• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.15h00, 6.7°C
    82%, 972.6hPa
    Vent de direction SO37 km/h (raf. 72)

Bulletin spécial N°131

CarteOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:37

La bande pluvieuse s'étire ce matin de l'Aquitaine/ouest Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes jusqu'au Nord Pas de Calais et la Lorraine. Ces précipitations sont en général faibles, sauf près de l'embouchure de la Garonne jusqu'à l'est de la Bretagne où elles sont un peu plus marquées et localement orageuses au large de la Charente-Maritime.

 

Sur le reste de la Bretagne, des averses circulent, de faibles intensités. Quelques averses également sur les Cévennes.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:30

De nouvelles précipitations abordent en cette fin de journée la façade Atlantique. Ces pluies progressent dans les terres, touchant la Bretagne, les Pays de la Loire, le Poitou-Charentes et le nord de l'Aquitaine pour le moment. Notons que le vent de sud-est se renforce sur la pointe bretonne avec des pointes à 80km/h.

A l'avant quelques averses ont circulé sur la Normandie ainsi que sur le Puy de Dôme

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 21:40

Le temps devrait rester calme la journée de dimanche 22 juillet, et par conséquent aucune mise à jour de ce bulletin ne sera effectuée ce soir. Cependant, une nouvelle dégradation pluvio-orageuse marquée est attendue pour la journée de lundi sur la majeure partie du pays, ce qui explique le maintient du présent bulletin. Une mise à jour importante sera effectuée dans la journée de dimanche, selon disponibilités de nos prévisionnistes. 

Prévisions du phénomène

L'instabilité devrait être très limitée en cette journée de dimanche 22 juillet, avec seulement quelques averses ponctuellement orageuses notamment en Normandie où elles pourront laisser jusqu'à 5mm. Une nouvelle aggravation sensible du temps va cependant se mettre en place pour lundi, et une prévision détaillée de cette journée sera effectuée selon disponibilité des prévisionnistes d'Infoclimat dans la journée de dimanche.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 21 juillet 2007 à 21:40

L'instabilité devrait être très limitée en cette journée de dimanche 22 juillet, avec seulement quelques averses ponctuellement orageuses notamment en Normandie où elles pourront laisser jusqu'à 5mm. Une nouvelle aggravation sensible du temps va cependant se mettre en place pour lundi, et une prévision détaillée de cette journée sera effectuée selon disponibilité des prévisionnistes d'Infoclimat dans la journée de dimanche.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:53

En ce début d'après-midi on retrouve un important cordon pluvieux étendu de l'Ariège au sud de l'Auvergne, il est précédé de quelques averses orageuses sur les Cévennes. D'autre part, de nombreuses averses touchent la Bretagne, une partie des Pays de Loire et le département de la Manche. A signaler, un orage isolé en cours sur les Vosges du Nord.

Suivi météo à 11:15

Des averses parfois orageuses concernent ce matin le Pays Basque et les Landes, tandis qu'une zone pluvio-orageuse plus active a franchi la barrière pyrénéene et touche l'Ariège, la Haute Garonne, l'ouest de l'Aude. Elle se dirige vers le département du Tarn. D'autre part, des averses ponctuellement modérées et agrémentées d'un ou deux coups de tonnerre circulent sur le Nord-Ouest, et principalement le Morbilhan et la Loire Atlantique.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 21:33

MF évoque dans son bulletin national une nouvelle dégradation orageuse pour la journée de samedi, se décalant du Sud-Ouest vers le Nord-Est. La majeure partie des départements situés des Pyrénées au Nord-Est sont d'ailleurs en vigilance jaune, ainsi que certains départements du Nord-Ouest où des averses orageuses sont encore attendues ce samedi.

Suivi météo à 21:29

Mis à part encore quelques averses résiduelles en Bretagne et sur le Jura, l'activité orageuse s'est totalement résorbée ce soir sur l'Hexagone. Notons qu'après les très forts orages de la nuit et de la matinée des régions centrales au Nord-Est et au Nord, il est encore tombé sous orage cet après-midi jusqu'à 30mm, ponctuellement plus, en Ardèche.

Prévisions du phénomène

A nouveau, une dégradation orageuse est attendue sur le pays en ce samedi, dans un contexte général qui n'évolue que très peu.

En fin de nuit et début de journée, une nouvelle onde orageuse devrait se mettre en place par les Pyrénées, touchant tout le sud de l'Aquitaine et de Midi-Pyrénées. Ces orages vont rapidement se décaler vers l'est et le nord, en direction du Massif Central, tout en se renforçant au fil des heures. En milieu d'après-midi ils touchent l'essentiel du relief du Massif Central, qu'ils quittent en début de soirée en direction de la chaîne Alpine. Tous ces orages peuvent être ponctuellement forts, et s'accompagner d'une forte activité électrique, de grêle et de fortes rafales de vent. Des cumuls devraient avoisinner en règle générale 10 à 20mm, mais on pourra atteindre ponctuellement les 40mm.

Dans les Alpes, des orages souvent faibles éclatent dès le matin principalement sur les Savoies. Sous l'effet du réchauffement diurne, ces orages tendent à devenir de plus en plus nombreux au fil que les heures passent, et peuvent être ponctuellement modérés voire forts. En fin de journée, une vague orageuse plus organisée se profile par l'ouest. Les orages balayent alors toutes les Alpes du Nord d'ouest en est de la fin de journée au début de nuit ; on attend là également 10 à 20mm avec des pointes à 40/50mm, de la grêle, de fortes bourrasques et une activité électrique marquée.

Du Nord de l'Aquitaine au Nord-Est, des orages isolés sont susceptibles de se produire ; ils devraient cependant être sporadiques et rarement laisser plus de 15/20mm. Ces orages, s'ils se mettent en place, devraient plutôt se trouver de l'Aquitaine au Limousin le matin, du Limousin à la Bourgogne l'après-midi, et dans le Nord-Est en fin de journée.

De la même manière, des averses orageuses devraient se développer sur le Nord-Ouest du pays et persister une partie de la journée. Sous averse les cumuls tourneront autour de 5/10mm, rarement plus de 15mm.

Carte résumant la situation :

 

Zone I : Faibles averses orageuses attendues tout au long de la journée, ne donnant pas de cumuls significatifs.
Zone II : Risque d'orages isolés se déplaçant de l'ouest vers l'est au cours de la journée, mais pouvant être modérés.
Zone III : Dégradation orageuse sensible avec des cumuls qui pourront être importants, se déplaçant des Pyrénées vers les Alpes dans le courant de la journée. Risque de phénomènes violents (grêle, fortes bourrasques de vent, activité électrique importante).

Ce bulletin n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat. Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens.

Suivi météo à 16:03

Des orages parfois forts et accompagnés de chutes de grêle ont touché le Rhône et se décalent vers la Franche-Comté. Il est ainsi tombé 10 à 15 mm en peu de temps au passage de certains orages. D'autres orages assez costauds éclatent encore de l'Ardèche à l'Isère, mais aussi du Doubs à l'ouest du département des Vosges en passant par la Haute-Saône.

D'après un observateur, il serait tombé 89 mm en 24h dans le nord du Puy-de-Dôme à Chaptuzat, dont 57 mm hier et 32 mm tôt ce matin sous un orage particulièrement costaud.

On distingue bien l'anomalie de tropopause sur l'image de vapeur d'eau de 14h:

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:16

Alors que des orages s'évacuent vers l'Allemagne, d'autres naissent actuellement de la Loire à l'Ardèche et se dirigent vers le Rhône, la Saône-et-Loire, le nord Isère et l'Ain. Dans le nord de l'Ardèche une cellule s'avère parrticulièrement violente avec probablement des chutes de grêle intenses. D'autres chutes de grêle sont signalées par un observateur de la Loire, vers Amplepuis. L'activité foudre est importante sous tous ces orages.

Suivi météo à 11:43

De nombreux orages ont touché le pays au cours des dernières 24 heures. Jeudi soir, c'est surtout du Massif-Central à la Bourgogne, Franche-Comté et nord de Rhône-Alpes que les orages ont été les plus nombreux. La nuit dernière, un système convectif de méso-échelle (MCS) s'est formé du nord de Midi-Pyrénées au Limousin puis a traversé le nord de l'Auvergne, le sud du Centre et la Bourgogne jusqu'à tôt ce matin. En cours de matinée, ce système a balayé la Franche-Comté, la Lorraine et la Champagne-Ardennes avec des pluies soutenues et des cellules orageuses violents en bordure avant du système. Des rafales de vent de l'ordre de 50 à 70 km/h ont été relevées au passage des orages en Lorraine.

D'autre part un autre système très actif a balayé la Picardie et le Nord-Pas de Calais en fin de nuit et en début de matinée. Il a donné des pluies intenses et l'activité électrique fut importante.

La carte des impacts de foudre depuis 2h du matin est parlante:



Entre 8h locales hier et 8h locales ce matin, on a relevé les cumuls suivants (liste non exhaustive):

Avord 29.0 mm, Vichy 26.6 mm, Cap de la Hève 24 mm, Biarritz 22.4 mm, Guéret 21.4 mm, Auxerre 19.8 mm, Ploumanac'h 15.6 mm, Caen 15.6 mm, Romorantin 14.0 mm, Bergerac 14.0 mm, Dieppe 14 mm, Nancy - Essey 13.4 mm, Le Mans 13.2 mm, Clermont-Ferrand 13 mm, Laval 12.2 mm, Bourges 12 mm, Orléans 11.6 mm, Metz 10.8 mm, Aurillac 10.6 mm, Limoges 10.4 mm, Abbeville 10.2 mm, Chartres 10.0 mm...

Les orages de la matinée ont tout de même apporté de bonnes pluies dans le nord-est. Entre ce matin 8h locales et 11h locales, on a relevé:

Charleville-Mézières 25 mm, Reims 12 mm, Metz-Nancy-Lorraine 10 mm, Saint-Dizier 10 mm, Nancy - Ochey 8 mm, Lyon - Bron 7 mm, Metz 5 mm, Langres 5 mm, Troyes 5 mm, Epinal 5 mm...

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 19:46

Après avoir traversés le Puy-de-Dôme et la Loire de puissants orages concernent le Rhône et se dirigent vers l'Ain. Les intensités pluvieuses sont très importantes (il a été relevé plus de 50 mm en 1 heure localement sur leur passage) et l'activité électrique est soutenue. Des rafales de vent parfois fortes sont également à signaler. D'autres orages concernent les montagnes du Jura et dans une moindre mesure la pointe bretonne.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:23

Des orages parfois forts s'organisent dans l'ouest du Massif-Central, et notamment de la Creuse au Puy-de-Dôme et à l'Allier. Les premiers échos radars sont détectés en Corrèze, dans le Cantal et en Haute-Loire. Un orage particulièrement costaud aborde la région de Clermont-Ferrand et un autre aborde les Combrailles, tous deux pris dans un flux orienté à l'ouest dans les couches moyennes. D'intenses précipitations y sont associées et l'activité électrique y est marquée.

D'autres orages éclatent en Côte d'Or et dans le Jura, avec là aussi de fortes averses. A l'image d'hier des cellules orageuses très isolées, à déplacement très lent et à régénération arrière, concernent également la partie nord de la Bretagne et la Basse Normandie.

Suivi météo à 11:38

Un système orageux actif s'est développé la nuit dernière sur l'Auvergne et s'est décalé sur la Bourgogne en fin de nuit puis sur la Lorraine, la Franche-Comté et l'Alsace en début de matinée. L'activité électrique a été importante, les pluies ont été soutenues et d'intenses averses se sont déclenchées par endroits. La zone instable s'évacue vers l'Allemagne en cette fin de matinée.

Actuellement des pluies convectives irrégulières se produisent du Limousin à l'Auvergne mais l'activité électrique y reste faible et dispersée. Des ondées régulières touchent également le Cotentin.

Entre hier 8h locales et ce matin 8h locales, on a relevé les cumuls suivants (liste non exhaustive):
  • Gourdon 19.4 mm
  • Besançon 19.4 mm
  • Langres 16.0 mm
  • Brignogan 13 mm
  • Dijon 11.6 mm
  • Paray-le-Monial - St-Yan 10.0 mm
  • Le Puy 9.8 mm
  • Epinal 6.8 mm
  • Brive 6.4 mm
  • Nevers 5.4 mm
  • Saint-Brieuc 5.0 mm
Ce matin, entre 8h locales et 11h locales, on a relevé les cumuls suivants:
  • Nancy - Essey 13mm
  • Metz 11mm
  • Colmar 9mm
  • Metz-Nancy-Lorraine 8mm
  • Nancy - Ochey 8mm
  • Bâle / Mulhouse 8mm
  • Epinal 6mm

Prévisions du phénomène


La prévision des orages en France jeudi 19 et vendredi 20 juillet

Nous tenons à vous rappeler que les chiffres suivants ne sont donnés qu'à titre indicatif, et que cette prévision n'engage pas la responsabilité du prévisionniste, qui émet uniquement son point de vue personnel, ni celle d'Infoclimat.

La situation est bien complexe dans la mesure où l'anomalie dynamique de tropopause, associée à la goutte froide centrée entre la Bretagne et l'Irlande, n'est pas positionnée au même endroit à l'unanimité des modèles de prévision. Cela rend la prévision des orages assez difficile. Ce qui semble assuré, c'est la généralisation du risque orageux d'ici vendredi après-midi. Seuls les rivages de la Méditerranée et l'arrière pays provençal semblent à l'écart du risque orageux.

Jeudi :

Ce sont les orages pré-frontaux qu'il faut surveiller, mais aussi la formation d'un front froid et surtout celle d'un front occlus. Jeudi matin, les premiers orages se sont déjà organisés en un système de méso-échelle dans le nord-est de la France. Ce système s'évacue vers l'Allemagne d'ici la mi-journée, alors que de l'instabilité apparaît dans le même temps dans le sud-ouest du pays.

D'ici la nuit de jeudi à vendredi, des orages pré-frontaux s'organisent de Midi-Pyrénées au Massif-Central et au nord-est, puis le front froid se formera par l'Aquitaine dans la nuit. Ce front sera également orageux, mais l'intensité des orages devrait être plus faible que celle des pré-frontaux. Par ailleurs le front froid se prolongera en occlusion en soirée dans le nord-ouest. Cette occlusion, poussée par l'anomalie de tropopause, génèrera des précipitations importantes et essentiellement convectives.

Pour résumer la situation, nous vous proposons la carte suivante :



Zone I – fiabilité assez bonne : Formation d'orages pré-frontaux parfois forts dans cours de journée. Situés l'après-midi en Auvergne, ces orages s'organiseront ce soir en progressant vers le nord-est. D'intenses averses, des chutes de grêle, de fortes rafales de vent et un foudroiement intense sont possibles sous orage. Les orages se situeront sur les départements du nord-est en milieu de nuit et garderont une activité marquée. Lames d'eau aléatoires, pouvant aller jusqu'à 20/40 mm sous un orage fort.

Zone II – fiabilité bonne : Formation d'orages orographiques isolés mais parfois forts jeudi après-midi et jusqu'en soirée. Lames d'eau pouvant atteindre 10 mm à 15 mm sous orage, rarement plus.

Zone III – fiabilité assez bonne : Possibilité de formation de foyers orageux relativement isolés. Organisation temporaire possible, notamment dans le sud-ouest de la zone où d'intenses averses seront possibles sous orage. Dans la partie nord de la zone, le risque orageux semble plus faible. Lames d'eau aléatoires, pouvant atteindre sous orage 5 à 10 mm dans la partie nord, et 10 à 15 mm dans la partie sud.

Zone IV – fiabilité assez bonne : En première partie de nuit de jeudi à vendredi, formation et intensification du front froid avec possibilité de foyers orageux dans la masse. Lames d'eau de l'ordre de quelques mm à 15 mm, jusqu'à 20 mm sous orage.

Zone V – fiabilité moyenne : Formation du front occlus en fin de journée et en première partie de nuit. Possibilité de foyers orageux intenses avec pluie abondante et rafales de vent, l'activité électrique devrait rester assez faible. La lame d'eau pourra atteindre 15 à 30 mm suivant les sites, ponctuellement 40 mm en cas d'orage.

Zone VI - fiabilité assez bonne : En fin d'après-midi et en première partie de nuit, formation de cellules orageuses isolées mais pouvant provoquer de fortes averses. L'activité électrique devrait être très faible. Lames d'eau aléatoires, pouvant atteindre 10/15 mm en cas de fortes averses successives.


Vendredi :

Les fronts progresseront et traverseront les régions s'étendant du nord au grand est du pays. L'activité orageuse restera non négligeable au cœur du front froid et dans une moindre mesure du front occlus, qui s'évacuera dès la seconde partie de nuit en Manche. Le front froid finira de traverser le nord-est l'après-midi, alors qu'il ondulera encore du sud du Massif-Central aux Alpes où de nouveaux orages risquent d'éclater.

Pour résumer la situation, nous vous proposons la carte suivante :



Zone I – fiabilité moyenne : Possibilité d'orages en tout début de période (seconde partie de nuit) avec encore de fortes pluies. Lames d'eau de quelques mm à 10 mm juste avant l'évacuation de l'occlusion.

Zone II – fiabilité assez bonne : Possibilité d'orages au cœur du front froid. Pluies soutenues et mêlées d'orages le matin dans le sud de la zone puis l'après-midi dans le nord-est de la zone. Le front devrait être plus disparate dans la partie nord du front. Lames d'eau variables, comprises entre quelques mm au nord et 20/30 mm de l'Auvergne au centre-est.

Zone III – fiabilité moyenne : Risque d'orages en cours de journée, notamment en fin d'après-midi et en soirée. Fortes averses possibles et activité électrique soutenue. Lames d'eau aléatoires, pouvant atteindre 15/30 mm voire plus sous des orages forts.

Zone IV – fiabilité assez bonne : Risque d'orages isolés de traîne en cours d'après-midi et en soirée. Averses dispersées mais pouvant être soutenues. Ces averses gagneront les Normandies en fin d'après-midi. Lames d'eau négligeables, pouvant atteindre 5/10 mm en cas d'averses successives.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:25

test suivi --- test suivi --- test suivi --- test suivi

Suivi météo à 16:38

Quelques averses orageuses isolées mais parfois soutenues s'abattent sur la moitié nord de la Bretagne ainsi que sur la Basse-Normandie. Des cellules orageuses isolées mais peu marquées pour le moment sont détectées sur le Massif-Central, notamment dans le Puy-de-Dôme et en Haute-Loire, ainsi que dans la partie orientale de la chaîne des Pyrénées et vers l'extrêmité est du Lac Lémant.

D'hier 8h locales à ce matin 8h locales, on a relevé les cumuls suivants: Belfort (90) 14.0 mm, Besançon (25) 10.2 mm, Le Puy (43) 9.6 mm, Landivisiau (29) 8.2 mm, Saint-Etienne (42) 7.6 mm, Lorient (56) 7.0 mm, Quimper (29) 6.8 mm, Cap de la Hague (50) 6 mm, Lons-le-Saunier (39) 5.2 mm.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

La prévision des orages en France de mercredi après-midi à jeudi matin

Pour résumer la situation, qui s'avère toujours très peu propice au développements d'orages organisés et forts, nous vous proposons la carte suivante :



Zone I fiabilité bonne : Mercredi après-midi et jusqu'en soirée, développements possibles de quelques orages de traîne de faible ampleur. Lames d'eau pouvant atteindre 5 mm sous averses, rarement plus.

Zone IIfiabilité moyenne : Mercredi après-midi et dans la nuit de mercredi à jeudi, débordements possibles d'orages orographiques et rares développements d'orages isolés sur place. Le sud de la zone sera d'abord touché puis le nord de la zone sera touché d'ici jeudi matin. Lames d'eau pouvant atteindre 5 mm à 10 mm sous orage, rarement plus.

Zone IIIfiabilité bonne : Mercredi après-midi et jusqu'en soirée, développements d'orages orographiques isolés mais pouvant être forts, chutes de grêle non exclues, notamment sur le sud du Massif-Central. Lames d'eau comprises entre quelques mm et 10/15 mm sous orage, jusqu'à 20/30 mm en cas de succession d'orages.

Zone IVfiabilité moyenne : Mercredi après-midi et jusqu'en soirée, développements de rares orages orographiques de faible ampleur en général. Lames d'eau ne dépassant pas quelques mm à 10 mm sous orage.

A partir de jeudi après-midi, la dégradation orageuse sera plus marquée avec la formation d'orages organisés, ce qui justifie ce bulletin spécial. Cette prévision sera détaillée jeudi.

Suivi météo à 13:44

Le régime de temps actuel est piloté par deux grands systèmes d'altitude : un anticyclone situé mercredi sur l'Europe centrale et l'Europe du sud, et une dépression centrée au sud-ouest de l'Irlande. Le flux général reste orienté au secteur Sud-Ouest, favorisant une advection continuelle d'air chaud et humide sur la moitié sud-est du pays. Cette configuration induit un contraste thermique important entre les régions du nord-ouest et les régions du sud-est. La zone tampon située entre les deux est source d'un conflit de masses d'air classique.

Mercredi 18 juillet, on distingue toujours deux zones distinctes d'instabilité : l'une proche de la Manche, soumise à une instabilité d'air froid en raison de la proximité du système dépressionnaire et de l'anomalie froide associée ; l'autre s'étendant du sud-ouest au nord-est, soumise à une instabilité convective essentiellement par effet diurne et sur les massifs montagneux. Cette situation reste très banale et caractéristique de la période estivale.

Jeudi 19 juillet, avec l'approche de l'anomalie froide par l'Ouest, l'instabilité se renforcera dans la zone tampon, qui s'étendra du sud-ouest au nord et au nord-est du pays. La dynamique sera plus prononcée avec des cisaillements de vitesse et de direction du vent non négligeables. Une zone de convergence se mettra en place sur les mêmes régions. Les cellules orageuses qui se formeront sur ces régions pourront être intenses. Cependant, ces orages pré-frontaux sont assez difficiles à prévoir.

Vendredi 20 juillet, une dépression se creusera plus franchement à l'avant de l'anomalie du centre au nord et au nord-est de la France. Le front froid, pris dans un flux d'altitude dynamique orienté au Sud/Sud-Ouest, traversera la quasi-totalité du pays d'ouest en est. Ce front sera fortement instable compte-tenu des éléments cités précédemment. De plus une occlusion marquée traversera lentement le nord-ouest puis le nord du pays. La dépression s'éloignera en mer du Nord vendredi soir mais le front froid ondulera encore dans le sud-est de la France jusqu'à samedi. Cette situation mérite d'être détaillée et confirmée en raison d'incertitudes relatives à la localisation des phénomènes.

Le week-end devrait être plus calme même si le régime restera dépressionnaire avec la goutte froide centrée sur les îles britanniques. A priori l'instabilité sera encore présente dans certaines régions mais elle n'aura pas la même ampleur que les jours précédents.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 17:07

A 17h, quelques ondées à caractère orageux se déclenchaient en Bretagne et en Basse-Normandie; tandis que quelques cellules orageuses se développaient en Haute-Loire. Ailleurs, rien à signaler.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:41

Situation synoptique actuelle et évolution

Après la dégradation pluvio-orageuse marquée de la journée d'hier, la situation se calme temporairement sur la France. L'anomalie froide d'altitude s'est rapidement dirigée en mer du Nord mais la zone dépressionnaire reste centrée au nord de l'Irlande.

Un gradient thermique assez important entre le nord-ouest et le sud-est du pays s'est mis en place et va persister durant plusieurs jours. Associé à ce gradient, un rapide flux de sud-ouest s'est également mis en place, générant une advection d'air chaud et humide sur le grand sud-est de la France.

On distingue ainsi deux zones : l'une proche de la Manche, soumise à une instabilité d'air froid en raison de la proximité du système dépressionnaire et de l'anomalie froide associée ; l'autre s'étendant du sud-ouest au centre-est, soumise à une instabilité convective essentiellement par effet diurne. Une faible convergence de surface et un cisaillement directionnel faible à modéré s'établissent tout de même sur cet axe entre mardi après-midi et mercredi matin, ce qui peut favoriser le développement de foyers orageux nocturnes de faible ampleur.

Néanmoins, la situation de ces prochaines 24h reste très banale et caractéristique de la période estivale.

Prévisions du phénomène

Prévision des orages en France de mardi après-midi à mercredi matin

Pour résumer la situation, qui s'avère très peu propice au développements d'orages organisés et forts, nous vous proposons la carte suivante :



Zone I – bonne fiabilité : Mardi après-midi et jusqu'en soirée, développements possibles d'orages de traîne avec averses pouvant être soutenues mais de courte durée. Lames d'eau pouvant atteindre 5 à 10 mm sous de fortes averses.

Zone II – bonne fiabilité : Mardi après-midi et jusqu'à mercredi en début de journée, développements possibles d'orages d'évolution diurne d'activité moyenne, d'abord sur les massifs montagneux avec possibilité de fortes averses isolées puis peut-être en plaine par débordement. Lames d'eau pouvant atteindre 5 mm à 15 mm sous orage, rarement plus.

Zone III – faible fiabilité : En cours de nuit de mardi à mercredi et mercredi matin, possibilité d'orages isolés de faible activité dans une masse instable avec ondées. Lames d'eau ne dépassant pas 5 à 10 mm au passage de la zone instable.

Mercredi après-midi et en soirée, le risque d'orages isolés réapparaîtra sur les massifs montagneux de la moitié sud et de la moitié est du pays, avec possibilité de débordements en plaine.

Suivi météo à 08:40

Comme prévu initialement, des pluies mêlées d'orages se sont abattues sur les régions du nord-ouest et du nord durant la journée de lundi 16 juillet. Les orages ont été plus particulièrement forts du littoral normand au littoral du Pas de Calais, alors que des cellules isolées dans une masse pluvieuse ont concerné les régions s'étendant du Poitou au Centre, à l'Ile-de-France et à la Picardie. A titre non exhaustif, entre lundi 8h locales et mardi 8h locales, on a relevé les cumuls suivants:

  • Rouen (76)    43 mm
  • Abbeville (80)    31.4 mm
  • Le Touquet (62)    28.0 mm
  • Alençon (61)    23.2 mm
  • Boulogne (62)    18.0 mm
  • Dieppe (76)    17.0 mm
  • Evreux (27)    16.0 mm
  • Dunkerque (59)    16.0 mm
  • Le Mans (72)    15.0 mm
  • Beauvais (60)    15.0 mm

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:18

Des orages parfois forts abordent les côtes de la Charente Maritime et de la Vendée. A la pointe de Chassiron (Ile d'Oléron), on a relevé sous orage un cumul de 14 mm en une heure ainsi que des rafales jusqu'à 87 km/h.

Suivi météo à 20:38

Quelques orages plutôt faibles éclatent sur les départements des Landes et des Pyrénées Atlantiques en ce début de soirée. Un imposant amas orageux s'est mis en place dans le Golfe de Gascogne et longe les côtes de la Gironde et de la Charente Maritime, se dirigeant droit vers la Vendée. Notons que le vent à viré subitement à l'ouest sur les côtes basques (Galerne), avec des rafales jusqu'à 60 km/h associées à une chute vertigineuse de la température (-14° en une heure à Biarritz !).

Suivi météo à 18:26

Les premiers orages se forment dans le Golfe de Gascogne, mais sont encore assez loin des côtes. Des orages ponctuellement forts touchent le Cotentin, sur un axe s'étendant de Granville à Cherbourg.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:56

Météo France a placé une large façade ouest de la France en vigilance jaune (niveau 2/4), et parle dans son bulletin national d'une dégradation orageuse qui devrait s'amorcer ce soir des Charentes à l'Aquitaine avec surtout de fortes rafales de vent.

Prévisions du phénomène

En fin de soirée de dimanche, des orages se développent dans le Golfe de Gascogne, et peuvent déborder sur les départements des Landes et de la Gironde. Ces orages peuvent être assez forts surtout près des côtes, et s'accompagner de rafales de vent atteignant ponctuellement 70/80 km/h ainsi que de précipitations abondantes, jusqu'à 20mm.

Ces orages vont se décaler vers le Poitou-Charentes et la Vendée en toute première partie de nuit, tout en se renforçant. Si en règle générale les cumuls devraient avoisinner les 10/15mm, des pointes jusqu'à 40mm sont possibles. Les orages peuvent s'accompagner de bonnes bourrasques de vent, ainsi que de grêle. Ces orages se décalent ensuite sur le reste des Pays de la Loire, débordant sur l'est de la Bretagne et l'ouest du Centre.

C'est ensuite la Normandie qui devrait être concernée en fin de nuit, avec la encore des orages parfois forts. On peut s'attendre à des cumuls compris en moyenne entre 10 et 20mm, mais des pointes jusqu'à 50mm voire plus sont envisageables en particulier près des côtes du Calvados et de la Seine Maritime. Sous les orages les plus forts, des coulées de boue sont possibles en plus de la grêle et de très fortes rafales de vent, jusqu'à 100 km/h.

En début de matinée, ces orages devraient ensuite s'évacuer en Manche. Cependant, l'activité devrait encore concerner l'ouest de la Picardie et du Nord Pas de Calais, avec la encore des foyers orageux ponctuellement forts donnant des comuls de pluie conséquents (jusqu'à 30mm) et des bourrasques de vent approchant le seuil de la tempête (90/100 km/h).

A l'arrière des orages, persiste un temps assez instable avec des ondées faibles à modérées ou de petites pluies régulières.

Prochaine mise à jour du bulletin spécial: mardi 17 juillet vers 14h.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑