• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.16h00, 5.4°C
    73%, 1014hPa
    Vent de direction SO11 km/h (raf. 19)

Bulletin spécial N°236

CarteOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:50

L'épisode pluvio-orageux touche à sa fin ce soir. Les orages les plus forts ont concerné, ce jeudi après-midi, le Jura sur la partie frontalière avec la Suisse, mais aussi et surtout un axe s'étirant de l'est de la Haute-Loire à l'Ardèche, à l'Isère, à la Haute-Savoie et à la Savoie. Certaines cellules ont produit des chutes de grêle, globalement d'assez faible ampleur (une observation de grêle a été signalée à Métabief (25) par exemple). Les précipitations les plus importantes ont concerné l'Isère, en particulier le massif du Vercors, mais aussi celui de la Chartreuse.

Entre autres, certains observateurs ou certaines stations du réseau StatIC ont relevé les cumuls suivants sur l'épisode (au minimum) :

  • 14 mm à Vizille (38) [StatIC]
  • 15 mm à Miribel-les-Echelles (38) [StatIC]
  • 23 mm à Saint-Martin d'Hères (38) [StatIC]
  • 26 mm à Saint-Marcellin (38) [StatIC]
  • 28 mm à Allex (26) [observateur Météo-Alerte]
  • 32 mm à Fay-sur-Lignon (43) [StatIC]
  • 45 mm à Lans-en-Vercors (38) [observateur Météo-Alerte]

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 23:38

En ce mercredi soir, Météo France place en vigilance jaune les départements d'une diagonale allant des Pyrénées à la Lorraine et l'Alsace. Dans son bulletin national, l'Institution précise ceci: "Les pluies peuvent tourner localement à l'orage sur le quart nord-est, puis sur le massif alpin en fin d'après-midi. Ces orages peuvent être ponctuellement marqués sur les Alpes avec de fortes rafales de vent, voire même de la grêle."

Prévisions du phénomène

 

Le front froid se situera en tout début de journée des côtes Aquitaines à la région Nord-Pas-de-Calais. Dans un champs de pression relativement élevé, la région Aquitaine ne devrait pas bénéficier de pluies significatives et tout au plus quelques faibles pluies tomberont. D'ailleurs cette même région pourrait essuyer en fin de nuit une ondée orageuse à l'avant de ce front mais le risque semble franchement limité et plutôt réservé à la chaîne Pyrénéenne. Dans un contexte plus cyclonique, c'est dans un premier temps la région du Nord-pas-de-Calais qui devrait bénéficier des pluies les plus salvatrices mais là encore seulement 1 à 5 mm sont à prévoir voire 10mm pour les secteurs les mieux exposés (la région Lilloise par exemple). La région Parisienne verrait passer un bref passage pluvieux de faible intensité en fin de nuit et tout début de matinée.

Avec l'évolution diurne et des températures favorables, ce front devrait de nouveau se renforcer légèrement en milieu de journée et c'est sur tout un axe compris entre les Pyrénées et les Ardennes que le temps devrait être gris et par moment pluvieux avec généralement 1 à 5mm attendus durant le passage du front, la région Parisienne étant déjà à l'arrière du front.

Dans le même temps, les éclaircies matinales auront permis aux températures de grimper entre le Languedoc et la plaine d'Alsace ainsi que toute la Rhône-Alpes. C'est à ce moment là que la masse d'air va devenir instable et prête à accueillir les forçages d'altitude. Dès le début d'après-midi, les premières cellules devraient apparaître sur les reliefs des Pyrénées, des Alpes, du Massif-Central et des Vosges et du Jura. Cette instabilité orageuse devrait vite se propager en plaine et un axe plus dessiné devrait se manifester entre l'Hérault et l'est du Massif-Central. Ces cellules orageuses pourraient être intenses avec localement des averses de grêle et quelques rafales de vent supérieures à 70/80 km/h. Les structures orageuses devraient se limiter à des monocellulaires actifs voire quelques petits multicellulaires. Rapidement, cette instabilité se propagera à la plaine d'Alsace avec là encore ce même risque de cellules grêligène mais rapidement en déclin. En effet la partie nord-est du Pays devrait voir arriver l'air frais dès la fin d'après-midi et l'activité orageuse se transformera en une zone pluvio-instable passagère. Il faut s'attendre généralement à des cumuls pluviométriques compris entre 10 et 20mm voire plus sous quelques fortes cellules isolées du début d'après-midi.

Sur le sud-est et le centre-est, les advections chaudes et humides en surface devraient être plus durables en même temps que la convergence s'intensifiera. Il faut alors craindre dans la dynamique proposée à un vaste système convectif s'étirant des Cévennes à toute la région Rhône-Alpes dans lequel on y trouvera de fortes pluies, une activité électrique localement intense sur l'avant du système et quelques rafales possibles. On peut s'attendre localement à des cumuls pluviométriques supérieurs à 50mm voire plus en peu de temps et plus généralement entre 15 et 30mm. Ces pluies orageuses persisteront une bonne partie de la nuit sur les Alpes tandis que le risque s'atténuera dès la fin de journée à l'ouest d'une ligne Nîmes/Mulhouse. Enfin, l'intérieur des départements bordant le pourtour Méditerranéen pourrait également essuyer quelques cellules orageuses et en particulier sur l'Hérault et le Gard.

Zone 1 : Orages isolés et de faible intensité. Cumuls pluviométriques faibles atteignant 1 à 5mm voire 10mm pour les secteurs les mieux exposés (Pyrénées et partie est de la Lorraine par exemple)

Zone 2 : Orages modérés susceptibles de provoquer de petites chutes de grêles, de fortes averses et des rafales de vent supérieures à 60km/h localement. Cumuls pluviométriques généralement compris entre 10 et 20mm.

Zone 3 : Orages forts avec dégradation généralisée. Ces orages sont susceptibles de provoquer des averses de grêles avec des diamètres supérieurs à 2cm, de fortes lames d'eau en peu de temps et de fortes rafales de vent proches des 70-80 km/h. Cumuls pluviométriques compris entre 10 et 30mm voire 50 mm et même plus sous certaines cellules de forte intensité.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le mercredi 15 juin 2011 à 22:09

 

Le front froid se situera en tout début de journée des côtes Aquitaines à la région Nord-Pas-de-Calais. Dans un champs de pression relativement élevé, la région Aquitaine ne devrait pas bénéficier de pluies significatives et tout au plus quelques faibles pluies tomberont. D'ailleurs cette même région pourrait essuyer en fin de nuit une ondée orageuse à l'avant de ce front mais le risque semble franchement limité et plutôt réservé à la chaîne Pyrénéenne. Dans un contexte plus cyclonique, c'est dans un premier temps la région du Nord-pas-de-Calais qui devrait bénéficier des pluies les plus salvatrices mais là encore seulement 1 à 5 mm sont à prévoir voire 10mm pour les secteurs les mieux exposés (la région Lilloise par exemple). La région Parisienne verrait passer un bref passage pluvieux de faible intensité en fin de nuit et tout début de matinée.

Avec l'évolution diurne et des températures favorables, ce front devrait de nouveau se renforcer légèrement en milieu de journée et c'est sur tout un axe compris entre les Pyrénées et les Ardennes que le temps devrait être gris et par moment pluvieux avec généralement 1 à 5mm attendus durant le passage du front, la région Parisienne étant déjà à l'arrière du front.

Dans le même temps, les éclaircies matinales auront permis aux températures de grimper entre le Languedoc et la plaine d'Alsace ainsi que toute la Rhône-Alpes. C'est à ce moment là que la masse d'air va devenir instable et prête à accueillir les forçages d'altitude. Dès le début d'après-midi, les premières cellules devraient apparaître sur les reliefs des Pyrénées, des Alpes, du Massif-Central et des Vosges et du Jura. Cette instabilité orageuse devrait vite se propager en plaine et un axe plus dessiné devrait se manifester entre l'Hérault et l'est du Massif-Central. Ces cellules orageuses pourraient être intenses avec localement des averses de grêle et quelques rafales de vent supérieures à 70/80 km/h. Les structures orageuses devraient se limiter à des monocellulaires actifs voire quelques petits multicellulaires. Rapidement, cette instabilité se propagera à la plaine d'Alsace avec là encore ce même risque de cellules grêligène mais rapidement en déclin. En effet la partie nord-est du Pays devrait voir arriver l'air frais dès la fin d'après-midi et l'activité orageuse se transformera en une zone pluvio-instable passagère. Il faut s'attendre généralement à des cumuls pluviométriques compris entre 10 et 20mm voire plus sous quelques fortes cellules isolées du début d'après-midi.

Sur le sud-est et le centre-est, les advections chaudes et humides en surface devraient être plus durables en même temps que la convergence s'intensifiera. Il faut alors craindre dans la dynamique proposée à un vaste système convectif s'étirant des Cévennes à toute la région Rhône-Alpes dans lequel on y trouvera de fortes pluies, une activité électrique localement intense sur l'avant du système et quelques rafales possibles. On peut s'attendre localement à des cumuls pluviométriques supérieurs à 50mm voire plus en peu de temps et plus généralement entre 15 et 30mm. Ces pluies orageuses persisteront une bonne partie de la nuit sur les Alpes tandis que le risque s'atténuera dès la fin de journée à l'ouest d'une ligne Nîmes/Mulhouse. Enfin, l'intérieur des départements bordant le pourtour Méditerranéen pourrait également essuyer quelques cellules orageuses et en particulier sur l'Hérault et le Gard.

Zone 1 : Orages isolés et de faible intensité. Cumuls pluviométriques faibles atteignant 1 à 5mm voire 10mm pour les secteurs les mieux exposés (Pyrénées et partie est de la Lorraine par exemple)

Zone 2 : Orages modérés susceptibles de provoquer de petites chutes de grêles, de fortes averses et des rafales de vent supérieures à 60km/h localement. Cumuls pluviométriques généralement compris entre 10 et 20mm.

Zone 3 : Orages forts avec dégradation généralisée. Ces orages sont susceptibles de provoquer des averses de grêles avec des diamètres supérieurs à 2cm, de fortes lames d'eau en peu de temps et de fortes rafales de vent proches des 70-80 km/h. Cumuls pluviométriques compris entre 10 et 30mm voire 50 mm et même plus sous certaines cellules de forte intensité.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑