• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.06h00, 12.3°C
    90%, 1014hPa
    Vent de direction S7 km/h (raf. 11)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°144

CarteÉpisode neigeux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 07:29

On retrouve la perturbation ce matin qui ondule de l'Aquitaine à l'Alsace avec des pluies ponctuellement modérées. Sur les régions du Nord-Est, les précipitations se font régulièrement sous forme d'un mélange de pluie et de neige, voire sous forme de neige seule à basse altitude en Franche Comté. De plus, en raison des températures encore bien basses dans ces régions (0.0° à Metz, -0.2° à Dijon, -2.5° à Strasbourg, -3.0° à Colmar...) les sols sont parfois gelés avec par conséquent des phénomènes glissants. Nous vous incitons à la prudence si vous devez prendre le volant dans ce secteur.

Suivi météo à 22:05

Les pluies s'étendent actuellement de l'Aquitaine jusqu'au Nord Pas de Calais en passant par le Massif-Central. On parle bien de pluies - modérées - sur le sud du pays, alors que de la neige est signalée sur l'Oise (Creil et Beauvais/Tille) et à Paris/Le Bourget (93) et de la pluie mêlée à la neige du Loiret aux portes de la capitale.

Suivi météo à 19:33

Actuellement, ce sont toujours les pluies qui dominent. Elles sont parfois assez soutenues et s'étendent actuellement des Charentes au Centre à la Haute Normandie jusqu'au Pas de Calais. Certains observateurs semblent signaler des chutes de pluie et neige mêlées en début d'épisode de façon très localisée.

Suivi météo à 18:36

Depuis le début de l'après-midi Météo-France a levé son alerte pour tous les départements, l'institution excluant finalement le risque de cumuls au sol et de conditions difficiles. En revanche, le risque de quelques flocons précédant les pluies est toujours possible. De ce fait, un grand tiers nord du pays reste en niveau jaune.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 12:44

Les vigilances évoluent au cours de la journée. En effet, Météo-France comme elle le dit dans son bulletin de suivi de Rennes, s'attendait à des chutes de neige. Pour le moment ces précipitations se sont essetiellement produites sous forme de pluies sur la Bretagne et l'ouest de la Basse-Normandie.

 

Une exception, la station de Dinard/St Malo (35) qui a observée de la neige depuis 10h. Sur le reste de la Bretagne c'est la pluie ou pluie/neige qui est tombée.

Suivi météo à 12:37

Nouvelle réactualisation de la carte de vigilance de Météo-France à 12h08. Le Calvados repasse en vigilance jaune.

Il reste 5 départements en vigilance "neige/verglas" actuellement: Mayenne, Orne, Sarthe, Eure et seine-Maritime. La fin de vigilance est prévue par météo-France pour ce soir 20h.

 

A noter que la région Bretagne passe en vigilance verte à la réactualisation de midi.

Suivi météo à 10:37

Les précipitations commencent à toucher l'intérieur de la Bretagne et même si le redoux est sensible sur la pointe Finistère, elles sont parfois précédées d'un peu de neige comme à Saint Brieuc ce matin.

En Manche, le vent est fort, un bateau relevait ce matin des rafales de 109 km/h et les pluies devenaient fortes sur les îles anglo normandes de Jersey et Guernesey par une température de 4 à 6°.

Suivi météo à 10:24

Météo-France met fin à sa vigilance orange "neige/verglas" sur l'Ille de Vilaine et la Manche ce matin à 09h00, apprend t-on dans le bulletin de suivi de Rennes.

 

Sur les autres départements, il est attendu 5cm de neige au sol en général, et jusqu'à 10cm sur les collines. Il faut noter que cette neige sera collante.

Suivi météo à 09:17

Des pluies modérées et continues concernent toute la Bretagne en ce début de matinée dominicale. Le redoux est sensible (10/11°C sur la pointe bretonne), "boosté" par un vent fort vent de secteur Sud (94km/h en rafale sur l'Ile de Groix dans le Morbihan).

Suivi météo à 08:52

Météo France a placé ce matin huit départements en vigilange orange pour des probabilités de neige et de verglas. Il s'agit de l'Ille-et-Vilaine, la Manche, la Mayenne, le Calvados, l'Orne, la Sarthe, la Seine Maritime et l'Eure. L'institution envisage un bref passage neigeux sur l'Ille et Vilaine et le sud de la Manche, mais de 5 à 10cm de neige au sol possibles dans la Mayenne, la Sarthe, l'Orne et le Calvados avant le retour de la pluie.

Prévisions du phénomène

La perturbation arrive doucement dès la nuit sur la pointe de la Bretagne. En matinée elle s’enfonce dans le quart nord-ouest. Dans l’intérieur de la Bretagne, les premiers flocons se mêlent peut-être de façon très temporaire à la pluie en fin de nuit. En début de matinée, lorsque les précipitations arrivent dans l’intérieur de l’Ile et Vilaine, d’une partie nord-ouest des Pays-de-la-Loire et dans l’intérieur de la Basse Normandie les sols sont encore localement gelés. La neige peut, très temporairement, vaguement blanchir les sols les plus froids mais sans cumuls significatifs. Ceci dit, il n’est pas impossible qu’on en reste simplement à de la pluie et neige mêlées. Si les flocons laissent place rapidement à la pluies, les premières gouttes pourraient verglacer localement et très temporairement les sols encore gelés. La pluie remplace ensuite assez rapidement ce bref épisode.

Rapidement avec l’avancé de la journée, et l’augmentation de la température des sols, le risque de voire les gouttes verglacer faibli. Par contre, plus à l’est, l’air froid fait plus résistance près du sol. Dans l’après-midi et la soirée du Centre à la Normandie jusque du Bassin-Parisien au Pas de Calais, les précipitations commencent généralement par des flocons. L’épisode ne dure que quelques courtes heures. Il est particulièrement bref et plus incertain sur le Centre, rapidement concerné par un redoux un peu plus franc, sauf éventuellement le nord et le nord-est de la région. Donc rapidement la neige, si elle est bien présente, est remplacée par de la pluie et neige mêlée puis de la pluie. En revanche, avec un redoux moins franc l’épisode pourrait éventuellement durer un peu plus longtemps d’une partie du Bassin Parisien jusqu’au nord. Avec la présence d’un vent de sud à sud-est sensible, le littoral de la Manche à l’est du Cotentin est aussi concerné. Généralement la neige ne devrait pas tenir au sol où alors de façon très temporaire sur les surfaces les plus prédisposées. Il ne devrait pas y avoir de cumuls significatifs. Sur les régions où la pluie tarde à remplacer les flocons, des cumuls de 0 à 3 cm sont possibles mais vraisemblablement sans gêne particulière.

Plus à l’est, de la Bourgogne au nord-est la perturbation arrive dans la nuit. Elle est accompagnée de chute de neige, au moins en début d’épisode. Des cumuls de 0 à 3 cm sont possibles selon les endroits et même localement jusque 3 à 5 cm sur les premières hauteurs. Sur la Bourgogne la pluie devrait remplacer la neige de façon plus précoce que plus au nord-est où il faudra probablement attendre la matinée pour voire la limite pluie-neige remonter au-dessus de 500 m avec des cumuls supérieur à 5 voire 10 cm. Rapidement la pluie remplace la neige même assez haut en montagne.

Sur le Massif-Central, les précipitations arrivent en fin de journée ou soirée. Elles sont accompagnées de petites chutes de neige ou de pluie et neige mêlées jusque à très basse altitude en début d’épisode. Un risque de pluies verglaçantes existe sur les plateaux les plus froids de l’ouest. Cependant, rapidement les précipitations se produisent sous forme de pluie même en montagne.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le samedi 17 novembre 2007 à 19:34

La perturbation arrive doucement dès la nuit sur la pointe de la Bretagne. En matinée elle s’enfonce dans le quart nord-ouest. Dans l’intérieur de la Bretagne, les premiers flocons se mêlent peut-être de façon très temporaire à la pluie en fin de nuit. En début de matinée, lorsque les précipitations arrivent dans l’intérieur de l’Ile et Vilaine, d’une partie nord-ouest des Pays-de-la-Loire et dans l’intérieur de la Basse Normandie les sols sont encore localement gelés. La neige peut, très temporairement, vaguement blanchir les sols les plus froids mais sans cumuls significatifs. Ceci dit, il n’est pas impossible qu’on en reste simplement à de la pluie et neige mêlées. Si les flocons laissent place rapidement à la pluies, les premières gouttes pourraient verglacer localement et très temporairement les sols encore gelés. La pluie remplace ensuite assez rapidement ce bref épisode.

Rapidement avec l’avancé de la journée, et l’augmentation de la température des sols, le risque de voire les gouttes verglacer faibli. Par contre, plus à l’est, l’air froid fait plus résistance près du sol. Dans l’après-midi et la soirée du Centre à la Normandie jusque du Bassin-Parisien au Pas de Calais, les précipitations commencent généralement par des flocons. L’épisode ne dure que quelques courtes heures. Il est particulièrement bref et plus incertain sur le Centre, rapidement concerné par un redoux un peu plus franc, sauf éventuellement le nord et le nord-est de la région. Donc rapidement la neige, si elle est bien présente, est remplacée par de la pluie et neige mêlée puis de la pluie. En revanche, avec un redoux moins franc l’épisode pourrait éventuellement durer un peu plus longtemps d’une partie du Bassin Parisien jusqu’au nord. Avec la présence d’un vent de sud à sud-est sensible, le littoral de la Manche à l’est du Cotentin est aussi concerné. Généralement la neige ne devrait pas tenir au sol où alors de façon très temporaire sur les surfaces les plus prédisposées. Il ne devrait pas y avoir de cumuls significatifs. Sur les régions où la pluie tarde à remplacer les flocons, des cumuls de 0 à 3 cm sont possibles mais vraisemblablement sans gêne particulière.

Plus à l’est, de la Bourgogne au nord-est la perturbation arrive dans la nuit. Elle est accompagnée de chute de neige, au moins en début d’épisode. Des cumuls de 0 à 3 cm sont possibles selon les endroits et même localement jusque 3 à 5 cm sur les premières hauteurs. Sur la Bourgogne la pluie devrait remplacer la neige de façon plus précoce que plus au nord-est où il faudra probablement attendre la matinée pour voire la limite pluie-neige remonter au-dessus de 500 m avec des cumuls supérieur à 5 voire 10 cm. Rapidement la pluie remplace la neige même assez haut en montagne.

Sur le Massif-Central, les précipitations arrivent en fin de journée ou soirée. Elles sont accompagnées de petites chutes de neige ou de pluie et neige mêlées jusque à très basse altitude en début d’épisode. Un risque de pluies verglaçantes existe sur les plateaux les plus froids de l’ouest. Cependant, rapidement les précipitations se produisent sous forme de pluie même en montagne.

Suivi météo à 19:26

Météo-France parle d’un risque de phénomènes glissants (neige et verglas) dans l’intérieur du nord-ouest dimanche matin. Ce risque se décale vers l’ouest dans la journée et doit concerner les régions du Centre au Nord-Pas-de-Calais en passant par l’Ile de France en fin de journée. Selon l’institution les pluies doivent suivre ce bref passage hivernal.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑