• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.20h00, 12.9°C
    94%, 1023.4hPa
    Vent de direction SSO11 km/h (raf. 19)
La majorité des sites web météo ont une vocation commerciale. Infoclimat est une association de bénévoles.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°188

CarteOragesÉpisode pluvieux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 19:48

Les précipitations perdent de leur intensité mais elles arrosent encore les départements s'étendant de l'Ariège au Puy de Dôme au sud de l'Alsace et en redescendant sur le Gard. Localement sur le Massif-central elles peuvent encore être modérées.


Les cumuls en l'espace de 12h, atteignent 10 à 20mm des Pyrénées au Massif-central, ponctuellement 25 à 30mm sur le sud de la Haute Garonne, près de la source du fleuve de la Garonne.

Suivi météo à 16:40

Pour cet épisode pluvieux et orageux, Météo-France ne sort que la vigilance de niveau 2 sur 4 (couleur jaune) :

  • pour les départements pyrénéens et proche de l'Atlantique hier après-midi
  • pour les départements pyrénéens puis du Tarn et de l'Aveyron en cette matinée

Cet après-midi cette vigilance ne se cantonne plus qu'au relief pyrénéen et alpin.

Suivi météo à 16:09

La perturbation progresse lentement vers l'est, pour toucher en milieu d'après-midi les régions s'étendant des Pyrénées aux Ardennes en passant par le Languedoc-Roussillon ainsi que le nord de Rhône-Alpes et l'ouest Franche-Comté avec parfois des intensités plus soutenues sur le Massif-Central et le sud du relief.

 

A l'avant, quelques averses se sont formées sur les Bouches du Rhône, les Savoies, l'Alsace et la Lorraine.

 

Enfin sur les départements bretons et normands bordant la Manche, des averses sont également observées tout comme en Aquitaine

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:16

La perturbation arrivée hier arrose les régions s'étendant des Pyrénées au Nord Pas de Calais avec des intensités de précipitations plus marquées entre le Gers et la Creuse. L'activité orageuse est nulle en France alors que quelques orages éclatent sur le massif pyrénéen espagnol.

A l'avant quelques pluies touchent le Roussillon, tandis qu'à l'arrière, en Bretagne des averses se déclenchent.

 

Sur 24h, les cumuls de précipitations les plus abondants sont relevés de l'Aquitaine au Centre (après les passages pluvieux et orageux de la soiré et nuit) :

  • 29.8mm à Dax
  • 27.6mm à Limoges
  • 25.8mm à la Pointe de Socoa
  • 24.2mm à Bergerac
  • 20.4mm à Gourdon
  • 20.2mm à Romorantin
  • 20.0mm à Pau
  • 18.6mm à Tarbes
  • 18.4mm à Agen

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:25

La perturbation s'organise en deux principales zones.

Une ligne pluvio-orageuse s'étendant globalement de l'Eure-et-Loir à l'ouest de l'Ariège. Cette ligne est marquée par des cellules orageuses intermittentes. De l'orage modéré a néanmoins été reporté à Saint-Gaudens mais aussi en Touraine où un observateur a fait état d'un violent orage en lien avec une structure convective en arc qui a traversé l'Indre-et-Loire.

D'autre part, un axe pluvio-convectif avec des cellules intenses en précipitations qui se succèdent de l'Aquitaine aux Deux-Sèvres.

Suivi météo à 22:03

Des rafales de 75km/h ont été relevées peu avant 21h00 à la station météo de Tours-Parçay-Meslay.

Suivi météo à 18:32

La dégradation se met en place près de l'Atlantique avec des pluies ou averses parfois modérées et des orages au nord de la Gironde.
Ces orages sont accompagnées de précipitations plus marquées.
A l'avant, sur le Languedoc-Roussillon et jusqu'en plaine toulousaine, le vent est sensible, avec des rafales de secteur sud à sud-est proche de 60 à 70km/h.

En Bretagne la zone précipitante traverse la région, laissant à l'arrière, sur la pointe du Finistère, le retour d'averses.

A noter que de l'instabilité est également présente sur les Alpes du Sud avec de l'orage localement.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Dès le milieu ou la fin d'après-midi, des nuages convectifs devraient se former sur le massif pyrénéen ainsi que dans le Pays Basque. Ce soir et en première partie de nuit, un axe orageux constitué de cellules pré-frontales parfois vigoureuses se constituera en Aquitaine, Midi-Pyrénées puis en remontant vers le Poitou et la Limousin. Cet axe orageux donnera des pluies sous forme d'intenses averses au début. Ces averses pourront se mêler de chutes de grêle ponctuelles, mais aussi de fortes rafales de vent pouvant atteindre ou dépasser 70 voire 80 km/h. En cas d'intense averse sur une durée courte mais suffisamment longue (de l'ordre de quelques minutes à quelques dizaines de minutes), une crue éclair est susceptible de se produire dans les endroits les plus exposés (zones de faible relief, dans les vallées où dorment certains ruisseaux). L'activité électrique sera généralement modérée voire parfois faible sous ces orages.

En cours de nuit de lundi à mardi, cette zone d'abondantes précipitations se dirigera vers le nord et l'est. Les orages seront plus rares en remontant vers le nord. Dans le même temps, des précipitations soutenues continueront à s'abattre dans le sud-ouest, et notamment près des Pyrénées. La limite pluie-neige, initialement au-delà de 2000 m, devrait s'abaisser rapidement vers 1500 m d'ici la fin de la nuit sur l'ouest de la chaîne. Mardi matin, on retrouvera une zone de précipitations soutenues dans un grand quart sud-ouest, en remontant vers le Massif-Central, tandis que plus au nord, des départements centraux au Nord-Pas de Calais, les précipitations seront plus faibles mais continues.

Mardi après-midi, les précipitations gagneront le sud-est sauf la région PACA. Elles seront encore soutenues autour du Languedoc-Roussillon et se renforceront sur les Cévennes. Enfin dans la nuit de mardi à mercredi, c'est surtout dans les Cévennes qu'il pleuvra abondamment.

Bien que l'épisode pluvieux soit déjà bien conséquent en lui-même, c'est surtout les orages que les passionnés d'Infoclimat devraient surveiller. La carte ci-dessous résume simplement les risques pour ce premier épisode orageux de la saison :



Zone I : épisode pluvio-instable conséquent mais activité orageuse faible voire inexistante. On attend sur ces régions une lame d'eau de l'ordre de 5 à 15 mm en moyenne sur l'épisode.

Zone II : épisode pluvio-orageux conséquent avec des orages localement assez forts en soirée et première partie de nuit. De bonnes pluies s'abattront encore sur ces régions en cours de nuit. La lame d'eau estimée est comprise entre 10 et 30 mm sur l'épisode, avec ponctuellement 40 mm possibles en cas d'orages successifs en début de période.

Zone III : épisode orageux marqué suivi d'un épisode pluvieux important. Les orages attendus en fin d'après-midi, soirée et première partie de nuit pourront être forts, avec d'intenses averses de pluie, localement des chutes de grêle, de fortes rafales de vent et une activité foudre pouvant être modérée. Les forts orages du début de période seront suivis de pluies stratiformes soutenues jusqu'à mardi matin. La lame d'eau estimée sur l'épisode est de l'ordre de 20 à 50 mm, ponctuellement plus évidemment.

Notons que dans les zones II et III, en cas d'orage particulièrement fort en précipitations, une crue éclair est possible dans les endroits les plus exposés (zones de faible relief, dans les vallées où dorment certains ruisseaux).

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le lundi 6 avril 2009 à 15:05
Dès le milieu ou la fin d'après-midi, des nuages convectifs devraient se former sur le massif pyrénéen ainsi que dans le Pays Basque. Ce soir et en première partie de nuit, un axe orageux constitué de cellules pré-frontales parfois vigoureuses se constituera en Aquitaine, Midi-Pyrénées puis en remontant vers le Poitou et la Limousin. Cet axe orageux donnera des pluies sous forme d'intenses averses au début. Ces averses pourront se mêler de chutes de grêle ponctuelles, mais aussi de fortes rafales de vent pouvant atteindre ou dépasser 70 voire 80 km/h. En cas d'intense averse sur une durée courte mais suffisamment longue (de l'ordre de quelques minutes à quelques dizaines de minutes), une crue éclair est susceptible de se produire dans les endroits les plus exposés (zones de faible relief, dans les vallées où dorment certains ruisseaux). L'activité électrique sera généralement modérée voire parfois faible sous ces orages.

En cours de nuit de lundi à mardi, cette zone d'abondantes précipitations se dirigera vers le nord et l'est. Les orages seront plus rares en remontant vers le nord. Dans le même temps, des précipitations soutenues continueront à s'abattre dans le sud-ouest, et notamment près des Pyrénées. La limite pluie-neige, initialement au-delà de 2000 m, devrait s'abaisser rapidement vers 1500 m d'ici la fin de la nuit sur l'ouest de la chaîne. Mardi matin, on retrouvera une zone de précipitations soutenues dans un grand quart sud-ouest, en remontant vers le Massif-Central, tandis que plus au nord, des départements centraux au Nord-Pas de Calais, les précipitations seront plus faibles mais continues.

Mardi après-midi, les précipitations gagneront le sud-est sauf la région PACA. Elles seront encore soutenues autour du Languedoc-Roussillon et se renforceront sur les Cévennes. Enfin dans la nuit de mardi à mercredi, c'est surtout dans les Cévennes qu'il pleuvra abondamment.

Bien que l'épisode pluvieux soit déjà bien conséquent en lui-même, c'est surtout les orages que les passionnés d'Infoclimat devraient surveiller. La carte ci-dessous résume simplement les risques pour ce premier épisode orageux de la saison :



Zone I : épisode pluvio-instable conséquent mais activité orageuse faible voire inexistante. On attend sur ces régions une lame d'eau de l'ordre de 5 à 15 mm en moyenne sur l'épisode.

Zone II : épisode pluvio-orageux conséquent avec des orages localement assez forts en soirée et première partie de nuit. De bonnes pluies s'abattront encore sur ces régions en cours de nuit. La lame d'eau estimée est comprise entre 10 et 30 mm sur l'épisode, avec ponctuellement 40 mm possibles en cas d'orages successifs en début de période.

Zone III : épisode orageux marqué suivi d'un épisode pluvieux important. Les orages attendus en fin d'après-midi, soirée et première partie de nuit pourront être forts, avec d'intenses averses de pluie, localement des chutes de grêle, de fortes rafales de vent et une activité foudre pouvant être modérée. Les forts orages du début de période seront suivis de pluies stratiformes soutenues jusqu'à mardi matin. La lame d'eau estimée sur l'épisode est de l'ordre de 20 à 50 mm, ponctuellement plus évidemment.

Notons que dans les zones II et III, en cas d'orage particulièrement fort en précipitations, une crue éclair est possible dans les endroits les plus exposés (zones de faible relief, dans les vallées où dorment certains ruisseaux).

Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Suivi météo à 15:05


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑