connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.18h00, 13.5°C
    52%, 1019hPa
    Vent de direction NO7 km/h (raf. 14)

Infoclimat, c'est une équipe d'une soixantaine de bénévoles, à votre disposition en toutes saisons.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Neige !
Par François dimanche 22 mars 2020, 15:00
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

Rien d'exceptionnel en soi, on est dans «l'automne» antarctique, mais il a effectivement neigé de la nuit de jeudi à vendredi, jusqu'à vendredi soir. Ce qui me semble moins commun, c'est qu'il est tombé une cinquantaine de centimètres, hors congères ! C'est compliqué de le savoir précisément, car en raison du vent, qui a soufflé fort notamment vendredi matin, cette neige est soufflée et s'accumule sous le vent du moindre obstacle, formant de nombreuses congères. La plus spectaculaire s'est formée à la sortie Ouest du séjour (voir les photos proposées), qu'elle a complètement barré pour la journée. On l'a vraiment vue monter presqu'à l'oeil nu toute la journée, tandis que la neige tombait abondamment, et que le vent soufflait de l'Est/Sud-Est : la sortie Ouest bien déventée du bâtiment était ainsi un lieu idéal de dépôt neigeux. Le vendredi soir, nous avons décidé de nous y attaquer, car je savais qu'il ne neigerait plus beaucoup, et surtout que le vent allait complètement tomber, ce qui allait stopper la montée de la congère. Ainsi, comme on peut le voir sur des photos proposées, à 6 ou 7, pendant une heure de pelletage, nous en sommes venus à bout !

Il s'agissait de dégager la neige le plus loin possible de là où elle s'était naturellement accumulée, de sorte que les prochaines chutes de neige et coups de vent à venir ne profitent pas de tas déjà émergents pour les faire monter encore plus haut. Ainsi, nous avons pelleté en ligne, la première ligne avançant vers la porte Ouest du séjour, dégageant sa neige quelques mètres vers la seconde ligne, dont je fus un bon moment, qui dégageait sa neige encore quelques mètres à l'arrière vers la troisième et dernière ligne, essentiellement constituée par Pascal plombier, qui passait avec la fraiseuse en permanence, pour rejeter la neige encore quelques mètres derrière. Une stratégie payante, et un effort collectif très satisfaisant ! Pour le dîner du soir, malgré les 50cm de neige de la journée (plutôt un tas de 2m sur la congère en question), la sortie était complètement dégagée !

Petite précision météorologique : nous avons à la station météo la charge de l'entretien d'un pluviomètre expérimental OTT installé par le CNRS, qui essaie de casser le vent pour récolter les flocons, puis qui les fait fondre, et mesure le poids d'eau obtenu. Bien qu'il soit quasiment impossible de juger la précision de cet instrument, faute de référence fiable, il nous donne un bon ordre de grandeur des précipitations, je crois. Pour info, le pluviomètre a récolte 53mm de précipitations sur cet épisode, ce qui me paraît vraiment notable pour le lieu, on est tout de même dans un climat assez sec… Mais impossible de comparer ça à un quelconque historique de la sorte, car le pluviomètre n'est là que depuis quelques années d'une part, et que nous n'archivons pas ces relevés quotidiens… J'ai quand même décidé que nous notions les quantités relevées par cet instrument très intéressant sur notre carnet d'observations météorologiques à la station.Il s'agit évidemment du record de notre TA70 sur une journée, de loin.

Cette chute de neige accompagnée de vent violent vendredi matin a engendré un vrai blizzard avec une visibilité bien réduite, qui n'atteignait même pas 100m par moments. J'ai retrouvé quelques bons souvenirs de situations comparables de 2009 ce jour là. Samedi, le temps fut globalement beaucoup plus calme, car la dépression responsable de cette tempête de neige a littéralement fondu sur nous, et en son centre, le vent a logiquement été faible, et il a même temporairement tourné au nord-ouest, avec de bonnes rafales à 60-70km/h, phénomène rare ici, et qui a engendré de petites congères dans une direction également insolite. Comme le vent souffle à peu près toujours dans la même direction ici (vent venant du Sud-Est, en gros, à quelques nuances près), un vent de Nord-Ouest « contraire » se remarque tout de suite, surtout quand il est assez fort comme cela.

Le soleil a cependant fait son retour dans une atmosphère généralement calme ce samedi, avant qu'un catabatique se lève dans le nuit de samedi à ce dimanche, culminant dans la matinée avec une rafale à 139km/h, notre valeur la plus forte du mois de mars ! Or, que se passe-t-il quand un coup de vent se produit assez rapproché d'une abondante chute de neige ? Tout simplement : beaucoup de neige soufflée, qu'on appelle de la chasse-neige en météo ! Ne travaillant pas ce dimanche, je ne suis pas sorti de ma chambre au moment le plus fort, mais, en dépit du ciel bleu, la visibilité était réduite par les importantes quantités de neige soulevées par ce vent fort, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il faisait beau. Heureusement, ce vent n'a pas reformé d'importantes congères, notamment sur la passerelle entre le séjour et le dortoir, que je racle régulièrement avec soin à l'aide d'une bonne vieille pelle en alu !

Nous avons passé un dimanche bien calme, jour de repos sur la base, avec jeux de cartes (en plus de la coinche, j'ai repris le tarot avec Charlène, Alain et Pascal cet après-midi), projections de films, promenades (un peu raccourcie par le vent catabatique, qui a certes faibli cet après-midi), sport en salle, pelletage pour moi, toujours un peu… Un dimanche tranquille à l'image de beaucoup d'autres, ici. Demain, nous attaquons une nouvelle semaine, avec une présentation à venir de Régis sur la ZSPA, les zones protégées d'Antarctique, notamment pour laisser la faune se développer. Elle sera suivi d'un point de nos deux ornithologues, Susie et Alexis, sur les manchots Empereurs, que l'on voit arriver un peu plus nombreux chaque jour, en ce moment, qui commencent à former une petite manchotière, qui sera bientôt importante : il est venu le temps de guetter les colonnes ! J'ai eu un petit aperçu hier samedi après-midi en descendant à la cabane Marret, pour voir l'état de la neige sur la zone, les Empereurs sont chaque jour plus nombreux, et on peut même les entendre par vent calme depuis notre île !

Enfin, un mot sur les merveilleux spectacles de ces deux derniers couchers de soleil,  avec cette neige soufflée, ces couleurs magiques qui m'ont tellement donné envie de revenir ici, et dont j'essaie de donner un petit aperçu dans les photos jointes. Ces reflets bleutés sur la banquise, un régal pour les yeux, ça nourrit l'âme aussi, je crois, en tout cas la mienne.  Bon courage à tous au pays, et à bientôt !



Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑