• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.09h00, 5.3°C
    93%, 1008.2hPa
    Vent de direction SSO28 km/h (raf. 48)

Bulletin spécial N°177

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 10:17

Dans les différents bulletins de suivi, Météo-France indique que des rafales de 70 à 80km/h ont été observées, localement 90km/h à Valenciennes.

En haut de la Tour Eiffel, l'institution a relevé 126km/h.

Actuellement on note des pointes à 60-70km/h en Lorraine et encore quelques-unes sur les côtes de la Manche.

Suivi météo à 10:15

Comme prévu, Météo-France a levé sa vigilance orange ce matin à 05h. Des rafales sont encore possibles aujourd'hui mais elles ne dépasseront plus les 100km/h.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:45

A minuit, la limite du front froid, caractérisée par une convergence marquée et de fortes précipitations, court de l'estuaire de la Loire (104 km/h à la Pointe de Chemoulin) à Rennes, Caen, Dieppe et St Omer. A l'avant du front, le vent ne dépasse que rarement les 75 km/h en rafale, avec tout de même 90 km/h à Creil ou bien encore 84 km/h à Pontoise. Au niveau des pluies, sur les 3 dernières heures, on relève en général 10 à 15 mm du Nord Bretagne à la Haute Normandie, ponctuellement près de 25 mm comme à Dinard (35).

Suivi météo à 21:58

Le vent souffle modérément fort sur les côtes sud de la Bretagne. Sur l’Ile de Groix on a par exemple relevé une rafale de 104 km/h entre 20h et 21 h à la station de Beg-Melen sur l’Ile de Groix (56). Ailleurs les rafales sur les côtes du sud de la Bretagne jusqu’en Vendée sont généralement comprises entre 70 et 100 km/h (91 km/h au Talut à Belle-Isle (56) par exemple).

 

Dans l’intérieur, au nord d’une ligne La Rochelle-Nancy les rafales sont le plus souvent comprises entre 50 et 80 km/h et même parfois un peu plus, comme à Roissy (95) où l’on a relevé 85 km/h entre 20h et 21h pour un vent moyen de 57 km/h tout de même.

Suivi météo à 17:18

A 16h, les rafales de vent mesurées sur les divers sites situées près des côtes de la Manche ne relevaient pas des valeurs supérieures à 85km/h. En effet, on mesurait 83km/h à Landivisiau (29), Saint-Nazaire - Pointe de Chemoulin (44) et Belle Ile (56), 76km/h à la Pointe du Raz (29), 72km/h au Cap de la Hague (50) et Cap de la Hève (76) ainsi qu'à Lanvéoc (29) et 50 à 65km/h sur le reste des côtes mais également dans les terres du nord-ouest.

Suivi météo à 17:17

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 16:45

Comme l'indique Météo France dans son bulletin de suivi, on relève actuellement des vents forts compris entre 60 et 70 km/h dans l'intérieur des terres, voire 80 km/h en rafale sur l'ouest des départements côtiers. Le front froid aborde actuellement le département de la Manche et le NO de la Bretagne, accompagné d'un renforcement du vent, puisque quelques rafales en mer sur la Manche atteignent 100 à 110 km/h.

Suivi météo à 16:22

En raison des vents violents prévus avec des rafales atteignant 100 à 110km/h voire 120km/h sur les côtes à partir de ce soir 20h, jusqu'à demain 05h, Météo-France maintient les 17 départements en vigilance orange.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:30

A 11h ce lundi, Météo France place en vigilance de niveau orange 17 départements allant du Loiret à la Seine-maritime et au Nord, en passant par l'Ile de France. Sur ces départements, l'Institution attend dans la nuit de lundi à mardi, entre 20h et 4h du matin, un bref mais violent coup de vent sous forme de fortes rafales pouvant atteindre 100 à 110 km/h à l'intérieur des terres et localement 120km/h le long des côtes.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 10:14

Avant 10h, les rafales de vent les plus fortes étaient relevées sur le Finistère, où la station de Penmar'ch a mesuré 91km/h, 80km/h à Brignogan, 76km/h à la Pointe du Raz et Lanvéoc. Sur les autres stations des côtes de la Manche, on mesurait des valeurs comprises entre 43km/h au Touquet (62) et Abbeville (80) et 69km/h au Cap de la Hague (50).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:39

A 23h, l'anémomètre du Cap Gris-Nez relevait une rafale à 107 km/h pour un vent moyen de 83 km/h.

Prévisions du phénomène

Dès le lundi matin le vent souffle fort sur les côtes de la Manche et la pointe du Finistère. Les rafales avoisinent les 80 à 100 km/h en général et déjà davantage sur les pointes exposées.  En cours de journée le vent se renforce et atteint le plus souvent 90 à 110 km/h, parfois plus sur les pointes. Notamment dans l’après-midi sur la pointe du Cotentin où les rafales pourraient atteindre les 120 km/h et en fin de journée et soirée vers le Pas-de-Calais où les 110 à 130 km/h semblent possibles sur la bordure littorale.

Sur la côte sud de la Bretagne le vent se renforce en cours de journée et les rafales dans l’après-midi et le soir peuvent atteindre les 80 à 110 km/h en général, localement un peu plus. Ces fortes rafales se décalent en fin de journée et en soirée vers l’estuaire de la Loire puis la Vendée. Avant leur arrivée le vent souffle en rafales déjà sensible tout au long de la journée avec des pointes de 70 à 100 km/h.

Dans les terres bretonnes les rafales atteignent 60 à 90 km/h et plus de 100 sur les crêtes des massifs de l’intérieur exposé au flux de sud-ouest. A la fin d’une journée qui voit Eole monter progressivement en puissance tout au long de la journée, le vent souffle très fort de l’est de la Bretagne à la Normandie et aux Flandre. Les rafales atteignent alors les 70 à 90 km/h en général et jusque 100 km/h sur les endroits dégagés.

Plus tard, en soirée et en première partie de nuit, et faisant suite à une journée déjà assez venteuse (50 à 70 km/h en général), les rafales atteignent ces mêmes valeurs (70 à 90 km/h en général et 100 km/h sur les endroits exposés) du Poitou au Bassin Parisien puis jusqu’aux Ardennes.

En cours de nuit de lundi à mardi  les rafales perdent de l’intensité en arrivant sur les Charentes où elles devraient se limiter de 60 à 90 km/h sur les côtes et de 50 à 80 km/h dans les terres. C’est cet ordre de grandeur qui est attendu jusqu’aux régions du nord-est dans les plaines. Sur le relief  (Limousin et nord du Massif-Central, Morvan et Vosges), les rafales sont plus fortes si l’exposition y est favorable avec 70 à 100 km/h en général et davantage sur les crêtes exposées.

Sur l’est du Massif-Central, en vallée du Rhône et de la Saône, ainsi que sur les Préalpes le vent de sud se renforce de plus en plus. En soirée et la nuit de lundi à mardi il peut souffler de 50 à 80 km/h en plaine et vallées, et 70 à 100 km/h sur les plateaux et les crêtes.

 


Mardi le vent reste sensible en perdant progressivement de sa puissance. Les averses ou la simple instabilité donnent de fortes rafales atteignant temporairement et localement les 90 à 100 km/h en Manche et 50 à 70 km/h voire 80 km/h ailleurs sur la moitié nord. En cours d’après-midi, même si le vent reste sensible, les rafales se font partout moins puissantes, plus tardivement sur la Manche orientale et l’extrême nord du pays.

 

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le dimanche 9 novembre 2008 à 23:10

Dès le lundi matin le vent souffle fort sur les côtes de la Manche et la pointe du Finistère. Les rafales avoisinent les 80 à 100 km/h en général et déjà davantage sur les pointes exposées.  En cours de journée le vent se renforce et atteint le plus souvent 90 à 110 km/h, parfois plus sur les pointes. Notamment dans l’après-midi sur la pointe du Cotentin où les rafales pourraient atteindre les 120 km/h et en fin de journée et soirée vers le Pas-de-Calais où les 110 à 130 km/h semblent possibles sur la bordure littorale.

Sur la côte sud de la Bretagne le vent se renforce en cours de journée et les rafales dans l’après-midi et le soir peuvent atteindre les 80 à 110 km/h en général, localement un peu plus. Ces fortes rafales se décalent en fin de journée et en soirée vers l’estuaire de la Loire puis la Vendée. Avant leur arrivée le vent souffle en rafales déjà sensible tout au long de la journée avec des pointes de 70 à 100 km/h.

Dans les terres bretonnes les rafales atteignent 60 à 90 km/h et plus de 100 sur les crêtes des massifs de l’intérieur exposé au flux de sud-ouest. A la fin d’une journée qui voit Eole monter progressivement en puissance tout au long de la journée, le vent souffle très fort de l’est de la Bretagne à la Normandie et aux Flandre. Les rafales atteignent alors les 70 à 90 km/h en général et jusque 100 km/h sur les endroits dégagés.

Plus tard, en soirée et en première partie de nuit, et faisant suite à une journée déjà assez venteuse (50 à 70 km/h en général), les rafales atteignent ces mêmes valeurs (70 à 90 km/h en général et 100 km/h sur les endroits exposés) du Poitou au Bassin Parisien puis jusqu’aux Ardennes.

En cours de nuit de lundi à mardi  les rafales perdent de l’intensité en arrivant sur les Charentes où elles devraient se limiter de 60 à 90 km/h sur les côtes et de 50 à 80 km/h dans les terres. C’est cet ordre de grandeur qui est attendu jusqu’aux régions du nord-est dans les plaines. Sur le relief  (Limousin et nord du Massif-Central, Morvan et Vosges), les rafales sont plus fortes si l’exposition y est favorable avec 70 à 100 km/h en général et davantage sur les crêtes exposées.

Sur l’est du Massif-Central, en vallée du Rhône et de la Saône, ainsi que sur les Préalpes le vent de sud se renforce de plus en plus. En soirée et la nuit de lundi à mardi il peut souffler de 50 à 80 km/h en plaine et vallées, et 70 à 100 km/h sur les plateaux et les crêtes.

 


Mardi le vent reste sensible en perdant progressivement de sa puissance. Les averses ou la simple instabilité donnent de fortes rafales atteignant temporairement et localement les 90 à 100 km/h en Manche et 50 à 70 km/h voire 80 km/h ailleurs sur la moitié nord. En cours d’après-midi, même si le vent reste sensible, les rafales se font partout moins puissantes, plus tardivement sur la Manche orientale et l’extrême nord du pays.

 

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Suivi météo à 23:08

Dans son bulletin national Météo-France parle d’un vent déjà fort en Manche qui se renforce en cours de journée en s’étendant vers l’intérieur. Pour la fin de journée l’institution attend des rafales de 70 à 80 km/h au nord d’une ligne Poitou-Luxembourg, 90 km/h en se rapprochant de la Manche et en Bretagne et même 100 à 110 km/h en soirée sur l’ouest de la Bretagne. L’institution évoque aussi le vent du sud sur le Massif-Central, le Lyonnais et la Bourgogne.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑