connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.18h00, 32.5°C
    46%, 1017.1hPa
    Vent de direction O11 km/h (raf. 25)
Bilan météo du lundi 11 mai 2009
Par Olivier lundi 11 mai 2009, 23:59

 Agitations estivales

 

Une vraie situation pré-estivale agitée, souvent très douce puis fortement pluvieuse et orageuse en de nombreuses régions, voila ce qui aura marqué ce lundi. Nous y reviendrons évidemment plus en détails dans ce bulletin, mais il est de coutume de prendre de la hauteur, et de s'intéresser avant tout aux centres d'actions responsables de ce type de temps, grâce à l'analyse synoptique du Met Office en soirée de lundi :

 On retrouve toujours, au large du Golfe de Gascogne, la dépression/goutte froide qui, sur son flanc Est, fait remonter des vagues chaudes et instables sur notre pays. Pour comprendre plus en détails les mécanismes ayant occasionné les forts orages de la soirée, je vous invite vivement à lire ou relire la partie prévisions du bulletin spécial en cours (N°191), notamment celle du 11 mai. Dans le ciel, cela donne en fin d'après-midi l'image satellite suivante :

 

 Si sur la majeure partie du pays, le ciel est souvent voilé ou peu nuageux, l'activité orageuse est déjà nettement visible sur les côtes Atlantiques, et surtout, à l'heure de la photo, de la Gironde au Poitou où des supercellules se sont rapidement formées. Voila comment ce système aura évolué sur cette image infrarouge prise peu avant 22h locales :

 

 

 Les violentes cellules orageuses situées sur le centre-ouest ont fini par fusionner, et évoluer en un imposant MCS (Système Convectif Mesoscale, ou ensemble convectif de méso-échelle), bien visible et centré sur les Pays de Loire au moment de cette photo, s'étendant déjà sur plusieurs centaines de kilomètres. Fortes pluies souvent abondantes (comme à Tours avec 62mm en 6h), inondations locales, violentes rafales de vent et orages parfois très gréligènes faisaient donc partie du programme de la soirée sur une bonne moitié ouest de la France, on le verra en photos à la fin de ce bulletin. Pour plus de  détails sur les conséquences de ce temps agité, là aussi, n'hésitez pas à parcourir les différents suivis du bulletin spécial pour ce 11 mai.

 Outre le ciel, les températures ont aussi été affectées par ce vigoureux flux de sud/sud-ouest sur la majeure partie du pays. La carte des températures minimales dans la nuit de dimanche à lundi est éloquente :

 

 

A part en altitude, on ne distingue en plaine aucune zone de fraicheur, la couleur de la carte démontrant une homogénéïté remarquable des températures minimales, très douces et quasiment toutes comprises entre 10 et 15°C, et même parfois supérieures dans le sud du pays.

Les valeurs maximales relevées au plus chaud de la journée étaient souvent dignes d'un début d'été dans la plupart des régions, les plus élevées étant situées dans le sud-ouest, le centre-est ou encore la vallée du Rhône :

 

 28,6°C à Vizille, 28,5°C à Carpentras, 27,3°C à Saint-Martin d'Hères, Cazaux, Cap Ferret et Saint-Girons, 26,8°C à Bergerac, Marignane, Pau, Grenoble et Vichy, 26,3°C à Orange, Dax, Biscarosse ou le Cap Corse... Du grand sud au nord-est, on aura eu assez chaud ce lundi, de quoi donner à cette ambiance pré-orageuse une belle impression estivale. Un peu plus fraîches sous les entrées maritimes du Roussillon, les températures auront également eu du mal à s'approcher ou atteindre les 20°C au nord de la Loire, notamment sur les côtes de la Manche, et des Ardennes à l'Ile de France, la faute à une tartine de nuages stationnaires et à un vent venu là du nord-est.

Voyons en photos les conséquences de ce temps très agité, avec pour commencer le vent de nord-est précédemment évoqué sur les plages de Normandie :

 

 

Journée calme avec une alternance de soleil et de passages nuageux plus denses en Haute-Savoie :

 

 

A l'opposé vers l'ouest, en Charente-Maritime, l'instabilité se précise dès la fin d'après-midi avec des développements convectifs très rapides : 

 

 

  Très vite, l'instabilité dégénère en plusieurs supercellules virulentes, et offre des images qui laissent toujours rêveur chaque passionné, ici, en Charente :

 

Ces supercellules auront été aussi belles que virulentes, en témoigne ce magnifique arcus photographié dans la Vienne :

 

 

 En de nombreux endroits, la grêle aura été dévastatrice, réduisant à néant bon nombre de cultures, on l'imagine bien en voyant la taille de certains grêlons comme ici dans les Pyrénées-Atlantiques :

 

 

En Moselle également, sous des orages moins étendus que dans l'ouest, la grêle s'est invitée à la fête :

 

 

En Vendée sur la photo ci-dessous, comme dans de nombreux endroits des pays de Loire et du Centre, les fortes pluies orageuses ont rapidement provoqué des inondations :

 

 

Et naturellement, une fois la nuit tombée, ce fut un vaste et féérique festival électrique qui fut à l'honneur, comme par exemple ici à Limoges :

 

 

N'hésitez donc pas à voir ou revoir la rubrique Photolive où bien d'autres photos de ce lundi 11 mai vous attendent. Pour davantage d'informations et de détails, le bulletin spécial n°191 reste également disponible pour détailler de façon pédagogique les prévisions affinées de cette journée, et les différents suivis s'y rattachant.

Une nouvelle fois, merci pour votre lecture de ce bulletin à présent terminé. N'hésitez pas à revenir dès demain, puisque l'ami Nicolas aura l'honneur d'attirer votre attention sur la journée météorologique du mardi 12 mai. A bientôt ! :)

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑