• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 13.7°C
    91%, 1008.3hPa
    Vent de direction SO22 km/h (raf. 40)
Depuis 2001, ce site est gratuit, dénué de publicité et disponible en permanence. Cela a un coût.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°195

CarteOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 08:49

Ce matin la situation est revenue partout au calme. Hier soir les orages ont localement été violents dans le Centre-Est qui a été la zone la plus touchée.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:28

Les plus forts orages de la soirée se déroulent actuellement avec de violentes cellules. Après avoir frappés une partie de l’Isère ils concernent les Savoies. Ailleurs la situation se calme et les derniers éclaires quittent progressivement l’Alsace.

Suivi météo à 21:44

Les cellules les plus intenses concernent maintenant les régions allant des Savoies à la moitié sud des Vosges, d'autres s'étirent jusqu'au nord de l'Alsace. Certains orages sont assez forts avec de grosses intensités pluvieuses et une activité électrique marquée, parfois avec un peu de grêle et quelques bonnes rafales de vent, mais il n’a pas d’orages très violents.

Suivi météo à 19:47

Les plus fortes cellules concernent pour le moment les régions allant de Vienne (38) à Vesoul (70). Elles sont organisées en une ligne plus compacte dans la partie sud. De la grêle y est localement signalée. Au nord de Vesoul en remontant vers la Lorraine l’activité orageuse est de moins en moins forte.

Suivi météo à 18:21

Le front continue son déplacement vers l’Est. L’activité orageuse est faible à modérée au nord de Chaumont (52) alors qu’elle se renforce très sérieusement plus au sud, notamment dans l’Ain et l’extrême Est de la Saône-et-Loire et très prochainement le Jura avec la formation rapide d’une ligne de grain très active. En revanche sur le nord-Est du Massif-Central l'activité s'est avérée bien plus faible que prévue initialement.

Suivi météo à 16:48

Le front a continué sa progression vers l’est au cours de la journée avec quelques foyers faiblement orageux noyés ça et là dans la masse. Il s’étire actuellement du Morvan aux Ardennes sous une forme pluvio-instable avec toujours quelques coups de tonnerres par place dans la partie nord. La partie sud du front, principalement en Bourgogne, commence à s’instabiliser davantage avec des cellules plus intenses et plus électriques.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:35

Ce matin on observe déjà des averses, localement orageuses, sur le Massif-Central. Cette instabilité s’étire plus au nord par une ligne qui passe par le Morvan jusqu’à l’Ile-de-France avec quelques ondées. Le gros du front s’étend de l’est de la Bretagne et des Pays de la Loire jusqu’à la basse Normandie. Il prend un caractère instable de la Vendée à l’Orne jusqu’en Touraine avec quelques coups de tonnerre dans la masse.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Dès la mi-journée le temps devient instable du nord du Massif-Central aux frontières Belges. L’instabilité se renforce l’après-midi sur cet axe avec des averses fréquentes, parfois orageuses surtout en allant vers l’est. L’après-midi, de l’Allier et du Puy-de-Dôme aux Alpes du nord et à la Franche-Comté jusqu’au sud des Vosges et de l’Alsace le risque d’orage fort se renforce. Certaines cellules peuvent alors s’avérer violentes avec grêle et puissantes rafales de vent (70 à 90 km/h, très localement 100 km/h ou un peu plus) en prenant une forme d’organisations supercellulaires, éventuellement aussi d’ensembles multicellulaires près de la zone de forçage. En revanche les cellules devraient se déplacer relativement rapidement, sauf peut-être localement près du relief du Jura ou des Alpes du nord où le risque de forts cumuls de pluie locaux en quelques minutes ou dizaines de minutes est davantage présent. Les cellules violentes devraient être plus nombreuses sur la partie est de cette zone que vers le Massif-Central. Le soir la situation se calme par l’ouest de la zone, l’accalmie n’arrivant qu’en première partie de nuit en se déplaçant vers l’est.

Au nord de cette zone, sur le reste du nord-est, il devrait être observé des cellules à l'organisation probablement assez anarchique, parfois au sein d’un corps pluvio-instable à l’activité limité, ou sous forme de petites lignes de grain, et à déplacement plutôt rapide. Quelques fortes cellules isolées ne sont pas impossibles, mais le risque est plus faible que plus au sud. Il pourrait y avoir de fortes rafales de vent (50 à 80 km/h en général) et pourquoi pas aussi temporairement un peu de grêle sous les plus fortes cellules. Les orages peuvent être suivis de petites pluies.

Au sud de l’axe le plus violent il existe un risque de développements orageux isolés, principalement sur le relief. Ils devraient être généralement moins forts que la zone plus au nord, même si on ne peut être à l’abri de quelques exceptions locales, d’autant que ces cellules devraient se déplacer beaucoup moins rapidement.

En soirée et début de nuit les orages pourraient dégénérer en complexe pluvio-orageux actif donnant éventuellement de bon cumuls généralisés des Alpes du nord au Jura et à l’Alsace, mais il est plus probable que ces pluies quittent assez rapidement notre pays et concernent davantage les régions au-delà de nos frontières. En cours de nuit de lundi à mardi le calme revient pour tout le monde.

On pourra aussi noter le vent de sud qui soufflera fort en journée de lundi vers le lyonnais et le relief alentour avec des rafales de 60 à 80 km/h en général et 80 à 100 km/h sur le relief exposé et même localement encore un peu plus sur les crêtes les plus exposées.


On peut avec cette carte résumer la situation :



Zone I : Averses orageuses avec souvent de bonnes rafales de vent avec possibilité locale de cellules plus violentes avec un peu de grêle.

Zone II : Orages isolés le soir à déplacement peu rapide. Possibilité local de fortes pluies et d’un peu de grêle

Zone III : Risque important d’orage fort avec violente rafales de vent et grêle. Forts cumuls de précipitation pour les cellules qui se déplacent le moins rapidement, principalement sur le relief de l’est de la zone.


Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le dimanche 26 juillet 2009 à 20:06Dès la mi-journée le temps devient instable du nord du Massif-Central aux frontières Belges. L’instabilité se renforce l’après-midi sur cet axe avec des averses fréquentes, parfois orageuses surtout en allant vers l’est. L’après-midi, de l’Allier et du Puy-de-Dôme aux Alpes du nord et à la Franche-Comté jusqu’au sud des Vosges et de l’Alsace le risque d’orage fort se renforce. Certaines cellules peuvent alors s’avérer violentes avec grêle et puissantes rafales de vent (70 à 90 km/h, très localement 100 km/h ou un peu plus) en prenant une forme d’organisations supercellulaires, éventuellement aussi d’ensembles multicellulaires près de la zone de forçage. En revanche les cellules devraient se déplacer relativement rapidement, sauf peut-être localement près du relief du Jura ou des Alpes du nord où le risque de forts cumuls de pluie locaux en quelques minutes ou dizaines de minutes est davantage présent. Les cellules violentes devraient être plus nombreuses sur la partie est de cette zone que vers le Massif-Central. Le soir la situation se calme par l’ouest de la zone, l’accalmie n’arrivant qu’en première partie de nuit en se déplaçant vers l’est.

Au nord de cette zone, sur le reste du nord-est, il devrait être observé des cellules à l'organisation probablement assez anarchique, parfois au sein d’un corps pluvio-instable à l’activité limité, ou sous forme de petites lignes de grain, et à déplacement plutôt rapide. Quelques fortes cellules isolées ne sont pas impossibles, mais le risque est plus faible que plus au sud. Il pourrait y avoir de fortes rafales de vent (50 à 80 km/h en général) et pourquoi pas aussi temporairement un peu de grêle sous les plus fortes cellules. Les orages peuvent être suivis de petites pluies.

Au sud de l’axe le plus violent il existe un risque de développements orageux isolés, principalement sur le relief. Ils devraient être généralement moins forts que la zone plus au nord, même si on ne peut être à l’abri de quelques exceptions locales, d’autant que ces cellules devraient se déplacer beaucoup moins rapidement.

En soirée et début de nuit les orages pourraient dégénérer en complexe pluvio-orageux actif donnant éventuellement de bon cumuls généralisés des Alpes du nord au Jura et à l’Alsace, mais il est plus probable que ces pluies quittent assez rapidement notre pays et concernent davantage les régions au-delà de nos frontières. En cours de nuit de lundi à mardi le calme revient pour tout le monde.

On pourra aussi noter le vent de sud qui soufflera fort en journée de lundi vers le lyonnais et le relief alentour avec des rafales de 60 à 80 km/h en général et 80 à 100 km/h sur le relief exposé et même localement encore un peu plus sur les crêtes les plus exposées.


On peut avec cette carte résumer la situation :



Zone I : Averses orageuses avec souvent de bonnes rafales de vent avec possibilité locale de cellules plus violentes avec un peu de grêle.

Zone II : Orages isolés le soir à déplacement peu rapide. Possibilité local de fortes pluies et d’un peu de grêle

Zone III : Risque important d’orage fort avec violente rafales de vent et grêle. Forts cumuls de précipitation pour les cellules qui se déplacent le moins rapidement, principalement sur le relief de l’est de la zone.


Le présent bulletin ne doit pas servir à la protection des personnes et des biens. Il n’engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d’Infoclimat.

Suivi météo à 20:03

Dans son bulletin national Météo-France s’attend dans l’après-midi à des averses orageuses du Massif-Central au nord-est et centre-est. L’institution attend en soirée entre le nord de Rhône-Alpes et la Franche-Comté un risque d’orage fort avec possibilité de grêles et de fortes bourrasques.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑