• Halloween Infoclimat
  • Orly20h00, 15.9°C
    80%, 1020.8hPa
    Vent de direction SSE7 km/h (raf. 11)
Bulletin d'Informations Météorologiques
Par Aurélien mardi 3 avril 2012, 23:11

 

BIM n°19 du 3 avril 2012

Valable jusqu'au 11 avril 2012

 

Déblocage : en route vers un temps perturbé !

 

Le déblocage tant attendu, dont nous parlions dans le bulletin précédent la semaine dernière, a bien eu lieu en ces premiers jours d'avril, avec le renforcement du vortex polaire sur le nord de l'Europe, et une rétractation sur l'océan Atlantique de la "patate" anticyclonique européenne. La situation synoptique à l'échelle de l'hémisphère Nord a bien changé en une semaine, avec un éclatement du vortex et une reconcentration au niveau du pôle et sur l'extrême nord de l'Europe, comme en témoignent ces cartes d'analyse à 500 hPa (isohypses de couleur) et au sol (isobares blancs), du 28 mars 2012 à 00h (à gauche) et de ce 3 avril à 12h (à droite) :

D'une part le parcours des perturbations, symbolisé ici par la flèche noire, était bien éloigné au 28 mars, alors que ce 3 avril ce parcours a bien évolué, grâce au retrait des hautes pressions sur l'Islande, ce qui favorise l'incursion d'air polaire sur l'Europe, et à la clé des précipitations dans la zone de contact des masses d'air. Par conséquent nous sommes passés d'un régime de NAO neutre à positive à un régime de NAO négative, comme nous en parlions dans le précédent BIM. La situation s'est donc bien débloquée, et nous verrons par la suite que ce déblocage se confirme à plus long terme.

Dès aujourd'hui, le déblocage s'est manifesté par l'arrivée d'air plus froid par le nord-ouest, devancé par de l'air bien doux sur le pays. Dans la zone de contact, une convergence s'est mise en place, favorisant une dégradation pluvio-orageuse du sud-ouest au nord-est - la première de la saison printanière. L'image satellite MODIS de ce 3 avril à 17h le montre fort bien (ci-dessous), avec une zone nuageuse convective sur le sud-ouest et l'Auvergne, représentative du front en voie de frontogénèse (le front se forme sur la France). A l'avant, on distingue les premières cellules orageuses pré-frontales sur la Bourgogne, tandis que dans un air de plus en plus frais dans le nord-ouest, le ciel restait bien dégagé.

 

Cette dégradation va se prolonger sur les deux-tiers sud-est du pays dans les prochaines jours, en raison de l'isolement d'une goutte froide sur la Péninsule Ibérique. D'après les sorties du modèle GFS comme d'autres modèles, cette goutte froide restera isolée avant d'être rejointe par un talweg en provenance du nord. Voici la situation à 500 hPa et au sol prévue pour vendredi 12h :

 

 

C'est surtout sur la moitié sud que l'instabilité va persister, avec la proximité de la goitte froide ibérique (D1), qui devrait apporter - soit dit au passage - de fortes précipitations sur la Péninsule, et notamment sur la Catalogne. Dans le même temps, l'anticyclone (A) bien à l'écart sur l'Atlantique Nord va permettre l'arrivée d'une nouvelle onde perturbée par le nord de l'Europe (D2). C'est cette dernière qui devrait joindre la goutte froide ibérique en fin de semaine, apportant un sérieux coup de froid sur le pays. C'est sans doute l'élément marquant pour le week-end de Pâques. Voici pour l'illustrer les cartes de températures à 850 hPa pour dimanche 8 avril, issues des modèles GFS (gauche) et ECMWF (droite) - versions déterministes :

 

La masse d'air devrait donc petre bien fraîche, avec des valeurs souvent inférieures à 0°C à 850 hPa, soit vers 1500 m (ce qui se traduit par des températures guère supérieures à 15°C en plaine), et même selon GFS des valeurs de -8°C dans le nord-est du pays (donc pas plus de 6-7°C en plaine...). Le modèle ECMWF est donc un peu plus chaud. Quoi qu'il en soit, il fera froid ! De quoi se poser la question si Noël 2011 s'est déroule aux balcons... !?

Pour la suite ? Poursuite d'un temps perturbé si l'on en croit les sorties de modèles de ce soir, comme les précédentes d'ailleurs. Voilà une nouvelle encourageante pour le début de l'éradiquation de la sécheresse que connaissent beaucoup de régions. La situation prévue par les deux principaux modèles pour le milieu de semaine prochaine est parlante : flux d'ouest humide et plutôt frais. Voici les cartes à 500 hPa pour mercredi 11 avril (h+192) (GFS à gauche et ECMWF à droite) :

L'isolement d'une dépression au nord du pays va permettre le passage de plusieurs perturbations en flux d'ouest, comme nous n'en avons plus connu depuis le mois de décembre 2011. Par ailleurs la présence d'une belle patate anticyclonique sur l'Atlantique permet d'entretenir cet isolement. Si cette situation se confirme, il n'est pas exclu que ce régime de temps persiste encore plusieurs jours... Et une chose est également intéressante : les deux modèles sont vraiment en accord pour le coup, avec une divergence assez faible pour une telle échéance, surtout en situation perturbée comme c'est prévu !

En attendant, profitons de cet intermède perturbé avec sans doute quelques épisodes orageux intéressants... et rendez-vous au prochain BIM ;)

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑