• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.14h00, 5.7°C
    70%, 1012.9hPa
    Vent de direction SO13 km/h (raf. 26)

Bulletin spécial N°214

CarteOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 07:31

La perturbation a fini d'évacuer la France et le temps redevient sec après avoir arrosé le nord-est. Localement il peut rester quelques précipitations sur les Savoies.

Au cours de la journée, le temps restera sec sur une grande majorité des régions, sauf sur les Alpes et les Pyrénées où une évolution orageuse est attendue cet après-midi, ainsi que sur la Bretagne avec l'arrivée d'une nouvelle perturbation.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 21:07

Dans les environs de Lyon et de Grenoble, des inondations se sont produites suite aux pluies abondantes de l'après-midi, où il est tombé respectivement près de 60 et 74mm ! De fortes rafales sont aussi à signaler, puisque le vent a soufflé à plus de 70km/h dans le Bas-Rhin. La grêle a également touché le Doubs (Frasne) et l'agglomération de Dijon avec un diamètre atteignant 2 à 3cm. À noter une activité électrique modérée, comme le montre l'animation des impacts ci-dessous.
À Lyon toujours, où les éléments se sont déchaînés, un arbre est tombé sur une fillette de 8 ans qui a été tuée (AFP), et quelques cellules sont encore présentes à l'Ouest de la ville, délivrant une quantité encore importante d'eau.
Les orages se déplacent actuellement vers l'Allemagne en perdant de l'intensité. Mis à part une ligne de fortes précipitations (néanmoins moins intenses que les précédents orages de l'après-midi) qui se dirige actuellement vers Metz, le temps se calme à l'arrière, même si quelques développements convectifs isolés et faibles restent possibles.

Carte des impacts :



ma


Ciel chaotique sur Strasbourg en fin d'après-midi (Photo coco2302) :

pl


Fortes averses et rideaux de pluies près de Saint-Étienne (Photo electrik42) :

pl


Et arcus dans les Ardennes pour terminer la série de PhotoLive (photo Tornado08):

pl

Et une petit VidéoLive de la nuit de samedi à dimanche : http://www.infoclimat.fr/multimedia/videolive.php?id=1406
Bonne soirée sur Infoclimat et à bientôt pour un nouveau bulletin spécial.

Suivi météo à 17:54

Une zone de forte précipitations se situe actuellement sur l'Est de la France et occasionne des pluies abondantes accompagnées d'un peu de grêle. Elles devraient encore se renforcer puis traverser la frontière en laissant derrière leur passage d'importantes quantités de précipitations. La structure semble organisée et les cellules vigoureuses. Quelques cellules moins actives se forment le long de la vallée du Rhône et sur les côtes Méditerranéennes, dans une moindre mesure.

Suivi météo à 17:40

Suivi météo à 17:17

Les précipitations s'intensifient en arrivant le long des frontières de l'Est.
ff

De très belles structures multicellulaires continuent de croître actuellement. On remarque quelques sommets pénétrants, ce qui témoigne de l'intensité des courants ascendants. Il est possible que de la grêle tombe sur cette zone, associée à des pluies abondantes.
sat

Il est tombé 46mm à St-Étienne, 18,9mm à Nancy. À Mazet (43), une maison a été brûlée par la foudre : http://www.zoom43.fr/actu/ACT_detail.asp?strId=45721
Les précipitations restent toujours importantes et s'étalent de Cologne en Allemagne jusqu'à Lyon, avec des intensités localement supérieures à 100mm/h. De nombreux coups de tonnerre se font entendre, mais la grêle reste discrète.

Ciel tumultueux à Suèvres (Photo Rémi41) :

pl

Et fortes averses dans la Haute-Loire (Photo GillesOFraisse)

pl

Suivi météo à 16:12

L'activité orageuse se concentre actuellement dans le Sud de la Franche-Compté et de la Bourgogne. Une ligne de fortes averses balaye le territoire et se décale vers l'Est. Elle est actuellement située entre Dijon et l'Est de Metz, et délivre de grosses quantités d'eau, localement supérieures à 200mm/h.
De fortes chutes de grêle se sont produites en Côte-d'Or, tandis qu'à Lyon d'importantes précipitations inondent les routes, avec plus d'une vingtaine de millimètres en très peu de temps.
Une petite ligne convective vient de traverser le Nord et a laissé quelques millimètres derrière elle. Elle s'affaiblit peu à peu en se décalant vers la Belgique. Quelques précipitations à caractère orageux tombent actuellement sur les Pyrénées Orientales et dans les environs d'Orange.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 14:24

À 14h, des orages forts accompagnés de grêle (grêlons de plus de 2cm signalés au Pertuis, 36mm relevés par Météo-France en 1h) et de pluies abondantes s'abattent sur Saint-Étienne (23mm en 1h), Mâcon (71), au nord de Lyon et au Puy-en-Velay. Les cellules entre Saint-Étienne et le Puy ont des intensités importantes, entre 200 et 370 mm/h très localement.
(MAJ 14h56)

Suivi météo à 14:06

Animation des impacts depuis 4 heures du matin :
anim
(Cette animation sera complétée au fil de la journée - Crédits MétéoCentre)

Suivi météo à 13:25

Arrivée des cellules orageuses à Reims, ce matin vers 10h45 (Photo Stepbystep3007)

pl

Quelques belles structures et coups de foudre, ici à Vix (85) dans la nuit de samedi à dimanche (Photo Sam49)

pl

Orage violent sur Nantes au même moment (Photo CyrilD44)

pl

Suivi météo à 12:53

Les orages ont été violents ce matin dans la Sarthe, en témoignent les dégâts provoqués par un puissant front de rafales :

(Crédits photo Ouest-France)

Il en va de même dans le NPDC où les fortes précipitations ont provoqué quelques dégâts : La Voix du Nord

- 35,9 mm relevés à Arras (62),
- 16,5 mm à Amiens (80),
- 15,2 mm à Courgeon (61),
- 13,3 mm à Saint-Quentin (02),
- 11 mm à Neuilly (93),
- 10 mm à Dunkerque (59),
...

Prévisions du phénomène

La zone orageuse pourrait s'étendre plus que prévu vers les Pyrénées-Orientales et la vallée du Rhône, néanmoins dans une intensité plus faible que le long des frontières de l'Est. Le commentaire de la prévision précédente reste valable pour cette carte.


Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le dimanche 6 juin 2010 à 12:17La zone orageuse pourrait s'étendre plus que prévu vers les Pyrénées-Orientales et la vallée du Rhône, néanmoins dans une intensité plus faible que le long des frontières de l'Est. Le commentaire de la prévision précédente reste valable pour cette carte.


Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.

Suivi météo à 12:13

La zone pluvio-orageuse au nord de la Seine s'évacue par la Belgique concernant encore le Nord Pas de calais et les Ardennes.

A l'arrière, une ligne instable mais de faible intensité s'étend de l'Île de France aux Pyrénées. Sous certaines cellules orageuses les précipitations sont modérées.
Sur le Languedoc-Roussillon et le sud du Massif-Central on observe toujours des pluies orageuses surtout près des Cévennes.

Prévisions du phénomène

Prévision réactualisée pour l'après-midi de dimanche : la zone 1 où les intensités seront les plus fortes se voit rétrécie quelque peu ; ailleurs les orages seront plus épars et avec une activité plus faible ou intermittente. Les départements les plus concernés s'étaleraient d'une zone allant de la Meuse et des Vosges jusqu'à l'Allier et à la Loire. Les orages pourraient être accompagnés de grêle et/ou de rafales parfois fortes, alors que les pluies seraient le plus souvent abondantes.



Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.

Suivi météo à 10:26

Comme prévu initialement, de nombreux orages ont éclaté dans le Centre-Ouest, dès 5 heures ce matin, alors que des cellules isolées avaient déjà frappé en Bretagne entre minuit de 2h du matin. L'activité électrique était importante mais il y a eu peu de grêle.
Les orages se sont ensuite déplacé en début de matinée jusqu'en Île-de-France où la pluie fut abondante (55mm/h signalés), avec en général une bonne dizaine de millimètres d'eau. Ces orages ont surtout été pluvieux, mais ils ont regagné un caractère électrique en arrivant dans la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. Contrairement à la prévision d'hier sur ce bulletin, les littoraux n'ont pas été aussi touchés que prévu, c'est en ce moment même les alentours de Laon, Compiègne et Reims qui prennent de la pluie abondante.
Sur les Pyrénées par contre les orages ont été isolés et peu actifs.

météo alerte

Suivi météo à 10:16

La zone orageuse la plus importante qui a concerné dans la nuit les Pays de la Loire et le Poitou-Charentes est remontée vers le Nord Pas de Calais et l'Île de France. Elle a apporté sur son passage de bonnes intensités de précipitations (8 à 10mm en l'espace de 30mn parfois).

Une autre ligne pluvio-orageuse s'étend actuellement du Centre à l'Aquitaine, mais également de l'est de la région Midi-Pyrénées au Languedoc-Roussillon, après avoir apporté de l'orage en plaine toulousaine et les Pyrénées en fin de nuit.
L'intérieur de l'Hérault connaissant de fortes intensités pluvieuses.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:25

L'instabilité présente sur l'Espagne remonte sur le sud-ouest de la France.
Ces averses orageuses affectent les Pyrénées-Atlantiques ainsi que les Landes où sous certaines cellules on enregistre des intensités supérieures à 100mm/h.

En Bretagne, on observe également des pluies orageuses sur le Morbihan, les Côtes d'Armor et le nord-est de l'Île et Vilaine avec des intensités localement modérées.

Suivi météo à 21:32

Les premières averses à caractère orageux abordent le sud de la Bretagne et le Pays de la Loire, avec des intensités entre 10 et 20mm/h, sans activité électrique remarquable. Les orages progressent en Espagne, mais restent faibles.

Suivi météo à 20:05

Ce soir, de petite cellules orageuses se forment en Espagne, tandis que quelques cellules isolées et très peu actives sont signalées en Normandie et sur les massifs.

Suivez le dégradation orageuse en direct sur le forum : http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=57558

Suivi météo à 20:02

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Prévisions du phénomène

Ce samedi soir, une activité orageuse plus intense que les divers développements convectifs de la journée se fera remarquer sur la côte Atlantique (des Pyrénées Atlantiques jusqu'en Charente) par des orages isolés, tandis que les prémices des orages du lendemain se font voir en Bretagne.

Dans la nuit de samedi à dimanche, l'activité orageuse devrait s'organiser et prendra la forme de cellules multicellulaires, des Pyrénées au Calvados, alors que les températures resteront très douces. Ces orages seront plus modérés et occasionneront des pluies abondantes ainsi que de la grêle. Néanmoins, comme le signale Vigicrues, le risque d'inondations reste faible, sauf dans le Pas-de-Calais où elles pourront être présentes très localement.

Dimanche matin, une masse d'air humide nous arrive du Sud-Ouest et se dirige vers les frontières du Nord-Est. Des chutes de grêle et des pluies abondantes sont attendues pouvant être accompagnées de forte rafales. Le risque est majoritairement présent dans le Nord-Est de la France. Ailleurs, de fortes averses ou des orages plus localisés ne sont pas exclus.


carte prev

Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.

L'instabilité se démarquera dès cette nuit de samedi à dimanche dans la zone 2, où ils seront modérés, s'étirant des Pyrénées jusqu'à la vallée de la Loire. En fin de nuit, les orages se décalent vers l'Est et l'on retrouve une zone très instable notamment en Picardie, dans le NPDC et la région Centre où les orages seront les plus nombreux et virulents à ce moment de la journée, notamment sur le littoral (côte d'Opale). En zone 3, les cellules sont plus isolées et les orages moins violents. Cependant l'activité n'y est pas à négliger, des pluies localement abondantes pouvant s'y produire, notamment le long des côtes de Normandie et sur les Pyrénées.
Ailleurs (zone en dehors des pointillés), même si une certaine instabilité sera présente en milieu de journée avec la présence de nombreux cumulus, l'activité orageuse ne devrait pas être très importante, tout au plus quelques averses.
Les orages les plus violents se déclareront en zone 1 dimanche dès le début d'après-midi où le maximum d'intensité sera atteint après 15 heures et pourraient être localement violents. La grêle et les averses abondantes seront de la partie. Ceux-ci seront présents du Massif Central à la Franche-Compté et pourraient former des systèmes multicellulaires assez virulents, avec de fortes rafales sous le nuage, notamment le long des frontières de l'Allemagne et du Luxembourg.

À l'arrière, le temps redevient plus stable et nuageux, néanmoins avec des températures toujours assez douces. En début de nuit de dimanche, les orages s'évacueront par l'Est vers l'Allemagne, la Suisse et la Belgique.

Mise à jour de la prévision à minuit : extension de la zone 2 vers le Nord et modification des contours de la zone 1 (extension vers l'Est).

Suivi météo à 18:31

Météo-France a placé une bonne partie de la France en vigilance Jaune ce samedi à 16h.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑