• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.07h00, 8.6°C
    94%, 971.3hPa
    Vent de direction SSE25 km/h (raf. 50)

Bulletin spécial N°160

CarteÉpisode pluvieuxOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 17:31

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 17:25

Les pluies orographiques se poursuivent sur les reliefs cévenols où les cumuls en 12 heures commencent à être importants : environ 90 mm au Mont Aigoual, plus généralement entre 30 et 60 mm.

En conséquence, les cours d'eau du secteur sont en crue avec des hausses comprises entre 1 et 2 mètres sur les hauts bassins des Gardons, de l'Hérault ou du Tarn. Le Tarnon à Vébron a quant à lui connu une hausse de plus de 2.5 mètres depuis ce matin.

 

Par ailleurs un axe de fortes pluies, ponctuellement orageuses, concernent les régions situées entre les Pyrénées et le Centre en passant par l'Ouest du Massif Central.

Des orages parfois forts  et accompagnés de grêle concernent aussi le Nord-Ouest du pays, en particulier les départements de l'Ile et Vilaine et du Cotentin.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 14:58

Tandis qu'une relative accalmie s'est mise en place sur les régions cévenoles, deux axes pluvieux relativement étroits se sont mis en place, l'un allant de l'Ariège au nord de la Loire et l'autre des Hautes Pyrénées au Berry. Peu mobiles, ils pourraient donner des cumuls importants dans les zones concernées. Ils sembler cependant rester, pour le moment, dépourvus d'activité orageuse. Des orages éclatent en revanche dans l'intérieur immédiat des côtes aquitaines, ainsi qu'en Loire Atlantique et dans le Morbilhan. Ces orages sont également assez peu mobiles, et pourraient laisser d'importants cumuls au sol en peu de temps.

Côté cumul, on dépasse localement les 50mm dans les Cévennes depuis ce matin. Les cumuls restent assez modestes pour le moment partout ailleurs. Les cours d'eaux commencent à réagir dans l'ensemble de la région, avec par exemple :

  • Environ +1m pour le Gardon à Saumane (30)
  • Environ +80cm pour le Gardon à Mialet (30)
  • Environ +50cm pour le Tarnon à Florac (48)
  • Environ +40cm pour l'Ardèche au Pont de Labeaume (07)
  • Environ +20cm pour l'Hérault à Ganges (34), la Jonte à Meyrueis (48) et la Dourbie à Nant (12)

Suivi météo à 12:34

A la mi-journée, un axe pluvieux s'est mis en place de l'Ariège à l'Ardèche avec toujours des intensités plus importantes sur la Lozère et l'Ardèche, ainsi que dorénavant sur la sud de la Haute Loire. D'autres averses se déclenchent sur toute la façade ouest du Massif Central, du Lot au Berry. Les cumuls atteignent désormais 1 à 5mm en plaine languedocienne, et 10 à 30mm sur les Cévennes.

Certains cours d'eaux commencent déjà à réagir à ces précipitations ; le Gardon est ainsi monté d'une trentaine de cm à Saumane (30), tandis que le Tarnon est monté d'une vingtaine de cm à Florac (48).

Suivi météo à 11:28

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 10:21

De bonnes pluies orographiques touchent en ce milieu de matinée l'ensemble de la chaîne cévenole, avec cependant des intensités plus fortes du nord du Gard au sud de la Lozère. Si l'on ne relève généralement pas plus de 1mm en plaine, les cumuls avoisinnent déjà 5 à 15mm sur le relief avec même un peu plus de 20mm au Mont Aigoual tombés depuis le milieu de la nuit, dont 10mm au cours des deux dernières heures.

Le vent de Sud-Est souffle modérément avec des rafales approchant les 60 km/h sur les côtes du Languedoc-Roussillon, tandis qu'on a relevé des rafales à 114 km/h à l'Aigoual.

Suivi météo à 10:15

Ce matin, Météo France a placé une grande partie du pays en vigilance jaune, mais n'a pas publié de vigilance orange pour les régions qui seront concernées par cet important épisode pluvio-orageux. Le bulletin national évoque cependant des pluies fortes sur le sud du Massif central, puis de l'Ardèche, de la Lozère et du Gard à l'intérieur Provence où des cumuls importants sont attendus.

Vigicrues a pour sa part placé en vigilance jaune l'essentiel des cours d'eaux du sud et de l'est Massif Central et jusqu'en Midi Pyrénées, ainsi que quelques fleuves et rivières en Provence, en Limousin et dans le Poitou. Pour rappel, le niveau jaune correspond à un risque de crue ou de montée rapide des eaux n'entraînant pas de dommages significatifs, mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d'activités saisonnières et/ou exposées. Pour plus d'informations sur les cours d'eaux concernés et un suivi régulier, consultez le site Vigicrues.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:07

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Dans le courant de la nuit de samedi à dimanche, de faibles précipitations commencent à se déclencher sur l'ensemble des contreforts de la chaîne cévenole. Ces pluies vont s'intensifier dans le courant de la matinée, et pourront commencer à prendre localement un caractère orageux en particulier sur l'Hérault, le Gard et l'Ardèche.

Ces précipitations persisteront en première partie d'après-midi, et elles commenceront même à concerner tous les départements limitrophes. Elles devraient en particulier gagner le Tarn, l'Aveyron, la Lozère, le Cantal et la Haute Loire où des cellules orageuses parfois fortes pourront se développer.

C'est en seconde partie d'après-midi que le paroxysme de la dégradation est attendue sur les Cévennes, avec un possible passage pluvio-orageux très marqué notamment sur le Gard, l'Ardèche et la Lozère. Dans le même temps, des fortes précipitations orageuses se mettront également en place sur toutes les régions s'étendant de l'Aude au sud de la Bourgogne en passant notamment par le Tarn, l'Aveyron, l'ensemble de l'Auvergne et l'est du Limousin. Ces cellules orageuses pourront en outre être peu mobiles, et laisser par conséquent des cumuls localement importants.

En soirée, une accalmie se mettra en place sur les régions cévenoles (Gard, Lozère, Ardèche). Cependant, de l'Hérault au Cantal (mais cet axe dépendra de la localisation définitive de la ligne de convergence de basse couche), ces fortes précipitations régulièrement orageuses dans leur partie sud pourront persister une bonne partie de la nuit. En cas de faible mobilité de cet axe, on pourra relever des cumuls très importants dans les zones concernées.

Une amélioration se mettra doucement en place en seconde partie de nuit.

Il est difficile d'évaluer les cumuls dans ce genre de situation qui est propice à des cumuls très hétérogènes. On peut cependant considérer comme envisageables des cumuls de l'ordre de 20 à 50mm en plaine dans le Gard, 20 à 80mm en plaine héraultaise ainsi que dans le Tarn, l'Aveyron et la Lozère, 50 à 150mm (ponctuellement 200mm) sur les Cévennes. De l'Auvergne au sud de la Bourgogne et au Limousin, les cumuls pourront sensiblement varier d'une commune à l'autre, mais des pointes à 30/40mm sont possibles de manière localisée. Le risque de violent orage stationnaire est relativement présent en particulier sur l'Hérault et le Gard, auquel cas des cumuls nettement supérieurs à ces fourchettes pourraient être relevés.

Il faut rappeller que les zones concernées par le présent bulletin ont déjà été concernées par des pluies parfois conséquentes au cours des deux derniers jours ; il est ainsi déjà tombé localement plus de 100mm au cours des dernières 48 heures sur la chaîne cévenole. Les sols sont donc déjà bien saturés, et plusieurs cours d'eau dans le Tarn, l'Aveyron, la Lozère, le Gard et l'Ardèche sont placés en vigilance jaune par vigicrue. Les cumuls attendus dimanche et la nuit de lundi pourraient donc causer des débordements locaux des cours d'eaux dans ces régions.

Rappellons en outre que le vent marin (secteur Sud-Est) soufflera de manière très sensible tout au long de la journée dans les régions concernées par ce bulletin, avec des rafales de l'ordre de 60 à 80 km/h sur les côtes et jusqu'à 100/120 km/h sur les crêtes. Ce fort vent pourra contrarier l'écoulement des cours d'eaux dans l'Hérault et le Gard. En fin d'épisode, la Tramontane prendra le relais.

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et il n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 19 avril 2008 à 23:52

Dans le courant de la nuit de samedi à dimanche, de faibles précipitations commencent à se déclencher sur l'ensemble des contreforts de la chaîne cévenole. Ces pluies vont s'intensifier dans le courant de la matinée, et pourront commencer à prendre localement un caractère orageux en particulier sur l'Hérault, le Gard et l'Ardèche.

Ces précipitations persisteront en première partie d'après-midi, et elles commenceront même à concerner tous les départements limitrophes. Elles devraient en particulier gagner le Tarn, l'Aveyron, la Lozère, le Cantal et la Haute Loire où des cellules orageuses parfois fortes pourront se développer.

C'est en seconde partie d'après-midi que le paroxysme de la dégradation est attendue sur les Cévennes, avec un possible passage pluvio-orageux très marqué notamment sur le Gard, l'Ardèche et la Lozère. Dans le même temps, des fortes précipitations orageuses se mettront également en place sur toutes les régions s'étendant de l'Aude au sud de la Bourgogne en passant notamment par le Tarn, l'Aveyron, l'ensemble de l'Auvergne et l'est du Limousin. Ces cellules orageuses pourront en outre être peu mobiles, et laisser par conséquent des cumuls localement importants.

En soirée, une accalmie se mettra en place sur les régions cévenoles (Gard, Lozère, Ardèche). Cependant, de l'Hérault au Cantal (mais cet axe dépendra de la localisation définitive de la ligne de convergence de basse couche), ces fortes précipitations régulièrement orageuses dans leur partie sud pourront persister une bonne partie de la nuit. En cas de faible mobilité de cet axe, on pourra relever des cumuls très importants dans les zones concernées.

Une amélioration se mettra doucement en place en seconde partie de nuit.

Il est difficile d'évaluer les cumuls dans ce genre de situation qui est propice à des cumuls très hétérogènes. On peut cependant considérer comme envisageables des cumuls de l'ordre de 20 à 50mm en plaine dans le Gard, 20 à 80mm en plaine héraultaise ainsi que dans le Tarn, l'Aveyron et la Lozère, 50 à 150mm (ponctuellement 200mm) sur les Cévennes. De l'Auvergne au sud de la Bourgogne et au Limousin, les cumuls pourront sensiblement varier d'une commune à l'autre, mais des pointes à 30/40mm sont possibles de manière localisée. Le risque de violent orage stationnaire est relativement présent en particulier sur l'Hérault et le Gard, auquel cas des cumuls nettement supérieurs à ces fourchettes pourraient être relevés.

Il faut rappeller que les zones concernées par le présent bulletin ont déjà été concernées par des pluies parfois conséquentes au cours des deux derniers jours ; il est ainsi déjà tombé localement plus de 100mm au cours des dernières 48 heures sur la chaîne cévenole. Les sols sont donc déjà bien saturés, et plusieurs cours d'eau dans le Tarn, l'Aveyron, la Lozère, le Gard et l'Ardèche sont placés en vigilance jaune par vigicrue. Les cumuls attendus dimanche et la nuit de lundi pourraient donc causer des débordements locaux des cours d'eaux dans ces régions.

Rappellons en outre que le vent marin (secteur Sud-Est) soufflera de manière très sensible tout au long de la journée dans les régions concernées par ce bulletin, avec des rafales de l'ordre de 60 à 80 km/h sur les côtes et jusqu'à 100/120 km/h sur les crêtes. Ce fort vent pourra contrarier l'écoulement des cours d'eaux dans l'Hérault et le Gard. En fin d'épisode, la Tramontane prendra le relais.

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens, et il n'engage ni la responsabilité du prévisionniste ni celle d'Infoclimat.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑