Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.21h00, 20°C
    63%, 1008.6hPa
    Vent de direction NE14 km/h (raf. 25)
  • × 100% gratuit • 100% bénévole • 0% pub
    Votre soutien a été exceptionnel !
    Nous allons pouvoir recruter notre 1er salarié,
    mais votre soutien reste indispensable.
    Adhérer Donner help
Épisode de pluies et de neige sur le Sud-Est
Par Stéphane dimanche 13 février 2022, 16:18

Un épisode pluvieux en plaine, neigeux en montagne, s'annonce sur les régions du sud-est pour les 24 à 36 prochaines heures. Celui-ci intervient après une longue période sèche et souvent venteuse de 4 à 6 semaines.

Il est à noter que les précipitations seront abondantes ces prochains jours sur une grande partie du pays.

SITUATION GÉNÉRALE

Hier, quelques averses faibles ont concerné essentiellement l'Hérault et le nord-ouest du Gard. Les stations du réseau StatIC ont respectivement relevé 43.8 mm et 20.3 mm à Valleraugue (30) et Clermont-L'Hérault (34) au cours des dernières 24 heures. Quelques unes ont aussi concerné l'Aude, la Lozère ou l'Ardèche.

La situation était celle-ci :

En altitude (lignes en pointillés rouges), le flux très faiblement cyclonique est orienté à l'ouest-nord-ouest.
En surface (lignes noires), des hautes pressions se situaient sur les Alpes et le nord de l'Italie. Des basses pressions relatives se positionnaient sur la Castille. Entre les deux, un flux maritime s'établissait générant des lignes de convergences sur le nord du bassin occidental de la Méditerranée et notamment sur le golfe du Lion, pointant sur les Cévennes.

En ce dimanche mi-journée, la situation a évolué.

En altitude, un thalweg, basé entre Islande et Écosse, s'étire jusqu'aux portes du Portugal. Il progresse vers l'est. Le flux est diffluent sans connotations particulières.
En surface, une dépression centrée sur la mer d'Irlande déploie un thalweg jusqu'au Cap Finisterre d'une part et jusqu'aux Pyrénées orientales d'autre part. Sur le sud-est, le vent reste maritime. Il est sensible des côtes provençales au delta du Rhône.

Le radiosondage de Nîmes confirme le caractère essentiellement de basses couches des précipitations observées. Le flux est au sud-est aux premières hauteurs puis de sud à sud-ouest jusque vers 700 hPa (~3000m) pour s'orienter à l'ouest / nord-ouest en asséchant la masse d'air de l'étage moyen.

 

Les pluies faibles se maintiennent de l'est de l'Hérault à l'Ardèche en s'affaiblissant. Elles gagnent lentement vers l'est.

 

ÉVOLUTIONS et PRÉVISIONS

Le thalweg d'altitude continue sa progression vers l'est. Le flux restera encore à dominante anticyclonique, limitant les pluies aux phénomènes de basses couches.
Les pressions de surface baisseront graduellement par l'ouest durant ces prochaines heures. Le cyclonisme du flux cheminera petit à petit vers l'Italie.

Durant les premières heures de la nuit, les pluies s'intensifieront des Cévennes gardoises jusqu'à celles ardéchoises. Parallèlement, une convergence de surface s'organisera le long des côtes provençales entre le vent d'est venant d'Italie et le vent de sud humide remontant la Méditerranée. Des averses, localement convectives (sans aller à l'orage) et plus ou moins soutenues, concerneront les département côtiers de PACA, principalement Bouches-du-Rhône et Var. Les forçages orographiques du massif alpin seront également de la partie pour générer des averses sur l'ensemble du massif.

Le creusement de surface avancera lentement vers l'est, emmenant avec lui son système frontal. En altitude, l'avancée du thalweg infléchira le flux vers plus de cyclonisme, favorisant les ascendances et la génération de nuages précipitant.

 

 

En matinée, à l'arrière du front chaud, l'advection humide sera à son maximum sur l'ensemble de la colonne troposphérique, bien réalimentée par la Méditerranée. Les pluies se renforceront progressivement sur l'ensemble de PACA ; elles seront régulières.
Le front froid associé, plus rapide, pilotera une ligne de pluies, localement modérée, balayant depuis l'ouest du Languedoc jusqu'à la frontière italienne. À l'arrière, Mistral et Tramontane souffleront.


Sur le plan neigeux, la neige s'observerait la nuit prochaine sur les crêtes lozériennes et ardéchoises. Avec l'arrivée du front froid, la limite pluie-neige s'abaisserait jusque vers les 800m alors que les intensités pourraient devenir modérées. Pour les Alpes, les chutes de neige seront conséquentes des massifs des Écrins et su Queyras jusqu'à celui du Mercantour. Elle se verrait sur la montagne de Lure (LPN vers 700 à 900m), le Ventoux, les préalpes de Grasse jusqu'au canyon du Verdon et l'extrême nord du Var (LPN vers 1000m, peut-être un peu moins).


Mardi, la perturbation se sera évacuée vers l'Italie. Des averses pourraient persister sur l'est de PACA. Ailleurs sur le bassin, Mistral et Tramontane souffleront avec vigueur, dépassant localement les 100 km/h sur les Bouches-du-Rhône et les Pyrénées-Orientales.

Mercredi matin, quelques pluies pourraient concerner les régions bordant la Grande bleue, principalement à l'ouest du Rhône. Jeudi et vendredi, le couple Mistral et Tramontane ventilerait à nouveau l'atmosphère.

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard