connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 6.4°C
    94%, 1018.5hPa
    Vent de direction NNE7 km/h (raf. 11)
Infoclimat est un site très visité. Mais avant tout une association à but non lucratif où votre aide est primordiale.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Rush de la passation
Par François lundi 16 novembre 2020, 13:55
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

Depuis l'arrivée de nos successeurs de la TA71 sur la base samedi après-midi, comme je m'y attendais, on a brutalement basculé dans un autre monde. Ce soir, je me suis assis à la même table que Pascal notre plombier, et on s'est fait la réflexion qu'on avait le sentiment de ne pas s'être vus depuis une dizaine de jours, tant les 48 dernières heures ont été riches, et pour chacun d'entre nous, quasi exclusivement occupées avec nos successeurs pour les passations de consignes. 

Au séjour, pour les repas à 65, il y a une agitation et un bruit qui nous paraissent encore réels, assez incroyables par rapport au calme, la quiétude de ces 8 derniers mois à 24. Pour être franc, ce n'est pas réellement agréable. Cela dit, les collègues météo que je vois du matin au soir sont évidemment enthousiastes, motivés, et c'est un plaisir de leur transmettre les consignes et l'expérience accumulée durant l'année. Les journées sont incroyablement denses et je les termine avec les cordes vocales bien fatiguées. 

Les opérations logistiques de déchargement de l'Astrolabe se poursuivent, et ce dernier utilise ses capacités de brise glace pour forcer progressivement le passage vers la base, plus précisément la piste du Lion qui est le quai naturel de chargement/déchargement de la base. Arrivé samedi à 7km de DDU, il était pointé hier dimanche soir à 4,5km, et lundi soir on le voit à environ 2km, brisant une glace de 75cm d'épaisseur environ, celle qui s'était reformée suite à notre spectaculaire débâcle du mois de septembre. On le voit donc de mieux en mieux sur mes photos zoomées jour après jour. Le but étant de l'amener jusqu'à la limite de notre ancienne banquise dans le chenal du Lion, qui est mesurée à 1m50 d'épaisseur environ, et qui permettrait du déchargement en véhicule, impossible sur une glace de 75cm considérée trop fragile.

En tout cas, c'est la première fois que j'ai l'occasion d'admirer les capacités de brise glace de l'Astrolabe, qui tente non seulement d'approcher la base, mais en créant un chenal suffisamment large pour pouvoir manoeuvrer sans se retrouver coincé.  Ce soir, il poursuit donc sa progression, qui pourrait bien l'amener demain au point désiré.

Du côté de notre départ, après encore 2 jours de déchargement puis chargement, le bateau sera prêt à repartir, et on envisage pour le moment de nous faire monter à bord jeudi après-midi, pour un départ le lendemain vendredi, voire samedi, cette décision dépendant des conditions météo et de glace envisagées pour le début de notre traversée. 

Je suis très confiant quant à la capacité de nos successeurs de gérer une station météo que nous leur laissons dans de bonnes conditions, et j'essaie donc, en priorité absolue, d'être aussi présent que possible pour les aider à prendre leur envol avec le moins de difficultés possibles. Laura, qui me succède en tant que cheffe météo, a 30 ans, et aucune expérience en prévision opérationnelle, mais elle apprend vite, nos échanges ont été particulièrement riches ce lundi, je vais continuer à lui prodiguer autant de conseils que possibles jusqu'à mon départ.

Je sens déjà que cette période est très spéciale, avec ce mouvement inexorable, et probablement bienvenu pour accepter le départ, de dépossession de notre lieu de travail qui se met nettement en place. Ca n'a vraiment plus rien à voir avec samedi matin, je sens que j'ai déjà moins ma place sur la base. C'est probablement, dans ces conditions, une bonne chose de partir assez rapidement, je n'envie pas ceux de notre TA70 qui vont connaître une passation qui va durer encore plusieurs semaines. D'ailleurs, la fin de mon dernier séjour adélien, durant lequel j'avais connu une passation beaucoup plus longue jusqu'en janvier 2010, fait partie de mes pires souvenirs de l'expérience TA59.

Nous avons formalisé la passation aujourd'hui à l'occasion de notre dernier lâcher de ballon Ozone, qui a été l'occasion de montrer à nos successeurs comment réaliser cette opération assez complexe, qui nécessite surtout d'être minutieux sur un grand nombre de détails. Nous avons repris l'idée de la photo de passation faite avec nos prédécesseurs de la TA69, que nous avions prise à l'occasion du ballon Ozone également. Je propose une photo de cette passation jointe à ce billet. Je propose aussi une photo d'un lâcher de ballon quelques jours plus tôt en noir et blanc, prise par Valentin, pour illustrer notre tableau de mission TA70, encore en cours d'élaboration. C'est l'image de moi de cette mission qui restera sur la base.

Je propose aussi la très belle photo de notre TA70 prise quelques jours plus tôt, le 11 novembre précisément, très belle parce que nous sommes présents les 24 de l'hivernage dessus, chose que nous n'avions pas réussi à faire durant l'hivernage, il manquait hélas toujours une personne sur les autres photos de groupe. Et c'est un très beau symbole de parvenir de le faire une fois l'hivernage achevé, qui traduit à sa façon bien, je crois, l'ambiance globalement bonne qui a demeuré jusqu'au terme de notre mission. Je crois que nous pouvons en être assez fiers.

Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑