connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.17h00, 24.7°C
    60%, 1012.3hPa
    Vent de direction SSO11 km/h (raf. 32)
Infoclimat est la plus grosse base de données météo en libre accès en France. Votre aide est primordiale.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2021Cliquez ici pour lire notre message
photo suivantephoto precedente
Belle Soirée
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Pouançay (86), France
le jeudi 17 juin 2021 à 01h24
Belle Soirée Pouançay 2021-06-17T01:24:00+02:00
Photolive
adherent
  • Date d'envoile 17/06/21, 09h25

»
»
» Ville de Pouançay (86120)
47° 4′ 48.18″ N   •   0° 4′ 24.492″ O
296 habitants   •   Altitude 79m

Ayant pris mon après-midi, j'ai d'abord voulu chasser la première salve orageuse prévue sur la Normandie et le Nord des Pays-de-Loire. Les modèles ont cependant été forts hésitants sur cet épisode, donc ne sachant pas trop où aller j'ai d'abord choisi Angers comme point de départ. Rendu à Angers, toujours rien à l'horizon, je décide donc devancer les altocumulus qui seront probablement le point de départ de ces futurs orages, mais rendu à Laval je dois me rendre à l'évidence, c'est un flop. Quelques cellules ont bien transité le long de la manche, mais c'est très loin de ce qui était prévu par MF et les modèles.

D'ailleurs pendant que je suis vers Laval en Mayenne je me rends compte qu'Arome à changé son fusil d'épaule et voit quelques cellules transitées entre Angoulême et Le Mans avant le gros épisode attendu dans la nuit remontant d'Espagne. Direction donc un triangle Saumur-Poitiers-Parthenay pour attendre ces orages de soirée et l'épisode nocturne plus tard.

Rendu à Doué-La-Fontaine, quelques congestus se forment à proximité. Je vais donc sur un spot que je connais près de Montreuil-Belay entre l'Anjou et la Vienne et là une petite cellule commence à gronder avec une base intéressante. Un autre chasseur d'orage que je ne connaissais pas vient me rejoindre. Nous sympathisons en contemplant cette cellule qui ne veut pas donner de foudre. Elle fini par s'éloigner et d'autres petites cellules, parfois splittant, se forment sur la ligne Saintes - Niort - Saumur - Le Mans, mais ça reste très poussif et on sent qu'il manque quelque-chose pour que ça prenne vraiment. Quelques cellules isolées sont prises ainsi de loin, mais au fur et à mesure que le temps passe, plus rien d'intéressant ne se forme. Mon compagnon d'infortune fini par se lasser et rentre. Je décide de rester pour attendre ce qui va arriver dans la nuit.

Un autre chasseur d'orage, que je connais cette fois, me rejoint et en attendant le gros paquet dominé par l'outflow qui remonte du Sud-Ouest, nous hésitons, car tout semble se former soit plus à l'Est vers Limoges -> Tours, soit plus à l'Ouest entre La Rochelle et Cholet. 1h30 avant que ça nous atteigne nous décidons de partir vers Cholet, car cela nous rapproche de notre domicile et c'est le temps nécessaire pour y aller, mais sur la route le radar change, tout s'écroule à l'Ouest et c'est là où nous étions que cela se dirige. Branle-bas de combat, je fais demi-tour et revient sur mon spot entre Anjou et Vienne. J'en perds mon compagnon qui me suivait et qui a continué vers Cholet.

Finalement mon option sera la bonne, un arcus avec de nombreux flash se rapproche de moi et me donne même 1 ou 2 foudres à l'avant dont une magnifique proche et plein cadre, alors que la pluie commençait à arriver. Bingo. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu une telle foudre en photo. Je laisse passer l'orage, mais beaucoup d'intranuageux et je file juste à temps pour rentrer chez moi avant d'embaucher.

Ouf, une chasse difficile, mais la persévérance a payé.

PS : j'avais une dérogation papier officielle pour le couvre-feu de 23h.



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑