connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 6.4°C
    94%, 1018.5hPa
    Vent de direction NNE7 km/h (raf. 11)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
Bilan météo du jeudi 5 novembre 2020
Par Clément jeudi 5 novembre 2020, 20:59

Retour des gelées au nord et fortes pluies sur les Cévennes Samedi.

 

Depuis Mercredi matin, les gelées généralisées ont fait leur retour sur la moitié nord du pays. Mercredi matin, on a par exemple relevé:

-3,1°c à Romorantin-Pruniers (41)

-2,1°c à Tour-en-Sologne et Châteaudin (41, 28)

-1,9°c à Nevers-Marsy et Angers (58, 49)

-1,7°c à Brassy (58)

-1,6°c à Sandillon et Romilly-sur-Aigre (45, 28)

A l'échelle Nord-Atlantique et Européenne, un anticycone s'est élevé, Mardi et Mercredi, des Açores en direction du Royaume-Uni, parrallèlement, sur son flanc Est, un talweg concernait l'ouest de l'Europe Mardi, occasionnant quelques pluies entre le Sud-Ouest et le Nord-Est ainsi qu'un ciel de traîne sur le Nord-Ouest accompagné d'une certaine fraîcheur. En cours de nuit suivante, ce talweg, contraint de se diriger vers la Péninsule Ibérique à cause de l'élévation de l'Anticyclone (H sur la carte) vers l'Irlande, s'est peu à peu isolé en goutte froide sur cette même région, le flux a alors tourné au Nord-Est, synonyme de températures froides en cette saison.

Carte de la situation athmosphérique Mercredi matin: Les flèches noires repésentent la direction des vents proches du sol, et la flèche brune signifie la direction de déplacement de l'anticyclone.

Par ailleurs, le temps étant très anticyclonique à ce moment là, en témoigne l'anticyclone relatif à 1031 hPa centré sur la Lorraine, ces gelées étaient la plupart du temps accompagnées de brouillards givrants, l'anticyclone agissant comme un dôme d'air chaud en altitude, le froid, plus dense et donc plus lourd que l'air chaud est piégé au sol tout comme l'humidité, la température de condensation est alors rapidement atteinte et le brouillard se forme, rajoutant encore à l'ambiance automnale de la journée.

De plus, un effet d'îlot de chaleur urbain marqué s'est produit, phénomène désormais habituel mais restant assez impressionnat. En effet, la température minimale enregistrée a été de 6,9°c à la StatIC de Saint-Germain des prés, au centre de l'aire urbaine Parisienne, contrastant avec les 3,2°c de la station Météo-France de Paris-Montsouris pourtant située à moins de 4km de là dans le parc du même nom, au sud de la ville, dans une zone moins urbanisée. En zone périphérique, les gelées ont été fréquentes avec -0,7°c relevés par la station Météo-France de Toussus-le-noble (78). Une modification du milieu et une forte urbanisation, avec de nombreuses sources de chaleur est responsable de cet îlot de chaleur urbain, tel que représenté sur ce schéma, issu du Céréma:

Ce Jeudi matin, de nouvelles gelées ont été observées au nord de la Seine principalment avec notamment -3,0°c à Hestrud (59) ou -2,1°c à Gournay-en-Braie (76).

Demain, quelques gelées pourront encore être observées entre les Hauts-de-France et le Grand-Est.

 

Fortes pluies sur les Cévennes Samedi:

Samedi, la goutte froide isolée au large de la Galice, dans l'Atlantique génèrera un talweg (rond noir sur la carteçi-dessous) qui traversera a France du Sud au Nord. Il sera accompagné d'une ligne de convergence (ligne grise sur la carte) qui se traduira par une bascule du vent enen moyenne-altitude du Sud-Est au Sud-Ouest (flèches noires) si l'on suit son sens de déplacement. Au sol, le vent de Sud-Est sera fort entre les côtes Provençales à la région Toulousaine, avec des rafales qui pourront dépasser les 90 voire 100/110 km/h entre le Lauragais et la ville rose. 

Carte de la situation Samedi à 18h UTC:

Ce vent de Sud-Est aura aussi pour conséquence d'acheminer l'humidité vers le relief Cévennol, cet apport humide est bien visible à 850 hPa (1500 mètres environ) entre la Mer Méditerranée et les Cévennes.

Carte de l'apport d'humidité à 850 hPa et vent à 850 hPa via ECMWF/IFS:

On remarque très bien l'apport d'humidité qui suit la zone de convergence. l'humidité, en rencontrant le relief Cévénol, aidé par les pentes ainsi que les forçages d'altitude va se condenser et occasionner des pluies modérées et continues pendant plusieurs heures sur les Cévennes, avec des cumuls finaux qui pourront dépasser localement 100mm sur cet épisode sur les Cévennes, 10 à 30mm sur les plaines littorales Languedocinnes et Roussillonaises. La pression athmospphérique élevée ainsi que le fort vent d'Est et la non proximitée de la Goutte Froide ne permettra pas un arosage conséquent sur la Provence. Les pluies y seront rares et faibles, excepté près du relief alpin où les cumuls pourront atteindre les 40mm, sous forme de flocons dès 2300m à 2600m.

En plus de ça, des orages pourront concerner le Sud-ouest et surtout une zone entre le Roussillon et l'Aveyron en passant par les Corbières, ils pourront localement occasionner de fortes intensités pluvieuses. Ils pourront ensuite se propager vers l'Hérault, en s'affaiblissant. En effet, des valeurs importantes d'instabilité (CAPE) ainsi qu'un fort apport en chaleur latente et en eau précipitable laissent présager la possibilité d'orages parfois forts, comme décrit çi-dessus.

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑