• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly07h00, 17.2°C
    77%, 1006.6hPa
    Vent de direction S11 km/h (raf. 22)

Chronique du jeudi 2 décembre 2004

SALUT A TOUS ! Heureux de vous retrouver après cette interruption... les joies de l'informatique ! Au sommaire ce Jeudi : SOUVENIRS : Il y a un an... EN BREF : Autan contre orage. C'EST DANS L'ACTU : Téléphonie mobile SOUVENIRS... Nul n'a oublié la situation météorologique d'il y a un an dans le Sud de la France. Je me souviens du ton alarmiste de Catherine Laborde ou Nathalie Rihouet le Dimanche 30 Novembre dans le bulletin météo pour la semaine, nous annonçant des jours pluvieux, à caractère cévenol. Météo France avait avertit quelques jours avant, la catastrophe se produisit hélàs. Tout commence en soirée du 30 Novembre et le 1er Décembre. Alors qu'un vaste thalweg d'altitude plonge énergiquement vers des latitudes assez basses, une dépression au sol, prisonnière entre deux zones de hautes pressions, engendre un flux de Sud très dynamique, aussi dynamique que le flux méridien de Sud en altitude. Comme en témoigne la carte qui suit, le gradient de pression est très resseré en altitude, signe d'un flux hyper virulent. Autre fait notable, le gradient de températures à 500 hPa (comme à 850 hPa d'ailleurs) extrêmement parlant. De -30° on passe à -20° en quelques centaines de kilomètres, à la même altitude : Le résultat est sans appel, première étape, le soir du 1er Décembre. De violents orages s'acharnent sur la région de Marseille et sur le Vaucluse. Première vigilance orange émise par Météo France, du Languedoc à la Provence et sur toute la vallée du Rhone, remontant même jusqu'en Bourgogne. Marseille est inondée, il tombe 182 mm. Près de 200 mm s'abattent sur Cassis. Chateauneuf du Pape relève 155 mm, Orange 146 mm. Le Gard et l'Ardèche sont tout autant soumis aux colères de la nature puisque Pujaut dans le Gard s'en sort avec 170 mm et Barnas en Ardèche avec 214 mm. Le quartier de la Barasse à Marseille est sous les eaux, un mètre d'eau engloutit le quartier. Mais ce n'est pas fini, tout le monde le sait. Le 2 Décembre, de fortes pluies concernent encore les mêmes régions, elles remontent un peu plus en Bourgogne et Franche Comté. 130 mm sont tombés à Lyon, 150 mm à St Etienne. Le 3 Décembre, c'est le coup de grâce. 10h49, Joël Collado intervient en direct sur France Info pour annoncer le passage de l'Hérault en vigilance rouge. Arpège prévoit localement 400 mm, la situation est dite potentiellement catastrophique à Montpellier : Voici le bulletin de suivi d'Aix en Provence : Centre Météorologique Interrégional Bulletin régional de suivi d'Aix-en-Provence Type d'événement : vent violent, fortes précipitations et orages 1- Localisation et période : Lieux concernés par l'événement : Aude, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées Orientales, Bouches du Rhône, Var Début d'événement : en cours Fin d'événement : jeudi 04 décembre 2003 à 10h00 2- Description : Situation actuelle : VIGILANCE ROUGE SUR LE DEPARTEMENT DE L'HERAULT VIGILANCE ORANGE SUR LES AUTRES DEPARTEMENTS CONCERNANT LES PLUIES sur LANGUEDOC-ROUSSILLON : Il pleut actuellement sur l'ensemble des régions. Mais ces pluies sont particulièrement intenses et orageuses sur l'Est de l'Hérault et le Nord-Ouestdu Gard. On a relevé en 6 h plus de 100 mm dans la région de Montpellier, dont 60 mm en 2 heures. CONCERNANT LE VENT : Le vent d'Est est déjà fort sur le Var où on note des rafales à 100 km/h. Evolution prévue de l'événement : VIGILANCE ROUGE SUR LE DEPARTEMENT DE L'HERAULT VIGILANCE ORANGE SUR LES AUTRES DEPARTEMENTS CONCERNANT LES PLUIES sur LANGUEDOC-ROUSSILLON : Intensification progressive des pluies et de l'activité orageuse en cours de journée. Les orages violents deviendront plus nombreux cet après-midi. 1/ SUR LE DÉPARTEMENT DE L'HÉRAULT : on attend une lame d'eau de l'ordre de 200 à 300 mm en 24 heures ponctuellement 400 mm, avec des intensités pouvant dépasser les 200 mm en quelques heures. C'est au voisinage d'un un axe Montpellier-Ganges que les risques de précipitations exceptionnelles sont les plus importantes. Ces fortes précipitations seront accompagnées par un renforcement du vent d'Est et de violentes rafales sous orage. 2/ Sur les autres départements du Languedoc-Roussillon, on attend 80 à 150 mm avec localement 200 mm. Ces fortes précipitations seront accompagnées par un renforcement du vent d'Est et de violentes rafales sous orage. CONCERNANT LE VENT sur tous les DEPARTEMENTS CITES : Le renforcement du vent d'Est déjà en cours sur la Provence va se poursuivre durant la journée.Ce renforcement gagne le Languedoc-Roussillon dès la fin de matinée . On attend : - Sur le VAR : 90 à 110 km/h en moyenne et 120 à 150 km/h en pointe. - Sur les autres départements : 80 à 100 km/h en moyenne avec des rafales jusqu'à 120 à 130 km/h . Avec ce vent violent, on aura une élévation du niveau de la mer significative gênant l'écoulement des cours d'eau particulièrement sur l'Hérault. Des vagues atteignant 6 à 9 mètres pourront déferler sur le littoral exposé. 3- Qualification de l'événement : - Episode pluvio-orageux exceptionnel sur l'Hérault. - Intensité exceptionnelle du vent d'Est. Le résultat : il tombe 179 mm à Montpellier dont 85 mm en 6h, soit 250 mm depuis le Dimanche 30 Novembre 2003. Dans la soirée et la nuit du 3 au 4 Décembre, la situation change, une cyclogénèse s'opère en Méditerranée, engendrant une tempête d'Est exceptionnelle sur le Var, les Bouches du Rhone, l'Aude et les Pyrénées Orientales. 160 km/h sont enregistrés au Cap Cépet. Le front se décalle alors vers l'Ouest en se rabattant sur les Pyrénées : Voici le bulletin de suivi de Bordeaux, à cette occasion : Centre Meteorologique Interregional Bulletin regional de suivi de Bordeaux Numero : 0312SO07 Carte de reference : 03122003_16_03 Bulletin emis le mercredi 3 decembre 2003 a 18h44 Type d'evenement : vent violent et fortes precipitations 1- Localisation et periode : Lieux concernes par l'evenement : Ariege, Aveyron, Haute Garonne, Tarn Debut d'evenement : en cours Fin d'evenement : jeudi 04 decembre 2003 a 12h00 2- Description : Situation actuelle : La zone de pluies a gagne l'ouest du Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lauragais et le Lot-et-Garonne. Ces pluies sont particulierement soutenues sur le Tarn et le Nord-Est de la Haute-Garonne : lame d'eau de pres de 15 a 20 mm par heure. Depuis la nuit derniere, on a observe des cumuls de pluie de : - 86 mm a Cornus (12) - 76 mm a St Come (12) - 66 mm a Millau (12) - 50 mm a Labastide (81) - 67 mm a Fraisse-Murat (81) Evolution prevue de l'evenement : Les pluies les plus intenses vont continuer a se rabattre vers le Sud. Elles vont donc continuer a toucher l'Aveyron, le Tarn, le Nord-Ouest de la Haute-Garonne et gagner le Nord de l'Ariege. Toujours un risque orageux sur le Tarn et le sud de l'Aveyron. Sur l'Ariege, precipitations plutot sous forme de neige a partir de 800 m, cette limite s'abaissant localement vers 500/600 metres. D'autre part on peut craindre un risque de neige collante sur l'Aveyron (l'Aubrac) en cours de nuit prochaine. Les cumuls engendres depuis le debut du phenomene atteindront frequemment 50 a 70 mm, voire localement 150 mm sur les versants exposes au sud-est du Tarn et de l'Aveyron. Le vent de sud-est se renforce et atteindra la nuit prochaine 100 a 130 km/h en rafales sur le Tarn et l'Aveyron. 3- Qualification de l'evenement : Episode pluvieux d'intensite exceptionnelle ne se produisant que une a deux fois par an. Pour le vent, intensites pouvant se produire de deux a trois fois par an. Sur 24h, 113 mm sont relevés à Carcassonne, 136 mm à Quillan, 70 mm à Léran (09) et 60 cm de neige paralysent la Haute Ariège, 10000 foyers sont sans électricité et les lieux publics évacués. Evidemment, les dégâts sont énormes, considérables sur le Sud Est... La rivière Lot en crue. Des crues décennales ou vicennales se produisent, le Vidourle ou le Lez dans l'Hérault. Le Rhône atteint les 13000 m3/s... Arles est étranglée par les eaux, la Loire monte dangereusement. Ces 5 jours interminables, exceptionnels restent gravés dans les mémoires, tout comme, hélàs, les dommages, parfois non réparés encore. Il y a un an, la nature s'acharnait sur le pays... EN BREF... Dans un match entre des cellules orageuses et un vent d'autan, qui gagne ? Au mois d'Août dernier, des cellules orageuses sont parvenues à faire tourner l'autan pour quelques minutes au secteur Nord. Hier, l'autan a pris sa revanche. Nous sommes en Décembre, les facteurs favorisant la puissance et l'entretien des orages sont moins prononcés qu'en saison estivale. On serait tenté de dire qu'une ligne orageuse n'avait aucune chance. Preuve en est, alors que les 70 km/h sont dépassés dans le couloir de l'autan, un front se déstabilise en passant les Pyrénées hier soir. Il est très vite restabilisé par Eole, qui se renforce même à l'arrivée de son adversaire, comme pour mieux affirmer qui est le maître. Et oui, arrivé en plaine, là où l'autan a de l'influence le corps instable s'est déchiré, une fois n'est pas coutume ! Hélàs je n'ai pas à ma disposition les images radar très parlantes, désolé :o) C'EST DANS L'ACTU... Ca se passe en Australie, un opérateur de téléphonie mobile propose à ses clients d'établir une "liste noire" des numéros à ne pas composer après une sortie trop arrosée afin de leur éviter quelques impairs. Presque tous les australiens ont déjà téléphonés alors qu'il étaient ivres selon une enquête. Quelque 30% de ces appels étaient destinés à leurs ex, 19% à leur conjoint(e), et 36% à d'autres personnes, notamment leur patron. Pour 55% des personnes interrogées, le premier geste du matin consiste à vérifier quel interlocuteur ils ont eu en ligne la veille, 8% seulement préférant commencer la journée par deux cachets d'aspirine, précise l'opérateur. No comment mais parés pour le réveillon les Australiens, et on oublie pas, celui qui conduit ne boit pas ! Allez c'est fini pour ce soir... Hasta la vista David DUMAS (dadounet pour les intimes) ________________________________________________________ Prochain édito vers le 20 décembre.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑