connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 25.4°C
    53%, 1015.9hPa
    Vent de direction S4 km/h (raf. 7)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Un catabatique atypique !
Par François dimanche 12 juillet 2020, 15:05
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

J'avais annoncé dans mon précédent billet une tempête de catabatique inéluctable dans les prochains jours, eh bien… tempête il n'y eut point ! Pour autant le catabatique a soufflé, parfois très fort même, comme prévu, atteignant son pic hier samedi avec 154km/h au plus fort. Mais pas de tempête pour autant…Certes, ce n'est qu'une question de définition, puisque notre seuil de tempête est défini par une moyenne de vent sur 10 minutes atteignant au moins 50 noeuds, soit 93km/h. Malgré plusieurs rafales dépassant les 150km/h, cette moyenne n'a jamais été atteinte, à ma grande stupeur. Nous avons ainsi connu un épisode de vent catabatique inédit cette année (en 2009 ça ne me dit rien non plus, mais c'est un peu loin). La moyenne sur 10min la plus forte que nous avons connu n'a atteint que 84km/h.

Cela s'est ainsi traduit par une journée et une ambiance assez étrange avec par moments de violentes rafales, immédiatement suivies d'un vent beaucoup plus modéré pendant quelques minutes, puis à nouveau une forte rafale, et ainsi de suite. Finalement, pour peu que nous réussissions à éviter ces violentes rafales, on circulait assez facilement entre les bâtiments, contrairement aux vraies tempêtes, dont les rafales sont parfois moins fortes… Du coup, ma prévision fut particulièrement ratée, puisque certes les rafales atteintes étaient proches des maximales prévues (160-170km/h), mais je prévoyais une belle tempête, qui n'a pas eu lieu ! J'ai beau être formateur en météorologie polaire, connaître pas trop mal les particularités météo du coin, je n'en finis pas d'apprendre, ce qui a un côté assez réjouissant. 

La prévision météo est de toutes façons un art qui apprend assez rapidement l'humilité, et 'expérience aide à la conserver, en dépit de nos résultats particulièrement satisfaisants, dans l'ensemble, en la matière, depuis notre arrivée ici. Alors bien sûr, j'ai cherché une explication, la meilleure que j'ai trouvée jusqu'ici est la suivante : comme l'a confirmé le ballon que j'ai lâché samedi matin, ce catabatique était assez différent de ceux que nous avons connu par l'épaisseur de la couche de vent concernée : là où un catabatique plus classique ne fait qu'une ou quelques centaines de mètres d'épaisseur (de « haut »), celui là s'élevait jusqu'à 1500m environ. C'est effectivement ce que suggérait notre modèle favori, que j'ai mal interprété, en me calant sur les catabatiques plus classiques, moins épais, mais du coup plus puissants, en moyenne. J'espère qu'il y aura avant notre départ une autre situation météo similaire où je pourrais retester la validité de cette hypothèse, en tout cas, ça fait partie des remarques que je transmettrai aux collègues météo de la TA71 dès leur arrivée sur la base, lors de la passation.

Sinon, plus classiquement, ce catabatique a soufflé énormément de neige, ce qui était prévisibles après les fortes chutes de neige sans vent quelques jours plus tôt. Assez souvent, il a raboté certaines congères, qui s'étaient formées avec un vent de direction différente, mais il en a naturellement fait monter, mais pas tant que cela, d'autres. Les ambiances avec le disque solaire filtré par la neige soufflée, sous le ciel bleu, restent incroyables, et me fascinent toujours autant (cf photos). Enfin, avec toute cette neige, l'escalier taillé dans la congère s'est plusieurs fois enneigé, ce qui m'a valu un entretien régulier qui me maintient, je crois, en bonne forme, on confirmera cela lors de la visite médicale dans la semaine.

Signalons que nous nous sommes réunis hier au séjour avant le dîner pour évoquer nos vêtements de mission, choix de logos pour nous confectionner t-shirts, polaires ou autres personnalisés, une tradition bien ancrée, qui me parle d'autant plus que je porte en écrivant ces lignes un polo avec le logo Terre Adélie 2009. En général, les vêtements sont reçus lors des rotations de l'Astrolabe, mais comme une grande partie d'entre nous risquons de partir assez tôt cette année, peut être dès la première rotation, il semble plus prudent de nous faire expédier ces vêtements à nos domiciles métropolitains. Encore un élément qui nous projette vers la fin inéluctable de cette belle aventure adélienne de 2020… Mais ce n'est pas tout de suite non plus !



Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑