• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.09h00, 4.9°C
    75%, 1014.9hPa
    Vent de direction NO15 km/h (raf. 26)

Bulletin spécial N°117

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 19:29

Les vents d'Est sont encore sensibles du nord de la Corse au littoral varois et jusque sur le Roussillon, avec des rafales comprises entre 40 et 80km/h. On relève 76km/h à l'Île du Levant (83) à 18h.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 09:36

Le vent d'Est continue de souffler violemment sur les côtes provençales mais les vents les plus forts ont eu lieu durant la nuit: des rafales supérieures à 100 km/h sont encore relevées localement ce matin par exemple sur l'ïle du Levant (83) : 108 km/ (vent moyen 87 kmh).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:23

Le vent continue a souffler modérément sur le sud du Massif-Central avec par exemple à 17h 65 km/h à Millau (12) ou encore 47 km/h à Rodez (12) et Aurillac (15).

En plaine toulousaine, on relève encore 61 km/h à Toulouse (31) à 17h.

Quelques rafales continuent de souffler sur les côtes basques avec par exemple 69 km/h à Biarritz (64) à 18h.

Mais c’est en Méditerranée que le vent souffle le plus fort avec par exemple à 17h : 90 km/h en pointe à Leucate (11), 83 km/h à l’Ile du Levant (83) ou encore 76 km/h au cap Corse (2B).

Suivi météo à 18:10

Situation synoptique


Le vent d’Autan ainsi que le vent de sud dans la Massif-Central ont donc finalement été un peu moins fort que prévu initialement. Le vent sur la côte atlantique s’est lui aussi avéré assez discret finalement.


Un jet s’ondule très franchement sur l’Atlantique et l’Europe de l’ouest avec un profond thalweg qui s’enfonce jusqu’en Espagne puis les Baléares. Ceci a lieu en liaison avec une anomalie froide d’altitude très importante qui s’infiltre très au sud.

En basse couche, des remontés chaudes et humides se dessinent à l’avant et engendrent un épisode pluvieux dans le sud de la France à partir de samedi.

Ces remontées chaudes et instables provoquent l’établissement d’un jet de basse couche de secteur est assez puissant dans le Bassin Méditerranéen. Il s’est mis en place dans la journée de samedi et continue à souffler dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche. Le tout est associé à une cyclogenèse sur les Baléares qui se décale vers la Catalogne et le Golfe du lion en s’étendant vers la Corse et la Sardaigne.

La perturbation sur le Golfe de Gascogne va venir mourir sur le Pays-Basque durant la journée de Dimanche. Au cours de la nuit quelques rafales locales ici où là sont encore possible sur la côte basque, mais il n’y a plus du coup de vent de prévu.


La prévision du vent


Des rafales de 50 à 70 km/h continuent d’affecter durant la première partie de nuit l’intérieur du Languedoc-Roussillon, mais la tendance est l’accalmie durant la nuit avec un affaiblissement des rafales. Quelques petits renforcements temporaires ne sont pas exclus dans la journée de dimanche. Sur le relief, le vent reste turbulent avec toujours quelques bonnes rafales entrecoupées d’accalmies. Sur les côtes, les rafales de 60 à 80 km/h, localement un peu plus, continuent, mais avec de grosses variations entre les petits fronts de surfaces et les grains orageux. Elles tendent à s’affaiblir lentement dans la journée de dimanche, surtout après la mi-journée.

Sur les côtes Varoises et des Bouches du Rhône, le vent est violent avec des rafales de 80 à 100 km/h en bord de mer et de 50 à 80 km/h localement dans les terres. Sur les pointes exposées du Var et les îles, des rafales de 100 à 120 km/h sont probables. L’après-midi, les rafales diminuent en intensité mais des pointes à 70/90 km/h restent possibles. Il faut attendre la soirée de dimanche et la nuit de dimanche à lundi pour voire le vent vraiment faiblir.

En Corse, le vent se renforce aussi. Les rafales restent voisines de 50 à 70 km/h en général, mais elles atteignent parfois les 100 km/h, voire un peu plus sur les caps traditionnellement exposés. La tendance est à la très nette accalmie en soirée et dans la nuit de dimanche à la lundi.

Prévisions du phénomène

La prévision du vent


Des rafales de 50 à 70 km/h continuent d’affecter durant la première partie de nuit l’intérieur du Languedoc-Roussillon, mais la tendance est l’accalmie durant la nuit avec un affaiblissement des rafales. Quelques petits renforcements temporaires ne sont pas exclus dans la journée de dimanche. Sur le relief, le vent reste turbulent avec toujours quelques bonnes rafales entrecoupées d’accalmies. Sur les côtes, les rafales de 60 à 80 km/h, localement un peu plus, continuent, mais avec de grosses variations entre les petits fronts de surfaces et les grains orageux. Elles tendent à s’affaiblir lentement dans la journée de dimanche, surtout après la mi-journée.

Sur les côtes Varoises et des Bouches du Rhône, le vent est violent avec des rafales de 80 à 100 km/h en bord de mer et de 50 à 80 km/h localement dans les terres. Sur les pointes exposées du Var et les îles, des rafales de 100 à 120 km/h sont probables. L’après-midi, les rafales diminuent en intensité mais des pointes à 70/90 km/h restent possibles. Il faut attendre la soirée de dimanche et la nuit de dimanche à lundi pour voire le vent vraiment faiblir.

En Corse, le vent se renforce aussi. Les rafales restent voisines de 50 à 70 km/h en général, mais elles atteignent parfois les 100 km/h, voire un peu plus sur les caps traditionnellement exposés. La tendance est à la très nette accalmie en soirée et dans la nuit de dimanche à la lundi.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 17 février 2007 à 18:10

La prévision du vent


Des rafales de 50 à 70 km/h continuent d’affecter durant la première partie de nuit l’intérieur du Languedoc-Roussillon, mais la tendance est l’accalmie durant la nuit avec un affaiblissement des rafales. Quelques petits renforcements temporaires ne sont pas exclus dans la journée de dimanche. Sur le relief, le vent reste turbulent avec toujours quelques bonnes rafales entrecoupées d’accalmies. Sur les côtes, les rafales de 60 à 80 km/h, localement un peu plus, continuent, mais avec de grosses variations entre les petits fronts de surfaces et les grains orageux. Elles tendent à s’affaiblir lentement dans la journée de dimanche, surtout après la mi-journée.

Sur les côtes Varoises et des Bouches du Rhône, le vent est violent avec des rafales de 80 à 100 km/h en bord de mer et de 50 à 80 km/h localement dans les terres. Sur les pointes exposées du Var et les îles, des rafales de 100 à 120 km/h sont probables. L’après-midi, les rafales diminuent en intensité mais des pointes à 70/90 km/h restent possibles. Il faut attendre la soirée de dimanche et la nuit de dimanche à lundi pour voire le vent vraiment faiblir.

En Corse, le vent se renforce aussi. Les rafales restent voisines de 50 à 70 km/h en général, mais elles atteignent parfois les 100 km/h, voire un peu plus sur les caps traditionnellement exposés. La tendance est à la très nette accalmie en soirée et dans la nuit de dimanche à la lundi.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 15:48

Sous un temps pluvieux, le vent est également attendu demain par l'institution entre Corse et continent jusqu'à 70-90km/h voire 100km/h en pointe.

Suivi météo à 15:39

Les vents d'Est soufflent fortement des côtes varoises au littoral du Roussillon en ce début d'après-midi. Il a été relevé 97km/h à l'Ile du Levant (83) à 13h, 86km/h au Cap Cépet/St Mandrier (83) à 14h, et entre 60 et 85km/h sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude.

L'autan atteint 50 à 60km/h dans son domaine. Sur le Massi-Central, les vent de sud/sud-est sont également sensibles avec 72km/h à Millau (11) et 101km/h au Mont-Aigoual (30).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 22:54

Actuellement, le vent d’Autan se renforce plutôt doucement. Par exemple, 73 km/h à 22h à Toulouse Blagnac (31). On peut aussi retenir les 74 km/h relevé à Biarritz (64) à 22h ou les 58 km/h à Rodez (12).
Les sommets Pyrénéens ont enregistrés des rafales à plus de 120 km/h durant la journée.

Suivi météo à 22:43

Situation synoptique

Un jet s’ondule très franchement sur l’Atlantique avec un profond thalweg qui s’enfonce jusqu’au sud du Portugal. Ceci a lieu en liaison avec une anomalie froide d’altitude très importante qui s’infiltre très au sud. A l’avant, c’est une franche advection chaude à tous les étages qui survol notre pays. Le dynamisme est particulièrement fort sur les Pyrénées, le domaine de l’Autan et le Massif-Central.

La transition entre l’air chaud et l’air froid est une zone assez barocline. L’anomalie froide d’altitude présente des irrégularités et une anomalie de tropopause est entrée en interaction avec l’anomalie chaude de basse couche. Le résultat est la création d’une cyclogenèse de petite échelle au nord de la Galice ce soir et qui va se positionner dans le Golfe de Gascogne samedi. Elle doit rester plus ou moins stationnaire puis lentement décroître en activité au cours de la journée de samedi puis de dimanche. En effet, la dynamique devient assez rapidement faible et le phénomène s’oriente de plus en plus vers la forme d’une goutte froide à l’évolution plus autonome. Les côtes françaises de l’Atlantique ne devraient être que modérément intéressées par le phénomène assez intense en mer.

La descente froide d’altitude se décale progressivement vers l’Espagne et atteint l’ouest des Baléares. En basse couche, des remontés chaudes et humides se dessinent à l’avant et engendrent un épisode pluvieux dans le sud de la France à partir de samedi

Ces remontées chaudes et instables provoquent l’établissement d’un jet de basse couche de secteur est assez puissant dans le Bassin Méditerranéen dans la journée de samedi et de dimanche. Le tout est associé à une cyclogenèse sur les Baléares qui se décale vers la Catalogne et le Golfe du lion en s’étendant vers la Corse et la Sardaigne.


La prévision du vent


Le vent de sud souffle très forts sur les Pyrénées et les rafales continuent atteindre les 50 à 70 km/h dans les vallées exposées, parfois un peu plus. Sur les hauteurs, les 100 km/h, voire 120 à 140 km/h sur les crêtes, continuent à être dépassés, principalement sur le centre et l’ouest de la chaîne. La tendance est toutefois à la diminution progressive en seconde partie de nuit.

Le vent d’Autan se renforce en cours de nuit et des rafales de 70 à 90 km/h sont fréquentes dans les plaines exposées (comme la plaine Toulousaine ou de Carcassonne). Ailleurs, les rafales se limitent en général à 50 à 70 km/h en plaine. Sur le relief, les 100 à 120 km/h sont parfois atteints (Lauragais, Montagne Noires, Causses). Des rafales encore plus fortes touchent les crêtes.

Sur le Massif-Central, le vent de sud doit aussi se renforcer. Des pointes de 60 à 80 km/h sont localement probables en plaine. Sur les plateaux, des rafales de 90 à 100 km/h sont possibles. Sur les crêtes, les 120 km/h sont parfois dépassés.

Dans la journée de samedi, le vent d’autant se calme assez rapidement dès la matinée. Ce vent faiblit plus lentement sur le Massif-Central avec toujours des rafales de 50 à 60 km/h en plaine possibles en début d’après-midi, beaucoup plus sur le relief exposé.

Sur les côtes de l’atlantiques, le vent monte progressivement dans la nuit de vendredi à samedi. Des pointes de 70 à 80 km/h sont probables sur l’ensemble du littoral Atlantique. Dans les terres, des rafales de 50 à 60 km/h sont possibles proches des côtes Atlantiques. Le vent est de secteur sud sur l’Aquitaine et les Charentes, sud-est sur les Pays de la Loire et est en Bretagne.

Le vent doit faiblir un peu dans la nuit et plus franchement dans la journée de dimanche. Les côtes Basques et landaises subissent toutefois une évolution différente avec un probable coup de vent d’ouest dans la nuit de samedi à dimanche. Des pointes à 100 km/h semblent envisageables sur les côtes. Puis, là aussi, le vent faiblit dimanche.

En Méditerranée, le vent d’est est sensible toute la journée sur le Roussillon avec des rafales de 50 à 70 km/h et se renforce en fin d’après-midi et soirée. Les 70 à 90 km/h sont alors possible par endroit, plus généralement de 50 à 70 km/h. Ce vent semble rester avec des valeurs comparables dans la journée de dimanche avec probablement des variations lors des passages frontaux.

Sur le reste des côtes Méditerranéennes, les rafales se renforcent progressivement dans la journée de samedi. Des pointes de 50 à 70 km/h puis 60 à 80 km/h sont possibles, notamment sur le Languedoc et en Corse. Sur la côte Varoise le vent est plus fort avec des pointes de 90 à 100 km/h en bord de mer, voire 110 km/h sur les Iles. Dans les terres les rafales avoisinent plutôt les 50 à 60 km/h, localement 70 km/h.

Dimanche, le vent se maintient et tend à se renforcer en Corse où des rafales à plus de 90/100 km/h sont probables sur les caps exposés, comme le Cap Corse.

Prévisions du phénomène

La prévision du vent


Le vent de sud souffle très forts sur les Pyrénées et les rafales continuent atteindre les 50 à 70 km/h dans les vallées exposées, parfois un peu plus. Sur les hauteurs, les 100 km/h, voire 120 à 140 km/h sur les crêtes, continuent à être dépassés, principalement sur le centre et l’ouest de la chaîne. La tendance est toutefois à la diminution progressive en seconde partie de nuit.

Le vent d’Autan se renforce en cours de nuit et des rafales de 70 à 90 km/h sont fréquentes dans les plaines exposées (comme la plaine Toulousaine ou de Carcassonne). Ailleurs, les rafales se limitent en général à 50 à 70 km/h en plaine. Sur le relief, les 100 à 120 km/h sont parfois atteints (Lauragais, Montagne Noires, Causses). Des rafales encore plus fortes touchent les crêtes.

Sur le Massif-Central, le vent de sud doit aussi se renforcer. Des pointes de 60 à 80 km/h sont localement probables en plaine. Sur les plateaux, des rafales de 90 à 100 km/h sont possibles. Sur les crêtes, les 120 km/h sont parfois dépassés.

Dans la journée de samedi, le vent d’autant se calme assez rapidement dès la matinée. Ce vent faiblit plus lentement sur le Massif-Central avec toujours des rafales de 50 à 60 km/h en plaine possibles en début d’après-midi, beaucoup plus sur le relief exposé.

Sur les côtes de l’atlantiques, le vent monte progressivement dans la nuit de vendredi à samedi. Des pointes de 70 à 80 km/h sont probables sur l’ensemble du littoral Atlantique. Dans les terres, des rafales de 50 à 60 km/h sont possibles proches des côtes Atlantiques. Le vent est de secteur sud sur l’Aquitaine et les Charentes, sud-est sur les Pays de la Loire et est en Bretagne.

Le vent doit faiblir un peu dans la nuit et plus franchement dans la journée de dimanche. Les côtes Basques et landaises subissent toutefois une évolution différente avec un probable coup de vent d’ouest dans la nuit de samedi à dimanche. Des pointes à 100 km/h semblent envisageables sur les côtes. Puis, là aussi, le vent faiblit dimanche.

En Méditerranée, le vent d’est est sensible toute la journée sur le Roussillon avec des rafales de 50 à 70 km/h et se renforce en fin d’après-midi et soirée. Les 70 à 90 km/h sont alors possible par endroit, plus généralement de 50 à 70 km/h. Ce vent semble rester avec des valeurs comparables dans la journée de dimanche avec probablement des variations lors des passages frontaux.

Sur le reste des côtes Méditerranéennes, les rafales se renforcent progressivement dans la journée de samedi. Des pointes de 50 à 70 km/h puis 60 à 80 km/h sont possibles, notamment sur le Languedoc et en Corse. Sur la côte Varoise le vent est plus fort avec des pointes de 90 à 100 km/h en bord de mer, voire 110 km/h sur les Iles. Dans les terres les rafales avoisinent plutôt les 50 à 60 km/h, localement 70 km/h.

Dimanche, le vent se maintient et tend à se renforcer en Corse où des rafales à plus de 90/100 km/h sont probables sur les caps exposés, comme le Cap Corse.

Suivi météo à 19:19

De fortes rafales d'Autan sont encore à attendre demain, entre 90 et 100km/h. Ces rafales ainsi que celles du vent Marin soutenues, accompagneront l'arrivée de précipitations qui se renforceront en cours de journée touchant le sud de l'Auvergne et Midi-Pyrénées.

Suivi météo à 18:58

Durant l'après-midi, les plus fortes rafales d'Autan enregistrées sur Carcassonne-Salvaza (11) l'ont été à 16h, avec 73km/h. Sur Toulouse-Blagnac (31), il a été relevé 61km/h à 15h, et à la même heure 91km/h à la pointe de Socoa/Saint Jean de Luz (64). Sur les contreforts du Massif-Central, le vent de sud/sud-est atteint 61km/h à Millau(11) et 72km/h au Mont-Aigoual (30).

 

Actuellement le vent s'est calmé sur le pays basque (entre 25 et 35km/h) mais souffle toujours entre 50 km/h à Toulouse Francazal (31) et 65km/h à Carcassonne-Salvaza (11).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:46

Les vents se renforcent petit à petit sur le sud-ouest du pays. Sur le pays basque, des rafales de Sud à 78km/h sont relevées à San Sebastian (Espagne). Entre le Roussillon et la plaine toulousaine, les vents orientés à l'Est/Sud-est atteignent 54km/h à Toulouse-Blagnac et Francazal (31) et 61km/h à Carcassonne-Salvaza (11).

Sur les Cévennes, vent de sud à 61km/h au Mont-Aigoual (30).

Suivi météo à 13:45

Suivi météo à 10:02

Sur le littoral méditerranéen, le vent est actuellement orienté nord/nord-est, nord-ouest sur le Roussillon. Les vents sont faibles, ne dépassant pas les 40km/h entre le Roussillon et la plaine toulousaine, où sur cette région ils sont orientés Est/Sud-Est.

Suivi météo à 09:56

Pour cet après-midi et ce soir, Météo-France prévoit des rafales dans le domaine de l'Autan, de l'ordre de 80 à 90km/h et 100km/h sur le Lauragais. Demain, une baisse d'intensité est attendue, avec encore des pointes à 70km/h en début de journée.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:10

Pour demain, Météo-France attend des rafales de vent de sud à 70km/h sur les côtes atlantiques et jusqu'à 120km/h sur le relief pyrénéen.

 

Pour le vent d'Autan, l'institution prévoit un renforcement progressif au fil de la journée, avoisinant les 80/90km/h en soirée.

Suivi météo à 17:38

Prévisions du phénomène

PREVISION DU VENT

Vendredi et nuit de vendredi à samedi


Au cours de la journée de vendredi, le vent d’Autan se renforce jusqu’au soir. Dès le matin, des rafales à 50 ou 60 km/h sont possibles, principalement sur le relief. En cours d’après-midi, les rafales atteignent 60 à 70 km/h en général dans les plaines de Midi-Pyrénées, et 80 à 90 km/h sur le relief exposé. En fin d’après-midi, soirée et dans la nuit de vendredi à samedi le vent monte pour les endroits exposés de plaine (comme la plaine Toulousaine, par exemple) jusqu’à 70 à 90 km/h en pointe. Ailleurs, les rafales sont plutôt voisines de 50 à 70 km/h, éventuellement 80 km/h. Sur le relief, principalement autour du Lauragais, de la Montagne Noire et des Causses, des rafales de plus de 100 à 120 km/h sont possibles, fréquentes sur les crêtes les plus exposées.

Sur les Pyrénées, le vent de sud se renforce très fortement durant la journée de vendredi et la nuit de vendredi à samedi. Si sur les Pyrénées Orientales les rafales restent probablement plus modérées, ailleurs l’anémomètre monte à plus de 120 km/h sur les crêtes exposées à partir de l’après-midi. Dans certaines vallées exposées, des pointes de 70 à 90 km/h sont possibles, plus généralement de 50 à 60 km/h.

Près de la Méditerranée, le vent se renforce aussi mais reste finalement relativement modéré dans un premier temps. Des pointes de 50 à 70 km/h sont quand même possibles, localement 70 à 80 km/h sur certains caps.

Sur le Massif-Central, le vent de sud est aussi très sensible. Des rafales de plus de 100 km/h sont possibles sur le relief. Sur les plateaux, les rafales atteignent en général 80 à 90 km/h localement 100 km/h. Sur les crêtes exposées, les 120 km/h sont dépassés. En plaine, on peut s'attendre à des pointes comprises entre 50 et 70 km/h, localement un peu plus.

Sur les côtes Atlantiques, le vent se renforce aussi, principalement en fin de journée. Des rafales de 50 à 60 km/h sont alors possibles. Ce vent est fort toute la journée sur la côte Basque où les 80 km/h sont localement atteints. Dans la nuit de vendredi à samedi le vent continue probablement à se renforcer un peu sur les côtes de l’Atlantique.


Samedi

Samedi, le vent d’est devient de plus en plus fort sur le Bassin Méditerranéen. Sur les côtes Varoises et les caps Corses, les rafales peuvent atteindre 80 à 90 km/h, localement 100 à 110 km/h sur les caps exposés. Ailleurs, se sera plutôt entre 50 et 70 km/h. La situation sera complétée et ajustée ultérieurement.

Le vent reste très fort sur le Massif-Central mais est en perte de vitesse au cours de la journée. Sur le domaine de l’Autan, après une nuit très agitée le vent perd rapidement de sa puissance, plus tardivement du côté du Massif-Central.

Sur les côtes de l’Atlantique, les rafales atteignent probablement 70 à 90 km/h. Dans les terres du quart nord-ouest et de l’ouest, on peut s’attendre à des rafales de l’ordre de 50 à 60 km/h.
Mais l’évolution de la cyclogenèse est difficile à appréhender et des ajustements et des précisions seront donnés ultérieurement.

Dimanche, le vent pourrait rester fort en Méditerranée.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑