• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.07h00, 9.5°C
    76%, 1017hPa
    Vent de direction OSO25 km/h (raf. 40)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°206

CarteFroid
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 07:35

La vigilance orange "neige-verglas" est levée sur l'ensemble des départements du nord de la France, ce qui met un terme à 6 jours de vigilance de niveau 3 sur 4 concernant les chutes de neige.

Météo-France attend de nouvelles chutes au cours de la nuit prochaine sur l'Aisne et Champagne-Ardennes, mais les quantités resteront "limitées et insuffisantes" pour justifier une vigilance orange sur ces départements.

Suivi météo à 23:29

A 22h, Météo-France lève sa vigilance aux fortes rafales de vent sur les 3 départements de la région Rhône-Alpes. L'institution n'attend plus que des rafales de 60 à 80km/h en général, 80 à 100km/h en montagne. Cette prévision ne justifie plus le maintien de la vigilance de niveau 3.

Côté neige, la vigilance est maintenue sur la Haute-Normandie, la Picardie, le Nord Pas de Calais et les Ardennes. Il est attendu 1 à 5 cm supplémentaires.

Suivi météo à 23:25

Ce soir, la zone perturbée touche l'ensemble des départements situés au nord d'une ligne Bordeaux-Annecy. Il s'agit de pluie généralement, sauf du Nord Pas de Calais aux Alpes du Nord ainsi que sur la Normandie où c'est la neige qui est observée.
Les cumuls relevés sont d'environ 1cm près de la Manche, tandis que des observateurs nous signalent une couche de 5 à 10cm en Lorraine et Alsace.

A noter que la neige est en revanche observée en altitude sur les Alpes et le Massif-Central, le redoux s'étant installé. Il faut monter au-dessus d'environ 1400/1500m pour voir les flocons tomber.

Enfin, le vent de sud se calme en vallée du Rhône où l'on relevait à 22h, des rafales de 60 à 65km/h.

Suivi météo à 16:52

Une dégradation pluvio-neigeuse concerne le centre-ouest depuis ce matin. Cela a commencé par la Charente-Maritime et la Vendée en matinée puis l'ensemble des Pays de la Loire ainsi que les régions centrales cet après-midi. La neige ne tient pas au sol ou cela de façon temporaire. Actuellement la perturbation s'étend du nord de la région Centre au nord des Pays de la Loire avec des précipitations de neige ou pluie et neige mêlées tandis qu'au sud de cette ligne la pluie a remplacé la neige.

Suivi météo à 16:22

A 16h, Météo-France lève sa vigilance aux fortes rafales de vent sur le Languedoc, mais la maintient sur les 3 départements de la région Rhône-Alpes.

Côté neige-verglas, la vigilance est maintenue jusqu'à mercredi 02h sur les départements situés au nord d'une ligne allant des Ardennes à l'Eure.

Suivi météo à 10:43

La perturbation située sur le nord du pays continue de remonter en direction de la Belgique et du Royaume-Uni. Elle apporte encore de la neige de la Lorraine à la Normandie.

Sur le sud-ouest une nouvelle onde perturbée est remontée d'Espagne, apportant quelques chutes de neige à son arrivée. Elle est accompagnée de rafales de vent sur le pays basque à 100km/h, mais également sur le pourtour méditerranée en en vallée du Rhône avec 111km/h au Cap Béar.
Ces vents sont également porteurs de pluie ou de grésil près de la Méditerranée et les reliefs sud-alpins et cevenols. La neige est au rendez-vous en prenant de l'altitude.

Suivi météo à 10:25

Peu après 10h, Météo-France réactualise sa vigilance météorologique. Elle place 8 départements du pourtour méditerranée en du lyonnais en vigilance orange en raison de vents violents en cours et qui perdurent jusqu'à ce soir 22h.
Des rafales de 100km/h voire plus sur les caps exposés sont attendues.

Dans le même temps, la région Ile de France et l'Eure et Loir repassent au niveau de vigilance jaune.

Suivi météo à 07:51

Le nord-est du pays voit la vigilance orange "neige-verglas" levée ce lundi matin. Les chutes de neige s'affaiblissent et ne justifient plus ce niveau de vigilance.
En revanche, l'Île de France et les départements situés au nord de la Seine restent/sont placés en vigilance de niveau 3 sur 4 (couleur orange) par Météo-France, en raison de chutes de neige, mais également de pluies verglaçantes possibles. Ce nouvel épisode neigeux pourra laisser, selon l'institution, entre 1 et 3 cm au sol. Ces neiges pourront parfois être mêlées de pluies verglaçantes.

La vigilance est valable jusqu'à demain 13h, puisqu'un nouvel épisode neigeux remontera sur ces régions par le sud-ouest ce soir et jusqu'à demain.

Suivi météo à 23:21

A 22h45, les départements de la Meurthe et Moselle, la Marne et de la Moselle sortent de la vigilance orange "neige-verglas". Météo-France indique qu'il ne neige plus sur ces départements, mais les chutes de neige de demain resteront faibles, ne nécessitant plus cette vigilance de niveau 3 sur 4.

En revanche, un peu moins de 30 départements restent en vigilance orange jusqu'à demain, lundi, 14h.

Suivi météo à 23:17

La perturbation n'a que peu évolué depuis le début de soirée. Elle s'étend toujours de la Bretagne/Poitou-Charentes au sud de l'Alsace et le nord des Alpes.
La neige est observée dans la partie Est, du Massif-Central aux frontières allemandes et suisses. Ces centimètres supplémentaires (2 à 5cm généralement) viennent s'ajouter à celle qui est déjà tombée durant la semaine.

Enfin notons que les températures sont nettement moins froides que la veille. On observe des valeurs généralement comprises entre -7 et 3°c sur le nord-est, -9 à -11.5°c sur les Ardennes.

Suivi météo à 19:36

En ce début de soirée, la perturbation s'étend de l'Alsace au nord des Alpes jusqu'au Poitou-Charentes.
Cette perturbation apporte des pluies de l'océan au Loiret où les températures atteignent 2 à 9°c, alors que plus à l'Est, où il fait -8 à 0°c, c'est la neige qui est au rendez-vous. La couche atteint 1 à 5 cm.

Près des côtes de la Manche ainsi qu'en Pays de la Loire, les thermomètres baissent après avoir dépassé le 0°c au cours de la journée et du verglas est à redouter sur les routes.

Suivi météo à 17:40

A 16h, Météo-France laisse les départements du nord-est en vigilance orange en raison des chutes de neige et du verglas attendus, jusqu'à demain 07h. L'Alsace, les Ardennes et une partie des départements de la région Centre repassent quant à eux au niveau 2 sur 4 de la vigilance météorologique.

A noter que la vigilance Grand Froid a été levée.

Enfin, le Pas de Calais est de nouveau placé en vigilance orange en raison de chutes de neige attendues, temporairement des pluies verglaçantes.

Suivi météo à 14:25

Peu après midi, Météo-France lève sa vigilance orange sur la Normandie, le Nord Pas de Calais, la Picardie, Poitou-Charentes où la neige n'est plus observée.

En revanche, la vigilance de niveau 3 sur 4 (couleur orange) "neige-verglas" et "grand froid" est maintenue sur une trentaine de départements du nord-est de la France. Ils s'étendent des Ardennes au Limousin ainsi qu'au Jura et à l'Alsace.
Cette vigilance est valable jusqu'à lundi 13h.

Suivi météo à 11:44

Les précipitations concernent toute la moitié nord. Elles sont associées à un redoux en altitude et à un vent d'ouest/sud-ouest qui participe à radoucir notablement les températures sur le quart nord-ouest.

On retrouve de fortes chutes de neige généralisées de l'Ile de France aux Ardennes sous un vent sensible de sud-ouest qui peut provoquer des congères. De façon plus intermittente, des averses de neige se produisent également de la Lorraine au Jura au Lyonnais, où la température sur ces régions reste toujours en-dessous -5°C après les très fortes gelées de la nuit, ainsi que sur la région Centre et le nord du Massif Central.

Suivi météo à 11:12

Ce matin, la neige s'est invitée. En fin de nuit, on retrouvait des flocons de la Normandie au Poitou, mais ceuxi-ci sont remplacés par de la pluie dorénavant.
En revanche, en allant plus dans les terres et à l'est, on retrouve ces chutes de neige du Nord Pas de Calais au Limousin et à la Bourgogne ainsi qu'aux frontières belges et luxembourgeoises, en passant par l'Île de France. Sur ces régions, les températures sont encore négatives ou proches de zéro.
La nouvelle couche de neige au sol atteint 1 à 6 cm généralement, localement un peu plus.

Avec le vent qui s'est orienté à l'ouest, le redoux se fait sentir et la pluie remplace la neige par l'ouest.

Suivi météo à 10:42

Le quart nord-est de l'hexagone a connu des températures bien basses cette nuit. En effet, on a relevé (source MF) :
  • -16.2°c à Epinal
  • -17.2°c à Ramonchamp (88)
  • -18.2°c à Dôle-Tavaux
  • -18.7°c à Dijon
  • -19.2°c à Is en Bassigny (52)
  • -19.4°c à Villersexel (70)
  • -20°c à Colmar (68)
  • -20.9°c à Hauteville (01)
  • -21.7°c à Rioz (70)
  • -22°c à St Ouen les Parey (88) - 400m d'altitude
  • -22.4°c à Champagnole (39) - 537m d'altitude
  • -22.5°c à Auberive (52) - 351m d'altitude
  • -23°c à Chaumont-Semoutiers (51) - 300m d'altitude
  • -23°c à Source du Doubs (25) - 940m d'altitude
  • -23.5°c à Til-Châtel (21) - 278m d'altitude
  • -25.7°c au Levier (25) - 700/800m d'altitude
  • -28.4°c au Fied (39)
Le relief alpin a connu lui aussi de fortes gelées comme à à Selonnet (04) où il a fait -22.9°c., -21°c à Barcelonnette (04), -18.5°c à Villard de Lans (38).

Suivi météo à 10:31

Une cinquantaine de départements du nord-est du pays, mais également de la Normandie, du Centre et jusqu'au Poitou-Charentes reste en vigilance orange ce matin en raison de chutes de neige et d'un risque de verglas, mais également pour les températures bien froides sur l'Alsace, la Lorraine, la Franche-Comté, les Ardennes et une partie de la Bourgogne.

Météo-France attend des valeurs de neige comprises entre 2 et 7 cm, localement 10 cm et même 15 cm sur les reliefs.

Suivi météo à 01:22

La carte d'observation de l'Indice de Refroidissement Eolien se suffit à elle-même pour justifier la vigilance "grand froid" émise par Météo-France.

Suivi météo à 23:17

Le froid s'est imposé sur le nord-est de l'hexagone, mais également sur le Massif-Central et les Alpes : les températures affichent généralement -8 à -15°c et jusqu'à -16/-18°c de la Bourgogne à la Franche-Comté et le sud de l'Alsace.
Localement sur le massif vosgien et du Jura, les thermomètres descendent jusqu'à -20°c voire plus bas.



Sur l'Ouest du pays (Normandie, Bretagne, Aquitaine) ainsi que le relief du Massif-Central, des précipitations sont observées, sous forme de neige jusque sur le littoral normand et aquitain. En pointe bretonne avec des températures affichant 2 à 7°c, c'est de la pluie qui est observée.

La carte de MétéoAlerte en cette fin de soirée montre bien les différents phénomènes météorologiques qui touchent le pays :

Suivi météo à 21:03

Cette journée restera dans les archives, marquée par un froid exceptionnel.

Après des minimales de :

-21.8° à Selonnet (04)

-20.0° à Barcelonnette (04) et Ristolas (05),

-17.9° à Marcenat (15)

-17,2°C a Amilly ! (45)

-16,4°C a Kappel (57) 

-15,5°C a Saint privé (89) 

-15.4°C à Nasbinals (48)

-15,2°C a Auberive (52)

-13.6° à Aurillac

-13.5° au Mont Aigoual

-13.4° à Embrun

-12.8° à Chateauroux

-12.1° à Rodez

-11.6° à Clermont Fd

-10.1° à Toussus le Noble

-9.7° à Angoulême

-4.4° à Montpellier

-1.3° à Sète

 

Les maximales sont restées remarquablement basses particulièrement sur le Nord Est du pays:

-12.7° à Phalsbourg

-12.1° au Mont Aigoual

-11.1° aux Estables (43)

-10.3° à Strasbourg

-10.0° à Selestat (67)

-9.1° à Metz et Pontarlier

-7.4° à Langres

-6.4° à Aurillac

-5.1° à Gueret

 

A 19h ce soir, à la faveur d'un ciel relativement clair et d'un sol enneigé, les températures s'effondrent littéralement, affichant -14° à -18° sur la Lorraine, l'Alsace et la Franche comté.

Suivi météo à 20:17

La chute du mercure se poursuit dans le nord-est sous un ciel toujours bien dégagé. On relève pour les stations principales globalement de -12 à -15°C de la Champagne et de la Côte d'Or à l'Alsace et à la Lorraine. La station de Luxeuil (271m) mesure -16°C. Des stations amateur indiquent localement des températures encore plus basses sur les flancs ouest et nord des Vosges.

Ailleurs, le froid est moins intense mais des précipitations se signalent en plusieurs endroits. De la neige tombe par exemple entre les frontières belges et la Beauce. La situations est différente sur la pointe Bretagne où des pluies arrivent dans une atmosphère plus douce, avec même 6°C à Ouessant, ce qui est la température la plus douce du territoire avec le sud de la Corse. Mais en arrivant dans les terres bretonnes, la pluie se transforme rapidement en neige. On signale par exemple de la neige forte sur les hauteurs du Finistère.

Enfin, il faut signaler aussi des averses abordant les Landes, risquant de donner quelques chutes de neige modérées dans l'intérieur du département.

Suivi météo à 19:02

Après la neige qui a fait parler d'elle ces derniers jours, aujourd'hui c'est le froid qui est d'actualité.
En effet, à 18h les températures sont négatives sur l'ensemble de l'hexagone sauf en Corse et le littoral atlantique. Elles sont froides voire glaciales sur le nord-est. On relève sur le réseau synoptique, StatIC et Météo à l'Ecole :
  • -8.9°c à Nevers
  • -10°c à Dijon
  • -11°c à Reims
  • -12.4°c à Besançon
  • -14°c à Nancy-Ochey
  • -15.1°c à Ramonchamp (88)


Localement sur les Vosges les thermomètres s'abaissent encore plus (-18°c).


Côté précipitations, de nouvelles chutes de neige concernent la Normandie, la Picardie et le Nord Pas de Calais ainsi que sur le nord de la Bretagne.

Prévisions du phénomène

Prévisions pour la nuit de samedi à dimanche et la journée de dimanche:

Cette nuit, deux événements attirent particulièrement l'attention: d'une part le froid extrême prévu (et déjà en cours) sur le Nord-Est du pays, et d'autre part l'arrivée par la Manche d'une nouvelle vague neigeuse qui pourrait se montrait localement soutenue.

Au niveau des températures:

Alors que localement les températures de l'après-midi n'ont pas dépassé les -10°C, la nuit promet d'être glaciale sur les départements de l'Alsace, de la Lorraine et de la Franche-Comté. Sous une masse d'air comprise entre -16 et 18°C à 850 hPa (autour de 1300 m d'altitude), et alors que les sols sont enneigés, il sera possible de relever localement des températures inférieures à -20°C. Nous approcherions alors les records absolus de froid pour un mois de décembre sur certaines stations de Lorraine. Il faut noter également que sous l'effet du vent, les températures ressenties dépasseront allégrement les - 20° au cours de cette nuit remarquable.

Sur le reste du pays, un léger redoux devrait commencer à se faire sentir par l'Ouest, mais les températures resteront négatives sur la majorité du territoire, exception faite de la Bretagne. Les gelées seront même sévères de la Champagne à la Bourgogne et au Massif Central, avec des températures nocturnes de l'ordre de -10°C.

Au niveau de la neige:

En milieu de nuit, un front arrive par la Manche et donne rapidement de la neige sur l'intérieur de la Normandie, mais de la pluie avec un risque de verglas sur la Bretagne. Au petit matin, il neige de la Touraine au Nord Pas de Calais en passant par la région parisienne, et les intensités se renforcent dans la matinée pour ne quitter ces régions qu'en début d'après-midi. Localement, la couche supplémentaire attendue oscille entre 5 et 10 cm, plus de 15 cm localement sur les hauteurs. Dans l'après-midi, le front se décale vers l'Est et le Centre-Est, et dépose une dizaine de cm sur des sols extrêmement froids. Phénomène aggravant, le vent souffle à 60/70 km/h en rafale, réduisant considérablement la visibilité sous les fortes intensités neigeuses. La formation de congère est alors probable, d'autant que la couche de neige totale accumulée en plaine depuis mercredi pourrait dépasser les 30 cm par endroit.

Durant cet après-midi de dimanche, un certain redoux se fait sentir par l'Ouest et la pluie remplace la neige sur le Poitou et l'Ouest de la Région Centre mais la nuit de dimanche à lundi apporte une nouvelle fois un peu de neige sur le Centre, la Normandie, l'Ile de France, le Nord/Picardie, la Champagne et la Lorraine.

Tendance ultérieure:

La journée de lundi devrait se montrer encore neigeuse au Nord de la Seine, tandis qu'un net redoux se manifeste par le Sud-Ouest. Mardi, la tendance se confirme, et c'est la pluie qui domine le reste de la semaine, soutenue dans le Sud Est et apportant probablement de fortes précipitations neigeuses en haute altitude sur les Alpes.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 19 décembre 2009 à 18:13Prévisions pour la nuit de samedi à dimanche et la journée de dimanche:

Cette nuit, deux événements attirent particulièrement l'attention: d'une part le froid extrême prévu (et déjà en cours) sur le Nord-Est du pays, et d'autre part l'arrivée par la Manche d'une nouvelle vague neigeuse qui pourrait se montrait localement soutenue.

Au niveau des températures:

Alors que localement les températures de l'après-midi n'ont pas dépassé les -10°C, la nuit promet d'être glaciale sur les départements de l'Alsace, de la Lorraine et de la Franche-Comté. Sous une masse d'air comprise entre -16 et 18°C à 850 hPa (autour de 1300 m d'altitude), et alors que les sols sont enneigés, il sera possible de relever localement des températures inférieures à -20°C. Nous approcherions alors les records absolus de froid pour un mois de décembre sur certaines stations de Lorraine. Il faut noter également que sous l'effet du vent, les températures ressenties dépasseront allégrement les - 20° au cours de cette nuit remarquable.

Sur le reste du pays, un léger redoux devrait commencer à se faire sentir par l'Ouest, mais les températures resteront négatives sur la majorité du territoire, exception faite de la Bretagne. Les gelées seront même sévères de la Champagne à la Bourgogne et au Massif Central, avec des températures nocturnes de l'ordre de -10°C.

Au niveau de la neige:

En milieu de nuit, un front arrive par la Manche et donne rapidement de la neige sur l'intérieur de la Normandie, mais de la pluie avec un risque de verglas sur la Bretagne. Au petit matin, il neige de la Touraine au Nord Pas de Calais en passant par la région parisienne, et les intensités se renforcent dans la matinée pour ne quitter ces régions qu'en début d'après-midi. Localement, la couche supplémentaire attendue oscille entre 5 et 10 cm, plus de 15 cm localement sur les hauteurs. Dans l'après-midi, le front se décale vers l'Est et le Centre-Est, et dépose une dizaine de cm sur des sols extrêmement froids. Phénomène aggravant, le vent souffle à 60/70 km/h en rafale, réduisant considérablement la visibilité sous les fortes intensités neigeuses. La formation de congère est alors probable, d'autant que la couche de neige totale accumulée en plaine depuis mercredi pourrait dépasser les 30 cm par endroit.

Durant cet après-midi de dimanche, un certain redoux se fait sentir par l'Ouest et la pluie remplace la neige sur le Poitou et l'Ouest de la Région Centre mais la nuit de dimanche à lundi apporte une nouvelle fois un peu de neige sur le Centre, la Normandie, l'Ile de France, le Nord/Picardie, la Champagne et la Lorraine.

Tendance ultérieure:

La journée de lundi devrait se montrer encore neigeuse au Nord de la Seine, tandis qu'un net redoux se manifeste par le Sud-Ouest. Mardi, la tendance se confirme, et c'est la pluie qui domine le reste de la semaine, soutenue dans le Sud Est et apportant probablement de fortes précipitations neigeuses en haute altitude sur les Alpes.

Suivi météo à 17:05

A 16h, la vigilance orange est étendue à une grande moitié Nord du pays (Bretagne exceptée) pour les chutes de neige mais aussi (et c'est une première) pour le grand froid prévu sur le Nord Est.

Suivi météo à 13:54

A 12h UTC, les températures sont exceptionnellement basses sur le Nord Est du pays, en témoigne la carte d'observation d'Infoclimat:



A noter que Météo-France a relevé une minimale de - 17.2°C à Amilly dans le Loiret cette nuit!

Suivi météo à 12:10

La neige recouvre les 3/4 de la France, comme le montre l'image satellite, excluant juste les régions atlantiques de la Vendée à l'Aquitaine, et tout le pourtour méditerranéen. De plus, l'ampleur du froid a augmenté d'un cran sur les régions centrales et du nord-est.

Actuellement, les principales précipitations se produisent sur les côtes de la Manche, où des averses se forment continuellement sur la Normandie et le nord de la Bretagne. D'autres zones précipitantes concernent le centre-est, gagnant la région Rhône-Alpes dans un flux de nord.
Ces précipitations parfois modérées conduisent à des accumulations de plusieurs centimètres en une heure de temps. Dans le nord-ouest, la couche de neige prend surtout de l'ampleur sur les hauteurs. Dans le centre-est, la neige s'accumule partout.

Les thermomètres ont chuté notablement cette nuit sur le centre avec -10°C à Bourges, Orléans, et -13°C à Chateauroux. Le record pour les stations principales du réseau est à Aurillac avec -14°C.

Mais la situation devient plus sérieuse sur le nord-est avec le basculement du vent au NE qui fait chuter le mercure malgré l'avancée du jour. A 11h30 on relevait globalement de -10°C à -12°C des Ardennes à l'Alsace ! Les températures maximales pourraient y être assez exceptionnellement basses.

Suivi météo à 10:33

Une nouvelle actualisation à 10h17, place désormais plus d'une trentaine de départements s'étendant du Nord Pas de Calais au Poitou-Charentes en vigilance orange "neige-verglas".
Météo-France indique qu'une nouvelle perturbation neigeuse concernera ces départements dans la nuit de samedi à dimanche.

Suivi météo à 10:17

La réactualisation de la carte de vigilance en début de matinée prolonge la vigilance de niveau 3 sur 4 "nige-verglas" sur les départements des côtes de la Manche jusqu'à 12h.
Météo-France attend 2 à 5 cm, qui viennent s'ajouter à la couche déjà présente et qui atteint localement 10 à 15 cm.

En revanche, les départements du Massif-Central, des Pyrénées et en région Rhône-Alpes repassent au niveau de vigilance jaune (niveau 2 sur 4).

Suivi météo à 01:19

La neige est tombée abondamment ce soir sur les côtes de la Manche de la Belgique au Calvados, rajoutant localement 5 à 10 cm de neige. Des averses concernent également la moitié Nord de la Bretagne, tandis qu'un épisode important a concerné à l'autre bout de la France la région niçoise où de très fortes intensités ont couvert le sol de plusieurs cm en centre ville de Nice. Le froid est aussi bien au rendez-vous avec des pointes à -15°C localement en plaine sur la Région Centre et la Bourgogne, ou bien encore -13°C à Aurillac.

Suivi météo à 21:10

Ce soir, la situation neigeuse se calme. On ne distingue plus que 3 zones neigeuses:
  • Le première touche actuellement les départements côtiers de la Manche avec des intensités modérées sur la Normandie, apportant 2 à 5 cm de neige supplémentaires.
  • La deuxième s'étend du Jura à l'Est du Massif-central et à la Drôme en passant par le lyonnais avec des chutes généralement faibles, ponctuellement plus fortes sur la région lyonnaise. A noter également quelques averses neigeuses sur le sud-est des Alpes de Haute Provence et sur les Alpes-Maritimes.
  • Enfin l'ouest de l'Hérault, l'Aveyron, le Tarn, le Lot, le Tarn et Garonne, l'Ariège et le relief pyrénéen des Pyrénées-Atlantiques connaissent là aussi des chutes de neige, un peu plus marquées sur le Massif-Central.

Suivi météo à 16:11

Globalement, les averses de neiges sont en atténuation sur tout le territoire. Les sols très froids et les températures déjà glaciales de cet après-midi (voir carte ci-dessous) permettent à la couche de neige de se maintenir sur la majeure partie du territoire. On observe en général de 2 à 5 cm de neige au sol en plaine voire localement 10 cm ou plus (13 cm à Auxerre).
 

Suivi météo à 16:07

Depuis hier soir, le site de Météo-France connait de grosses difficultés d'accès, et la carte de vigilance est parfois difficilement accessible. A 16h ce vendredi, Météo-France a levé la vigilance notamment sur le Centre et l'Ile-de-France. Restent donc en vigilance de niveau orange l'Auvergne, la Basse-Normandie, la Bourgogne, la Haute-Normandie, le Limousin et le Nord-Pas-de-Calais ainsi que les départements pyrénéens (PO exceptés) notamment. Les averses neigeuses vont se poursuivent sous les départements concernés, et de nouveaux cumuls allant de 5 à 10 cm sont attendus, surtout près de la Manche.

Suivi météo à 12:21

Ce vendredi midi, la carte MétéoAlerte présente un aspect remarquable par l'étendue du territoire concerné par la neige:



Il faut aussi noter que le froid gagne de nouveau les régions dont le sol est enneigé, limitant ainsi toute fonte, puisque l'on relève entre -2 et 3°C sur les 3/4 du pays, à l'exception des côtes atlantiques et méditerranéennes.

Suivi météo à 08:28

Le nord-ouest est touché ce matin par des chutes de neige parfois modérées avec une activité plus importante en Loire-Alantique où les cumuls varient de 1 à 5cm. Le réseau routier déjà rendu très difficile par le verglas cette nuit devient encore plus impraticable avec ces chutes de neige.

Suivi météo à 07:45

Une très grande partie de l'hexagone est concernée par les chutes de neige en ce début de matinée.
On retrouve une zone compacte des Pyrénées-Atlantiques aux Hautes-Alpes/Alpes de Haute Provence où la couche atteint 2 à 5cm sur le Massif-Central. Notons qu'il s'agit de pluie sur le littoral basque.

Au nord de cette zone, ce sont des averses neigeuses qui sont observées, nombreuses et fréquentes sur la Bretagne et la Normandie. Localement la couche de neige atteint plus de 10cm d'épaisseur.

Suivi météo à 07:40

Ce matin, la vigilance orange de Météo-France, concernant le phénomène neigeux et le verglas, est maintenue sur une cinquantaine de départements s'étendant du Nord Pas de Calais/Normandie aux Pyrénées et à l'Isère.

L'institution attend des cumuls en plaine, de l'ordre de 3 à 6cm, localement 6 à 10 cm au-dessus de 500m d'altitude. Près des côtes de la Manche, il pourrait tomber localement 5 à 20 cm.

Cette vigilance est valable jusqu'à demain 07h.

Prévisions du phénomène

Nous subissons actuellement une perturbation neigeuse quasi-généralisée sur le territoire qui marque la seconde phase de l'épisode hivernal, plus humide et à l'origine de conditions parfois très délicates.

Nuit de jeudi à vendredi


Les précipitations s'enfoncent vers le Midi, du sud-ouest au Jura, où elles donnent directement de la neige. Seule la côte aquitaine devrait garder un air assez doux en début de nuit pour donner des pluies modérées. Mais dès la fin de nuit, la neige peut tomber partout. Les cumuls les plus importants sous forme de neige devraient se produire sur les contreforts ouest du Massif Central où on pourra dépasser les 10cm
Sur la moitié nord, de nombreuses averses de neige continuent à sévir, gagnant en intensité sur les régions côtières de la Manche. Ces averses sont accompagnées de brutales rafales de vent au plus près des côtes. On note aussi des accumulations conséquentes au matin sur les hauteurs de Bourgogne pouvant atteindre les 10cm de façon assez généralisée.

Journée de vendredi

Le schéma de la nuit se répète en journée avec des précipitations assez stationnaires du Jura à la Champagne et au Centre, donnant toujours plus d'accumulation sur le Morvan. Sur les côtes de la Manche, des lignes d'averses continuent de déverser de grosses averses de neige (grésil sur le littoral proche) avec toujours des rafales turbulentes. La neige pourra s'accumuler surtout sur les collines.
Dans le sud, la neige concerne avec des intensités parfois modérées un grand ensemble de régions. D'abord dans le sud-ouest, la perturbation se propagera au sud du Massif Central et pourra s'abattre sur les Alpes du sud. Les cumuls seront de quelques centimètres à basse altitude, possibles même en plaine héraultaise, plutôt 10 cm au-dessus de 500m.

En soirée, de très brutales chutes de température pourront être observées, rendant très difficilement praticables les voies enneigées. On s'attend à des minimales inférieures à -10°C  sur les sols enneigés dans une grande moitié est.


Dans l'ensemble, le cumul de neige à basse altitude atteindra de quelques centimètres à 15-20 cm sur le Morvan et l'ouest du Massif Central. On pourra atteindre localement 10-15cm sur les collines de Normandie ou des Côtes d'Armor.

La situation reste préoccupante pour le week-end puisqu'on connaîtra des températures nocturnes très négatives dans les terres, tandis que de nouvelles perturbations mêlant pluie verglaçante et neige modérée aborderont le pays par le nord.

En début de semaine, le redoux aura lieu avec toujours la possibilité d'épisodes très perturbants pour la circulation.


Suivi météo à 22:35

La zone précipitante, neige dans les terres, pluie sur les côtes de l'Atlantique, gagne vers le sud.
A 22h, la neige touche le nord-ouest du pays, ainsi que des Ardennes à la Drôme. Mais la plus importante zone neigeuse est actuellement située de la Gironde à la Haute-Loire avec des intensités plus soutenues à l'ouest du Massif-central.

Enfin les températures s'abaissent surtout sur les reliefs : -13.3°c à Selonnet (04), -11°c à St Véran.

Suivi météo à 22:21

Analyse générale

Voici un point sur la situation atmosphérique générale, à l'origine des conditions hivernales qui se sont installées depuis le week-end dernier.

La circulation est quasiment bloquée, en témoigne une cellule anticyclonique entre Irlande et Groenland qui n'a pas bougé d'un pouce depuis le dernier bulletin. Sur l'Europe, l'air froid d'altitude donne plus de dynamisme mais le flux de nord-est domine toujours en moyenne. Ce soir, la France se retrouve en plein sous un vortex caractérisé par un décrochage d'une anomalie froide depuis le vortex arctique installé au nord de la Russie. Ce vortex peu mobile favorise un creusement dépressionnaire qui arrive de la mer du Nord et qui provoque des chutes de neige généralisées sur la moitié nord.


Pour la suite, les modèles se mettent enfin d'accord. Une nouvelle onde (thalweg) va déferler en flux de nord depuis l'est du Groenland, mais elle devrait se bloquer au nord-ouest de l'Europe sous l'influence des cyclogénèses, allant faire basculer le flux à l'ouest en début de semaine prochaine. Le dynamisme qui accompagnera le passage en flux d'ouest, avec une influence toujours froide pourrait provoquer un épisode neigeux/verglaçant à nouveau très perturbant sur la moitié nord.

Situation neigeuse ce soir

La France est actuellement balayée par des perturbations neigeuses, qui trouvent leur origine dans la présence d'une franche anomalie froide d'altitude et une cyclogénèse descendant de la mer du Nord. En particulier, un secteur chaud s'est glissé pour alimenter la cyclogénèse, mais comme de façon classique tend à s'occlure, ce qui permet à l'air froid et sec de gagner près du sol, empêchant la fonte des précipitations solides sur la majorité des régions intérieures.
Les conditions vont devenir encore plus turbulentes dans le coin NO de la dépression, avec le retour d'un air froid et sec surplombé par de franches intrusions d'air stratosphériques. De plus, l'opposition entre cet air froid et l'air relativement doux qui stagne au coeur de la dépression force le vent de nord à accélérer, ce qui provoquera des conditions très agitées sur les côtes de la Manche à partir de cette nuit.

Suivi météo à 21:47

Depuis 16h, une soixantaine de départements est en vigilance orange pour des chutes de neige ou de pluies verglaçantes.

Suivi météo à 09:06

La vigilance orange de Météo-France "neige-verglas" a été étendue ce matin à 06h. Ce sont pas moins de 50 départements s'étendant du Nord Pas de Calais au Massif-Central qui sont concernés en passant par la Bourgogne.
Cette vigilance est également déclenchée pour une partie de l'Aquitaine, en prévision des chutes qui débuteront cet après-midi ou soirée.

Les quantités attendues varient de 2 à 5cm, localement 10cm. Il faut noter que sur la bande littorale de la Manche, des pluies verglaçantes sont attendues.

Suivi météo à 08:30

Ce matin à 8h00 la neige est présente du nord des Pays de la Loire au Nord-Pas de calais en passant par la région parisienne et la Normandie avec des cumuls atteignant localement 2 à 3cm. En Bretagne, il s'agit essentiellement de pluie voir pluie et neige mêlée ou pluie verglaçante sur le nord et l'est de la région. A l'avant, de la région Poitou-Charente à la Lorraine les gelées sont fortes et les valeurs atteignent -5°C à -8°C le long de cet axe.

Suivi météo à 00:08

En soirée, les premiers flocons ont été signalés sur le Nord-Pas-de-Calais à l'avant même du corps perturbé qui aborde seulement maintenant les côtes de la Manche jusqu'au Cotentin. Localement, une fine couche s'est formée au sol du fait du froid intense qui sévit depuis plusieurs jours. On relève ainsi ce soir -6 à -7°C de la région parisienne à la région nantaise, et même -8,3°C à Chartres. D'autre petites chutes de neige sont signalées de l'Est du Massif Central au Doubs.

Suivi météo à 20:22

Cette journée de mercredi a été à nouveau bien froide sur notre pays. Au meilleur de la journée, le mercure n'a pas dépassé la barre des 0° de la Lorraine aux Pyrénées, tandis qu'un timide dégel a été observé au Nord-Ouest après les minimales remarquables de ce matin. Quelques records quotidiens de froid ont à nouveau été observés dans certaines régions. D'une manière générale, il s'agit de la vague de froid la plus intense observée une seconde décade de décembre depuis 2001.

Ce soir, il continue de neiger parfois de manière sensible du Nord-Est au Massif Central en passant par la Bourgogne, où une couche de neige atteignant parfois 2/3 cm est relevée. Des précipitations affectent également l'est de la chaîne pyrénéenne. Enfin, le front qui devrait donner des quantités de neige conséquentes cette nuit sur le Nord-Ouest du pays a abordé le Cotentin et le Pas de Calais, où il neige déjà ce soir. Ces précipitations se décalent vers le sud, et devraient toucher en première partie de nuit les Normandies, l'ouest de la Picardie et le Nord Pas de Calais.

Suivi météo à 16:24

A 16h, Météo France étend sa vigilance orange à un total de 31 départements allant de l'Ille-et-Vilaine au Nord et à la Côte-d'or. L'institution souligne que l'épisode présente un caractère significatif et durable pouvant engendrer notamment des conditions de circulation difficiles. La vigilance s'étend pour le moment jusqu'à vendredi matin, mais pourrait être prolongée dans nombre de régions, voire étendue. Notons que Météo France estime qu'une couche de 10 cm est envisageable localement sur la zone concernée par cette vigilance.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

En raison de l'indisponibilité des prévisionnistes d'Infoclimat, cette prévision succinte ne sera compléter et préciser qu'en soirée. Merci de votre compréhension.

Prévisions valables pour le jeudi 17 et le vendredi 18 décembre:

En fin de soirée de ce mercredi, un corps pluvio-neigeux aborde les côtes de la Manche par le Nord/Picardie. Compte tenu du froid bien installé à l'avant de ce front, et si les chutes sous forme de neige ne font que peu de doute à l'intérieur des terres, il est possible que la neige touche également littoral. Le front progresse dans la nuit de la Normandie aux Ardennes et concerne la région parisienne au petit matin, dans une ambiance glaciale (-3 à -4°C). Les sols étant gelés en surface, la tenue de la neige y est rapide malgré les faibles intensités, et il est possible de relever en début d'après midi jusqu'à 5 cm sur les régions traversées, le plus souvent 1 à 3 cm. Le front progresse ensuite dans l'après midi vers le Sud et s'étend du Poitou à la Lorraine, probablement sous forme de pluie près des côtes atlantiques du fait d'une advection temporaire d'air un peu moins froid en altitude. Mais tombant sur des sols gelés et avec du froid persistant en basse couche, le risque de phénomènes glissants est avéré.

Dans la soirée et la nuit de jeudi à vendredi, l'air froid situé à l'arrière de la perturbation engendre de nouvelles précipitations sous forme de neige, rendant à l'épisode une durée relativement conséquente et permettant à une couche de neige de se former en plaine sur les 2/3 du pays jusqu'au Sud Ouest, à l'exception peut-être des régions atlantiques.

Evolution pour le week-end prochain:

Cette couche de neige pourrait être maintenue par la succession de petits fronts secondaires et toujours neigeux d'ici au week-end. C'est alors les températures qui seront à surveiller, particulièrement la nuit de vendredi à samedi où le ciel nocturne pourrait s'avérer dégagé. Auquel cas des températures largement inférieures à -10°C en plaine seraient possiblement enregistrées.

Suivi météo à 11:51

Alors qu'ils ne devaient donner que quelques flocons, la couche de stratus s'avère beaucoup plus épaisse que prévue et donne de fait des petites chutes de neige continues du Sud de la Région Centre au Nord du Massif Central et jusqu'à la Franche Comté en passant par le Sud de la Bourgogne. En cette fin de matinée, les thermomètres ne décollent pas et restent largement sous le 0°C sur la majorité du territoire, à l'exception de la pointe bretonne (avec un peu de neige signalée ce matin à Brest) ainsi que la partie Est de la côte méditerranéenne et la Corse. A noter également que la Tn finale de Rennes relevée par Météo France est de -8.2°C à 9h locale.

Suivi météo à 07:40

Météo France a placé tous les départements situés dans un triangle Basse Normandie - Ile de France - Nord pas de Calais en vigilance orange en prévision de chutes de neiges qui devraient débuter ce soir par les côtes de la Manche.

Suivi météo à 07:39

Le froid est à nouveau très vif ce matin en particulier sur les régions où le ciel a été dégagé cette nuit, à savoir du Nord Pas de Calais aux Pays de Loire et à la Bretagne où le mercure oscille généralement entre -5° et -8°. Le froid est plus modéré sur le reste du pays, avec des valeurs comprises entre 0° et -3° hors relief et littoral méditerranéen.

Le mercure est même descendu jusqu'à -7.8° à Rennes St Jacques cette nuit : il n'avait jamais fait aussi froid dans la capitale bretonne une seconde décade de décembre depuis au moins 1950. Le précédent record décadaire était de -7.3°, enregistrés le 19 décembre 1961. Sachant qu'il a déjà fait -7.0° hier à cette station, nous y avons enregistré deux des trois valeurs les plus basses pour une seconde décade de décembre depuis au moins 1950 en deux jours.

Voici un graphique représentant l'évolution des températures minimales, moyennes et maximales quotidiennes dans notre pays depuis le 1er décembre (valeurs obtenues sur la base d'une moyenne de 29 stations réparties sur tout le territoire), avec la valeur temporaire des minimales de ce matin :

Outre les températures, à noter que la neige est au rendez-vous ce matin sur une partie du Finistère avec parfois une couche de 1 à 3 cm au sol, localement un peu plus dans les Monts d'Arrée. Comme les jours précédents, quelques flocons sont également observés sporadiquement en particulier du Massif Central aux frontières allemandes.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:12

Météo France a placé en vigilance jaune les deux tiers nord de la France, le plus souvent en raison du froid. Il est à noter également qu'EDF et ERDF communiquent depuis quelques jours sur les risques de délestage au niveau de l'alimentation électrique, notamment en Bretagne et en région PACA. Les capacités de production étant limitées, les consommateurs (entreprises et particuliers) sont appelés à modérer leur consommation en début de soirée alors que la fin de semaine pourrait être glaciale sur une bonne partie du pays.

Suivi météo à 00:07

Cette journée de mardi a été calme sur l'ensemble du pays, tout au plus quelques averses de neige signalées ici et là par nos observateurs de la Lorraine à la région stéphanoise, ainsi qu'en Bretagne. Ce soir, c'est de nouveau le froid qui progresse plus vite que la veille qui est assez remarquable, dans la mesure où l'on relève déjà -6 à -7°C de la Normandie au pays nantais. En altitude, les valeurs sont localement inférieures à -10°C, et on relève même -19°C à Villar-d'Arêne, dans les Hautes-Alpes, à 1665 m d'altitude.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 07:22

Le temps est sec ce matin sur l'ensemble du pays, à l'exception de quelques averses sporadiques sur l'extrême Sud-ouest, un peu plus conséquentes sur le Finistère et l'ouest des Côtes d'Armor. Les températures sont excessivement basses dans les régions où il n'y a pas eu de couverture nuageuse nocturne, à savoir des Pays de Loire aux frontières belges, avec des températures comprises entre -4° et -8°, très localement jusqu'à -10° comme dans les Ardennes. Le froid est également très vif sur les plateaux du Massif Central. Le mercure oscille entre 0° et -3° partout ailleurs, 0/1° dans le Sud-Ouest, et jusqu'à 7° sur les rivages méditerranéens. Les indices de refroidissement éoliens (température ressentie du fait du vent) sont compris entre -6 et -9 au nord d'une ligne Nantes - Strasbourg et dans tout le Massif Central.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 21:08

La zone précipitante s'est décalée vers l'ouest du pays, concernant les départements du Tarn et Garonne à la Gironde et le sud de la Charente-Maritime. Ces précipitations se produisent sous forme neigeuses, les températures oscillent entre 1 et 2°c.

Sur le reste du pays, les températures baissent avec la nuit. A 20h, on observait 0 à -4°c sous abri dans le nord, exception de la Bretagne où il fait 2 à 7°c. Dans la partie sud, les thermomètres sont négatifs sur les reliefs : -1 à -11°c sur les Alpes (-10.8°c à St Véran), -2 à -6°c sur le Massif-Central et 0°c sur les Pyrénées.
Les températures les plus "élevées" étant relevées au large du Var et en Corse : 8 à 11°c où le vent d'Est est sensible, avec des pointes jusqu'à 95km/h.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:36

Le sud-ouest est concerné par une zone pluvieuse près des côtes et neigeuse dans les terres. Elle s'étend du Roussillon au Limousin en passant par la région toulousaine. A son passage, les chutes sont peu abondantes, ne tenant au sol qu'en prenant un peu d'altitude.

Sur les côtes de la Manche, et surtout du Cotentin au nord Bretagne, des averses circulent. Elles sont sous forme pluvieuses cet après-midi après avoir été temporairement neigeuses ce matin.

Suivi météo à 07:18

Ce matin, la neige est au rendez-vous du Puy de Dôme au Roussillon avec des chutes donnant parfois une couche significative. Près du littoral de la Méditerranée, il ne s'agit que de pluie, et de pluies et neige mélées en plaine roussillonaise. Le temps est sec partout ailleurs sur le pays, même si quelques flocons peuvent être observés sporadiquement ici ou là. Quelques averses concernent encore les côtes nord du Finistère et des Côtes d'Armor.

Les températures sont négatives ce matin sur les trois quarts du pays, seuls la pointe du Cotentin, la pointe bretonne, et les régions les plus au sud échappent aux gelées. Si ces gelées ne sont pas significatives, le mercure étant généralement compris entre -1° et -3°, le vent attise sérieusement la sensation de froid puisque l'indice de refroidissement éolien affiche -3 à -5 sur les trois tiers nord du pays, jusqu'à -7 au nord de la Seine et jusqu'aux frontières allemandes.

Vous pouvez consulter les températures relevées et ressenties sur les cartes d'observations.

A noter que la Manche, la Loire Atlantique, l'Ille et Vilaine et la Marne ont enclanché le niveau 2 du plan grand froid.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:11

Alors que le froid progresse et que les gelées se généralisent sur le pays à l'exception de Bretagne, du Sud Ouest et des régions méditerranéennes, de faibles chutes de neige sont signalées par les observateurs du réseau MétéoAlerte des frontières de l'Est à la Champagne et au Centre, ainsi qu'en Midi-Pyrénées. Il s'agit la plupart du temps que de quelques flocons ne constituant pas de couche au sol, tout au plus un léger saupoudrage des surfaces froides.

Suivi météo à 17:47

Il continue de neiger sporadiquement cet après-midi de la Lorraine à la Champagne d'une part, de l'intérieur languedocien à l'Auvergne et à Rhône Alpes d'autre part. Quelques chutes de neige faibles concernent également le massif du Jura, et tout le piémont pyrénéen avec quelques flocons qui virevoltent jusque dans le ciel toulousain. Quelques averses essentiellement pluvieuses mais parfois mêlées de grésil affectent encore le Cotentin et l'extrême Nord-Ouest de la Bretagne.

Au meilleur de la journée aujourd'hui, le mercure a rarement dépassé les 3° sur un bon tiers Nord-Est du pays. Partout ailleurs le mercure oscille entre 3 et 6°, et jusqu'à 10° sur les côtes bretonnes ou méditerranéennes.

Suivi météo à 16:09

A 16h, la vigilance reste au niveau jaune, y compris sur les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales où, vraisemblablement, les quantités de neige attendues (de l'ordre de quelques cm) ne justifient pas de niveau orange.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 10:24

En ce milieu de matinée, quelques chutes de neige sporadiques affectent la région parisienne et le nord-ouest de la Lorraine ; elles sont un peu plus conséquentes sur l'est de la Moselle où elles forment parfois une couche de quelques centimètres. Il neige également faiblement par intermittence sur l'est de la chaîne cévenole et dans certaines zones des préalpes, tandis que c'est la pluie qui domine en plaine dans la basse vallée du Rhône. Enfin, des averses concernent les côtes nord de la Bretagne et jusqu'au département de la Manche, avec parfois de la neige ou du grésil. Par orographie, quelques flocons sont également observés sur les flancs exposés nord-est du Massif Central et des Pyrénées.

Les températures sont généralement comprises entre -1° et +1° sur l'essentiel du pays, avec des valeurs plus élevées près des côtes. Du fait du vent, les températures ressenties (Windchill) sont comprises entre -1° et -4° sur les deux tiers nord du pays sauf Bretagne, et 0° à 5° dans le tiers sud.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 00:31

En ce milieu de nuit, et conformément à la prévision, la situation météorologique est relativement agitée sur la région PACA. Les observateurs du réseau MétéoAlerte signalent ainsi des orages sur la côte, des pluies assez abondantes sur les Alpes maritimes mais aussi du grésil, de la pluie et de la neige mêlée dans l'arrière pays. En montagne en revanche, c'est bien évidement de la neige seule qui est signalée sur Gap par exemple. On relève également jusqu'à 5 cm dans l'agglomération de St Etienne, dans le département de la Loire.

Au niveau des températures, elles restent pour le moment légèrement positives en plaine sur une grande partie du pays. Mais sous l'effet d'un vent de Nord/Nord Est soufflant à 15/20 km/h en moyenne, l'indice de refroidissement éolien (c'est à dire, le froid perçu par le corps humain) atteint les -2°/-3° sur les deux tiers NE du pays.

Suivi météo à 00:23

Depuis quelques jours, Météo France communique via les média sur la survenue de cette vague de froid. Cependant, l'Institution reste très prudente dans ses prévisions, car si le froid semble confirmé jusqu'en milieu de semaine, l'éventualité neigeuse reste très difficile à prévoir.

Ce samedi soir, Météo France place en vigilance jaune un quart Sud Est du fait de l'agitation méditerranéenne (orages sur les côtes, neige à l'intérieur des terres et dans les Alpes ainsi que sur le Massif Central)

Prévisions du phénomène


Prévision valable pour le dimanche 13 et le lundi 14 décembre 2009 :


En parallèle du déferlement d'un talweg d'altitude depuis l'Europe centrale se traduisant par une arrivée d'air très froid à tous niveaux sur la France continentale, un système dépressionnaire va se creuser dans les prochaines heures dans le Golfe de Gênes. Ce système devrait venir se centrer à environ 200km au sud des côtes Varoises en cours de journée de dimanche, avant de circuler en direction de l'archipel des Baléares en cours de journée de lundi. Les retours d'air humide et relativement doux occasionnés vers le midi Méditerranéen jusqu'au Dauphiné et le Lyonnais vont, au contact de la masse d'air très froid déferlant sur la France continentale, générer des précipitations modérées sous forme de neige qui se décaleront ensuite vers le Languedoc, le Roussillon jusque l'Ariège et la Haute-Garonne. À proximité du littoral Méditerranéen le risque neigeux apparait marginal et il devrait s'agir le plus souvent de pluie seule. Pluie / neige mêlées ou neige lourde pourraient toutefois être observées lundi jusqu'au littoral Languedocien.

Si on excepte la Corse où la neige ne tombera qu'en altitude (à partir de 1200m environ dimanche, 1700m lundi) en liaison avec de l'air plus doux advecté par le système dépressionnaire Méditerranéen, dans les régions de France continentale soumises au flux de NE la conjugaison de l'air très froid (entre -7 et -10°c à 850hpa, environ -30°c à 500hpa) et d'un peu d'humidité venue d'Allemagne devrait se traduire par la possibilité de très faibles chutes de neige. Des saupoudrages blanchissant très localement le paysage d'une fine couche de poudreuse ne sont pas à exclure depuis les régions du Quart Nord-Est jusqu'au Massif-Central.

Prévision pour le Dimanche 13 décembre  :

Le risque neigeux concernera principalement dans un premier temps et dès la plaine les contrées de la Basse-Vallée du Rhône, l'Ardèche, la Drôme, jusqu'aux Alpes du Sud ainsi que les premières hauteurs du Var et des Alpes Maritimes (au dessus de 400m environ). Au fil de la journée cet épisode neigeux devrait s'étendre vers le Dauphiné et le Lyonnais où les flocons tomberont jusqu'en plaine. Vers l'ouest la neige progressera jusqu'en Lozère, Aveyron, Haute-Loire, Gard et l'Hérault (généralement au dessus de 200 à 300m d'altitude sur ces deux départements Méditerranéens). Ces chutes d'intensité faible à modérée s'annoncent durables.

Cumuls possibles :
- 10 à 15 cm en plaine et/ou vallée sur Haute-Loire, Lozère, Ardèche, Drôme, Alpes du Sud, les hauteurs Varoises (au dessus de 500m) et les Alpes Maritimes (au dessus de 500m).
- 5 à 10 cm en plaine et/ou vallée sur la Loire, l'Isère, ainsi que les reliefs de l'Hérault et du Gard (au dessus de 500m).
- 2 à 5 cm sur le Lyonnais, ainsi que localement dans l'intérieur du Gard et de l'Hérault en fin de journée.

Ailleurs, les flocons pourraient virevolter depuis les Ardennes jusqu'au Centre, et de l'Alsace / Franche-Comté jusqu'à la Chaine des Puy. Ces précipitations stratiformes seraient toutefois faibles et peu durables; sans laisser de couche significative (si on excepte celle déjà présente depuis samedi en certaines régions), tout juste de quoi saupoudrer légèrement les sols dans les contrées les plus exposées.

Prévision pour le lundi 14 décembre :

L'épisode neigeux aura cessé à l'Est du Rhône, mais il devrait concerner plus particulièrement le Languedoc, le Roussillon pour s'étendre jusqu'en Ariège, au Tarn et la Haute-Garonne. Sur les autres régions de France continentale le froid s'accentuera. Nous y reviendrons ultérieurement dans ce bulletin spécial.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑