• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.03h00, 9.3°C
    85%, 1022.6hPa
    Vent de direction O14 km/h (raf. 25)
Aidez-nous à développer nos projets. Aidez-nous à garder ce site ouvert, gratuit et sans pub.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°272 • Episode pluvio-neigeux

CarteÉpisode neigeuxÉpisode pluvieux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2013/03/18-1210|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h10 :

    Neige-verglas : Épisode hivernal non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles. Avalanches : L?activité avalancheuse attendue au cours des prochaines heures est observée en moyenne une à deux fois par hiver sur ces massifs.

    Isère : Les chutes de neige sont terminées à basse altitude sur le département de l'Isère. Hautes-Alpes : Des chutes de neige intenses se poursuivent ce matin sur les Alpes du Sud avec une limite pluie-neige à basse altitude, nettement en dessous de 1000 m. Depuis hier matin, principalement cette nuit, il est tombé vers 1800 m, 40 à 50 cm sur la plupart des massifs et jusqu?à 80 cm sur le Pelvoux. Les cumuls depuis le début de l?épisode, samedi soir, atteignent en général 60 à 70 cm (un peu moins sur le Dévoluy) et 1 m à 1,20 m sur le Pelvoux.
    Neige-verglas en Isère : Les chutes de neige ont cessé à basse altitude sur les régions de plaine du nord-ouest du département, ainsi que sur le Grésivaudan, où elles ont engendré une couche de neige au sol voisines de 5 cm. Tout en faiblissant, les chutes de neige persisteront cet après-midi sur les massifs montagneux du sud du département. Avalanches sur les Hautes-Alpes : Estimation des risques d?avalanches : Champsaur, Pelvoux et Embrunnais-Parpaillon : risque très fort (niveau 5) ; Dévoluy, Thabor, Queyras : risque fort (niveau 4). Les chutes de neige vont se poursuivre aujourd?hui, encore intenses en matinée. Après une accalmie en début d?après-midi, elles reprendront en fin de journée plus faiblement en prenant un caractère d?averses. On attend encore 30 à 40 cm sur les massifs du Pelvoux, du Champsaur, de l?Embrunnais-Parpaillon et à l?Ouest du Queyras, et 10 à 20 cm sur le reste des Hautes-Alpes. L?instabilité du manteau neigeux persiste ce matin avec les fortes épaisseurs de neige récente et les chutes de neige en cours. Des départs spontanés d?avalanche vont encore se produire, certaines avalanches pourront prendre plus d?ampleur et atteindre quelques secteurs routiers d?altitude, surtout sur les massifs du Pelvoux, Champsaur et Embrunnais-Parpaillon. Cet après-midi, avec la nette atténuation des précipitations, le risque de départ spontané de grosses avalanches va diminuer. Toutefois, on peut s?attendre encore à une activité avalancheuse, principalement dans les pentes ensoleillées.
    Les Hautes Alpes restent concernées par un très fort risque d'avalanches aujourd'hui lundi.

    Suivi météo à 09:38

    Depuis le milieu de nuit, les pluies se sont décalées vers les départements situés à l'Est de la Vallée du Rhône. L'activité pluvieuse est un peu plus soutenue dans la partie Sud de ce corps pluvieux, entre les Hautes-Alpes et la Corse.


    La limite pluie-neige est assez variable sur le massif alpin. Il neige à très basse altitude sur les Alpes du Nord (Isère, Savoies), et vers 600 à 800m sur les Alpes du Sud. Les quantités de neige fraîche au sol varient entre 5 et 20cm selon l'altitude et jusqu'à une soixantaine en montagne : 61cm à Briançon (05) et 70cm aux Orres (05).

    Une photo illustre bien les chutes de neige actuelles sur les Hautes-Alpes. Ici à Gap (05), photo de Jolafh :



    A l'arrière de ce temps pluvio-neigeux, de nombreuses averses se déclenchent de l'Aquitaine à l'ouest du Massif-Central ainsi que du centre au Nord Pas de Calais.

    Prévisions du phénomène

    2013/03/18-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :

      AVALANCHES : L?activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne une à deux fois par hiver sur ces massifs. NEIGE-VERGLAS : Episode hivernal non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles (en cette période de fin de nuit/matinée de début de semaine).

      Hautes-Alpes : En cours de nuit il est tombé de 10 à 20 cm environ localement 30 cm de neige qui se rajoutent aux chutes de neige précédentes de la nuit de samedi à dimanche sur les Alpes du Sud. Isère : La pluie s'est transformée en neige jusqu'à très basse altitude sauf sur l'ouest du département. Intensités proches de 2 à 3 cm heure.
      NEIGE-VERGLAS : Isère Les précipitations s'intensifient avec une limite pluie neige à très basse altitude voire jusqu'en plaine sauf sur l'ouest du département. En plaine, on attend de sols blanchis à localement 5 à 10cm, au dessus de 400m, 5 à 15cm, et 20 à 30cm au dessus de 1000m. Cette neige sera lourde et collante et occasionnera probablement des problèmes de surcharges locales (fils électriques, etc.). AVALANCHES : Hautes-Alpes Estimation des risques d?avalanches : Champsaur, Pelvoux et Embrunnais-Parpaillon : risque fort (niveau 4) évoluant en risque très fort (niveau 5) ; Dévoluy, Thabor, Queyras : risque marqué (niveau 3) évoluant en risque fort (niveau 4). Les chutes de neige vont se poursuivre jusqu?à lundi en mi-journée avec un renforcement de leur intensité en cours de nuit de dimanche à lundi. Les cumuls de neige fraîche vers 1800 à 2000 mètres sur les massifs du Pelvoux, du Champsaur et du Parpaillon atteindront 50 à 80 centimètres d?ici lundi matin, 30 à 50 cm sur les autres massifs. Ces cumuls seront localement plus abondants dans les secteurs accumulés par le vent de Sud, ou d?Est près de l?Italie, qui restent soutenus en altitude. Au fil des heures, l?instabilité du manteau neigeux va augmenter et des départs spontanés d?avalanches vont se produire. Ces avalanches, entraînant la couche de neige récente, seront en général de taille moyenne. Certaines avalanches pourraient toutefois prendre plus d?ampleur et atteindre des secteurs routiers d?altitude, notamment sur le Pelvoux, le Champsaur, l'Embrunnais-Parpaillon. Lundi après-midi, avec la nette atténuation des précipitations, le risque de départ spontané d?avalanche diminuera rapidement.
      Des chutes de neige sont attendues sur l'est de l'Isère à basse altitude ce matin. Par ailleurs, en montagne, les Hautes Alpes seront concernées par un fort risque d'avalanches lundi.

      Suivi météo à 18:14

      La situation a peu évolué depuis le suivi de ce début d'après-midi. Nous retrouvons toujours les pluies de la Lorraine au sud-ouest et jusqu'en Corse, mais ce sont surtout les précipitations sur les Cévennes qui se prolongent depuis hier après-midi qui attirent notre attention. Les quantités de précipitations tombées atteignent et même dépassent les 100mm : depuis hier 18h, on relève 126.8mm à la Grande Combe (30).



      Ces précipitations tombent sous forme de neige à des altitudes différentes sur le sud du Massif-Central (Cévennes gardoises et ardéchoises principalement), oscillant entre 600 et 1000m d'altitude.

      A Mayres (07), c'est une alternance de pluie et de neige (Photo Seyram07) :


      Tandis qu'au Mas de la Barque (48), la couche atteint 1m50, rendant les voitures invisibles sous l'épaisse couche (Photo Christophe30):

      Enfin pour être complet sur ce point météo, n'oublions pas les régions Centre-Ile de France et Nord Pas de Calais qui subissent de fréquentes fortes averses orageuses, apportant grêle, grésil et parfois neige.

      Prévisions du phénomène

      2013/03/17-1605|||

      La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :

      • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Hautes-Alpes (05).
      • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Isère (38).

       

      Des chutes de neige conséquentes sont attendues sur l'est de l'Isère à basse altitude lundi matin. Par ailleurs, en montagne, les Hautes Alpes seront concernées par un fort risque d'avalanches lundi.

      • AVALANCHES : L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne une à deux fois par hiver sur ces massifs.
      • NEIGE-VERGLAS : Chutes de neige lourde et parfois collante dans des proportions inhabituelles pour la région, risquant de perturber fortement les diverses activités.
      • Hautes-Alpes : Des chutes de neige ont débuté dans la nuit de samedi à dimanche sur les Alpes du Sud. Les cumuls relevés sont d'environ 30 à 40 cm sur les massifs du Pelvoux et du Champsaur. Ils sont plus faibles sur le reste des Hautes-Alpes, de l'ordre de 5 à 30 cm.
      • Isère : Le vent de sud amène actuellement douceur et humidité, il pleut jusqu'à 800/900 m d'altitude.

       

      Prévisions du phénomène :

      • NEIGE-VERGLAS : Les précipitations s'intensifieront en cours de nuit avec une limite pluie neige qui s'abaissera fortement en seconde partie de nuit de dimanche à lundi. Les précipitations les plus intenses se produiront en fin de nuit de dimanche et matinée de lundi. En plaine, on attend des sols blanchis à localement 5 à 10 cm de neige ; au dessus de 400 m d'altitude, 5 à 15 cm ; et 20 à 30 cm au dessus de 1000 m d'altitude. Cette neige sera lourde et collante et occasionnera probablement des problèmes de surcharges locales (fils électriques, etc.).
      • AVALANCHES : Estimation des risques d'avalanches : Champsaur, Pelvoux et Embrunnais-Parpaillon : risque fort (niveau 4) évoluant en risque très fort (niveau 5) ; Dévoluy, Thabor, Queyras : risque marqué (niveau 3) évoluant en risque fort (niveau 4). Les chutes de neige vont se poursuivre jusqu'à lundi en mi-journée avec un renforcement de leur intensité en cours de nuit de dimanche à lundi. Les cumuls de neige fraîche vers 1800 à 2000 mètres sur les massifs du Pelvoux, du Champsaur et du Parpaillon atteindront 80 centimètres à 1 mètre d'ici lundi matin, 50 à 80 cm sur les autres massifs. Ces cumuls seront localement plus abondants dans les secteurs accumulés par le vent de Sud, ou d'Est près de l'Italie, qui restent soutenus en altitude. Au fil des heures, l?instabilité du manteau neigeux va augmenter et des départs spontanés d'avalanches vont se produire. Ces avalanches, entraînant la couche de neige récente, seront en général de taille moyenne. Certaines avalanches pourraient toutefois prendre plus d'ampleur et atteindre des secteurs routiers d'altitude, notamment sur le Pelvoux, le Champsaur, l'Embrunnais-Parpaillon. Lundi après-midi, avec la nette atténuation des précipitations, le risque de départ spontané d'avalanche diminuera rapidement.

      Suivi météo à 15:20

      Les précipitations se poursuivent sur un axe allant du sud-ouest au nord-est du pays sous une limite frontale ondulante, comme en témoigne l'image radar de 14h45 :

      Sur les massifs des Cévennes, la convergence orographique persiste comme prévu, avec des accumulations devenant importantes, souvent de l'ordre de 50 à 100 mm en 24h. Il neige abondamment en altitude au-delà de 1000 à 1200 m, et les accumulations devienennent importantes au-delà de ces altitudes. Ainsi un observateur de MétéoAlerte indiquait, à 13h40, une couche de neige de 30 cm environ à un peu plus de 1000 m d'altitude à Saint-Cirgues-en-Montagne dans le département de l'Ardèche.

      Les webcams sont également très parlantes, comme en témoignent les images, ci-dessous à gauche, à la Croix de Bauzon dans la haute montagne ardéchoise, prises hier samedi (haut) et ce dimanche à 13h (bas) ; et ci-dessous à droite, à la station des Estables (Mont Mezenc) en Haute-Loire, prises ce dimanche à 8h (haut) et à 14h30 (bas) :

       

      Suivi météo à 11:43

      La perturbation principale s'étire ce dimanche matin de l'esturaire de la Gironde à l'Alsace en passant par le Poitou, le sud de la région Centre et la Bourgogne, avec des pluies d'intensité souvent modérée :

      Il neige modérément sur le Morvan selon un observateur MétéoAlerte, avec 13 cm au sol mesurés à Fâchin dans la Nièvre à 900 m d'altitude (limite pluie-neige autour de 600 à 800 m), comme en témoigne cette Photolive :

      Dans les Cévennes, les précipitations se poursuivent, avec des cumuls qui dépassent désormais 50 mm depuis le début de l'épisode, et même localement plus de 80 mm : 90.8mm à La Grande Combe (30). Les cours d'eau cévenols gonflent actuellement. La limite pluie-neige oscille entre 900 et 1300 m selon les sites. Au Mas de la Barque comme au Mont Lozère, à des altitudes proches de 1400/1500 m, la couche d eneige fraîche atteint 30 à 50 cm.

      Prévisions du phénomène

      2013/03/17-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :





        Prévisions du phénomène

        Alors que le front froid principal traverse l'ouest et le nord-ouest du pays ce samedi soir, accompagné de bonnes pluies parfois à caractère convectif, un épisode pluvio-neigeux a débuté depuis le début d'après-midi sur les contreforts cévenols. La limite pluie-neige se situe aux environs des 800 m.

        Dans les prochaines heures, dans la nuit de samedi à dimanche, le front froid va lentement progresser vers l'est, alors qu'une alimentation en air plus doux se produira plus au sud, en liaison avec un prolongement dépressionnaire sur l'Espagne. Les massifs cévenols situés entre l'Hérault, la Haute-Loire, l'Ardèche et le Gard, exposés à un fort vent de sud à sud-est en basses couches, seront arrosés de manière continue. Etant donnée la présence d'une poche d'air plus froid sur ces massifs (par effet orographique), la limite pluie-neige restera assez basse, proche de 800 à 1000 m. D'ici dimanche matin, on attend des cumuls supplémentaires de l'ordre de 30 à 70 mm en général. Les quantités de neige correspondantes, sont de l'ordre de 20 à 40 cm au-delà de 1000 m, la neige étant bien tassée, et souvent collante et lourde en-deçà de 1200 m. Ailleurs, à savoir du Morvan à l'Alsace, des précipitations moins soutenues mais régulières sont attendues jusqu'à dimanche matin, sous forme de neige dès 500 à 700 m en moyenne. Sur les Alpes du sud, de faibles précipitations se produiront également sous forme de neige au-delà de 700 à 800 m. Plus au nord entre ces zones précipitantes (nord de la vallée du Rhône, massifs des Alpes centrales et les Savoies), les précipitations seront quasi-inexistantes en raison d'un fort vent de sud produisant un effet d'assèchement semblable à du Foehn.

        Dans la journée de dimanche, la dégradation se précisera sur les régions concernées par ce bulletin spécial. La perturbation, que l'on n'assimilera plus à un frond froid (frontologie complexe en raison de pulsations successives d'air doux en basses couches des Pyrénées aux régions de l'est), s'étirera du sud-ouest au nord-est du pays et produira de fréquentes pluies, en particulier du Limousin au nord de l'Auvergne/sud Bourgogne et jusqu'à la Lorraine et l'Alsace. Il continuera à neiger en altitude sur cet axe, généralement au-delà de 800/900 m. Dans le sud du massif vosgien, les quantités de neige attendues au cours de la journée au-delà de 1000 m sont importantes, de l'ordre de 30 à 50 cm. Dans les Cévennes, les précipitations se poursuivront de manière continue par effet orographique, et il continuera à neige abondamment dès 800 à 1000 m selon les endroits. On attend d'ici la fin de la journée de dimanche (19h), des quantités d'eau supplémentaires de l'ordre de 30 à 60 mm. Ainsi la couche de neige supplémentaire pourra dépasser les 30 cm au-delà de 1000 à 1200 m sur les massifs cévenols. Par ailleurs dans les Alpes les précipitations s'intensifieront peu à peu au sud des massifs du Vercors, de l'Oisans et de l'Arc, avec une limite pluie-neige toujours assez basse, proche de 800 à 900 m en général.

        Enfin, dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin, les précipitations s'intensifieront un peu partout à l'approche d'un minimum dépressionnaire sur la proche Méditerranée, ainsi que lors de son passage à proximité des côtes. Une grande partie des régions concernées par ce bulletin spécial sera touchée par des précipitations modérées, parfois assez fortes, notamment en seconde partie de nuit de dimanche à lundi et lundi matin. Les quantités d'eau supplémentaires attendues, au sud d'une ligne Mulhouse/Clermont-Ferrand/Aurillac/Montpellier, sont de l'ordre de 5-10 mm à 30 mm en moyenne, et jusqu'à 30 à 50 mm entre les Cévennes, la vallée du Rhône, l'ensemble du massif alpin et le sud du Jura. A la faveur d'un vent de sud de moins en moins marqué, qui tournera au nord au passage du minimum dépressionnaire, des phénomènes d'isothermie sont probables, permettant à la limite pluie-neige de s'abaisser jusqu'en fond de vallées. Sur les massifs de l'est du Massif-Central (Cévennes au Forez) ainsi que sur les massifs alpins, jurassiens, la limite pluie-neige pourra s'abaisser jusque vers 300 à 500 m en fin de perturbation. Ainsi sur messifs, au-delà de 800 m environ, les quantités de neige supplémentaires attendues entre dimanche soir et lundi à la mi-journée sont de l'ordre de 20 à 40 cm en moyenne, localement jusqu'à 50 cm.

        Ces quantités de neige fraîche ne sont pas exceptionnelles, mais il convient de remarquer qu'à cette période ce type de d'événement n'est pas si fréquent que cela. Et ce d'autant plus que l'hiver aura déjà été généreux d'un point de vue de l'enneigement. Certains stations de montagne, déjà bien enneigées en cette mi-mars, seront particulièrement enneigées à la suite de cet épisode.

        Par la suite, entre lundi après-midi et mercredi, un régime de giboulées se mettra en place, avec une limite pluie-neige assez basse, proche de 700 à 800 m en général. Des quantités de neige conséquentes sont encore attendues par accumulation en raison de ces giboulées successives, principalement sur les massifs des Vosges, du Jura et des Alpes du Nord...

         

        Ci-dessous les cartes des modélisations de WRF (run de 6h UTC) concernant la neige et les précipitations :

        - -

        Prévisions météo du phénomène

        Mis à jour le samedi 16 mars 2013 à 20:08

        Alors que le front froid principal traverse l'ouest et le nord-ouest du pays ce samedi soir, accompagné de bonnes pluies parfois à caractère convectif, un épisode pluvio-neigeux a débuté depuis le début d'après-midi sur les contreforts cévenols. La limite pluie-neige se situe aux environs des 800 m.

        Dans les prochaines heures, dans la nuit de samedi à dimanche, le front froid va lentement progresser vers l'est, alors qu'une alimentation en air plus doux se produira plus au sud, en liaison avec un prolongement dépressionnaire sur l'Espagne. Les massifs cévenols situés entre l'Hérault, la Haute-Loire, l'Ardèche et le Gard, exposés à un fort vent de sud à sud-est en basses couches, seront arrosés de manière continue. Etant donnée la présence d'une poche d'air plus froid sur ces massifs (par effet orographique), la limite pluie-neige restera assez basse, proche de 800 à 1000 m. D'ici dimanche matin, on attend des cumuls supplémentaires de l'ordre de 30 à 70 mm en général. Les quantités de neige correspondantes, sont de l'ordre de 20 à 40 cm au-delà de 1000 m, la neige étant bien tassée, et souvent collante et lourde en-deçà de 1200 m. Ailleurs, à savoir du Morvan à l'Alsace, des précipitations moins soutenues mais régulières sont attendues jusqu'à dimanche matin, sous forme de neige dès 500 à 700 m en moyenne. Sur les Alpes du sud, de faibles précipitations se produiront également sous forme de neige au-delà de 700 à 800 m. Plus au nord entre ces zones précipitantes (nord de la vallée du Rhône, massifs des Alpes centrales et les Savoies), les précipitations seront quasi-inexistantes en raison d'un fort vent de sud produisant un effet d'assèchement semblable à du Foehn.

        Dans la journée de dimanche, la dégradation se précisera sur les régions concernées par ce bulletin spécial. La perturbation, que l'on n'assimilera plus à un frond froid (frontologie complexe en raison de pulsations successives d'air doux en basses couches des Pyrénées aux régions de l'est), s'étirera du sud-ouest au nord-est du pays et produira de fréquentes pluies, en particulier du Limousin au nord de l'Auvergne/sud Bourgogne et jusqu'à la Lorraine et l'Alsace. Il continuera à neiger en altitude sur cet axe, généralement au-delà de 800/900 m. Dans le sud du massif vosgien, les quantités de neige attendues au cours de la journée au-delà de 1000 m sont importantes, de l'ordre de 30 à 50 cm. Dans les Cévennes, les précipitations se poursuivront de manière continue par effet orographique, et il continuera à neige abondamment dès 800 à 1000 m selon les endroits. On attend d'ici la fin de la journée de dimanche (19h), des quantités d'eau supplémentaires de l'ordre de 30 à 60 mm. Ainsi la couche de neige supplémentaire pourra dépasser les 30 cm au-delà de 1000 à 1200 m sur les massifs cévenols. Par ailleurs dans les Alpes les précipitations s'intensifieront peu à peu au sud des massifs du Vercors, de l'Oisans et de l'Arc, avec une limite pluie-neige toujours assez basse, proche de 800 à 900 m en général.

        Enfin, dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin, les précipitations s'intensifieront un peu partout à l'approche d'un minimum dépressionnaire sur la proche Méditerranée, ainsi que lors de son passage à proximité des côtes. Une grande partie des régions concernées par ce bulletin spécial sera touchée par des précipitations modérées, parfois assez fortes, notamment en seconde partie de nuit de dimanche à lundi et lundi matin. Les quantités d'eau supplémentaires attendues, au sud d'une ligne Mulhouse/Clermont-Ferrand/Aurillac/Montpellier, sont de l'ordre de 5-10 mm à 30 mm en moyenne, et jusqu'à 30 à 50 mm entre les Cévennes, la vallée du Rhône, l'ensemble du massif alpin et le sud du Jura. A la faveur d'un vent de sud de moins en moins marqué, qui tournera au nord au passage du minimum dépressionnaire, des phénomènes d'isothermie sont probables, permettant à la limite pluie-neige de s'abaisser jusqu'en fond de vallées. Sur les massifs de l'est du Massif-Central (Cévennes au Forez) ainsi que sur les massifs alpins, jurassiens, la limite pluie-neige pourra s'abaisser jusque vers 300 à 500 m en fin de perturbation. Ainsi sur messifs, au-delà de 800 m environ, les quantités de neige supplémentaires attendues entre dimanche soir et lundi à la mi-journée sont de l'ordre de 20 à 40 cm en moyenne, localement jusqu'à 50 cm.

        Ces quantités de neige fraîche ne sont pas exceptionnelles, mais il convient de remarquer qu'à cette période ce type de d'événement n'est pas si fréquent que cela. Et ce d'autant plus que l'hiver aura déjà été généreux d'un point de vue de l'enneigement. Certains stations de montagne, déjà bien enneigées en cette mi-mars, seront particulièrement enneigées à la suite de cet épisode.

        Par la suite, entre lundi après-midi et mercredi, un régime de giboulées se mettra en place, avec une limite pluie-neige assez basse, proche de 700 à 800 m en général. Des quantités de neige conséquentes sont encore attendues par accumulation en raison de ces giboulées successives, principalement sur les massifs des Vosges, du Jura et des Alpes du Nord...

         

        Ci-dessous les cartes des modélisations de WRF (run de 6h UTC) concernant la neige et les précipitations :

        - -

        Prévisions du phénomène

        2013/03/16-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :






          Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
          Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


          L'observation météo en directparticiper » sync...
          ↑ nouveaux éléments ↑