• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.06h00, 18.7°C
    92%, 1014.8hPa
    Vent de direction SSO9 km/h (raf. 20)
Depuis 2001, ce site est gratuit, dénué de publicité et disponible en permanence. Cela a un coût.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message
photo suivantephoto precedente
Arcus en Beauce
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Boisville-la-Saint-Père (28), France
le mercredi 17 mai 2017 à 18h00
Arcus en Beauce Boisville-la-Saint-Père 2017-05-17T18:00:00+02:00
Photolive
adherent
  • Date d'envoile 18/05/17, 14h33

»
»
» Ville de Boisville-la-Saint-Père (28150)
48° 19′ 44.04″ N   •   1° 41′ 33.684″ E
726 habitants   •   Altitude 150m

La dernière chasse date de juillet 2016 et encore loin de chez moi en Auvergne, sinon il faut remonter à fin juin pour retrouver des orages digne de ce nom en Pays-de-Loire.

Cet épisode orageux était censé mettre un terme à cette saison 2017 de plus bien tardive, d'autant que mon emploi du temps exceptionnellement me le permettait. En effet depuis une 10aine de jours, les modèles voyaient de gros orages bien costauds se former sur les Pays-de-Loire et en particulier en Anjou ce mercredi. Malheureusement dans les dernières 24h, l'arrivée du front océanique est plus précoce et l'air froid plus massif que prévu, repoussant les orages bien plus à l'Est presque sur la champagne.

Je décide quand même de tenter le coup en Beauce, puisque l'air est censé se déstabiliser tout de même à l'arrivée du front, mais le risque est que la CAPE soit moins forte que prévu. Parti en début d'après-midi après le travail, je me tape donc les 3h de route nécessaire pour me placer idéalement (à noter que les péages ont encore augmenté).

Au moment de partir, il fait 28°C sur Ancenis et les nuages deviennent de plus en plus noir à l'Ouest, sans pour autant que cela soit orageux (altostratus-altocumulus de plus en plus épais), alors qu'à l'Est seul un voile parsemé de cirrus blanc sévit. A mesure que je me dirige vers Angers sous ce voile de cirrus commence alors à se développer de plus en plus de cumulus qui grossissent très rapidement, à tel point que le premier cumulonimbus se forme pratiquement au-dessus de ma tête alors que je suis sur l'autoroute entre Angers et Le Mans (j'ai filmé avec la dash cam). J'assiste donc à la naissance de la ligne pré-frontal, très esthétique car encore essentiellement cumuliforme et dominé par les ascendances. Le haut des cumulonimbus transperce la couche de voile de cirrus. J'hésite alors à m’arrêter, mais le Sud du Mans possède peu de point de vue avec beaucoup de forêt. Je décide donc de m'en éloigner et poursuivre jusqu'à mon target de départ.

Une fois dans la Beauce, j'attends que cette ligne orageuse vienne à ma rencontre et j'aperçois que l'ensemble des orages vus sur l'autoroute se sont maintenant soudés pour former à l'avant un arcus. Cet arcus semble d'ailleurs plus développé vers Dreux qu'à l'Est de Chartres où je me trouve.

J'ai aussi filmé l'approche de l'arcus qui fera un joli time lapse je pense. Mon seul regret est que je ni vu d'éclair ni même entendu le tonnerre. Il y en a pourtant eu.

Une fois que le front de rafale m'a atteint on a perdu presque 13°C en quelques minutes et voyant qu'il n'y avait plus rien derrière, j'ai décidé de repartir chez moi. L'essentiel des orages ont bien eu lieu en champagne dans la soirée, mais trop loin, sachant que je travaille le lendemain matin. A nouveau 3h de route, un peu plus même, ayant décidé de faire un bout par la nationale.

Bilan, un bel arcus, mais est-ce que ça valait vraiment le coup de faire autant de route ? Il fallait en tout cas absoudre cette trêve hivernale de 10 mois. Voilà qui est fait. Vivement les prochains orages donc...



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑