connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.22h00, 16.9°C
    70%, 1016.5hPa
    Vent de direction O6 km/h (raf. 20)

Bulletin spécial N°336 • Episode hivernal 05 Janvier - 10 Janvier 2018

CarteFroidÉpisode neigeux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2018/02/11-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :

    Episode de neige ou verglas non exceptionnel, nécessitant cependant une vigilance particulière, du fait d'un risque de verglas pouvant rendre les conditions de circulation difficiles.
    fin de suivi
    Les températures restent encore faiblement négatives au-dessus de 500 mètres d'altitude, entre -1 et 0°C; en plaine elles sont comprises entre 0 et 2°C. La perturbation qui a occasionné en fin de nuit passée et en début de matinée des chutes de neige, et localement de petites pluies et bruines verglaçantes continue de se décaler vers l'Est, et actuellement la pluie se mêle davantage à la neige.
    La perturbation progresse peu à peu vers l'est. Elle vient surplomber l'air froid, à températures négatives, présent sur les départements placés en vigilance orange (autour d'un axe situé du Massif Central à l'est de la Bourgogne). Les précipitations se produisent dans un premier temps sous forme neigeuse, donnant des hauteurs de 2 à 5 cm localement 10cm, ce qui n'est pas remarquable pour les régions concernées. En revanche, avant le passage en pluie et le redoux associé, il faudra surveiller le risque temporaire de précipitations verglaçantes. Ce risque n'est pas généralisé. Néanmoins, les conditions de circulation pourront être rendues très difficiles sur de nombreux axes routiers ou autoroutiers, surtout sur les points hauts des départements concernés. Le redoux attendu ensuite devrait permettre de sortir de la vigilance orange en matinée de dimanche.

    Prévisions du phénomène

    2018/02/11-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
    • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Rhône (69).

    Episode de neige ou verglas non exceptionnel, nécessitant cependant une vigilance particulière, du fait d'un risque de verglas pouvant rendre les conditions de circulation difficiles.
    A la carte de 6H, ajout du département du Rhône (69) pouvant être concerné par le risque de verglas.
    La zone précipitante a gagné l'est du pays, du Massif Central au Luxembourg. Jusqu'à présent, les précipitations sont essentiellement neigeuses mais des bruines verglaçantes sont possibles très ponctuellement. Plus à l'ouest le redoux s'est opéré: il fait 2 à 3 degrés en Ile de France par exemple.
    La perturbation progresse peu à peu vers l'est. Elle vient surplomber l'air froid, à températures négatives, présent sur les départements placés en vigilance orange (autour d'un axe situé du Massif Central à l'est de la Bourgogne). Les précipitations se produisent dans un premier temps sous forme neigeuse, donnant des hauteurs de 2 à 5 cm localement 10cm, ce qui n'est pas remarquable pour les régions concernées. En revanche, avant le passage en pluie et le redoux associé, il faudra surveiller le risque temporaire de précipitations verglaçantes. Ce risque n'est pas généralisé. Néanmoins, les conditions de circulation pourront être rendues très difficiles sur de nombreux axes routiers ou autoroutiers, surtout sur les points hauts des départements concernés. Le redoux attendu ensuite devrait permettre de sortir de la vigilance orange en matinée de dimanche.
    Du massif central au Nord-Est, risque temporaire de verglas pouvant rendre les conditions de circulations délicates.

    Suivi météo à 20:20

    Le front pluvieux se situe actuellement entre les Hauts-de-France et Poitou-Charente. Ces précipitations s'accompagnent d'un peu de neige mêlée sur l'Ile-de-France. Dans les prochaines heures, ces précipitations devraient arriver sur le Nord-est où elles deviendront totalement neigeuses. Les sols étant humides et froid, cette neige tiendra facilement et du verglas se formera provoquant des perturbations sur la circulation.

    Sur la façade Atlantique les températures sont douces, on relève jusqu'à 11°C sur la pointe bretonne. Sur le Nord-est, les températures baissent et varient autour de 0°C. On relève -1°C à Châlons-en-Champagne (51), -2,8°C aux Buteaux (58). Sur le Massif-Central, ces dernières sont hivernales avec -6,3°C à Laqeuille (63), -9,6°C à Cheylade (15) et -10,4°C sur le Sancy (63).

    ​

     

     

     

    Suivi météo à 20:20

    Le front pluvieux se situe actuellement entre les Hauts-de-France et Poitou-Charente. Ces précipitations s'accompagnent d'un peu de neige mêlée sur l'Ile-de-France. Dans les prochaines heures, ces précipitations devraient dans les prochaines heures arriver sur le Nord-est où les précipitations deviendraient totalement neigeuse. Les sols étant humides et froid, du verglas se formera provoquant des perturbations sur la circulation. Cette circulation sera encore plus gênée par les chutes de neige. 

    Sur la façade Atlantique les températures sont douces, on relève jusqu'à 11°C sur la pointe bretonne. Sur le Nord-est, les températures baissent et varient autour de 0°C. On relève -1°C à Châlons-en-Champagne (51), -2,8°C aux Buteaux (58). Sur le Massif-Central, ces dernières sont hivernales avec -6,3°C à Laqeuille (63), -9,6°C à Cheylade (15) et -10,4°C sur le Sancy (63).

     

     

     

    Prévisions du phénomène

    2018/02/10-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
    • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Haute-Marne (52), Côte d'Or (21), Saône-et-Loire (71), Loire (42), Puy-de-Dôme (63), Haute-Loire (43), Cantal (15).

    Episode de neige ou verglas non exceptionnel, nécessitant cependant une vigilance particulière, du fait d'un risque de verglas pouvant rendre les conditions de circulation difficiles.
    Néant.
    La perturbation qui va engendrer le risque de verglas pour la fin de nuit prochaine est actuellement située sur le nord-ouest du pays. Les premières pluies associées viennent tomber sur les résidus de neige au sol encore présentes sur la moitié nord du pays. Actuellement bien sûr il n'y a pas de risque de précipitations verglaçantes. Sur les départements en vigilance orange le temps est actuellement sec et froid.
    Cette perturbation assez active viendra surplomber l'air froid résiduel marqué, présent sur les départements placés en vigilance orange, axe situé du Massif central à l'est de la Bourgogne. Les précipitations se feront dans un premier temps sous forme neigeuse, donnant des hauteurs de 2 à 5 cm localement 10cm, ce qui ne constitue pas des valeurs remarquables pour ces régions. En revanche, avant le passage en pluie et le redoux associé, il faudra surveiller le risque de précipitations verglaçantes temporaires. Ce risque ne devrait pas concerner l'ensemble des départements de façon généralisée: il est probable que les plus grandes agglomérations restent à l'écart de ce risque. Néanmoins, les conditions de circulation risquent d'être rendues très difficiles sur de nombreux axes routiers voire certains tronçons autoroutiers, surtout sur les points les plus hauts de ces départements. Le redoux attendu devrait progressivement permettre de sortir de ce risque en fin de matinée.
    Episode de verglas temporaire pouvant rendre difficiles les conditions de circulation.

    Suivi météo à 11:15

    Les chutes de neige se sont nettement atténuées dans la nuit et en début de matinée, seuls quelques flocons voltigent encore près des Ardennes et sur les Pyrénées. Ce samedi matin à 10h, Paris et la petite couronne ont été sortis de la vigilance orange neige/verglas par Météo-France. Avec la crue de la Seine et son placement en vigicrue orange le 22 janvier, puis la vigilance orange neige/verglas du 5 février, cela faisait donc 20 jours que la région se trouvait en vigilance orange!

    Les températures ont de nouveau été basses entre la Somme et la Dordogne, avec une poche d'air plus froid sur le Centre et l'ouest du Massif-Central. Sur Paris, la température est restée positive avec 0.1°c à Montsouris. Globalement, on relevait à nouveau sur les sols enneigés des T°C de -5°C à -9°C de la Beauce à la Sologne.


    Dans le détails, les stations de Météo-France et du réseau StatIC ont relevé :

    • -10,6 à Orgerus (78)
    • -9.1°c à Orléans-Bricy (45)
    • -8,6°C à Gironville (77)
    • -8.3°c à Chateaudun (28)
    • -7.9°c à Brigueuil (16)
    • -7.5°c à Tour en Sologne (41) et Pontoise (95)
    • -5.9°c à Avord (18)
    • -5.6°c à Les Salles de Castillon (33)

     

    L'image satellite accessible via notre interface de suivi en temps réel permet de visualiser les sols enneigés du Pas-de-Calais à l'Orne et de la Marne au Loiret suite au passage du front neigeux de vendredi.

    Prévisions du phénomène

    2018/02/10-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :

      Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues sont inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
      Les chutes de neiges se font rares mais les chaussées demeurent glissantes.
      Les précipitations neigeuses ont évacuées l'Ile de France, quelques averses locales sont encore possibles, pluies et neiges melées voir neige, sans conséquenses notables.
      L'Ile de France demeure encore quelques heures en vigilance orange en raison des gelées de fin de nuit et de la formation de nouvelles plaques de glace au sol.

      Prévisions du phénomène

      2018/02/10-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

        Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues sont inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
        Les chutes de neiges se font rares mais les chaussées demeurent glissantes.
        Les précipitations neigeuses ont évacuées l'Ile de France, quelques averses locales sont encore possibles, pluies et neiges melées voir neige, sans conséquenses notables.
        L'Ile de France demeure encore quelques heures en vigilance orange en raison des gelées de fin de nuit et de la formation de nouvelles plaques de glace au sol.
        Avec des températures négatives les conditions de circulation demeurent délicates sur chaussées glissantes.

        Suivi météo à 22:37

        Le front responsable des chutes de neige sur le centre du pays en journée a continué sa progression vers l'Est, s'étendant ce soir du Languedoc à la Lorraine. A son passage, les précipitations ont faibli et se produisent sous forme de neige du Massif-Central au nord-est. A l'arrière, des averses circulent de la Manche jusqu'à l'Île de France ainsu que sur l'Auvergne, avec là aussi des chutes de neige parfois fortes sous les intensités les plus importantes.
        Ces nouvelles chutes de neige ont apporté une couche supplémentaire au sol, comprise entre 3 et 8 cm.

        Prévisions du phénomène

        2018/02/09-2205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h05 :

          Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues sont inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
          Fin de vigilance Orange pour 2 départements.
          La perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est. Les chutes de neige s'étendent actuellement essentiellement de la lorraine au Centre-Est. Les températures sont proches de 0 degré. De rares averses de neige se mettent en place à l'arrière de cette perturbation
          Les chutes de neige continuent leur progression vers l'est en faiblissant. Quelques averses de neige vont se maintenir à l'arrière de cet épisode neigeux durant la nuit. La nouvelle baisse marquée des températures favorisera la formation de plaques de glace au sol.
          Les températures repassant négatives cette nuit les conditions de circulation demeurent délicates sur chaussées glissantes.

          Prévisions du phénomène

          2018/02/09-1931|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h31 :

            Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues sont inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
            Fin de vigilance Orange pour 6 départements.
            La perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est. Les chutes de neige s'étendent actuellement de la Champagne à la Bourgogne et au Massif Central. Les températures sont proches de 0 degré. Des averses de neige se mettent en place à l'arrière de cette perturbation. Sur les 6 départements qui sortent de la vigilance orange dans le Centre et le Limousin, on a observé une couche de neige fraîche de 3 à 8 centimètres.
            Les chutes de neige continuent leur progression vers l'est en faiblissant. Les averses de neige gagnent par l'ouest et vont se maintenir à l'arrière de cet épisode neigeux jusqu'en première partie de nuit. Ce soir et cette nuit, la nouvelle baisse marquée des températures favorisera la formation de plaques de glace au sol.
            Episode neigeux en cours

            Prévisions du phénomène

            2018/02/09-1835|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 18h35 :

              Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues seront inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
              Fin de vigilance Orange pour 3 départements.
              La perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est. Les chutes de neige s'étendent actuellement des Ardennes à la Bourgogne et au Massif Central. Sous ces chutes de neige, les températures restent prochent de 0 degré. Quelques averses se mettent en place à l'arrière de la perturbation neigeuse. Elles sont souvent neigeuses dans l'intérieur.
              Les chutes de neige continuent leur progression vers l'est en faiblissant. Les averses, souvent sous forme de grésil ou de neige dans l'intérieur, gagnent par l'ouest et vont se maintenir à l'arrière de cet épisode neigeux jusqu'en soirée. En soirée et nuit suivante, la nouvelle baisse des températures s'accompagnera de la formation de plaques de glace au sol.
              Episode neigeux en cours ce vendredi, des Ardennes à la Bourgogne et au Massif Central.

              Prévisions du phénomène

              2018/02/09-1805|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 18h05 :

                Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues seront inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
                Fin de vigilance Orange pour 4 départements .
                La perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est. Les chutes de neige s'étendent actuellement des Ardennes au Massif Central. La neige assez humide, voire lourde, tombe souvent sous forme de gros flocons, pouvant former assez rapidement une couche de neige de quelques centimètres. Sur les départements encore concernés par la vigilance orange, les températures sont proches de 0 degré, le plus souvent légèrement positives. Sur les 4 départements qui sortent de la vigilance orange à 16 heures, on a observé de l'ordre de 5 cm de neige fraîche dans les terres, localement un peu plus. Les sols restent glissants.
                Ces chutes de neige vont continuer leur progression vers l'est en faiblissant. Ce passage neigeux apportera encore sur les prochaines heures une couche de neige fraîche de 2 à 5 cm. En soirée et nuit suivante, à l'arrière de l'épisode neigeux, la nouvelle baisse des températures s'accompagnera de la formation de plaques de glace au sol.
                Episode neigeux en cours ce vendredi, des Ardennes à la Bourgogne et au Massif Central.

                Prévisions du phénomène

                2018/02/09-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :





                  Episode neigeux en cours ce vendredi, des Hauts-de-France à l'est du Bassin Parisien au Massif Central.

                  Suivi météo à 14:21

                  A la mi journée la perturbation pluvio-neigeuse poursuit sa route vers l'est pour se situer du Sud-Ouest à la Mer du Nord alors qu'à l'avant les régions du Nord-Est sont sous une couche de nuages bas .

                  Les régions du Nord-Ouest se retrouvent déjà sous un ciel de traîne actif .

                  On retrouve donc les précipitations sous forme de neige du Limousin et du Poitou à la Belgique et sous forme de pluies plus au sud alors que des averses se déclenchent du Calvados à la Bretagne 

                  L'image satellite METEOSAT9 combinée vapeur d'eau/masse d'air montre qu'en altitude l'air plus doux qui accompagne la perturbation est immédiatement suivi par une advection en altitude d'air nettement plus froid d'origine arctique accompagné de giboulées venant de l'Islande et transitant par la Grande-Bretagne .

                  Les précipitations neigeuses sont souvent modérées à fortes et donnent une couche en général de 2 à 10 cm, on relève 10 cm de neige fraîche  à Chartres(28) s'ajoutant à la couche de neige déjà au sol, 9 cm à Adainville(78), 8 cm à Orléans(45), 6 cm à Preuilly-sur-Claise(37), 5 cm à Blois(41), 3 cm à Clamart(92) 3 cm à Rosières-en-Santerre(80)

                  Exemple de ces fortes chutes de neige à Ymeray(28) (photolive)

                  Évidemment la circulation devient à nouveau très compliquée aussi bien sur les réseaux routier que ferré et ceci  même sur Paris, avec des restrictions de circulation pour les poids lourds et certaines lignes de bus de la RATP, quelques retards  ou vols annulés sont à noter également à Orly ( photo BFM-TV)

                  Le redoux est très lent et tout relatif avec encore des températures souvent négatives de l'ouest du Massif Central à la Belgique, sous le ciel de traîne les températures restent fraîches sur le Nord-Ouest et font craindre avec l'air très froid en altitude des giboulées se produisant sous forme de neige sur les collines de Bretagne et de Normandie .

                  Prévisions du phénomène

                  2018/02/09-1305|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h05 :

                    Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues seront inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
                    Fin de vigilance Orange pour 4 départements . Prévisions confirmées pour les autres départements.
                    La perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est. A 12 heures, les chutes de neige s'étendaient des frontières belges au Bassin Parisien, au Centre et au Limousin. La neige assez humide tombe souvent sous forme de gros floçons et forme rapidement une couche de neige au sol de quelques centimètres. Les températures sont encore légèrement négatives sur ces régions. Sur les 4 départements qui sortent de la vigilance orange à 13 heures, on a observé de l'ordre de 5 cm de neige au sol dans les terres, localement un peu plus. Les sols restent glissants.
                    Ces chutes de neige vont continuer leur progression vers l'est durant cet après-midi et soirée de vendredi, mais faibliront progressivement. Ce passage neigeux apportera en quelques heures une couche de neige fraîche de 3 à 7 cm, les épaisseurs les plus importantes étant attendues plutôt sur l'ouest de la région parisienne et du Centre. En soirée et nuit suivante, à l'arrière de l'épisode neigeux, la nouvelle chute des températures s'accompagnera de la formation de plaques de glace au sol.
                    Nouvel épisode neigeux notable, en cours ce vendredi des Hauts-de-France au Limousin.

                    Suivi météo à 09:39

                    La perturbation continue sa progression vers l'Est. Elle s'étend de l'embouchure de la Garonne au Nord Pas de Calais en passant par l'ouest de l'Île de France. Les précipitations associées se font sous forme de neige du Limousin aux frontières belges, avec des flocons qui tiennent rapidement sur les sols, gelés.
                    Nos observateurs relèvent sur la Normandie, où la neige est tombée plus tôt, une couche au sol de 1 à 2 cm.

                    A 9h, les thermomètres affichent toujours des valeurs négatives à l'est d'une ligné s'étendant de Lille à Biarritz, sauf en vallée du Rhône et le littoral méditerranéen. On mesure -3.5°c à Chartres (28), -5.2°c à Saramon (32), -7.5°c à Massiac (15). Sous la perturbation et à l'arrière, l'air plus doux déboule et le contraste se fait sentir, pusqu'il est relevé entre 3 et 6°c sur la Bretagne.

                    Suivi météo à 07:32

                    La nouvelle perturbation est arrivée par la Bretagne cette nuit. Elle s'étend ce matin du Nord à la Charente-Maritime et vient rencontrer l'air froid présent sur le pays, les précipitations se produisent alors sous forme de neige de la Mayenne au littoral de la Manche. Dans son avancée, elle apporte de l'air plus doux et c'est la pluie ou pluie/neige qui prend le relais ensuite.

                     

                    L'air froid est encore sensible au lever du jour, des Pyrénées aux Ardennes ainsi que sur le relief des Alpes où on relève des valeurs, à 7h, de l'ordre de -3 à -7°c en plaine et jusqu'à -12°c sur le relief. Les valeurs sont cependant moins basses qu'hier dans le nord, alors qu'au contraire la baisse est plus nette dans le sud-ouest  :

                    • -5°c à Sandillon (45)
                    • -6.6°c à Baye (51)
                    • -6.9°c à Saclas (91)
                    • -7.1°c à l'Hospitalet (46)
                    • -11.7°c à Pérols-sur-Vézère (19)

                    Prévisions du phénomène

                    2018/02/09-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                      Nouvel épisode neigeux notable nécessitant une vigilance particulière. Les hauteurs de neige attendues seront inférieures à celles de l'épisode de mardi à mercredi dernier.
                      Néant.
                      Les précipitations ont abordé la Normandie. Les températures sont très basses sur le Bassin parisien, à 05 heures Meteo France mesure : -4 à Montsouris, -3.8 à Roissy, -5 à Orly, -6.9 à Brétigny, -9 à Chateaudun, -6.1 à Reims.
                      Les précipitations neigeuses progressent vers l'Est durant cette journée de vendredi. Les gelées sont généralisées à l'avant. En arrivant sur de l'air froid, les pluies se transforment en neige. Ce passage neigeux apportera en quelques heures une couche de neige fraîche de 3 à 7 cm. Ces chutes de neige se décaleront progressivement vers l'est en cours de journée puis soirée.
                      Nouvel épisode neigeux notable attendu ce vendredi des Hauts-de-France au Limousin.

                      Prévisions du phénomène

                      2018/02/08-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
                      • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Nord (59), Pas-de-Calais (62), Somme (80), Aisne (02), Oise (60), Seine-Maritime (76), Eure (27), Orne (61), Sarthe (72), Loiret (45), Eure-et-Loir (28), Loir-et-Cher (41), Cher (18), Indre-et-Loire (37), Indre (36), Creuse (23), Corrèze (19).
                      • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange neige : Vienne (86), Haute-Vienne (87).





                      Nouvel épisode neigeux notable attendu vendredi des Hauts-de-France au Limousin.

                      Suivi météo à 15:35

                      Grâce au passage du satellite défilant à basse altitude Terra/MODIS de la NASA en milieu de journée, et du fait d'un ciel bien dégagé sur le Nord de la France, nous disposons désormais d'une bonne vue sur les zones les + enneigées suite à cet épisode remarquable ayant touché le Bassin Parisien, une partie de la Normandie, jusqu'à l'Anjou et le Poitou. 

                      Prévisions du phénomène

                      2018/02/08-1306|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h06 :

                        Pour la région parisienne, épisode neigeux terminé ayant déposé un manteau neigeux durci par le froid, particulièrement dangereux pour la circulation. Pour le département de l'Ariège, épisode neigeux en cours, assez bref mais la neige tient au sol et le rend glissant ; l'événement nécessite donc une vigilance particulière.
                        Mise en vigilance orange NEIGE pour le département de l'Ariège (09).
                        En région parisienne, après les chutes de neige de mercredi, les éclaircies nocturnes ont favorisé l'installation du froid vif. Le manteau neigeux présent au sol est souvent tassé et durci. Les températures sous abri sont particulièrement basses, comprises à l'observation entre -5 et -8 °C à 5h légales et souvent -9 à -12 °C (Yvelines, Val d'Oise, Seine-et-Marne, Essonne). Sur le département de l'Ariège, on relève ce matin de 5 à 7 cm de neige fraîche dès 300 m d'altitude.
                        Pour la région parisienne, pas de nouvelles chutes de neige attendues aujourd'hui : La vigilance orange est maintenue sur l'Ile de France jusqu'à 10h en raison du fort risque de phénomènes glissants généralisés sur les routes par regel de l'eau liquide sur la route et de la couche de neige encore bien en place partout. Les températures minimales attendues d'ici à l'aube sont de -5 à -9 °C et localement de -9 à -13 voire -14 °C dans les zones les plus exposées (Essonne, Seine-et-Marne notamment). Sur le département de l'Ariège, les précipitations neigeuses se maintiennent encore au cours de la matinée, pouvant donner encore 3 à 4 cm supplémentaires à basse altitude. Atténuation attendue pour le début d'après-midi, la neige se limitant vraiment au relief.
                        Nouveau risque de phénomènes glissants la nuit prochaine sur la région parisienne avant une dégradation neigeuse notable en journée.

                        Prévisions du phénomène

                        2018/02/08-0840|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 08h40 :
                        • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Ariège (09).





                        En raison des températures fortement négatives, maintien d'importants phénomènes glissants sur le réseau routier d'Ile-de-France jeudi matin.Neige en cours sur le département de l'Ariège.

                        Suivi météo à 07:54

                        Le réveil est bien froid ce matin des Ardennes au Centre en passant par l'Île de France, en raison d'un ciel clair et de la présence de la neige au sol. A 7h, on relève :

                        • -12.9°c à Chateaudun (28)
                        • -11.8°c à Creil (60)
                        • -11.6°c à Hestrud (59) - réseau StatIC
                        • -10.8°c à Baye (51) - réseau StatIC
                        • -9.8°c à Pontoise (95)

                         

                        Sur le réseau secondaire, Météo-France relève également:

                        • -14°C à Orgerus (78)
                        • -13°C à Chateaudun et Wy-dit (95)
                        • -9°C à Fontainebleau

                         

                        Mais c'est la quasi totalité du pays qui voit le thermomètre descendre sous le zéro degrés. Seules la Corse, la Provence, la pointe bretonne et la charente-maritime conserve des valeurs positives.

                         

                        On ne parle plus de chutes de neige ce matin sauf près des Pyrénées où les dernières précipitations s'évacuent vers le sud. Au cours de la nuit, elles ont apporté une petite couche dans la région toulousaine (1cm sur la végétation) et on mesure 2 cm dans l'Aude.


                        Photo prise dans l'Ariège ce matin (crédit : Micharnaud)

                        Prévisions du phénomène

                        2018/02/08-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                          Episode neigeux terminé ayant déposé un manteau neigeux durci par le froid, particulièrement dangereux pour la circulation.
                          Néant
                          Après les chutes de neige d'hier, les éclaircies nocturnes ont favorisé l'installation du froid. Les cumuls de neige relevés sur l'ensemble de cet épisode neigeux sont confirmés de l'ordre de 7 à 15 cm (12 cm à Montsouris, 13 cm à Roissy et 15 cm à Orly) parfois autour de 15 à 20 cm. A présent la neige est souvent tassée et durcie. Les températures sous abri sont particulièrement basses, comprises à l'observation entre - 5 et -8 C à 5h légales et souvent -9 à 12 °C (Yvelines, Val d'Oise, Seine-et-Marne, Essonne).
                          Pas de nouvelles chutes de neige attendues aujourd'hui : La vigilance orange est maintenue sur l'Ile de France jusqu'à 10h en raison du fort risque de phénomènes glissants généralisés sur les routes par regel de l'eau liquide sur la route et de la couche de neige encore bien en place partout. Les températures minimales attendues d'ici à l'aube sont de -5 à -9 °C et localement de -9 à -13 voire -14 °C dans les zones les plus exposées (Essonne, Seine-et-Marne notamment).
                          En raison des températures fortement négatives, maintien d'importants phénomènes glissants sur le réseau routier d'Ile-de-France jeudi matin.

                          Prévisions du phénomène

                          2018/02/07-1606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h06 :

                            Episode neigeux impliquant des cumuls remarquables pour la région et rendant la circulation difficile.
                            Néant
                            Les chutes de neige se sont bien atténuées, quelques flocons peuvent encore être observés. Sur l'Île-de-France, les cumuls relevés ont été de l'ordre de 7 à 15 cm (12 cm à Montsouris, 13 cm à Roissy et 15 cm à Orly), voire plus par endroits à l'ouest, atteignant parfois 20 cm. La tenue se fait sur toutes les surfaces, les températures cet après-midi étant de l'ordre de -2 à 0°C, parfois un peu moins sur la région.
                            L'intensité des chutes de neige sera progressivement de plus en plus faible pour disparaître totalement en cours d'après-midi. La vigilance orange est maintenue sur l'Île-de-France jusqu'à demain matin en raison du fort risque de phénomènes glissants sur les routes, liés à la fois au regel de l'eau liquide ainsi que la couche de neige qui n'aura que peu fondu en journée. La nuit prochaine, le froid s'accentue sensiblement à la faveur des éclaircies nocturnes : on attend de -5 à -7 °C pour jeudi matin, voire localement moins.
                            Maintien d'importants phénomènes glissants sur le réseau routier pour l'Île-de-France jusqu'à jeudi.

                            Prévisions du phénomène

                            2018/02/07-1550|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 15h50 :

                              Episode neigeux impliquant des cumuls remarquables pour la région et rendant la circulation difficile.
                              Sortie de vigilance orange pour : Aube (10) et Yonne (89).
                              Les chutes de neige se sont bien atténuées, quelques flocons sont encore observés. Coté Bourgogne, on relève souvent autour de 5 à 10 cm dans l'Auxois, ainsi que du Tonnerrois au Pays d'Othe, mais moins de manière plus générale. Coté Île-de-France, les cumuls relevés sont de l'ordre de 7 à 15 cm (12 cm à Montsouris, 13 cm à Roissy et 15 cm à Orly) voire plus par endroits à l'ouest, jusqu'à 15 ou 20 cm. La tenue se fait sur toutes les surfaces, les températures actuelles étant comprises entre -3 et 0°C sur l'ensemble de la région.
                              L'intensité des chutes de neige sera progressivement de plus en plus faible pour disparaître en cours d'après-midi. La vigilance orange est maintenue sur l'Ile de France jusqu'à demain matin en raison du fort risque de phénomènes glissants sur les routes liés au regel de l'eau liquide sur la route et de la couche de neige qui n'aura que partiellement fondu en cours de journée. En toutes régions, la nuit prochaine, le froid s'accentue sensiblement : on attend de -4 à -7 °C pour jeudi matin, localement moins.
                              Maintien d'importants phénomènes glissants sur le réseau routier pour l'Île-de-France jusqu'à demain jeudi.

                              Prévisions du phénomène

                              2018/02/07-1415|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 14h15 :

                                Episode neigeux impliquant des cumuls remarquables pour la région et rendant la circulation difficile.
                                Sortie de vigilance orange pour : Aube (10) et Yonne (89).
                                Les chutes de neige se sont bien atténuées, quelques flocons sont encore observés. Coté Bourgogne, on relève souvent autour de 5 à 10 cm dans l'Auxois, ainsi que du Tonnerrois au Pays d'Othe, mais moins de manière plus générale. Coté Île-de-France, les cumuls relevés sont de l'ordre de 7 à 15 cm (12 cm à Montsouris, 13 cm à Roissy et 15 cm à Orly) voire plus par endroits à l'ouest, jusqu'à 15 ou 20 cm. La tenue se fait sur toutes les surfaces, les températures actuelles étant comprises entre -3 et 0°C sur l'ensemble de la région.
                                L'intensité des chutes de neige sera progressivement de plus en plus faible pour disparaître en cours d'après-midi. La vigilance orange est maintenue sur l'Ile de France jusqu'à demain matin en raison du fort risque de phénomènes glissants sur les routes liés au regel de l'eau liquide sur la route et de la couche de neige qui n'aura que partiellement fondu en cours de journée. En toutes régions, la nuit prochaine, le froid s'accentue sensiblement : on attend de -4 à -7 °C pour jeudi matin, localement moins.
                                Maintien d'importants phénomènes glissants sur le réseau routier pour l'Île-de-France jusqu'à demain jeudi.

                                Prévisions du phénomène

                                2018/02/07-1215|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h15 :

                                  Episode neigeux notable et durable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                  Préparation de sortie de la vigilance sur de nombreux départements dans les toutes prochaines heures, seule l'Île -de-France restera en orange encore pour la journée.
                                  Il continue de neiger de façon continue mais assez faiblement de la Bourgogne à l'Île-de-France d'une part, des Pays de la Loire au Poitou d'autre part. Les hauteurs de neige relevées ce matin au cours de l'épisode sont de l'ordre de 10 à 15 cm de neige, et jusqu'à 25 cm très localement 30 cm dans l'Eure-et-Loir. A 5h, quelques relevés de hauteurs de neige : 8 cm à Tours, 12 cm à Paris-Montsouris, 11 cm à Blois, 13 cm à Roissy, 13 cm à Orly, 14 cm à Orléans, 15 cm à Chartres.
                                  Les chutes de neige prendront rapidement un caractère faible mais durable jusqu'en milieu de journée de mercredi, d'un axe allant du Poitou aux Pays de Loire, à l'Ile de France et la Bourgogne. Ces faibles chutes sont associées à des températures négatives partout, avec tenue au sol sur l'ensemble des surfaces. Pour cette fin de matinée au début d'après-midi, on attend encore globalement de 2 à 5 cm, plus localement jusque 8 cm sauf en Ile-de-France.
                                  Perturbation neigeuse sur la France engendrant encore des cumuls conséquents notamment en Bourgogne, ou importants phénomènes glissants sur le réseau routier pour l'Île-de-France jusqu'à demain jeudi.

                                  Suivi météo à 07:23

                                  Les chutes de neige, faibles à modérées, ont perduré toute la nuit sur le bassin parisien et au petit matin les cumuls sont tout à fait remarquables pour la région. Météo-France relève ainsi 15 cm à Chartres, Orly et Connérré (Sarthe), 14 cm à Orléans, 13 cm à Roissy, 12 cm à Paris et Melun, 10 cm à Blois, 8 cm à Tours. La valeur mesurée à Paris-Moutsouris égalise donc la valeur atteinte lors de l'épisode de décembre 2010. Localement, sur les hauteurs de Paris (au-dessus de 100 m d'altitude), la couche atteint les 20 cm car la neige a tenu plus tôt hier, parfois dès le début d'après-midi contre 16h environ dans Paris intra-muros.

                                  Actuellement, l'occlusion à l'origine de ces intempéries est un peu remontée vers le Nord et vers l'Ouest, et concerne donc plus particulièrement un arc de cercle allant de la Sarthe à la Côte-d'Or en passant par l'Orne, l'Eure, l'Oise, l'Aisne, la Marne et l'Aube.

                                  D'ici la fin de matinée, avec le décalage progressif de la goutte froide vers le Sud-Ouest, le front devrait progresser vers le Sud-Ouest et traverser à nouveau la région parisienne, laissant quelques cm supplémentaires.

                                  Conséquences de ces importantes chutes de neige, la circulation est très délicate en région parisienne, les autorités demandant même aux automobilistes de ne pas prendre la route ce matin. Une partie de l'A86 et toute la RN118 sont d'ailleurs toujours coupées à la circulation, tandis que tous les axes (hormis le périphérique) sont à minima partiellement enneigés. Aucu bus ni aucun tramway ne fonctionne dans Paris, et les TGV circulent à vitesse réduite sur toutes les lignes partant de Paris.

                                  Du fait de cette importante couche de neige, et malgré l'absence d'éclaircies nocturnes, les températures ont bien baissé avec -2 à -3°C en plaine, et jusqu'à -10°C sur les reliefs.

                                  Prévisions du phénomène

                                  2018/02/07-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :





                                    Perturbation neigeuse sur la France, engendrant des cumuls conséquents jusqu'en fin de matinée de l'est des Pays de Loire, jusqu'en Île-de-France et en allant vers l'Aisne.

                                    Suivi météo à 21:54

                                    La situation n'évolue guère depuis cet après midi dans la mesure où les précipitations touchent toujours les mêmes régions mais avec une petite différence qui n'est pas sans conséquence, l'intensité des précipitations s'est renforcée en fin d'après midi et soirée à mesure que les températures ont chuté.

                                    Résultat, non seulement la neige gagne les régions périphériques jusque là soumises à la pluie ou à un mélange pluie/neige,  mais cette neige tient au sol.

                                    Ce soir, l'épaisseur de la couche de neige et les désagréments qu'elle occasionne justifie la vigilance orange lancée par météo France. La couche atteint 7 cm à Tauxigny (37), 11 cm à Chartres (28), 12 cm à Nueil-les-Aubiers (79) et 13 cm à Lombron (72).

                                    A Bellême (61), plusieurs centimètres d'une neige lourde a plâtré le paysage et la circulation est délicate dans le Perche tout comme sur certaines routes de Bretagne.

                                     

                                    En Ile de France, avec une épaisseur qui tourne autour des 10 cm ce soir ( 9 cm à Croissy sur Seine, 10 cm à Chatou et Palaiseau, 14 cm à Thoiry, 6 cm au parc Montsouris), la situation tourne au cauchemar pour des milliers d'automobilistes. Le pérphérique parisien est enneigé, mais ce sont les sorties de Paris qui posent le plus de problème comme la Nationale 118 qui est bloquée. Cette paralysie aura engendré un bouchon record de 739 km sur l'ensemble de la région parisienne.

                                    A Orly et Roissy, les avions accusent de sérieux retards notamment au décollage avec les opérations préalables de dégivrage indispensables pour la sécurité des vols.

                                    Le réseau SNCF est également très perturbé et les bus ont été remisés aux dépôts, la circulation étant totalement bloquée sur de nombreux axes.

                                     

                                    Ce soir et cette nuit, on attend toujours des chutes de neige cantonnées de la Tourraine et de l'Orléanais à l'ïle de France qui devraient apporter 3 à 8 cm supplémentaires selon les secteurs.

                                    Prévisions du phénomène

                                    2018/02/06-1910|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h10 :

                                      Episode neigeux notable et durable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                      Fin de suivi pour la NEIGE sur : Loire-Atlantique (44), Haute-Marne (52), Meuse (55) et Vendée (85).
                                      Des chutes de neige faibles sont observées sur la France, notamment sur les départements placés en vigilance orange. Par exemple, en région parisienne, on observe fréquemment 3 à 5 cm de neige, mais compte tenu des températures très proche de zéro degré, la tenue au sol est encore rare. Plus généralement sur les départements en vigilance orange, les hauteurs de neige relevées au sol sont de l'ordre de 1 à 5 cm, et plus localement près de 8 à 10 cm, notamment sur le sud des Pays de la Loire et le Poitou. Noter que sur l'Aveyron un refroidissement s'est opéré, et il neige à nouveau sur les Causses.
                                      Les chutes de neige, souvent faibles ou modérées se poursuivent aurd'hui mardi. En fin d'après-midi et surtout en première partie de nuit de mardi à mercredi, ces précipitations neigeuses vont se renforcer pour devenir régulières et notables sur une grande partie des départements placés en vigilance orange. C'est autour d'un axe allant de l'est des Pays de Loire à l'Aisne en passant par l'Ile de France, que sont attendues les quantités de neige les plus fortes. On attend le plus souvent 7 à 15 cm sur les départements placés en vigilance orange, jusque 20 cm localement de l'est des Pays de Loire au sud de l'Aisne en passant par l'Ile de France. Une accalmie est attendue pour la fin de matinée de mercredi. En Lorraine, le risque de pluies verglaçantes est moins fort, les cumuls de neige attendus sont plus habituels en hiver pour ces régions de l'Est, mais cet épisode est aussi caractérisé par sa durée et justifie le maintien en vigilance. Sur l'Aveyron, il neige et neigera à tous niveaux, parfois modérément sur le sud-est du département. Ces chutes de neige faibliront en soirée.
                                      Perturbation neigeuse sur la France, engendrant des cumuls notables d'ici mercredi matin, des Pays de Loire au Poitou jusqu'aux Ardennes en touchant notamment l'Île-de-France.

                                      Suivi météo à 17:17

                                      Les chutes de neige se poursuivent cet après-midi du Massif-central au sud des Hauts de France avec de faibles intensités, alors qu'elles sont un peu plus soutenues de la Normandie aux Charentes. Sous les chutes depuis hier, la couche au sol peut devenir importantes entre l'Oise et le Centre, les observateurs mesurent 8 cm à Ymeray (28), Neuilly sous Clermont (60), Conneré (72), localement 10 cm. Ailleurs, les quantités sont plus faibles (1cm à Montreuil - 93 ), la neige tenant plus difficilement sur les sols.

                                      Une photo prise cet après-midi à Villejuif montre que les chutes de neige sont bien installées en Île de France (photo Rico14) :

                                      Prévisions du phénomène

                                      2018/02/06-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :





                                        Perturbation neigeuse sur la France, engendrant des cumuls notables d'ici mercredi matin, des Pays de Loire au Poitou jusqu'aux Ardennes et la Lorraine en touchant notamment l'Île-de-France.

                                        Prévisions du phénomène

                                        2018/02/06-1111|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 11h11 :
                                        • Départements passant de la vigilance orange neige, inondation à la vigilance orange neige : Eure (27), Seine-et-Marne (77), Val d'Oise (95), Yvelines (78), Paris (75).

                                        Episode neigeux notable et durable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                        Prolongement jusqu'en fin d'après-midi pour l'Aveyron pour la NEIGE ; Fin de suivi pour la NEIGE sur : Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57) et Vosges (88) ; Fin de suivi pour les CRUES sur les tronçons Seine et Marne : plus aucun département en vigilance orange CRUE.
                                        Des chutes de neige faibles sont observées sur la France, notamment sur les départements placés en vigilance orange. Les hauteurs de neige relevés au sol sont de 1 à 4 cm dans la région Centre-Val-de-Loire, ainsi que dans le Val d'Oise. La neige ne tient pas encore sur les Pays-de-la-Loire, à part sur la Vendée où on relève 1 cm. Noter que sur l'Aveyron, après le redoux de la nuit, un refroidissement s'opère à présent d'où un abaissement progressif de la limite pluie-neige.
                                        Les chutes de neige, souvent faibles, vont se poursuivre en matinée d'aujourd'hui mardi. A partir du milieu d'après-midi, ces précipitations neigeuses vont se renforcer pour devenir régulières et notables en fin de journée et soirée sur une grande partie des départements placés en vigilance orange. C'est autour d'un axe allant de l'est des Pays de Loire à l'Aisne en passant par l'Ile de France, que sont attendues les quantités de neige les plus fortes. On attend le plus souvent 3 à 10 cm sur les départements placés en vigilance orange, jusque 15 ou 20 cm localement de l'est des Pays de Loire au sud de l'Aisne en passant par l'Ile de France. L'accalmie est attendue pour la fin de matinée de mercredi. Outre la neige, il y a un risque faible et localisé de précipitations verglaçantes en Lorraine alors que les cumuls de neige attendus sont plutôt habituels en hiver pour les régions de l'Est, mais cet épisode est aussi caractérisé par sa durée. Sur l'Aveyron, le redoux de la nuit dernière est suivi par une baisse assez rapide de la limite pluie-neige, et il neigera à tous niveaux, parfois modérément sur le sud-est du département. Ces chutes de neige faibliront ensuite à la mi-journée.
                                        Perturbation neigeuse sur la France, engendrant des cumuls notables d'ici mercredi matin, des Pays de Loire au Poitou, à l'Ile de France, et jusqu'aux Ardennes et la Lorraine.

                                        Suivi météo à 07:44

                                        La dégradation neigeuse a gagné le nord du pays cette nuit avec des chutes qui s'étendent sur la quasi totalité des départements. Ces chutes sont faibles et tiennent difficilement au sol, sauf sur le relief des Ardennes, au nord de l'Île de France et en Normandie. On relève 1 cm à Senlis (60) et Variscourt (02), 3 cm à St Martin le Gérard (50) où des averses circulent.

                                        Plus au sud, l'agitation se poursuit sur le Golfe du Lion où les pluies circulent jusque sur les Cévennes. Depuis hier il est tombé 84 mm au Mont-Aigoual (30). La limite pluie-neige est remontée sur le sud du Massif-central où la neige tombe vers 500 à 700 m. Enfin, il continue de neiger sur le Limousin où Météo-France relève 11 cm à Egleton (19) et 8cm à Peyrelevade (19), 1 cm à Limoges Bellegarde, et la neige a fait également son apparition sur le midi-toulousain.

                                        Prévisions du phénomène

                                        2018/02/06-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :





                                          Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Perturbation neigeuse sur la France, amenant à des cumuls notable d'ici mercredi matin, des Pays de Loire et du Poitou jusqu'aux Ardennes et la Lorraine.

                                          Prévisions du phénomène

                                          2018/02/06-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                                          • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Aisne (02), Oise (60).
                                          • Département passant de la vigilance orange inondation à la vigilance orange neige, inondation : Eure (27).





                                          Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Perturbation neigeuse sur la France, amenant à des cumuls notable d'ici mercredi matin, des Pays de Loire et du Poitou jusqu'aux Ardennes et la Lorraine.

                                          Prévisions du phénomène

                                          2018/02/06-0035|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h35 :

                                            Pour le Centre, Massif Central, Bourgogne cette nuit de lundi à mardi (Episode en cours): Episode neigeux non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles. Pour le nord du pays demain mardi (des Pays de Loire à l'Ile de France en particulier): Episode neigeux notable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                            Fin de vigilance (Episode en cours) pour : Allier (03), Cantal (15), Nièvre (58) et Puy-de-Dôme (63).
                                            La perturbation continue sa remontée vers le Nord. Du Cantal au Puy de Dôme et à l'Allier, les chutes de neige ont nettement faibli, on ne relève plus que quelques chutes de neige éparses désormais. Dans la Nièvre, les chutes de neige faiblissent aussi même si temporairement, elles restent continues le long de la Loire et sur le nord de ce département. Par conséquent, la vigilance orange ne se justifie plus pour ces quatre départements. Sur le Limousin, l'Aveyron, le Centre, placés en vigilance orange, les chutes de neige se poursuivent, même si un redoux s'esquisse parfois de façon temporaire. Les chutes de neige poursuivent leur progression vers le nord et le nord-ouest. Elles peuvent être observées actuellement jusque sur l'ile de France, l'est des Hauts-de-France et le Grand-Est.
                                            La perturbation neigeuse va continuer d'intéresser une grande partie de la France. C'est autour d'un axe allant des Pays de Loire et du Poitou aux Ardennes en passant par l'Ile de France que les quantités de neige à venir seront les plus conséquentes. On attend le plus souvent de 3 à 10 cm sur les départements placés en vigilance orange, et même jusque 15 à 20 cm localement des Pays de Loire à l'ouest de la région Centre et à l'Ile de France. En Lorraine, ce sont les pluies ou bruines verglaçantes qui présentent un risque particulier pour des départements où les cumuls de neige attendus sont plutôt habituels, cependant ce risque reste faible et localisé.
                                            Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Perturbation neigeuse sur la France, amenant à un épisode neigeux notable aujourd'hui mardi des Pays de Loire à l'ouest de Centre-Val-de-Loire à l'Ile de France et aux Ardennes.

                                            Prévisions du phénomène

                                            2018/02/05-2235|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h35 :

                                              Pour le Centre, Massif Central, Bourgogne cette nuit de lundi à mardi (Episode en cours): Episode neigeux non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles. Pour le nord du pays demain mardi (des Pays de Loire à l'Ile de France en particulier): Episode neigeux notable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                              Fin de vigilance (Episode en cours) pour : Saône-et-Loire (71).
                                              La perturbation continue sa remontée vers le Nord. En Saône-et-Loire, les chutes de neige faiblissent et deviennent éparses. Elles ne justifient plus le maintien en vigilance orange pour ce département. En revanche, sur les départements du Massif Central, du Centre et de la Bourgogne placés en vigilance orange, les chutes de neige se poursuivent, même si un erdoux s'esquisse parfois. On a déjà relevé un cumul de 5 à 10 cm de neige sur les départements du Cantal, de l'Allier et du Puy-de-Dôme, 10 à 15 cm sur la Creuse et la Haute-Vienne. Les chutes de neige poursuivent leur progression vers le nord. Elles peuvent être observées actuellement jusque sur l'ile de France et le Grand-Est
                                              Episode en cours (cette nuit): La perturbation neigeuse va continuer d'intéresser les départements du Massif Central, de la Bourgogne et du Centre. Les quantités attendues sont très variables suivant les départements, au minimum de l'ordre de 1 à 5 cm, mais en montagne on pourra atteindre 10 à 20 cm au dessus de 500 à 800m, 20 à 30 cm au dessus de 1000m. Episode à venir (demain mardi): Sur le nord du pays, autour d'un axe allant des Pays de Loire aux Ardennes en passant par l'Ile de France, un épisode neigeux notable est attendu. Les chutes de neige, dans un premier temps d'intensité faible, s'intensifieront à partir de la deuxième partie de nuit de lundi à mardi. Sur l'épisode on attend de 5 à 10cm, voire jusque 15 à 20 cm localement des Pays de Loire au Centre et à l'Ile de France. En Lorraine, ce sont les pluies ou bruines verglaçantes qui présentent un risque particulier pour des départements où les cumuls de neige attendus sont plutôt habituels, cependant ce risque reste faible et localisé.
                                              Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Neige en cours sur Massif Central, Bourgogne et Centre. Episode neigeux notable demain mardi des Pays de Loire à l'Ile de France et aux Ardennes.

                                              Suivi météo à 22:11

                                              La perturbation neigeuse a pris de l'avance sur les prévisions puisque l' Île de France et le sud des Hauts-de-France voient déjà arriver les chutes de neige, le minimum dépressionnaire lié à la goutte froide d'altitude est centré à la limite de la Corrèze et du Cantal .

                                              Avec des températures pour l'instant toujours positives, la tenue au sol et sur les chaussées reste limitée sur les régions nouvellement touchées , plus au sud du Morvan au Puy de Dôme on observe  une couche de neige de 8 à 15 cm au sol .

                                              Les averses de neige persistent du nord de la Bretagne  au Nord-Cotentin en passant par les Îles Anglo-Normandes avec même de l'orage dans  la région de Cherbourg(50)

                                              Toujours aussi des orages dans  le Golfe du Lion .

                                              Suivi météo à 18:57

                                              L'image satellite colorée METEOSAT9 combinée  masse d'air/vapeur d'eau de cette fin d'après-midi montre bien que la France est située sur la zone de conflit de deux masses d'air pilotées par la dépression centrée sur la péninsule ibérique.

                                              1°) Un air d'origine arctique en provenance d'Europe du Nord s'écoule vers les Canaries en passant par le nord de la France. 

                                              2°) dans le même temps, c'est un flux d'air d'origine subtropical remonte depuis l'Algérie vers le sud de la France. En traversant la Méditerranée , il se charge d'humidité et c'est au contact de ces deux masses d'air, que se produit un épisode neigeux significatif qui va gagner dans la nuit les régions allant des Pays de Loire aux Ardennes .

                                              On notera par ailleurs une autre advection d'air d'origine subtropical sur l'Océan Atlantique, celle ci remontant jusqu'à l'Océan Arctique en passant par l'Irlande et les Îles Féroé.

                                              Les dernières faibles chutes de neige venue de l'est de la France affectent encore la Normandie et le nord du Maine alors que le nord de la Bretagne et la pointe du Cotentin continue à subir des averses de neige avec le flux de nord-est se chargeant d'humidité sur la Manche.

                                              La perturbation venue de Méditerranée poursuit sa route vers le nord, si elle donne de la pluie dans le Sud-Ouest, c'est sous forme de chutes de neige faibles à modérées que les précipitations ont lieu dans ce front du Limousin à l'Alsace et elles commencent  à gagner la Sologne .

                                              Sur le pourtour méditerranéen à l'ouest du Rhône, les précipitations accompagnées d'orages sur le Golfe du Lion se poursuivent

                                               

                                              Si les chutes de neige sont devenues faibles sur la Normandie à noter néanmoins qu'elles se produisent souvent sous des températures négatives comme -0.7°C à Alençon(61);  en effet c'est de la Normandie à la Vendée au Limousin que l'on trouve les températures les plus froides en début de soirée alors qu'elles dépassent les 10°C de la Provence à la Côte d'Azur et à la Corse.

                                              Prévisions du phénomène

                                              2018/02/05-1810|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 18h10 :

                                                Pour le Centre-Est, Massif Central, Bourgogne aujourd'hui lundi (Episode en cours): Episode neigeux non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles. Pour le nord du pays demain mardi (des Pays de Loire à l'Ile de France en particulier): Episode neigeux notable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                                Fin de vigilance (Episode en cours) pour : Ardèche (07), Lozère (48) et Rhône (69)
                                                La perturbation continue sa remontée vers le Nord. En vallée du Rhône, la pluie remplace progressivement la neige. La vigilance orange ne se justifie plus. Par contre, sur le Massif Central, les chutes de neige restent marquées. Il neige sur sud Bourgogne (1 à 4 cm déjà relevés en Saône et Loire).
                                                Episode en cours (aujourd'hui lundi): La perturbation neigeuse va continuer d'intéresser les départements du Massif Central et de la Bourgogne jusqu'en milieu de nuit. Les quantités attendues sont de l'ordre de 2 à 5 cm en plaine avec localement 10 cm. En montagne, on pourra atteindre 10 à 20 cm au dessus de 500m, 20 à 30 au dessus de 1000m. Episode à venir (demain mardi): Sur le nord du pays, autour d'un axe allant des Pays de Loire aux Ardennes en passant par l'Ile de France, un épisode neigeux notable est attendu. Les chutes de neige deviendront significatives à partir de la deuxième partie de nuit de lundi à mardi. Sur l'épisode on attend de 3 à 5 cm, localement 10 cm sur l'Ile de France, 7 à 15 cm localement 20 cm sur les Pays de Loire. Sur les départements du Nord-Est se sont les pluies ou bruines verglaçantes qui présentent un risque particulier, plus que les cumuls de neige, habituels pour ces régions. Enfin sur Massif Central une dizaine de centimètres supplémentaires est prévue.
                                                Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Neige en cours sur Massif Central, Bourgogne. Episode neigeux notable demain mardi des Pays de Loire à l'Ile de France et aux Ardennes.

                                                Suivi météo à 16:26

                                                En ce milieu d'après-midi, peu d'évolution sur le front de la neige. Les chutes deviennent plus sporadiques sur l'Île de France alors qu'elles se sont décalées sur la Normandie avec une tenue au sol peu importante. Plus au sud, la bande neigeuse s'étire de la Corrèze au sud de l'Alsace avec des intensités toujours plus marquées sur le Massif-Central.

                                                Près de la Méditerranée, le temps reste agité avec de fortes pluies et des orages signalés sur l'Hérault, avec localement de la grêle. Ces précipitations progressent sur les Cévennes où la limite pluie-neige est nettement remontée : 600 à 800 m d'altitude.

                                                Prévisions du phénomène

                                                2018/02/05-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
                                                • Départements passant de la vigilance orange neige, inondation à la vigilance orange neige : Marne (51), Aube (10).

                                                Pour le Centre-Est, Massif Central, Bourgogne aujourd'hui lundi (Episode en cours): Episode neigeux non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles. Pour le nord du pays demain mardi (des Pays de Loire à l'Ile de France en particulier): Episode neigeux notable pouvant rendre les conditions de circulation très difficiles.
                                                Fin de vigilance (Episode en cours) pour : Ardèche (07), Lozère (48) et Rhône (69)
                                                La perturbation continue sa remontée vers le Nord. En vallée du Rhône, la pluie remplace progressivement la neige. La vigilance orange ne se justifie plus. Par contre, sur le Massif Central, les chutes de neige restent marquées. Il neige sur sud Bourgogne (1 à 4 cm déjà relevés en Saône et Loire).
                                                Episode en cours (aujourd'hui lundi): La perturbation neigeuse va continuer d'intéresser les départements du Massif Central et de la Bourgogne jusqu'en milieu de nuit. Les quantités attendues sont de l'ordre de 2 à 5 cm en plaine avec localement 10 cm. En montagne, on pourra atteindre 10 à 20 cm au dessus de 500m, 20 à 30 au dessus de 1000m. Episode à venir (demain mardi): Sur le nord du pays, autour d'un axe allant des Pays de Loire aux Ardennes en passant par l'Ile de France, un épisode neigeux notable est attendu. Les chutes de neige deviendront significatives à partir de la deuxième partie de nuit de lundi à mardi. Sur l'épisode on attend de 3 à 5 cm, localement 10 cm sur l'Ile de France, 7 à 15 cm localement 20 cm sur les Pays de Loire. Sur les départements du Nord-Est se sont les pluies ou bruines verglaçantes qui présentent un risque particulier, plus que les cumuls de neige, habituels pour ces régions. Enfin sur Massif Central une dizaine de centimètres supplémentaires est prévue.
                                                Crues toujours en cours sur Marne aval et Seine. Neige en cours sur Massif Central, Bourgogne. Episode neigeux notable demain mardi des Pays de Loire à l'Ile de France et aux Ardennes.

                                                Suivi météo à 14:00

                                                La perturbation qui remonte de Méditerranée apporte des précipitations faibles à modérées dans l'ensemble, sous forme de pluie sur le pourtour méditerranéen mais sous forme neigeuse dans les terres.
                                                Ce matin, la neige touchait le vallée du Rhône et le sud du Massif-Central, progressant depuis vers le nord. En début d'après-midi il neige sur une zone s'étendant du Lot à la Franche-Comté en passant toujours par le Massif-Central où on relève 5 cm à Salins (15) et Grézieu la Varenne (69), 6 cm à St Georges de Mons (63) et 12 cm à Ceyrat (63).

                                                Dans le même temps, une autre zone neigeuse touche le sud des Hauts-de-France et l' Île de France avec une intensité faible à modérée. La neige tombe jusque dans Paris. Au sol, les quantités sont faibles, tenant à peine jusqu'à localement 1 cm à Argenteuil (95) et Villejuif (94) selon nos observateurs.


                                                Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                                                Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


                                                L'observation météo en directparticiper » sync...
                                                ↑ nouveaux éléments ↑