connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.Pas de données récentes
Infoclimat, ce sont 1.5 millions de lignes de code, plus de 3 milliards de données stockées. Conçu et maintenu par des bénévoles.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Ils reviennent !
Par François vendredi 16 octobre 2020, 10:50
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

Titre assez évident pour ce billet de blog. Car ce « ils » est collectif et recouvre plusieurs espèces. Tout d'abord, autour de nous, les manchots Adélie, bien sûr, qui se multiplient sur l'île des Pétrels, il y en a quelques uns sous nos fenêtres du dortoir, et j'ai même été réveillé par le cri d'un d'entre eux ces derniers jours. Un premier est arrivé à côté du bureau météo dans cette journée de vendredi. On ne peut pas encore parler d'invasion, mais ils sont de retour, tout près de nous, chez eux. On peut en voir quelques uns dans les photos jointes à ce billet.

Les autres sont encore loin de nous, mais beaucoup moins qu'il y a 48 heures : les campagnards d'été, ainsi que les futurs hivernants, ont quitté Roissy mercredi soir, sont apparemment arrivés à Hobart ce matin, où ils débutent leur quatorzaine stricte. Ça signifie qu'ils seront là dans un mois, peut être moins maintenant, je m'active à rédiger des documents de référence pour nos successeurs, que je vais essayer de  leur envoyer dans les prochains jours, afin qu'ils puissent en prendre connaissance avant d'arriver ici, et que nous puissions échanger : une visio par Skype est envisagée avec eux la semaine prochaine, pour agrémenter et occuper un peu utilement leur temps de quatorzaine, qui ne doit pas être une période palpitante… On pense bien à eux.

Sinon, ces jours ci, sous un ciel imperturbablement ensoleillé, avec un vent généralement faible (en dépit de petites pointes nocturnes, comme hier, 109km/h en pointe dans la nuit), on s'active pas mal sous l'impulsion d'Alain, notre chef technique, à déneiger le tour du séjour, côtés ouest et nord, On supprime, à coups de pelles, les imposantes congères d'accumulation de l'hiver passé, on retrouve donc aussi certaines vues des bâtiments que nous avions presque oubliées.

Je joins également quelques photos de mon tour à la manchotière de mardi, pour voir l'évolution des poussins, dont la croissance se poursuit tranquillement, ainsi que quelques photos prises du côté du bureau météo, vue vers l'ouest/nord-ouest, maintenant inondée de soleil en fin de journée, avec le soleil qui retourne se coucher derrière le continent antarctique, signe que la belle saison est bien arrivée. L'obscurité et la nuit reculent sensiblement maintenant, on voit la lueur du jour persister vers le sud, vers le pôle où le soleil est déjà levé pour 6 mois, longtemps après le couchant et avant le levant. Ce changement aussi rapide est toujours aussi fascinant à vivre. 

Enfin, on a surveillé avec attention. ces derniers jours le trou de la couche d'Ozone, puisque nous nous sommes retrouvés ces 3 derniers jours sous le trou, ce qui signifie que la couche d'ozone était sévèrement diminuée, et qu'un pic d'ultraviolets était attendu. Ce fut bien le cas : alors que, toujours sous un grand soleil bien sûr, nous ne dépassions pas les 4 en indice UV en début de semaine, il a bondi à 5,8 mercredi, puis 6,8 jeudi lors du pic, redescendant à 5,4 ce vendredi au plus fort de la journée. L'indice devrait à nouveau baisser sensiblement demain, car la zone de trou nous a quittés… avant de revenir la semaine prochaine ? Je suis ça attentivement sur des cartes, et je me charge de prévenir nos camarades en cas de pic UV, pour être sûr que tout le monde se protège lors d'une sortie prolongée. Nous avons lâché un ballon hier jeudi, lors du pic, qui a bien montré plusieurs milliers de mètres quasiment « nettoyés » d'ozone, là où on en rencontre souvent beaucoup, entre 13 et 18 000 mètres d'altitude.

Sur nos prévisions météo, c'est la tempête de ciel bleu qui semble durer encore un moment, quelle période, on a vraiment retrouvé le « pays de lumière » qui frappe tant quand on arrive ici, en plein été, la luminosité est si forte en journée… En tout cas ce sont des conditions idéales pour déneiger autour des bâtiments, sans risque de nouvelle accumulation à court terme, avec un soleil puissant qui commence à faire fondre la neige, peu sur le manteau, nettement plus sensiblement au contact des bâtiments, bien chauffés par le puissant rayonnement solaire.









Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑