• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.22h00, 13°C
    95%, 1023.5hPa
    Vent de direction SSO9 km/h (raf. 22)
Infoclimat est essentiellement financé par ses adhérents. Ce site vit grâce à votre contribution.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message
Bilan météo du mardi 19 juillet 2011
Par Laurent mardi 19 juillet 2011, 23:59

PLUIE, NEIGE, VENT, ORAGE : UN 19 JUILLET TOTALEMENT ATYPIQUE !

Pour commencer ce bulletin, je vous propose 2 photos totalement insolites de la neige au col de Galibier, et une information majeure pour un 19 juillet, la fermeture pure et simple du col de l'Iseran pour une durée encore indeterminée en raison de la neige tombée uajourd'hui, et de celle à craindre dans les jours à venir !

 

SITUATION GENERALE :

L'anomalie prise dans le Jet d'altitude hier soir s'est finallement creusée à un peu moins de 1000 HPA et se trouve à présent centrée à même la France avec un épisode pluvieux conséquent suivi d'un temps instable. 

 

A 700 HPA, la carte de masse d'air matérialise nettement la goutte froide responsable de cette dépression de surface et marque également très bien la courbure du Jet à quasi angle droit au niveau du golfe de Gascogne, conduisant ainsi la dépression sur notre pays.

 

Sur cette carte modélisant les centres d'actions également à 700 HPA, on note bien la présence d'un profond thalweg (c'est à dire une vaste zone de basse pression) qui s'étire de l'extrême Nord jusqu'aux Pyrénées avec à l'arrière le flux de Nord qui ramène de l'air en ligne directe depuis le pôle.

 

 

 

 

ANALYSE SYNOPTIQUE :

Ce matin, comme prévu, le centre de la dépression "OTTO" est donc centré à même le pays par 998 HPA. Il est alimenté par une vaste zone d'air humide et froid à l'arrière, génératrice d'un temps instable, et engendre à l'avant une puissante remontée d'air chaud. La confrontation de ces deux masses d'air au niveau du pourtour méditerranéen va donner naissance à de nombreux orages. 

 

Sur l'image satellite du milieu de matinée, le vaste système commandé par la dépression "NEMO" est suivi d'un ciel de traine sur le proche atlantique matérialisé par ces amoncellements nuageux entrecoupés d'éclaircies et l'enroulement de la dépression "OTTO" à même notre pays génère de puissantes remontées pluvio-orageuses sur le pourtour méditerranéen. 

 

Une analyse un peu plus zoomé nous montre un axe de convergence très bien organisé au niveau de la basse vallée du Rhône avec à l'avant un flux de Sud à  Sud Est qui vient butter contre le flux d'Ouest à Nord Ouest qui suit le front froid. Cette convergence va donc favoriser le développement d'ascendances marquées et d'imposants cumulonimbus vont ainsi former un axe orageux qui va se décaler en mi-journée vers la Côte d'Azur et la Corse. 

 

Zoomée au niveau de la France, on voit nettement l'enroulement de la dépression avec le front occlus sur le centre du pays, la ciel de traine sur le Sud ouest et l'axe de convergence sur les régions méditerranéennes avec cette imposante masse nuageuse. 

 

Cette vision depuis le satellite se concrétise au sol par une temps très perturbé sur l'ensemble du pays avec des pluies soutenues sous la dépression, des averses à l'arrière du front et de nombreux orages sur le Sud Est. A ce stade de la journée, on relève sur les 12 dernières heures 18 mm à Verrières le Buison (91) et sur les dernières 18 heures, 41 mm à Ligre (37), 43 mm à Vierzon (18), 44 mm à Glenay (79) et 65 mm à Saint Epain (37).      

 

Sur le Languedoc puis la Provence, l'arrivée du front est à l'origine du déclenchement de nombreux orages dont le passage est assez rapide mais avec des intensités bien marquées puisqu'on a relevé jusqu'à 39 mm à Anduze (30), 28 mm à Alès (30),  25 mm à Brignoles, 18 mm à Besse sur Issole, 16 mm à Chateaux Arnoux et 10 mm à Embrun en une heure.        

 

L'orage a ainsi grondé dans la matinée vers Gap, le Luc, Marseille, Aix, Salon de Provence, La Garde-Freinet (83), Forcalquier et Aiglun (04)...

 

 

 

 

 En fin d'après midi, la dépression s'évacue vers le Benelux en se comblant progressivement et pointe à présent à 1003 HPA. Tout au long de l'après midi, elle aura encore donné beaucoup de pluie au passage du front occlus, les orages auront gagné la Corse et la neige aura également fait une apparition remarquée sur les Alpes. 

 

 

C'est donc un ciel très capricieux auquel nous aurons eu à faire aujourd'hui avec des orages sur le Sud Est et la Corse et de nombreuses averses accompagnées d'un vent soutenu (y compris à l'intérieur des terres) après le passage pluvieux. Tramontane et vent du Nord ont soufflé fortement avec des rafales jusqu'à 119 km/h au Barcarès (66), 120 km/h au Cap Béar (66), 93 km/h à Leucate (11), 96 km/h à Perpignan, 122 km/h au Mont Aigoual, 158 km/h au sommet du Puy de Dôme. 

 

En cette fin d'après midi, poussé par l'air très frais et instable à l'arrière, le passage pluvieux s'évacue vers les Alpes. Auparavant, dans l'après midi, les orages ont gagné la Corse ( Solenzara, Bastia, Figari, Ajaccio...), et la limite pluie neige sest abaissé jusqu'à 1700/1800 m sur les Alpes. Il a neigé sur Orcières Merlette, Saint Véran, Valloire, Les Orres, au col du Galibier.... 

 Illustration de cet épisode neigeux sur les Alpes avec les photos de Saint Véran...                    

 ... et d'Orcières Merlette ! 

 

Le front occlus étant très actif et ne se déplaçant que très lentement laisse derrière lui des cumuls conséquents sur le Centre et l'Ile de France. Sur les 12 dernières heures, on a ainsi relèvé 43 mm à Melun (77), 27 mm à Paris-Montsouris, 24 mm au Bourget, 33 mm à Roissy, 36 mm à St Maur, 35 mm à Boigneville (91) ou encore 52 mm à Vierzon (18).

 

Tout comme hier, si les minimales n'affichent pas d'anomalies marquées par rapport aux moyennes de saison, en revanche, il conviendra de s'attarder sur les maximales qui elles affichent un déficit d'une dizaine de degrés.

 

 Dans ce flux de composante Nord Nord Ouest et dans cette ambiance des plus agitées, les températures ont toutes les peines du monde à progresser au cours de la journée et plafonnent à des valeurs anormalement basses pour la saison. C'est ainsi qu'au meilleur moment de la journée, on a relevé 29.8° à Figari, 24.4° à Corte et Orange, 25.5° au Luc grâce au soleil avant l'arrivée des orages, mais ailleurs, sous les nuages, la pluie et le vent, il fallait se contenter de 10.8° à Thyez (74), 11.5° à Trizac (15), 14.4° à Melun, 15.0° à Plabennec, 16.2° à Sandilhon (45), 17.2° à Soumoulou (64), 18.4° à Saint Bel (69) et Charleville Mézières, 20.4° à Lège Cap ferret, 20.8° à Chalampé (68), 21.3° à Ferrals les Corbières (11) et 22.2° à Granges les Beaumont (26).

 

 Au final, sur cette journée météo (qui rappelons le couvre les 24 heures allant ce 6h UTC à 6h UTC le 20) on a relevé 1 mm à Bergerac et Beauvais, 3 mm à Vichy, Metz et Toulouse, 6 mm à Rennes, 13 mm à Bourges et Chamonix,  20 mm à cannes et sur les Iles du Levant, 24 mm à Ambérieu, au Bourget et à Istres, 28 mm à Embrun, 32 mm à Chateauroux, 33 mm à Roissy et 40 mm à Melun !

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑