• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.18h00, 11.1°C
    68%, 1019.9hPa
    Vent de direction OSO19 km/h (raf. 35)
Infoclimat est essentiellement financé par ses adhérents. Ce site vit grâce à votre contribution.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°97

CarteOragesÉpisode pluvieux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 11:15

END

Suivi météo à 11:11

Météo France a relevé de violentes rafales de vent au passage du front ayant balayé une partie de l'Est de la France cette nuit, souvent entre 80 et 100 km/h. Un phénomène assez remarquable (noté par les observateurs sur place) est la très subite bascule de vent, du secteur Sud à Sud-Est, passant à l'Ouest/Nord Ouest. L'exemple des relevés du Mont Aigoual est d'ailleurs frappant: à 22h, rafale de secteur Sud à 148 km/h (vent moyen 87 km/h) et à 23h, rafale de secteur Ouest/Nord-Ouest à 140 km/h (vent moyen 65 km/h)!

Suivi météo à 11:07

Les pompiers de la Drôme ont effectué une centaine d'interventions la nuit dernière principalement à cause du vent au passage du front de rafales sur le département, mais les dégâts sont mineurs.

Suivi météo à 11:02

C'est l'heure du bilan de la nuit en ce vendredi matin, et il s'avère que les cumuls enregistrés sur 24h sont significatifs sur un grand nombre de régions:
- 59,6 mm à Nancy
- 57,2 mm à Rodez
- 50,8 mm à Aurillac
- 46 mm à Vichy
- 44,6 mm à Metz-Nancy-Lorraine
- 42,4 mm à Paray le Monial
- 42,2 mm à Albi
- 39,2 mm à Langres
- 36,6 mm à Montélimar
- 34 mm à Clermont Ferrand Aulnat
- 24,6 mm à Avord
- 22,8 mm à Lyon-Bron et à Lorient
- 21,8 mm à Lons le Saunier...

La carte des précipitations sur 24h (de jeudi 8h à ce vendredi 8h) est assez élogieuse:

 

Suivi météo à 10:52

Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 01:07

Le phénomène pluvio-orageux qui affecte la moyenne vallée du Rhône n'a rien de stationnaire, puisqu'il vient de traverser le fleuve et de rentrer dans la Drôme et touche également le Nord du Vaucluse. La région lyonnaise est également concernée, non par les orages, mais par les fortes pluies qui, compte tenue de la largeur du front, vont durer encore deux bonnes heures, donnant certainement des cumuls significatifs. Soulignons que les pluies sont soutenues jusqu'en Saône et Loire et à la Nièvre. Elles perdurent également en Moselle, tandis que des foyers orageux circulent dans l'intérieur du Var. Enfin, des averses assez fortes touchent la Vendée et toute la Bretagne, et leur enroulement perceptible au radar permet de situer très clairement le minimum dépressionnaire sur la pointe de Bretagne (994 hPa).

Suivi météo à 00:24

En ce milieu de nuit, et comme prévu, l'essentiel de l'activité se situe sur les Cévennes, du Gard à la Lozère. Les précipitations y sont localement diluviennes, accompagnées d'un intense foudroiement. La question se pose maintenant de savoir si cette situation va perdurer ou non: un tel phénomène, s'il s'avérait stationnaire (et contrairement aux prévisions), prendrait alors un caractère dangereux. Il convient également de noter une belle activité pluvio-orageuse sur l'Est des Bouches-du-Rhône.

Suivi météo à 22:57

La totalité du Massif Central connaît en ce moment des pluies soutenues, et en particulier le Cantal, le Puy-de-Dôme, la Lozère et la Haute-Loire. C'est sur ces deux derniers départements que l'activité électrique est la plus présente, sans pour autant être exceptionnelle. Les Cévennes gardoises et l'Ardèche devraient rapidement connaître un régime comparable. Dans le même temps, la Haute-Saône (secteur de Saint Loup sur Semouse), la Haute-Marne et les Vosges subissent de nouveaux assauts pluvio-orageux assez virulents, ainsi que le Nord du Bas-Rhin.

Suivi météo à 21:44

Nos trois zones "chaudes" en cette soirée perdurent, chacune se décalant progressivement. Actuellement, le plus gros de l'activité concerne l'Aveyron, le Cantal et le Puy-de-Dôme, bientôt la Lozère. A signaler aussi dans cette région la naissance d'une petite celullue aux confins de l'Aude, du Tarn et de l'Hérault. Le deuxième paquet a quitté la région parisienne et affecte maintenant vigoureusement l'Est de l'Oise; et le troisième tend à s'évacuer par la Moselle vers l'Allemagne.

Suivi météo à 20:31

A l'heure actuelle, trois zones du territoire sont particulièrement sujettes à une activité pluvio-orageuse marquée:
- la première est le Nord du département de l'Aveyron, avec une activité pluvieuse modérée à forte, mais surtout une grosse activité électrique,
- la deuxième est la région parisienne au sens large, avec une ligne très active courant du Sud de la Seine-et-Marne jusqu'au Sud de la Somme, en passant par la proximité Est de Paris,
- enfin, la troisième, dans le Nord Est du pays, particulièrement de la Haute Marne à la Moselle.

Suivi météo à 19:44

Des observateurs signalent des cumuls de 31mm en 3 heures à Albi (81), et 47mm en 6 heures à Thiers (63). On relève également 14mm en une heure à Aurillac (15) et Saint Yan (71), 15mm à Orléans.

Suivi météo à 19:20

Les choses évoluent guère avec toujours un axe pluvio-orageux étiré du Tarn au Luxembourg. Les précipitations y restent modérées à fortes, avec toujours la présence dans la masse de cellules orageuses très intenses, particulièrement entre Dijon et Nancy. L'axe est toujours stationnaire.

Au Sud-Ouest, l'instabilité s'est très nettement accrue avec la mise en place d'averses orageuses en grand nombre sur l'Aquitaine et Midi Pyrénées. La encore, dans la masse, on observe certains foyers orageux parfois très virulent avec grêle, fortes pluies et fortes rafales de vent en particulier dans les Landes et le Tarn.

Le régime d'averses se maintien également ce soir surtout en Bretagne et en Basse Normandie, ces averses ont cependant tendance à perdre en intensité. Quelques orages isolés mais ponctuellement forts circulent également de l'Anjou à la Picardie, n'épargnant pas l'ouest de la région parisienne. Un régime d'averses généralement de faible intensités est en place sur toute la moitié sud du massif alpin.

Suivi météo à 17:49

En cette fin d'après-midi, on retrouve toujours notre axe pluvio-orageux qui s'étend maintenant de manière quasi-initerrompue du Toulousain au duché du Luxembourg. Bien que la ligne se compose essentiellement de pluies modérées à forte avec une intensité électrique réduite, on observe la présence dans la masse de foyers orageux souvent localisés mais extrêmement puissants, générant grêle, pluies diluviennes et très fortes rafales de vent, parfois supérieures à 100km/h. Les orages les plus intenses éclatent au sud et à l'est de la ligne, en particulier en Haute-Marne, en Saone et Loire et de l'Allier au Cantal.

De même, des averses orageuses sont toujours d'actualité sur l'essentiel de la façade ouest du pays, elles sont parfois très soutenues comme dans le Gers ou en Normandie (rafale à 104km/h au Havre au passage d'un grain).

Le vent marin continue de souffler de manière soutenue dans le sud-est, généralement entre 60 et 70km/h en rafales en vallée du Rhône et jusqu'à 100km/h à l'Aigoual.

Suivi météo à 16:31

Météo France signale avoir relevé à Chatillon sur Seine pas moins de 18mm en 6 minutes, avec une rafale mesurée à 158km/h !

Suivi météo à 16:15

En milieu d'après midi on retrouve toujours une ligne d'orages parfois forts, et toujours axée de l'Aveyron au Morvan. Ces orages donnent parfois de la grêle, comme cela a été reporté à Thiers (63). Un foyer orageux, dans la continuité de cette ligne, est en train de passer de la Haute Marne à la Meuse (départements qui viennent de passer en vigilance orange à 16h). On constate toujours la présence d'autres orages dans les Cévennes ardéchoises et dans la Drôme, avec formation en continu de nouvelles cellules plus au sud dans le Gard et la Lozère.

L'instabilité est également très présente sur une large façade ouest du pays avec des averses orageuses fréquentes de l'Aquitaine à la Basse Normandie, ainsi que dans le Nord Pas de Calais.

Suivi météo à 16:06

Jeudi à 16h, Météo France étend son alerte vers le nord, ajoutant les quatre départements lorrains, les quatre départements de Champagne-Ardennes ainsi que la Côte d'Or à la vigilance orange. De même, l'Ain et l'Isère passent en orange.

Jeudi à 6h, Météo France a placé les départements suivants : Hérault, Gard, Vaucluse, Lozère, Drôme, Ardèche, Haute-Loire, Loire, Rhône et Saône et Loire en vigilance de niveau 3 (orange) pour "orages et fortes précipitations", des cumuls de "100 à 120mm en 2h environ" sont localement possible sur ces régions. EDIT: dans son bulletin de 9h37, l'institution commence à évoquer des chiffres de cumuls très importants: "Très localement, de très forts cumuls (200 à 300 mm) ne sont pas exclus, par épisodes orageux qui viendraient se succéder au même endroit : sur le nord du Gard par exemple, où il a déjà beaucoup plu."

Mardi à 16h, Météo-France a placé 72 départements en vigilance jaune (niveau 2) en raison des pluies et des orages prévus jusqu'à mercredi après-midi (grand Sud, Nord-Ouest, Bourgogne, Franche-Comté, Est Champagne-Ardennes et Lorraine). L'Institution n'évoque pas de chiffres particuliers concernant les cumuls, mais parle de fortes pluies et d'orages localement violents de Midi-Pyrénées à l'Auvergne, à Rhône-Alpes et à PACA.

Lundi à 16h, 16 départements du Sud-Ouest de la France ont été placés en vigilance jaune (niveau 2) en vue de cette dégradation pluvio-orageuse. Météo-France n'avance pas de chiffres pour le moment pour cette dégradation pluvio-orageuse. L'Institution parle de forts orages sur les reliefs des Cévennes dans la nuit de mardi à mercredi, et semble plutôt reculer la dégradation en fin d'après-midi et dans la nuit. L'après-midi de mardi se déroule, selon elle, sous un ciel voilé, sauf autour du Languedoc où les nuages apporteraient déjà quelques ondées orageuses. Néanmoins, on parle pour la soirée de pluies et d'orages assez soutenus sur Midi-Pyrénées, les Cévennes et l'Auvergne. Les seuls chiffres indiqués sont des cumuls pouvant atteindre 40 à 60 mm localement sur les reliefs du Gard.

Suivi météo à 14:58

Un axe orageux important se met en place de l'Aveyron aux confins du Morvan, donnant des averses orageuses répétitives et marquées sur l'Aveyron, le Cantal, le Puy de Dome, l'Allier ainsi que la Nièvre et la Saone et Loire. En marge de cette ligne, des averses orageuses se mettent également en place sur les Cévennes à la limite entre Ardèche et Lozère, ainsi que dans l'intérieur de la Drôme.

Sous les cellules orageuses les plus intenses présentes sur la moitié nord de l'Auvergne et jusqu'en Bourgogne, on peut craindre de la grêle, de très fortes rafales de vent et une activité électrique marquée. Attetion également aux cumuls qui peuvent être importants notamment du fait du déplacement très lent de la ligne, et donc de la succession de ces orages.

Suivi météo à 11:52

Une ligne instable persiste encore en cette fin de matinée des Cévennes à l'Ain, les cumuls doivent devenir important sur cette faible bande. Notons que le vent se renforce encore puisqu'il vient d'atteindre le seuil de la tempête à l'Aigoual (100km/h) pendant que les entrées maritimes se succèdent sur les régions méditéranéennes, avec même une visibilité extrêmement réduite sur le littoral Languedocien (visibilité nulle à Sète).

Par ailleurs, quelques averses parfois accompagnées d'activité électrique touchent également une bonne moitié du département de la Nièvre, ainsi que l'ensemble des départements bretons et la Loire Atlantique.

Suivi météo à 10:18

Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:57

Une ligne pluvieuse très active s'est mise en place de la vallée de l'Hérault jusqu'au Nord de l'Ardèche, en passant par les Cévennes gardoises. L'activité électrique y est faible, mais les cumuls deviennent sans aucun doute sensibles sur les Cévennes.

Suivi météo à 07:39

97mm en 1h relevé à Mejannes dans le Gard la nuit dernière, cumul de 120mm en quelques heures. (Météo France)

Suivi météo à 05:48

La nuit dernière, en l'espace 3h des cumuls de 75,5mm à Donzère (26), 71mm à St-Paul-trois-châteaux (26) et 55,5mm à Puy Saint Martin (26) ont été relevés.

Suivi météo à 05:06

Les échos radars évoquent une organisation en "V" du Gard à l'Ardèche et à la Drôme avec une régénération arrière, sur les Cévennes: de très fortes pluies s'abattent sur ces départements depuis le milieu de nuit environ. Des impacts de foudre sont détectés dans la masse. Prudence, les cumuls de pluie devienennt inquiétants, avec par exemple 55 mm relvés à Pierrelatte (Drôme) en 3h, de 1h à 4h.

Une cellule orageuse très intense touche actuellement le Lot-et-Garonne avec une intensité maximale, sans nul doute associée à de grosses chutes de grêle. D'autres orages assez costauds touchent les Alpes-Maritimes, d'autres cellules se forment sur le Var.

Suivi météo à 23:32

Tandis qu'une petite activité orageuse s'évacue par le Nord des Ardennes, et qu'une ligne d'instabilité est détectée du Cantal à la Saône-et-Loire et au Jura, l'activité orageuse reprend ce soir sur le département du Gard avec des pluies modérée prenant un caractère orographique (en liaison avec le relief, celui des Cévennes en l'occurrence).

Suivi météo à 23:25

L'activité pluvio-orageuse qui dure depuis ce matin sur la côte atlantique de la Charente-maritime jusqu'à la Manche se traduit régulièrement par des cumuls d'une trentaine de mm: 31 mm à Grandville, 32 mm à Ouessant, 30 mm à Belle-Ile, 25 mm sur l'Ile d'Oléron. Malheureusement, les cumuls sensibles se cantonnent sur les côtes, et l'intérieur des terres relève difficilement une dizaine de mm. Cette activité perdure encore ce soir au large des iles de Ré et d'Oléron, et est également présente sur la côte landaise.

Suivi météo à 17:43

Cellule très active, trés probablement grêligène en Saône et Loire dans le secteur de Montceau les Mines.

Suivi météo à 17:31

L'atmosphère se déstabilise fortement à l'approche du front froid atlantique. Des cellules orageuses se développent dans un flux de Sud-Ouest marqué sur un axe allant de la Haute-Loire à l'Est du Puy-de-Dôme, la Loire à l'ensemble de la Bourgogne et jusqu'à Champagne Ardennes et au Nord. Les intensités sont fortes sous certaines cellules isolées, notamment dans la Loire, le Rhône et la Saône-et-Loire où des chutes de grêle se produisent. Attention dans les Hautes-Alpes également, de gros orages éclatent actuellement, de manière isolée.

Le plus inquiétant reste encore sur le centre Ouest, de la Charente-Maritime à la Vendée et aux Deux-Sèvres: une ligne orageuse active ne cesse de se réactiver en Mer, les impacts de foudre y semblent nombreux. Les intensités de précipitation y sont élevées, les cumuls vont y devenir important. Notons que des orages se forment également en Aquitaine. La situation est à suivre de près...

Suivi météo à 14:56

Des cellules fortement pluvieuses traversent la Vendée et abordent les Deux-Sèvres, la pluie tombe également de manière soutenue sur l'Est Bretagne. Des cellules orageuses plus virulentes se dirigent vers le Nord de la Charente-Maritime.

D'autres orages se déclenchent actuellement sur le Nord du Puy-de-Dôme et sur l'Allier avec des intensités parfois élevées, mais ces cellules sont isolées. D'autres cellules isolées se forment sur un axe Auvergne-Champagne-Ardennes.

Suivi météo à 14:53

Les pluies orageuses de mardi soir et de la nuit dernière ont été globalement moins intenses que prévues dans les régions qui étaient censées être les plus affectées. En effet, le passage assez rapide du talweg a permis aux pluies d'origine convective de se décaler rapidement vers l'Est et le Nord-Est. Les lames d'eau se sont élevées entre 10 et 30 mm en général sur les Pyrénées Orientales (18 mm à Perpignan, 26 mm à Argelès), l'Hérault (22mm à Clermont l'Hérault, 23 mm à Laroque-Ganges), le Gard (21 mm au Grau du Roi, 25 mm à Générargues, mais jusqu'à 41 mm à Tresques), la Lozère (31 mm à Mende ville, 32,4 mm à Mende-Brenoux), les Bouches-du-Rhône (20 mm à Istres), l'Ardèche (15 mm à Aubenas), la Drôme (26 mm), l'Isère (16 mm à Vienne, 19 mm à Grenoble, 22mm à Bouvesse), la Savoie (29 mm à Chambéry), le Territoire de Belfort (11 mm à Belfort-Fontaine), la Haute-Saône (14 mm à Luxeuil-Saint Sauveur), les Vosges (13 mm à Epinal)...

Ce matin, la pluie et les orages balayaient les départements bretons: à 14h, il était ainsi tombé 32 mm en 6h à Ouessant (29) dont 29 mm en 3h. Une rafale à près de 70 km/h y a été également relevée.

Suivi météo à 23:57

Une brève mais intense ligne pluvio-orageuse finit de balayer du Sud au Nord le département des Bouches-du-Rhône et va traverser le Vaucluse tout en perdant de son activité. Des cellules plus actives noyées dans la masse perdurent sur le Gard, également animées par un flux de Sud de plus en plus présent. Enfin, l'épisode se termine en Ouest et Centre Hérault, le front froid gagnant assez rapidement par l'Ouest le département.

Suivi météo à 23:09

Fin de l'épisode sur l'Aude. Il se poursuit sur l'Hérault, mais surtout le Gard, où des intensités assez fortes sont décelées par le radar dans la masse pluvio-orageuse qui prend de plus en plus une composante sud dans son flux. Début de l'activité dans les Bouches-du-Rhône, sur la Carmargue.  De manière générale, toute la basse vallée du Rhône semble vouloir connaitre de bonnes pluies pendant la nuit.

Suivi météo à 22:32

Il se confirme que le système pluvio-orageux de cette nuit circule rapidement d'Ouest en Est sur les régions méditerranéennes, comme il l'a fait sur le Sud Ouest. L'accalmie est en cours dans l'Ouest du Roussillon et concerne maintenant la région biterroise, dans l'Hérault. Les échos radars montrent en revanche une belle animation en mer, au large de la côte audoise. Les pluies orageuses touchent par ailleurs l'ensemble du massif des Cévennes, les Causses aveyronnais et lozériens, jusqu'à l'Ardèche et la Loire.
A signaler une grosse activité électrique et stationnaire sur la région de Barcelone.

Suivi météo à 21:56

L'Huveaune (13) est passée en vigilance jaune en prévision des pluies de cette nuit:

http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/niv_spc.php?idspc=22

"Ce mardi après-midi les sols sont encore secs. Au cours de la nuit prochaine, un épisode pluvio-orageux va ballayer notre région. Sur l'huveaune, il peut être accompagné ponctuellement d'orages forts pouvant générer de forts cumuls de précipitations en peu de temps. Ceux-ci peuvent ainsi provoquer de brusques et rapides montées des eaux pouvant mettre en difficulté certaines activités saisonnières liées à l'utilisation du cours d'eau ou à proximité de ce dernier."

Suivi météo à 21:53

Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 21:15

La dégradation orageuse a désormais quitté le Sud-Ouest du pays, et concerne maintenant principalement la région Languedoc-Roussillon, qui se trouve sur l'axe d'orages intenses s'étirant de la Catalogne à l'Ardèche. Les pluies sont modérées dans l'ensemble, particulièrement en Lozère et en Haute-Loire, mais s'intensifient maintenant sensiblement sur l'Est de l'Aude et l'Ouest de l'Hérault.

Suivi météo à 19:03

Une première ligne d'orages pour le moment modérés aborde le quart nord-ouest de l'Hérault, tout en longeant le piémont.

Suivi météo à 16:56

En cette fin d'après midi, et conformément aux prévisions, l'activité électrique est en nette hausse dans le Sud Ouest, et contrairement, pour le moment, à l'arc méditerranéen. Les orages éclatent de la Gironde au Tarn-et-Garonne, ainsi que dans la partie Est des Pyrénées atlantiques. Des cellules nettement mieux structurées font leur apparition sur la barrière pyrénéenne, côté Espagne, et remontent dans un flux de Sud Ouest dynamique.

Suivi météo à 15:20

La dégradation pluvio-orageuse est maintenant bien en place, particulièrement du Sud Ouest (régions Aquitaine et Midi-Pyrénées) jusqu'au Midi (Languedoc-Roussillon). L'activité électrique reste faible en général, plus significative dans les Landes, le Béarn, le Tarn-et-Garonne et les Pyrénées orientales. Les Bouches-du-Rhône semble bien placées pour recevoir les premières pluies, modérées et pour le moment non-orageuses.

Suivi météo à 12:13

Les premiers orages de cette dégradation concernent pour le moment le relief des Pyrénées orientales, accompagnés de pluies modérées et sous forme d'averses. Le vent a rapidement basculé au secteur Est sur tout le pourtour méditerranéen et les premières pluies, faibles, circulent dans le Golfe du Lion dans un flux d'Ouest assez marqué.

Suivi météo à 22:44

BEGIN

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑