• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.03h00, 6.8°C
    88%, 1011.9hPa
    Vent de direction O7 km/h (raf. 14)

Bulletin spécial N°322 • Tempête "Jeanne"

CarteÉpisode pluvieuxTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Suivi météo à 14:28

Mis à jour le lundi 28 mars 2016 à 14:37

En ce début d'après-midi, Jeanne s'est évacuée par la Mer du Nord, dans un superbe enroulement s'approchant désormais du Danemark.

Au niveau des rafales les plus significatives, Météo-France a relevé (liste non-exhaustive amenée à être complétée):

​

Des dégâts assez significatifs sont rapportés, avec plusieurs centaines d'interventions de pompiers en raison de chutes de branches et de quelques toits envolés ou abimés. Jusqu'à 60000 foyers ont par ailleurs été privés d'électricité en fin de nuit de la Bretagne à la Normandie.

Vigilance météo à 12:05

Vigilance
La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h05 :

    Tempête se produisant en moyenne plusieurs fois par an, nécessitant une vigilance particulière. Phénomène "vagues-submersion" ayant nécessité une vigilance particulière en raison des fortes vagues se propageant à la côte.
    Fin du suivi pour le phénomène « vagues-submersion ». Fin de suivi pour la vigilance orange « Vents violents » pour la Haute-Normandie, la Manche, le Calvados, l'Eure et la Somme.
    VENT : La dépression à l'origine de cette tempête s'est maintenant décalée en mer du Nord. Les vents forts ont nettement faibli et ne concernent plus que le Nord-Pas-De-Calais, principalement sur les zones côtières. En fin de nuit on a observé des rafales de 140 km/h à la pointe du Cotentin, 121 km/h à Livry dans le Calvados et 107 km/h à Caen. Sur la Haute-Normandie, les rafales ont atteint jusqu'à 141 km/h au cap de la Hève. Dans l'intérieur du Nord-Pas-de-Calais, les rafales sont de l'ordre de 70 à 80 km/h. Seul le littoral exposé est soumis à des rafales plus importantes : plus de 100 km/h au cap Griz-Nez, à Boulogne-sur-Mer, et de manière plus temporaire à Calais. VAGUES-SUBMERSION : La bouée Belle-Ile mesurait ce matin à 08 heures locales une hauteur significative de vagues (H1/3) à 6,1m et une hauteur maximale à 11,6m.
    VENT : La dépression va s'éloigner de plus en plus et les vents vont s'atténuer progressivement sur les départements encore en vigilance orange. Cependant, sur tout le nord-ouest du pays, des rafales de 80 à 90 km/h, très localement voisines de 100 km/h, restent possibles jusqu'en fin d'après-midi, au passage d'averses orageuses parfois fortes. VAGUES-SUBMERSION Après la pleine mer de ce matin, les niveaux d'eau baissent. Avec le décalage de la dépression vers le nord-est et l'atténuation progressive des vagues, la vigilance "vagues-submersion" de niveau orange pour le Finistère, le Morbihan et la Loire-Atlantique n'est plus requise.
    De fortes rafales de vent sous averses orageuses concerneront le nord-ouest du pays cet après-midi.

    Suivi météo à 11:19

    Mis à jour le lundi 28 mars 2016 à 11:26

    Pendant la nuit la dépression "JEANNE" a traversé l'Angleterre tout en continuant à se creuser pour se situer à 971 hPa à 10h00 sur la zone marine "HUMBER" de la mer du Nord :

    Cette dépression "JEANNE" a atteint maintenant pleinement atteint sa phase de maturité comme le montre l'image des masses d'air/vapeur d'eau avec le front froid principal s'étendant de l'Allemagne aux Açores tout en ondulant sur l'Océan Atlantique, le retour d'occlusion sur l'Angleterre et l'invasion d'air froid et sec stratosphérique à basse altitude couvrant une moitié nord de la France avec des fronts froids secondaires situés de la Vendée  à la Belgique et le long des côtes de la Manche générateurs de fortes averses et de violentes rafales de vent .

    La dépression s'éloignant maintenant vers le Danemark on commence à noter un affaiblissement de la force du vent après une nuit très agitée sur une moitié nord du pays, surtout de la Bretagne au Pas de Calais, parmi les rafales les plus fortes on enregistre 152 km/h à la pointe du Raz(29), 151 km/h au phare de Gatteville(50), 141 km/h au Cap de la Hève(76), 139 km/h au sommet de la Tour-Eiffel(75), 131 km/h à Belle-Ile(56), 111km/h à Lorient(56), 107 km/h à Caen(14) et Laval(53)

    On dénombre 61 000 foyers privés d'électricité en Bretagne et Normandie suite aux chutes d'arbres, et des toitures envolées comme ici au Lycée Le Verrier de Saint-Lô(50) où 300 m² de toitures se sont envolées (photo Ouest-France)

    ici

    Vigilance météo à 10:05

    Vigilance
    La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :

      Tempête se produisant en moyenne plusieurs fois par an, nécessitant une vigilance particulière. Episode pluvieux notable sur sud Bretagne. Phénomène "vagues-submersion" nécessitant une vigilance particulière en raison des fortes vagues se propageant à la côte.
      Fin du suivi pour le phénomène « fortes précipitations ». La fin d'événement est avancée à 12 heures.
      Une dépression, centrée sur le sud-ouest de l'Angleterre, est associée à une perturbation active. Les précipitations ont été soutenues sur la Bretagne, notamment le Finistère, le Morbihan et le sud des Côtes d'Armor : il est tombé entre 20 et 45 mm de pluie. Ces pluies se décalent désormais vers l'est en s'atténuant. Les vents continuent à souffler en rafales, on a observé en cette seconde partie de nuit 123 km/h en rafales à Pleyber-Christ, 121 à Livry, 107 à Caen, 106 à Pontorson, 103 à Ploumanac'h et au Cap-Gris-Nez.
      VENT : La dépression va circuler ce lundi du Finistère au sud de l'Angleterre vers la mer du Nord. Elle génère de fortes rafales de vent de secteur sud puis sud-ouest sur les régions voisines de la Manche. De la Normandie au Nord-Pas-de-Calais, les rafales atteindront jusqu'à 90 à 110 km/h dans l'intérieur des terres, jusqu'à 110 à 120 km/h en régions côtières, voire localement jusqu'à 130 ou 140 km/h sur le littoral exposé. Les rafales de vent faiblissent progressivement par l'ouest, En Bretagne la vigilance orange ne se justifie plus. Puis de la Normandie au Nord-pas de Calais, là aussi les rafales de vent faibliront, en matinée ou à partir de la mi-journée suivant les départements concernés. Cependant, après cet épisode tempétueux, des rafales de 80 à 100 km/h resteront possibles localement jusqu'en fin d'après-midi, au passage d'averses orageuses parfois fortes. Les départements voisins de ceux placés en vigilance orange seront également concernés par des rafales de vent, mais ces rafales seront moins virulentes, même si localement une pointe voisine de 100 km/h ne peut être totalement exclue. VAGUES-SUBMERSION En liaison avec la dépression, les vagues vont s'amplifier progressivement cette nuit sur le littoral sud de la Bretagne pour atteindre des hauteurs remarquables. Des submersions pourront donc avoir lieu, principalement autour de la pleine mer de lundi matin (vers 08h), sur les parties basses ou vulnérables des littoraux des départements placés en vigilance orange. La dépression est accompagnée de vents forts qui génèrent de fortes vagues en provenance du Sud-ouest, ainsi qu'une surélévation importante du niveau de la mer. Ces vagues se sont amplifiées progressivement cette nuit sur le littoral sud de la Bretagne pour atteindre des hauteurs remarquables lors de la pleine mer de ce lundi matin. Des submersions pourront donc avoir lieu, principalement autour de la pleine mer de lundi matin (vers 08 heures), sur les parties basses ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance orange. Littoral du sud du Finistère, du Morbihan et de la Loire-Atlantique : Période à risque : du lundi 28 mars à 6 heures au lundi 28 mars à 10 heures. Heure de pleine mer : vers 8 heures lundi matin. Dans une moindre mesure, sont placés en vigilance jaune : la Vendée et la Charente-Maritime jusqu'à 11 heures, la Gironde, les Landes et les Pyrénées Atlantiques jusqu'à 21h.
      Vent tempétueux sur le Nord-Pas-De-Calais jusqu'en fin de matinée.

      Vigilance météo à 06:01

      Vigilance
      La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
      • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation, vent, vagues/submersion à la vigilance orange vagues/submersion : Finistère (29), Morbihan (56).





      Vents tempétueux de la Normandie au Nord Pas de Calais. Fortes vagues sur sud Bretagne et Loire atlantique.

      Suivi météo à 01:36

      Mis à jour le lundi 28 mars 2016 à 01:36

      Jeanne poursuit son creusement, et se positionne désormais en entrée de Manche, au niveau du Cap Lizard.

      Cette dernières heure, on a relevé jusqu'à 135 km/h à Belle-Ile, 134 km/h à la Vigie du Homet à Cherbourg, mais aussi 118 km/h à Gouville, 114 km/h à La Hague, 124 km/h à Barfleur, 102 km/h à Cherbourg Maupertus. Les valeurs tendent en revanche à s'abaisser sur la pointe de la Bretagne, bien que l'on relève encore 126 km/h à la Pointe du Raz.

      Suivi météo à 23:41

      Mis à jour le dimanche 27 mars 2016 à 23:41

      A 23h, Météo-France relève: 

      • 145 km/h à Camarêt - Pointe du Toulinguet
      • 133 km/h à la pointe du Raz
      • 130 km/h à la pointe de Saint-Mathieu
      • 127 km/h à Ouessant
      • 127 km/h à l'île de Groix
      • 124 km/h à la pointe de Penmarc'h
      • 124 km/h à Belle-Ile
      • 111 km/h à Lorient - Lann-Bihoue
      • 110 km/h à l'île de Batz
      • 107 km/h à Plouguenast
      • 106 km/h à Brest-Guipavas
      • 101 km/h à Quimper -  Pluguffan

       

      Suivi météo à 22:55

      Mis à jour le dimanche 27 mars 2016 à 22:59

      A 22h00, Météo-France relevait:

      • 133 km/h à Camarêt - Pointe du Toulinguet
      • 126 km/h à la pointe du Raz
      • 124 km/h à la pointe de Penmarc'h
      • 120 km/h à la pointe de Saint-Mathieu
      • 115 km/h à Ouessant
      • 119 km/h à Belle-Ile
      • 109 km/h à l'île de Batz
      • 102 km/h à Brignogan
      • 101 km/h à l'île de Groix
      • 97 km/h à Lorient - Lann-Bihoue
      • 93 km/h à Brest-Guipavas
      • 94 km/h à Quimper -  Pluguffan
      • 91 km/h à Ploërmel
      • 91 km/h à Landivisiau

      Introduction

      Un fort coup de vent à tempête (baptisée "Jeanne" par l'Université de Berlin) va concerner la Bretagne puis toutes les côtes de la Manche dans la nuit de dimanche à lundi, ainsi que la journée de ce lundi de Pâques 2016. Les rafales atteindront jusqu'à 100 km/h, parfois 110 km/h dans les terres, et entre 110 à 120 km/h voire 130 km/h près des côtes.‹


      Analyse synoptique et évolution de la situation

      En ce dimanche pascal, l'Hexagone se situe à l'arrière du vigoureux front froid qui a traversé le pays la nuit dernière. Une traine active concerne les 2/3 Ouest, tandis que le front évacue doucement le Sud-Est. A 16h, la dépression "Jeanne" est en formation sur l'Atlantique, en témoigne l'image satellite combinée à la frontologie issue du MetOffice (interface meteo-temps-reel.fr )

      Les premières fortes rafales toucheront les côtes Sud de la Bretagne vers 22/23h, comme l'illustre le zoom haute définition issu du modèle Arome de Météo-France à maille 1.3 km. Les fléches sont seuillées à 75 km/h de vent moyen. Les données sont accessibles à la page suivante: http://www.infoclimat.fr/modeles/cartes_arome_arpege.php

      Dans la nuit, le creux dépressionnaire évolue en entrée de Manche et côtes Sud de la Grande-Bretagne (minimun attendu autour des 972 hPa), occasionnant de fortes rafales jusqu'au Nord Pas de Calais. En plus des fortes vagues attendues sur le Sud Bretagne, l'attention se portera sur les risques d'inondation du fait des cumuls importants attendus sur les Monts d'Arrée, avec localement jusqu'à 80 mm modélisés par Arome d'ici lundi soir.


      Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
      Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


      L'observation météo en directparticiper » sync...
      ↑ nouveaux éléments ↑