• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.03h00, 9.3°C
    85%, 1022.6hPa
    Vent de direction O14 km/h (raf. 25)
Vous avez été 3.900.635 visiteurs uniques l'an passé. Pourtant, seules 810 personnes (0.021%) ont adhéré.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°133

CarteÉpisode pluvieuxOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 15:59

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 13:12

La perturbation pluvieuse de ce matin s'est dissipée en pénétrant dans les régions centrales. De nouvelles pluies assez faibles en provenance d'Allemagne abordent l'Alsace par le nord-est. A noter également quelques précipitations orageuses sur le relief corse. L'épisode de pluie abondante est à présent terminé.

*** Fin du suivi ***

Suivi météo à 10:17

Ce matin, de faibles pluies régulières se produisent encore de la Lorraine à la Bourgogne et à l'ouest de la Franche-Comté. Elles se dirigent vers l'Auvergne et Rhône-Alpes.

Il a encore beaucoup plu ces dernières 24 heures dans le nord-est. Entre 8h hier et 8h ce matin, on a relevé les cumuls suivants [liste non exhaustive]: Nancy - Essey (54) 36.4 mm, Besançon (25) 30.2 mm, Nancy - Ochey (54) 28 mm, Saint-Dizier (52) 24.0 mm, Lons-le-Saunier (39) 21.4 mm, Epinal (88) 21.2 mm, Langres (52) 19.8 mm, Luxeuil (70) 18.0 mm, Dijon (21) 17 mm, Metz (57) 16.0 mm, Troyes (10) 15.8 mm, Belfort (90) 14.2 mm, Auxerre (89) 12.2 mm, Paray-le-Monial - St-Yan (71) 12.0 mm, Strasbourg (67) 10.6 mm...

Ce matin la VigiCrues de couleur orange ne concerne plus que le Rhin aval. La pointe de crue du Doubs à Voujeaucourt s'est produite hier soir à 23h avec un débit de 713 mètres cube par seconde, ce qui est plus élevé que lors de la crue de janvier 2006 mais plus faible que lors de la crue de mai 1983 (crues de référence):



A Besançon en revanche, l'onde de crue n'est pas encore arrivée:



L'Ill a également amorcé sa décrue en Alsace. A Ensisheim (68), le pic de crue s'est produit cette nuit à 2h:



En revanche à Colmar (68), l'onde de crue n'est pas non plus arrivée:



Plus d'infos sur http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 09:55

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:29

Les pluies continuent d'arroser la Lorraine (notamment la moitié sud de la région), la Franche-Comté, la Champagne, toute la Bourgogne et le nord de Rhône-Alpes. Elles s'étendent plus vers le centre que prévu initialement.

D'après Météo-France, à 15 h on enregistrait en lame 24 h : dans le sud Bas-Rhin et le Haut-Rhin, 22 mm vers Sélestat mais 50 mm à Mulhouse, 64 mm à Bale et 106 mm à Lucelle à la frontière suisse; dans le Territoire de Belfort, 56 mm à Belfort, dans le Doubs 50/60 mm en plaine et plus de 90 mm sur le relief.

Voici par ailleurs un extrait du nouveau bulletin de VigiCrues:

Fait(s) nouveau(x) :
  • Passage en vigilance de niveau orange sur l'Ill moyenne, compte tenu de la propagation de la crue importante qui a eu lieu la nuit dernière sur le bassin amont.
  • Passage en vigilance orange sur le tronçon du Rhin en aval de Strasbourg, compte tenu de l'ampleur de la crue plus en amont.
  • Passage en vigilance orange sur le Doubs et l'Allan, compte tenu de la crue en cours, des pluies de ce matin et des pluies prévues.
Qualification de la situation :
Sur le Rhin, crue très importante (débit de pointe de période de retour 200 ans à Bâle), comparable en intensité à celle de 1994, et exceptionnelle pour la saison.

Liste des cours d'eau en vigilance crue orange ou rouge :
Compte tenu des précipitations des dernières 24 heures et des pluies actuelles, sont placés en vigilance orange :
Le Rhin (67,68), l'Ill amont et moyenne (68), l'Allan (90) et le Doubs en amont de la Loue (25,39).

Commentaire général sur la situation nationale actuelle :
Sur le Rhin, le pic de crue était atteint à Bâle en début d'après-midi. Le pic de crue se propage en aval et est attendu à Strasbourg avant vendredi 00h00. Ensuite la décrue est amorcée. Sur l'Ill la crue se propage sur le tronçon Ill moyenne avec la même intensité que l'Ill amont (niveau orange de vigilance). Plus en aval, l'intensité de la crue faiblira. Sur les cours d'eau de la Lorraine (Chiers, Meurthe, amont Moselle et affluents), des réactions de faible intensité sont en cours. Elles pourront prendre de l'ampleur dans la nuit suite aux pluies importantes prévues par Météo-France. Toutefois, la vigilance devrait rester de niveau jaune. Sur le Doubs en amont de la Loue et l'Allan, les niveaux continuent à monter compte tenu des pluies de ce matin . Ils vont atteindre les seuils de vigilance orange.

Suivi météo à 16:22

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Jeudi à la mi-journée, l'occlusion s'étirait de l'Allemagne au grand nord-est de la France. Le flux d'altitude bascule lentement au nord-est et basculera au nord d'ici vendredi soir. La réserve pluvieuse qui se trouve encore en Allemagne va toucher des régions un peu plus à l'ouest au cours des prochaines 24 heures.

Cet après-midi et ce soir, la zone pluvieuse poursuivra sa route en direction de la Champagne-Ardennes, de la Bourgogne et du nord de Rhône-Alpes. On observera une certaine accalmie dans les secteurs les plus arrosés ces dernières 48 heures (Haut-Rhin, Territoire de Belfort et Doubs). La nuit prochaine et vendredi matin, le front fera une seconde offensive par le nord de l'Alsace, de la Lorraine et les Ardennes. Il se dirigera rapidement sur l'ensemble de la région Champagne-Ardennes et la Bourgogne. On attend des lames d'eau largement inférieures à celles relevées aujourd'hui près de la Suisse. cependant, avec toutes les pluies accumulées ces derniers jours, cette nouvelle quantité pourra entretenir temporairement les hauts niveaux atteints par certains cours d'eau en Alsace mais surtout en Lorraine, Bourgogne et Franche-Comté.

Pour résumer la situation, nous vous proposons ci-dessous une carte résumant l'épisode pluvieux attendu entre cet après-midi et vendredi après-midi. Etant donné l'incertitude qui règne encore dans les prévisions de précipitations, cette carte n'est pas spécialement fiable et n'est donnée qu'à titre indicatif.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le jeudi 9 août 2007 à 14:17
Jeudi à la mi-journée, l'occlusion s'étirait de l'Allemagne au grand nord-est de la France. Le flux d'altitude bascule lentement au nord-est et basculera au nord d'ici vendredi soir. La réserve pluvieuse qui se trouve encore en Allemagne va toucher des régions un peu plus à l'ouest au cours des prochaines 24 heures.

Cet après-midi et ce soir, la zone pluvieuse poursuivra sa route en direction de la Champagne-Ardennes, de la Bourgogne et du nord de Rhône-Alpes. On observera une certaine accalmie dans les secteurs les plus arrosés ces dernières 48 heures (Haut-Rhin, Territoire de Belfort et Doubs). La nuit prochaine et vendredi matin, le front fera une seconde offensive par le nord de l'Alsace, de la Lorraine et les Ardennes. Il se dirigera rapidement sur l'ensemble de la région Champagne-Ardennes et la Bourgogne. On attend des lames d'eau largement inférieures à celles relevées aujourd'hui près de la Suisse. cependant, avec toutes les pluies accumulées ces derniers jours, cette nouvelle quantité pourra entretenir temporairement les hauts niveaux atteints par certains cours d'eau en Alsace mais surtout en Lorraine, Bourgogne et Franche-Comté.

Pour résumer la situation, nous vous proposons ci-dessous une carte résumant l'épisode pluvieux attendu entre cet après-midi et vendredi après-midi. Etant donné l'incertitude qui règne encore dans les prévisions de précipitations, cette carte n'est pas spécialement fiable et n'est donnée qu'à titre indicatif.

Suivi météo à 13:36

Le front se décale lentement vers l'ouest et vers le sud. Il pleut de manière soutenue des Alpes du nord et de la Franche-Comté à l'ouest de la Lorraine et à la Champagne, en passant par l'est et le nord de la Bourgogne. Il pleut également dde manière plus faible et plus éparse près de la Belgique et en Alsace, alors que les pluies sont un peu plus soutenues dans le Nord-Pas de Calais. Elles abordent la Picardie par le nord-est.

Entre 8h et 11h locales, on a relevé les cumuls suivants: Nancy-Essey et Nancy-Ochey (54) 10mm, Belfort (90) 9mm, Luxeuil (70) 8mm, Epinal (88) 8mm, Colmar (68) 6mm, Strasbourg (67) 6mm, Metz-Nancy-Lorraine (57) 5mm, Bâle / Mulhouse (68) 5mm.

Ainsi depuis hier après-midi, il est tombé près de 64 mm à Bâle-Mulhouse (68), 53 mm à Belfort (90), près de 40 mm à Besançon (25).

A noter aussi des cumuls  élevés en Ile-de-France suite aux pluies d'hier (entre 8h hier et 8h ce matin):  Paris - Montsouris (75) 30.4 mm, Toussus-le-Noble (78) 26.6 mm, Trappes (78) 26.6 mm.

Les vents se sont renforcés en Méditerranée: des rafales de l'ordre de 100 à 110 km/h ont été relevées ce matin au Cap Corse (2B) mais le vent faiblit à présent, le Mistral atteint jusqu'à 80 km/h du littoral des Bouches-du-Rhône au littoral varois.

Suivi météo à 11:44

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 10:44

La perturbation progresse vers l'Ouest et concerne les régions s'étendant de la Champagne-Ardennes au nord de la Bourgogne, à la Lorraine et à la Franche-Comté, avec une pluie bien soutenue de la Moselle au Doubs en passant par les Vosges. Une accalmie se ressent en Alsace où la pluie est devenue plus éparse.

D'après Météo-France, à 8 h ce matin on enregistrait des lames d'eau depuis hier midi de l'ordre de 35 à 40 mm en plaine dans le Doubs, 60 à 70 mm sur le relief, 40 à 50 mm dans le Territoire de Belfort et 15 à 45 mm en plaine dans le Haut-Rhin et jusqu'à 80/90 mm sur l'extrême sud du département.

L'Ill dans le haut-Rhin a atteint un pic de crue vers 7h30, par exemple à Altkirch où ce cours d'eau a atteint la hauteur de 2,91 m:




Dans le Territoire de Belfort et le Doubs, les cours d'eau poursuivent leur montée. A Voujeaucourt, le Doubs a atteint une hauteur de 4,47 m à 9h, pulvérisant la valeur de crue de janvier 2006:

Suivi météo à 08:37

Les précipitations sont persistantes sur les régions du nord-est. Ces pluies continues touchent les départements situés à l'est d'une ligne s'étendant du Pas de Calais au Jura avec des intensité plus marquées sur le relief vosgien et du Jura.

Quelques averses se déclenchent des Savoies jusqu'à la Haute-Loire avec de la neige sur le massif alpin aux environs des 2000m.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 08:30

A la réactualisation de 08h25, Météo-France place 3 départements en vigilance orange en raison de ces fortes pluies. Il s'agit du Haut-Rhin, du Territoire de Belfort et du Doubs.

Vigilance valable jusqu'à ce soir 21h00. 

Suivi météo à 08:28

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:46

Comme prévu, les pluies affectent les départements proches de l'Allemagne. En effet, l'Alsace, la Franche-Comté, l'est de la région Bourgogne, Champagne-Ardennes et de la région Rhône-Alpes connaissent des pluies modérées, un peu plus soutenues sur le Jura.

Dans le même temps, quelques averses circulent en Bourgogne et sur le nord du Massif-Central mais de moindre intensité que les pluies de l'est.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:19

La perturbation très active qui s'est formée par convection sur le nord de l'Italie et la Suisse a gagné les Alpes du Nord et la Jura. Les pluies abordent tous les départements franc-comtois et le Haut-Rhin. Ailleurs, des Normandies au Centre, du Limousin à la Bourgogne et à l'est du Massif-Central, de nombreuses averses parfois orageuses se déclenchent. Des orages ont également éclaté dans le nord de la Corse.

Le SCHAPI (Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations) a lancé une VigiCrues de niveau orange (Risque de crue génératrice de débordements importants susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes) sur le tronçon amont du Rhin.

Voici un extrait du bulletin (plus d'infos sur http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/ ):

Commentaire général sur la situation nationale actuelle : Suite aux pluies importantes des dernières 48 heures en Suisse, les niveaux sont en forte hausse sur le Rhin. Les débits sont voisins de 2000 m3/s à Bâle mercredi en milieu d'après-midi, ce qui correspond aux premières perturbations pour la navigation. Ailleurs, les réactions des cours d'eau restent faibles après les passages perturbés des derniers jours.


Evolution prévue : De nouvelles pluies sont prévues par Météo-France mercredi soir, se poursuivant dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi en journée. Elles débutent sur la Suisse et gagnent ensuite rapidement les zones frontalières : Alpes du Nord, Jura, puis Vosges et Alsace. Les cumuls attendus devraient provoquer des montées rapides, avec par endroits quelques débordements sur les cours d'eau placés en vigilance jaune (affluents du Doubs, bassin de l'Ill, Haut-Rhône, Isère). Sur le Rhin, les niveaux vont rapidement monter jusqu'à jeudi après-midi, entraînant une crue importante.


Suivi météo à 16:11

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Suite au bulletin détaillé d'hier (que vous pouvez consulter sur cette page), nous vous proposons ci-dessous une carte résumant l'épisode pluvieux attendu entre ce soir et jeudi soir dans le nord-est de la France. Celle-ci ne décrit que l'épisode dans ces régions, ailleurs il pourra pleuvoir également mais dans une moindre mesure. On attend des averses récalcitrantes dans la nuit de mercredi à jeudi du nord-ouest au Massif-Central, tandis que dans la journée de jeudi, la zone pluvieuse gagnera la Champagne-Ardennes et la Bourgogne mais les lames d'eau devraient rester modestes.

Dans les Vosges, la lame d'eau pourra être supérieure à 30 mm, voire même du même ordre de grandeur que dans le Jura. A priori le cumul pluviométrique sur 24h ne dépassera pas 50 mm sur le massif, mais on ne peut exclure un cumul supérieur en cas de fortes pluies durables (certains modèles de prévision indiquent des lames d'eau de l'ordre de 50 à 100 mm sur les massifs montagneux).

Etant donné l'incertitude qui règne encore dans les prévisions de précipitations, cette carte n'est pas spécialement fiable et n'est donnée qu'à titre indicatif.



Il faudra surveiller le niveaux de certains cours d'eau, mais on ne devrait pas parler véritablement de crue. En revanche des inondations locales risquent de se produire sous les fortes pluies de la soirée et de la nuit dans la zone en bleu et surtout en vert.

Suivi météo à 11:16

Ce matin, il faut distinguer 3 zones de pluie sur le pays.

La première concerne le Languedoc et la région Provence Alpes Côte d'Azur. Ce sont des pluies faibles, modérées sur le littoral varois et des Bouches du Rhône. Tout ceci gagne vers les Alpes et l'Italie.

La deuxième zone, s'étend du Nord Pas de Calais jusqu'au nord de l'Alsace avec des pluies faibles à modérées.

La dernière zone, la plus active, touche les régions Centre, Haute et Basse Normandie, l'Ile de France et l'ouest de la Bourgogne. Sous ces précipitations, des orages éclatent, surtout en Normandie. Elles se dirigent vers le sud, en direction des Pays de la Loire et l'est de la Bretagne.


Il a beaucoup plu sur le pays au cours des 24 dernières heures. Hier après-midi, de violents orages se sont abattus dans la région PACA et notamment dans le Var, il est ainsi tombé 36 mm au Luc en Provence. Par ailleurs une zone d'importantes précipitations s'est formée du Centre à l'Ile-de-France et a concerné ces régions durant la nuit.

D'hier 8h locales à ce matin 8h locales, on relève les cumuls pluviométriques suivants:

Alençon (61) 51.2 mm, Villacoublay (78) 41.6 mm, Le Luc (83) 36.0 mm, Colmar (68) 34.6 mm, Dunkerque (59) 34.2 mm, Melun (77) 32.2 mm, Paris - Montsouris (75) 31.6 mm, Toussus-le-Noble (78) 29.8 mm, Le Mans (72) 28.8 mm, Orly (94) 23.4 mm, Trappes (78) 22.8 mm, Bâle / Mulhouse (68) 22.2 mm, Le Bourget (93) 21.8 mm, Epinal (88) 21.2 mm

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:42

Les averses orageuses se sont calmées dans le sud-est.

Actuellement, on retrouve des précipitations de la Savoie jusqu'à la Champagne-Ardennes avec des intensités modérées et des orages qui éclatent sur les Alpes du Nord.

Autre zone pluvieuse, elle concerne les régions Centre, Haute et Basse Normandie, l'Île de France, le sud Picardie et l'ouest de la Bourgogne. Ce sont des précipitations parfois orageuses et accompagnées de fortes pluies.

Prévisions du phénomène


Prévision des précipitations

Dès cette nuit, des précipitations convectives assez soutenues toucheront les départements centraux, notamment la région Centre. Quelques coups de tonnerre pourront accompagner ces pluies. C'est surtout leur déplacement très lent qui relève notre attention : on peut donc craindre des lames d'eau de l'ordre de 10 à 20 mm dans cette région, ponctuellement plus sous de fortes averses.

Mercredi matin, cette zone de précipitations parfois soutenues mais irrégulières, à déplacement lent, se décalera très lentement vers l'ouest puis le sud-ouest, en direction des Pays-de-la-Loire. Dans le Centre-Est du pays, du nord des Alpes à la Franche-Comté, des pluies se produiront de manière régulière mais leur intensité restera assez faible dans un premier temps. Les lames d'eau matinales ne devraient pas dépasser quelques mm à 15 mm dans toutes ces régions.

En cours de journée, la situation se détériorera. Du nord de Rhône-Alpes à la Franche-Comté, à l'est de la Bourgogne, les pluies s'intensifieront et pourront se mêler d'orages sur les massifs montagneux. On relèvera des cumuls de l'ordre de quelques mm à 15 mm sur ces régions, ponctuellement 20/30 mm sous orage. Des régions intérieures de l'ouest du pays au Massif-Central et aux départements centraux, la traîne se réactivera mercredi après-midi avec de fréquentes averses, souvent soutenues et orageuses, notamment des Normandies au Centre, au Limousin et à l'Auvergne. De petites chutes de grêle ne sont pas exclues. Sous ces averses de traîne, on pourra néanmoins recueillir quelques mm à 15 mm voire 20 mm, ponctuellement plus sous un grain fort à déplacement lent.

Mercredi en fin d'après-midi et toute la nuit de mercredi à jeudi, le front occlus très actif envahira l'Alsace puis la Lorraine. Les pluies seront parfois très fortes et mêlées de coups de tonnerre, le risque d'orage étant plus important en montagne (Alpes du Nord, Jura, Vosges). De la Franche-Comté au nord des Alpes, les pluies soutenues persisteront. A la fin de cette période, les lames d'eau seront comprises entre 15 et 40 mm en plaine dans ces régions, jusqu'à 50/70 mm en montagne.

Jeudi matin, le front se stabilisera et continuera d'arroser copieusement la Lorraine, l'Alsace, l'est de la Champagne-Ardennes, la Franche-Comté, et le nord des Alpes. Les pluies les plus fortes sont attendues de la Lorraine au Jura et aux Alpes. Lames d'eau attendues au cours de la matinée : 10 mm à 30 mm en plaine, jusqu'à 40/50 mm en montagne.

Ensuite le temps s'améliorera lentement par l'ouest. De jeudi après-midi à vendredi matin, la pluie sévira encore sur les mêmes régions, à savoir de l'Alsace et de la Lorraine à la Franche-Comté et aux Savoies, mais elle faiblira progressivement et cessera par l'ouest et par le nord. Lames d'eau attendues sur la période : 5 mm à 20 mm en moyenne en plaine, localement 30 mm, et jusqu'à 40 mm en montagne.

Il faudra attendre vendredi après-midi pour voir les pluies définitivement disparaître sur ces régions.

En moyenne en 3 jours, on devrait relever en plaine 40 à 100 mm en Alsace, Lorraine, Franche-Comté et Alpes du Nord ; et entre 70 et 150 mm en montagne (Vosges, Jura, Alpes du Nord). Ailleurs les lames d'eau seront aléatoires, comprises entre quelques mm et 30/40 mm, les cumuls les plus élevés étant attendus en bordure ouest et sud de la zone précédemment citée.

Mais attention, la situation est particulièrement complexe et les lames d'eau peuvent être difficilement précisées. Cependant, nous avons avancé ces chiffres pour permettre au lecteur d'identifier pour sa région les lames d'eau susceptibles d'être relevées à la fin de la période.


Suivi météo à 19:23


La situation générale devient complexe avec l'arrivée d'une dépression d'altitude sur le pays. Evoluant dans un environnement de plus hautes pressions, son déplacement est par conséquent assez lent. Cette goutte froide devrait prendre une forme ovale et se centrer sur le nord de l'Italie dans la nuit de mercredi à jeudi. Le flux d'altitude va donc changer au fil des heures, basculant du secteur Ouest/Sud-Ouest au secteur Nord-Ouest de l'ouest de la France à la Méditerranée, et du secteur Sud au secteur Sud-Est puis Est de la Suisse à l'Allemagne en passant par le nord-est de la France.

En surface, un système dépressionnaire s'est déjà mis en place sur l'Europe centrale. Bloqué dans un environnement très peu dynamique, ce système va rester sur place avant de se déplacer en même temps que la goutte froide.

Mercredi après-midi et jusqu'à jeudi après-midi, le dynamisme et le contraste de masse d'air vont provoquer la formation et l'intensification d'un front occlus très marqué de l'Italie à la Suisse, au nord-est de la France et à l'ouest et le sud de l'Allemagne. Ce front, alimenté en air très humide en basses couches, se déstabilisera par endroits. En effet il faut craindre un risque orageux dans la masse en raison d'un dynamisme prononcé, notamment de cisaillements de vent particulièrement marqués.
Sous la goutte froide, de l'instabilité va continuer à se développer sur toutes les régions centrales de la France. En raison du flux très mou et de sa direction variable, les précipitations convectives associées se déplaceront très lentement.

Les sols, qui ont déjà recueilli beaucoup d'eau ces derniers jours sur tout le nord-est du pays, devraient saturer après l'épisode pluvieux  important qui aura lieu dans ces régions entre mercredi après-midi et jeudi matin. Il conviendra donc de surveiller les niveaux des cours d'eau.

Entre jeudi après-midi et vendredi soir, le front occlus rebroussera chemin, poussé par la hausse des champs de pression par l'ouest. Ainsi, les mêmes régions connaîtront encore un arrosage assez copieux, mais d'intensité moindre que celui de la nuit de mercredi à jeudi.

Par ailleurs, l'arrivée d'air plus froid en altitude va provoquer le creusement de la dépression du Golfe de Gênes et donc un nouvel épisode de Mistral. Il faudra notamment surveiller la journée de jeudi où le gradient de pression se renforcera.

Suivi météo à 17:18

Les précipitations se décalent vers l'Est, gagnant la vallée du Rhône jusque sur la Bourgogne. A l'avant de ces pluies, du Var jusque sur le sud Isère, de nombreuses averses orageuses se sont développées. Sous les cellules les plus importantes, il faut s'attendre à de fortes intensités supérieures à 100mm/h. De la grêle a même été observée dans l'intérieur varois (à Brignoles).

 

Sur les Pyrénées et le Roussillon, le temps est redevenu plus calme que ce matin, mais des averses sont toujours d'actualité, orageuses sur les Pyrénées-Orientales.

 

Sur la façade Ouest, il faut toujours compter sur ces averses, nombreuses sur les départements côtiers et parfois d'intensité modérée, jusque sur le Centre et la région parisienne. L'orage se fait entendre en Bretagne mais également sur la région Centre.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Les précipitations ont été abondantes ces dernières 24 heures du Massif-Central au nord-est, la tendance actuelle est à l'accalmie.

Cet après-midi et ce soir, l'arrivée d'air plus froid en altitude déstabilisera la masse d'air dans le nord-ouest où une traîne s'est déjà installée. Un front ondulera également du sud-ouest au Massif-Central, alors que le changement de masse d'air provoquera également une activité orageuse dans l'extrême sud-est du pays.

Par la suite on ne parlera presque plus d'orage mais de pluie abondante. En effet, une perturbation très active devrait perdurer du nord-est au centre-est du pays de mercredi à vendredi, provoquant d'importants cumuls d'eau. Cette situation sera détaillée au cours de la prochaine mise à jour.

En attendant, nous vous proposons une carte résumant les risques d'orages aujourd'hui en France:


Zone I: risque d'orages isolés pré-frontaux pouvant engendrer de fortes averses, très localement des chutes de grêle. Le risque sera présent jusqu'à ce soir puis disparaîtra en première partie de nuit prochaine. L'activité électrique peut s'avérer temporairement soutenue.

Zone II: risque d'orages isolés de masse d'air froid, pouvant donner de fortes averses locales. L'activité électrique est généralement faible à très faible. Le risque d'orages semble plus élevé de la Bretagne aux Pays-de-la-Loire.

Suivi météo à 12:32

Actuellement, les pluies s'étendent du Massif-Central jusqu'au Roussillon et la Haute-Garonne. Ce sont des pluies modérées à fortes qui peuvent s'accompagner de quelques coups de tonnerre sur les Pyrénées Orientales.

 

Dans le nord-est de la France, les précipitations ont tendance à s'évacuer vers l'Allemagne et le Luxembourg et devenant plus faibles. Elles touchent encore la Lorraine, l'Alsace, le nord de la Franche-Comté et l'est de la Champagne-Ardennes.

 

Sur la façade atlantique et de la Manche, des averses se déclenchent, principalement sur les départements côtiers. D'autres se sont formées sur la région Centre, entre la Sarthe, l'Orne et l'Eure et Loir. Ces averses deviennent plus nombreuses en se renforçant légèrement.

Suivi météo à 09:43

Les pluies et les orages d'hier et de la nuit dernière ont engendré des cumuls de précipitation assez important. Ainsi entre lundi 8h et mardi 8h, on a relevé les lames d'eau suivantes:

Belfort 38.0 mm, Clermont-Ferrand 35 mm, Sainte-Leocadie 34.9 mm, Amberieu 33.0 mm, Vichy 32.4 mm, Saint-Etienne 31.0 mm, Paray-le-Monial - St-Yan 25.8 mm, Strasbourg 24.6 mm, Mâcon 24.6 mm, Colmar 24.2 mm, Le Puy 21.2 mm, Saint-Girons 19.8 mm, Epinal 19.4 mmn, Montélimar 18.6 mm, Dijon 17.6 mm, Lons-le-Saunier 17.6 mm, Bourg-Saint-Maurice 17.0 mm, Tarbes 15.2 mm, Besançon 15.2 mm

Suivi météo à 08:16

Les précipitations ont gagné l'Est de la France et à 8h, on retrouve ces pluies modérées de l'Alsace/Lorraine jusqu'au nord des Alpes, avec de l'orage près des frontières allemandes.

 

Sur le sud-ouest, des averses/pluies parfois soutenues concernent le sud de la région Midi-Pyrénées. Un coup de tonnerre peut retentir sur le relief pyrénéen.

 

Une bande de faibles pluies circulent d'ouest en est sur la région Provence Alpes Côte d'Azur.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:17

Les orages se décalent vers l'Est, la vigilance jaune de Météo-France fait de même. Elle est valable des départements situés à l'est d'une ligne Hautes-Pyrénées/Meuse en passant par le Limousin.

 

La Corse, le Var et les Bouches du Rhône sont quant à eux en vigilance verte.

Suivi météo à 16:23

Des orages isolés mais ponctuellement forts se multiplient des départements de la Moselle au Jura et au Doubs avec des intensités parfois fortes en Lorraine. L'activité électrique s'accentue également, notamment sur le département des Vosges. D'autres orages éclatent de la Haute-Loire à la Loire et aux monts du Lyonnais avec là aussi de fortes intensités par moments. En Haute-Loire les cellules se régénèrent le long du fleuve, ce qui laisse supposer déjà de bons cumuls pluviométriques. Enfin de l'Ariège aux Pyrénées Orientales (PO), des précipitations orageuses se déclenchent aussi, la partie la plus active se trouvant dans les PO près de la frontière espagnole.

Ailleurs du sud-ouest à la frontière belge, il s'agit uniquement de pluie.

Entre 15h et 16h, il a plu par exemple 7 mm à Saint-Dizier (52) au coeur du front.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 14:50

Le front pluvio-orageux s'étend du nord au sud-ouest du pays, avec une partie plus active du Nord et des Ardennes à l'ouest bourguignon et à l'est du Massif-Central, la bordure avant est plus marquée avec des pluies soutenues mêlées de coups de tonnerre. Des cellules orageuses plus actives, provoquant de fortes averses, se forment dans le massif du Forez (sud-est du Puy-de-Dôme et ouest de la Loire), mais aussi à proximité des Pyrénées, avec notamment un orage actif dans les Pyrénées Orientales. D'autres averses orageuses se forment également sur l'ouest de la Lorraine, juste à l'avant du front. Notons des températures élevées en vallée du Rhône et à l'est du Rhône, de l'ordre de 27 à 30°C; et de 29 à 32°C en Lorraine et Alsace. Sous le front, il ne fait guère plus de 17 à 22°C. Le contraste est donc saisissant sur une assez courte distance.

Le front pluvio-orageux de la matinée a donné entre autre 5 à 12 mm en 6h en région parisienne (par exemple 12 mm à Trappes (78)), entre 8h et 14h locales. Il a également plu 6 mm entre 13h et 14h à Reims-Champagne (51).

Prévisions du phénomène

La situation actuelle est conforme aux prévisions initiales, bien que le front pluvio-orageux ne soit un peu en avance.

A la mi-journée, le front s'étirait du Massif-Central au Nord en passant par l'ouest de la Bourgogne et et la Champagne-Ardennes. La partie la plus active se situe en bordure avant. Pendant ce temps, les températures ont bien grimpé dans l'Est, avec des valeurs comprises entre 25 et 30°C à l'Est d'une ligne Charleville-Mézières / Nîmes; alors qu'il ne fait que 17 à 23°C sous le front.

Afin de visualiser la zone exposée au risque orageux modéré, voici une carte du risque orageux présent jusqu'en milieu de nuit prochaine:


Cet après-midi, avec la chaleur présente dans les basses couches, la masse d'air va se déstabiliser plus nettement. En dépit d'une dynamique peu prononcée et de cisaillements de vent assez faibles, notamment en vitesse, l'activité orageuse va tout de même se renforcer juste à l'avant du front froid. Les orages qui se sont développés à la mi-journée dans l'Est de l'Auvergne vont poursuivre leur route en direction du nord de Rhône-Alpes et de la Bourgogne. En cours d'après-midi et jusqu'en soirée, des cellules orageuses se formeront à l'avant du front des Alpes du Nord à la Franche-Comté, l'Est Bourgogne, la Lorraine et l'Alsace. Bien qu'isolés, ces orages sont susceptibles de provoquer de fortes averses locales. L'activité électrique quant à elle devrait être limitée, même si un foudroiement élevé peut se produire sous orage dans le Nord-Est de la France, là où les indices d'instabilité sont les plus forts. En cours de nuit prochaine, l'activité orageuse cessera progressivement et ne concernera plus que le Jura et les lcoalités proches de la frontière allemande, mais des pluies pourront encore se déclencher à l'arrière.

Par ailleurs près des Pyrénées, des orages se sont également formés à la mi-journée. Ils se décaleront vers l'Aude, l'Hérault puis l'Aveyron, le nord du Gard et la Lozère. Mais là aussi l'intensité de ces orages sera limitée. En fin d'après-midi et en soirée, des pluies mêlées d'orages s'organiseront plus nettement sur tout le sud-est du Massif-Central, les départements les plus concernés étant la Lozère, la Haute-Loire et la Loire. Cette zone instable plus prononcée gagnera le lyonnais et tout le centre-est en cours de nuit prochaine. Les pluies pourront être localement soutenues. Dans ces régions, les lames d'eau pourraient s'élever entre 10 et 30 mm d'ici mardi matin dans les secteurs les plus exposés.

Suivi météo à 11:27

L'axe pluvieux modéré se situe en ce moment du Nord Pas de Calais jusqu'au Languedoc, avec une activité pluvieuse moins marquée dans le sud. Des orages éclatent sous ces pluies, de l'Auvergne au Centre et à la Picardie. Ils sont peu nombreux mais peuvent apporter parfois des précipitations plus soutenues.

 

A l'arrière de faibles pluies se déclenchent de l'ouest des Pyrénées à l'Aquitaine en remontant sur le Poitou-Charentes et la Normandie, plus marquées entre la Charente-Maritime et la Gironde.

Suivi météo à 08:18

Météo France a placé une très large bande Sud-Ouest --> Nord-Est du pays en vigilance jaune : seules la Bretagne, le département de la Manche, ainsi que les régions Corse et Provence Alpes Côte d'Azur restent en vigilance verte.

Suivi météo à 08:17

On retrouve ce matin un axe de pluies modérées ponctuées de temps à autre d'un coup de tonnerre du Limousin à la mer du Nord. Du Sud du Limousin au Golfe du Lion, le front est beaucoup moins actif avec de rares averses souvent faibles. Une petite ligne secondaire semble s'être mise en place du Golfe de Gascogne à la Vendée, avec des pluies la aussi localement soutenues mélées de quelques coups de tonnerre.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:55

Avec ces orages qui vont éclater, Météo-France place les départements à l'ouest d'une ligne s'étendant du Gard à la Meuse en vigilance jaune. Les départements du Calvados jusqu'au Finistère sont épargnés par ce risque orageux, d'où la vigilance verte.

 

Sous ce corps pluvio-instable qui va s'étirer du sud-ouest jusqu'au nord, les précipitations seront souvent modérées note Météo-France. Du Massif-Central jusqu'au Luxembourg, des averses orageuses vont se déclencher en cours de journée gagnant le nord-est en fin de journée, avec parfois de la grêle.

Suivi météo à 18:47

Les premiers orages éclatent sur le massif pyrénéen, tandis que des précipitations se déclenchent sous ces orages, mais également quelques averses sur l'Aquitaine.

Des précipitations plus importantes se situent en Atlantique et devraient gagner les terres petit à petit.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Comme cela été précisé dans le texte de situation, des orages potentiellement forts et peu mobiles sont attendus toute la seconde partie de journée sur le relief pyrénéen. Ces orages seront assez isolés, et il est difficile d'évaluer les cumuls possibles en raison de la possibilité de phénomènes stationnaires. De la grêle est possible sous les noyaux les plus virulents.

Pour ce qui est de la dégradation elle-même, elle est attendue en fin de journée sur les côtes Aquitaines. Elle devrait ensuite se décaler vers le Nord et le Nord-Est, gagnant ainsi en fin de nuit les régions centrales et le Massif Central. Tandis qu'elle persistera encore lundi jusqu'en milieu de journée des Pyrénées au Massif Central et aux régions centrales, en gagnant le bassin parision et jusqu'à la Belgique. Les pluies pourront être soutenues dans la partie nord, avec une possibilité plus importante d'avoir des foyers orageux à l'avant, vers la Champagne. De la même manière, le risque orageux sera beaucoup plus présent près des reliefs pyrénéens (surtout Est de la chaîne) et du Massif Central. Il n'est pas à exclure que le Languedoc soit également concerné par des pluies parfois fortes et ponctuellement orageuses. En seconde partie de journée la dégradation poursuivra vers l'est et atteindra le Centre-Est et le Nord-Est en perdant de son activité dans sa partie nord, tandis que des orages seront encore possibles en particulier en Rhône-Alpes.

Notons que si le risque de grêle et d'intenses précipitations soit à écarter, de fortes rafales de vent (jusqu'à 80 km/h) sont possibles au sein de cette dégradation, particulièrement dans le Sud-Ouest.


Ce bulletin n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat, et ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens.

Suivi météo à 11:56

Météo France a placé tous les départements s'étendant du sud des Pays de Loire à la chaîne Pyrénéene en vigilance jaune pour un risque d'ondées orageuses en soirée.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑