• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.03h00, 13.4°C
    95%, 1023.7hPa
    Vent de direction SO11 km/h (raf. 19)
Infoclimat est essentiellement financé par ses adhérents. Ce site vit grâce à votre contribution.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°148

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 19:10

La dépression est à présent centrée par 979 HPA sur le détroit séparant le Nord Pas de Calais de l'Angleterre.

La pression relativement basse de ce creux dépressionnaire et un gradient barométrique bien resserré avec la poussée d'une dorsale anticyclonique à l'arrière favorisent des vents d'Ouest tempêtueux et une mer grosse.

Ainsi depuis la mi journée, a t-on mesuré des rafales de 100 km/h à Saint Brieuc et Brest, 104 km/H à Lannion et Cherbourg, 107 km/h à Vanneset à Gouville (50), 108 km/h à Quimper et Cerisy (50), 111 km/h à Lorient, 117 km/h à Saint Ségal (29), 120 km/h au Cap de la Hève, 130 km/h à Brignognan, 137 km/h à la Pointe du Raz et sur l'ile de Groix.

Sur l'Ouest de la Manche, la surcôte due à la faible pression atmosphérique additionnée aux vents violents dans la région provoquait des vagues de 6 à 7 mètres, elles sont toujours de l'ordre de la dizaine de mètres sur le Nord du Golfe de Gascogne.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:30

La tempête est à présent centrée par 975 HPA sur le Sud de l'Angleterre avec un gradient barométrique serré. Le vent souffle en tempête sur des côtes atlantiques à la Manche.

 

Dans la matinée, on a déjà relevé des rafales de 104 km/h sur Belle Ile et au Cap de la Hague, 115 km/h à Lège Cap Ferret, 108 km/h à Gouville (50), 115 km/h à Lanvéoc, 122 km/h à la Pointe du Raz, 124 km/h à Guernesey, 126 km/h à la pointe de Penmarc'h, 130 km/h sur l'ile d'Ouessant et 137 km/H à Brignognan.

 

La mer est très forte ! La bouée située au large de la Cornouaille britannique transmet des vagues de 10 à 12 mètres ce matin, de même que dans le Nord du golf de Gascogne.

Pour mémoire, rappelons qu'hier soir, au large de l'Irlande, la bouée centrée par 53.5°N et 18.4°W transmettait des vagues de 15 à 17 mètres!

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:30

Météo France a placé à 16h00 locales en vigilance orange "vent" les 4 départements bretons et les 5 départements normands.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

 

Aujourd'hui samedi le vent soufflait encore très fort en Méditerranée avec de fortes rafales en matinée. En cours de journée la tendance est à un affaiblissement même si les rafales continuent à la mi-journée à atteindre plus de 90 à 120 km/h sur les pointes exposées de Corse et 70 à 100 km/h autour de la Méditerranée, éventuellement un peu plus très localement, notamment sur les pointes Varoises. Mais la tendance est à une baisse de l'intensité. Le vent est sensible et turbulent sur le sud des Alpes et en Provence avec des pointes allant jusque 50 à 80 km/h en général. De même le vent de nord-ouest ou de nord très forts sur le sud du Massif central, principalement sur les plateaux avec entre 60 et 100 km/h, plus sur les crêtes, mais en net affaiblissement.

Autour de la Manche et sur le nord-ouest, le vent se renforce à nouveau au passage du front. Les rafales atteignent en général 60 à 90 km/h en mer, très temporairement jusque 100 km/h sur les pointes les plus exposés. Dans l'intérieur, il faut en général compté jusque 40 à 60 km/h, éventuellement jusque 70 km/h pour les endroits les plus dégagés du nord-ouest.

Un nouveau renforcement se fait sentir dans la nuit de samedi à dimanche sur le nord-ouest. Les grains sont actifs, parfois orageux. Le vent continue de monter jusque vers la mi-journée de dimanche où il aura tendance à se stabiliser sur la Bretagne et l'ouest du Cotentin. Les rafales sont très variables en fonctions des grains parfois violents. Les côtes exposées au vent de secteur ouest puis nord-ouest sont les plus concernées. On peut compter sur 110 à 130 km/h en général et jusque 120 à 140 km/h sous les grains les plus forts. Les rafales de 130 à 140 km/h devraient toutefois être assez limitées. Très localement, sous l'effet du courant descendant des averses, des pointes plus fortes sont possibles mais elles sont rares, très brèves et devraient plutôt concerner la mer.

Du sud de la Bretagne à la Vendée et de l'est du Cotentin à la Baie de Somme, le maximum est probablement atteint dans l'après-midi avec des rafales de 90 à 130 km/h. Sur les côtes de l'Aquitaine, il faut en général compter entre 80 et 120 km/h. Plus vers le Pas de Calais les vent les plus forts ont probablement lieu vers la mi-journée du sud-ouest avec entre 90 et 110 km/h, localement un peu plus.

Rapidement dans les terres le vent est moins violent de façon régulière et atteint son paroxysme plus tard dans l'après-midi, voire en soirée dans le nord-est. Au nord d'une ligne allant de l'embouchure de la Gironde à la Franche-Comté, les rafales atteignent entre 70 et 100 km/h en général sous les grains, sauf éventuellement à l'est de la zone. Sous les averses les plus fortes des rafales de 100 à 120 km/h sont possibles, mais pas partout. Plus au sud et vers l'est, les rafales sont plutôt comprises entre 70 et 90 km/h voire 90 à 110 km/h en fonction des grains les plus violents. On note que l'extrême nord de la France est moins concerné.

Le vent d'ouest et de nord-ouest se renforce à nouveau sur le Massif-Central, notamment son flanc ouest. Les rafales atteignent sur les plateaux entre 70 et 110 km/h, plus sur les crêtes.

Le vent reste très fort lundi matin avec encre des rafales de 70 à 100 km/h sur la plupart des côtes, plus de 100 km/h sous les grains les plus puissants. La tendance est à une diminution progressive en cours de journée de lundi, même si le vent reste sensible partout. Dans les terres, les pointes avoisinent encore les 50 à 80 km/h le matin sous les grains qui sont encore présents. Le vent ne mollit que doucement en cours de journée, plus franchement le soir lorsque les averses s'espaceront plus franchement.


Autour de la Méditerranée le vent se renforce avec des rafales qui atteignent entre 80 et 110 km/h pour la Tramontane et le vent d'est sur les côtes Varoises dès l'après-midi de dimanche et pendant la journée de lundi. Les Caps exposés subissent des rafales encore plus prononcées, à l'image du Cap Béar où les 130 km/h risquent d'être atteints ou dépassés, parfois assez franchement, une bonne partie de la journée.
En Corse le vent est aussi très fort, notamment sur le Cap Corse où les 130 à 160 km/h sont possibles de dimanche soir à lundi après-midi. Plus généralement les rafales risques d'avoisiner les 70 à 120 km/h en fonction de l'exposition.
Le Mistral est d'abord assez discret, sauf en très basse vallée du Rhône. Il ne devient plus sensible qu'en fin de journée de lundi, mais sans dépasser les 90 km/h sur les côte et les 70 à 80 km/h dans les terres, les plus fortes rafales ayant lieu plutôt à l'est du Rhône. Le vent sera alors aussi sensible en Provence.Globalement dès la nuit de vendredi à mardi le vent retrouve des valeurs tout à fait classiques pour le bassin.


On notera que les vagues sont particulièrement violentes sur les côtes Bretonnes. Il convient d'être très prudent sur les rivages, notamment à la marée haute. Des hauteurs de 8 à 10 m en moyenne sont fréquentes et même parfois jusque 15 m. Sur le reste des côtes de l'Atlantique les vagues sont aussi très fortes.

Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 8 décembre 2007 à 14:30

 

Aujourd'hui samedi le vent soufflait encore très fort en Méditerranée avec de fortes rafales en matinée. En cours de journée la tendance est à un affaiblissement même si les rafales continuent à la mi-journée à atteindre plus de 90 à 120 km/h sur les pointes exposées de Corse et 70 à 100 km/h autour de la Méditerranée, éventuellement un peu plus très localement, notamment sur les pointes Varoises. Mais la tendance est à une baisse de l'intensité. Le vent est sensible et turbulent sur le sud des Alpes et en Provence avec des pointes allant jusque 50 à 80 km/h en général. De même le vent de nord-ouest ou de nord très forts sur le sud du Massif central, principalement sur les plateaux avec entre 60 et 100 km/h, plus sur les crêtes, mais en net affaiblissement.

Autour de la Manche et sur le nord-ouest, le vent se renforce à nouveau au passage du front. Les rafales atteignent en général 60 à 90 km/h en mer, très temporairement jusque 100 km/h sur les pointes les plus exposés. Dans l'intérieur, il faut en général compté jusque 40 à 60 km/h, éventuellement jusque 70 km/h pour les endroits les plus dégagés du nord-ouest.

Un nouveau renforcement se fait sentir dans la nuit de samedi à dimanche sur le nord-ouest. Les grains sont actifs, parfois orageux. Le vent continue de monter jusque vers la mi-journée de dimanche où il aura tendance à se stabiliser sur la Bretagne et l'ouest du Cotentin. Les rafales sont très variables en fonctions des grains parfois violents. Les côtes exposées au vent de secteur ouest puis nord-ouest sont les plus concernées. On peut compter sur 110 à 130 km/h en général et jusque 120 à 140 km/h sous les grains les plus forts. Les rafales de 130 à 140 km/h devraient toutefois être assez limitées. Très localement, sous l'effet du courant descendant des averses, des pointes plus fortes sont possibles mais elles sont rares, très brèves et devraient plutôt concerner la mer.

Du sud de la Bretagne à la Vendée et de l'est du Cotentin à la Baie de Somme, le maximum est probablement atteint dans l'après-midi avec des rafales de 90 à 130 km/h. Sur les côtes de l'Aquitaine, il faut en général compter entre 80 et 120 km/h. Plus vers le Pas de Calais les vent les plus forts ont probablement lieu vers la mi-journée du sud-ouest avec entre 90 et 110 km/h, localement un peu plus.

Rapidement dans les terres le vent est moins violent de façon régulière et atteint son paroxysme plus tard dans l'après-midi, voire en soirée dans le nord-est. Au nord d'une ligne allant de l'embouchure de la Gironde à la Franche-Comté, les rafales atteignent entre 70 et 100 km/h en général sous les grains, sauf éventuellement à l'est de la zone. Sous les averses les plus fortes des rafales de 100 à 120 km/h sont possibles, mais pas partout. Plus au sud et vers l'est, les rafales sont plutôt comprises entre 70 et 90 km/h voire 90 à 110 km/h en fonction des grains les plus violents. On note que l'extrême nord de la France est moins concerné.

Le vent d'ouest et de nord-ouest se renforce à nouveau sur le Massif-Central, notamment son flanc ouest. Les rafales atteignent sur les plateaux entre 70 et 110 km/h, plus sur les crêtes.

Le vent reste très fort lundi matin avec encre des rafales de 70 à 100 km/h sur la plupart des côtes, plus de 100 km/h sous les grains les plus puissants. La tendance est à une diminution progressive en cours de journée de lundi, même si le vent reste sensible partout. Dans les terres, les pointes avoisinent encore les 50 à 80 km/h le matin sous les grains qui sont encore présents. Le vent ne mollit que doucement en cours de journée, plus franchement le soir lorsque les averses s'espaceront plus franchement.


Autour de la Méditerranée le vent se renforce avec des rafales qui atteignent entre 80 et 110 km/h pour la Tramontane et le vent d'est sur les côtes Varoises dès l'après-midi de dimanche et pendant la journée de lundi. Les Caps exposés subissent des rafales encore plus prononcées, à l'image du Cap Béar où les 130 km/h risquent d'être atteints ou dépassés, parfois assez franchement, une bonne partie de la journée.
En Corse le vent est aussi très fort, notamment sur le Cap Corse où les 130 à 160 km/h sont possibles de dimanche soir à lundi après-midi. Plus généralement les rafales risques d'avoisiner les 70 à 120 km/h en fonction de l'exposition.
Le Mistral est d'abord assez discret, sauf en très basse vallée du Rhône. Il ne devient plus sensible qu'en fin de journée de lundi, mais sans dépasser les 90 km/h sur les côte et les 70 à 80 km/h dans les terres, les plus fortes rafales ayant lieu plutôt à l'est du Rhône. Le vent sera alors aussi sensible en Provence.Globalement dès la nuit de vendredi à mardi le vent retrouve des valeurs tout à fait classiques pour le bassin.


On notera que les vagues sont particulièrement violentes sur les côtes Bretonnes. Il convient d'être très prudent sur les rivages, notamment à la marée haute. Des hauteurs de 8 à 10 m en moyenne sont fréquentes et même parfois jusque 15 m. Sur le reste des côtes de l'Atlantique les vagues sont aussi très fortes.

Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.

Suivi météo à 14:24


Météo-France dans son bulletin national parle de rafales de 120 à 140 km/h sur les côtes de la Bretagne au Cotentin, 90 à 110 km/h en pointe sur les rivages de l’Atlantique, de la Manche et de la Méditerranée. Dans l’intérieur, Météo-France parle de 70 à 80 km/h en général, 90 à 100 km/h sous les grosses averses et même 100 à 110 dans l’intérieur de la Bretagne et de la Haute-Normandie.

L’institution, dans un flash spécial, insiste également sur les fortes vagues qui risquent de s’abattre sur le littoral. Elle parle de vagues allant jusqu’à 10 m en moyenne et dont les plus fortes peuvent atteindre une fois et demi cette valeur. La plus grande prudence est recommandée.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑