• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 15.5°C
    95%, 1024.5hPa
    Vent de direction SSO11 km/h (raf. 14)
Depuis 2001, nous avons toujours été de l'avant pour vous proposer le meilleur. Votre aide est primordiale pour que cela continue.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°155

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:27

Voici un bilan qu'on peut faire suites aux rafales de la journée de mardi, de la nuit de mardi à mercredi et mercredi matin (source Météo-France) :

 

Sur les côtes :

  • 133 km/h à la Pointe de Chemoulin (44)
  • 130 km/h au Cap de la Hève (76)
  • 126 km/h à Biscarosse (40)
  • 125 km/h à Capbreton (40)
  • 120 km/h à La Rochelle (17)
  • 119 km/h à Belle-Île (56)
  • 115 km/h à la Pointe de Penmarch (29), Cap Gris-Nez (62), Pointe de Socoa (64)
  • 112 km/h à la Pointe du Raz (29), Ile de Groix (56), Ile d'Yeu (85), Cap Ferret (33)
  • 105 km/h à Noirmoutier (44)
  • 104 km/h à Ouessant (29), Lanvéoc (29), Cap de la Hague (50)
  • 103 km/h à Cayeux sur Mer (80)
  • 101 km/h à Boulogne (62)

Dans l'intérieur :

  • 119 km/h à Saint Hilaire (61)
  • 113 km/h à Vichères (28)
  • 112 km/h à Epehy (80)
  • 107 km/h à Lyon (69)
  • 105 km/h à le Horps (53), Reventin (38)
  • 104 km/h à Chouilly (51)
  • 103 km/h à Bourganeuf (23)
  • 102 km/h à Braine (02), Pontoise (95)
  • 101 km/h à Saint Nazaire (44), Saint Sylvain (14), La Roche sur Yon (85), Beauvais (60)
  • 100 km/h à Pleyber-Christ (29), Magnanville (78)
  • 140 km/h au sommet de la Tour Eiffel (75)

En montagne :

  • 139 km/h à Villard de Lans (38)
  • 130 km/h au Col du Béal (63)
  • 122 km/h au Mont Aigoual (30)
  • 117 km/h à Mazet-Volamont (43)
  • 115 km/h au Puy de Dôme (63)

Suivi météo à 08:34

Hier soir, alors que les fortes rafales entre 70 et 90 km/h se décalait vers le nord-est et baissaient progressivement d'intensité, le vent de sud c'est très nettement renforcer au nord de la vallée du Rhône et une partie du centre-est. On a atteint à plusieurs reprises les 100 km/h à Lyon, et même 107 km/h à Lyon-Bron (69) à 22h.

Ce matin, sous de violentes averses orageuses le vent se renforce fortement dans le sud-ouest. Les rafales ont atteint entre 6 et 7h :

  • 126 km/h à Biscarosse (40)
  • 112 km/h à Lège-Cap Ferret (33)
  • 94 km/h à Cazaux-La Teste de Buch (33)

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 20:39

A 20h00, Météo France lève sa vigilance-vent pour 10 départements de la Bretagne et de la Basse Normandie. Restent concernés l'Eure, la Seine-Maritime, le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme, ainsi que le Morbihan du fait du risque hydrologique. A noter "le tour de force" de l'Institution ce soir: les bulletins météo précédents les JT des deux principales chaines hertziennes ont diffusé cette dernière actualisation de la carte de vigilance.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:04

La zone de vent fort se déplace vers l'Est et atteint maintenant le bassin parisien et le Nord-Pas-de-Calais, avec des pointes autour de 80-90 kmh, plus de 100 kmh sur le littoral. Des rafales similaires sont toujours en cours du pays de Loire à la Normandie.
Une pertubation marquée revient par l'ouest sur la Bretagne, et de fortes rafales devraient reprendre de secteur ouest, plutôt après les pluies, avec un régime de grains rafaleux.

Sur les stations principales, on relevait entre 13h et 14h :

Sur les côtes :
  • 115 km/h au cap Gris-Nez (62)
  • 108 km/h au cap de la Hève (76)
  • 104 km/h à Belle-Ile le Talut (56)
  • 97 km/h à Boulogne (62) et Groix (56)
  • 85 km/h à St-Nazaire/Montoir (44)
Dans les terres :
  • 87 km/h à Evreux/Fauville (27) et Toussus-le-Noble (78)
  • 83 km/h à Nantes-aéroport (44)
  • 79 km/h à Laval/Entrammes (51), Le Havre/Octeville (76)
  •  
Météo-France indiquait dans son bulletin de 13h00 des relevés à 12h :

107 km/h à l'Île d'Yeu (56), 100 km/h à Belle-Île (56), 97 à Damblainville (14), 130 km/h au Cap-de-la-Hève, 100 à 110 km/h autour de Boulogne, 105 km/h à Cayeux-sur-Mer, 95 km/h à Meaulte (Somme), 90 km/h à Dieppe et 86 km/h à Steenvoorde (Nord), Radinghem (Pas-de-Calais), Rouen et Evreux,
89 à Arbrissel (35)

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:47

Depuis 6h ce matin, ce sont maintenant 17 départements du nord-ouest qui sont placé en vigilance orange pour le vent fort (Bretagne, Pays-de-la Loire, les deux Normandie, Nord-Pas-de-Calais, et la Somme).
Les prévisions n'ont pas évoluées avec toujours des rafales de 110 à 120 km/h sur les côtes et voisines de 100 km/h dans les terres.

Suivi météo à 09:39

Le vent se renforce nettement sur la pointe Bretonne. Les rafales dépassent maintenant couramment les 100 km/h sur les côtes ouest du Finistère et le sud de la Bretagne.

Entre 8h et 9h, on a relevé :

  • 111 km/h à la Pointe du Raz (29) pour 87 km/h de vent moyen
  • 111 km/h à l'Ile de Groix-Beg Melen (56)
  • 104 km/h à Belle-Ile-Le Talut (56)
  • 100 km/h à l'Ile d'Yeu-Saint-Sauveur (85)
  • 94 km/h à la Pointe de Penmarc'h (29)
  • 91 km/h à Brest-Guipavas (29) et Lorient-Lan Bihoué (56)


En Manche le vent se renforce également avec par exemple 107 km/h à Alderney (Iles Anglo-Normandes), 96 km/h au Cap de la Hague (50) ou encore 91 km/h à Brignogan (29) ou au Havre-Cap de la Hève (76).

Dans l'intérieur des terres de la Vendée au Nord le vent atteint souvent entre 50 et 80 km/h, et même par exemple, 87 km/h à Nantes-Atlantique (44).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Sur les côtes de la Manche à l'ouest du Cotentin, le vent devrait rester raisonnable. Il se met à souffler fortement dès la seconde partie de la nuit de lundi à mardi. On compte de 90 à 100 km/h en général, 100 à 110 km/h plus localement et temporairement, éventuellement un peu plus sur la pointe de la Hague. Le vent faiblit nettement à partir de la mi-journée avec des rafales qui ne dépassent plus les 70 à 90 km/h en général. Des averses se déclenchent le soir, parfois accompagnées de quelques bonnes rafales, mais probablement plus modérées par rapport à ce qui s’est produit en journée : on pourrait aller jusque 100 km/h localement sur les côtes. De la Baie de Seine au nord de la Baie de Somme on relève au maximum de l'intensité entre 100 à 120 km/h en général et probablement un peu plus sur les pointes exposées. Sur ces régions les rafales montent en puissance en fin de nuit de lundi à mardi et se renforcent en début de matinée. Une nouvelle augmentation du vent se produit vers la mi-journée jusque dans l'après-midi. En fin d'après-midi le vent mollit assez nettement mais peut rester fort temporairement jusqu’en première partie de nuit sous les averses. Le vent décroit plus surement en cours de nuit tout en restant sensible. En remontant vers le Pas de Calais le vent se renforce progressivement en matin et atteint son paroxysme en début d'après-midi. Les rafales atteignent alors le plus souvent entre 100 et 130 km/h, et probablement plus de 120 à 140 km/h dans le détroit. Le vent faiblit alors un peu en fin de journée mais des rafales de 80 à 110 km/h restent fréquentes jusqu'en première partie de nuit. Le vent mollit ensuite plus franchement, tout en restant très sensible.


Des Pointes du Finistère à la Vendée on attend généralement entre 90 à 120 km/h, localement un peu plus. le vent souffle très fort en fin de nuit et début de matinée sur les Pointes Finistériennes avant de nettement mollir en cours de matinée, surtout sur le nord. Un nouveau mais plus temporaire renforcement est possible en fin de journée, mais plus faible que les rafales de la journée. Puis le vent faiblit en cours de nuit mais remonte en fin de nuit. Le maximum n'a lieu qu'en fin d'après-midi vers la Vendée puis le vent décroit. Plus au sud, de l'Aquitaine vers les Charentes, on relève le soir le plus souvent entre 70 à 100 km/h, éventuellement un peu plus vers les Charentes.


Dans les Terres, au nord d'une ligne La Rochelle/Luxembourg on relève de 70 à 100 km/h en général, localement jusque 110, voire un peu plus sur certains petits reliefs un peu exposés. En fin d'après-midi les rafales sont particulièrement violentes de la Vendée à la Normandie et la région Lilloise avec peut-être entre 80 et 100 km/h voire 80 et 110 km/h assez généralisés dans les terres.


En fin d'après-midi et soirée un fort flux de sud se met en place en vallée du Rhône et de la Saône avec de 70 à 100 km/h en plaine. Sur les plateaux des Préalpes et du Massif-Central exposés on devrait relever plus de 90 à 110 km/h et bien plus encore sur les crêtes. De même un très fort vent de sud souffle sur le relief Alpin. Sur le Limousin et le massif-Central, mais de façon très atténué dans sa partie sud, les rafales atteignent 80 à 110 km/h sur les plateaux et le moyen relief exposé le soir et en début de nuit. Les rafales sont particulièrement violentes sur les crêtes.
Dans l'est le maximum du vent a lieu en fin de journée et début de nuit. On relève 60 à 90 km/h en plaine, 80 à 120 km/h sur le moyen relief exposé et plus sur les crêtes. Dans le sud-ouest, le vent est plus faible mais un fort coup de vent de sud est probable en fin de journée et soir sur la moitié ouest des Pyrénées.


La nuit de mardi à mercredi un coup de vent plus classique met en place en Méditerranée. Des rafales de 50 à 80 km/h sont possibles de sud à sud-est de l'est Varois au delta du Rhône. Le vent faiblit en matinée de mercredi mais il se renforce sur le nord-ouest et le nord de la Corse avec souvent entre 80 et 120 km/h sur les côtes et jusqu'à 40 ou 150 km/h sur les caps et les crêtes traditionnellement exposés. Le vent s'atténue le soir mais reste fort au nord de l'ile notamment.

Mercredi, un fort risque existe pour observer à nouveau des rafales entre 80 et 110 km/h en fin de matinée sur toutes côtes allant des Charentes au Pays-Basque avec de puissantes averses. C’est sur les côtes sud de l’Aquitaine que les rafales devraient être les plus fortes, pouvant dépasser les 110 km/h sous les averses les plus violentes. Plus au nord, sur les côtes de l’Atlantique des rafales entre 70 et 100 km/h sont fréquentes le matin et jusqu’à la mi-journée en fonction des averses. L'après-midi et le soir des rafales de 70 à 90 km/h sont probables dans le sud-ouest et le long des Pyrénées, localement les 100 km/h pourraient être atteints voire dépassés. Le vent est aussi très fort sur les contreforts sud-ouest et sud du Massif-Central. Puis en cours de nuit une très violente tramontane se lève avec le plus souvent entre 80 et 120 km/h. Les rafales sont très possiblement encore plus violentes sur certains caps exposés. Elle est en revanche déjà faiblissante jeudi matin.


Jeudi justement, un nouveau coup de vent de moindre envergure est possible sur la moitié nord et l'ouest du pays.


Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.


Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le lundi 14 janvier 2008 à 21:37

Sur les côtes de la Manche à l'ouest du Cotentin, le vent devrait rester raisonnable. Il se met à souffler fortement dès la seconde partie de la nuit de lundi à mardi. On compte de 90 à 100 km/h en général, 100 à 110 km/h plus localement et temporairement, éventuellement un peu plus sur la pointe de la Hague. Le vent faiblit nettement à partir de la mi-journée avec des rafales qui ne dépassent plus les 70 à 90 km/h en général. Des averses se déclenchent le soir, parfois accompagnées de quelques bonnes rafales, mais probablement plus modérées par rapport à ce qui s’est produit en journée : on pourrait aller jusque 100 km/h localement sur les côtes. De la Baie de Seine au nord de la Baie de Somme on relève au maximum de l'intensité entre 100 à 120 km/h en général et probablement un peu plus sur les pointes exposées. Sur ces régions les rafales montent en puissance en fin de nuit de lundi à mardi et se renforcent en début de matinée. Une nouvelle augmentation du vent se produit vers la mi-journée jusque dans l'après-midi. En fin d'après-midi le vent mollit assez nettement mais peut rester fort temporairement jusqu’en première partie de nuit sous les averses. Le vent décroit plus surement en cours de nuit tout en restant sensible. En remontant vers le Pas de Calais le vent se renforce progressivement en matin et atteint son paroxysme en début d'après-midi. Les rafales atteignent alors le plus souvent entre 100 et 130 km/h, et probablement plus de 120 à 140 km/h dans le détroit. Le vent faiblit alors un peu en fin de journée mais des rafales de 80 à 110 km/h restent fréquentes jusqu'en première partie de nuit. Le vent mollit ensuite plus franchement, tout en restant très sensible.


Des Pointes du Finistère à la Vendée on attend généralement entre 90 à 120 km/h, localement un peu plus. le vent souffle très fort en fin de nuit et début de matinée sur les Pointes Finistériennes avant de nettement mollir en cours de matinée, surtout sur le nord. Un nouveau mais plus temporaire renforcement est possible en fin de journée, mais plus faible que les rafales de la journée. Puis le vent faiblit en cours de nuit mais remonte en fin de nuit. Le maximum n'a lieu qu'en fin d'après-midi vers la Vendée puis le vent décroit. Plus au sud, de l'Aquitaine vers les Charentes, on relève le soir le plus souvent entre 70 à 100 km/h, éventuellement un peu plus vers les Charentes.


Dans les Terres, au nord d'une ligne La Rochelle/Luxembourg on relève de 70 à 100 km/h en général, localement jusque 110, voire un peu plus sur certains petits reliefs un peu exposés. En fin d'après-midi les rafales sont particulièrement violentes de la Vendée à la Normandie et la région Lilloise avec peut-être entre 80 et 100 km/h voire 80 et 110 km/h assez généralisés dans les terres.


En fin d'après-midi et soirée un fort flux de sud se met en place en vallée du Rhône et de la Saône avec de 70 à 100 km/h en plaine. Sur les plateaux des Préalpes et du Massif-Central exposés on devrait relever plus de 90 à 110 km/h et bien plus encore sur les crêtes. De même un très fort vent de sud souffle sur le relief Alpin. Sur le Limousin et le massif-Central, mais de façon très atténué dans sa partie sud, les rafales atteignent 80 à 110 km/h sur les plateaux et le moyen relief exposé le soir et en début de nuit. Les rafales sont particulièrement violentes sur les crêtes.
Dans l'est le maximum du vent a lieu en fin de journée et début de nuit. On relève 60 à 90 km/h en plaine, 80 à 120 km/h sur le moyen relief exposé et plus sur les crêtes. Dans le sud-ouest, le vent est plus faible mais un fort coup de vent de sud est probable en fin de journée et soir sur la moitié ouest des Pyrénées.


La nuit de mardi à mercredi un coup de vent plus classique met en place en Méditerranée. Des rafales de 50 à 80 km/h sont possibles de sud à sud-est de l'est Varois au delta du Rhône. Le vent faiblit en matinée de mercredi mais il se renforce sur le nord-ouest et le nord de la Corse avec souvent entre 80 et 120 km/h sur les côtes et jusqu'à 40 ou 150 km/h sur les caps et les crêtes traditionnellement exposés. Le vent s'atténue le soir mais reste fort au nord de l'ile notamment.

Mercredi, un fort risque existe pour observer à nouveau des rafales entre 80 et 110 km/h en fin de matinée sur toutes côtes allant des Charentes au Pays-Basque avec de puissantes averses. C’est sur les côtes sud de l’Aquitaine que les rafales devraient être les plus fortes, pouvant dépasser les 110 km/h sous les averses les plus violentes. Plus au nord, sur les côtes de l’Atlantique des rafales entre 70 et 100 km/h sont fréquentes le matin et jusqu’à la mi-journée en fonction des averses. L'après-midi et le soir des rafales de 70 à 90 km/h sont probables dans le sud-ouest et le long des Pyrénées, localement les 100 km/h pourraient être atteints voire dépassés. Le vent est aussi très fort sur les contreforts sud-ouest et sud du Massif-Central. Puis en cours de nuit une très violente tramontane se lève avec le plus souvent entre 80 et 120 km/h. Les rafales sont très possiblement encore plus violentes sur certains caps exposés. Elle est en revanche déjà faiblissante jeudi matin.


Jeudi justement, un nouveau coup de vent de moindre envergure est possible sur la moitié nord et l'ouest du pays.


Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.


Suivi météo à 18:38

Météo France a placé 14 départements du NO (de la Bretagne Sud au Nord Pas de Calais en passant par la Normandie) en vigilance orange vent violent.

Les prévisionnistes attendent des rafales maximales de l'ordre de 120 km/h sur les côtes et 100 km/h dans l'intérieur. Début d'évènement demain matin Mardi 15 Janvier 2008.

 

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Sur les côtes de la Manche à l'ouest du Cotentin, le vent devrait rester raisonnable. Il se met à souffler fortement dès la seconde partie de la nuit de lundi à mardi. On compte de 90 à 100 km/h en général, 100 à 110 km/h plus localement et temporairement, éventuellement un peu plus sur la pointe de la Hague. Le vent faiblit nettement à partir de la mi-journée avec des rafales qui ne dépassent plus les 70 à 90 km/h en général. En fin d'après-midi et le soir de fortes rafales se produisent de nouveau avec entre 90 et 110 km/h, voire un peu plus localement. De la Baie de Seine au nord de la Baie de Somme on relève au maximum de l'intensité entre 100 à 120 km/h en général et probablement un peu plus sur les pointes exposées. Sur ces régions les rafales montent en puissance en fin de nuit de lundi à mardi et se renforce en début de matinée. Une nouvelle augmentation du vent se produit vers la mi-journée jusque dans l'après-midi. En fin d'après-midi le vent mollit un peu mais reste très fort. De fortes rafales peuvent à nouveau se produire le soir puis le vent décroit plus surement en cours de nuit tout en restant sensible. En remontant vers le Pas de Calais le vent se renforce progressivement en matin et atteint son paroxysme en début d'après-midi. Les rafales atteignent alors le plus souvent entre 100 et 130 km/h, et probablement plus de 120 à 140 km/h dans le détroit. Le vent faiblit alors un peu en fin de journée mais des rafales de 90 à 120 km/h restent fréquentes jusqu'en première partie de nuit. Le vent mollit ensuite plus franchement, tout en restant très sensible.

Des Pointes du Finistère à la Vendée on attend généralement entre 90 à 120 km/h, localement un peu plus. le vent souffle très fort en fin de nuit et début de matinée sur les Pointes Finistériennes avant de nettement mollir en cours de matinée, surtout sur le nord. A nouveau, de fortes rafales entre 90 et 110 km/h, voire un peu plus localement, se produisent en fin de journée. Puis le vent faiblit en cours de journée. Le maximum n'a lieu qu'en fin d'après-midi vers la Vendée puis le vent décroit. Plus au sud, de l'Aquitaine vers les Charentes, on relève le soir le plus souvent entre 70 à 100 km/h, éventuellement un peu plus vers les Charentes.

Dans les Terres, au nord d'une ligne La Rochelle/Luxembourg on relève de 70 à 100 km/h en général, localement jusque 110, voire un peu plus sur certains petits reliefs un peu exposés. En fin d'après-midi les rafales sont particulièrement violentes de la Vendée à la Normandie et la région Lilloise avec peut-être entre 80 et 100 km/h voire 80 et 110 km/h assez généralisés dans les terres.

En fin d'après-midi et soirée un fort flux de sud se met en place en vallée du Rhône et de la Saône : avec de 70 à 100 km/h en plaine. Sur les plateaux des Préalpes et du Massif-Central exposés on devrait relever plus de 90 à 110 km/h et bien plus encore sur les crêtes. De même un très fort vent de sud souffle sur le relief Alpin. Sur le Limousin et le massif-Central, mais de façon très atténué dans sa partie sud, les rafales atteignent 90 à 110 km/h sur les plateaux et le moyen relief exposé le soir et en début de nuit. Les rafales sont particulièrement violentes sur les crêtes.

Dans l'est le maximum du vent a lieu en fin de journée et début de nuit. On relève 60 à 90 km/h en plaine, 90 à 120 km/h sur le moyen relief exposé et plus sur les crêtes. Dans le sud-ouest, le vent est plus faible mais un fort coup de vent de sud est possible le soir sur la moitié ouest des Pyrénées.

La nuit de mardi à mercredi un coup de vent plus classique met en place en Méditerranée. Des rafales de 50 à 80 km/h sont possibles de sud à sud-est de l'est Varois au delta du Rhône. Le vent faiblit en matinée de mercredi mais il se renforce sur le nord-ouest et le nord de la Corse avec souvent entre 80 et 120 km/h sur les côtes et jusqu'à plus de 140 ou 150 km/h sur les caps et les crêtes traditionnellement exposés. Le vent s'atténue le soir mais reste fort au nord de l'ile notamment.

Mercredi, un fort risque existe pour observer à nouveau des rafales entre 80 et 110 km/h en cours de journée sur toutes côtes allant des Charentes au Pays-Basques, éventuellement jusqu'en Vendée. Des rafales très puissantes sont possibles sous les averses. L'après-midi et le soir des rafales de 70 à 90 km/h sont probables le long des Pyrénées, localement les 100 km/h pourraient être atteints voire dépassés. Le vent est aussi très fort sur les contreforts sud-ouest et sud du Massif-Central. Puis en cours de nuit une très violente tramontane se lève avec le plus souvent entre 80 et 120 km/h. Les rafales sont très possiblement encore plus violentes sur certains caps exposés. Elle est en revanche déjà faiblissante jeudi matin.

Jeudi justement, un nouveau coup de vent de moindre envergure est possible sur la moitié nord et l'ouest du pays.

Ce bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.

Suivi météo à 11:57


Dans son bulletin national, Météo-France parle de rafales de vent jusque 120 km/h en Manche et sur le sud de la Bretagne et 90 à 100 km/h dans les terres sur un grand quart nord-ouest.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑