• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.09h00, 13.7°C
    68%, 1004.1hPa
    Vent de direction SSO32 km/h (raf. 58)

Bulletin spécial N°310 • Forte chaleur et orages

CarteChaleur / caniculeOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Suivi météo à 13:57

Mis à jour le mardi 21 juillet 2015 à 14:00

Les températures nocturnes ont été particulièrement élevées la nuit dernières sur les côtes méditerranéennes, proches des records pour certaines. A Sète par exemple, les 27.7°C de ce matin représentent la deuxième valeur la plus haute sur cette station, derrière le record absolu de tnx 28.0 remontant au 9 août 1923, à une époque où la qualité des mesures était toute relative. Les valeurs de Leucate (26,2°C) et de Montpellier (25.7°C) représentent également des records sur la période "moderne" des relevés, postérieure à 1945.

​

Suivi météo à 18:05

Mis à jour le lundi 20 juillet 2015 à 18:53

Alors que les orages ont cessé de s'abattre sur le pays (même si quelques averses à caractère convectif ont tout de même été observées dans le Nord cet après-midi), la chaleur et la sécheresse continuent sur le Sud et la vallée du Rhône. À 17 heures, on relève notamment des maximales de 38.1°C à Nîmes (cela en ferait la 4ème journée la plus chaude de ces 70 dernières années !) ainsi qu'à Valflaunès (Hérault), 37.7 à Aniane (Hérault), 37°C à Perpignan.

La station Météo-France de Conqueyrac (30) a également relevé 38.6°C. En parallèle, la station de Boulogne-sur-Mer (62) ne relevait pas plus de 17 degrés.

Si les valeurs extrêmes sont tout à fait notables, c'est surtout sur la durée que les chaleurs commencent à se faire remarquer dans le Sud-Est et en Corse, et il est probable que les températures moyennes et températures maximales moyennes du mois de Juillet 2015 soient très supérieures aux normales. À Piedigriggio (Haute-Corse) par exemple, aucune journée de juillet n'a vu la température maximale baisser sous les 33°C, avec une moyenne des températures maximales de 35.4 degrés sur les 19 premiers jours de juillet. La constatation est similaire à Nîmes par exemple. Nous ne manquerons pas de revenir sur ces bilans à la fin du mois.

Au Sud-Ouest de Dijon s'est déclaré un incendie, probablement aidé par la sécheresse de la végétation, d'après le journal local Bien Public (photo Damia B.) :

Suivi météo à 22:17

Mis à jour le dimanche 19 juillet 2015 à 22:17

Cette journée dominicale a été calme sur l'Hexagone. Comme prévu, les fortes chaleurs se concentrent désormais sur les régions méditerranéennes, avec à nouveau 35 à 37°C de l'Hérault au centre Var en passant par le Vaucluse, et même jusqu'à 39.3°C à Figari, en Corse du Sud.

Suivi météo à 08:12

Mis à jour le dimanche 19 juillet 2015 à 08:14

La vague orageuse qui était remontée par les Pyrénées hier soir, a traversé le Massif-Central puis le nord de la région Rhône-Alpes. A son passage, les quantités de pluies ont été généralement de l'ordre de 7 à 15mm, localement plus : 29.8mm à Salins (15), 20.7mm à Lauzerte (82), 17.9mm à Peyrusse-Grande (32), 17.3mm à Faycelles (46), 11.1mm à Chastreix (63). Les rafales de vent ont également été marquée, Météo-France ayant relevé 106km/h à Lauzerte (82), 94km/h à Rodez (12), 92 km/h à Aurillac (15), 83.3 km/h à Toulouse (31).Ce matin, on retrouve cette zone pluvio-orageuse en Franche-Comté et Alsace, gagnant progressivement l'Allemagne.



Parallèlement, une autre zone orageuse a concerné les départements au nord de la Loire hier soir, touchant l'Île de France et la Champagne-Ardennes, donnant une dizaine de millimètres de précipitations. Celle-ci se désagrège, laissant des pluies et orages isolés en Lorraine.

Vigilance météo à 06:01

Vigilance
La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

    Sans objet.
    Fin de vigilance orange canicule et orages.
    Canicule : hier après-midi, il a fait jusqu'à 35 degrés à Montélimar, 33 à Grenoble, Bourg-saint Maurice et Saint Étienne, 32 à Ambérieu, Vichy et Lyon, 30 à Clermont-Ferrand. Actuellement, les températures sont encore élevées, souvent supérieures à 20 degrés. Orages : Quelques rafales de vent ont été observées, comme 92 km/h sur Aurillac ou 70 km/h sur Clermont-Ferrand, et dans le Tarn-et-Garonne, on a enregistré de 80 à 90 km/h, jusqu'à 105 km/h à Lauzerte. Actuellement on a quelques cellules donnant quelques impacts de foudre sur les départements du Jura, le Doubs, et la Saône-et-Loire, et quelques impacts dispersés vers les frontières Belges, donc la vigilance orange ne se justifie plus.
    Canicule : Les minimales ce dimanche matin resteront du même ordre (soit entre 18 et 21 degrés). Les températures maximales attendues aujourd'hui dimanche et demain lundi sont en baisse par rapport aux jours précédents, mais les nuits restent chaudes, avec des températures minimales souvent supérieures à 20 degrés prévues la nuit prochaine. Orages : Orages isolés en journée sur le flanc est du pays, ainsi que sur le Massif Central, sans virulence particulière.

    Vigilance météo à 03:10

    Vigilance
    La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h10 :

      Canicule : épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015. Orages : situation orageuse d'été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomènes violents.
      Fin de vigilance orange concernant les orages pour les départements suivants: Aveyron, Dordogne, Gers, Lot, Lot-et-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Creuse, Corrèze, Haute-Vienne.
      Canicule : hier après-midi, il a fait jusqu'à 35 degrés à Montélimar, 33 à Grenoble, Bourg-saint Maurice et Saint Étienne, 32 à Ambérieu, Vichy et Lyon, 30 à Clermont-Ferrand. Actuellement, les températures sont encore élevées, souvent supérieures à 20 degrés. Orages : une vague orageuse concerne actuellement une grande partie sud de l'Auvergne avec une activité électrique parfois soutenue, de fortes pluies et de brusques rafales de vent (plus de 30 mm et plus de 90 km/h en rafales relevés à Aurillac par exemple). Sur le Sud-Ouest où les orages se sont évacués, on a observé 15 à 37mm sur le nord du Gers, dont 20 mm en 1 heure localement. Dans le Tarn-et-Garonne, on a enregistré des rafales de 80 à 90 km/h et jusqu'à 105 km/h à Lauzerte. Dans le Lot, on a aussi observé quelques rafales atteignant 77 à 87 km/h.
      Canicule : Les minimales ce dimanche matin resteront du même ordre ( soit entre 18 et 21 degrés). Les températures maximales attendues dimanche et lundi sont en baisse par rapport aux jours précédents, mais les nuits restent chaudes, avec des températures minimales souvent supérieures à 20 degrés prévues la nuit prochaine. Orages : les orages poursuivent leur remontée dans la nuit et vont toucher d'ici les prochaines heures le nord de l'Auvergne ainsi que le nord-ouest de Rhône-Alpes. Les orages s'accompagnent de brusques rafales de vent, d'activité électrique modérée à forte, ainsi que de fortes précipitations en peu de temps. Le risque orageux perdure en matinée sur le Massif central, puis se décale vers l'est en cours de journée, mais en perdant en intensité.
      Canicule: retour à une période sans excès de chaleur.Orages: Sur les départements en orange, un risque d'orages localement marqués demeure.

      Vigilance météo à 00:05

      Vigilance
      La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h05 :

        Canicule : épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015. Orages : situation orageuse d'été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomènes violents.
        Néant.
        Canicule : cet après-midi, il a fait jusqu'à 35 dg à Montélimar, 33 à Grenoble, Bourg-saint Maurice et Saint Etienne, 32 à Ambérieu, Vichy et Lyon, 30 à Clermont-Ferrand. Orages : Les orages près des Pyrénées donnent actuellement une activité électrique importante, et ont commencé à déborder en plaine sur le Sud-Ouest, quelques cellules orageuses sur la région Centre perdurent aussi en donnant de nombreux impacts de foudre.
        Canicule : Les minimales demain matin resteront du même ordre ( soit entre 18 et 21 degrés). Orages : Sur les départements en vigilance «orange orages» on attend de nombreux impacts de foudre, de la grêle et des pluies marquées localement, et par place des rafales de vent. Cette activité orageuse ne s'atténuera que lentement cette nuit.
        Orages : sur les départements en vigilance orange un risque d'orages localement marqués demeure.

        Suivi météo à 22:09

        Mis à jour le samedi 18 juillet 2015 à 22:17

        Alors que la première vague orageuse qui a surtout touché le Massif Central (et fait quelques dégâts essentiellement liés au vent, notamment dans le département de la Loire) s'évacue désormais par l'Est, l'attention se porte ce soir sur deux nouvelles zones orageuses.

        La première concerne une partie de la Normandie et le sud du bassin parisien. L'activité électrique reste modérée, tout comme les intensités de précipitations. En revanche, la seconde a pris forme ses dernières heures sur la chaîne des Pyrénées, et progresse désormais sur le piémont, en témoigne la composition radar/foudre suivante:

        Les intensités de précipitations mais surtout le foudroiement s'y montrent importants, et c'est bien cette vague orageuse qu'il convient de suivre ses prochaines heures.

        Côté températures, on a encore enregistré ce samedi des valeurs supérieures à 35°C dans de nombreuses régions du Sud du pays, particulièrement en Midi-Pyrénées et dans l'intérieur des régions méditerranéennes.

        Suivi météo à 16:46

        Mis à jour le samedi 18 juillet 2015 à 16:46

        Alors que Météo-France a étendu sa vigilance orange "orages" à 14 départements supplémentaires (voir publication précédente du Bulletin Spécial), de fortes précipitations accompagnées d'une activité électrique modérée sont observées en Rhône-Alpes et Auvergne :

        Ces orages provoquent localement de fortes baisses des températures : à Pont-Salomon (Haute-Loire), on a observé une chute de 10°C en 30 minutes, et 46.4 millimètres de pluie sur la même période. Même topo au Puy-en-Velay, avec un bon rafraîchissement de la température et de fortes rafales (84km/h). Ces orages devraient s'étendre et prendre un caractère localement plus violent en soirée.

        Vigilance météo à 16:01

        Vigilance

        La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage : Ardennes (08), Bas-Rhin (67), Moselle (57), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Marne (51), Jura (39), Doubs (25), Territoire de Belfort (90), Haut-Rhin (68), Vosges (88), Haute-Saône (70), Haute-Marne (52), Aube (10).


        Orages : extension de la vigilance à l'Alsace, Champagne-Ardenne, la Franche-Comté et la Lorraine
        Canicule : A 15 heures on observe des températures entre 28 et 32 degrés sur le département du Rhône.

        Orages : Les cellules les plus violentes sont actuellement sur le nord de l'Aveyron. A partir de la soirée, les orages deviendront particulièrement actifs, voire violents sur Midi-Pyrénées, Limousin, Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes, Ils s'étendront ensuite jusqu'à un grand quart nord-est. Sur les département en vigilance «orange orages» on attend de nombreux impacts de foudre, de fortes averses de grêle et de pluie, et par place de violentes rafales de vent. Cette activité orageuse ne s'atténuera que lentement dans la nuit de samedi à dimanche.

        Suivi météo à 10:47

        Mis à jour le samedi 18 juillet 2015 à 10:47

        Les orages qui ont éclaté hier soir sur le sud-ouest sont remontés vers le nord-est, arrosant le Massif-Central, la Rhône-Alpes et éclatent encore sur les frontières suisses et allemandes ce matin. A l'arrière, de nouveaux orages ont franchi la barrière pyrénéenne arrosant ce matin les départements aquitains et ouest Midi-Pyrénées. A noter qu'une ligne pluvieuse et localement orageuse est également observée de la Charente au Centre.

        Côté températures, les minimales relevées ce matin ne sont pas descendues sous la barre des 20°c de l'embouchure de la Garonne à la Méditerranée et en moyenne Vallée du Rhône.
        Ce matin, à 10h, les thermomètres sont bien repartis à la hausse, surtout du littoral de la Méditerranée au Limousin où il fait déjà plus de 30°c : 31.0°c à Castres (StatIC), 31.1°c à Piedigriggio (2B), 32.9°c à Figari (2A) et 33.8°c à Oletta (2B).

        Vigilance météo à 06:05

        Vigilance
        La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage : Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09), Ain (01), Yonne (89), Côte d'Or (21), Saône-et-Loire (71), Nièvre (58), Loire (42), Allier (03), Creuse (23), Haute-Vienne (87), Dordogne (24), Corrèze (19), Puy-de-Dôme (63), Haute-Loire (43), Cantal (15), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Gers (32), Tarn-et-Garonne (82), Aveyron (12), Tarn (81).
        • Département passant de la vigilance orange chaleur/canicule à la vigilance orange chaleur/canicule, orage : Rhône (69).

        Canicule : épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015. Orages : situation orageuse d'été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort de phénomènes violents.
        Canicule : sur le département du Rhône, température maximale un peu plus basse que prévue. Orages : mise en place rapide de la situation orageuse.
        Canicule : ce samedi matin vers 05h les températures sont toujours élevées sur le département du Rhône. Les orages n'apportent pas de fraîcheur et on relève 25dg à Lyon Saint-Exupéry et 26dg à Lyon Bron. Orages : à leurs passages, les orages qui circulent sur l'ouest de Rhône-Alpes donnent une dizaine de mm de pluie. Ils s'accompagnent d'une forte activité électrique. On observe également des orages isolés sur l'ouest des Pyrénées et vers la côte charentaise.
        Canicule : les températures maximales de l'après-midi restent encore élevées. Elles devraient se situer entre 32dg et 34dg sur le département du Rhône. Malgré des orages parfois très marqués en journée de samedi, il faudra attendre la journée de dimanche pour observer une baisse au moins temporaire des températures diurnes. Orages : les orages vont rapidement se développer au cours de la matinée. A partir de la mi-journée, ils deviendront particulièrement actifs, voire violents sur Midi-Pyrénées, Limousin, Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes. En cours d'après-midi ils s'étendront jusqu'à la Bourgogne. Sur l'Aquitaine, plusieurs vagues orageuses vont se succéder. Les orages les plus violents sont attendus en deuxième partie de journée. Sur les département en vigilance « orange orages » on attend de nombreux impacts de foudre, de fortes averses de grêle et de pluie, et par place de violentes rafales de vent. Cette activité orageuse ne s'atténuera que lentement dans la nuit de samedi à dimanche en se décalant vers les frontières belge et allemande.
        Canicule : sur le dept du Rhône, persistance de fortes chaleurs.Orages : rapidement ce samedi, de l'Aquitaine et Midi-Pyrénées jusqu'à la Bourgogne développement d'orages localement violents.

        Suivi météo à 21:57

        Mis à jour le vendredi 17 juillet 2015 à 21:57

        Avec l'arrivée d'un air plus océanique par l'ouest, les fortes chaleurs se sont décalées vers l'est avec des températures dépassant encore les 35°C à l'est d'une ligne passant par le midi toulousain, l'Auvergne et le Luxembourg, on ne dépasse pas comme la veille les 40°C néanmoins on a relevé 38.4°C à la StatIC d'Arthun(42), 38°C à la StatIC d'Andance(07), 37.7°C à la station MF de Clermont-Ferrand-Aulnat(63), 37.6°C à la station MF de Figari(2A), 36.4°c à la StatIC de Gambsheim(67)

        On dépasse même les 30°C au dessus de 1000 m d'altitude dans le Massif Central comme 32.1°C à Saint-Amans(48) à 1130m, 30.6°C à Cheylade-Vallée-de-la Rhue(15)

        Les orages qui sévissaient encore ce matin dans le Nord-Est se sont calmés à la mi-journée et avec la chaleur de l'après-midi de nouveaux se forment sur la chaîne pyrénénne et de l'Auvergne à la Bourgogne.

        Le front froid continue sa progression vers l'est sur le nord-ouest du pays et donne quelques ondées de la Normandie au Pas de Calais .

        A noter qu'avec les orages du matin on note de gros dégâts sur des habitations dus à la foudre dans la Bresse chalonnaise comme le relate le journal de la Sône-et-Loire :

        http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2015/07/17/chalonnais-4-maisons-touchees-par-la-foudre

         

        Vigilance météo à 16:01

        Vigilance
        La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

          Épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015.
          Néant.
          La chaleur est encore intense , comparable à la veille dans le département du Rhône où les 36 degrés sont dépassés à 15h. Ailleurs, dans les départements en vigilance jaune canicule, les valeurs sont également très élevées avec 37°C à Saint-Étienne et Clermont-Ferrand, 36 à Ambérieu, 35 dans l'ensemble des régions de plaines. A noter : la nuit dernière un record a été battu à Saint-Dizier en température minimale : 24.8°
          Les températures vont encore gagner 1 à 2 degrés d'ici 18 heures. Après cette journée caniculaire, les températures baisseront lentement en fin de soirée, ne repassant qu'après 22 heures sous les 30 degrés. En fin de nuit prochaine le lyonnais affichera au plus bas une température de 24°C tandis qu'ailleurs les valeurs de plaine seront voisines de 20 à 21 degrés. Malgré des orages parfois très marqués en journée de samedi, il faudra attendre la journée de dimanche pour observer une baisse au moins temporaire des températures diurnes.
          Episode de fortes chaleurs relativement notable sur le département du Rhône .

          Suivi météo à 10:04

          Mis à jour le vendredi 17 juillet 2015 à 14:39

          Outre le phénomène de "heatburst" constaté sur le nord-est du pays et très bien expliqué par ventdautan dans le forum, après les très fortes chaleurs de la veille la nuit est restée très douce voire tropicale sur un large nord-est du pays avec des températures minimales record de 24.8°C à Saint-Dizier-Robinson(52)(record absolu) et 23.8°C à Besançon(25), le thermomètre n'est pas descendu en dessous de 24.1°C à Nice-Côte-d'Azur(06), 24.0°C à Ersa-Cap-Corse(2B), 23.8°C à l'Isle-d'Abeau(38), 22.8°C à Chablis(89)(record absolu), 22.6°C à Nancy-Essey(54), 22.4°C à Troyes-Barberey(10)(record absolu), 22.1°C à Annecy-Meythet(74)(record absolu), 21.5°C à Nogentel(02)

          Outre cette nuit tropicale, une ligne orageuse a également traversé ces régions du Nord-Est pendant la nuit comme ici à Ribécourt(55), comme le montre cette photo issue de photolive

          Ce matin  quelques orages subsistent encore du Morvan à la Lorraine, alors que le rafraîchissement avec l'orientation des vents à l'ouest se signale par la présence de stratus sur l'ouest du pays et le piémont pyrénéen qui précèdent un front froid peu actif qui a gagné  la Basse Normandie et la Bretagne et qui ne donne que de faibles précipitations sur le Finistère .

           

           

          Vigilance météo à 06:01

          Vigilance
          La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

            Épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015.
            Néant.
            Jeudi après-midi, METEO-FRANCE a relevé les températures maximales suivantes: 41,4° à Brive-la-Gaillarde, record absolu battu 37,3° à Limoge-Bellegarde, record absolu battu 39,7° à Agen 39,7° à Montluçon 39,6° à Vichy 38° sur l'agglomération lyonnaise. Ce vendredi matin, les températures restent élevées du Sud-Ouest vers l'Auvergne, Rhône-Alpes et le Nord-Est ainsi que sur l'Ile-de-France, le Centre et la Champagne. A 05 heures, on relevait ainsi les températures suivantes: 25° à Ambérieu (01), 24° à Lyon (69) et à Troyes (10), 23° à Clermont-Ferrand (63) et à Auxerre (89), 22° à Paris et à Macon (71), 21° à Toulouse (31) et à Albi (81)
            «Orange» canicule : Sur le Rhône, les températures vont vite repartir à la hausse pour atteindre dans l'après-midi une température maximale voisine de 38° avec un temps de plus en plus lourd et orageux. «Jaune» canicule: Cet après-midi, les températures maximales les plus chaudes entre 35 et 39 degrés s'observeront sur l'est du pays depuis Rhône-Alpes vers la Bourgogne et le Nord-Est. De Midi-Pyrénées au Limousin, Centre et Ile-de-France, les températures maximales iront de 33 à 36 degrés.
            Episode de fortes chaleurs relativement notable sur le département du Rhône moins durable cependant que le précédent de fin Juin et début Juillet.

            Suivi météo à 01:38

            Mis à jour le vendredi 17 juillet 2015 à 14:40

            La station de Troyes semble avoir capté un phénomène très local (Compression adiabatique due à la présence d'orages - très probablement un "Heatburst", la configuration y étant tout à fait favorable). Une violente remontée des températures a été observée en 1 heure (24 à 34°C). Elle relève une température exceptionnelle de 34°C un peu avant 1h du matin ! Le vent s'est renforcé atteignant près de 70 km/h et l'humidité a chuté à 22%. Une telle température dans cette région est surement inédite à 1h du matin. Il s'agit d'ailleurs de la ville la plus chaude d'Europe devant les 33,5°C de Cordoue.

            A noter que la même phénomène a été observé à la station Infoclimat de Brassy (+7.4°C en 50 minutes) ou Melun (+3°C en 1h).

            Le phénomène de HeatBurst sur le forum d'Infoclimat : http://forums.infoclimat.fr/topic/86541-les-heat-bursts/ ou sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_de_chaleur_%28m%C3%A9t%C3%A9orologie%29


            Suivi météo à 20:35

            Mis à jour le jeudi 16 juillet 2015 à 20:35

            Journée à nouveau caniculaire entre Limousin, sud de la Région Centre et l'ouest de l'Allier, avec des records mensuels de juillet sur les stations qui n'ont pas connu juillet 1947 battus de près de 2° en moyenne!

            Au final, on relève les valeurs >40°C suivantes:

            41.4° à Brive (19), record absolu, précédent 40.7° le 4 août 2003
            40.7° à Branceilles (19), record mensuel explosé (39.0° en 1990), record absolu résiste (41.4° le 5 août 2003)
            40.7° à Argentat (19), record mensuel explosé (39.1° en 2005), record absolu résiste (41.6° le 4 août 2003)
            40.2° à Castelsarrasin (82), record mensuel (39.7° en 1990), record absolu 41.8° en 2003
            40.1° à Blanc-Arci (36), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.4° en 2006, 38.4° en début de mois), record absolu 40.8° le 18 août 2012
            40.1° à Montgivray (36), record mensuel 39.2° de 2006 battu, absolu 42.3° en août 2012
            40.1° à Montluçon (03), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.8° en 2006, 39.6° en début de mois), record absolu 41.3° le 18 août 2012
            40.0° à Limoges-Ville (87), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.6° en 2006, 37.7° en début de mois), record absolu 40.4° le 4 août 2003 [la station de référence, Bellegarde, sur un plateau, a battu son record absolu de 2003 de un dixième]

            (source gaet34, forums Infoclimat)

            Suivi météo à 18:35

            Mis à jour le jeudi 16 juillet 2015 à 18:38

            Vu les températures déjà atteintes à l'heure du déjeuner, on a atteint facilement des valeurs caniculaires dans l'intérieur du pays, seul le littoral gardait des températures moins élevées.

            La station Méto France de Brive-la Roche(19) a battu son record absolu avec une température de 41.4°C, le précédent record datait de 2003 avec 40.7°C; record absolu battu également à Limoges-Bellegarde(87) avec 37.3°C contre 37.2°C en 2003, la station de Romorenti-Pruniers(41) bat largement son record meunsuel de 38.2°C avec 39.4°C.

            La StatIC de la Bourboule(63) enregistre pour l'instant une température maximale de 35.5°C .

            Les cumulonimbus ont vite pris de l'ampleur sur les Pyrénées avec une généralisation des orages, parfois accompagnés de fortes pluies et de grêle avec une baisse importante de température, ainsi sur le plateau de Beille(09) où se déroulait l'arrivée du Tour de France, il est tombé 36mm de précipitations en 3h avec une baisse de température de 16°C.

            Par ailleurs en cette fin d'après-midi de petites ondées orageuses locales  se produisent de la gironde au Nord Pas de Calais, elles sont plus généralisées en Manche à l'est de la baie de Seine .

            Vigilance météo à 16:01

            Vigilance
            La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

              Épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015.
              Néant.
              Les minimales ont été élevées ce matin, comprises entre 20 et 23 degrés sur le département du Rhône, 15 à 20 degrés ailleurs en Rhône-Alpes et sur le nord de l'Auvergne. Cet après-midi, on relève des températures en plaine comprises entre 33 et 36 degrés en plaine sur le département du Rhône, 33 à 38 degrés en plaine ailleurs en Rhône-Alpes, 35 à 39 degrés sur le nord de l'Auvergne.
              «Orange» canicule : Département du Rhône : Ce jeudi après-midi, la hausse se poursuit : 38°C sont prévus à Lyon Bron, 39 à 40°C à Lyon centre-ville. «Jaune» canicule: Sur le Dauphiné, la Bourgogne, le Centre, l'Île de France, l'Auvergne : cet après-midi, les températures maximales progressent : on attend de 36 à 39°C, voire un peu plus en pointe.
              Episode de fortes chaleurs, restant temporaire, mais relativement notable sur le département du Rhône.

              Suivi météo à 14:23

              Mis à jour le jeudi 16 juillet 2015 à 14:23

              L'image satellite à la mi-journée montre une France généralement sous un soleil de plomb, on peut noter le début d'une convection orographique sur les massifs de l'est.

              Cependant cette convection est plus marquée sur les Pyrénées et on peut voir également les premiers cumulonimbus se former en plaine de l'Aquitaine au Perche donnant déjà de petites averses isolées.

              Du Nord Cotentin à la Bretagne circulent encore des nuages bas; ces nuages bas sont également présents avec les entrées maritimes qui se produisent par vent d'ouest sur le Pays Basque, le vent marin de sud-est apporte également des nuages bas sur les côtes du Languedoc Roussillon

               

              Avec cette forte présence du soleil les températures sont déjà très eléveés sur une majeure partie du pays, dépassant souvent  les 35°C au sud la Loire avec par exemple 37.4°C à StatIC de Bessens(82), 36.7°C à la station MF de Brive-La-Roche(19), 35.5°C à la StatIC de Viriat(01) et la StatiC de Piedigriggio(2B), 35.3°C à la station MF de Châteauroux-Déols(36)

              Des Pays de Loire aux régions du Nord-Est on dépasse les 30°C avec 33.5°C à la station MF de Nantes-Atlantique(44), 32.1°C à Paris-Montsouris(75), 31.6°C à Nancy-Essey(54)

              Il faut aller près de côtes de la Manche pour trouver une relative fraîcheur et des températures sous les 25°C avec 21.7°C à Boulogne(62), 20.5°C à Cherbourg-Maupertus(50), 18.4°C à Ploumanac'h-Perros(22); mais aussi sur la côte basque sous le vent d'ouest avec 22.9°C à Biarritz-Anglet(64)

              Vigilance météo à 06:01

              Vigilance
              La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                Épisode de fortes chaleurs, cependant sensiblement moins durable que celui du début de ce mois de juillet 2015.
                Néant.
                Ce jeudi matin, les températures minimales sont autour de 20 degrés en région lyonnaise, ponctuellement un peu au-dessus des 20 degrés. Ailleurs, pour les départements en vigilance canicule jaune, les minimales ce matin se situent le plus souvent entre 18 et 22 degrés.
                «Orange» canicule : Département du Rhône : Ce jeudi après-midi, la hausse se poursuit : 38°C sont prévus à Lyon Bron, 39 à 40°C à Lyon centre-ville. «Jaune» canicule: Sur le Dauphiné, la Bourgogne, le Centre, l'Île de France, l'Auvergne : cet après-midi, les températures maximales progressent : on attend de 36 à 39°C, voire un peu plus en pointe.
                Episode de fortes chaleurs, restant temporaire, mais relativement notable sur le département du Rhône.

                Suivi météo à 21:55

                Mis à jour le jeudi 16 juillet 2015 à 11:11

                La chaleur qui s'était déjà emparée du sud-ouest mardi 14 juillet s'est renforçée ce mercredi 15 juillet. En effet les thermomètres ont affiché des valeurs supérieures à 35°C sur les plaines du sud-ouest à la basse vallée du Rhône :

                ‹Des records mensuels ont même été battus sur certaines stations : 38,5°C à Durban-Corbières (11), 34,0°C à Cornus (12), 33,5°C à Briançon (05).

                Introduction

                Un nouvel épisode de forte chaleur a débuté ce mercredi 15 juillet avec des températures supérieures à 35°C des plaines du sud-ouest à la basse vallée du Rhône. Cet épisode sera assez court mais assez intense, avec un pic de chaleur jeudi 16 juillet dans l'ouest et le centre (jusqu'à 39 à 40°C sous abri), puis dans l'est vendredi 17 juillet (jusqu'à 38 à 39°C sous abri). Dans le même temps, une dégradation orageuse assez peu organisée va toucher l'ouest puis surtout les régions centrales vendredi 17 et samedi 18 juillet (axe allant du sud-ouest au nord-est). Ces orages seront souvent isolés mais localement violents en raison de l'importante énergie disponible (liée en partie à la chaleur).

                Ce week-end, la chaleur régressera sur les régions méridionales, mais une nouvelle pulsion d'air chaud est attendue la semaine prochaine sur les deux-tiers sud du pays. Après avoir concerné le sud et l'est du pays samedi (y compris en plaine), le risque orageux se cantonnera dimanche aux reliefs du sud.


                Analyse synoptique et évolution de la situation

                 


                Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


                L'observation météo en directparticiper » sync...
                ↑ nouveaux éléments ↑