• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.17h00, 8.6°C
    91%, 1001.2hPa
    Vent de direction SSO22 km/h (raf. 39)

Bulletin spécial N°120

CarteÉpisode pluvieux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 12:08

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:28

Le risque d'avalanches reste fort sur les Pyrénées suite aux chutes de neige, puisque Météo-France annonce ce soir un indique de 4 sur une échelle qui en compte 5 (5 étant le plus fort).

Suivi météo à 18:24

Sur les Pyrénées, la neige est tombée et selon des relevés de MétéoAlerte ce matin, les premières traces de neige sont relevées dès 700m d'altitude (dans les Hautes-Pyrénées), mais il faut monter plus en altitude pour trouver une couche au sol. Couche de neige qui atteint 10cm au Pas de la Case à Andorre.

Suivi météo à 18:18

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 11:00

Avec les chutes de neige qui touchent les Pyrénées, Météo-France annonce que le risque d'avalanches est de 4 sur 5. Le risque est donc fort.

Ultérieurement le risque naturel sera en baisse après les différentes purges effectuées aujourd'hui.

Suivi météo à 10:21

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 08:56

Comme prévu, il a plu abondamment hier dans le sud-ouest et le centre-ouest du pays. Ce matin, des pluies régulières persistent de l'est du Massif-Central au Jura en passant par le nord de Rhône-Alpes. D'autre part, par effet de blocage par les Pyrénées, des pluies assez soutenues persistent au pied de la chaîne montagneuse; tandis que de fortes averses affectent encore l'extrêmité ouest du département des Pyrénées Atlantiques.

Ces dernières 24h, du mercredi 7 à 7h locales à ce jeudi 8 à 7h locales, on a par exemple relevé:

  • près de 33 mm à Pau (64)
  • près de 31 mm à Tarbes (65)
  • 25 mm à La Rochelle (17)
  • près de 24 mm à Mont-de-Marsan (40)
  • 22 mm à Montpellier (34)
  • près de 22 mm à Saint-Girons (09)
  • près de 20 mm à Dax (40)
  • près de 19 mm à saint-Nazaire (44)
  • près de 17 mm à Poitiers (86)
Les cours d'eau réagissent ce matin aux pluies dans le sud-ouest du pays, comme ici à Orthez (64):



Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:31

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 18:16

En cette fin d'après-midi, le corps pluvieux avec parfois de fortes intensités comme sur le Languedoc-Roussillon s'étire de l'est des Pyrénées à la basse vallée du Rhône en remontant cette vallée et jusque sur la Bourgogne. En Rhône-Alpes des intensités soutenues sont parfois observées. Ces pluies se prolongent du Centre jusqu'aux Pays de la Loire avec des pluies modérées.

 

A l'avant quelques averses tombent sur les Alpes du Sud.

 

Sur l'ouest, de fortes précipitations sont revenues de l'Atlantique et touchent l'Aquitaine et l'est Midi-Pyrénées avec là aussi de fortes précipitations.

Suivi météo à 18:07

Météo-France a placé les départements proches des Pyrénées en vigilance jaune, en raison des fortes rafales de vent attendues (jusqu'à 110km/h sur le littoral, 100km/h sur le relief) et du risque d'avalanches sur les Pyrénées, puisque la neige va tomber en quantité dès 1200m. Limite pluie-neige s'abaissant vers 800-1000m jeudi matin.

Suivi météo à 16:41

Cet après-midi, des pluies souvent modérées et parfois fortes se produisent sur le Lyonnais, toute la vallée du Rhône et une partie du Massif-Central. Des pluies en générale faibles à modérées concernent le Languedoc.

De fortes et fréquentes averses se produises en Aquitaine. Elles prennent parfois une forme plus continue avec de forts cumuls.

Depuis cette nuit, entre 0h et 16h, on a par exemple  enregistré :

  • 9,6 mm à Nantes (44)
  • 7,8 mm à La Roche-sur-Yon (85)
  • 22,2 mm à La Rochelle (17) dont 17 mm entre 9 et 11h
  • 6,2 mm à Bordeaux (33)
  • 11 mm à Poitiers (86)
  • 8,2 mm à Mont de Marsant (40)

 

Voici un extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 15h53 :

Fait(s) nouveau(x) :


Fin de vigilance sur l'Aulne (29) et la Laïta (29,56), l'Andelle (76), le Doubs en aval de la Loue (39,71)


Mise en vigilance jaune :


- le tronçon Seine Bassée Champenoise (51,10),
- le Thouet (79,49),
- l'amont de certains cours d'eau du piemont pyrénéen occidental.


Qualification de la situation :


Situation de crues hivernales modérées à importantes avec des niveaux élevés sur de nombreux cours d'eau.


Liste des cours d'eau en vigilance crue orange ou rouge :


Vigilance orange : Charente aval (17).
 
Commentaire général sur la situation nationale actuelle :


La perturbation qui a abordé la façade atlantique ce matin perd de son activité, elle aborde actuellement le quart sud-est. Elle est suivie par quelques zones pluvieuses intéressant encore le quart sud-ouest.
Les cumuls sur 12 h sont de l'ordre de 10 à 15 mm sur le sud de la Bretagne et la Vendée ainsi que sur les Pyrénées atlantiques et les Hautes-Pyrénées, on observe encore également 10 à 20 mm sur Poitou-Charente.

Ces dernières précipitations ont entrainé de nouvelles réactions sur certains cours d'eau de Poitou-Charente, notamment le Thouet, la Sèvre Nantaise et la Sèvre Niortaise.
Sur les autres secteurs en vigilance jaune, la tendance est à la stabilisation et à la décrue à l'amont avec des propagations à l'aval.

Les crues les plus significatives (entrainant des débordements dommageables) sont en cours sur le bassin de la Charente, au niveau de l'aval.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:09

Extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 9h55:

Evolution prévue :

Une nouvelle perturbation aborde la façade atlantique. Elle va s'enfoncer sur le Sud-Ouest en cours d'après-midi. Les cumuls prévus par Météo-France concernent principalement le Sud-Ouest et la façade Atlantique avec 10 à 20 mm ainsi que le relief Pyrénéen occidental où les cumuls peuvent atteindre 40 à 70 mm.

Par conséquent les tronçons amont des cours d'eau du piemont pyrénéen peuvent connaître des réactions rapides dans les prochaines 24 h.

Par ailleurs la propagation des ondes de crues de ces derniers jours se poursuit, avec encore des débordements dommageables prévus sur l'aval du bassin de la Charente en vigilance orange.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 11:07

A 11h, le front pluvieux s'étirait du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire au Poitou-Charentes et à l'Aquitaine avec des pluies parfois soutenues. Plus continues dans la partie nord, elles sont plus irrégulières dans la partie sud où l'orage gronde également.

Entre 9h et 10h, on a par exemple relevé 8 mm à La Rochelle (17), 6 mm à Saint-Nazaire et à Nantes (44), 4 mm à Lorient (56), Chemoulin (44) et à la Roche sur Yon (85), 3 mm à Quimper (29),  à Vannes (56), au Cap Ferret (33) et à la Poin te de Socoa (64).

Voici un extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 9h55:

Fait(s) nouveau(x) :

Fin de vigilance orange sur la Charente moyenne (17-16), maintien du tronçon aval en orange.
Fin de vigilance jaune sur :
- le Thouet (79-49),
- la Tardoire et le tronçon Charente source (16),
- l'Yèvre (18) et la Loire Bourguignonne (42-71,03,58),
- la Liane et l'Aa (62),
- la Dronne (24),
- L'aval du Rhône.

Mise en vigilance jaune sur :

- l'amont des cours d'eau du piémont Pyrénéen du SPC Adour,
- l'Oise amont (02),
- la Marne aval (77,93,91),
- la Sambre (59),
- l'Andelle (76,60), le Meu et la Vilaine Amont (35).

Qualification de la situation :

Situation de crues hivernales modérées à importantes avec des niveaux élevés sur de nombreux cours d'eau.

Liste des cours d'eau en vigilance crue orange ou rouge :

Vigilance orange : Charente aval (17).

Commentaire général sur la situation nationale actuelle :

La perturbation qui a abordé la Bretagne lundi soir s'est évacuée ce matin. Elle a donné des cumuls sur 24 h de l'ordre de 5 à 15 mm sur le Nord et le bassin parisien, 10 à 20 mm sur la Normandie, Poitou-Charente et jusqu'à 30 mm sur les Pays de Loire et les Ardennes.
Ces dernières précipitations ont entrainé des réactions sur de nombreux cours d'eau du quart Nord-Ouest. Actuellement la tendance est à la stabilisation. On observe une nouvelle onde de crue sur l'Oise amont.
Sur les autres secteurs en vigilance jaune, la situation est à la stabilisation et à la décrue à l'amont avec des propagations à l'aval.
Les crues les plus significatives (entrainant des débordements dommageables) sont en cours sur le bassin de la Charente, au niveau de l'aval.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 10:48

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:44

Les précipitations ont donc été très importantes aujourd’hui. Actuellement, les précipitations les plus importantes concernent toute la façade est de la France du Nord-est à la Méditerranée. Les précipitations y sont faibles à modérées, parfois plus fortes. A l’arrière, de fortes averses se produisent par endroit.

Au total au cours de l’épisode, on a relevé par exemple :

  • 17 mm à Brest (29)
  • 24 mm à Landivisiau (29)
  • 19 mm à Lorient (56)
  • 31 mm à Vannes (56)
  • 33 mm ) Nantes (44)
  • 34 mm à La Roche-sur-Yon (85)
  • 9 mm à Tours (37)
  • 10 mm à La Rochelle (17)
  • 10 mm à Cherbourg (50)
  • 9 mm au Touquet (62)
  • 7 mm à Paris (75)

L’état des cours d’eau reste préoccupant sur un certain nombre de régions et notamment dans le centre-ouest.

Suivi météo à 18:41


Situation actuelle et évolution générale


La perturbation de ce lundi fut active dans les régions de l’ouest et du nord. Elle fut liée à un système dépressionnaire très creux, centré juste au sud de l’Islande. Mercredi, le forçage d’altitude opéré par un gros vortex polaire sur l’est du Canada induit la formation d’une dorsale anticyclonique sur l’Atlantique, ce qui permet à une goutte froide de se décrocher depuis la dépression islandaise vers le proche Atlantique français.

Cette incursion d’air froid engendre un nouveau dynamisme et une baroclinie assez faible mais suffisante à faire persister un minimum dépressionnaire autour de la goutte froide. Ce système va toucher les régions de l’ouest puis du sud dans la journée de mercredi.

Il faut s’attendre à un corps frontal plutôt costaud et des vents forts dus à un gradient isobarique important sur les côtes du sud-ouest puis méditerranéennes, puisque la dépression d’isolera jeudi en Méditerranée.

En raison des sols déjà saturés, ces nouvelles précipitations n’arrangeront pas la situation hydrologique dans le centre-ouest, bien au contraire. Avec le refroidissement des basses couches et d’abondantes précipitations sur la chaîne pyrénéenne, il faut s’attendre à un risque élevé d’avalanches dès jeudi matin. Durant cette même matinée, un épisode de forte Tramontane est à prévoir.

Vendredi, un nouveau front devrait toucher le pays mais son passage devrait être rapide. Il faudra tout de même surveiller l’éventuelle incursion d’air froid en altitude dans l’est du pays samedi matin : elle pourrait provoquer le creusement de la dépression de Gênes et donc un très net renforcement du Mistral et de la Tramontane.


La prévision des précipitations en détails

Mercredi au lever du jour, il pleut encore de l’Alsace aux Alpes et à la Corse. Ce front quitte définitivement le territoire métropolitain à la mi-journée. En revanche, c’est dans l’ouest que les choses se compliquent.

La nouvelle perturbation associée à un front occlus aborde le littoral atlantique en fin de nuit. Mercredi en cours de matinée, la pluie régulière progresse rapidement  vers l’est et touche l’ensemble de la Bretagne, les Pays-de-la-Loire, le sud-ouest de la région Centre, le Poitou-Charentes, l’ouest du Limousin, l’Aquitaine et le nord de Midi-Pyrénées. La pluie est plus soutenue du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire, au Poitou-Charentes et à la Gironde.

Mercredi après-midi, la pluie concerne également les départementts centraux, l’Auvergne, l’intérieur du Languedoc-Roussillon. Les précipitations sont presque stationnaires des Pays-de-la-Loire au Poitou et au Limousin, mais elles faiblissent progressivement. Dans le même temps,  une forte instabilité se développe à l’arrière du front froid, là où de l’air plus froid s’introduit en altitude. De nombreuses averses, organisées en lignes de grains, se déclenchent sur l’Aquitaine en fin d’après-midi. Elles gagnent l’ensemble du sud-ouest du pays mercredi soir. Sous les grains, on peut observer d’intenses averses de pluie voire de grêle, ainsi que de fortes rafales de vent. Des orages éclatent également dans cette masse instable.

Mercredi soir et dans la nuit de mercredi à jeudi, les précipitations faiblissent presque partout sauf sur le littoral de PACA, dans une moindre mesure dans l’intérieur, où des pluies localement orageuses se produisent, mais les cumuls ne devraient pas être importants. Dans le sud-ouest, les averses sont régulières et le relief pyrénéen essuie de fortes précipitations, en particulier l’ouest et la partie centrale des Pyrénées. Il neige sur la chaîne pyrénéenne au-dessus de 1600 m environ mercredi matin, puis 1300 m l’après-midi. Dans la nuit, la limite pluie-neige s’abaisse vers 1000m à 1200 m de l’ouest à l’est de la chaîne montagneuse.

Jeudi matin, des précipitations persisteront encore sur les Pyrénées, où la neige tombera au-dessus de 1000 m environ. Il faudra attendre jeudi après-midi pour les précipitations vraiment s’estomper en moyenne et haute montagne. La Corse quant à elle essuiera des averses par moments modérées.

Côté chiffres, il est difficile d’en avancer, mais nous allons tenter de vous fournir des fourchettes de lames d’eau.

Du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire et au Poitou-Charentes, les nouvelles quantités de pluie sur 24h seront comprises entre 7 mm et 20 mm en moyenne, ponctuellement 25 mm de l’ouest des Pays-de-la-Loire aux Charentes. En Aquitaine et Midi-Pyrénées, les lames d’eau devraient être comprises entre 10 et 20 mm, localement 30/35 mm dans le sud Aquitaine. Au pied des Pyrénées, les cumuls pourront dépasser 40 mm, localement 60 à 70 mm pourront être relevés dans les vallées centrales et occidentales. Ailleurs, on n’attend pas plus de quelques mm à 10/15 mm en général, même si des cumuls supérieurs ne sont pas exclus, notamment dans le Massif-Central, en PACA ou en Corse.

Dans les Pyrénées, il faut s’attendre à des cumuls de neige sur l’épisode (durée de 24 à 36h) de l’ordre de 10 à 20 cm entre 1000 m et 1200 m, 20 à 40 cm entre 1200 m et 1500 m, et entre 40 et 70 cm voire plus au-dessus de 1500 m d’altitude. Par conséquent, le risque d’avalanches sera très important dès jeudi matin.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.

Prévisions du phénomène

La prévision des précipitations en détails

Mercredi au lever du jour, il pleut encore de l’Alsace aux Alpes et à la Corse. Ce front quitte définitivement le territoire métropolitain à la mi-journée. En revanche, c’est dans l’ouest que les choses se compliquent.

La nouvelle perturbation associée à un front occlus aborde le littoral atlantique en fin de nuit. Mercredi en cours de matinée, la pluie régulière progresse rapidement  vers l’est et touche l’ensemble de la Bretagne, les Pays-de-la-Loire, le sud-ouest de la région Centre, le Poitou-Charentes, l’ouest du Limousin, l’Aquitaine et le nord de Midi-Pyrénées. La pluie est plus soutenue du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire, au Poitou-Charentes et à la Gironde.

Mercredi après-midi, la pluie concerne également les départementts centraux, l’Auvergne, l’intérieur du Languedoc-Roussillon. Les précipitations sont presque stationnaires des Pays-de-la-Loire au Poitou et au Limousin, mais elles faiblissent progressivement. Dans le même temps,  une forte instabilité se développe à l’arrière du front froid, là où de l’air plus froid s’introduit en altitude. De nombreuses averses, organisées en lignes de grains, se déclenchent sur l’Aquitaine en fin d’après-midi. Elles gagnent l’ensemble du sud-ouest du pays mercredi soir. Sous les grains, on peut observer d’intenses averses de pluie voire de grêle, ainsi que de fortes rafales de vent. Des orages éclatent également dans cette masse instable.

Mercredi soir et dans la nuit de mercredi à jeudi, les précipitations faiblissent presque partout sauf sur le littoral de PACA, dans une moindre mesure dans l’intérieur, où des pluies localement orageuses se produisent, mais les cumuls ne devraient pas être importants. Dans le sud-ouest, les averses sont régulières et le relief pyrénéen essuie de fortes précipitations, en particulier l’ouest et la partie centrale des Pyrénées. Il neige sur la chaîne pyrénéenne au-dessus de 1600 m environ mercredi matin, puis 1300 m l’après-midi. Dans la nuit, la limite pluie-neige s’abaisse vers 1000m à 1200 m de l’ouest à l’est de la chaîne montagneuse.

Jeudi matin, des précipitations persisteront encore sur les Pyrénées, où la neige tombera au-dessus de 1000 m environ. Il faudra attendre jeudi après-midi pour les précipitations vraiment s’estomper en moyenne et haute montagne. La Corse quant à elle essuiera des averses par moments modérées.

Côté chiffres, il est difficile d’en avancer, mais nous allons tenter de vous fournir des fourchettes de lames d’eau.

Du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire et au Poitou-Charentes, les nouvelles quantités de pluie sur 24h seront comprises entre 7 mm et 20 mm en moyenne, ponctuellement 25 mm de l’ouest des Pays-de-la-Loire aux Charentes. En Aquitaine et Midi-Pyrénées, les lames d’eau devraient être comprises entre 10 et 20 mm, localement 30/35 mm dans le sud Aquitaine. Au pied des Pyrénées, les cumuls pourront dépasser 40 mm, localement 60 à 70 mm pourront être relevés dans les vallées centrales et occidentales. Ailleurs, on n’attend pas plus de quelques mm à 10/15 mm en général, même si des cumuls supérieurs ne sont pas exclus, notamment dans le Massif-Central, en PACA ou en Corse.

Dans les Pyrénées, il faut s’attendre à des cumuls de neige sur l’épisode (durée de 24 à 36h) de l’ordre de 10 à 20 cm entre 1000 m et 1200 m, 20 à 40 cm entre 1200 m et 1500 m, et entre 40 et 70 cm voire plus au-dessus de 1500 m d’altitude. Par conséquent, le risque d’avalanches sera très important dès jeudi matin.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le mardi 6 mars 2007 à 18:41
La prévision des précipitations en détails

Mercredi au lever du jour, il pleut encore de l’Alsace aux Alpes et à la Corse. Ce front quitte définitivement le territoire métropolitain à la mi-journée. En revanche, c’est dans l’ouest que les choses se compliquent.

La nouvelle perturbation associée à un front occlus aborde le littoral atlantique en fin de nuit. Mercredi en cours de matinée, la pluie régulière progresse rapidement  vers l’est et touche l’ensemble de la Bretagne, les Pays-de-la-Loire, le sud-ouest de la région Centre, le Poitou-Charentes, l’ouest du Limousin, l’Aquitaine et le nord de Midi-Pyrénées. La pluie est plus soutenue du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire, au Poitou-Charentes et à la Gironde.

Mercredi après-midi, la pluie concerne également les départementts centraux, l’Auvergne, l’intérieur du Languedoc-Roussillon. Les précipitations sont presque stationnaires des Pays-de-la-Loire au Poitou et au Limousin, mais elles faiblissent progressivement. Dans le même temps,  une forte instabilité se développe à l’arrière du front froid, là où de l’air plus froid s’introduit en altitude. De nombreuses averses, organisées en lignes de grains, se déclenchent sur l’Aquitaine en fin d’après-midi. Elles gagnent l’ensemble du sud-ouest du pays mercredi soir. Sous les grains, on peut observer d’intenses averses de pluie voire de grêle, ainsi que de fortes rafales de vent. Des orages éclatent également dans cette masse instable.

Mercredi soir et dans la nuit de mercredi à jeudi, les précipitations faiblissent presque partout sauf sur le littoral de PACA, dans une moindre mesure dans l’intérieur, où des pluies localement orageuses se produisent, mais les cumuls ne devraient pas être importants. Dans le sud-ouest, les averses sont régulières et le relief pyrénéen essuie de fortes précipitations, en particulier l’ouest et la partie centrale des Pyrénées. Il neige sur la chaîne pyrénéenne au-dessus de 1600 m environ mercredi matin, puis 1300 m l’après-midi. Dans la nuit, la limite pluie-neige s’abaisse vers 1000m à 1200 m de l’ouest à l’est de la chaîne montagneuse.

Jeudi matin, des précipitations persisteront encore sur les Pyrénées, où la neige tombera au-dessus de 1000 m environ. Il faudra attendre jeudi après-midi pour les précipitations vraiment s’estomper en moyenne et haute montagne. La Corse quant à elle essuiera des averses par moments modérées.

Côté chiffres, il est difficile d’en avancer, mais nous allons tenter de vous fournir des fourchettes de lames d’eau.

Du sud Bretagne aux Pays-de-la-Loire et au Poitou-Charentes, les nouvelles quantités de pluie sur 24h seront comprises entre 7 mm et 20 mm en moyenne, ponctuellement 25 mm de l’ouest des Pays-de-la-Loire aux Charentes. En Aquitaine et Midi-Pyrénées, les lames d’eau devraient être comprises entre 10 et 20 mm, localement 30/35 mm dans le sud Aquitaine. Au pied des Pyrénées, les cumuls pourront dépasser 40 mm, localement 60 à 70 mm pourront être relevés dans les vallées centrales et occidentales. Ailleurs, on n’attend pas plus de quelques mm à 10/15 mm en général, même si des cumuls supérieurs ne sont pas exclus, notamment dans le Massif-Central, en PACA ou en Corse.

Dans les Pyrénées, il faut s’attendre à des cumuls de neige sur l’épisode (durée de 24 à 36h) de l’ordre de 10 à 20 cm entre 1000 m et 1200 m, 20 à 40 cm entre 1200 m et 1500 m, et entre 40 et 70 cm voire plus au-dessus de 1500 m d’altitude. Par conséquent, le risque d’avalanches sera très important dès jeudi matin.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.

Suivi météo à 17:10

Extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 15h55.

Evolution prévue :

La perturbation va continuer sa traversé de la France dans la soirée et la nuit de mardi à mercredi, en perdant de l'activité. Elle est suivie d'averses. Des cumuls de l'ordre de 10 à 20 mm sont encore attendus sur le quart Nord-Ouest.

Une nouvelle perturbation aborde le pays mercredi dans la matinée. Les cumuls les plus significatifs prévus par Météo-France sont de l'ordre de 7 à 15 mm sur les Pays de Loire, la Bretagne et le Sud-Ouest. Sur le relief des Pyrénées, ces cumuls 24 h pourront atteindre 40 à 80 mm avec de la Neige à partir de 1200 m.

Les pluies observées et prévues vont provoquer de nouvelles hausses modérées sur les bassins placés en vigilance jaune, déjà fortement arrosés ces derniers jours.

Par ailleurs la propagation des ondes de crues de ces derniers jours se poursuit, avec encore des débordements dommageables prévus sur le bassin de la Charente en vigilance orange.

Suivi météo à 17:08

A 16h30, il pleuvait assez régulièrement sur les deux-tiers de la France de l'ouest au nord et au nord-est en passant par les régions centrales. Une bande de précipitations plus soutenues s'étendait toujours de la Vendée à la Seine-Maritime.

Entre 12h et 16h, on a encore relevé:

  • 10 mm à Nantes (44)
  • 9,2 mm à Chemoulin (44)
  • 9 mm à La Roche sur Yon (85)
  • 8 mm à Laval (53)
  • 6 mm à Alençon (61)
  • 4,6 mm à Vannes (56)
Cela porte donc le cumul total (depuis hier soir) à 30,8 mm à Vannes (56), 28,2 mm à Nantes (44), 26,8 mm à la Roche sur Yon (85)...

Voici un extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 15h55:

Fait(s) nouveau(x) :
Passage en vigilance jaune :
- de l'Aa et de la Liane (62), l'Helpe mineure (59)
- de la Vilaine médiane (35), l'Aulne (29) et le Blavet (22-56)
- de la Mayenne (53).

Commentaire général sur la situation nationale actuelle :

La perturbation qui a abordé la Bretagne lundi soir progresse lentement vers l'est en s'atténuant. Elle concerne actuellement une grand partie du territoire. Les cumuls sur 12 h relevés cette après-midi sont de l'ordre de 5 à 15 mm sur le Nord, 10 à 20 mm, localement 30 mm sur la Bretagne, la Normandie et les Pays de Loire.
Par conséquent sur ces régions, les niveaux sont de nouveau à la hausse.
Sur les cours d'eau d'une large moitié est de la france, non concernés par ces dernières pluies, on observe une décrue à l'amont et une hausse des niveaux par propagation à l'aval.
Les crues les plus significatives (entrainant des débordements dommageables) sont en cours sur le bassin de la Charente.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 16:41

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:17

L'axe pluvieux se décale lentement vers l'est. Il concernait encore, à 13h, les régions s'étendant des Pays-de-la-Loire au Centre, aux Normandies, à l'Ile-de-France, à la Picardie et au Nord-Pas de Calais. Les pluies les plus soutenues se produisaient sur les mêmes régions que ce matin, à savoir des Pays-de-la-Loire à la Basse-Normandie.

Depuis le début de l'épisode hier soir tard (premières pluies sur la pointe bretonne vers 21h-22h) jusqu'à aujourd'hui à 12h , on relève:

  • 26,2 mm à Vannes (56)
  • 19,8 mm à Quimper (29)
  • 18,2 mm à Nantes (44)
  • 17,8 mm à La Roche sur Yon (85)
  • 16,6 mm à Lorient (56) et Rennes (35)
  • 16 mm à Saint-Sauveur (85)
Plus généralement, on relève 5 mm à 20 mm sur la Bretagne, la Basse-Normandie, les Pays-de-la-Loire et le Centre, ponctuellement 20 à 30 mm sur sud Bretagne et les Pays-de-la-Loire.

Suivi météo à 12:48

Extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 9h51:

Selon Météo-France, la perturbation va traverser la France dans la journée et la nuit prochaine, en perdant de l'activité. Les cumuls les plus significatifs prévus d'ici demain matin sont de l'ordre de 10 à 20mm sur un axe Pays de Loire, Poitou-Charente, Ardennes. Une nouvelle perturbation est prévue mercredi .
Ces pluies vont provoquer de nouvelles hausses modérées sur les bassins placés en vigilance jaune, déjà fortement arrosés ces derniers jours.
Par ailleurs la propagation des ondes de crues de ces derniers jours se poursuit, avec encore des débordements dommageables prévus sur le bassin de la Charente en vigilance orange.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 12:47

Extrait du bulletin national d'information en provenance du SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations), mis en ligne à 9h51:

Fait(s) nouveau(x) :

Fin de vigilance orange sur l'Indre aval (36,37) et Charente amont (16). Passage en vigilance jaune de certains tronçons amont des SPC Littoral Atlantique, Vienne-Thouet, Maine Loire aval.


Qualification de la situation :

Situation de crues hivernales modérées à importantes avec des niveaux élevés sur de nombreux cours d'eau.


Liste des cours d'eau en vigilance crue orange ou rouge :

Charente moyenne (16), Charente aval (17).


Commentaire général sur la situation nationale actuelle :

La perturbation qui a abordé la Bretagne hier soir progresse lentement vers l'est et touche actuellement les Pays de Loire, la Normandie et le Nord Pas de Calais. Les cumuls relevés ce matin sont de l'ordre de 10 à 20mm (localement 30mm) sur la Bretagne.
Par conséquent sur la Bretagne les niveaux sont de nouveau à la hausse. Sur l'aval de certains cours d'eau, on observe encore une hausse des niveaux par propagation.
Les crues les plus significatives (entrainant des débordements dommageables) sont en cours sur le bassin de la Charente.

Source: http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 11:45

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:11

Un front pluvieux actif progresse vers l'est ce matin. La pluie tombe de manière continue avec une intensité modérée. Il tombe 1 à 5 mm par heure sur l'ensemble des départements situés à l'ouest d'une ligne Seine-Maritime / Charente-Maritime. Entre 7h et 8h, on a ainsi relevé 2 mm à Rennes (35) et au Mans (72), 3 mm à Quimper (29), Lorient et Vannes (56), Saint-Nazaire et Nantes (44), et même 4 mm à La Roche sur Yon (85).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 17:44

Situation et évolution

Le niveau des cours d’eau reste haut sur beaucoup de régions en France. De nouvelles pluies, parfois abondantes doivent à nouveau concerner le pays dans les prochains jours. Les régions les plus touchées sont le nord-ouest et la façade ouest jusqu’aux Pyrénées où l’on pourra craindre les avalanches suites aux chutes de neige. L’épisode risque donc de maintenir, voire de faire encore monter le niveau des cours d’eau sur le centre-ouest. Sur ces régions, on va donc plus vers un renforcement de la crue ces prochains jours que vers la décrue.


Ce sont en fait deux vagues de pluies principales qui devraient toucher le pays. La première s’invite dès la luit de lundi à mardi et durant l’ensemble de la journée de mardi. La seconde doit arriver dans la journée de mercredi.


Une belle cyclogenèse s’est produite durant ces dernières heures sur l’Atlantique nord et remonte vers un système dépressionnaire bien développé au nord des Iles Britanniques. L’activité frontale qu’il génère est importante, notamment sur son front froid. Ce système aborde la Bretagne dans la nuit de lundi à mardi. Au cours de la journée, il ne progresse que lentement : les cumuls finissent donc par être parfois conséquents. Son activité est importante et ne se résorbe que lentement dans la nuit de mardi à mercredi en se décalant vers l’est.


Mercredi, une nouvelle perturbation est attendue. La situation très dynamique en altitude et dans les basses couches génère un système actif. Il se forme un peu au large de l’Irlande et doit se décaler rapidement vers le Bretagne ou les Pays de la Loire. Ce fort dynamisme entraîne des précipitations abondantes. L’air froid d’altitude renforce l’instabilité est les précipitations convectives ne sont pas rares. Les cumuls s’ajoutent aux précipitations déjà tombées la veille. Le système se décale rapidement vers le sud ou le sud-est et les précipitations, neigeuses en montagne, sont importantes sur tout l'arc Atlantique et les Pyrénées. A l’arrière, des averses se développent.

 

Prévisions des précipitations


Sur la Bretagne, les pluies commencent dans la soirée de lundi. Faibles au départ, elles deviennent plus continues et modérées au fil de la nuit. En seconde partie de nuit elles sont parfois fortes et localement convectives. Les pluies s’espaces dès a matinée sur le nord-ouest de la région, plus tardivement ailleurs. Elles sont remplacées par de rares averses, plus fréquentes sur les côtes. Au final, on peut attendre en général entre 15 et 25 mm sur le premier épisode, localement un peu plus, surtout si un épisode convectif plus marqué s’est manifesté. De nouvelles précipitations arrivent dans la matinée de mercredi. Elles sont probablement plus fortes au sud qu’au nord et sont fréquemment convectives. Quelques orages sont possibles. En seconde partie d’après-midi, un régime d’averses se met en place, parfois et fortes et ponctuées d’un coup de tonnerre. La lame d’eau supplémentaire est de l’ordre de 5 à 20 mm, notamment vers le sud. Au total au cours de ces deux jours, on attend entre 15 et 30 mm en général et parfois plus de 30 à 40 mm au sud de la région.

Sur les Pays de la Loire, la perturbation est prévue arriver en fin de nuit de lundi à mardi avec un renforcement progressif. Il pleut quasiment toute la journée et il faut souvent attendre la fin de l’après-midi voire la soirée pour voire les précipitations décroître en commençant par le nord-ouest de la région. Localement les pluies sont convectives. Mercredi, les précipitations reprennent dans le courant de la matinée à partir de l’océan où elles sont plus fortes et localement orageuses. La lame d’eau prévue est de l’ordre de 10 à 25 mm mardi et de 5 à 20 mm mercredi, plus fort en bord de mer que dans l’intérieur. Au total, on attend des cumuls de l’ordre de 15 à 30 mm, localement plus de 30 voire 40 mm, notamment près de la mer.

Du Poitou et l’Aquitaine, les pluies se renforcent en cours de journée : le matin au nord de la Gironde et dans l’après-midi au sud. Les pluies restent souvent faibles à modérées, localement plus fortes sur le Poitou et au Pied des Pyrénées. Elles ne s’estompent que dans la nuit par le nord et persistent une bonne partie de la nuit au sud de l’Aquitaine. Mercredi, le temps se dégrade à nouveau franchement. De fortes pluies, localement orageuses sont prévues. En fin d’après-midi et soirée, elles prennent un régime d’averses, fortes et fréquentes au sud de l’Aquitaine et au pied des Pyrénées. Les quantités d’eau sont généralement comprises entre 5 et 15 mm, localement 20 mm au nord de la région pour le premier passage pluvieux et moins de 5 mm pour certaines régions de l’Aquitaine. Le second pourrait laisser entre 5 et 20 mm, un peu plus peut-être au pied des Pyrénées. La lame d’eau totale est donc souvent comprise entre 15 et 30 mm sur ces régions, localement plus en cas de passages convectifs actifs.

Sur les Pyrénées, les pluies sont faibles à modérées sur l’ouest de la chaîne, faible à l’est dans la nuit de mardi à mercredi. Après une petite accalmie dans la matinée de mercredi, elles reprennent de la vigueur, notamment sur l’ouest et le centre de la chaîne dans un premier temps. Il neige beaucoup au-dessus de 1800 puis rapidement 1200 m. En fin d’épisode, les chutes de neige peuvent descendre jusqu’à 1000m. Ces pluies persistent jusqu’à jeudi matin sur la chaîne en prenant un caractère d’averse marquée en fin d’épisode. On attend jusqu’à 50 à 70 mm de pluie sur la chaîne par endroit. Au dessus de 1000 ou 1200 m, on attend entre 10 et 30 cm, mais plus de 40 cm au-dessus de 1600 à 1800 m avec probablement des pointes à 50/70 cm. Le risque d’avalanche devrait devenir très important à partir de la matinée de jeudi.


Sur les Pyrénées-Orientales et l’Hérault, on devrait avoir de bonnes précipitations à partir de mercredi soir et pendant la nuit. On peut envisager des cumuls de l’ordre de 10 à 30 mm, localement un peu plus sur le relief exposé. Cette perturbation se décale vers la Provence dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin. On peut alors estimer les cumuls entre 5 et 30 mm en fonction des endroits, plus importants en bord de mer que dans l’intérieur. Le temps s’améliore par la suite.


Sur les autres régions on attend aussi parfois de bons cumuls. Mardi, on attend entre 5 et 15 mm, localement 20 mm de la Normandie aux frontières belges et dans la nuit de mardi à mercredi sur le relief du nord-est et des Alpes. Les précipitations quittent les Alpes dans la journée de mercredi. De la façade ouest du Massif-Central, et notamment le Limousin, à la Touraine au Bassin Parisien et jusqu’au nord-est, les cumuls sont prévus un peu moindre, mais parfois non négligeables compte tenu de l’état de saturation des sol et du niveau des cours d’eau.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.

Prévisions du phénomène

Prévisions des précipitations


Sur la Bretagne, les pluies commencent dans la soirée de lundi. Faibles au départ, elles deviennent plus continues et modérées au fil de la nuit. En seconde partie de nuit elles sont parfois fortes et localement convectives. Les pluies s’espaces dès a matinée sur le nord-ouest de la région, plus tardivement ailleurs. Elles sont remplacées par de rares averses, plus fréquentes sur les côtes. Au final, on peut attendre en général entre 15 et 25 mm sur le premier épisode, localement un peu plus, surtout si un épisode convectif plus marqué s’est manifesté. De nouvelles précipitations arrivent dans la matinée de mercredi. Elles sont probablement plus fortes au sud qu’au nord et sont fréquemment convectives. Quelques orages sont possibles. En seconde partie d’après-midi, un régime d’averses se met en place, parfois et fortes et ponctuées d’un coup de tonnerre. La lame d’eau supplémentaire est de l’ordre de 5 à 20 mm, notamment vers le sud. Au total au cours de ces deux jours, on attend entre 15 et 30 mm en général et parfois plus de 30 à 40 mm au sud de la région.

Sur les Pays de la Loire, la perturbation est prévue arriver en fin de nuit de lundi à mardi avec un renforcement progressif. Il pleut quasiment toute la journée et il faut souvent attendre la fin de l’après-midi voire la soirée pour voire les précipitations décroître en commençant par le nord-ouest de la région. Localement les pluies sont convectives. Mercredi, les précipitations reprennent dans le courant de la matinée à partir de l’océan où elles sont plus fortes et localement orageuses. La lame d’eau prévue est de l’ordre de 10 à 25 mm mardi et de 5 à 20 mm mercredi, plus fort en bord de mer que dans l’intérieur. Au total, on attend des cumuls de l’ordre de 15 à 30 mm, localement plus de 30 voire 40 mm, notamment près de la mer.

Du Poitou et l’Aquitaine, les pluies se renforcent en cours de journée : le matin au nord de la Gironde et dans l’après-midi au sud. Les pluies restent souvent faibles à modérées, localement plus fortes sur le Poitou et au Pied des Pyrénées. Elles ne s’estompent que dans la nuit par le nord et persistent une bonne partie de la nuit au sud de l’Aquitaine. Mercredi, le temps se dégrade à nouveau franchement. De fortes pluies, localement orageuses sont prévues. En fin d’après-midi et soirée, elles prennent un régime d’averses, fortes et fréquentes au sud de l’Aquitaine et au pied des Pyrénées. Les quantités d’eau sont généralement comprises entre 5 et 15 mm, localement 20 mm au nord de la région pour le premier passage pluvieux et moins de 5 mm pour certaines régions de l’Aquitaine. Le second pourrait laisser entre 5 et 20 mm, un peu plus peut-être au pied des Pyrénées. La lame d’eau totale est donc souvent comprise entre 15 et 30 mm sur ces régions, localement plus en cas de passages convectifs actifs.

Sur les Pyrénées, les pluies sont faibles à modérées sur l’ouest de la chaîne, faible à l’est dans la nuit de mardi à mercredi. Après une petite accalmie dans la matinée de mercredi, elles reprennent de la vigueur, notamment sur l’ouest et le centre de la chaîne dans un premier temps. Il neige beaucoup au-dessus de 1800 puis rapidement 1200 m. En fin d’épisode, les chutes de neige peuvent descendre jusqu’à 1000m. Ces pluies persistent jusqu’à jeudi matin sur la chaîne en prenant un caractère d’averse marquée en fin d’épisode. On attend jusqu’à 50 à 70 mm de pluie sur la chaîne par endroit. Au dessus de 1000 ou 1200 m, on attend entre 10 et 30 cm, mais plus de 40 cm au-dessus de 1600 à 1800 m avec probablement des pointes à 50/70 cm. Le risque d’avalanche devrait devenir très important à partir de la matinée de jeudi.


Sur les Pyrénées-Orientales et l’Hérault, on devrait avoir de bonnes précipitations à partir de mercredi soir et pendant la nuit. On peut envisager des cumuls de l’ordre de 10 à 30 mm, localement un peu plus sur le relief exposé. Cette perturbation se décale vers la Provence dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi matin. On peut alors estimer les cumuls entre 5 et 30 mm en fonction des endroits, plus importants en bord de mer que dans l’intérieur. Le temps s’améliore par la suite.


Sur les autres régions on attend aussi parfois de bons cumuls. Mardi, on attend entre 5 et 15 mm, localement 20 mm de la Normandie aux frontières belges et dans la nuit de mardi à mercredi sur le relief du nord-est et des Alpes. Les précipitations quittent les Alpes dans la journée de mercredi. De la façade ouest du Massif-Central, et notamment le Limousin, à la Touraine au Bassin Parisien et jusqu’au nord-est, les cumuls sont prévus un peu moindre, mais parfois non négligeables compte tenu de l’état de saturation des sol et du niveau des cours d’eau.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:28

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:51

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:32

Ce soir, on a observé deux zones de précipitations principales : une du nord au nord-est et au centre-est aux précipitations peu homogènes et fréquemment modérées et une autre dans le sud-ouest aux précipitation un peu moins marquées.

Ces cumuls s’ajoutent à ceux déjà tombés les jours précédents.

Suivi météo à 18:13

Le département de la Savoie repasse en vigilance orange en raison d'un fort risque d'avalanches de ce soir 22h jusqu'à demain (samedi) 16h.

Le risque est important sur les massifs du Beaufortin, Haute-Tarentaise, Maurienne, Haute-Maurienne et Vanoise, avec de nombreuses avalanches, parfois grosses qui pourront spontanément se déclencher au dessus de 1900m d'altitude mais surtout plus haut.

Suivi météo à 16:13

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 14:57

A 9h03, les départements de Savoie et de Haute-Savoie , placés en vigilance de niveau orange pour un risque d'avalanches très important, sont repassés en vigilance de niveau jaune (2/4). Il reste une série de 35 départements en vigilance jaune pour plusieurs raisons: du centre ouest à l'est en raison des nouvelles pluies et des inondations possibles liées aux crues de certains cours d'eau, dans les Alpes en raison du risque d'avalanches et dans l'extrême sud-est et en Corse en raison de vents toujours très forts.

Suivi météo à 14:03

La dernière actualisation de la carte Vigicrues ajoute à la Sarre, l'Indre et la Vienne déjà en orange l'Arnon et la Charente. Cette dernière va dans l'après midi connaitre une forte hausse de son niveau, particulièrement dans sa section située en amont de Mansle, et engendrer une crue dont la période de retour est comprise entre 5 et 10 ans.

Suivi météo à 13:55

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:59

La pluie a cessé sur les régions les plus touchées hier, mais quelques pluies résiduelles sous forme d'averses persistaient peu avant 10h, du nord des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées au sud du Massif-Central, à la moyenne vallée du Rhône et aux Alpes centrales. Une nouvelle perturbation abordait la Bretagne et les Pays-de-la-Loire avec des pluies faibles à modérées et continues.

Les cours d'eau réagissent ce matin aux pluies abondantes des dernières 48h. Le bulletin national d'information du SCHAPI (http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/) indique que la perturbation qui traverse actuellement la France a donné au cours des dernières 24h des cumuls importants. Ces pluies sur des sols très humides ont engendré des montées d'eau sur de nombreux cours d'eau, les hausses les plus significatives ont été observées sur les bassins du Centre-Ouest, du Centre et du Nord-Est. Par ailleurs les niveaux d'eau restent élevés sur les rivières qui ont connu des crues ces derniers jours, avec localement des débordements. La situation hydrologique détaillée est la suivante:

- Vienne limousine et médiane : le seuil orange devrait être dépassé dans la matinée, on s'attend à des débordements.
- Sarre amont : Le niveau à la station de Sarrebourg devrait rester supérieur à la cote 3m dans les prochaines 24h, avec pour conséquences des coupures de routes et quelques habitations touchées.
- Sarre moyenne et aval : poursuite de la montée dans les heures à venir, engendrant des débordements localisés.
- Indre amont : la crue, assez importante, se propage vers l'aval, entrainant des débordements (routes coupées, quelques habitations touchées)
- de la Normandie au Nord-Est, les précipitations sont provisoirement terminées. Les crues resteront modérées, sans débordements importants. Avec le retour de la pluie vendredi soir, les niveaux vont repartir à la hausse la nuit suivante.
- de la façade atlantique, au Centre et au Centre-Est, les précipitations ont été importantes. Sur les cours d'eau de ce secteur, on observe des montées rapides entrainant des débordements ponctuels.

En dehors des régions de moyenne ou haute montagne des Vosges, du Jura, des Alpes ou du Massif-Central où il est tombé entre 50 et sans aucun doute plus de 100 mm par endroits, les lames d'eau sur 24h, du 1/03/07 à 6h TU (7h locales) au 2/03/07 à 6h TU (7h locales), s'élèvent à:

  • 54 mm à Chambéry/Aix-les-Bains (73)
  • 48 mm à Guéret/Grancher (23)
  • 44 mm à Paray-le-Monial/Saint-Yan (71)
  • 42 mm à Limoges/Bellegarde (87)
  • 41 mm à Lons-le-Saunier (39)
  • 39 mm à Bourg-Saint-Maurice (73) et à Besançon (25)
  • 35 mm à Embrun (05)
  • 32 mm à Nevers (58)
  • 20 à 30 mm à Niort/Souche (79), Belfort/Fontaine (90), Avord et Bourges (18), La Rochelle (17), Langres (52), Luxeuil (70), Epinal (88), Chamonix/Mont-Blanc (74), Auxerre (89), Aurillac (15), Brive/La Roche (19), Cazaux (33), Biscarosse (40) etc...

Suivi météo à 09:37

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 08:30

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:07

En cette fin de soirée, on a deux axes principaux de précipitations.

Le premier de la Loire Atlantique au Jura et aux Alpes du nord, et le second de l’Aquitaine au Massif-Central. On observe fréquemment des précipitations modérées voire fortes.

Les cumuls continuent à augmenter et deviennent très important sur le relief exposé.

Entre 19h et 22h, il est par exemple tombé 16 mm à Paray-le Monial-Saint-Yan (71) ou 17 mm à Chambéry (73).

Suivi météo à 20:28

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 20:28

Les pluies ont été particulièrement abondantes aujourd'hui sur les montagnes de l'Ouest du Massif Central : des cumuls de 70 à 80 mm en 12h00 sont relevés dans les Monts Dore (63) ou les Monts du Cantal (15). Globalement 20 à 30 mm sur le Limousin mais avec des pointes locales à plus de 50 mm.
Forts cumuls également dans le Nord-Est autour des Vosges et du Jura ainsi que dans les Alpes où il neige abondamment au dessus de 1400 à 1500 m d'altitude mais avec une limite pluie-neige très variable.
Dans tous ces secteurs les cours d'eau commencent à réagir avec des hausses sensibles et des débordements locaux.Cette tendance va se poursuivre d'autant plus que les fortes précipitations persistent sur ces reliefs.

Suivi météo à 18:40

Pour un descriptif de la situation générale, se conférer au bulletin précédent, datant du 28 février 2007 à 15h34.

Le front s'est finalement plus enfoncé vers le sud ce jeudi, mais l'arrosage a été continue sur la plupart des régions concernées par ce bulletin spécial.

Un nouveau front a abordé les régions de l'ouest ce soir: une pluie faible à modérée se produit continûment  de la Bretagne aux Pays-de-la-Loire, au Poitou-Charentes, Limousin, sud Centre, ouest Massif-Central, sud Bourgogne, Franche-Comté et nord Rhône Alpes.

Ce soir et dans la nuit de jeudi à vendredi, la pluie tend à s'intensifier sur les mêmes régions, et notamment le Poitou, le Limousin, le sud du Centre, le nord et l'ouest de l'Auvergne. Il continue à pleuvoir de manière assez soutenue du Jura aux Alpes avec une limite pluie-neige comprise entre 1400 et 1700 m d'altitude. Les quantités supplémentaires s'avèreront très importantes sur le massif nord alpin.

Vendredi en fin de nuit et surtout en cours de matinée, la zone pluvieuse régresse vers le sud en faiblissant. La pluie concerne alors l'Aquitaine, le nord de Midi-Pyrénées, et surtout l'ouest du Massif-Central. Du Jura aux Alpes, la pluie ou la neige s'espace au fil des heures et disparaît quasi-totalement à partir de la mi-journée.

Il faut s'attendre, au cours de la nuit prochaine et de la matinée de vendredi, à des lames d'eau de l'ordre de 5 mm à 15 mm des Pays-de-la-Loire au sud du Centre mais aussi dans le nord de Midi-Pyrénées, de 10 à 20 mm ponctuellement 25 mm du Poitou au Limousin ainsi qu'en Aquitaine, de 20 à 60 mm sur les contreforts ouest du Massif-Central, 15 à 30 mm sur le massif jurassien et 25 à 40 mm dans les Alpes du Nord. Sur ce massif (Savoie, Haute-Savoie), les quantités supplémentaires de neige approchent 25 à 50 cm en moyenne au-dessus de 1600 m d'altitude, ponctuellement 60 cm.

Compte tenu des importantes quantités de neige déjà tombées ces derniers jours, le risque d'avalanches sera très important (sans doute maximum) vendredi et samedi en Savoie et Haute-Savoie. Compte tenu également des importantes quantités d'eau déjà tombées dans les zones concernées la nuit prochaine et vendredi matin, il faudra surveiller avec attention les cours d'eau, déjà pour la plupart en vigilance de niveau jaune (http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/).

Une nouvelle dépression accompagnée de fronts assez actifs va balayer le pays entre vendredi après-midi et samedi matin. Au cours de son passage en Manche, elle va engendrer la traversée d'un front chaud puis d'un front froid. Le front chaud abordera les régions de l’ouest vendredi après-midi avec de la pluie d’intensité faible à modérée. Il gagnera rapidement les régions du centre et du nord-est en fin de journée et première partie de nuit de vendredi à samedi. Le front froid touchera l’ouest et le nord en fin de journée de vendredi avec des pluies irrégulières mais parfois soutenues. Ces pluies balaieront tout le pays (sauf régions méditerranéennes) avant samedi à la mi-journée, et seront suivies de quelques averses.

Le passage assez bref de ces fronts ne sera pas très inquiétant, mais limitera fortement la baisse du niveau des cours d’eau, voire augmenteront temporairement leur niveau.

Les lames d’eau prévues au cours de ces 24 heures, entre vendredi à la mi-journée et samedi à la mi-journée, ne dépasseront pas a priori 5 mm à 15 mm en général. Des Charentes au Limousin et à l’ouest de l’Auvergne, des cumuls ponctuels de 15 à 30 mm ne sont tout de même pas exclus. De même, en Franche-Comté et dans les Alpes du nord, des lames d’eau de l’ordre de 15 à 30 mm ne sont pas improbables.

Une pause au niveau des pluies se confirme pour la journée de dimanche, même si un front touchera les régions du nord-ouest avec de nouvelles pluies.

Prévisions du phénomène

Le front s'est finalement plus enfoncé vers le sud ce jeudi, mais l'arrosage a été continue sur la plupart des régions concernées par ce bulletin spécial.

Un nouveau front a abordé les régions de l'ouest ce soir: une pluie faible à modérée se produit continûment  de la Bretagne aux Pays-de-la-Loire, au Poitou-Charentes, Limousin, sud Centre, ouest Massif-Central, sud Bourgogne, Franche-Comté et nord Rhône Alpes.

Ce soir et dans la nuit de jeudi à vendredi, la pluie tend à s'intensifier sur les mêmes régions, et notamment le Poitou, le Limousin, le sud du Centre, le nord et l'ouest de l'Auvergne. Il continue à pleuvoir de manière assez soutenue du Jura aux Alpes avec une limite pluie-neige comprise entre 1400 et 1700 m d'altitude. Les quantités supplémentaires s'avèreront très importantes sur le massif nord alpin.

Vendredi en fin de nuit et surtout en cours de matinée, la zone pluvieuse régresse vers le sud en faiblissant. La pluie concerne alors l'Aquitaine, le nord de Midi-Pyrénées, et surtout l'ouest du Massif-Central. Du Jura aux Alpes, la pluie ou la neige s'espace au fil des heures et disparaît quasi-totalement à partir de la mi-journée.

Il faut s'attendre, au cours de la nuit prochaine et de la matinée de vendredi, à des lames d'eau de l'ordre de 5 mm à 15 mm des Pays-de-la-Loire au sud du Centre mais aussi dans le nord de Midi-Pyrénées, de 10 à 20 mm ponctuellement 25 mm du Poitou au Limousin ainsi qu'en Aquitaine, de 20 à 60 mm sur les contreforts ouest du Massif-Central, 15 à 30 mm sur le massif jurassien et 25 à 40 mm dans les Alpes du Nord. Sur ce massif (Savoie, Haute-Savoie), les quantités supplémentaires de neige approchent 25 à 50 cm en moyenne au-dessus de 1600 m d'altitude, ponctuellement 60 cm.

Compte tenu des importantes quantités de neige déjà tombées ces derniers jours, le risque d'avalanches sera très important (sans doute maximum) vendredi et samedi en Savoie et Haute-Savoie. Compte tenu également des importantes quantités d'eau déjà tombées dans les zones concernées la nuit prochaine et vendredi matin, il faudra surveiller avec attention les cours d'eau, déjà pour la plupart en vigilance de niveau jaune (http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/).

Une nouvelle dépression accompagnée de fronts assez actifs va balayer le pays entre vendredi après-midi et samedi matin. Au cours de son passage en Manche, elle va engendrer la traversée d'un front chaud puis d'un front froid. Le front chaud abordera les régions de l’ouest vendredi après-midi avec de la pluie d’intensité faible à modérée. Il gagnera rapidement les régions du centre et du nord-est en fin de journée et première partie de nuit de vendredi à samedi. Le front froid touchera l’ouest et le nord en fin de journée de vendredi avec des pluies irrégulières mais parfois soutenues. Ces pluies balaieront tout le pays (sauf régions méditerranéennes) avant samedi à la mi-journée, et seront suivies de quelques averses.

Le passage assez bref de ces fronts ne sera pas très inquiétant, mais limitera fortement la baisse du niveau des cours d’eau, voire augmenteront temporairement leur niveau.

Les lames d’eau prévues au cours de ces 24 heures, entre vendredi à la mi-journée et samedi à la mi-journée, ne dépasseront pas a priori 5 mm à 15 mm en général. Des Charentes au Limousin et à l’ouest de l’Auvergne, des cumuls ponctuels de 15 à 30 mm ne sont tout de même pas exclus. De même, en Franche-Comté et dans les Alpes du nord, des lames d’eau de l’ordre de 15 à 30 mm ne sont pas improbables.

Une pause au niveau des pluies se confirme pour la journée de dimanche, même si un front touchera les régions du nord-ouest avec de nouvelles pluies.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:32

A 15h, il pleuvait de manière soutenue de la Nièvre (58) et de la Saone-et-Loire (71) aux Vosges (88) et à la Meurthe-et-Moselle (54). Il s'est arrêté de pleuvoir sur le reste de la Bourgogne, sur le Centre, mais aussi sur une grande partie de la Lorraine.

Entre 0h et 14h locales ce jeudi, on a relevé: 9 mm à Belfort (90), 10 mm à Cognac (16), 11 mm à Besançon (25) et à Châteauroux (36), 13 mm à Limoges (87), 14 mm à Troyes (10), 15 mm à Saint-Dizier (51) et à Metz-Nancy-Lorraine (57), 17 mm à Luxeuil (70) et à Niort (79), 21 mm à Nancy-Ochey (54), 25 mm à Epinal (88) et 27 mm à Langres (52). On  relève des quantités plus importantes dans le massif des Vosges, de l'ordre de 30 à 50 mm depuis 00h locales.

Par ailleurs, une nouvelle onde pluvieuse se propage par l'ouest et le nord-ouest. Les versants ouest du Massif-Central sont copieusement arrosés et devraient continuer à l'être.

Suivi météo à 13:10

A 12h40, Météo-France place les départements de la Savoie (73) et de la Haute-Savoie (74) en vigilance de niveau orange (3/4) en raison du risque d'avalanches. En effet, il est tombé au cours des derniers jours de février 70 cm à plus de 100 cm au-delà de 2200 m d'altitude dans les Alpes du Nord. Au cours des prochaines 24h, il devrait tomber 30 cm à 70 cm de neige fraîche selon l'Institution. Cet épisode sera bref mais intense. En conséquence, le manteau neigeux va rapidement devenir très instable, et de nombreuses avalanches se déclencheront spontanément. Certaines de ces avalanches pourront menacer des secteurs routiers ainsi que des habitations ou infrastructures, dans les massifs du Mont-Blanc, Beaufortin, Haute-Tarentaise, Vanoise, Maurienne et Haute-Maurienne.

D'autre part, depuis ce matin 6h, une bande centrale s'étendant du centre-ouest à l'est est placée en vigilance de niveau jaune (2/4) en raison du vent fort et des pluies abondantes.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:51

Actuellement les précipitations affectent les régions s’étendant du Poitou au nord-est et du Bordelais au Jura. L’axe le plus intense se situ du Centre au Vosges.

Sur certaines régions les cumuls commencent à nettement augmenter. Sur les régions concernée par les précipitations entre 7h et 10h, on a ainsi relevé 10 mm Saint Dizier (52) ou à la station de Metz-Nancy-Lorraine (57). Sur d’autres stations on relève des cumuls entre 5 et 10 mm sur cette période :

  • 8 mm à Troyes (10)
  • 7 mm à Guéret (33), Limoges (87), Chartres (28) ou Charleville-mézières (08)
  • 9 mm au Mans (72).

Suivi météo à 10:17

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:59

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 08:32

Les pluies de la nuit ont été bien moins importantes que prévues sur l'axe Bretagne - Alsace, avec rarement plus de 5mm sauf sur les Vosges où l'on a pu dépasser les 10mm. Actuellement, des pluies modérées et régulières sont en train de se mettre en place sur le centre-ouest du pays tandis qu'elles sont plus faibles de la Bourgogne à l'Alsace. Des lignes de grain, parfois virulentes, concernent un axe Loire Atlantique - Moselle, circulant juste au sud de la région parisienne. Par ailleurs, de nouvelles averses parfois organisées en ligne touchent les départements du littoral de la Manche. Les pluies soutenues dans le centre-ouest devraient perdurer toute la journée et s'étendre au nord de l'Auvergne, à la Bourgogne et la Franche Comté dans les prochaines heures.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:34

Prévisions du phénomène

Prévision des précipitations

La première perturbation affecte l’ensemble des régions du nord et du nord-est la nuit prochaine et jeudi en début de journée. Ces pluies, souvent modérées et régulières, apportent des cumuls déjà élevés, de l’ordre de 10 à 15 mm en moyenne sur les régions concernées, ponctuellement 20 mm, notamment près des frontières belges et luxembourgeoises.

La seconde perturbation suit directement la première et touche déjà l’ensemble des régions du centre-ouest jeudi matin. Ces pluies, modérées à fortes, se décalent vers l’est alors que la perturbation ondule exactement sur les mêmes régions. Jeudi après-midi, un axe fortement pluvieux se met en place du Poitou-Charentes et de la Vendée au Limousin, sud Centre,nord Auvergne, Bourgogne, sud Alsace, sud Lorraine (dont le massif des Vosges) Franche-Comté et nord de Rhône-Alpes, particulièrement le nord des Alpes. Il neige fortement et abondamment au-dessus de 1600 m à 1800 m sur les Savoies. Cet axe pluvieux s’étend plus au sud jeudi soir et dans la nuit de jeudi à vendredi, et touche l’Aquitaine, le nord de Midi-Pyrénées, l’ouest du Massif-Central ; alors qu’il continue à déverser d’importantes précipitations dans le Jura et les Alpes du nord.

Vendredi matin, l’ondulation concerne toujours les mêmes régions, à savoir le sud-ouest, le Massif-Central (sauf les plaines), la Franche-Comté et les Alpes. Les pluies sont toujours soutenues, alors que les fortes chutes de neige se produisent au-dessus de 1700 m à 2000 m dans les Alpes. En cours de journée, un nouveau petit minimum pourrait bien traverser le nord-ouest du pays, engendrant une nouvelle pulsion pluvieuse sur les régions déjà concernées la veille.

La situation est d’ailleurs mal perçue par les modèles de prévision. En effet, ces petits minimums sont assez mal anticipés et peuvent occasionner quelques surprises. Il faut donc attendre les modèles de jeudi pour prétendre à prévoir les lames d’eau de la journée de vendredi.

Quoi qu’il en soit, la journée de jeudi est maintenant assez bien cernée. Les lames d’eau devraient être importantes sur les régions citées précédemment : entre 20 et 40 mm sont attendus en 24h sur un axe s’étendant du centre-ouest au centre-est, sans doute 40 à 80 mm près du Jura, des Vosges ou dans le nord des Alpes. Un pic à 50 mm en 24h n’est pas non plus exclu au nord du Limousin ou au sud de la région Centre.
Dans les Alpes du nord, il devrait neiger abondamment au-dessus de 1600 m au moins. Les quantités sont difficiles à préciser, mais il pourrait tomber 50 cm à 100 cm au-dessus de cette altitude, et plus généralement au-dessus de 1800 m à 2000 m d’altitude.

Vendredi, les chiffres de cumuls ne peuvent être avancés. Il convient tout de même de préciser que les lames d’eau devraient au moins atteindre 20 à 30 mm dans le sud-ouest, les départements centraux ainsi que dans le centre-est. Dans les Savoies, la couche de neige supplémentaire pourrait également s’avérer importante, de l’ordre de 30 cm à 60 cm, mais ces chiffres n’ont pour le moment aucune fiabilité. Avec ces importantes chutes de neige dans les Alpes, le risque d’avalanches sera extrêmement important les jours suivants, et ce dès vendredi matin.

Il conviendra également de suivre avec attention le niveau des cours d'eau notamment dans l'Ouest le Nord-Est et les Alpes. Leur niveau est actuellement bien élevé avec des petites crues locales déjà signalées, les pluies attendues pourraient provoquer des hausses bien plus sérieuses.

Ce bulletin devrait être réactualisé jeudi pour préciser les éventuels cumuls de pluie ou de neige de la journée de vendredi.

Notons aussi que les valeurs citées dans ce bulletin ne sont données qu’à titre indicatif et n’engage pas la responsabilité du prévisionniste ni celle d’Infoclimat : nous vous recommandons de consulter diverses sources de prévision météorologique, notamment les bulletins de Météo-France.




Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑