• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.16h00, 19.7°C
    50%, 1021.5hPa
    Vent de direction E6 km/h (raf. 15)
Infoclimat est un site très visité. Mais avant tout une association à but non lucratif où votre aide est primordiale.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°323 • FORT EPISODE PLUVIO-ORAGEUX DANS LE SUD-OUEST

CarteÉpisode pluvieuxInondationOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 07:35

Les fortes précipitations ont maintenant évacué la France vers l'Italie, faisons un point sur la journée d'hier ainsi que cette nuit où les régions méditerranéennes ont été abondamment arrosées.
Première région concernée par ces fortes intempéries, le Languedoc a subit une zone intense avec une ligne orageuse sur l'Est de l'Hérault puis traversant le Gard et se dirigeant vers la région Provence Alpes Côte d'Azur cette nuit. Sur l'épisode, nous avons relevé 176.2 mm à Gignac (34), 218.1 mm à Aniane (34) et jusqu'à 290 mm relevés par Météo-France dans le centre du département de l'Hérault.

A l'Est du Rhône, avec le décalage de la zone perturbée, les quantités de précipitations horaires sont de 42 mm à Aubagne (13), 55 mm à La Destrousse (13), 50 mm à Comps (83), 73 mm à Chateauneuf-Grasse (06), 25 à 40 mm sur les Alpes de Haute Provence.

Prévisions du phénomène

2016/09/15-0505|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 05h05 :

    Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
    Fin de suivi
    Sur les Alpes-Maritimes, un violent orage a impacté la région de Grasse : outre une intense activité électrique on a relevé en plusieurs points de 40 à 50 mm en une heure et jusqu'à 73 mm en une heure à Chateauneuf-Grasse. Un deuxième orage marqué a affecté la même zone : On a relevé à Caussol 180 mm en moins de trois heures, dont 80 mm en moins d'une heure.
    Des averses parfois orageuses affectent encore par endroits les Alpes-de-Haute-Provence, le Var et les Alpes-Maritimes, mais cela ne nécessite plus le maintien de ces trois départements en vigilance orange.

    Prévisions du phénomène

    2016/09/15-0306|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h06 :

      Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
      Événement terminé sur l'Ardèche, le Vaucluse et les Bouches du Rhône.
      L'activité orageuse concerne essentiellement maintenant le Var et les Alpes Maritimes et les Alpes de Haute Provence. Il est tombé 80 mm à Tarascon dont 50 mm en moins de 3 heures. Sur le Var et Vaucluse, les orages ont donné des intensités voisines de 15 à 30 mm/h, et même 50 mm en une heure à Comps. Sur les Alpes-de-Haute-Provence, on a relevé 25 à 40 mm en une heure. Sur les Alpes-Maritimes, un violent orage a impacté la région de Grasse : Outre une intense activité électrique on a relevé en plusieurs points de 40 à 50 mm en une heure et jusqu'à 72 mm en une heure à Châteauneuf-Grasse.
      Pendant encore quelques heures des orages concerneront l'est de PACA. Localement ils pourront donner en peu de temps 50 à 80mm.
      En cette fin de nuit, orages localement violents sur l'Est de PACA.

      Prévisions du phénomène

      2016/09/14-2306|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 23h06 :
      • Département passant de la vigilance orange orage, pluie/inondation à la vigilance orange pluie/inondation : Ardèche (07).

      Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
      Événement terminé sur l'Hérault, la Lozère et le Gard.
      Le système pluvio-orageux est maintenant sur les Bouches du Rhône,le Vaucluseet l'Ardèche. Les pluies localement orageuses s'étendent de la Basse vallée du Rhône aux Cévennes. C'est sur l'est de l'Hérault (sur un axe allant de Sète à Ganges) que les cumuls depuis le début de l'épisode sont les plus forts dépassant les 100 mm, atteignant au centre du département 280 mm.
      Un épisode méditerranéen, pluvieux et orageux très actif s'est mis en place. Les pluies sur les Cévennes ardéchoises sont soutenues, sur l'épisode les cumuls seront compris entre 120 et 150mm. Ces pluies orageuses se sont décalées vers la PACA, affectant d'abord Vaucluse et les Bouches du Rhône puis le Var. Elles atteindront ensuite les Alpes-de-Haute-Provence et enfin les Alpes-Maritimes, sous forment de lignes orageuses a priori mobiles. Les cumuls attendus sur ces départements sont généralement de l'ordre de 50 à 70 mm, souvent en moins de 3 heures. Ponctuellement ces orages pourraient être violents avec des intensités horaires de 80 mm et des cumuls atteignant 100 mm.
      Fort épisode pluvio-orangeux cette nuit sur PACA et l'Ardèche.

      Suivi météo à 20:59

      Après avoir abondamment arrosé le département de l'Hérault, la ligne orageuse tend désormais à se décaler vers l'Est. Ces dernières heures, de violents orages ont concerné les communes du Grau-du-Roi et d'Aigues-Mortes, avec 50 mm et surtout jusqu'à 118 km/h relevés par Météo-France.

      L'image radar d'accumulation sur les 3 dernières heures est éloquente!

      Ces dernières 24 heures, on a par exemple relevé:

      • ‹291 mm à Puéchabon
      • 155 mm à Madières
      • 150 mm à La Borie et à Cocures
      • 145 mm à Moissac-Vallées-Française
      • 144 mm à Ganges
      • 124 mm au Mont-Aigoual

      Sur 24h, la lame d'eau radar confirme que le département l'Hérault et la partie lozérienne des Cévennes sont les régions les plus touchées:

      On suivra ces prochaines heures l'évolution de la ligne orageuse vers l'Est, en direction de la côte d'Azur jusqu'au département des Alpes maritimes.

      Par ailleurs, une dépression nommée "Stéphanie" et prenant des caractéristiques subtropicales tend depuis la fin d'après-midi à se creuser sur le proche Atlantique. Pouvant être qualifiée de TLS (pour "Tropical Like Storm") du fait de sa tendance au creusement autour d'un coeur chaud, "Stéphanie" serait alors le tout premier système de ce type se formant dans l'Atlantique à proximité des côtes européennes. Elle offre en tout cas un magnifique enroulement vu du satellite!

      Très inhabituel donc sous nos latitudes (hormis les "Medicane" que l'on oberve tous les 3 à 4 ans en Méditerranée à la même saison, mais de taille beaucoup plus réduite eu égard à la taille du bassin qui les accueille), ce coeur chaud ‹complique singulièrement la prévision: selon les dernières simulations, le système devrait s'essoufler d'ici à jeudi soir au fond du Golfe de Gascogne, entre les Cantabriques et la côte Basque. Des pluies soutenues et de violentes rafales de vent poussant une houle de 4 à 5 m pourraient être alors observées, sans qu'il y ait a priori de risque significatif.

      Prévisions du phénomène

      2016/09/14-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :

        Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
        Prévisions confirmées.
        Le système pluvio-orageux est maintenant bien en place. Les pluies localement orageuses s'étendent du Languedoc aux Cévennes à l'ouest du Var. C'est sur l'est de l'Hérault (sur un axe allant de Sète à Ganges) que les cumuls depuis le début de l'épisode sont les plus forts dépassant les 100 mm, atteignant au centre du département 280 mm.
        Un épisode méditerranéen, pluvieux et orageux très actif s'est mis en place. Les pluies ont repris sur les Cévennes ardéchoises et vont s'intensifier. On attend comme pour le sud de l'Aveyron des cumuls souvent compris entre 100 et 150 mm sur l'épisode. Sur l'est du Languedoc, jusqu'en soirée, les orages violents vont se poursuivre en particulier sur l'est de l'Hérault, sur le Gard et les contreforts sud de la Lozère. Les cumuls supplémentaires de pluies attendues pourront encore atteindre 60 à 100 mm avec de fortes intensités. Les quantités de pluies sur l'épisode atteindront alors 100 à 200 mm, ponctuellement 300 mm sur le centre de l'Hérault. Ces pluies orageuses se décalent ensuite vers PACA. Sur le Vaucluse et les Bouches du Rhône, en fin d'après-midi et en soirée les orages s'intensifient y compris sur le littoral des Bouches du Rhône. Les cumuls attendus sur ces départements sont de l'ordre de 60 à 80 mm. Mais localement ces orages pourraient être violents avec des intensités horaires de 80/100 mm avec des valeurs atteignant 150 à 200 mm sur l'épisode sous les orages les plus forts et les moins mobiles. Le Var (avec déjà des orages isolés), les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes en soirée et dans la nuit de mercredi à jeudi seront concernés par un passage orageux intense. Ce passage sera caractérisé par des orages peu durables mais violents avec une forte activité électrique et surtout de très fortes intensités pluvieuses pouvant atteindre 100mm/h. Les cumuls pourront atteindre 80 à 120 mm sur le Var, autour de 80 mm sur les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes.
        Un fort épisode pluvio-orageux concerne l'arc méditerranéen jusqu'en fin de nuit de mercredi à jeudi.

        Suivi météo à 15:54

        Dans un flux de Sud, les précipitations continuent de remonter depuis la Méditerranée, apportant de fortes intensités pluviométriques et des orages sur un axe proche de Montpellier - l'Aigoual - la Lozère. Depuis ce matin 5h locales, les stations météo enregistrent des cumuls dépassant les 100mm, comme à Gignac (34) où il est déjà tombé 173.8mm et 197.6mm à Aniane (34) avec des intensités supérieures à 100mm/h.

        A l'avant de cette zone perturbée, l'instabilité remonte également de Méditerrannée sur les Bouches du Rhône et le Var avec les premiers orages sur Marseille et Hyères. Ceux-ci devraient se montrer plus nombreux au fil des heures.

        Prévisions du phénomène

        2016/09/14-1205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h05 :
        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage, pluie/inondation : Var (83), Alpes Maritimes (06), Alpes de Haute-Provence (04).

        Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
        Le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes passent en vigilance orange.
        Les pluies localement orageuses remontent du golfe du Lion. Des pluies orageuses très fortes affectent le centre du département de l'Hérault avec des cumuls atteignant ponctuellement 150 à 200 mm depuis le début de l'épisode.
        Un épisode méditerranéen, pluvieux et orageux très actif s'est mis en place. Sur l'Aveyron et l'Ardèche, les pluies temporairement orageuses vont persister toute la journée et cette nuit (surtout en soirée et nuit pour l'Ardèche) : on attend sur la partie cévenole des cumuls de l'ordre de 120 à 150 mm. Sur l'est du Languedoc, cet après-midi, les orages violents vont se poursuivre en particulier sur l'est de l'Hérault puis sur le Gard et les contreforts sud du Massif Central, de la Lozère et du Gard. Les intensités pluvieuses pourront encore atteindre 60 à 80 mm par heure. Les quantités de pluies sur l'épisode atteindront souvent 60 à 100 mm, ponctuellement 150 à 250 mm sur le centre de l'Hérault et sur les contreforts. Ces pluies orageuses se décalent ensuite vers PACA. Sur le Vaucluse et les Bouches du Rhône, en fin de journée les orages s'intensifient y compris sur le littoral des Bouches du Rhône. Les cumuls attendus sur ces départements sont de l'ordre de 60 à 80 mm. Mais localement ces orages pourraient être violents avec des intensités horaires de 100 mm avec des valeurs atteignant 150 à 200 mm sur l'épisode sous les orages les plus forts et les moins mobiles. Le Var, les Alpes-de-Haute-Provence et les Alpes-Maritimes seront concernés en soirée et dans la nuit de mercredi à jeudi par un passage orageux intense. Ce passage sera caractérisé par des orages peu durables mais violents avec une forte activité électrique et surtout de très fortes intensités pluvieuses pouvant atteindre 100mm/h.
        Un fort épisode pluvio-orageux concerne le Languedoc et les Cévennes ce mercredi, et gagne la basse vallée du Rhône à la mi-journée.Pic de chaleur en place en région Parisienne.

        Suivi météo à 11:28

        La zone fortement pluvio-orageuse qui sévit sur le Languedoc est quasi-stationnaire et à 11h, nous la retrouvons encore sur l'Est de l'Hérault remontant sur le sud de la Lozère.


        Sous ces fortes précipitations et depuis le début des intempéries, on relève des quantités de l'ordre de 50 à 70 mm, 101.2 mm à Laroque (34), 109.4 mm à Gignac (34) et 149 mm à Aniane (34), dont 115.4 mm en 3h.

        Prévisions du phénomène

        2016/09/14-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :
        • Département passant de la vigilance orange orage à la vigilance orange orage, pluie/inondation : Vaucluse (84).

        Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
        Ajout de l'Ardèche, des Bouches du Rhône et du Vaucluse dans la liste des départements en vigilance orange.
        Les pluies orageuses ont commencé à balayer l'Aveyron et l'Hérault en cette fin de nuit. Sur le haut Languedoc, on a déjà relevé 45 mm dont 40 mm en une heure, sous un premier orage.
        PLUIE-INONDATION et ORAGES : Aveyron : De nouvelles vagues pluvieuses et temporairement orageuses se succèderont au cours de la journée de mercredi. Ces pluies modérées à temporairement fortes donneront, par accumulation, des quantités importantes en particulier sur la partie est du département des Monts de Lacaune au causse du Larzac : les cumuls prévus atteignent 50 à 80 mm, localement 160 mm sur la bordure sud-est, avec des valeurs horaires parfois voisines de 30 à 50 mm. Languedoc, Cévennes, basse vallée du Rhône : Un épisode méditerranéen, pluvieux et orageux très actif se met en place ce mercredi matin sur une partie est du Languedoc. Les orages seront localement forts, accompagnés parfois de grêle, de rafales de vent mais seront surtout caractérisés par des pluies abondantes et intenses. Les fortes pluies orageuses concerneront aussi bien les zones de plaine et littorales que le relief des Cévennes. Les intensités pluvieuses atteignent 40 à 60 mm par heure, avec des cumuls de 80 à 100 mm possibles en 2 à 3 heures. Les quantités de pluies sur l'épisode pourront atteindre souvent 60 à 100 mm, ponctuellement 100 à 140 mm, 120 à 180 mm sur le Massif Central, les Cévennes gardoises et ardéchoises. Les pluies orageuses se décaleront ensuite vers PACA. Le Vaucluse et les Bouches du Rhône sont rajoutés en fin de matinée. Les cumuls attendus sur ces départements seront de l'ordre de 60 à 80 mm en deux à 3 heures avec des valeurs, atteignant 100 à 120 mm sur l'épisode, sous les orages les plus forts et les moins mobiles.
        Un fort épisode pluvio-orageux concerne le Languedoc et les Cévennes ce mercredi, et gagne la basse vallée du Rhône à la mi-journée.Pic de chaleur en place en région Parisienne.

        Suivi météo à 07:37

        L'activité pluvio-orageuse qui a concerné l'Ouest du pays s'est évacuée par le Bretagne apportant une trentaine de millimètres à son passage.
        Dans le sud-ouest, des milliers de foyers restent privés d'électricité et Météo-France a relevé 70 000 impact de foudre hier.

        Ce matin, c'est sur le Languedoc que les précipitations sont les plus importantes avec actuellement une ligne fortement pluvio-orageuse qui s'étend sur l'Est de l'Hérault. En l'espace d'une heure, la statIC de Gignac (34) a relevé 67.4 mm [102 mm depuis ce matin 5h]. Depuis le début des précipitations, Météo-France a relevé 62 mm aux Plans (34).
         

        Prévisions du phénomène

        2016/09/14-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage, pluie/inondation : Bouches du Rhône (13), Ardèche (07).
        • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage : Vaucluse (84).





        Un fort épisode pluvio-orageux concerne le Languedoc et les Cévennes ce mercredi, et gagne la basse vallée du Rhône à la mi-journée.Pic de chaleur en place en région Parisienne.

        Prévisions du phénomène

        2016/09/14-0120|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 01h20 :

          Pour les départements de la façade Atlantique : Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomènes violents : orages, grêle, fortes rafales de vent. Pour les départements situés près du Golfe du Lion : Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'abondance des précipitations sur une période relativement brève, le risque d'inondation est élevé, vu la topographie de la zone touchée.
          Fin de la vigilance pour les départements de la façade Atlantique.
          ORAGES : Les forts orages de cette nuit, remontés d'Aquitaine puis des Pays de la Loire, s'évacuent actuellement en Manche. Toutefois, il reste à passer la partie postérieure de la perturbation orageuse caractérisée par une activité pluvieuse notable. Un coup de tonnerre reste encore possible. Outre une forte activité électrique (on a relevé 70000 impacts de foudre sur l'ouest du pays), de fortes intensités pluvieuses toutefois associées à un passage bref, cette perturbation s'est aussi caractérisée par un front de rafale particulièrement violent : on a relevé des rafales dépassant les 100 km/h en plusieurs endroits : 119 km/h à Tusson (16), 109 km/h à Cheronnac (16), 105 à Tours (37) et 102 km/h à Regnac (37) et Rouesse-Vasse (72), deux départements situés hors vigilance orange, et enfin respectivement 109, 114, et 118 km/h à Marges, Fontaine-Guerin et Lasse (49). Coté précipitations, il sera tombé de l'ordre de 15 à 30 mm, généralement sur une à deux heures de temps. PLUIES-INONDATIONS : Sur la Lozère et le Languedoc, le temps reste encore sec en ce milieu de nuit. Mais les premiers orages et la pluie font leur apparition sur le sud de l'Aveyron.
          PLUIES-INONDATIONS : De fortes précipitations orageuses sont attendues sur l'est de l'Aveyron, le Languedoc, la Lozère : Les pluies orageuses se mettent en place sur le sud de l'Aveyron en seconde partie de nuit de mardi à mercredi, s'étendent d'abord au reste du département puis en début de matinée aux autres départements cités. L'activité va augmenter au fil des heures dans la matinée de mercredi. Les cumuls prévus atteignent 50 à 80 mm, localement 160 mm sur la bordure sud-est, avec des intensités horaires parfois voisines de 40 à 60 mm. Côté Cévennes, des cumuls de 80 à 100 mm seront possibles en 2 à 3 heures. Les quantités de pluies sur l'épisode atteindront souvent 60 à 100 mm, ponctuellement 100 à 140 mm, 120 à 180 mm sur le Massif Central. La dégradation gagnera la vallée du Rhône et la Provence à la mi-journée.
          Episode pluvio-orageux intense sur les régions cévenoles mercredi.Pic de chaleur en cours sur l'Ile-de-France.

          Prévisions du phénomène

          2016/09/13-2220|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h20 :

            Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.
            Extension de la vigilance à 9 départements.
            Des cellules orageuses remontent le long de la façade atlantique, mais sans intensité remarquable pour l'instant. Des orages plus virulents s'organisent dans le fond du golfe de Gascogne.
            Une dégradation orageuse active se met en place cet après-midi et ce soir. Les orages intenses vont se développer rapidement en Aquitaine en cette fin d'après-midi et se propageront progressivement vers les Pays de Loire et l'est de la Bretagne en soirée et première partie de nuit. Ils pourront être accompagnés de grêle et surtout de fortes rafales de vent dépassant localement les 100 km/h. Les intensités pluvieuses seront fortes sous ces orages et pourront donner en peu de temps 30 à 50 mm, voire très localement plus de 50 mm. Ces orages sur l'ouest de la France s'atténueront en cours de nuit. En fin de nuit, de nouveaux orages vont éclater sur les départements cévenols, avec des intensités qui vont se renforcer en matinée. Les orages seront localement forts, accompagnés parfois de grêle, de rafales de vent mais seront surtout caractérisés par des pluies abondantes et intenses. Les fortes pluies orageuses concerneront aussi bien les zones de plaine et littorales que le relief des Cévennes. Les intensités pluvieuses pourront atteindre 40 à 60 mm par heure, avec des cumuls de 80 à 100 mm possibles en 2 à 3 heures. Les quantités de pluies sur l'épisode sur ces départements cévenols atteindront souvent 60 à 100 mm, ponctuellement 100 à 140 mm, 120 à 180 mm sur le Massif Central.
            Episode orageux intense sur la façade ouest du pays en ce début de nuit ; puis sur les régions cévenoles mercredi.Pic de chaleur en cours sur l'Ile-de-France.

            Suivi météo à 21:30

            La situation s'est nettement dégradée depuis le milieu d'après-midi sur l'Aquitaine et le Poitou-Charente, avec l'arrivée de la perturbation pluvio-orageuse.
            Sous celle-ci de violents orages éclatent et Météo-France a relevé plus de 21 000 impacts de foudre à 19h, ainsi que de violentes rafales de vent sous ces celleules orageuses :

            • 119 km/h à Tusson (16)
            • 111 km/h au Houga (32)
            • 101 km/h à Biscarrosse (40)
            • 93 km/h à Saint-Jean-de-Luz (64)
            • 82 km/h à Pau (64)

             

            Les précipitations sont également marquées avec localement 20 à 30 mm en une heure comme à Rion (64) ou Escos (64), et jusqu'à 40 mm entre Angoulême et Cognac, avec de probable chutes de grêle.

            A l'heure actuelle, la zone perturbée s'étend des Hautes-Pyrénées juqu'à la Vendée avec une activité plus importante du Lot et Garonne à la Charente.



            A l'arrière et sous ces orages, la chute de températures est importante, ne faisant plus que 11 à 18°c alors qu'à l'avant on atteint encore 27°c à Brive (19) :

            Prévisions du phénomène

            2016/09/13-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
            • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage : Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44), Mayenne (53), Maine-et-Loire (49), Vendée (85).
            • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange orage, pluie/inondation : Hérault (34), Gard (30), Lozère (48).
            • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Aveyron (12).

            Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.
            Extension de la vigilance à 9 départements.
            Des cellules orageuses remontent le long de la façade atlantique, mais sans intensité remarquable pour l'instant. Des orages plus virulents s'organisent dans le fond du golfe de Gascogne.
            Une dégradation orageuse active se met en place cet après-midi et ce soir. Les orages intenses vont se développer rapidement en Aquitaine en cette fin d'après-midi et se propageront progressivement vers les Pays de Loire et l'est de la Bretagne en soirée et première partie de nuit. Ils pourront être accompagnés de grêle et surtout de fortes rafales de vent dépassant localement les 100 km/h. Les intensités pluvieuses seront fortes sous ces orages et pourront donner en peu de temps 30 à 50 mm, voire très localement plus de 50 mm. Ces orages sur l'ouest de la France s'atténueront en cours de nuit. En fin de nuit, de nouveaux orages vont éclater sur les départements cévenols, avec des intensités qui vont se renforcer en matinée. Les orages seront localement forts, accompagnés parfois de grêle, de rafales de vent mais seront surtout caractérisés par des pluies abondantes et intenses. Les fortes pluies orageuses concerneront aussi bien les zones de plaine et littorales que le relief des Cévennes. Les intensités pluvieuses pourront atteindre 40 à 60 mm par heure, avec des cumuls de 80 à 100 mm possibles en 2 à 3 heures. Les quantités de pluies sur l'épisode sur ces départements cévenols atteindront souvent 60 à 100 mm, ponctuellement 100 à 140 mm, 120 à 180 mm sur le Massif Central.
            Episode orageux intense sur la façade ouest du pays ce mardi après-midi et cette nuit, sur les régions cévenoles mercredi.Pic de chaleur en cours sur l'Ile-de-France.

            Suivi météo à 14:56

            A l'avant du front froid en ce début d'après-midi une ligne d'orages préfrontaux commence à s'organiser du Pays Basque à l'est de la Cornouaille anglaise avec notamment de nombreux impacts entre les îles anglo-normandes et la baie du Mont Saint-Michel, des orages éclatent également sur les Charentes et la côte aquitaine; alors que le cap des 30°C est déjà atteint ou dépassé sous bon nombre de régions à l'exception de la Bretagne et et du Cotentin.

            Des orages par convection orographique sont déjà présents également sur le Mercantour et l'ouest de la Corse .

            Après les températures maximales records observées la veille dont 38.0°C à Dax(40) et Saint-Jean-de-Luz(64), 34.8°C à Limoges-Ville(87), 32.5°C à Grenoble-Versoud(38), 31.9°C à Châlons-Vatry(51); et avant l'arrivée de la dégradation orageuse, les températures minimales nocturnes sont restées particulièrement élevées avec là aussi des records mensuels battus dont  23.0°C à Roissy-CDG(95), 22.1°C à Toulouse(31), 21.8°C au Havre-Cap-de-la-Hève(76), 21.0°C à Dunkerque(59), 20.9°C à Limoges(87), 20.7°C à Nevers(58), 20.2°C à Abbeville(80) et Vichy(03), 19.9°C au Touquet(62), 19.9°C à Melun(77)

            A noter que la nuit a été bien chaude dans Paris intra-muros puisque la StatIC située à Saint-Germain-des-Près(75006) n'est pas descendue sous les 24.2°C !

            Prévisions du phénomène

            2016/09/13-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :

              Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.
              Néant,
              Contexte très chaud, les températures en cette fin de nuit restent souvent comprises entre 21 et 25 degrés sur les départements placés en vigilance orange, localement 28 au pied de la montagne basque. Une perturbation s'est organisée au large sur l'ouest du golfe de Gascogne et quelques ondées ponctuées de coups de tonnerre touchent actuellement l'embouchure de la Gironde et les Iles charentaises ainsi que le Finistère et la Vendée.
              Dans un contexte très chaud avec des températures s'élevant rapidement au-dessus de 32 degrés, voire 35 degré en vallée de Dordogne, une dégradation orageuse active se met en place cet après-midi. Les premiers orages devraient toucher l'ouest de la chaîne pyrénéenne et les départements côtiers de l'Aquitaine en début d'après-midi, puis se multiplier rapidement. Ils s'atténueront en soirée et première partie de nuit prochaine, même si quelques orages plus isolés et moins forts restent ensuite possibles. Cette vague orageuse sera marquée par un risque de fortes chutes de grêle localement, de violentes rafales de vent atteignant fréquemment 80 à 90 km/h, mais pouvant dépasser sensiblement les 100 km/h de manière localisée. Les intensités pluvieuses seront très fortes, on pourra enregistrer assez fréquemment de 20 à 30 mm de pluie sur des durées de moins d'une heure, et des cumuls de 50 à 60 mm (50 à 60 l d'eau au m²) sont envisagés très localement.
              Episode remarquable de fortes chaleurs tardives, notamment sur l'Ile-de-France. Ce mardi après-midi, organisation à partir de la façade atlantique d'un épisode orageux actif localement violent.

              Suivi météo à 07:42

              Les prémices de la perturbation arrivant par l'Atlantique sont déjà visibles ce matin sur la Bretagne, les Pays de la Loire ainsi que vers le pays basque espagnol. Les premiers orages, de faibles intensités, éclatent déjà sous certaines cellules littorales entre la Charente-Maritime et le Finistère (comme à Arvert -17- où yoyo62 a pu capturer ces premiers éclairs).

                

              Le plus gros de la dégradation orageuse arrivera cet après-midi sur le sud-ouest avec des intensités plus importantes (possibilité de grêle, fortes rafales de vent...).

              Prévisions du phénomène

              2016/09/13-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
              • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange orage : Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Deux-Sèvres (79), Vienne (86), Charente (16), Dordogne (24), Lot-et-Garonne (47), Gers (32).

              Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.
              Néant,
              Contexte très chaud, les températures en cette fin de nuit restent souvent comprises entre 21 et 25 degrés sur les départements placés en vigilance orange, localement 28 au pied de la montagne basque. Une perturbation s'est organisée au large sur l'ouest du golfe de Gascogne et quelques ondées ponctuées de coups de tonnerre touchent actuellement l'embouchure de la Gironde et les Iles charentaises ainsi que le Finistère et la Vendée.
              Dans un contexte très chaud avec des températures s'élevant rapidement au-dessus de 32 degrés, voire 35 degré en vallée de Dordogne, une dégradation orageuse active se met en place cet après-midi. Les premiers orages devraient toucher l'ouest de la chaîne pyrénéenne et les départements côtiers de l'Aquitaine en début d'après-midi, puis se multiplier rapidement. Ils s'atténueront en soirée et première partie de nuit prochaine, même si quelques orages plus isolés et moins forts restent ensuite possibles. Cette vague orageuse sera marquée par un risque de fortes chutes de grêle localement, de violentes rafales de vent atteignant fréquemment 80 à 90 km/h, mais pouvant dépasser sensiblement les 100 km/h de manière localisée. Les intensités pluvieuses seront très fortes, on pourra enregistrer assez fréquemment de 20 à 30 mm de pluie sur des durées de moins d'une heure, et des cumuls de 50 à 60 mm (50 à 60 l d'eau au m²) sont envisagés très localement.
              Episode remarquable de fortes chaleurs tardives, notamment sur l'Ile-de-France. Ce mardi après-midi, organisation à partir de la façade atlantique d'un épisode orageux actif localement violent.

              Prévisions du phénomène

              Demain, la journée débutera sous un ciel voilé à nuageux. Au fil des heures l'atmosphère va devenir lourde et des nuages cumuliformes vont investir le ciel du Sud-ouest. En fin après midi, aux alentours de 17-18h, unpremier front pluvio-orageux va aborder l'Aquitaine. Les averses seront localement orageuses et pourront être musclées. 

              ‹Ainsi, à 00h, on observera déjà des cumuls localement importants, au plus fort on observera une soixantaine de millimètre sur les environs de Sainte-Colombe (17). 

              Ces averses localement orageuses pourront être accompagnées de violentes rafales. On pourra observer des pointes à 80 km/h sous les orages les plus musclées.

              Au passage du front pluvio-orageux, une perte de 10°C en 1h se fera.

              En seulement une heure, le front à parcouru déjà la moitié du Lot-et-Garonne (47), de la Dordogne (24), du Gers (32). Ce front provoque donc de gros écarts de températures sur de petites étendues (moins de 50 km) ce qui génère de l'instabilité.

               

              Pour plus d'informations consultez le suivi spécial.

              Prévisions météo du phénomène

              Mis à jour le lundi 12 septembre 2016 à 21:01

              Demain, la journée débutera sous un ciel voilé à nuageux. Au fil des heures l'atmosphère va devenir lourde et des nuages cumuliformes vont investir le ciel du Sud-ouest. En fin après midi, aux alentours de 17-18h, unpremier front pluvio-orageux va aborder l'Aquitaine. Les averses seront localement orageuses et pourront être musclées. 

              ‹Ainsi, à 00h, on observera déjà des cumuls localement importants, au plus fort on observera une soixantaine de millimètre sur les environs de Sainte-Colombe (17). 

              Ces averses localement orageuses pourront être accompagnées de violentes rafales. On pourra observer des pointes à 80 km/h sous les orages les plus musclées.

              Au passage du front pluvio-orageux, une perte de 10°C en 1h se fera.

              En seulement une heure, le front à parcouru déjà la moitié du Lot-et-Garonne (47), de la Dordogne (24), du Gers (32). Ce front provoque donc de gros écarts de températures sur de petites étendues (moins de 50 km) ce qui génère de l'instabilité.

               

              Pour plus d'informations consultez le suivi spécial.


              Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
              Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


              L'observation météo en directparticiper » sync...
              ↑ nouveaux éléments ↑