Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.11h00, 4.1°C
    92%, 1017.5hPa
    Vent de direction SO22 km/h (raf. 43)
Aidez-nous à développer nos projets. Aidez-nous à garder ce site ouvert, gratuit et sans pub.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2021Cliquez ici pour lire notre message
Possible épisode neigeux samedi, avant un retour de la pluie et de la douceur début de semaine prochaine
Par hugo mercredi 13 janvier 2021, 22:27

Jeudi-Vendredi sous dégradé Est-Ouest

             Ce mercredi un front pluvieux a traversé une large partie du pays provoquant des pluies et de la neige à basse altitude. Ce front s'explique par une dépression au niveau du Danemark qui a glissé pour se joindre à une autre dépression plus à l'est. 
On note qu'une goutte froide et une dépression au sud du Groenland va favoriser une légère élévation de l'anticyclone des Açores. Une petite anomalie au niveau de l'Irlande va nous apporter de la pluie demain sur la quasi-totalité du pays. A l'arrière de son passage quelques flocons seront possiblement vus en Ile-de-France et dans le centre-est. Un conflit neigeux est également en vu sur l'ensemble de la journée de demain sur les départements frontaliers, une dizaine de centimètre est attendue par endroit (plus d'information ici : https://www.infoclimat.fr/bulletin-special-357-episode-neigeux-sur-l-extreme-nord-est-et-en-savoie.html#slider-acc-bs01):

 

Après le passage de cette dépression et la fin du conflit neigeuxà l'est, on aurait un dégradé ouest-est qui se maintiendrait comme on l'a eu aujourd'hui et que l'on va avoir demain. Le temps sera plus sec en dehors de quelques massifs où il neigerait encore, les gelées seront assez généralisées en dehors de l'extrême ouest sous l'influence douce de l'anticyclone. En journée on remarque bien le net dégradé Ouest-Est au niveau des températures:

 

 

Samedi épisode neigeux sur le nord du pays (à confirmer), dimanche-lundi sous transition

          Samedi un léger décrochement dépressionnaire de la dépression Groenlandaise devrait provoquer un épisode neigeux, c'est une neige de redoux avec à l'avant une élévation des hautes pressions en haute latitude. 

Le front devrait traverser le pays samedi et durant la nuit de samedi à dimanche, il est attendu un épisode neigeux en particulier dans le nord-est, les Hauts de France et en Ile de France

 

Le samedi matin le froid sera présent sur la majeure partie du pays ce qui va favoriser la tournure en neige :

 

On distingue bien l'effet d'isothermie sur le nord du centre-ouest là où la neige devrait être présente de manière temporaire, plus à l'est (à partir de la Seine environ) elle devrait être continue.

 

Ici une coupe de Nantes (gauche) jusqu'en Belgique (à droite) en passant par Le Mans et Paris (au centre gauche et droite, en ordonnée nous avons les températures des différentes couches). On remarque que pour les Départements les plus à l'ouest il ferait bien trop doux. La difficulté de la prévision est notamment sur la zone Le Mans Paris sur cette coupe où l'on voit que les redoux autant en plaine qu'en altitude sont plus instables (attention aux redoux d'altitude pouvant donner de la pluie verglaçante). Il faudra suivre avec attention les prochaines mises à jour, ICON par exemple voit des cumuls plus au nord-est et les secteurs de première  chute plus à l'est qu'ARPEGE. D'autres modèles comme GFS (moins précis pour autant) voient de la pluie à l'arrière du front neigeux sur l'ensemble du pays. Ce n'est pas encore fixé.

 

Dimanche le temps sera plus calme avec des températures de saison sur l'ensemble du pays. Lundi sera probablement de même avec des gelées relativement présente au nord. 

 

Retour de la douceur et de la pluie mardi-mercredi

Mardi et mercredi le temps devrait être pluvieux avec un net redoux. Ceci s'explique par une descente dépressionnaire sur l'Atlantique qui va nous faire remonter les hautes pressions sur nous, on note une nouvelle mise en place anticyclonique sur le Groenland:

 

Jeudi hésitations à l'échelle du pays et de la tournure synoptique pour la fin de semaine

A partir de jeudi les incertitudes sont réelles, la synoptique reste globalement similaire chez les trois déterministes, mais des placements fins font de grandes différences. GEM-CEP mettent en place une circulation sous blocage là où GFS (soutenu par JMA) met en place une élévation atlantique qui arrive à garder à l'écart les eux blocs dépressionnaires. En France le temps serait toujours pluvieux mais plus proche des normes. 
Par la suite GFS devient plutôt hivernal, GEM aussi alors que CEP reste plus doux et humide. La différence entre GEM et CEP sur la suite se fait sur un creusement en méditerranée, GEM en prévoit un ce qui va faire débouler froid en France alors que CEP ce n'est pas le cas.

 

On voit par le panel GEFS (c'est aussi le cas chez ECMWF) que les 3 scénarios semblent totalement possibles, autant celui du maintient de l'élévation, que la circulation sous blocage avec douceur ou encore le creusement en méditerranée qui fait débouler le froid en France (souvent à 240h). On a aussi le scénario de conflit nord-sud sur le pays qui est présent dans certains cas. 


L'ensemble CEP ne propose pas une version avec net redoux sur le pays, on voit que la moyenne est tempérée avec bien une possibilité d'élévation mais aussi de conflits nord-sud ou de creusement en méditerranée.


Bref! C'est ouvert, très difficile de se prononcer sur la tournure finale. On peut dire que statistiquement le nord à plus de chance d'être concernée par le froid que le sud avec la possibilité de conflit nord-sud. En tout cas la synoptique à l'échelle Atlantique-Europe est hivernale maintenant dans ce genre de situation ce sont des placements fins qui feront toute la différence et là il est beaucoup trop loin pour donner la tournure finale en terme de température, par contre le temps sera très probablement agité et humide. 

 

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard