• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 5.5°C
    87%, 991.7hPa
    Vent de direction SO22 km/h (raf. 32)
Infoclimat est essentiellement financé par ses adhérents. Ce site vit grâce à votre contribution.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message
Bulletin d'Informations Météorologiques
Par Frédéric samedi 16 février 2013, 17:41

 Vers un nouveau refroidissement ?

A l'heure ou sont écrites ces quelques lignes nous nous trouvons dans une situation appelée marais barométrique. Cette situation se matérialise sur la carte suivante par un relâchement très marqué entre les différentes lignes isobariques, aucun flux, qu'il soit océanique ou continental, n'arrivant donc à prendre le dessus. Sur le terrain cela se traduit pas un temps passablement gris et humide. 


Cependant, la situation va être amenée à évoluer en début de semaine prochaine. En effet, on observe dès dimanche une vigoureuse dépression présente au niveau de la pointe sud du Groenland (B1) qui va être à l'origine d'une première puissante et continue advection de HTP en direction de l'Islande (A1).
Dans le même temps on observe un décrochage d'une anomalie de BTP sur le flanc orientale de la crête d'altitude (B2), il s'agit là des prémices du cut-off continental qui nous concernera mardi. Ceci est donc la 1ère étape du mécanisme nous conduisant au net rafraîchissement que nous allons connaître la semaine prochaine. 




La seconde phase de la mise en place de cette synoptique hivernale réside dans le renouvellement du blocage préexistant (A1).
En effet, ce renouvellement peut s'effectuer grâce à une réalimentation du bloc de HTP résultant d'une nouvelle advection douce (flèche orange) ayant pour origine une vigoureuse dépression présente sur la côte Est des USA (B1). Dans le même temps la petite anomalie précédente (B2) continue son petit bonhomme de chemin sur le flanc oriental de la crête d'altitude de sorte à être à +96h aux portes du pays alors que le blocage commence quant à lui à pivoter vers l'est (flèche rouge) :


Enfin, la touche finale à la mise en place de cette belle synoptique hivernale réside dans la propagation vers l'ouest de la petite anomalie (B2) et sa fusion avec les reliquats de la dépression sortant du continent américain (B1). L'extension du blocage vers l'est ainsi que la fusion des 2 anomalies basses conduit alors à la mise en place d'un vigoureux flux d'est drainant ainsi des masses d'air très froides sur une bonne partie du pays.

Toute la question à l'heure actuelle reste cependant de savoir à quelle latitude s'effectuera précisément cette interaction entre les 2 anomalies présentées précédemment. En effet, la latitude de cette "fusion" et la localisation de la zone barocline permettra de déterminer la zone de conflit entre air doux et air froid, à l'origine de précipitations pluvio-neigeuses, et par conséquent le temps sensible qui nous concernera la semaine prochaine.

C'est d'ailleurs au niveau de cette zone d'interaction que les modélisations numériques divergent à l'heure actuelle. 

Enfin, il convient de signaler que ce type de situation est particulièrement propice à un vigoureux conflit de masse d'air quelque part en France avec d'une part un apport d'air doux et humide advecté en flux de SO par la dépression centrée aux abords de la Péninsule Ibérique (B1) et d'autre part l'air froid et sec advecté en flux d'est sur le nord de la France (B2).

Nous aurons probablement l'occasion d'y revenir ces prochains jours dans un nouveau Bulletin.

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑