• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.06h00, 11.9°C
    88%, 1009.3hPa
    Vent de direction N0 km/h (raf. 4)
Depuis 2001, ce site est gratuit, dénué de publicité et disponible en permanence. Cela a un coût.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°186

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 16:10

La vigilance orange est levée sur l'ensemble des départements de l'hexagone. Les rafales de vent atteindront encore 80 à 90km/h note météo-France localement 120km/h sur les crêtes des Vosges, mais elles molliront en soirée et dans la nuit.

Suivi météo à 14:52

"44 interventions dans le Loir et Cher pour des coupures d'électricité dû à l'effondrement de poteaux électriques. La terrasse d'un café s'est envolé sur les quais de la Loire à Blois" (Source RTL à 06h30)

Suivi météo à 14:33

La tendance à l’accalmie se généralise et les rafales supérieures à 70 ou 80 km/h ne concernent plus que les régions proches des Vosges.


Il y a quelques exceptions locales au passage de violents grains grêligènes et parfois orageux dans le sud-ouest.

Suivi météo à 14:30

Maintenant seuls 10 départements restent en vigilance orange en Franche-Comté, Lorraine et Alsace.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 13:02

Les rafales continuent à perdre de la puissance, le plus souvent entre 65 et 90 km/h dans le nord-est, avec quelques rafales un peu plus fortes comment par exemple 94 km/h près de Reims (51). En allant vers l’ouest et le sud-ouest les rafales avoisinent plutôt les 50 à 80 km/h avec quelques exceptions comme 89 km/h  à Tours (37) ou 87 km/h à la Pointe de Socoa à Saint-Jean-de-Luz (64). On notera le vent qui continue de souffler dans le Massif-Central avec encore 102 km/h  à Clermont-Ferrand (63).


Près de la Grande Bleue, sur les zones exposées à la Tramontane, celles soumises au vent d’ouest sur les côtes Varoises, ainsi que certaines côtes en Corse on relève entre 60 et 90 km/h avec même 111 km/h  à Ersa au Cap Corse.

Suivi météo à 12:49

Seuls 16 départements d’un petit quart nord-est restent maintenant en vigilance orange pour le  vent. Une atténuation progressive par l’ouest est attendue par Météo-France.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 11:22

L’atténuation est maintenant générale sur une large moitié nord. Les rafales sont désormais comprises entre 70 et 90 km/h en général sur un large quart nord-est, sauf localement en plaine et de façon plus généralisée sur le relief. Dans le nord-ouest et en descendant vers le sud-ouest les rafales sont plutôt voisines de 50 à 70 km/h.


Quelques régions font toutefois exception en particulier du Massif-Central au nord des Alpes avec par exemple encore 111 km/h à Clermont-Ferrand (63) dans la dernière heure.


En Méditerranée le vent se lève avec des valeurs entre 70 et 90 km/h  pour la Tramontane, et même 96 km/h au Cap Béar (66). Sur le Var on relève entre 60 et 80 km/h tandis que le vent se fait également plus sensible en Corse avec 122 km/h au sémaphore d’Ersa au Cap Corse.

Suivi météo à 10:41

Les fortes rafales de vent se sont décalées et dans son bulletin de suivi, le centre interrégional de Météo-France à Rennes indique avoir relevé, entre 03 et 09h ce matin, des rafales de : 118 km/h dans la région de Dinard (35), 104 km/h à Caen et Angers, 100 km/h à Laval, 114km/h dans la vallée du Loir (72), 110km/h sur les hauteurs du nord de la Mayenne, 107km/h sur la face Ouest du Cotentin.

Suivi météo à 10:27

A 10h, Météo-France lève sa vigilance orange sur 20 départements. Ce sont donc encore 35 départements qui sont concernés par la vigilance de niveau 3 sur 4 "vents". Ils s'étendent du Nord Pas de calais au Centre ainsi que des Ardennes à la Franche-Comté.

Cette vigilance est valable jusqu'à ce soir 19h.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 10:18

Les fortes rafales de vent gagnent l'est du pays. On relève 104km/h à Lahr en Allemagne, 100km/h à Chambéry, 70 à 95km/h du Centre/Nord Pas de Calais au nord-est, 60 à 80km/h sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique.

Suivi météo à 09:24

Le vent continue à souffler très fort dans nord et le nord-est jusque vers le Bassin Parisien ou en Alsace avec en général entre 75 et 100 km/h. On peut notamment retenir 107 km/h  à Colmar (68), 106 km/h à Orly (94), 104 km/h  à Dieppe (76), Luxeuil (70) et Clermont-Ferrand (63) ou encore 100 km/h à Evreux (27).

Plus à l’ouest, y compris sur les côtes Atlantiques les rafales ne dépassent plus les 60 à 80 km/h.

Suivi météo à 08:24

Avec la bascule à l'Ouest des vents sur la région parisienne, on relève 98 km/h tant à Roissy qu'à Orly à 8h00, 87 km/h à Montsouris. 100 km/h à Evreux, encore 104 km/h à Avord dans le Cher et 115 km/h à Troyes. Sur la côte Normande, c'est la bascule au NO qui produit les premières vraies rafales tempêtueuses, avec 107 km/h à Dieppe. Plus au Sud, les sommets du Massif Central ne déçoivent pas: 143 km/h à l'Aigoual, mais surtout 226 km/h au sommet du Puy de Dôme, à 1415 m d'altitude. Ajoutons 104 km/ à Clermont Aulnat, et 111 km/h à Colmar.

Suivi météo à 07:50

La bascule au NO du vent sur la Normandie produit de puissantes rafales, avec 144 km/h relevés à 7h00 à Barfleur, à la pointe NE du Cotentin.

Suivi météo à 07:37

Les 109 km/h relevés à Dijon à 7h00 représentent un nouveau record mensuel pour la station. On relève également 104 km/h à Troyes. Le vent est déjà particulièrement fort sur l'Alsace, avec par exemple 144 km/h à Nordheim, à 375 m d'altitude seulement. A noter également des rafales supérieures à 100 km/h dans l'Ouest des Yvelynes (104 km/h à Magnanville à 6h00, 103 km/h à 7h00), ou bien encore 106 km/h à St Maur dans le Val de Marne.

Suivi météo à 06:40

On apprend par France Info ce matin que 100.000 foyers sont privés d'électricité en Vendée, et 300.000 au total dans l'Ouest. Au plus fort durant la nuit, il y a eu jusqu'à 500.000 foyers concernés apprend-on de la part d'ERDF.

Suivi météo à 06:28

A 6h ce mardi matin, Météo France lève la vigilance orange sur la façade Atlantique. Ainsi, 55 départements restent en vigilance orange. Météo-France précise que la dépression aborde le Pas de Calais, et les valeurs relevées sur la façade Atlantique ne justifient à présent plus le maintient de la vigilance orange. Toutefois, Gironde et Charente Maritime restent en vigilance orange/Crues en raison de risque de crues sur la Garonne à son estuaire et de la Seudre. On apprend enfin que la dépression est un peu en avance (1h environ). Sinon, confirmation de la prévision pour le reste de l'épisode.

Suivi météo à 06:25

A 6h, la zone tempétueuse se décale encore vers le Nord Est. Ainsi, le vent commence à devenir tempétueux sur les sommets du Jura et des Vosges (jusqu'à 135 km/h). Les rafales sont comprises entre 100 et 120 km/h sur la Haute Saône (111 km/h à Vesoul). Elles sont tout autant élevées de la Saône et Loire à la Côte d'Or, jusqu'au Sud de la Champagne. Une rafale à 124 km/h a été relevée à Bessey en Côte d'Or. La dépression aborde les côtes du Nord Pas de Calais. Ainsi, la bascule à l'Ouest-Nord Ouest est en train de s'opérer jusqu'à l'Ile de France et au Centre (100 à 110 km/h localement sur l'Ouest du Bassin Parisien).

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 05:23

La zone de vents violents se déplace vers la Bourgogne et la Champagne. De nombreuses valeurs atteignent 120 à 130 km/h avec 123 km/h près de Moulins (Allier), 120 km/h à Roanne (Loire) et 130 km/h à Clamecy dans la Nièvre. On note une valeur de 114 km/h à Blois (Loir et Cher). 

Suivi météo à 04:42

Avec 128 km/h relevés, le record absolu de Bourges est battu. L'ancien record datait de 1999.

Suivi météo à 03:58

Avec 125 km/h relevés, le record absolu de Chateauroux vacille (record établi en 1984 et 1999 à 126 km/h). De même, avec 118 km/h à Bourges, le record absolu de 1999 à 122 km/h est en danger !

Suivi météo à 03:43

Avec 125 km/h relevé à Orly, le record mensuel est approché (130 km/h en Février 1990). Le record mensuel de Chateauroux est battu avec 119 km/h (ancien record 115 km/h).

Suivi météo à 03:24

A 3h locales, on relevait de violentes rafales dans l'intérieur des terres. La tendance est au déclin sur la côte Atlantique. Les anémomètres ont enregistré : 130 km/h à La Souterraine dans la Creuse comme dans l'extrême Nord Ouest de la Dordogne. La station de Melle relevait 119 km/h, comme celle d'Auxerre ! On notera que les records mensuels de La Rochelle, La Roche/Yon, Niort, Chateauroux, Auxerre et Poitiers sont tombés.

Suivi météo à 03:01

Avec 122 km/h relevés à Niort, le record mensuel pour un mois de Février a été battu ! A Poitiers, une rafale à 125 km/h a été relevée.

Suivi météo à 02:22

Les fortes rafales de vent s'étendent un peu plus au Sud que prévu puisque les Pyrénées Atlantiques, le Gers, sont concernés par des valeurs supérieures à 90 km/h (94 km/h à Soumoulou dans les Pyrénées Atlantiques). A 2h, le vent se renforce dans l'intérieur des terres avec 126 km/h à la Roche sur Yon, 122 km/h à Chateauroux, 113 km/h à Tusson en Charente et à Orly, 110 km/h à Blois, les rafales dépassent les 90 km/h sur l'Ile de France (93 km/h dans Paris). Sur les côtes, les rafales atteignent entre autre, 137 km/h sur le Nord des Côtes d'Armor et 130 km/h aux Sables d'Olonne.

Suivi météo à 02:13

La bouée des Pierres Noires à Ouessant a enregistré une hauteur maximale de vague de 10.5 m (période de la houle de 12 secondes). La bouée de Cap Ferret a quant à elle relevée une hauteur de vague maximale de 8.2 m (période de la houle qui s'allonge à 9 secondes).

Suivi météo à 01:48

A 1h locales, le centre de la dépression est toujours positionné au Nord du Cotentin, comme prévu. L'axe de vent fort concerne prioritairement une zone allant de la Vendée au Poitou-Charentes/Limousin avec 137 km/h relevés à Oléron et à la Pointe de Chassiron, 122 km/h au Cap Ferret. Dans l'intérieur des terres, on peut relever jusqu'à 125 km/h à Rioux Martin en Charente, 122 km/h à Rosnay dans la Vienne, 115 km/h à Magnac en Haute Vienne, 111 km/h à La Rochelle, 107 km/h à Poitiers, 102 km/h à Cognac. La région Centre commence à être touchée avec des rafales jusqu'à 115 km/h dans le Loiret par exemple. Les départements de la Loire Atlantique et du Morbihan semblent un peu en marge jusqu'à la bascule des vents au Nord Ouest. La rotation à l'Ouest s'opère d'ailleurs jusqu'à la Vendée et sur l'ensemble du littoral.

Suivi météo à 00:45

A 0h00 heure locale, Quinten trouve son centre aux environs du Cap de la Hague, par 976 hPa, comme le montre la carte suivante:



Les vents violent gagnent désormais et plus franchement l'intérieur des terres, avec par exemple 102 km/h à Savigny - Veron (37) ou bien 103 km/h à Chateaudun (28)

Suivi météo à 00:23

A 0h00, on relève 133 km/h sur l'Ile d'Oléron, 122 km/h sur l'Ile de Ré, 111 km/h à Niort, 119 km/h à la Roche s/Yon, 133 km/h à l'Ile d'Yeu, 111 km/h à la Pointe de Chemoulin, 107 km/h à la Pointe de Pemarc'h, 102 km/h à Brest, 130 km/h à Ouessant et 141 km/h sur la Pointe du Raz/

Suivi météo à 23:24

La zone de vent fort s'étend vers le Sud le long de la côte Atlantique, avec 103 km/h au Cap Ferret, en Gironde. En remontant vers le Nord, on relève 107 km/h à la Rochelle, 119 km/h sur l'Ile d'Oléron, 100 km/h à La Roche s/Yon, 107 km/h à Niort, 111km/h sur l'Ile d'Yeu, 119 km/h à la Pointe de Chemoulin, 122 km/h à Belle Ile, 104 km/h à la Pointe du Raz et 115 km/h à Ouessant où le vent vient de basculer et passer de secteur Nord.

Ailleurs, dans l’intérieur du tiers nord-ouest on relève entre 60 et 90 km/h en général avec par exemple 87 km/h à Alençon (61) ou encore 83 km/h à Evreux (27).

Suivi météo à 22:20

A 22h, on relève 111 km/h à l'Ile d'Oléron, 113 km/h à l'Ile de Ré, 115 km/h à la Roche s/Yon, 119 km/h à Belle Ile, 126 km/h à la Pointe de Chemoulin et 133 km/h sur l'Ile d'Yeu.

Suivi météo à 22:19

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 21:18

A 21h, on relève 133 km/h à la pointe de Chemoulin et sur Belle Ile. Le vent atteint 108 km/h à Vannes, 107 km/h à St Nazaire, 102 km/h à Nantes et 70 à 80 km/h dans l'intérieur des terres en allant vers la Région Centre et déjà la région parisienne.

Suivi météo à 20:36

Peu après 19h, Météo-France rajoute le département de la Dordogne en vigilance orange "vents violents", ce qui porte le nombre de départements en vigilance de niveau 3 sur 4 à 62 !

Suivi météo à 20:27

A 20h, on enregistre déjà 115 km/h sur l'Ile de Groix, sur Belle Ile et sur la pointe de Chemoulin près de St Nazaire, et 126 km/h à l'Ile d'Yeu qui semble vraiment très exposée.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 18:31

Fait rare: le trafic aérien sera totalement suspendu sur les plateformes aéroportuaires de la région parisienne (Orly et Roissy) à partir de ce soir 20h et jusqu'à mardi matin 10h.

Suivi météo à 17:47

Le vent continue de se renforcer avec en général entre 70 et 100 km/h sur les côtes Atlantiques au nord de la Gironde et celles de la Manche. Entre 16h et 17h on a ainsi relevé : 96 km/h à Belle-Ile-Le-Talut (56), 94 km/h à la Pointe de Chassiron sur l’Ile d’Oléron (17) et 91 km/h à Ouessant (29) et à la Pointe du Raz (29). Dans les Terres du quat nord-ouest on relève le plus souvent entre 60 et 80 km/h avec même 83 km/h à Laval (53) ou 80 km/h à Abbeville (80).

Prévisions du phénomène

Le vent se renforce actuellement sensiblement sur la pointe Bretonne et le nord de l’arc Atlantique. La tempête se déclenche véritablement en soirée et doit durer toute la nuit du Finistère à la Gironde, le maximum devant avoir lieu en milieu de nuit de la pointe Bretonne à la Vendée. Sur les côtes nord de la Bretagne le maximum de vent à lieu lors de la bascule à l’ouest-nord-ouest en seconde partie de nuit alors que la tempête gagne vers l’est. Le Centre et le Bassin Parisien sont touchés en seconde partie de nuit et tout début de matinée. L’Est n’est atteint sous une forme moins violente qu’en fin de nuit de lundi à mardi et début de matinée. Le vent reste encore très fort le matin sur tout l’arc Atlantique et les côtes de la Manche mais il s’atténue progressivement en cours de journée et plus franchement dans l’après-midi. Dans l’intérieur, surtout en allant vers le  Centre et le Bassin-Parisien, l’atténuation a lieu plus tardivement en matinée et le vent molli plus franchement en cours d’après-midi. Sur le nord-est l’atténuation n’a lieu que lentement en cours d’après-midi.

Il convient donc d’insister sur la durée relativement longue du phénomène.

Les rafales atteignent souvent 100 à 130 km/h sur les côtes en général. Les valeurs sont même plutôt comprises entre 120 et 140 km/h sur l’ensemble des côtes de la Bretagne aux Pertuis Charentais avec jusque 150 km/h voire un peu plus pour les lieux exposés. Au sud de l’embouchure de la Gironde les rafales sont prévues moins puissantes avec plutôt entre 100 et 120 km/h sur les côtes, ponctuellement jusque 140 sur le nord de la Gironde, et 80 à 110 km/h sur les côtes du Pays-Basque. Les côtes de la Baie de Somme au Pas-de-Calais sont relativement épargnées dans la nuit avec généralement entre 80 et 100 km/h, parfois jusque 110 km/h, le renforcement se fait surtout sentir en matinée avec des pointes entre 90 et 120 km/h de nord-ouest.

Dans l’intérieur de la Loire-Atlantique et de la Vendée les rafales devraient atteindre couramment  les 110 à 130 km/h, et même peut-être jusque 140 km/h très localement. De la Bretagne au Poitou en passant par l’intérieur des Pays-de-la-Loire jusqu’à une grande partie du Centre et du Bassin Parisien les rafales avoisines les 100 à 120 km/h en général, localement jusque 130 km/h, notamment vers l’ouest de la zone. Ailleurs, au nord d’une ligne Bordeaux-Genève, on attend des rafales de 90 à 110 km/h, localement jusque 120 km/h. Dans le quart nord-est et sur une bande d’une centaine de kilomètres au nord de la ligne Bordeaux-Genève il est plutôt attendu de 80 à 100 ou 110 km/h avec sur les zones exposées 100 à 120 km/h en plaine. L’intérieur des Landes, qui a payé un lourd tribut après le passage de Klaus, devrait être plus épargné avec 70 à 90 km/h en général.

Sur le relief du nord-est, et en particulier dans les Vosges, les rafales les plus fortes devraient dépasser les 150 km/h et même les 180 km/h sur les crêtes. De même, les plateaux nord-ouest du Massif-Central subiront des rafales probablement comprises entre 90 et 130 km/h en fonction de l’exposition et plus de 180 km/h sur les crêtes et sommets exposés.


On signale aussi les vagues très fortes qui vont déferler sur la côte Atlantique et la partie ouest de la Manche. Les coefficients de marée de marée sont élevées et la surcote engendrée par la tempête pourrait avoir des conséquences importantes avec l’inondation de certaines zones côtières, la mer déchainée ne faisant qu’empirer la situation.

Par ailleurs cette tempête est accompagnée de pluies parfois soutenues avec 10 à 40 mm de précipitation en 36h sur une large moitié nord, et parfois davantage, le risque étant plus élevé en Bretagne et Normandie ou sur le flanc ouest des Vosges. Par ailleurs un refroidissement s’opère mardi et il neige de plus en plus  bas dans le nord-est avec des flocons jusqu’en plaine et même probablement un peu de neige au sol en soirée et cours de nuit de mardi à mercredi. Le temps froid et instable avec des giboulées voire des fronts plus organisés de neige jusqu’en plaine durera jusqu’en fin de semaine.


En Méditerranée le vent va se lever mardi, surtout en cours d’après-midi. Pour la Tramontane et le vent d’ouest sur les côtes Varoises ainsi qu’en Corse on aura des rafales de 70 à 100 km/h sur les lieux traditionnellement exposés et même environ 150 km/h au Cap Corse ou certaines crêtes. En cours de nuit de mardi à mercredi et journée de mercredi Mistral et Tramontane continuent à souffler entre 70 et 90 km/h en général sur les côtes parfois plus sur les caps exposés. Avec probablement quelques fluctuations, Mistral et Tramontane sont prévus rester sensibles jusqu’en fin de semaine.

Prévisions météo du phénomène

Mis à jour le lundi 9 février 2009 à 17:21

Le vent se renforce actuellement sensiblement sur la pointe Bretonne et le nord de l’arc Atlantique. La tempête se déclenche véritablement en soirée et doit durer toute la nuit du Finistère à la Gironde, le maximum devant avoir lieu en milieu de nuit de la pointe Bretonne à la Vendée. Sur les côtes nord de la Bretagne le maximum de vent à lieu lors de la bascule à l’ouest-nord-ouest en seconde partie de nuit alors que la tempête gagne vers l’est. Le Centre et le Bassin Parisien sont touchés en seconde partie de nuit et tout début de matinée. L’Est n’est atteint sous une forme moins violente qu’en fin de nuit de lundi à mardi et début de matinée. Le vent reste encore très fort le matin sur tout l’arc Atlantique et les côtes de la Manche mais il s’atténue progressivement en cours de journée et plus franchement dans l’après-midi. Dans l’intérieur, surtout en allant vers le  Centre et le Bassin-Parisien, l’atténuation a lieu plus tardivement en matinée et le vent molli plus franchement en cours d’après-midi. Sur le nord-est l’atténuation n’a lieu que lentement en cours d’après-midi.

Il convient donc d’insister sur la durée relativement longue du phénomène.

Les rafales atteignent souvent 100 à 130 km/h sur les côtes en général. Les valeurs sont même plutôt comprises entre 120 et 140 km/h sur l’ensemble des côtes de la Bretagne aux Pertuis Charentais avec jusque 150 km/h voire un peu plus pour les lieux exposés. Au sud de l’embouchure de la Gironde les rafales sont prévues moins puissantes avec plutôt entre 100 et 120 km/h sur les côtes, ponctuellement jusque 140 sur le nord de la Gironde, et 80 à 110 km/h sur les côtes du Pays-Basque. Les côtes de la Baie de Somme au Pas-de-Calais sont relativement épargnées dans la nuit avec généralement entre 80 et 100 km/h, parfois jusque 110 km/h, le renforcement se fait surtout sentir en matinée avec des pointes entre 90 et 120 km/h de nord-ouest.

Dans l’intérieur de la Loire-Atlantique et de la Vendée les rafales devraient atteindre couramment  les 110 à 130 km/h, et même peut-être jusque 140 km/h très localement. De la Bretagne au Poitou en passant par l’intérieur des Pays-de-la-Loire jusqu’à une grande partie du Centre et du Bassin Parisien les rafales avoisines les 100 à 120 km/h en général, localement jusque 130 km/h, notamment vers l’ouest de la zone. Ailleurs, au nord d’une ligne Bordeaux-Genève, on attend des rafales de 90 à 110 km/h, localement jusque 120 km/h. Dans le quart nord-est et sur une bande d’une centaine de kilomètres au nord de la ligne Bordeaux-Genève il est plutôt attendu de 80 à 100 ou 110 km/h avec sur les zones exposées 100 à 120 km/h en plaine. L’intérieur des Landes, qui a payé un lourd tribut après le passage de Klaus, devrait être plus épargné avec 70 à 90 km/h en général.

Sur le relief du nord-est, et en particulier dans les Vosges, les rafales les plus fortes devraient dépasser les 150 km/h et même les 180 km/h sur les crêtes. De même, les plateaux nord-ouest du Massif-Central subiront des rafales probablement comprises entre 90 et 130 km/h en fonction de l’exposition et plus de 180 km/h sur les crêtes et sommets exposés.


On signale aussi les vagues très fortes qui vont déferler sur la côte Atlantique et la partie ouest de la Manche. Les coefficients de marée de marée sont élevées et la surcote engendrée par la tempête pourrait avoir des conséquences importantes avec l’inondation de certaines zones côtières, la mer déchainée ne faisant qu’empirer la situation.

Par ailleurs cette tempête est accompagnée de pluies parfois soutenues avec 10 à 40 mm de précipitation en 36h sur une large moitié nord, et parfois davantage, le risque étant plus élevé en Bretagne et Normandie ou sur le flanc ouest des Vosges. Par ailleurs un refroidissement s’opère mardi et il neige de plus en plus  bas dans le nord-est avec des flocons jusqu’en plaine et même probablement un peu de neige au sol en soirée et cours de nuit de mardi à mercredi. Le temps froid et instable avec des giboulées voire des fronts plus organisés de neige jusqu’en plaine durera jusqu’en fin de semaine.


En Méditerranée le vent va se lever mardi, surtout en cours d’après-midi. Pour la Tramontane et le vent d’ouest sur les côtes Varoises ainsi qu’en Corse on aura des rafales de 70 à 100 km/h sur les lieux traditionnellement exposés et même environ 150 km/h au Cap Corse ou certaines crêtes. En cours de nuit de mardi à mercredi et journée de mercredi Mistral et Tramontane continuent à souffler entre 70 et 90 km/h en général sur les côtes parfois plus sur les caps exposés. Avec probablement quelques fluctuations, Mistral et Tramontane sont prévus rester sensibles jusqu’en fin de semaine.

Suivi météo à 16:36

A 16h, ce sont 61 départements du nord et de la façade atlantique de l'hexagone qui sont placés en vigilance orange par Météo-France en raison de violentes rafales de vent attendues pour cette nuit et demain jusqu'à 19h.

 

L'institution attend 130 à 150km/h sur les côtes bretonnes, 100 à 120km/h des Landes aux Charentes et entre 100-120km/h dans les terres, ponctuellement 130km/h.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 14:00

Le vent continue de se renforcer avec généralement entre 70 et 90 km/h en pointe sur les côtes du quart nord-ouest et entre 50 et 70 km/h dans l’intérieur de ces régions. Les pluies sont abondantes sur la moitié nord.

Suivi météo à 12:07

Carte Vigicrues

 Actualisation de la carte Vigicrues.

Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 11:34

A 11h, Météo France étend la vigilance orange jusqu'en Alsace, et ce sont pas moins de 58 départements qui sont concernés. Les valeurs de vent sont encore légèrement revues à la hausse, jusqu'à 150 km/h sur les côtes. Par ailleurs, Vigicrues passe en niveau orange la Gironde, du fait d'une surcôte qualifiée "d'exceptionnelle" du fait de la conjonction de cette tempête avec un fort coefficient de marée.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 08:36

Les rafales de vent ne sont actuellement sensibles que sur les côtes bretonnes.

On relève 61km/h à Belle-Île (56), 65km/h à la Pointe du Raz (29) et 83km/h à Ouessant-Stiff (29).

Suivi météo à 08:27

En raison des violentes rafales de vent attendues sur une grande partie du nord-ouest du pays et le long des côtes de l'atlantique, Météo-France place 35 départements en vigilance orange.

 

Cette vigilance début ce soir à 18h et devrait terminer demain à 13h.

L'institution annonce "du Finistère à la Vendée de 120 à 140km/h de la Charente Maritime aux Landes de 100 à 130km/h. Dans l'intérieur des terres les rafales seront de l'ordre de 100 à 120km/h. Cette tempête s'évacuera par la Belgique dans la journée de mardi. "

A noter que ces rafales seront associées à un fort coefficient de marée et qu'un risque de surcôte est à attendre, ce qui pourrait provoquer des envahissements côtiers.

 

Enfin, cette tempête, comme le souligne Météo-France, n'atteindra pas les intensités observées lors de Klaus le 24 Janvier 2009.

Prévisions du phénomène

Carte de vigilance - Météo-France

 Actualisation de la carte de vigilance par Météo-France.

Source : http://www.meteofrance.com

Suivi météo à 20:59

Météo-France a émis sur son site Internet une « Information spéciale » concernant la tempête. L’institution insiste aussi sur l’incertitude qui plane sur le détail fin de l’intensité et de la localisation des zones touchées. Des valeurs de 120 à 140 km/h sur les côtes et 100 à 120 km/h dans les terres sont avancées. Des précisions seront apportées lors de la mise à jour de la carte de vigilance lundi à 6h.

Prévisions du phénomène

Le vent se renforce en matinée de lundi sur les côtes atlantiques, sous des pluies battantes, en tournant de sud au sud-ouest. Il se renforce tout l'après-midi et souffle en tempête en fin d'après-midi de secteur sud-ouest. La tempête gagne la franche littorale et progressivement tout le centre-ouest, puis tout le nord-ouest en soirée. Le paroxysme est attendu en début de soirée, se prolongeant jusqu'en milieu de nuit, de secteur sud-ouest à nord-ouest sur la région Pays-de-la-Loire, la Bretagne, le Poitou-Charentes et le Centre, pour les régions les plus touchées. Le coup de vent perdure longtemps sur toutes les côtes atlantiques tandis que la tempête balaie tout le nord de la France avec une intensité en déclin. Sur les côtes ouest de la Manche, le vent tourne dans la nuit au nord-ouest. En matinée, des rafales tempêtueuses se produisent un peu partout dans la moitié nord, perdurant sur le Nord-Est dans l'après-midi.

Nous considérons ce soir les estimations suivantes, avec l'aide des dernières observations et prévisions numériques.

Les rafales maximales pourront atteindre 140 à 160 km/h sur les côtes atlantiques du Finistère à l'estuaire de la Gironde, 130 à 150 km/h sur les côtes ouest de la Manche, 110 à 130 km/h sur les côtes est. Dans les terres, la prévision est plus délicate, mais on pourra dépasser 130 km/h sur le centre-ouest (notamment Pays de Loire et Poitou-Charentes), la Bretagne et la région Centre. Dans l'ensemble, les rafales devraient atteindre 110 à 120 km/h ailleurs sur la moitié nord. Sur les côtes aquitaines, les rafales pourraient atteindre 100 à 120 km/h, 90 à 110 dans les terres landaises et girondines.

Un prochain bulletin devrait être émis demain, avec plus de détails en fonction des dernières données à disposition.


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑