• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly12h00, 5.8°C
    85%, 993.2hPa
    Vent de direction SO24 km/h (raf. 41)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2015 Cliquez ici pour lire notre message

Chers(es) adhérent(es) et passionnés(es),

Après une année marquée par les tempêtes de janvier, les orages supercellulaires de juin et les nombreux épisodes méditerranéens de l'automne, 2014 prend fin sur un coup de froid salvateur pour les massifs montagneux et les plus "hivernophiles" d'entre nous.

Comme depuis plus de 10 ans maintenant, l'Association Infoclimat met à votre disposition son site Internet et son forum afin de prévoir et suivre l'ensemble des événements météorologiques marquants. Ces derniers jours, le site s'est enrichi de nouvelles cartes d'observation dynamiques, projetées en 3D, et a vu sa page d'accueil modernisée de sorte à vous proposer de nouvelles fonctionnalités de calque radar, foudre et autres données d'observation. En complément, et au prix d'un investissement conséquent, l'Association a mené à bien le développement des applications mobiles gratuites pour iOS et Android , qui permettent désormais à tous possesseurs de smartphone d'obtenir de manière géolocalisée les observations et les prévisions, tout en lui donnant la possibilité de contribuer au site via des observations et des photos "in situ". Que les utilisateurs de smartphone Windows mobile se rassurent, le développement d'une version compatible est en cours !

En parallèle, et avec l'aide de nombreux passionnés, nous avons installé et mis en ligne cette année 3 nouvelles "Davis Vantage Pro 2" entièrement financées par l'Association : successivement à Roquefeuil dans l'Aude, à St Alban sur Limagnole en Lozère et à la Bourboule, dans le Puy-de-Dôme. D'ici quelques jours, une nouvelle station sera installée à Piedigriggio, en Haute-Corse, toujours dans le but de progresser tout autant dans notre connaissance des micro-climats que dans celui d'améliorer le maillage du territoire en complément des stations Météo-France, dont nous renouvellerons d'ailleurs dans le courant janvier la convention de partenariat nous permettant de proposer des données exclusives, telles les températures du sol jusqu'à 1 m ou bien encore les durées d'ensoleillement à la minute près.

Tous ces projets, portés par les bénévoles et les passionnés, qui constituent tout autant l'âme que les petits bras de notre Association, ont été menés à bien grâce aux 766 aficionados, de tout âge et de toutes catégorie socio-professionnelles, qui ont soutenu notre démarche en franchissant le pas de l'adhésion. L'équipe Infoclimat et le Conseil d'Administration tiennent à les remercier pour la confiance qu'ils nous ont accordée en 2014, et, pour beaucoup, depuis 10 ans. C'est grâce à eux que des milliers de visiteurs, réguliers ou ponctuels, passionnés ou seulement intéressés, ont pu trouver sur Infoclimat l'ensemble des données mises gratuitement à disposition, le tout sans publicité, garantie de notre liberté éditoriale, loin de la météo-spectacle et du buzz médiatique. Animés de ce soucis permanent de la qualité et de l'exhaustivité de l'information météorologique, toute l'équipe d'Infoclimat et le Conseil d'Administration espèrent s'être montrés dignes de cette confiance, et comptent bien entendu sur eux (et sur bien d'autres encore !) pour continuer l'aventure en 2015 sous la forme d'une adhésion dont le prix reste inchangé: http://asso.infoclimat.fr/adherer

Par ailleurs, nous profitons de la publication de cette lettre pour vous informer de la tenue de la 28ème Rencontre Nationale Infoclimat au cœur du massif du Jura, du 7 au 13 février prochain, au Barboux, dans le Doubs, durant laquelle se déroulera notre Assemblée Générale annuelle, temps fort de notre Association durant lequel nos activités passées et futures vous seront détaillées, et où l'échange est privilégié entre nos adhérents et les membres du Conseil d'Administration. Vous trouverez plus d'informations sur le déroulement de cette rencontre à laquelle vous êtes tous conviés ici : http://asso.infoclimat.fr/rencontres/detail.php?id=20

Bonne année 2015 à toutes et tous, et qu'elle soit riche de passionnants phénomènes météorologiques !

Le Conseil d'administration.
Timbre IC

Juillet-Août, début des évènements cycloniques dans les Antilles
Par Serge samedi 4 août 2012, 03:00

Les cyclones sont des phénomènes climatiques intenses qui concernent les Antilles Françaises de juillet à octobre. Quelles ont été les plus violents ? Infoclimat vous propose un inventaire :

Nom Localisation  Date  Catégorie Description  Précipitation  Vent 
Earl Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 29 et 30 août 2010  2-3 Earl est un cyclone de type "cap-verdien" qui causa de très nombreux dommage sur la Martinique et la Guadeloupe. Il touche les Petites Caraïbes en catégorie 2 puis 3. Earl a nécessité un passage en vigilance cyclonique maximale (violet) sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy). Il occasionne de forts orages sur la Guadeloupe.  
  
185 km/h à Saint-Barthélémy
170 km/h à Gustavia
117 km/h à La Désirade (Guadeloupe) 
Dean Guadeloupe, Martinique 16 et 17 août 2007 2 Le cyclone Dean a laissé derrière lui une Martinique défigurée, l'économie locale a beaucoup souffert (banane et canne à sucre). Il traverse les Caraïbes du 16 au 17 ; le mur de l'oeil de Dean touchant sévèrement le sud de la Martinique le 17 au matin (il est classé catégorie 2 à ce moment, presque 3). On enregistre des rafales supérieures à 180 km/h. La Guadeloupe, moins touchée par le vent (seulement 2 stations au dessus de 100 km/h), subit une forte houle. C'est un cyclone de type Cap Verdien.   En Martinique :
209 km/h à Morne des Cadets
187 km/h à Saint-Anne
184 km/h à Fort-De-France
175 km/h à La Soufrière
172 km/h Le Vauclin
Lenny Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 17 au 20 août 1999 3 Lenny est un cyclone peu habituel puisqu'il se déplace du sud-ouest au nord-est (trajectoire inhabituelle). Il concerne particulièrement les Iles du Nord (catégorie 3). La Guadeloupe subit une houle cyclonique qui touche des côtes normalement peu exposées ainsi que de fortes pluies. C'est la première fois du siècle qu'un ouragan traverse les Antilles après le 31 octobre. Ce cyclone fut très mal prévu par les modèles.   250 km/h à Guastavia (S-B) avec 200 km/h de moyen
200 km/h à Saint-Martin (S-M) avec 170 km/h de moyen
Luis Guadeloupe, Martinique,
Saint-Barthélémy, Saint-Martin
4 sept 1995 4 C'est un cyclone de type "cap verdien" qui atteint la catégorie 4. Il causa beaucoup de dégâts dans les îles du Nord. Il est le deuxième cyclone (sur trois) a touché la Guadeloupe en peu de temps. 60% des habitations de l'île de Saint-Martin furent endommagées ou détruites.   250 km/h à Gustavia (S-B) avec 200 km/h de moyen
183 km/h à Juliana (139 km/h de moyen)
135 km/h à La Desirade (Guadeloupe) avec 120 de moyen
Hugo Guadeloupe, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 17 au 18 sept 1989 4 Hugo a touché la Guadeloupe en catégorie 4 (après avoir atteint la catégorie 5 au large de la Guadeloupe, perdant 52 hPa en 24h entre le 14 et le 15 septembre). C'est un cyclone majeur de type "cap verdien". C'est l'un des plus puissants cyclone à avoir touché les petites Caraïbes. Des rafales à plus de 300 km/h auraient été observées... L'oeil passa en plein sur la Guadeloupe. Hugo rasa 10 000 maisons et endommagea 30% des constructions de l'île. Il détruisit 100% de la récolte de banane et 60% de celle de la canne à sucre. Il faut remonter à Cleo (1964) ou Inez (1966) pour retrouver des tels dégâts.   270 km/h à Pointe à Pitre avec 230 km en moyen
Allen Guadeloupe, Martinique 3 août 1980 3 Le cyclone Allen (de type "cap verdien") fut un cyclone majeur (catégorie 5 sur les grands antilles avec des vents moyens sur 1 minute à 305 km/h et une pression de 899 hPa). Seul Wilma 2005 (882hPa), Gilbert 1988 (888hPa), le cyclone de 1935 (892 hPa), Rita 2005 (985) ont enregistré des valeurs inférieures. Katrina 2005 a enregistré 902 hPa. L'oeil du cyclone est passe en catégorie 3 à 80 km au sud de la Martinique (68 millions de dollars de dégâts juste pour cette île).   Martinique :
167 km/h à Fort-de-France
155 km/h à la Presque île de la Caravelle
100 km/h (moyen) à Fort-De-France
David Guadeloupe, Martinique 29 août 1979 4 David est un ouragan de catégorie 4 dont l'oeil est passé juste au large de la Caravelle. C'est un ouragan de type "cap verdien", il a atteint la catégorie 5 et fut l'un des ouragans les plus meurtriers de la seconde moitié du 20ème siècle (pression minimale : 924 hPa, vent maximum sur 1 minute 280 km/h).   Martinique :
220 km/h à la Presque île de la Caravelle (140 en moyen)
165 km/h (moyen) à Fort Saint Louis
158 km/h à Fort-de-France
126 km/h au Lamentin
Inez Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 27 sept 1966 3 Inez a concerné la Guadeloupe en catégorie 3 avant de passer en catégorie 4 dans la mer des Caraïbes. C'est un cyclone de type "cap verdien", il dura près de 21 jours (le record étant le cyclone de San Ciriaco avec 28 jours en août 1899). Il fit 27 morts et 350 millions de dollars de dégâts en Guadeloupe. Une alerte fut lancée pour Saint-Martin, Saint-Barthélémy et la Guadeloupe.   Guadeloupe :
183 km/h à Pointe-à-Pitre (130 km/h de moyen)
Cléo Guadeloupe 22 août 1964 3 Cléo est un ouragan "cap verdien" majeur qui a touché le Nord des Petites Caraïbes en stade 3 puis 4. Il passera en catégorie 5 dans la mer des Caraïbes. Il touche la Guadeloupe avec un vent moyen de 185 km/h où il fit 14 morts Guadeloupe :
223 mm (24h) à Deshaies
Guadeloupe :
185 km/h de vent moyen
Edith Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 25 sept 1963 2 Edith est un cyclone de catégorie 2 qui toucha la Martinique. Il fit 10 morts en Martinique et fit 337 milliosn de dollars de dégâts dans la caraïbes. Une alerte fut aussi émise pour les îles plus au nord mais le vent fut beaucoup plus faible. On a relevé jusqu'à 200 km/h en rafale en Martinique. C'est un cyclone de type "cap verdien".   Martinique :
213 km/h à Fort-De-France avec 119 de moyen
204 km/h à Le Lamentin
172 km/h à la presque île de la Caravelle (145 de moyen)
Donna Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 5 sept 1960 4 Donna est un cyclone de catégorie 4 qui toucha les îles de Saint-Martin et de Saint-Barathélémy. Il causa des dégâts considérables. Il aborda les caraïbes en catégorie 5... avec des vent moyen sur 1 minute de 260 km/h et une pression centrale de 932 hPa... C'est un cyclone de type "cap verdien".   195 km/h de moyen à Juliana
Ouragan 4 de 1928 Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélémy, Saint-Martin 12 sept 1928 4 Okeechobee est un cyclone de catégorie 4 ayant touché la Guadeloupe. Il fit au moins 1220 victimes sur la Guadeloupe uniquement et plus de 4000 sur l'ensemble des régions concernées (3 morts en Martinique). C'est un cyclone de type cap-verdien.    
Ouragan 3 de 1891 Martinique 18 août 1891 3 La Martinique est touchée par le cyclone le plus important du XIXème siècle avec près de 700 morts. Le cyclone était de catégorie 3 lorsqu'il passa sur la Martinique.    
Ouragan de 1780 Martinique 10 au 12 oct 1780 5 La Martinique est touchée par le plus violent cyclone ayant touché les Antilles au XVIIIème siècle : il y eu plus de 9 000 morts en Martinique et plus de 22 000 en comptant la Barbade et Sainte-Lucie. C'est le cyclone le plus meurtrier de 4 derniers siècles en Martinique. Ce cyclone devait être de catégorie 5.    


Retrouvez l'ensemble des évènements cycloniques français sur HistorIC : http://www.infoclimat.fr/historic/#5,4|1|%3E||0|7|0|dh_deb=&dh_end=&mois=&year=

A très bientôt sur Infoclimat.

Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑