• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.16h00, 8.7°C
    87%, 1002.7hPa
    Vent de direction SSO25 km/h (raf. 40)

Bulletin spécial N°217

CarteOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 10:49

Les orages de la soirée et de la nuit ont fini d'évacuer le pays par les frontières allemandes. A leur passage, ils ont apporté de bonnes quantités de précipitations, parfois accompagnées de grêle comme au Vernois (39) :
  • 55mm à St Georges-Reneins (69) dont 45.7mm en 1h
  • 49.7mm au Puy-Loudes (43) dont 39mm en 3h
  • 48.8mm à St Maurice (54)
  • 38mm à Roville (88) dont 27.5mm en 1h
  • 28mm à Selestat (67) dont 25.4mm en 1h

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:16

Le temps redevient sec sur le Massif-Central, après les orages qui s'abattent maintenant sur la région Rhône-Alpes. Ils sont cependant moins forts qu'en fin d'après-midi. On relève tout de même des cumuls d'une quinzaine de millimètres sur les département de la Loire et de la Haute-Loire sous cette instabilité.

Instabilité toujours présente du département des Vosges à l'Ain. Ces orages sont parfois accompagnées de fortes précipitations, comme ce fut le cas sur Besançon où à 22h, la station a relevé 29.8mm en l'espace d'une heure (39.4mm entre 21 et 23h).

Enfin précisons que les températures maximales de cette journée ont été très élevées dans le sud, puisqu'il a été relevé 37.8°c à Montclus (30) et 36.5°c à Fréjus (83).

Suivi météo à 23:06

Peu avant 23h, Météo-France lève sa vigilance orange sur l'ensemble des départements.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 21:56

Les orages qui ont pris naissance sur le Massif-Central et apporté de fortes précipitations (47.2mm à Marcenat [15] en 1h), se décalent maintenant vers le lyonnais et la Bourgogne. Ils gardent une activité électrique et pluvieuse importante, les cumuls oscillent généralement entre 10 et 20mm, ponctuellement plus sous les plus forts orages.

La Franche-Comté est également concernée par ces orages surtout entre la Haute-Saône et le Doubs ainsi que sur le relief du Jura.

Ces orages sont bien visibles sur l'image satellite de 21h45 :

Suivi météo à 21:35

En ce début de soirée, Météo-France réactualise sa carte de vigilance en levant sa vigilance orange sur la région Champagne-Ardennes, la Meuse, la Nièvre et l'Yonne. L'institution justifie cette nouvelle actualisation par un développement des orages plus à l'Est que prévu.
Ce sont donc 13 départements ce soir qui restent en vigilance de niveau 3 sur 4 s'étendant de la Lorraine à l'Auvergne et l'Ardèche.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 20:27

L'instabilité reprend sur le Massif-Central avec de nombreux développements orageux apportant localement de fortes précipitations (10mm en 6mn à Marcenat). D'autres se sont également formées sur la Bourgogne, la Franche-Comté et l'est de la Lorraine.
Sous ces cellules localement de la grêle peut-être observée.

Suivi météo à 17:20

Cet après-midi, l'activité orageuse se cantonne principalement aux reliefs et n'est pas organisée. Ces cellules isolées sont parfois d'activité soutenue.
On observe toutefois quelques petites averses sur la Bourgogne et la Champagne-Ardennes, mais elles restent faibles.

Les températures sont toujours élevées de l'Alsace à la Méditerranée avec des valeurs comprises entre 30 et 34°c et jusqu'à 35°c dans la Drôme, le Vaucluse, le Gard et l'arrière pays varois.

Suivi météo à 16:09

A l'actualisation de la carte de vigilance de Météo-France, l'institution maintient sa vigilance orange "orages" sur les 20 départements du centre-est jusqu'aux frontières belges et luxembourgeoises et ce jusqu'à demain 03h. Les prévisions font état de cumuls de 30 à 50l/m² attendus sous les cellules les plus virulentes et les plus stagnantes, ainsi que de grêle et de rafales de vent.

La vigilance orange "canicule" est levée sur le Rhône, mais ce département reste en vigilance orange pour les orages.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:04

Peu avant 16h, les averses orageuses sont plus fréquemment observées sur le relief qu'en plaine. Les orages éclatent sur la chaîne pyrénéenne (des Pyrénées-Orientales aux Hautes-Pyrénées), les Alpes, le Massif-Central (Cantal, Puy de Dôme, Haute-Loire, Corrèze et Creuse), ainsi que sur le Jura et les Vosges.
Quelques petites cellules se sont formées sur la Marne et la Bourgogne, mais elles restent isolées et parfois d'activité soutenue surtout sur la Saône et Loire.

Suite aux intempéries de ce matin sur la région parisienne (et surtout de la foudre), le trafic ferroviaire est interrompu au départ de Paris Austerlitz.

Suivi météo à 14:08

Les températures grimpent en ce début d'après-midi, surtout sur l'Est du pays et près de la Méditerranée où l'on observe des valeurs atteignant/dépassant les 30°c : 32°c à Nancy/Essey (54) avec un humidex à 40, 33°c à Strasbourg/Entzheim (67) et 33.6°c au Luc (83).




Dans le même temps, l'activité orageuse reprend de la vigueur, surtout dans la partie nord-est du pays où les cellules se sont développées sur le Jura et les Vosges, mais également sur le département de la Moselle (au sud de Metz). D'autres se sont également formées sur les reliefs des Alpes, Pyrénées et Massif-Central, ainsi que le relief de la Corse.

Suivi météo à 12:19

Tandis que la zone pluvio-orageuse finit de traverser la Picardie et le Nord pas de Calais, des averses se développent sur les reliefs, pour le moment de faible activité.
Sur l'Alsace et le relief du Jura, ces averses isolées prennent déjà un caractère orageux, avec ponctuellement de fortes intensités pluvieuses (200mm/h). Au fil des heures elles devraient se multiplier tout en se renforçant.

Suivi météo à 10:52

Les orages continuent leur progression et atteignent désormais le Nord pas de Calais et l'ouest de la Champagne-Ardennes avec toujours de bonnes intensités pluvieuses, mais l'activité électrique diminue (51 impacts sur le dernier quart d'heure). En 1h, la station de St Witz (95) a relevé 29.2mm et 20.4mm à Roissy (95).
Avec son avancée vers la Belgique, le temps redevient plus sec sur le Centre, mais des averses persistent.

De nombreux passionnés ont pu photographier les orages de cette nuit, en commençant tout d'abord à Limoges, puis dans les Yvelines :



Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:51

Les orages formés dans le sud-ouest du pays cette nuit, ont gagné ce matin la région Centre et l'Île de France où ils apportent encore de bonnes quantités de précipitations. En l'espace d'une heure il est tombé 25.2mm à Orléans.
Cette zone pluvio-orageuse gagne maintenant la Picardie et l'ouest de la Champagne-Ardennes.

Suivi météo à 09:39

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:37

Ce matin, la vigilance orange aux orages est levée sur le sud-ouest du pays.
Dans le même temps, ce sont 20 départements s'étendant de la Lorraine et des Ardennes jusqu'au Cantal et l'Ardèche qui sont placés en vigilance de niveau 3 sur 4 par météo-France en raison de forts orages attendus dès cet après-midi. L'institution attend, sous les cellules les plus virulentes, de la grêle, de fortes rafales de vent et des intensités de pluie qui peuvent atteindre ponctuellement 30 à 60mm en une heure.

Enfin le département du Rhône est quant à lui, toujours concerné par la vigilance canicule : les températures maximales atteindront 35°c, avant la dégradation orageuse.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 01:39

Météo-France relève déjà plus de 50 mm sur la dernière demi-heure à la station de Brive-la-Gaillarde. Localement, des inondations urbaines sont très probables, alors que l'amas pluvio-orageux montre enfin ses premiers signes de faiblesse et évacue progressivement la région par le Nord. Les pluies restent soutenues à l'arrière, mais les intensités sont sans commune mesure avec celles enregistrées sur Gourdon et Brive en ce milieu de nuit.

Suivi météo à 01:01

Le très puissant orage multicellulaire qui affecte le Lot continue sa remontée vers le Nord et aborde la Corrèze. Il affecte actuellement la région de Souillac, Brive-la-Gaillarde, Granat jusqu'à Tulle. A son passage sur la station de Gourdon, Météo-France a relevé une rafale à 102 km/h (cela constitue un nouveau record mensuel) et des intensités pluviométriques exceptionnelles (30 mm en 12 min et 36.7 mm en 18 min) pour une lame d'eau total de l'ordre de 50 mm. La réflectivité radar laisse à penser que de la grosse grêle, peut-être supérieure à 2 cm a touché et touche encore les zones concernée par cet orage. L'activité électrique est également très importante (plus de 600 impacts en 15 min).

Suivi météo à 23:31

Les orages qui concernaient le Gers en début de soirée, continuent de gagner vers le nord. Ils touchent le sud du Lot tandis que des cellules se sont formées à l'avant, toujours sur le même département, ainsi qu'aux confins du Cantal et de la Corrèze.
Ces nouveaux développements orageux gagnent rapidement en intensité où ponctuellement on atteint plus de 300mm/h et localement de la grêle.

Suivi météo à 22:44

C'est dans le sud-ouest que les orages sont les plus importants ce soir, avec de fortes intensités de précipitations sur le Gers, mais également entre le Tarn et Garonne et le Lot et Garonne : entre Vic-Fezensac et Villeneuve sur Lot.
Ces orages sont localement accompagnés de grêle, avec un plus grand risque sous la cellule gersoise.


Ci-dessous la carte des impacts de foudre :

Suivi météo à 21:13

En ce début de soirée on retrouve une zone pluvio-orageuse au sud de la Garonne et plus précisément des Landes au sud de la Haute-Garonne avec quelques cellules plus soutenues sur le nord des Landes et du Gers.

Une deuxième zone instable arrose actuellement le Poitou-Charentes et le sud-ouest de la région Centre. Ces orages remontent vers la Sarthe et le Loir et Cher et peuvent apporter jusqu'à une vingtaine de millimètres dans la Vienne (34mm à Civray en 25mn). Quelques cellules isolées se forment sur le Puy de Dôme et la Creuse, mais peuvent être parfois fortes.

Enfin il est à noter que l'instabilité persiste sur la Savoie, mais également sur le Jura.

Suivi météo à 19:15

L'activité orageuse se multiplie sur le territoire avec de nombreuses cellules s'étalant des Pyrénées jusqu'aux Flandres. Elles donnent de bonnes quantités de pluie et des rafales importantes, ainsi que des grêlons de taille importante.
Près de Limoges une cellule très puissante ayant un sommet élevé s'est divisée en deux et donne d'importantes quantités de précipitations, alors qu'elle ne bouge que très peu en déviant du flux.

Température au sommet des nuages : la couleur blanche indique des cellules puissantes :


Image radar :

La zone pluvio-orageuse qui concernait en milieu d'après-midi l'ouest de l'Île de France et la Picardie continue sa progression vers la Belgique après avoir arrosée Paris et la petite couronne. On la retrouve actuellement de la Seine et Marne au Pas de Calais.

Plus au sud, d'autres averses orageuses continuent d'arroser l'Aquitaine et les département littoraux de la région Poitou-Charentes. On observe également une forte cellule au sud de Poitiers mais surtout entre la Creuse et l'Indre avec des intensités de précipitations atteignant plus de 300mm/h. D'autres se forment sur le Massif-central.

Enfin, la Savoie est également concernée par des pluies orageuses avec des cumuls qui approchent les 15mm à l'heure.

Côté températures, elles sont supérieures à 30°c du midi-toulousain au nord-est, mais c'est sur cette dernière zone qu'on observe les plus élevées avec 32 à 34°c.

Suivi météo à 17:02

Une rafale à 99 km/h a été relevé par Météo-France à la station de Magnanville (78), avec 34.7 mm en une heure.

Suivi météo à 16:09

La vigilance météorologique de 16h n'évolue pas pour les orages et concerne toujours les 13 départements s'étendant des Hautes-Pyrénées/Aquitaine jusqu'au Poitou-Charentes et la Corrèze. Les orages attendus peuvent apporter de fortes précipitations (30 à 50mm en quelques heures), de la grêle ainsi que de fortes rafales de vent (100km/h).

A noter que le Rhône, passe en vigilance orange "canicule" : les températures maximales atteignent 35°c en journée et ne s'abaissent pas en dessous de 20°c la nuit. Il faut également rajouter une forte humidité qui sera présente et qui renforcera l'impression de chaleur.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:06

Après de fortes chaleurs cette semaine, des orages violents se produisent actuellement dans le Nord de l'Espagne, accompagnés de précipitations abondantes. Ils se renforcent et se multiplient tout en avançant vers les Pyrénées ou quelques orages se produisent déjà.
Quelques cellules délivrent de bonnes averses actuellement dans les Yvelines.

Situation à 15h45 (Foudre en vert, précipitations en bleu/rouge, satellite en fond) :


Les températures sous abri restent très élevées :

Suivi météo à 15:58

Les premières averses ont concerné le Poitou avant midi. Celles-ci ont gagné l'ouest de la région Centre et le sud de la Normandie.
A l'avant des cellules orageuses plus soutenues se sont développées sur les Yvelines et l'ouest de la Picardie.

Enfin d'autres averses orageuses se développent sur la chaîne pyrénéenne et arrosent également l'Aquitaine.

Suivi météo à 15:53

A midi, Météo-France a placé 13 départements proches de l'océan Atlantique en raison d'orages potentiellement forts/violents attendus cet après-midi jusqu'à demain matin.

Prévisions du phénomène



Après plusieurs jours atteignant des températures très chaudes, le temps se déstabilise ce vendredi, et les orages auparavant localisés se développeront sur une large zone allant du Sud-Ouest au Nord-Pas-de-Calais, et c'est aux extrémités de cette zone que les orages seront les plus violents.

De petites cellules se forment actuellement sur le Sud-Ouest, en délivrant de bonnes quantités de précipitations, avec des lames d'eau de plusieurs dizaines de millimètres par heure. Les orages vont s'intensifier et se multiplier en après-midi et pourraient former des systèmes orageux complexes et très actifs notamment électriquement. L'activité pourrait être intense sous certaines cellules, et des averses de grêlons pourraient s'y mêler ; de fortes rafales de vent sont possibles au passage des cellules les plus puissantes. Les intensités les plus élevés s'observeront le long des Pyrénées jusqu'à Bordeaux, mais également le long des frontières de la Belgique jusqu'en Île-de-France. Entre ces deux zones les orages seront moins violents, mais on pourra y observer une importante activité électrique et de fortes averses.
Ailleurs des cellules plus isolées ne sont pas à exclure, notamment sur les reliefs des Alpes, du Jura et du Massif Central. Les régions méditerranéennes seront plus épargnées, tout comme la point de la Bretagne et les zones littorales de Normandie et du Nord-Pas-de-Calais.

Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.


Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le vendredi 2 juillet 2010 à 15:31


Après plusieurs jours atteignant des températures très chaudes, le temps se déstabilise ce vendredi, et les orages auparavant localisés se développeront sur une large zone allant du Sud-Ouest au Nord-Pas-de-Calais, et c'est aux extrémités de cette zone que les orages seront les plus violents.

De petites cellules se forment actuellement sur le Sud-Ouest, en délivrant de bonnes quantités de précipitations, avec des lames d'eau de plusieurs dizaines de millimètres par heure. Les orages vont s'intensifier et se multiplier en après-midi et pourraient former des systèmes orageux complexes et très actifs notamment électriquement. L'activité pourrait être intense sous certaines cellules, et des averses de grêlons pourraient s'y mêler ; de fortes rafales de vent sont possibles au passage des cellules les plus puissantes. Les intensités les plus élevés s'observeront le long des Pyrénées jusqu'à Bordeaux, mais également le long des frontières de la Belgique jusqu'en Île-de-France. Entre ces deux zones les orages seront moins violents, mais on pourra y observer une importante activité électrique et de fortes averses.
Ailleurs des cellules plus isolées ne sont pas à exclure, notamment sur les reliefs des Alpes, du Jura et du Massif Central. Les régions méditerranéennes seront plus épargnées, tout comme la point de la Bretagne et les zones littorales de Normandie et du Nord-Pas-de-Calais.

Cette prévision ne doit pas servir à la protection des biens et des personnes et n'engage ni la responsabilité du prévisionniste, ni celle d'Infoclimat.



Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑