• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.06h00, 8.7°C
    98%, 1024.5hPa
    Vent de direction N0 km/h (raf. 7)
Bilan météo du mercredi 7 septembre 2016
Par Laurent mercredi 7 septembre 2016, 18:17

UNE NOUVELLE MOISSON DE RECORDS

A l'exception de la Corse, il n'avait pas fait aussi chaud sur le pays depuis 1949

La situation générale est propice à l'advection d'air chaud. Une dépression sur le proche atlantique et un anticyclone sur l'Europe centrale sont les meilleurs scénari pour propulser l'air chaud depuis le Magrheb et la péninsule ibérique jusqu'en France et parfois même sur les îles britanniques ou le Bénélux. C'est exactement le cas aujourd'hui où la France se trouve cernée par la dépression "Petra" à l'Ouest et les hautes pressions "Johannes" à l'Est.

 

 

 

On voit très bien sur cette carte de masses d'air, l'advection d'air chaud sur le sud ouest de la France. La particularité de cette année, c'est que ce flux véhicule de l'air en basse couche anormalement chaud depuis la péninsule ibérique qui pulvérise en ce moment ses records de chaleur.

 

 

Bien qu'ayant baissé d'un tout petit cran aujourd'hui, la chaleur reste sur l'Espagne et le Portugal historique pour un mois de septembre. Hier, il a fait 45.4° à Cordoue et jusqu'à 45.7° à Montoro en Andalousie, ce qui constitue le nouveau record de chaleur à l'échelle de l'Europe pour un mois de septembre. Aujourd'hui encore, ces températures ont atteint et même dépassé les 40° :

Zaldibar : 42.6° (nord de l'Espagne, effet de foehn des Cantabriques)

Grenade : 41.2°

Cordou : 40.2°

Tolède : 40.2°

 

Côté ciel chez nous, rien de particulier à noter sur le continent, mais sur la Corse en revanche, les nuages étaient nombreux, avec quelques averses en matinée sur la Castagnicia et la Restonica.

 

D'un point de vue températures, la journée commençait avec un contraste marqué entre les régions. Douces autour de la méditerranée et sur l'Ouest, les minimales sur les autres régions n'affichaient guère plus de 8 à 11° avec 19.1° de minimum à Ploeren (56), 20.6° à Biscarosse (40), 23.1° dans les calanques de Marseille (13), 10.4° à Colombé le Sec (10), 7.6° à Charleville Mézières; Une certaine froideur s'était même installée sur le Massif Central avec 3.4° à Riotord (43), 2.7° à Saint Alban sur Limagnole (48), 6.1° à Salins (15) et 4.7° à Saint Angel (19). En revanche, sur les Pyrénées, l'air était déjà anormalement chaud, y compris en altitude puisqu'au Pic du Midi, à 2880 m, avec 11.6° de mini, il n'avait jamais fait aussi doux une nuit de septembre depuis 1878.

 

En journée, l'omniprésence du soleil, combinée à ce flux de sud et à un léger effet de foehn sur les Pyrénées ont permis une nouvelle flambée du thermomètre et une nouvelle moisson de record.

Biarritz (64) : 38.7°, nouveau record mensuel; et il n'avait jamais fait aussi chaud sur le continent depuis 1949 (exception faite de la Corse puisque rappelons qu'Ajaccio détient le 40° le plus tardif en septembre 1975).

Espelette (64) : 38.6°

Teich (33) : 37.6°

Dax (40) : 37.6°, nouveau record mensuel

Orthez (64) : 37.5°

Belin-Beliet (33) : 37.2°

Biscarrosse (40) : 36.5°, nouveau record mensuel

Urdos (64), 1000 m d'alt : 33.2°, nouveau record mensuel

Nantes (44) : 33.1°

Artonne (63) : 32.1°

Trelly (50) : 30.8°

Paray le Monial (71) : 30.7°

Saint Brieuc (22) : 30.4°, nouveau record mensuel

Dunkerque (59) : 27.2°

 

Toutefois, en fin d'après midi, la bascule du vent du sud à l'ouest a engendré une baisse soudaine et rapide des températures qui ont perdu une dizaine de degrés parfosi en moins d'une demi heure, comme en atteste ces deux graphiques de biscarrosse et Biarritz.

 

Page 1 sur 1982
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑