• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.03h00, 16.7°C
    81%, 1018.5hPa
    Vent de direction SSO9 km/h (raf. 11)
Infoclimat, c'est une équipe d'une soixantaine de bénévoles, à votre disposition en toutes saisons.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°326 • Coup de vent puis épisode hivernal sévère

CarteFroidÉpisode neigeuxTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2017/01/28-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

    Episode pluvio-orageux intense nécessitant un suivi particulier.
    Fin de vigilance orange "Pluie-Inondation" pour l'Hérault.
    Sur l'Hérault, les précipitations sont actuellement faibles à modérées. Les pluies les plus soutenues se produisent selon un axe Agde-Lodève (15 à 30 mm ces 6 dernières heures). Depuis le début d'événement, les plus forts cumuls concernent l'extrémité Ouest du département de l'Hérault, à l'Ouest d'une ligne Olargues-Saint Chinian : 100 à 200 mm, localement près de 250 mm. Ailleurs, les quantités sont beaucoup plus modestes : 20 à 50 mm.
    Des pluies parfois modérées vont continuer d'affecter le département de l'Hérault (selon une bande centrale assez large) ce samedi après-midi. Mais ces pluies n'auront plus un caractère particulièrement "pré-occupant". Elles auront en outre tendance à faiblir au fil des heures. Cumul supplémentaire attendu d'ici la fin de l'événement: 5/10 à 10/20 mm, peut-être localement un peu plus. A noter: la Corse est placée en vigilance jaune "Pluie-Inondation", pour des cumuls assez significatifs sous des averses orageuses (façade orientale de l'ile principalement). Aude et Hérault sont actuellement en vigilance orange "Inondation". Consulter le site "vigicrues" pour suivre le niveau des cours d'eau.

    Prévisions du phénomène

    2017/01/28-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :
    • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, inondation à la vigilance orange inondation : Aude (11).

    Episode pluvio-orageux intense nécessitant un suivi particulier.
    Fin de suivi pour les Pyrénées orientales
    Sur les Pyrénées-Orientales, les précipitations ont nettement faibli. Sur l'Aude, les précipitations ont également faibli mais restent modérées en bordure de l'Hérault. Sur l'Hérault, les précipitations restent actuellement assez fortes et parfois orageuses. Depuis vendredi après-midi, entre le sud du littoral des Pyrénées-Orientales, les Corbières, le Minervois et le relief de l'Espinouse, il est déjà tombé 150 à 250 mm en général, localement plus de 280 mm.
    Sur les Pyrénées-Orientales, des précipitations faibles et éparses peuvent encore se produire en matinée de samedi. Cependant, vu les faibles intensités attendues, la vigilance orange ne se justifie plus. Le département repasse donc en vigilance jaune. Sur le nord de l'Aude et de manière plus nette sur l'Hérault les pluies modérées à assez fortes et localement orageuses se maintiennent encore en matinée de samedi avant de faiblir progressivement. Entre la fin de nuit de vendredi à samedi et samedi après-midi, on attend encore sur ces zones 20 à 40 mm en général, jusqu'à localement 50 à 80 mm sur l'Hérault. Le département de l'Aude est également en vigilance orange pour les crues. Se référer au site "vigicrues" pour plus d'informations.
    Pluies orageuses pour encore quelques heures sur l'Hérault. Crues en cours sur les basses plaines de l'Aude.

    Suivi météo à 09:45

    L'agitation se poursuit sur le Golfe du Lion et les Cévennes avec encore de nombreuses précipitations de la vallée du Rhône au Tarn et à l'Hérault principalement.
     


    Depuis vendredi après-midi, Météo-France a relevé 150 à 250 mm en général ([159 mm à la StatIC du Luc sur Orbieu (11)], localement plus de 280 mm sur le sud du littoral des Pyrénées-Orientales, les Corbières, le Minervois et le relief de l'Espinouse.

     

    Avec le changement de flux qui s'est opéré depuis maintenant plusieurs heures, les températures sont nettement remontées et les gelées ne concernent plus que les zones limitrophes de l'Allemagne et les reliefs.

    Prévisions du phénomène

    2017/01/28-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
    • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation à la vigilance orange pluie/inondation, inondation : Aude (11).





    Axe pluvio-orageux quasi stationnaire dans la journée de samedi sur l'Aude et surtout l'Hérault. Crues en cours sur la Sève et les basses plaines de l'Aude

    Prévisions du phénomène

    2017/01/27-2201|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h01 :
    • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Pyrénées-Orientales (66), Aude (11), Hérault (34).

    Episode pluvio-orageux intense nécessitant un suivi particulier.
    début d'évènement sur 3 départements
    Un axe quasi stationnaire de fortes pluies orageuses s'est formé depuis quelques heures entre le littoral des Pyrénées-Orientales (Collioure), les Corbières et le relief de l'Espinouse. Sur cette axe il est déjà tombé 60 à 100mm en général, localement 100 à 130mm sur les reliefs.
    Dans la nuit de vendredi à samedi, les pluies parfois orageuses et fortes continuent d'affecter le littoral des Pyrénées-Orientales, l'est de l'Aude et l'ouest de l'Hérault. En cours de journée de samedi, les pluies se décaleront lentement vers l'est en perdant progressivement de leur intensité. Entre vendredi 22 heures légales et samedi après-midi, on attend encore sur ces zones 60 à 100mm parfois 150mm sur les hauts cantons héraultais.
    Axe pluvio-orageux quasi stationnaire dans la nuit de vendredi à samedi et samedi matin, de l'est des Pyrénées-Orientales à l'ouest de l'Hérault en passant par l'Aude.

    Suivi météo à 20:35

    Une dernière poche d'air froid résiste encore sur l'extrême Nord Est du pays où les températures n'ont pas excédé 0° à Nancy Ochey (54), 0.2° à Metz (57) et 1.0° à Strasbourg (67).

    Partout ailleurs, après l'établissement d'un flux de sud à sud est, la douceur a chassé l'air froid et les températures ont fait un grand bon en avant. On a relevé jusqu'à 9.9° à Nogentel (02), 11.1° à Kernoues (29) et au Mans (72), 14.2° à Leigné les Bois (86), 15.3° à Auch (32), 15.9° à Aouste sur Sye (26) et 17.5° à Ajaccio (2A).

    Les 21 cm de neige tombés hier sur Mende ne sont déjà plus ce soir qu'un lointain souvenir.

     

    Le vent de sud-sud-est qui souffle dans le sud du pays est particulièrement sensible sur les reliefs du Massif Central. Les rafales ont atteint aujourd'hui 111 km/h à Millau (12), 120 km/h à Mazan l'Abbaye (07), 140 km/h au Puy de Sancy (63), 134 km/h au Mont Ventoux (84).

     

    Sur les hauteurs d'Ardèche, de Lozère et de haute Loire, ce vent combiné aux importantes chutes de neige d'hier ont provoqué d'imposantes congères. Ici, à Astet près du Col de la Chavade dans la haute vallée de l'Ardèche.

    Suivi météo à 17:47

    La vague de froid n'est bientôt plus qu'un souvenir. Il est l'heure de faire un rapide bilan. Celle-ci a été assez remarquable si on couple les facteurs de durée (2 semaines) et d'intensité (très modérée). Concrètement :

    - la température vient de devenir positive à la station alsacienne de Stutzheim-Offenheim après 10 jours sans dégel (les record sont beaucoup plus haut pour l'Alsace avec près de 31 jours en 1963).

    - la station de Luxeuil s'en sort pour le moment avec deux jours sans gel sur l'ensemble du mois dont 7 jours sous -14°C et 11 jours sous les -10°C !

    Suivi météo à 16:31

    L'agitation se poursuit sur les départements du Languedoc-Roussillon et cévenols, avec de fortes rafales de vent de secteur sud-est atteignant 60 à 80 km/h et jusqu'à 100km/h sur la bordure littorale audoise et sur le relief (102 km/h à Leucate, 111km/h à Millau).
    Ces rafales de vent sont toujours accompagnées de précipitations continues sur le relief des Cévennes où elles sont bloquées par le relief, mais également sur l'est du Roussillon où des orages éclatent. En l'espace d'une heure, il est tombé entre 40 et 50 mm sous cette ligne pluvio-orageuse dans l'Aude.

    Carte des accumulations de pluie en 12h.

    Enfin, pour être complet, les températures sont redevenues positives sur l'Île de France et la Normandie, rendant les chaussées plus praticables.

    Prévisions du phénomène

    2017/01/27-1210|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h10 :

      Episode neigeux remarquable sur les Cévennes.
      Fin de suivi
      La pluie a remplacé la neige à 900 m, elle se mèle à la neige jusqu'à 1200m. il ne neige plus qu'au-dessus de cette altitude. Les précipitations faiblissent et ne nécessitent plus le suivi de la vigilance.

      Suivi météo à 09:42

      Les précipitations qui concernaient hier la Drôme et l'Ardèche se sont décalées durant la nuit vers les Cévennes et le Languedoc. Elles ont apporté d'importantes chutes de neige sur le Massif-Central : 5 à 15 cm sur l'Aubrac, 30 à 50 cm en vallée du Lot, Cévennes, Margeride, voire localement plus de 60 à 70 cm en Ardèche au-dessus de 1000 mètres d'altitude et de 40 à 80 cm vers le mont Lozère.

      Ce matin, les précipitations se concentrent principalement entre l'Hérault et l'Aveyron, avec des intensités modérées à fortes et une limite pluie-neige qui est remontée vers les 1000 m d'altitude.Elles sont également poussées par un vent de secteur sud-est assez fort, soufflant entre 60 et 80 km/h du littoral méditerranéen au sud du Massif-Central.

       

      Sur le nord du pays, le temps est plus calme, sauf en Ile de France et Normandie où après de petites pluies dans la nuit et un sol gelé, du verglas est observé sur les routes, rendant de nombreux axes particulièrement dangereux à la circulation.

      Prévisions du phénomène

      2017/01/27-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :

        Episode neigeux remarquable sur les Cévennes.
        La vigilance orange est levée sur la Haute-Loire. Fin de vigilance orange sur Ardèche et Lozère avancée à 12 heures.
        Les précipitations se poursuivent sur l'Ardèche et la Lozère avec une limite pluie-neige vers 1000 à 1200 mètres d'altitude environ. Il est déjà tombé 30 à 50 cm à partir de 500 m d'altitude, et plus de 60 à 70cm en Ardèche et sur le Mont Lozère au-dessus de 1000 mètres d'altitude. Le vent de sud-est souffle sur les hauteurs en rafales atteignant 80 à 100 km/h.
        Les précipitations vont se maintenir sur l'Ardèche et la Lozère aujourd'hui avec des intensités faibles à modérées temporairement assez fortes. La limite pluie-neige remontera vers 1200m à partir de la mi-journée. Ce vendredi, sur l'Ardèche et la Lozère, 30 à 40 cm de neige vont donc s'ajouter au-dessus de 1000 mètres d'altitude aux précédentes chutes de neige. La couche totale de neige au cours de l'épisode pourra donc atteindre ou dépasser 70 cm à 1m au dessus de 1000 à 1200m. Le vent de sud-est restera très fort (rafales entre 80 et 100 km/h) et va provoquer la formation de nombreuses congères en altitude.
        Risque de verglas ce matin sur la moitié nord du pays notamment de l'Ile-de-France vers les Hauts de France. Episode neigeux remarquable sur les Cévennes.

        Prévisions du phénomène

        2017/01/27-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

          Episode neigeux remarquable sur les Cévennes.
          Les chutes de neige ont cessé sur la Haute-Loire.
          Les précipitations se poursuivent sur l'Ardèche et la Lozère avec une limite pluie-neige vers 800 mètres d'altitude. Il est déjà tombé 30 à 50 cm à partir de 500 m d'altitude, voire localement plus de 60 cm en Ardèche et sur le Mont Lozère au-dessus de 1000 mètres d'altitude.
          Les précipitations vont se maintenir sur l'Ardèche et la Lozère pour la fin de nuit, avec des intensités de chute parfois modérées à fortes. La limite pluie-neige remontera un peu pour se situer vers 800m en fin de nuit. Demain vendredi, les précipitations se maintiendront en matinée sur l'Ardèche et la Lozère mais avec des intensités progressivement plus faibles. La limite pluie-neige va lentement remonter pour atteindre 1000 mètres d'altitude puis 1200m vendredi après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues jusqu'à la fin de l'épisode en Ardèche et Lozère seront proches de 20 à 50 cm entre 600 et 800 m et atteindront 50 à 80 cm au dessus de 1000 m, voire par endroits un mètre. Le vent de sud-est soufflera avec de fortes rafales et pourra former des congères.
          Episode neigeux remarquable sur les Cévennes: Haute Ardèche, Haute Loire, Lozère.

          Suivi météo à 23:11

          Durant cette journée de jeudi, les précipitations se sont intensifiées sur la bordure cévenole, parfois sous forme d'orages, dont les panaches se sont prolongés jusqu'au département du Puy-de-Dôme. Au dessus de 600 m d'altitude environ, la neige est tombée en abondance, provoquant d'importantes difficultés de circulation au Puy-en-Velay par exemple, mais aussi à Clermont Ferrand où la limite pluie neige s'est abaissée jusqu'en centre ville.

          Désormais, le vent de Sud se renforce, et la LPN remonte progressivement. En conséquence, si la pluie a remplacé la neige en vallée, c'est une véritable tourmente qui s'abat sur les plateaux, avec déjà plus de 60 cm relevés par exemple aux Estables.

          €‹

          http://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-215896-tempete-de-neige-sur-le-mezenc.html

          Le vent qui se renforce (déjà plus de 100 km/h à la station du Sancy et même près de 140 km/h à l'Aigoual) entraine la formation d'importantes congères du Mézenc au Mont Lozère et au massif de l'Aigoual, où l'on attend localement jusqu'à un mètre de neige d'ici demain midi.

          Prévisions du phénomène

          2017/01/26-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
          • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Haute-Loire (43), Lozère (48).





          Episode neigeux remarquable sur les Cévennes: Haute Ardèche, Haute Loire, Lozère.

          Suivi météo à 13:18

          Des averses de pluie et de neige ont concerné l'Hérault (notamment la partie nord-est) et le Gard cette nuit (notamment la région de Nîmes et les hauteurs) avec une tenue au sol comme en témoigne la photo de LEPAPY dans le Gard :
          €‹http://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-215857-hameau-de-montjardin-sous-la-neige.html
           
          €‹
          Actuellement, un orage de pluie et de grêle concerne la même zone avec d'abondantes chutes de neige en montagne. Il s'agit uniquement de pluie (voire de grêle) en plaine.
           
          ​

          Prévisions du phénomène

          2017/01/26-1200|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h00 :

            Episode neigeux remarquable sur les Cévennes ardéchoises. Episode notable de verglas au sol.
            Prolongation de la vigilance orange "verglas" jusqu'en fin de matinée. En marge des départements en orange, quelques petites pluies verglaçantes peuvent encore affecter par place le nord-est du Gard et le pays d'Avignon.
            Du verglas assez important est observé au sol sur les départements placés en vigilance orange. Quelques pluies verglaçantes ou faibles chutes de neige touchent actuellement l'est du Vaucluse, le sud de l'Ardèche et de la Drôme, voire en marge, le nord-est du Gard et le pays d'Avignon. Les chutes de neige plus continues se mettent en place sur les Cévennes avec une limite pluie-neige encore très basse.
            L'épisode de verglas sur Drôme, Vaucluse et en limite du Gard se prolonge encore pour une heure ou deux. Les températures ne remontent que très lentement. la vigilance reste de mise. Sur le relief cévennol, des chutes de neige modérées et continues sont en place. Elles se poursuivront en journée de vendredi. La limite pluie-neige voisine de 500 m en mi-journée de jeudi s'élèvera en cours de journée de vendredi pour atteindre 1200 m l'après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues seront proches de 20 cm à 600 m et atteindront 50 à 80 cm vers 1000 m, voire par endroits un mètre. A noter que le vent de sud-est deviendra fort dès jeudi après-midi. Ce vent transportera la neige et formera des congères.
            Ce jeudi, mise en place d'un épisode neigeux remarquable sur les Cévennes ardèchoises.

            Suivi météo à 10:40

            L'instabilité est de nouveau observée dans le sud-est avec une ligne précipitante qui s'étire du Var à la Haute-Loire. Sur la partie méridionale, il s'agit de pluie ou d'orage sur le littoral varois alors que près de la Vallée du Rhône et sur le relief du Massif-Central, la pluie se transforme en neige ou pluie verglaçante (région Bollène et Orange). Des observateurs signalent une tenue au sol de cette neige, avec selon l'altitude une couche de 1 à 5 cm, localement 10 cm entre Gard et Ardèche.

            L'hexagone a une nouvelle fois connu des fortes gelées ce matin, entre l'Aquitaine et l'Alsace où l'on a relevé -5 à -11°c et jusqu'à -15 à -19°c sur les reliefs, localement -25°c :

            • -24.4°c à La Brévine (Suisse)
            • -18.7°c à Chapelle des Bois (25)
            • -15.9°c à Bellefontaine (88)
            • -11.9°c à Brassy (58)
            • -10.3°c à Amébrieu en Bugey (01)
            • -9.7°c aux Salles de Castillon (33)
            • -7.9°c à Saramon (32)
            • -7.7°c à Massiac (15)
            • -6.9°c à Neuville de Poitou (86)

            Prévisions du phénomène

            2017/01/26-1020|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h20 :

              Episode neigeux remarquable sur les Cévennes ardéchoises. Episode notable de verglas au sol.
              Prolongation de la vigilance orange "verglas" jusqu'en fin de matinée. En marge des départements en orange, quelques petites pluies verglaçantes peuvent encore affecter par place le nord-est du Gard et le pays d'Avignon.
              Du verglas assez important est observé au sol sur les départements placés en vigilance orange. Quelques pluies verglaçantes ou faibles chutes de neige touchent actuellement l'est du Vaucluse, le sud de l'Ardèche et de la Drôme, voire en marge, le nord-est du Gard et le pays d'Avignon. Les chutes de neige plus continues se mettent en place sur les Cévennes avec une limite pluie-neige encore très basse.
              L'épisode de verglas sur Drôme, Vaucluse et en limite du Gard se prolonge encore pour une heure ou deux. Les températures ne remontent que très lentement. la vigilance reste de mise. Sur le relief cévennol, des chutes de neige modérées et continues sont en place. Elles se poursuivront en journée de vendredi. La limite pluie-neige voisine de 500 m en mi-journée de jeudi s'élèvera en cours de journée de vendredi pour atteindre 1200 m l'après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues seront proches de 20 cm à 600 m et atteindront 50 à 80 cm vers 1000 m, voire par endroits un mètre. A noter que le vent de sud-est deviendra fort dès jeudi après-midi. Ce vent transportera la neige et formera des congères.
              Verglas notable jusqu'en fin de matinée sur le sud de l'Ardèche et de la Drôme, ainsi que sur le nord du Vaucluse. Ce jeudi matin, mise en place d'un épisode neigeux remarquable sur les Cévennes ardèchoises.

              Prévisions du phénomène

              2017/01/26-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                Episode neigeux remarquable sur les Cévennes ardéchoises. Episode notable de verglas au sol.
                En marge des départements en orange, quelques petites pluies verglaçantes peuvent affecter par place le nord-est du Gard et le pays d'Avignon.
                Du verglas assez important est observé au sol sur les départements passés en vigilance orange. Quelques pluies verglaçantes ou faibles chutes de neige touchent actuellement l'est du Vaucluse, le sud de l'Ardèche et de la Drôme, voire en marge, le nord-est du Gard et le pays d'Avignon. Les chutes de neige plus continues se mettent en place sur les Cévennes avec une limite pluie-neige encore très basse.
                Pour le verglas, le risque de nouvelles pluies verglaçantes va faiblir d'heure en heure avec un réchauffement lent mais progressif par le sud. Néanmoins avant ce réchauffement en cours de matinée, le verglas en place persistera sur les routes non traitées. Les chutes de neige se renforcent en matinée de jeudi surtout sur le relief cévennol. Elles devraient se poursuivre au moins jusqu'en journée de vendredi. La limite pluie-neige voisine de 600 m en journée de jeudi s'élèvera en cours de journée de vendredi pour atteindre 1200 m l'après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues seront proches de 20 cm à 600 m et atteindront 50 à 80 cm vers 1000 m. Le vent de sud-est deviendra fort dès jeudi après-midi. Ce vent transportera la neige et formera des congères.
                Verglas notable observé sur le sud de l'Ardèche et de la Drôme, ainsi que sur le nord et l'est du Vaucluse. Ce jeudi matin, mise en place d'un épisode neigeux remarquable sur les Cévennes ardèchoises.

                Prévisions du phénomène

                2017/01/25-2305|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 23h05 :
                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Drôme (26), Vaucluse (84).

                Episode neigeux remarquable sur les Cévennes ardéchoises. Episode notable de verglas au sol.
                Du verglas affecte actuellement le réseau routier sur le sud de l'Ardèche et de la Drôme ainsi que sur le nord du Vaucluse.
                Des chutes de neiges localement significatives ont été observées toute la journée sur le sud du département de l'Ardèche. Actuellement il neige toujours de façon faible et discontinue. Du verglas assez important est signalé sur les départements passés en vigilance orange.
                Pour le verglas, on n'attend pas de nouvelles pluies verglaçantes notables pour cette nuit, mais le verglas en place persistera sur les routes non traitées. Les faibles chutes de neige vont se poursuivre à toutes altitudes toute la nuit, sans augmenter significativement la couche de neige en place. Ces chutes de neige se renforceront en matinée de jeudi surtout sur le relief cévennol. Elles devraient se poursuivre au moins jusqu'en journée de vendredi. La limite pluie-neige voisine de 600 m en journée de jeudi s'élèvera en cours de journée de vendredi pour atteindre 1200 m l'après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues seront proches de 20 cm à 600 m et atteindront 50 à 80 cm vers 1000 m. Le vent de sud-est deviendra fort dès jeudi après-midi. Ce vent transportera la neige et formera des congères.
                Verglas notable observé sur le sud de l'Ardèche et la Drôme, ainsi que sur le nord du Vaucluse. Mise en place d'un épisode neigeux remarquable sur les Cévennes ardèchoises à partir de jeudi matin.

                Prévisions du phénomène

                2017/01/25-2201|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h01 :
                • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Ardèche (07).

                Episode neigeux remarquable sur les Cévennes ardéchoise.
                Néant.
                Des chutes de neige localement significatives ont été observées toute la journée sur le sud du département de l'Ardèche. Actuellement, il neige toujours, de façon faible et discontinue.
                Les faibles chutes de neige vont se poursuivre à toutes altitudes toute la nuit, sans augmenter significativement la couche de neige en place. Ces chutes de neige se renforceront en matinée de jeudi, surtout sur le relief cévenol. selon toute vraisemblance, ces chutes de neige se poursuivront au moins jusqu'en journée de vendredi. La limite pluie-neige, voisine de 600 m en journée de jeudi, s'élèvera en cours de journée de vendredi pour atteindre 1200 m l'après-midi. Les hauteurs de neige fraîche attendues seront voisines de 20 cm à 600 m, comprises entre 50 et 80 cm à 1000 m. Le vent de sud-est deviendra fort dès jeudi après-midi. Ce vent transportera la neige et formera des congères.
                Mise en place d'un épisode neigeux remarquable sur les Cévennes ardèchoises à partir de jeudi matin.

                Prévisions du phénomène

                2017/01/25-1420|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 14h20 :

                  Episode hivernal nécessitant une vigilance particulière. Le verglas, inhabituel sur nos régions et même en faible quantité, peut perturber de nombreuses activités économiques et est particulièrement gênant pour la circulation routière.
                  Sortie de la vigilance orange "neige-VERGLAS"
                  Sur les Bouches du Rhône, il pleut, mais ces pluies ne sont pas verglaçantes. Sur le nord du Vaucluse, autour de la vallée du Rhône, il neige encore faiblement.
                  Sur une grande partie est des Bouches du Rhône et sur le Vaucluse les précipitations se poursuivent. Elles sont maintenant le plus souvent sous forme de pluies, ou pluie et neiges mêlées. Toutefois, des chutes de neige se produisent encore dans les environs de la vallée du Rhône, sur l'ouest du Vaucluse et l'est gardois. Ces chutes de neige ne sont pas assez marquées pour justifier le maintien en vigilance orange. Les sols pourront blanchir avec une couche de l'ordre de 1 à 2 cm de neige.
                  Phénomène "verglas" terminé en Provence, mais poursuite de petites chutes de neige.

                  Suivi météo à 13:44

                  La bande précipitante s'est maintenant décalée légèrement vers l'ouest et s'étire des Bouches du Rhône à la Haute-Loire. Avec des températures négatives ou très légèrement positives, il s'agit de grésil, pluie et neige mêlée ou de neige seule dans les terres, parfois de pluies verglaçantes.
                  A 13h, les stations de Montélimar-Ancone (26) et Orange-Caritat (84) signalent des chutes de neige, tout comme des observateurs près du Mont-Ventoux et St Remèze (07) où elle tient au sol et une couche de 1 cm est mesurée. La pluie se mêle à la neige sur Aubenas (07), Marseille-Marignane (13) et Avignon (84).

                  Suivi météo à 10:35

                  Les températures minimales restent froides sur notre pays avec des gelées généralisées, exceptées sur le littoral méditerranéen et les îles de l'Atlantique et de la Manche. Les plus importantes sont observées du Massif-Central à l'Alsace, ainsi que sur le centre Bretagne. On y relève -5 à -8°c en plaine, -10 à -15°c sur les reliefs et localement -20°c comme à Chapelle des Bois (25) où la StatIC a mesuré -20.5°c.


                   

                  Dans le même temps, le ciel s'est chargé dans le Sud-est avec l'arrivée précipitations entre le Var et l'Ardèche. En bordure littorale, elles se produisent sous forme de pluie, tandis que dans les terres, c'est la neige qui tombe ou des pluies verglaçantes (Chateau-Arnoux-St Auban [04], Montélimar-Ancone [26]. Sur la Drôme, les observateurs mesurent 1 cm au sol comme à Valence (26).
                  C'est la raison qui a poussé Météo-France à placer les Bouches du Rhône et le Vaucluse en vigilance orange en raison de ce risque de verglas et neige.

                  Prévisions du phénomène

                  2017/01/25-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                    Episode hivernal nécessitant une vigilance particulière : le verglas, peu habituel sur ces régions et même en faible quantité, est susceptible de perturber de nombreuses activités économiques, et est particulièrement gênant pour la circulation routière.
                    Fin d'évènement retardé, le redoux sera plus lent que prévu.
                    Les premiers flocons de neige touchent l'est du Vaucluse. Les tempétarues sont comprises entre -1 et -3 degrés localement -5 sur le Vaucluse et les Bouches du Rhône.
                    Jusqu'en début d'après-midi de mercerdi, épisode précipitant d'assez faible activité se développant des deux tiers Est des Bouches du Rhône au Vaucluse. Dans les terres, et plutôt au Nord d'une ligne Aix en Provence- Salon côté Bouches du Rhône, les précipitations tombent parfois sous forme de pluies verglaçantes. Ces précipitations peuvent également s'accompagner de neige, au moins temporairement, avec un risque un peu plus marqué une partie Ouest du Vaucluse. Les sols pourront y localement blanchir ; 1 à 2 cm sont possibles, voire 2 à 4 cm en limite de la Drôme.
                    Court épisode neigeux avec fort risque de verglas, sur les Bouches du Rhône et le Vaucluse, ce mercredi matin.

                    Prévisions du phénomène

                    2017/01/24-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
                    • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Bouches du Rhône (13), Vaucluse (84).

                    Episode hivernal nécessitant une vigilance particulière. Le verglas, inhabituel sur nos régions et même en faible quantité, peut perturber de nombreuses activités économiques et est particulièrement gênant pour la circulation routière.
                    Evénement ne se produisant qu'à partir de la fin de nuit de mardi 24 à mercredi 25.
                    En cette fin de journée de mardi, le temps est sec sur l'ouest de la Provence mais venté par un mistral turbulent et assez fort. Les températures sur le Vaucluse et les Bouches du Rhône sont de l'ordre de 4 à 6°C en zone mistral, et 6 à 11°C sur l'est des Bouches-du-Rhône.
                    En toute fin de nuit de mardi à mercredi, le ciel se couvre sur la basse vallée du Rhône, ainsi que de la région de Marseille au val de Durance en lien avec une perturbation méditerranéenne de faible activité. Les températures sous abri deviennent négatives sur Vaucluse et une grande partie des Bouches-du-Rhône. Les premières précipitations pourront apparaître autour de 6h du matin et donner lieu à : - un risque de VERGLAS, soit de la pluie ou neige mouillée venant se congeler sur les sols froids : c'est ce phénomène glissant particulièrement dangereux pour les transports qui fait l'objet de l'appel à la plus grande vigilance ; ce risque semble le plus marqué du centre des Bouches du Rhône au centre de Vaucluse, inscrit dans un triangle Istres-Carpentras-Pays d'Aix, en ciblant particulièrement le pays salonnais, les secteurs de Cavaillon et du val de Durance à la jonction des deux départements ; à noter que le secteur Aix-Marignane-Marseille semble moins ciblé sans pour autant exclure ce risque complètement (précipitations plus faibles voire inexistantes). Le risque est exclu à l'est de Marseille. - outre ce risque de verglas, un risque de neige tenant au sol en marge ouest de la zone à verglas, à savoir sur l'axe de la Vallée du Rhône, d'Arles à Bollène, en passant par le pays d'Avignon. Sur cette zone, on y attend au sol 1 à 4 cm de neige ; à noter que ces précipitations neigeuses, généralement faibles, pourront se produire au-delà de la fin de validité de cette présente vigilance, qui souligne avant tout le risque de verglas.
                    Court épisode neigeux avec possibilité de verglas, sur les Bouches du Rhône et le Vaucluse, mardi matin.

                    Prévisions du phénomène

                    2017/01/23-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                      Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                      Fin de suivi sur la Corse Les pluies continuent de tomber ont fortement baissé et ne justifient plus le maintien de suivi de la vigilance.
                      Il pleut maintennat faiblement sur la Haute-Corse. Quelques pluies modérées concernent les versant orientaux de la Corse du Sud. Ces pluies s'atténuent progressivement. Les cumuls de pluie observés depuis samedi 21h atteignent 150 à 200 mm sur le littoral est de l'île, localement plus en Corse du Sud, et 250/400 mm dans la zone, centrée sur l'Incudine, qui s'étend du Renoso à l'Alta Rocca, ponctuellement jusqu'à 400mm sur les versants est du Fiumorbo
                      Rares précipitations résuduelles sur le sud de la Corse

                      Suivi météo à 09:15

                      Les précipitations persistent sur l'Île de Beauté et principalement sur la façade orientale de l'île, avec des intensités parfois soutenues (10 mm/h). Dans une moindre mesure d'autres pluies touchent le Roussillon mais également la Provence.
                      Depuis samedi, Météo-France relève :

                      • 80 à 150 mm sur le littoral oriental de la Corse (145.9mm à Solenzara)
                      • 120 à 180 mm sur les reliefs de l'est de l'île
                      • 220/330 mm dans la zone, centrée sur l'Incudine, qui s'étend du Fiumorbo à l'Alta Rocca

                      La dépression responsable de ces fortes pluies se situe toujours entre l'Algérie et la Corse, se décalant progressivement vers l'Est.

                       

                      Sur le nord de l'hexagone, le ciel est moins chargé, mais l'on retrouve des brouillards givrants sur les Hauts de France et la région lyonnaise. Ils sont givrants au vue des températures négatives observées de l'Est jusqu'au centre Bretagne et l'Aquitaine :

                      • -16.6°c à Chapelle des Bois (25)
                      • -14.7°c à Rupt sur Moselle (88)
                      • -10°c à St Dizier (52)
                      • -9.2°c à Chélieu (38)
                      • -7.4°c à Almenêches (61)
                      • -6.9°c à Trept (38)
                      • -6.9°c à Saclas (91)
                      • -5.9°c à Quimper (29)
                      • -4.3°c à Belin-Beliet (40)

                       

                      Prévisions du phénomène

                      2017/01/23-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                        Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                        Néant.
                        Il pleut toujours de manière quasi-continue et assez fort sur une grande moitié est de l'île. Les pluies régulières les plus marquées se situent dans le centre et le sud de l'île avec des cumuls sur le relief pouvant atteindre les 10 mm/h. Les cumuls de pluie observés depuis samedi 21h atteignent : 80 à 150 mm sur le littoral oriental de la Corse, 120 à 180 mm sur sur le relief de l'est de l'île 220 à 330 mm dans la zone, centrée sur l'Incudine, qui s'étend du Fiumorbo à l'Alta Rocca.
                        Persistance jusqu'en cours d'après-midi de pluies modérées à assez fortes sur une grande moitié est de la Corse. Les massifs, et en particulier leurs versants orientaux, restent les plus exposés aux forts cumuls. Ces pluies commenceront à s'atténuer en fin de journée d'aujourd'hui lundi. Les cumuls de pluie encore attendus d'ici la fin de l'épisode sont de : - 50 à 70 mm sur le littoral, - 80 à 100 mm dans l'intérieur, jusqu'à 120 mm du Fiumorbo à l'Alta Rocca. Les cumuls pour l'ensemble de l'épisode, de samedi soir 21h jusqu'à lundi soir seront alors de: - 100 à 200 mm sur le littoral oriental, - 200 à 300 mm sur les versants est des massifs, pouvant dépasser de peu les 400 mm des environs de Ghisoni à la région de Zonza. Facteurs aggravants : La fonte de la neige, présente actuellement à basse altitude, pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. Sur la côte orientale, la présence d'une forte houle de Sud-Est gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                        En Corse, épisode pluvieux remarquable et durable en cours. Outre la persistance sur 48 heures de précipitations abondantes, l'apport dû à la fonte de la neige pourrait engendrer de fortes réactions sur les cours d'eau.

                        Prévisions du phénomène

                        2017/01/22-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                          Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                          Néant.
                          Des pluies modérées concernent une large moitié sud et est de la Corse depuis samedi en fin de soirée. La limite pluie-neige se situe vers 1200/1400 m, mais de l'air froid piégé localement a pu maintenir des chutes de neige jusqu'à 1000/1100 m. Les cumuls de pluie observés depuis 21h samedi (soit en 18h de temps) atteignent 100 à 190 mm (40 à 100 près du littoral). La fourchette haute (150/190 mm) concerne la zone Fiumorbu/ Incudine/Alta Rocca. Les vents de secteur est sont localement assez forts, généralement autour de 70/80 km/h en rafales.
                          Persistance jusqu'à lundi en cours d'après-midi de pluies modérées à fortes sur l'est de la Corse, au sud d'une ligne Porto/Venaco. Les versants est des massifs sont de loin les plus exposés aux plus forts cumuls. Les pluies continues, d'intensité modérée à forte aujourd'hui, tendent à baisser d'intensité en journée de lundi, et même probablement dès le milieu de nuit de dimanche à lundi. Pour autant, elles restent significatives et se maintiendront jusqu'à lundi après-midi. Les cumuls attendus pour la journée de dimanche, du 22/01 00h au 23/01 00 h, soit en 24 heures, sont de l'ordre de : - 100 à 150 mm sur le littoral - 200 à 250 mm sur les versants est des massifs intérieurs (la fourchette haute se situant vers l'Incudine). Il reste donc à tomber d'ici dimanche soir à minuit, de 40 à 80 mm environ, ponctuellement 100 mm vers la zone Fiumorbo/Alta Rocca. Pour la journée de lundi (00 hl à 16 hl, fin prévue de l'épisode), les cumuls attendus sont moins élevés que dimanche : - 30 à 60 mm sur le littoral - 70 à 120 mm dans l'intérieur, ponctuellement 150 mm du Fiumorbo à l'Alta Rocca. Les cumuls attendus sur l'est de la Corse pour l'ensemble de l'épisode, de samedi soir 21h jusqu'à lundi 16h sont : - 100 à 200 mm sur le littoral oriental - 200 à 300 mm sur les versants est des massifs de l'intérieur - jusqu'à 300 à 400 mm du Fiumorbo à l'Alta Rocca. La limite pluie-neige remonte progressivement vers 1400 à 1600 m en soirée de lundi. Les fortes pluies s'accompagneront également d'un fort vent d'Est (70 à 80 km/h), avec une tendance à la baisse en soirée de dimanche. Facteurs aggravants : La fonte de la neige, présente actuellement à basse altitude, pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. Sur la côte orientale, la présence d'une forte houle de Sud-Est gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                          Sur la Corse, épisode pluvieux remarquable et durable en cours ce dimanche. Outre la persistance sur 48 heures de précipitations abondantes, l'apport dû à la fonte de la neige pourrait engendrer de fortes réactions sur les cours d'eau.

                          Suivi météo à 10:34

                          La dépression située au large de l'Algérie est responsable des remontées pluvieuses qui touchent les départements méditerannéens et surtout le Sud et l'Est de la Corse où depuis hier soir, les pluviomètres ont relevé entre 40 et 100 mm : 71.3 mm à Solenzara (2A). Ces précipitations se produisent sous forme de neige vers 1000 à 1200 m.
                          Sur le continent, avec l'air froid qui persiste, la neige est observée à Istres (13) et Nîmes-Garons (30), mais elle est très vite remplacée par la pluie. Les reliefs alpin et pyrénéen voient la neige tomber vers 600/800m d'altitude actuellement.

                          Concernant le froid, il résiste dans le nord et le nord-est de l'hexagone avec des valeurs fréquemment comprises entre -6 et -10°c en plaine, -13 à -19°c en montagne, localement encore moins :

                          • -24.4°c à la Brévine (Suisse)
                          • -18.6°c à Chapelle des Bois (25)
                          • -16.2°c à Lans en Vercors (38)
                          • -13.9°c à Luxeuil (70)
                          • -11.3°c à Jarny (54)
                          • -10.7°c à Manglieu (63)
                          • -8.9°c à St Etienne du Bois (01)
                          • -7.4°c à Flers (61)

                          A noter l'effet urbain à Paris où les thermomètres ne sont pas descendus en dessous de -2°c : -1.7°c à Paris-Montsouris (75) et -1.3°c à la Porte de Vincennes (statIC).

                          Prévisions du phénomène

                          2017/01/22-1000|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h00 :

                            Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                            Néant.
                            Les pluies ont débuté samedi soir par le sud-est et concernent depuis quelques heures l'ensemble du massif Corse et la plaine orientale de l'île de Beauté. Ces pluies sont parfois d'intensité modérée, de l'ordre de 10 à 15 mm/heure, en lien avec le caractère orageux intermittent présent notamment au sud de Solenzara. Les cumuls de pluie observés depuis samedi soir 21h, atteignent 30 à 80 mm, avec des intensités de l'ordre de 15 à 40 mm en 3 heures, notamment sur le massif de l'Incudine. A 5 heures ce dimanche matin, on relevait 58 mm à Figari, 65 mm à Conca, 50 mm à Sampolo, 46 mm à Solenzara, 38 mm à Pietralba ; et on estime autour de 80 mm la hauteur de précipitation tombée près de Bavella et du massif de l'Incudine.
                            En cette fin de nuit de samedi à dimanche, les pluies demeurent modérées voire assez fortes sur une grande moitié est de l'île, en prenant localement un caractère orageux, notamment sur le quart sud-est (secteur Solenzara/Porto-Vecchio). En particulier sur les versants est des massifs, ces pluies fortes et continues se maintiendront jusqu'à lundi après-midi, même si les cumuls attendus lundi seront moins forts que ceux de dimanche. Les cumuls attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi soir sont de l'ordre de : * 100 à 200 mm sur le littoral oriental et l'extrême sud de l'île ; * 200 à 300 mm sur les massifs du sud de l'île (dès les premiers contreforts) ; * jusqu'à 300 voire 400 mm sur les versants est de ces massifs (Notamment Fiumorbo et Incudine). La limite pluie-neige se situera entre 1200 et 1400m en début d'épisode dimanche matin, puis remontera progressivement vers 1400 à 1600m ensuite. Les fortes pluies s'accompagneront également d'un violent vent d'Est qui pourra par moments dépasser les 100 km/h. Les extrémités sud et nord de l'île, la Balagne, les Caps, le relief, seront les zones les plus affectées par le vent. De fortes rafales sont également possibles sous les orages. Facteurs aggravants : La fonte du manteau neigeux situé actuellement à basse altitude pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. De plus, sur la côte orientale, la présence de vagues dans une houle de Sud-Est, gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                            Sur la Corse, épisode pluvieux remarquable et durable en cours ce dimanche. Outre la persistance sur 48 heures de précipitations abondantes, l'apport dû à la fonte de la neige pourrait engendrer de fortes réactions sur les cours d'eau.

                            Prévisions du phénomène

                            2017/01/22-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                              Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                              Néant.
                              Les pluies ont débuté samedi soir par le sud-est et concernent depuis quelques heures l'ensemble du massif Corse et la plaine orientale de l'île de Beauté. Ces pluies sont parfois d'intensité modérée, de l'ordre de 10 à 15 mm/heure, en lien avec le caractère orageux intermittent présent notamment au sud de Solenzara. Les cumuls de pluie observés depuis samedi soir 21h, atteignent 30 à 80 mm, avec des intensités de l'ordre de 15 à 40 mm en 3 heures, notamment sur le massif de l'Incudine. A 5 heures ce dimanche matin, on relevait 58 mm à Figari, 65 mm à Conca, 50 mm à Sampolo, 46 mm à Solenzara, 38 mm à Pietralba ; et on estime autour de 80 mm la hauteur de précipitation tombée près de Bavella et du massif de l'Incudine.
                              En cette fin de nuit de samedi à dimanche, les pluies demeurent modérées voire assez fortes sur une grande moitié est de l'île, en prenant localement un caractère orageux, notamment sur le quart sud-est (secteur Solenzara/Porto-Vecchio). En particulier sur les versants est des massifs, ces pluies fortes et continues se maintiendront jusqu'à lundi après-midi, même si les cumuls attendus lundi seront moins forts que ceux de dimanche. Les cumuls attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi soir sont de l'ordre de : * 100 à 200 mm sur le littoral oriental et l'extrême sud de l'île ; * 200 à 300 mm sur les massifs du sud de l'île (dès les premiers contreforts) ; * jusqu'à 300 voire 400 mm sur les versants est de ces massifs (Notamment Fiumorbo et Incudine). La limite pluie-neige se situera entre 1200 et 1400m en début d'épisode dimanche matin, puis remontera progressivement vers 1400 à 1600m ensuite. Les fortes pluies s'accompagneront également d'un violent vent d'Est qui pourra par moments dépasser les 100 km/h. Les extrémités sud et nord de l'île, la Balagne, les Caps, le relief, seront les zones les plus affectées par le vent. De fortes rafales sont également possibles sous les orages. Facteurs aggravants : La fonte du manteau neigeux situé actuellement à basse altitude pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. De plus, sur la côte orientale, la présence de vagues dans une houle de Sud-Est, gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                              Sur la Corse, épisode pluvieux remarquable et durable en cours ce dimanche. Outre la persistance sur 48 heures de précipitations abondantes, l'apport dû à la fonte de la neige pourrait engendrer de fortes réactions sur les cours d'eau.

                              Suivi météo à 18:47

                              Les gelées matinales étaient encore ben présentes ce matin, surtout sur l'est et le nord du pays où l'on a couramment relevé -7 à -11°c du centre de la Bretagne à l'Alsace et sur les reliefs où les thermomètres sont descendus jusqu'à 15°c/-20°c. Il a fait :

                              • -20.4°c à Chapelle des Bois (25)
                              • -17.7°c à Lans en Vercors (38)
                              • -15.8°c à St alban sur Limagnole (48) et Bessans (73)
                              • -13.7°c à Brassy (58)
                              • -12.8°c à Riotord (43)
                              • -10.1°c à Chateaudun (28)
                              • -9.6°c à Asnières sur Oise (95)
                              • -9.2°c à Laillé (35)
                              • -7.9°c à Deauville (14).
                                 

                              En raison de l'emplacement de la dépression sur la Méditerranée et un flux qui s'est orienté à l'est/sud-est, sur le sud et le sud-ouest, les gelées ont été moins fortes que les jours précédents, puisque ce matin on relevait :

                              • -1.4°c à Toulouse-Blagnac (31) contre -5.2°c hier
                              • -3.2°c à Mont de Marsan (40), contre -7.4°c hier



                              Cet après-midi, les valeurs sont redevenues positives sur une grande partie de l'hexagone, seuls les Ardennes, l'Alsace et les zones de reliefs ont conservé des températures négatives. A 16h: 13.5°c à Brive (19), 4.8°c à Paray le Monial (71), 5.2°c à Vinon (18), 3.3°c à Colombé le Sec (10), 1.1°c à St Eloi de Fourques (27).

                              Côté ciel, des pluies remontent de Sardaigne en direction de la Corse et d'autres touchent l'Espagne, de manière faible, remontant sur les Pyrénées-Orientales.

                              Prévisions du phénomène

                              2017/01/21-1716|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 17h16 :

                                Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                                Néant.
                                Des précipitations orageuses remontent sur la Sardaigne mais ne concernent pas encore la Corse.
                                Dans la nuit de samedi à dimanche, de fortes pluies parfois orageuses vont gagner le sud de la Corse. Ces fortes pluies vont rapidement s'étendre à une grande partie est et sud de l'île. En particulier sur les versants est des massifs, ces pluies fortes et continues se maintiennent jusqu'en fin de journée de lundi. Les cumuls attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi soir sont: 100 à 200 mm sur le littoral oriental et l'extrême sud de l'île. 200 à 300 mm sur les massifs du sud de l'île (dès les premiers contreforts) jusqu'à 300 à 400 mm sur les versants est de ces massifs (Notamment Fiumorbo et Incudine) La limite pluie-neige se situera entre 1200 et 1400m en début d'épisode puis remontera progressivement vers 1400 à 1600m. Les fortes pluies s'accompagneront également d'un violent vent d'Est qui pourra par moments dépasser les 100 km/h. Les extrémités sud et nord de l'île, la Balagne, les Caps et le relief seront les zones les plus affectées par le vent. De fortes rafales sont également possibles sous les orages. Facteurs aggravants : La fonte de la neige présente actuellement à basse altitude pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. Sur la côte orientale, la présence d'une forte houle de Sud-Est gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                                Sur la Corse, épisode pluvieux remarquable et durable, débutant dans la nuit de samedi à dimanche.

                                Prévisions du phénomène

                                2017/01/21-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :

                                  Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                                  Néant.
                                  Des précipitations orageuses remontent sur la Sardaigne mais ne concernent pas encore la Corse.
                                  Dans la nuit de samedi à dimanche, de fortes pluies parfois orageuses vont gagner le sud de la Corse. Ces fortes pluies vont rapidement s'étendre à une grande partie est et sud de l'île. En particulier sur les versants est des massifs, ces pluies fortes et continues se maintiennent jusqu'en fin de journée de lundi. Les cumuls attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi soir sont: 100 à 200 mm sur le littoral oriental et l'extrême sud de l'île. 200 à 300 mm sur les massifs du sud de l'île (dès les premiers contreforts) jusqu'à 300 à 400 mm sur les versants est de ces massifs (Notamment Fiumorbo et Incudine) La limite pluie-neige se situera entre 1200 et 1400m en début d'épisode puis remontera progressivement vers 1400 à 1600m. Les fortes pluies s'accompagneront également d'un violent vent d'Est qui pourra par moments dépasser les 100 km/h. Les extrémités sud et nord de l'île, la Balagne, les Caps et le relief seront les zones les plus affectées par le vent. De fortes rafales sont également possibles sous les orages. Facteurs aggravants : La fonte de la neige présente actuellement à basse altitude pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. Sur la côte orientale, la présence d'une forte houle de Sud-Est gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                                  Sur la Corse, épisode pluvieux remarquable et durable, débutant dans la nuit de samedi à dimanche.

                                  Prévisions du phénomène

                                  2017/01/21-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Corse du Sud (2A), Haute Corse (2B).

                                  Episode pluvieux remarquable pour sa durée et surtout pour les forts cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi.
                                  Néant.
                                  L'épisode de forte pluie n'a pas encore débuté sur la Corse. On peut néanmoins noter comme prévu la mise en place dans les dernières heures de la perturbation pluvio-orageuse, en Méditerranée occidentale, entre la Sardaigne et les côtes algériennes.
                                  De fortes pluies parfois orageuses vont gagner la Corse dans la nuit de samedi à dimanche. Sur une grande partie est et sud de l'île, en particulier les versants est des massifs, ces pluies fortes et continues se maintiennent jusqu'en fin de journée de lundi. Les cumuls attendus pour l'ensemble de l'épisode jusqu'à lundi soir sont: 100 à 200 mm sur le littoral oriental et l'extrême sud de l'ile. 200 à 300 mm sur les massifs orientaux (dès les premiers contreforts) jusqu'à 300 à 400 mm sur les versants est des massifs La limite pluie-neige se situera entre 1200 et 1400m en début d'épisode puis remontera progressivement vers 1500 à 1800m. Facteurs aggravants : La fonte de la neige présente actuellement à basse altitude pourra accentuer les phénomènes de crues et de ruissellement. Sur la côte orientale, la présence d'une forte houle de Sud-Est gènera l'évacuation des eaux vers la mer.
                                  Précipitations remarquables pour la saison sur la Corse.

                                  Suivi météo à 11:48

                                  Les températures sont une nouvelle fois bien descendues dans la nuit, avec des gelées généralisées, excepté sur le littoral roussillonnais, provençal, azuréen et corse où l'on relevait entre 1 et 10°c.


                                  Sur le reste du pays, les valeurs minimales ont été bien inférieures à -5°c en plaine, relevant -11.1°c à Troyes-Barberey (11), -10.9°c à Nevers-Marzy (58), -9.4°c aux Salles de Castillon (33), -8.3°c à St Martin aux Chartrains (14), -7.5°c à Saramon (32), -7.2°c à Avignon (84).
                                  Sur le relief les thermomètres ont chuté jusqu'à -10/-15°c et jusqu'à -21°c à la StatIC de Chapelle des Bois (25).

                                  Cet après-midi, les gelées régressent par rapport à la veille et un net radoucissement est visible sur le sud-ouest, entre la Garonne et l'ouest du Massif-Central : il fait 10.2°c à Albi contre 4°c hier.

                                  Suivi météo à 21:17

                                  Quelques nuages venus de l'Est ont défilé sur la Côte d'Azur ou sont venus se bloquer sur l'Est de la Corse. Partout ailleurs, la journée s'est déroulée sous un beau soleil. Malgré tout, il n'aura pas réussi à rendre l'atmosphère agréable, les températures restant bien souvent proches de zéro avec au mieux -0.3° à Tours, 2.2° à Abbeville, -0.3° à Strasbourg, 7.5° à Quimper, 6.6° à Orange. Certaines stations parties de très bas ce matin enregistre par contre de très fortes amplitudes, jusqu'à 19.3° à Cheylade, 22.9° à Saint Alban sur Limagnole, 19.8° à Chapelle des Bois.

                                  Suivi météo à 09:59

                                  Des valeurs remarquables de froid sont relevées ce matin des Landes jusqu'en Alsace. Le sud-ouest n'est pas épargné avec par exemple -9.5°C à Mont De Marsan (40) et -10.7°C à Les Salles-de-Castillon (33). Dans le nord-est en plaine, on relève un remarquable -16.3°C à Luxeuil Saint Sauveur (70). Ce matin, les récentes stations installées par l'association Infoclimat (dont les localisations n'ont pas été choisies au hasard !) montrent toute leur importance : -19.5°C à Chapelle des Bois (25), -19.1°C à Saint Alban sur Limagnole (48), -17°C à Cheylade (15) ou encore - 14.8°C à La Bourboule (63) !

                                  ​

                                  Suivi météo à 20:22

                                  Les températures ont eu du mal à franchir le zéro, aujourd'hui, sur une bonne partie du territoire, malgré un vent qui a nettement faibli sur la majorité des régions. Il a façonné des sculptures d'une beauté féérique sur les bords du léman (photo Marc Favre Photolive Infoclimat)

                                  Seule le Nord Ouest et le pourtour méditerranéen bénéficiaient de températures plus douces, comprises entre 5 et 10°. On a ainsi relevé au meilleur moment de la jornée seulement 4.8° à Istres (13), 13.3° à Cavalaire sur Mer (83), 10.0° à Ajaccio (2A), 6.2° à Morlaix (29) et 4.4° à Cherbourg (50) pour les plus douces. Ailleurs en plaine, il fallait se contenter de 0.7° à Saint Quentin (02), -0.1° à Blois (41), 0.2° à Fleurie (69), 0.4° à Agen (47) et 1.3° à Tournon sur Rhône (07). En altitude, le froid est resté piquant toute la journée : -6.2° à Laruns (64), -6.6° à Dontreix (23), -8.2° à Laqueuille (63), -9.2° à La Croix de Bauzon (07), -7.7° aux Fourgs (25), -10.2° au Hohneck (88).

                                   

                                  Ce froid a également atteint les pays du bassin méditerranéen avec des chutes de neige à Alicante et Murcia (photo comptes twitter Etienne Kapikian et Aemet)...

                                   

                                  Même une partie de l'Algérie a du faire face à des chutes de neige conséquentes, conduisant à la fermeture des aéroports de Constantine et Sétif (photo forum Infoclimat)

                                   

                                  Ces températures basses font suite à de longues semaines d'un temps calme et doux et font depuis quelques jours la une de l'actualité. Pour autant, en prenant un peu de recul, ces valeurs n'ont rien d'exceptionnel. Les hivers de 1985, 1986 et 1987, 2005 et plus récement 2012 étaient sans commune mesure avec ce que nous vivons aujord'hui. De même, les chutes de neige en Corse, en Italie ou sur le Maghreb, même si elles ne se produisent pas tout les ans et sont cette année remarquables, n'ont rien d'extraordinaire dans ce genre de configuration météorologique.

                                  Suivi météo à 15:39

                                  A 15h30, de nombreuses régions affichaient encore des températures négatives. C'est le cas notamment sur un diagonale nord-est / sud-ouest en passant le Centre et le Poitou. Notons que ce sont les nuages qui empêchent la montée des températures dans le sud-ouest. Sur le Bassin Parisien, les températures sont remarquablement homogènes entre -1 et 1°C. De nombreuses régions devraient ainsi connaître une journée sans dégel avant une nouvelle chute de la température à la tombée de la nuit.

                                  ​

                                  Suivi météo à 07:38

                                  Le froid a étendu son emprise et s'est accentué par rapport à hier. Les côtes aquitaines et du Roussillon et l'intérieur de la Bretagne qui hier étaient épargnés, ne le sont plus aujourd'hui. Les gelées ont même gagné les îles atlantiques, et ce matin, il n'y a plus que les franges littorales de la Bretagne, de la Côte d'Azur et de la Corse qui sont épargnées par ces gelées.

                                  A 7 heures, il faisait -1.3° sur Oléron (17), -0.8° à Belle Ile (56) et  0° à Groix (56). Parmi les plus froides, on retiendra -15.0° à Mérens les Vals (09), -12.5° à Luxeuil (70), -12.3° aux estables, -11.7° à Innimond (01), -11.0° à Aurillac (15), en passant par -5.8° au Touquet (62), -4.1° à Laval (53), -2.5° à Lège Cap Ferret (33), -7.1° à Retjons (40), -2.0° à Aubagne (13). Seules les îles d'Hyères (83) évitaient les gelées avec 3.5°, 3.4° à Nice (06), 7.8° à Ajaccio (2A) et 3.2° à Paimpol (22).

                                  Prévisions du phénomène

                                  2017/01/18-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                                    Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est très remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                    La vigilance orange neige est prolongée jusqu'à 06 heures mercredi.
                                    Les chutes de neige concernent une grande partie de la Haute-Corse, les versants nord à est de la chaîne centrale jusqu'en Corse du Sud (secteur Bavella). La limite pluie-neige se maintient autour de 300/400 m environ mais descend localement et temporairement vers 200/300 m, et les températures sous abri sont négatives au-dessus de 500/700 m d'altitude. Depuis lundi soir, les quantités de neige fraîche approchent : - Vers 100 à 200 m : peut-être par endroit 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. - Vers 300/400 m : 15 à 30 cm. - Vers 500/600 m : 35 à 60 cm ; les plus fortes valeurs en Castagniccia et le Fiumorbo. - Au-dessus de 800/1000 m : généralement plus de 60 cm (Castagniccia notamment). On observe localement 60 cm à Corte, 50 cm sur le Fiumorbo, 90 cm à Morosaglia, et presque 1 m à Tralonca, Erbajolo, Piedicorte dans la région du Bozio en Castagniccia. Ces quantités ne sont pas généralisées et dépendent fortement du vent qui a pu générer des accumualtions ou congères.
                                    Des chutes de neige faibles mais continues perdurent sur l'est de la Corse durant cette seconde partie de nuit de mardi à mercredi. Elles ne deviennent sporadiques qu'en toute fin de nuit. On attend encore 3 à 10 cm au-dessus de 400/600 m environ, localement 15 cm plus haut en Castagniccia, sur les hauteurs de Corte ou la chaîne centrale. La limite pluie-neige est stable vers 300/500 m et les versants Nord et Est des reliefs restent les plus exposés. Aux altitudes les plus basses, cette neige est de nature lourde et collante. Le vent de Nord à Nord-Est fort se maintient jusqu'à la fin des précipitations, favorisant toujours la formation de congères. Ce vent souffle autour des 90/100 km/h sur les zones côtières et le relief central, parfois 120/130 km/h sur les zones les plus expopsées (cols et crêtes). Quantités attendues (depuis début épisode lundi soir, pour les zones hors reliefs) : - Vers 100/200 m : 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. - Vers 300/400 m : 15 à 30 cm, localement plus. - Vers 600 m : 40 à 70 cm, localement 80/90 cm. - Au-dessus de 800 à 1000 m : 60 à 90 cm, localement plus d'1 m.
                                    Les averses de neige en Corse deviennent sporadiques.Vigilance grand froid sur quasiment tout le pays à l'exception de quelques départements du littoral.

                                    Prévisions du phénomène

                                    2017/01/17-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                                      Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est très remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                      Néant
                                      Les précipitations se poursuivent sur l'Est de la Corse mais elles commencent à perdre en intensité. La limite pluie/neige se situe en général entre 300 et 500 m, et continue de s'élever. De la pluie faible est présente sur les zones littorales (de Solenzara jusqu'à Bastia). Depuis lundi soir, les quantités de neige fraîche approchent : Vers 100 à 200 m : peut-être par endroit 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 15 à 30 cm. Vers 500 à 600 m : 35 à 50 cm ; les plus fortes valeurs en Castagniccia et le Fiumorbo. Au dessus de 800 à 1000 m : généralement plus de 50 cm (Castagniccia notamment). On observe localement 60 cm à Corte, 50 cm sur le Fiumorbo, 90 cm à Morosaglia, et presque 1 m à Tralonca, Erbajolo, Piedicorte et Erbajolo dans la région du Bozio en Castagniccia. Ces quantités ne sont pas généralisées et dépendent fortement du vent.
                                      Les chutes de neige à basse altitude se maintiennent encore en cet fin d'après-midi de mardi. Elles sont moins soutenues et continuent de faiblir en première partie de nuit de mardi à mercredi. En deuxième partie de nuit, seuls les reliefs sont encore affectés par quelques chutes de neige pouvant ajouter quelques centimètres supplémentaires (1 à 5 cm). Ces chutes de neige concernent une grande partie du Nord et de l'Est de l'île. Les versants Nord et Est des reliefs sont particulièrement touchés. En fin d'après-midi de mardi et nuit de mardi à mercredi, la limite pluie/neige remonte encore. Elle se situe vers 300/500 m en fin d'après-midi, puis 400/600 m en milieu de nuit de mardi à mercredi. Quantités attendues au milieu de nuit de mardi à mercredi (ensemble de l'épisode pour les zones hors reliefs): Vers 100 à 200 m : 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 15 à 30 cm, localement plus. Vers 600 m : 40 à 60 cm, localement 60 à 80 cm. Au dessus de 800 à 1000 m : 50 à 80 cm, localement 1 m. Le vent de Nord à Nord-Est fort se maintient jusqu'à la fin des précipitations, entrainant la formation de congères. Ce vent souffle autour des 90/100 km/h sur les zones côtières et le relief central, parfois 120/130 km/h sur les zones exposées. Aux altitudes les plus basses, cette neige peut-être lourde et collante.
                                      Episode neigeux remarquable sur la Corse, en cours d'atténuation. Persistance de vigilance jaune pour le paramètre Grand Froid avec extension vers l'ouest.

                                      Prévisions du phénomène

                                      Prévision épisode neigeux Corse : 

                                      Le plus gros de l'épisode est passé. Actuellement on observe des chutes de neige plutôt sur le flanc Est de l'Ile et plus précisément de la Haute-Corse (2B; voir photo ci-dessous). 

                                      Dans les prochaines heures, les chutes de neige présentes sur les deux départements vont continuer de blanchir les sols ce qui favorisera la formation de plaques de verglas. Ces chutes de neige qui seront généralisées sur l'ile vont dès ce soir remonter sur le département de la Haute-Corse (2B) épargnant la Corse-du-Sud (2A). Demain, les chutes de neige auront totalement disparu de la Corse-du-Sud favorisant le retour aux conditions quasi-normales. Pour la Haute-Corse (2B), les dernières chutes de neige devraient s'évacuer du département en cours de journée pour un retour aux conditions quasi-normales en soirée. 

                                       

                                       

                                      Prévisions météo du phénomène

                                      Mis à jour le mardi 17 janvier 2017 à 15:57

                                      Prévision épisode neigeux Corse : 

                                      Le plus gros de l'épisode est passé. Actuellement on observe des chutes de neige plutôt sur le flanc Est de l'Ile et plus précisément de la Haute-Corse (2B; voir photo ci-dessous). 

                                      Dans les prochaines heures, les chutes de neige présentes sur les deux départements vont continuer de blanchir les sols ce qui favorisera la formation de plaques de verglas. Ces chutes de neige qui seront généralisées sur l'ile vont dès ce soir remonter sur le département de la Haute-Corse (2B) épargnant la Corse-du-Sud (2A). Demain, les chutes de neige auront totalement disparu de la Corse-du-Sud favorisant le retour aux conditions quasi-normales. Pour la Haute-Corse (2B), les dernières chutes de neige devraient s'évacuer du département en cours de journée pour un retour aux conditions quasi-normales en soirée. 

                                       

                                       

                                      Suivi météo à 11:40

                                      Les précipitations ont cessé sur le continent. Seule la Corse reste encore impactée par des chutes de neige significatives.

                                      A présent c'est le froid qui prend la relève. Il a gelé ce matin en bord de mer à Marseille, ça ne s'était pas produit depuis 1421 jours. On a par ailleurs relevé des minimales de -4.3° à Cannes et en montagne jusqu'à -23.1° à Bessans en Savoie. Seules, la Bretagne, une frange du littoral aquitain et du Roussillon échappaient aux gelées. Ce froid fige les paysages comme ici à la Casacade du Déroc sur les plateaux de l'Aubrac (photo page FB Aubrac)

                                       

                                      Le vent qui l'accompagne qui renforce l'impression de froid et occasionne de nombreuses difficultés de circulation sur les plateaux. C'est la cas aux Fourgs dans le Doubs (image O.Barrandon forum Infoclimat) ou à Saint Bonnet le Chateau dans la Loire (photo Romain Viviani forum Infoclimat).

                                       

                                      Seule la Corse reste encore soumise aux effets de la dépression centrée au Sud Est de la Sardaigne qui renvoit des amas instables sur la façade orientale de l'île. C'est précisément cette même dépression qui est à l'origine de la nouvelle et impressionnante offensive neigeuse sur les Abbruzes en italie.

                                       

                                      La couche de neige atteint à présent 30 à 40 cm à Corte, 70 cm à Morosaglia, et presque 1 m à Tralonca en Castagniccia. Elle est fortement conditionnée par le vent.

                                      La gare de Corte (photo page FB strada ferrata corsa)

                                       

                                      et la gare de Vizzavona

                                       

                                      Le Hameau d'Antisanti a lui aussi du faire face à des conditions dantesques (photo twitter France 3 Corse / François Gourand)

                                      Prévisions du phénomène

                                      2017/01/17-1015|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h15 :

                                        AVALANCHES : L'activité avalancheuse au cours des dernières 24 heures est observée en moyenne tous les 2 ou 3 ans sur les Pyrénées. NEIGE : Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est très remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                        Fin de vigilance orange "Avalanches" pour les Pyrénées. Concernant la vigilance "Inondation" (crue sur la Nive, département des Pyrénées Atlantiques), consultez le site vigicrues.gouv.fr
                                        AVALANCHES (Pyrénées, fin de vigilance orange) : Un épisode neigeux intense s'est produit sur les Pyrénées. Depuis dimanche matin il est tombé en moyenne de 70 à 80 cm de neige vers 1800 m, localement 1 mètre, sur la plupart des massifs de l'ouest des Pyrénées jusqu'à l'Ariège. Cette neige a été très ventée en altitude et les épaisseurs sont plus irréguliéres au-dessus de 2000 m. De nombreuses avalanches ont été signalées hier lundi, principalement dans les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, dont dertaines ont atteint des routes (par exemple dans les secteurs de Gavarnie, La Mongie, Barèges, Estaing, Urdos). NEIGE (Corse): Les précipitations se poursuivent sur l'Est et le Nord-Est de la Corse. La limite pluie/neige se situe en général vers 100 à 200 m. Mais la neige se mêle parfois à la pluie jusque sur le littoral (secteur de Solenzara). Depuis lundi soir, les quantités de neige fraîche approchent : Vers 100 à 200 m : peut-être par endroit 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 10 à 20 cm. Vers 500 à 600 m : 15 à 30 cm ; les plus fortes valeurs en Castagniccia et le Fiunorbo. Au dessus de 800 à 1000 m : localement plus de 30 cm (Castagniccia notamment).
                                        AVALANCHES (Pyrénées) : La situation ne nécessite plus désormais de vigilance orange. Avec l'arrêt des chutes de neige et le fort refroidissement, le risque de départ spontané d'avalanche a nettement diminué. Toutefois, l'importante couche de neige récente ventée maintient un risque fort (niveau 4) ce mardi de déclenchement par les skieurs d'une avalanche de plaque, sur tous les massifs des deux-tiers ouest des Pyrénées. NEIGE (Corse) : Les chutes de neige à très basse altitude se maintiennent tout au long de la journée de mardi, et sans doute une partie de la nuit de mardi à mercredi, bien que faiblissant alors. Ces chutes de neige concernent une grande partie du Nord et de l'Est de l'île. Les versants Nord et Est des reliefs sont particulièrement touchés. En journée de mardi, la limite pluie/neige tend à remonter progressivement. Elle se situe vers 200/400 m en mi journée, puis 400/600 m en nuit de mardi à mercredi. Quantités attendues d'ici le milieu de nuit de mardi à mercredi (ensemble de l'épisode): Vers 100 à 200 m : 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 15 à 30 cm, localement plus. Vers 600 m : 30 à 50 cm, localement 50 à 80 cm. Au dessus de 800 à 1000 m : 40 à 80 cm, localement 1 m. Le vent de Nord à Nord-Est soutenu se renforce encore en journée de mardi entrainant la formation de congères. Aux altitudes les plus basses, cette neige peut-être lourde et collante.
                                        Episode neigeux remarquable en cours sur la Corse.

                                        Suivi météo à 09:36

                                        Avec l'arrivée de l'air froid par l'Est, véhiculé par un anticyclone au nord de l'Europe de l'Ouest et une dépression sur l'Italie, la chute des températures est marquée ce matin ! Il gèle sur 90% de la France. Seules la Bretagne, les côtes de l'Atlantique et celles du Golfe du Lion sont à l'abri des gelées.

                                        Rien d'exceptionnel cependant : on relevait de -5 à -9°C sur le quart Nord-Est et de 0 à -5°C sur le reste de la France. Vous pouvez cependant enlever facilement 5°C au vent. On notera toutefois des valeurs assez remarquables près de la Côte d'Azur :

                                        • on relevait au plus froid ce matin -1,8°C à Nice (il faut remonter 12 ans en arrière, le 29 janvier 2005, pour retrouver une température si basse !). Cette valeur termine également une série d'environ 1800 jours sans gel (démarrée le 13 février 2012).
                                        • -4.3°C à Cannes où il faut remonter jusqu'en 1986 pour trouver une valeur aussi basse !
                                           

                                        Les températures étaient encore plus basses dans les terres avec jusqu'à -9.8°C au Pertuis, -9.5°C à Châteauvert, -8.7°C à Aix-En-Provence, -8°C à Nans les Pins, -7.7°C à Collobrières et -7.1°C à Le Cannet des Maures.

                                        Suivi météo à 09:27

                                        La vigilance orange "avalanches" a été levée ce matin sur les Pyrénées, où il est tombé 70 à 80 cm de neige et localement 1 mètre. Les précipitations sur le massif pyrénéen se sont estompées dans la nuit, permettant une accalmie également du côté des inondations dans les Pyrénées-Atlantiques sur la Nive notamment.
                                        En revanche, en Corse, les précipitations concernent toujours la partie nord et orientale de l'île, poussées par des rafales de vent de secteur nord/nord-est. Au vue des températures observées (-0.3°c à Calvi et 1°c à Solenzara), la neige tombe dès le littoral. Sur le relief, la couche atteint maintenant 10 à 20 cm dès 300/400m d'altitude, 15 à 30 cm vers 500/600m (les plus fortes valeurs en Castagniccia et le Fiunorbo) et localement plus de 30 cm en Castagniccia au-dessus de 800 à 1000 m.



                                        Ce matin, le froid et les gelées sont sensibles sur la quasi-totalité de l'hexagone, seuls la pointe bretonne, le littoral aquitain, du Roussillon et le nord-est de la Corse échappe aux valeurs négatives.
                                        On a relevé au plus froid :
                                        - En altitude :

                                        • -23.1°c à Bessans (73)
                                        • -19.5°c à Val d'Isère (73)
                                        • -17.7°c à la Croix de Chamrousse (38)
                                        • -15.6°c au Mont-Ventoux (84)
                                        • -11.9°c au Mas de la Barque (48)

                                        - Sur le reste du pays :

                                        • -9.8°c à Pertuis (84)
                                        • -9.4°c à Charleville-Mézières (08)
                                        • -7.7°c à Colombé le Sec (10)
                                        • -7.6°c à Besançon-Thise (25)
                                        • -7.1°c à Buhl-Lorraine (57)
                                        • -5.9°c à Auribeau sur Siagne (06)
                                        • -5.2°c à Villefontaine (38)
                                        • -4.7°c aux Salles de Castillon (33)
                                        • -4.3°c à Campistrous (65)
                                        • -4.2°c à Conneré (72) et Orly (91)
                                        • -3.1°c à Deauville (14)
                                        • -2.3°c à Figari (2A)
                                        • -1.2°c à St Nazaire - Montoir (44)

                                        Prévisions du phénomène

                                        2017/01/17-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                                        • Département passant de la vigilance orange avalanche, inondation à la vigilance orange inondation : Pyrénées-Atlantiques (64).

                                        Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est très remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                        Néant.
                                        Les précipitations se poursuivent sur l'Est et le Nord-Est de la Corse. La limite pluie/neige se situe en général vers 100 à 200 m. Mais la neige se mêle parfois à la pluie jusque sur le littoral (secteur de Solenzara). Depuis lundi soir, les quantités de neige fraîche approchent : Vers 100 à 200 m : peut-être par endroit 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 10 à 20 cm. Vers 500 à 600 m : 15 à 30 cm ; les plus fortes valeurs en Castagniccia et le Fiunorbo. Au dessus de 800 à 1000 m : localement plus de 30 cm (Castagniccia notamment).
                                        Les chutes de neige à très basse altitude se maintiennent tout au long de la journée de mardi, et sans doute une partie de la nuit de mardi à mercredi, bien que faiblissant alors. Ces chutes de neige concernent une grande partie du Nord et de l'Est de l'île. Les versants Nord et Est des reliefs sont particulièrement touchés. En journée de mardi, la limite pluie/neige tend à remonter progressivement. Elle se situe vers 200/400 m en mi journée, puis 400/600 m en nuit de mardi à mercredi. Quantités attendues d'ici le milieu de nuit de mardi à mercredi (ensemble de l'épisode): Vers 100 à 200 m : 1 à 5 cm, localement plus de 5 cm. Vers 300/400 m : 15 à 30 cm, localement plus. Vers 600 m : 30 à 50 cm, localement 50 à 80 cm. Au dessus de 800 à 1000 m : 40 à 80 cm, localement 1 m. Le vent de Nord à Nord-Est soutenu se renforce encore en journée de mardi entrainant la formation de congères. Aux altitudes les plus basses, cette neige peut-être lourde et collante.
                                        Episode neigeux remarquable en cours sur la Corse. Crue sur la Nive.

                                        Prévisions du phénomène

                                        2017/01/16-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                                          AVALANCHES : L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne tous les 2 ou 3 ans sur les Pyrénées. NEIGE : Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est assez remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                          Prévisions confirmées. Concernant la vigilance crues sur la Nive (département des Pyrénées Atlantiques), se référer au site vigicrues.gouv.fr
                                          AVALANCHES : Les massifs concernés sont : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne : Tous massifs, risque fort (niveau 4). Ariège : Couserans, Haute-Ariège risque très fort (niveau 4). Un épisode neigeux assez intense s'est produit sur les Pyrénées. Depuis dimanche matin il est tombé en moyenne de 60 à 80 cm de neige vers 1800 à 2000 m sur la plupart des massifs de l'ouest des Pyrénées jusqu'à l'Ariège. Cette neige a été très ventée en altitude et les épaisseurs sont plus irréguliéres au-dessus de 2000 m. De nombreuses avalanches ont été signalées ce lundi, pricipalement dans les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, dont dertaines ont atteint des routes (par exemple dans les secteurs de Gavarnie, La Mongie, Barèges, Estaing, Urdos). A noter que le redoux relatif de ce lundi, avec une limite pluie neige temporairement vers 1200 à 1400 m, a permis un début de stabilisation de la neige aux altitudes inférieures à 1600/1800 m. NEIGE : Des petites averses de neige sur le nord de l'île, avec des flocons jusqu'au littoral.
                                          AVALANCHES : Des chutes de neige, dans de l'air plus froid, peuvent encore se produire jusqu'en fin de nuit de lundi à mardi mais leur intensité diminue nettement. L'atténuation sera un peu plus rapide sur l'ouest des Pyrénées. Les épaisseurs attendues ne devraient pas dépasser 15 à 20 cm supplémentaires. Par contre, le vent de Nord restera fort en montagne avec des rafales de 80 à 100 km/h au-dessus de 1800 m. En conséquence, dans la soirée de lundi, des départs spontanés d'avalanche sont encore à attendre puis ils seront moins nombreux en cours de nuit. Toutefois, étant donné les épaisseurs importantes de neige encore non stabilisées, surtout en altitude, quelques avalanches pourront encore prendre une grande ampleur et atteindre des voies de communications ou des infrastructures de montagne. Le risque de départ spontané devrait diminuer plus nettement en fin de nuit et mardi matin. NEIGE : Ce lundi soir, les chutes de neige vont reprendre sur la Corse. Elles se maintiennent ensuite toute la nuit de lundi à mardi et demain mardi jusqu'au soir. Ces chutes de neige concernent une grande partie du nord et de l'est de l'île, y compris le littoral. Les quantités attendues sont sur le littoral de 1 à 5 cm; vers 200/300 m 5 à 10 cm localement 20 cm; au-dessus de 600m 30 à 50 cm localement 80 cm. Au nord et à l'est de l'île, ces chutes de neige s'accompagnent d'orages sur le littoral et le proche intérieur. Le vent de nord à nord-est soutenu se renforce encore en journée de mardi entrainant la formation de congères.
                                          Persistance du risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées, suite aux fortes chutes de neige. Crue importante en cours sur la Nive. Averses de neige en Corse à très basse altitude voire jusque sur le littoral à partir de lundi soir.

                                          Suivi météo à 12:20

                                          Les précipitations se sont généralement atténuées sur une grande partie de l'hexagone, exceptées sur les régions de la Corse et au sud de la Garonne, où l'on retrouve toujours des pluies en plaine et de la neige vers 1000m d'altitude sur le relief pyrénéen (remontant vers 1200 / 1400m d'altitude en journée).
                                          Météo-France relève des quantités, depuis dimanche midi, de 40 à 50 cm à partir de 1500 m, 50 à 60 cm vers 2000m et localement plus par accumulation par le vent.

                                          Sur les Pyrénées-Atlantiques, les précipitations se font principalement sous forme de pluie sur la partie ouest du département. Ces nouveaux cumuls (50 mm) ajoutés à une limite pluie-neige assez élevée, des inondations sont observées sur la Nive (Photo prise à St Jean Pied de Port - Jano64) :


                                          Sur la Corse, des averses concernent le relief principalement, avec une limite pluie/neige proche des 350-400m d'altitude. Des averses, de pluie, circulent sur le littoral du nord-ouest de l'Île avec des intensités parfois fortes, provoquant par moment de la neige sous les plus virulentes (comme au Cap Corse à 10h) ou du grésil (signalé à Calvi à 12h).

                                          Ce matin, ce sont les gelées et c'est la forte baisse des températures qui a été remarquée sur les reliefs et notamment sur les Alpes et le Jura. On a relevé -23.8°c à Bessans (73), -19.7°c à Lans en Vercors (38), -19.5°c à Val d'Isère (73), -18.8°c à Selonnet-village (04), -15°c aux Eplatures (Suisse). En plaine, il a fait -6.7°c à Luxueil-St Sauveur (70), -3.9°c aux Pennes-Mirabeau (13) et Landser (68), -3.1°c aux Buteaux (58).

                                          Prévisions du phénomène

                                          2017/01/16-1001|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h01 :
                                          • Département passant de la vigilance orange avalanche à la vigilance orange avalanche, inondation : Pyrénées-Atlantiques (64).
                                          • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Corse du Sud (2A), Haute Corse (2B).

                                          AVALANCHES : L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois tous les 2 ou 3 ans sur les Pyrénées. NEIGE : Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il est assez remarquable par les quantités attendues et par son étendue.
                                          Début de suivi pour la neige en Corse, avec un début d'événement ce soir 18 heures. Prolongation de la vigilance Avalanches sur les Pyréenées jusque demain matin 6 heures. Vigilance crues sur la Nive (département des Pyrénées Atlantiques), se référer au site vigicrues.gouv.fr
                                          AVALANCHES : Les massifs concernés sont : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne : Tous massifs, risque très fort (niveau 5). Ariège : Couserans, Haute-Ariège risque très fort (niveau 5). Les chutes de neige, en cours depuis dimanche matin sur les Pyrénées, se sont intensifiées cette nuit sur une large moitié ouest de la chaîne. Il est tombé de 50 cm à 60 cm vers 2000m depuis dimanche midi. NEIGE : Petites averses sur le nord de la Corse.
                                          AVALANCHES : Les chutes de neige intenses vont se poursuivre jusqu'en fin de matinée, toujours assez froides (limite pluie-neige vers 1000 à 1200 m) et ventées en altitude. Les épaisseurs de neige non consolidées pourront atteindre 60 cm vers 1500 m d'altitude et un mètre en moyenne vers 2500 m. De plus, le fort vent de nord crée localement de grosses accumulations. En conséquence, de nombreuses avalanches de neige récente se produiront encore spontanément. Certaines avalanches de grande ampleur pourraient toucher quelques voies de communications ou des infrastructures de montagne. L'activité avalancheuse maximale est attendue durant la matinée et devrait diminuer lentement dans l'après-midi avec l'atténuation des précipitations. NEIGE : Ce lundi soir, les chutes de neige vont reprendre sur la Corse. Elles se maintiennent ensuite toute la nuit de lundi à mardi et demain mardi jusqu'au soir. Ces chutes de neige concernent une grande partie du nord et de l'est de l'île, y compris le littoral. Les quantités attendues sont sur le littoral de 1 à 5 cm; vers 200/300 m 5 à 10 cm localement 20 cm; au-dessus de 600m 30 à 50 cm localement 80 cm. Au nord et à l'est de l'île, ces chutes de neige s'accompagnent d'orages sur le littoral et le proche intérieur. Le vent de nord à nord-est soutenu se renforce encore en journée de mardi entrainant la formation de congères.
                                          Risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées : forts cumuls de neige attendus en montagne. Crue importante en cours sur la Nive. Averses de neige en Corse à très basse altitude voire jusque sur le littoral à partir de lundi soir.

                                          Prévisions du phénomène

                                          2017/01/16-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                                            AVALANCHES : L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois tous les 2 ou 3 ans sur les Pyrénées.
                                            Prévisions confirmées.
                                            Massifs concernés : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne : Tous massifs, risque très fort (niveau 5). Ariège : Couserans, Haute-Ariège risque très fort (niveau 5). Les chutes de neige, en cours depuis dimanche matin sur les Pyrénées, se sont intensifiées cette nuit sur une large moitié ouest de la chaîne. Il est tombé de 50 cm à 60 cm vers 2000m depuis dimanche midi.
                                            Les chutes de neige intenses vont se poursuivre jusqu'en fin de matinée, toujours assez froides (limite pluie-neige vers 1000 m) et ventées en altitude. Les épaisseurs de neige non consolidées pourront atteindre 60 cm vers 1500 m d'altitude et un mètre en moyenne vers 2500 m. De plus, le fort vent de nord crée localement de grosses accumulations. En conséquence, de nombreuses avalanches de neige récente se produiront encore spontanément. Certaines avalanches de grande ampleur pourraient toucher quelques voies de communications ou des infrastructures de montagne. L'activité avalancheuse maximale est attendue durant la matinée et devrait diminuer lentement dans l'après-midi avec l'atténuation des précipitations.
                                            Risque très fort d"avalanches sur les Pyrénées: d'importants cumuls de neige sont attendus en montagne pour les prochaines 24 heures.

                                            Prévisions du phénomène

                                            2017/01/16-0005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h05 :

                                              NEIGE : Episode neigeux ayant été suffisamment notable pour risquer d'engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques. AVALANCHES : L'activité avalancheuse attendue au cours des 2 prochains jours est observée en moyenne 1 à 2 fois tous les 2 ou 3 ans sur les Pyrénées.
                                              Sortie de la vigilance orange neige pour l'Ile-de-France.
                                              Pour la région parisienne: Les chutes de neige ont été modérées voire assez fortes par moments notamment sur l'est de la région. Les chutes de neige ayant concerné la région ce soir sont maintenant situées du sud de la région Centre jusqu'au Massif Central. Quelques chutes de flocons épars sont encore ponctuellement observées sur l'est de la région parisienne. Pour les Pyrénées : Un premier épisode neigeux a apporté ce week-end dans les Pyrénées, au cours des dernières 48 heures, de 40 à 60 cm de neige jusqu'à basse altitude, nettement moins dans les Pyrénées-Orientales et en Andorre.
                                              Pour la région parisienne: Le dépôt au sol de neige "mouillée" est en général mince : entre le saupoudrage et 2 cm de neige ; localement la couche de neige au sol est comprise entre 2 à 4 cm hors zones urbanisées. Des flocons ou petites neiges pourront encore être aperçus en seconde partie de nuit et jusqu'au petit matin sans épaissir à la couche blanche déjà en place. En fin de nuit, les températures sous abri demain matin seront en général comprises entre -1 et +1 °C, localement -2 °C (Seine-et-Marne notamment). Les sols seront souvent gelés jusqu'en début de matinée demain et les résidus neigeux au sol pourront durcir ou se transformer en plaques de glace éparses. En conséquence, on surveillera un risque de regel ce lundi matin, pouvant occasionner des phénomènes glissants localisés, mais qui ne relèvent pas d'un suivi de vigilance de niveau orange. Pour les Pyrénées : Le risque d'avalanche est très fort (de niveau 5/5), et il se maintiendra à ce niveau durant la journée du 16, dans tous les massifs des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, de Haute-Garonne, ainsi que dans le massif ariégeois du Couserans. Le nouvel épisode neigeux qui a démarré ce dimanche va rapidement s'intensifier. Il neigera jusqu'à basse altitude et apportera au cours des prochaines 24 heures de la neige en grandes quantités en montagne : 70 cm à 1 m à partir de 1500 m d'altitude sur les deux tiers ouest de la chaîne, moins ailleurs. Ces nouvelles chutes de neige, très abondantes, viennent s'ajouter à la neige récemment tombée et encore peu stabilisée. De plus, le fort vent de nord qui soufflera créera de très grosses accumulations. En conséquence, de nombreuses avalanches de neige récente se produiront spontanément, certaines de gros volume. Elles pourraient toucher des voies de communications, des bâtiments ou des infrastructures de montagne. Le pic d'activité attendu se situe durant la matinée du lundi 16. Ailleurs, sur les départements qui restent en vigilance jaune neige/verglas on surveillera un risque de regel ce lundi matin, pouvant occasionner des phénomènes glissants localisés, mais qui ne relèvent pas d'un suivi de vigilance de niveau orange.
                                              Sur les Pyrénées, d'importants cumuls de neige sont attendus en montagne pour les prochaines 36 heures, avec un risque d'avalanche de niveau 5 sur les départements en orange.

                                              Suivi météo à 20:18

                                              Les chutes de neige se sont donc avérées conséquentes en Corse comme en témoigne cette image de la gare de Vizzavona (photo Facebook Chemins de fer corses)

                                               

                                              Dans les Pyrénées, comme prévu, les chutes de neige ont été (et seront encore) particulièrement importantes comme ici au lac des Bouillouses (photo facebook Météo Pyrénées)

                                               

                                              Enfin, au sommet du Puy de Dôme, c'est lpas tant la neige que le givre qui fige le paysage (photo facebook Emmanuel Berrod)

                                               

                                              Ce soir, la zone perturbée progresse vers le sud. Comme prévu, sur l'ouest du pays, dans une masse d'air légèrement positive, il pleut. Mais sur un axe central du pays, la neige prend rapidement le relai de la pluie, pluie et neige mêlées sur le bassin parisien. Ce soir il neige sur Beauvais, Melun et Evry, Clermont Ferrand, Rodez....

                                              Prévisions du phénomène

                                              2017/01/15-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                                                Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer quelques difficultés de circulation en zone sensible comme la région parisienne.
                                                Les premiers flocons ont déjà été observés cet après-midi.
                                                On a bien observé quelques pluies et neiges mêlées sur l'est de la région entre la fin de matinée et l'après-midi, mais ces phénomènes sont marginaux.
                                                Une perturbation est attendue par le nord-ouest cet après-midi. Elle est peu active et gagnera l'ensemble de la région en après-midi et soirée. Elle amènera les premières neiges encore mêlées de pluies dans un premier temps. Puis on attend de la neige seule en première partie de nuit. La neige pourra alors tenir au sol de place en place dans la nuit. On attend d'ici le milieu de nuit un dépôt au sol de neige "mouillée" en général de moins de 2 cm de neige et localement de 2 à 4 cm hors zones urbanisées. Des flocons ou petites neiges pourront encore être aperçus en seconde partie de nuit et jusqu'au petit matin. Les températures sous abri demain matin seront en général comprises entre -1 et +1 °C, localement -2 °C (Seine-et-Marne notamment). Les sols seront souvent gelés jusqu'en début de matinée demain.
                                                De petites chutes de neige abordent l'Ile de France, et se poursuivront une partie de la nuit. Sur les Pyrénées, d'importants cumuls de neige sont attendus en montagne pour les prochaines 36 heures.

                                                Prévisions du phénomène

                                                2017/01/15-1440|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 14h40 :
                                                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09).





                                                Des chutes de neige abordent l'Ile de France en fin d'après-midi et se poursuivent une partie de la nuit. Sur les Pyrénées, d'importants cumuls de neige sont attendus en montagne pour les prochaines 36 heures.

                                                Suivi météo à 14:26

                                                Les hautes pressions ont repris du poil de la bête sur le proche atlantique. Elles s'étirent à présent vers les hautes latitudes et rabattent sur le pays un air froid directement venu de Scandinavie et du Spitzberg. Un front chaud a réusi à contourner les hautes pressions et s'est imiscé dans ce courant de Nord. Il aborde le par les côtés de la Manche.

                                                 

                                                La nuit a été froide sur les 2/3 Est du pays avec des températures négatives de -1 à -4° sur les régions de plaine, -5 à -10° sur les plateaux, jusqu'à -22° à Bessans (73) et -16° à Lans en Vercors. Les chutes de neige de la nuit ont donné quelques centimètres supplémentaires pour porter la couche à 20 cm au Mayert de Montagne (03), 25 cm à Bas en Basset (43), 22 cm à Chevenoz (74), 3 cm à l'aéroport Saint Exupéry de Lyon et 5 cm au Monteils (30).

                                                A présent, le front chaud aborde le pays. Sur l'ouest du pays, où résiste une relative douceur, les précipitations se font sous forme de pluie comme à Deauville, Cherbourg ou Rennes.  Pris dans un flux de nord, ce front se dirigera vers les Pyrénées. Mais au contact de l'air froid, sur sa frange Est, de la neige commence à se mêler à la pluie à Evreux, à Saint Riquier (80) et aux Gatines (78). Au fil des heures, le renforcement de ces précipitations fait craindre la constitution d'une couche de 2 à 3 cm sur le bassin parisien, expliquant la vigilance à l'heure de retour des week end.

                                                Mais c'est sur les Pyrénées que la situation va franchement se dégarder. En effet, tout ces nuages vont venir se bloquer en versant nord de la châne et par effet orographqiue, il faut s'attendre à une couche supplémentaire de 50 à 70 cm avec beaucoup de vent, ce qui rendra la situation particulièrement dangeureuse d'un point de vue avalancheux. Il est déjà tombé 2 mètres de neige en 7 jours à la station nivose de l'Hospitalet à 2293 m en Ariège.

                                                En Corse, où la vigilance Orange a également été activée, les chutes de neige ont tendance à se calmer en cette mi journée, mais la présence de la dpéression à proximité refera surgir de nouvelles chutes de neige  plusieurs occasions. En attendant, la couche atteint une trentaine de centimètres du côté du col de Vizzavona.

                                                3 cm de neige ce matin à Saint Exupéry (69)

                                                 

                                                Prévisions du phénomène

                                                2017/01/15-1051|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h51 :

                                                  Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                  Prévisions confirmées pour la Corse Passage en orange neige à partir de 16 heures pour l'Ile de France
                                                  Sur la région parisienne Les gelées, bien que faibles, sont encore nombreuses ce matin. Pour la Corse Les précipitations modérées à assez fortes sont généralisées sur l'est de la Corse et le relief central. Elles s'accompagnent localement d'orages sur la façade orientale. La limite pluie-neige se situe entre 300 et 500m suivant les massifs. Les cumuls de neige commencent à être significatifs par endroits avec une couche de l'ordre de 3 à 8 cm vers 400m et localement plus de 20 cm au dessus de 600m.
                                                  Pour l'Ile de France : Une perturbation est attendue en fin d'après-midi. Elle gagnera l'ensemble de la région avant la nuit et sera accompagnée de faibles chutes de neige (hauteurs attendues au sol : 1 à 3 cm). Pour la Corse : Dès dimanche matin ces chutes de neige vont s'étendre à une grande partie est de l'île et la limite pluie-neige s'abaissera vers 300-400m en général mais localement vers 200m. Elles s'atténuent dans l'après-midi de dimanche. Les quantités attendues atteindront 5 à 15 cm à 300-400m, 10 à 20 cm localement 30 à 40 cm au-dessus de 600m. Cet épisode neigeux sera suivi les jours suivants de nouvelle chutes de neige à basse altitude.
                                                  Des averses de neige à des altitudes basses affectent la Corse depuis la nuit de samedi à dimanche. Des chutes de neige abordent l'Ile de France en fin d'après-midi et se poursuivent une partie de la nuit.

                                                  Prévisions du phénomène

                                                  2017/01/15-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                                                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Seine-et-Marne (77), Val d'Oise (95), Yvelines (78), Essonne (91), Paris (75).

                                                  Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                  Prévisions confirmées pour la Corse Passage en orange neige à partir de 16 heures pour l'Ile de France
                                                  Sur la région parisienne Les gelées, bien que faibles, sont encore nombreuses ce matin. Pour la Corse Les précipitations modérées à assez fortes sont généralisées sur l'est de la Corse et le relief central. Elles s'accompagnent localement d'orages sur la façade orientale. La limite pluie-neige se situe entre 300 et 500m suivant les massifs. Les cumuls de neige commencent à être significatifs par endroits avec une couche de l'ordre de 3 à 8 cm vers 400m et localement plus de 20 cm au dessus de 600m.
                                                  Pour l'Ile de France : Une perturbation est attendue en fin d'après-midi. Elle gagnera l'ensemble de la région avant la nuit et sera accompagnée de faibles chutes de neige (hauteurs attendues au sol : 1 à 3 cm). Pour la Corse : Dès dimanche matin ces chutes de neige vont s'étendre à une grande partie est de l'île et la limite pluie-neige s'abaissera vers 300-400m en général mais localement vers 200m. Elles s'atténuent dans l'après-midi de dimanche. Les quantités attendues atteindront 5 à 15 cm à 300-400m, 10 à 20 cm localement 30 à 40 cm au-dessus de 600m. Cet épisode neigeux sera suivi les jours suivants de nouvelle chutes de neige à basse altitude.
                                                  Des averses de neige à des altitudes de plus en plus basses affectent la Corse depuis la nuit de samedi à dimanche.Des chutes de neige abordent l'Ile de France en fin d'après-midi et se poursuivent une partie de la nuit.

                                                  Suivi météo à 20:58

                                                  En cette soirée du 14 janvier 2017, le temps reste hivernal sur la France : rien de bien exceptionnel, un temps hivernal classique ! On notera des averses de neige sur le Lyonnais jusqu'en plaine. Les températures étant légèrement négatives, cette neige tient au sol. D'autres averses de neige arriveront en deuxième partie de nuit sur ces régions. Le réveil sera bien blanc à Lyon demain !
                                                   
                                                  €‹Notons des averses orageuses autour de la Corse et dans la région de Nice. Des flocons et du grésil sont signalés localement sur l'arrière pays et sur les reliefs.

                                                  Sur le Nord-Est et le Massif Central, le temps est également neigeux. Sur le reste des régions, il s'agit de pluie.

                                                  ​

                                                  Prévisions du phénomène

                                                  2017/01/14-1601|||

                                                  La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                                                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Corse du Sud (2A), Haute Corse (2B).


                                                  Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.

                                                  L'aggravation sur la Corse n'intervient que dans la nuit de samedi à dimanche. Sur l'île la situation est actuellement calme. Une zone précipitante sur un axe Lorraine-Bourgogne s'enfonce vers le sud-est vers le Jura et le nord de Rhône-Alpes.


                                                  Corse en vigilance orange neige

                                                  Dans la nuit de samedi à dimanche, des chutes de neige vont débuter sur la Corse. Les premières chutes sont attendues sur le nord et l'est de l'île au-dessus de 600-700m. Dès dimanche matin ces chutes de neige vont s'étendre à une grande partie est de l'île et la limite pluie-neige s'abaisse vers 300-400m. Elles s'atténuent dans l'après-midi de dimanche. Les quantités attendues atteindront 5 à 10 cm à 300-400m, 10 à 20 cm localement 30 à 40 cm au-dessus de 600m. Par ailleurs, sur le Jura et le nord de Rhône-Alpes en vigilance neige jaune, de nouvelles chutes de neige se produiront en soirée de samedi et nuit de samedi à dimanche donnant de nouveau 1 à 3 cm en plaines, et 5 à 10cm au dessus de 500 m

                                                  Prévisions du phénomène

                                                  Alors que les chutes de neige ont été abondantes la nuit dernière et ce matin dans le Jura et les Alpes, une accalmie relative est en cours ce samedi après-midi. La masse d'air est bien froide en basses couches sur les régions de l'Est du pays. Néanmoins une nouvelle limite frontale, associée à une incursion d'air plus doux et plus humide en basses couches, traverse le centre et le nord-est du pays ce samedi après-midi et s'enfoncera ce soir et la nuit prochaine vers le sud et vers l'est, touchant la Bourgogne, la Franche-Comté en fin d'après-midi/soirée puis l'Auvergne et la région Rhône-Alpes en première partie de nuit de samedi à dimanche. Il s'agira de neige jusqu'en plaine sur ces régions, si bien qu'une couche de neige de plusieurs centimètres est attendue d'ici la seconde partie de nuit de samedi à dimanche. Sur les reliefs, la couche supplémentaire atteindra 5 à 10 cm.

                                                  Ces chutes de neige cesseront probablement avant d'atteindre le littoral méditerranéen où le Mistral assèche sensiblement la masse d'air. A l'arrière des giboulées de neige se produiront encore dimanche matin entre la Lorraine, la Franche-Comté, l'est de la Bourgogne et le nord de Rhône-Alpes, ajoutant encore une pellicule pouvant atteindre plusieurs centimètres dès les premières hauteurs.

                                                  Dans le même temps, une autre perturbation abordera le nord et le nord-ouest du pays, accompagnée d'air doux à toutes les altitudes. Cette perturbation glissera vers le sud dans un flux de nord qui deviendra marqué en altitude. Ainsi sur la partie orientale de la perturbation, les précipitations se produiront sous forme de pluie et neige mêlées voire de neige seule entre les régions des Hauts de France, de l'Ile-de-France, Champagne-Ardennes, l'ouest de la Bourgogne et la région Centre. Plusieurs centimètres de neige pourraient se former au sol sur l'est de cette zone. En fin de journée et durant la nuit de dimanche à lundi, la perturbation poursuivra son chemin vers le sud en apportant des chutes de neige jusqu'en plaine là où de l'air plus froid résistera, notamment sur le Limousin, l'ouest de l'Auvergne et la région Midi-Pyrénées. La couche de neige pourra atteindre plusieurs centimètres en plaine, et 5 à 15 cm dès les premières hauteurs. Dans les Pyrénées, les chutes de neige seront abondantes dans la nuit de dimanche à lundi dès les premiers contreforts, et elles se poursuivront jusqu'en matinée de lundi. Par accumulation, une couche de plusieurs dizaines de centimètres se formera sur une grande partie de la chaîne pyrénéenne, et par endroits cette couche supplémentaire pourra atteindre 50 à 80 cm d'ici la mi-journée de lundi. Dans le même temps, de petites chutes de neige se produiront également dans le nord-est du pays alors que de l'air très froid s'engouffrera. Aucun dégel ne sera alors observé lundi après-midi sur le quart nord-est et sur une partie du centre-est du pays.

                                                  Par la suite, la vague de froid s'installera durant plusieurs jours, a priori au moins jusqu'à jeudi prochain. Les températures minimales pourront s'abaisser vers -5 à -10°C en plaine, voire -15°C ou moins encore dans le nord-est et le centre-est du pays, notamment au-dessus des sols enneigés. Les maximales n'excéderont pas -5 à 0°C sur un grand nombre de régions, sauf dans le nord-ouest du pays où l'air froid sera moins présent en basses couches. En montagne, des minimales inférieures à -20°C et des maximales de l'ordre de -10°C pourront être relevées au coeur de la vague de froid, dès 500 à 1000 m d'altitude sur les plateaux et dans les vallées encaissées.

                                                  Enfin on notera également que la dépression qui s'isolera en Méditerranée devrait générer des chutes de neige significatives en Corse mardi et mercredi prochain prochain, et ce dès les premières hauteurs, voire en plaine par moments, notamment mardi. Les quantités attendues sont encore incertaines, mais plusieurs dizaines de centimètres ne sont pas exclus en altitude sur le centre de l'île de Beauté.

                                                  Prévisions du phénomène

                                                  2017/01/14-1210|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h10 :

                                                    Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                    Fin de vigilance orange neige pour l'Ain et l'Isère.
                                                    Les chutes de neiges s'atténuent cet après-midi et l'Isère et l'Ain sortent de la vigilance Orange neige ce samedi à midi. Néanmoins, même si elles sont plus faibles, des averses de neige se produisent encore ici ou là, sur les reliefs et aux pieds des reliefs.
                                                    En plaine sur l'ouest de l'Ain et de l'Isère, accalmie ce samedi après-midi même si de faibles averses de neige ne sont pas exclues, sans conséquences. Sur les Préalpes, les Alpes et le Jura, et dans les vallées voisines, il continue de neiger mais plus faiblement que la nuit précédente Après cette accalmie relative, reprise des chutes de neige à toutes altitudes en soirée de samedi et la nuit de samedi à dimanche, donnant de nouveau 1 à 3 cm en plaines, et 5 à 10cm au dessus de 500 m (quantités à ajuster, très hétérogènes). En altitude, 20 à 40cm supplémentaires sont attendues d'ici dimanche soir sur la Chartreuse, le Vercors et Belledonne. En conclusion, même si on sort de la vigilance Orange ce samedi à midi, il convient de rester vigilant pour les nouvelles chutes de neige de la nuit de samedi à dimanche, qui concerneront tout le monde, donnant des cumuls toutefois généralement plus faibles.
                                                    Des chutes de neige reprennent en soirée et la nuit prochaine sur le Nord-Est et le nord de Rhône-Alpes.

                                                    Suivi météo à 10:40

                                                    Les reliefs de l'Est et du Massif-central restent sous l'influence des chutes de neige. Ces chutes sont plus continues du Jura à l'Isère où les quantités déposées oscillent entre 2 et 5 cm en plaine et même près de 15 cm près des reliefs [13 cm à Vérizieu (01)], alors qu'en altitude, on mesure une couche au sol comprise entre 20 et 30 cm : 20 cm à Sallanches (74), 27 cm à Morzine (74), 30 cm à La Ferrière (38).


                                                    Photo prise à Sallanches (74) par titiim73

                                                    Ces chutes vont se prolonger encore quelques heures tout en perdant de leur intensité par l'ouest, d'où le maintien de l'Isère et de l'Ain en vigilance orange "neige-verglas" par Météo-France. L'institution prévoyant "A la clé encore 2 à 5 cm sur le secteur du col de la Rossatière (A48) et sur le Bugey (A40), 1 à 2 cm dans les villes de plaine. En altitude, 30 à 40cm vont s'ajouter sur la Chartreuse, le Vercors et Belledonne durant les prochaines 24h, 10 à 20cm sur le Haut-Bugey. Une accalmie se dessine à la mi-journée de samedi avant une reprise en soirée."


                                                     

                                                    Prévisions du phénomène

                                                    2017/01/14-1015|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h15 :

                                                      Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                      Fin de vigilance orange neige pour les départements du quart nord-est du pays. Vigilance orange neige prolongée jusqu'à 12h pour l'Ain et l'Isère.
                                                      Sur les Ardennes, la Loraine, la Bourgogne et la Franche-Comté, les chutes de neige significatives ne concernent plus les secteurs de plaine, mais se poursuivent encore sur les premiers reliefs des Vosges et du Jura. Les températures sont généralement comprises entre 0 et 1 degré, localement entre -2 et 0 degré dès les premières hauteurs. Il s'agit le plus souvent de neige humide tenant au sol, plus localement de neige lourde tenant très difficilement. Sur l'Ain et l'Isère, Des chutes de neige faibles à modérées se poursuivent jusqu'en plaine en cette matinée de samedi. Dans la nuit de vendredi à samedi, il est tombé 5 à 10 cm en plaine (quasi rien sur la bordure ouest des départements), voire 15 cm, vers Grenoble, le col de La Rossatière, le col de Ceignes. Et sur les massifs, 20 à 30cm.
                                                      Sur les reliefs des Vosges et du Jura, les chutes de neige vont se poursuivre en s'atténuant durant ces prochaines heures avant de cesser totalement en milieu d'après-midi. Un nouveau passage neigeux moins actif est attendu en cette mi-journée de samedi par les Ardennes, passage neigeux qui concernera progressivement toute la Champagne, la Lorraine et la Bourgogne en cours d'après-midi puis l'Alsace et la Franche-Comté en soirée. Sur cet épisode (de samedi 12h à dimanche 12h), les quantités attendues sont de l'ordre de 1 à 3 cm en plaine, localement 2 à 5 cm. Certains secteurs seront toutefois concernés par des hauteurs plus importantes, en particulier le nord des Ardennes et les plateaux du Jura au-dessus de 400m où les cumuls de neige atteindront 5 à 10 cm. Sur l'Ain et l'Isère Sur la bordure ouest de ces départements, à proximité de l'axe Saône-Rhône, c'est plutôt de la pluie et neige mêlées qui ne tient pas au sol, et ces précipitations s'atténuent en matinée (avant une reprise en soirée/nuit sous forme de neige). Plus à l'est, sur le reste de ces départements, les chutes de neige faibles à modérées se poursuivent jusqu'en plaine jusqu'à la mi-journée, et s'atténuent peu à peu par l'ouest. On garde des chutes de neige plus durablement en journée sur les hauteurs, même si elles tendent à s'atténuer pour quelques heures avant un nouvel épisode nocturne. A la clé encore 2 à 5 cm sur le secteur du col de la Rossatière (A48) et sur le Bugey (A40), 1 à 2 cm dans les villes de plaine. En altitude, 30 à 40cm vont s'ajouter sur la Chartreuse, le Vercors et Belledonne durant les prochaines 24h, 10 à 20cm sur le Haut-Bugey. Une accalmie se dessine à la mi-journée de samedi avant une reprise en soirée.
                                                      Les chutes de neige sur l'Ain et l'isère se poursuive jusqu'à la mi-journée en s'atténuant.

                                                      Prévisions du phénomène

                                                      2017/01/14-0615|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h15 :

                                                        Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                        Néant.
                                                        Les chutes de neige sont globalement conformes aux prévisions. Les chutes de neige sont continues dès les premiers plateaux du Jura ainsi que sur le massif des Vosges. Des chutes de neige fréquentes sont également observées au sud de Verdun, en direction de Toul et Saint-Dizier, et plus au sud en direction de Chaumont, Langres, Neufchâteau jusque Vesoul et Baume-les-Dames. Nous observons également des chutes de neige significatives entre Montbéliard et Belfort et en direction de la pointe de Givet dans les Ardennes. Quelques averses de neige également au sud de Troyes en direction des sources de la Seine. L'accalmie est toujours en cours dans le département de l'Ain mais des averses persistent en région de Grenoble, fortes sur le Vercors. Depuis hier vendredi soir, il est tombé 16 cm à La Pesse (Jura), 6 cm à Pontarlier (Doubs), 3 cm à Dorans (Territoire-de-Belfort), 2 cm à Langres (Haute-Marne) et à Erneville-aux-Bois (Meuse). Ce premier épisode a également déposé 2 à 5 cm en plaine d'Ambérieu à la Tour du Pin et 10 à 20 cm dès 600 m sur Bugey, col Rossatières (A48) et secteur Grenoble-Grésivaudan.
                                                        Les chutes de neige vont se poursuivre durant ces prochaines heures, surtout marquées sur le relief. Cumuls prévus sur l'ensemble de l'épisode couvrant la période allant jusqu'à ce samedi en fin de matinée: De la Meuse aux Ardennes 2 à 5 cm, et localement 5 à 10 cm de la Côte-d'Or à la haute-Marne. Il est à noter que les cumuls sont moins importants en plaine dijonnaise autour de 1 à 3 cm. En Franche-Comté on attend de 2 à 4 cm dans les secteurs aux altitudes les plus basses et inférieures à 200 m. On attend autour de 5 cm, très localement 10 cm dès 300 à 400 m d'altitude, localement 5 à 10 cm vers le pays de Montbéliard notamment. 10 à 15 cm sur les plateaux à partir de 600 à 800 m d'altitude. 15 à 30 cm, localement 40 cm en montagne au-dessus de 800 à 1000 m. Sur l'Ain et l'Isère les neiges devraient reprendre vers 7h pour donner de nouvelles chutes de neige entre 7h et 12h ce samedi, pour donner encore 5cm sur le secteur du col de la Rossatière (A48), 5 cm sur le Bugey (A40), 2 cm à Ambérieu, Grenoble.
                                                        Des chutes de neige notables affectent le quart nord-est du pays jusqu'au nord de Rhône-Alpes.

                                                        Prévisions du phénomène

                                                        2017/01/14-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :





                                                          Des chutes de neige notables affectent le quart nord-est du pays jusqu'au nord de Rhône-Alpes.

                                                          Suivi météo à 00:09

                                                          Actuellement, les premières chutes de neige de l'épisode sont observées sur l'Est du pays. Les températures étant fraiches, (-6°C à La-Bresse-Hohneck; 88), la limite pluie-neige s'est abaissée et les précipitations tombent sous forme de neige. Ces chutes devraient se multiplier dans les prochaines heures ce qui perturbera la circulation. Sur le reste du pays, la situation est assez calme, on relève quelques rafales modérées sur le littoral de la Manche et quelques averses sur le Nord-ouest.

                                                           

                                                           

                                                          Suivi météo à 21:16

                                                          Après le passage de la tempête Egon hier et cette nuit sur le pays, un flux de nord dynamique et instable s'est mis en place sur le pays. Avant de voir un résumé de la journée, cette photo du vitrail de la cathédrale de Soissons éventré par les rafales de vent, restera certainement l'image la plus emblématique du passage de la tempête.

                                                          photo : AFP/François NASCIMBENI

                                                           

                                                          Dans le sud ouest où les rafales sont encore significatives ce matin, le vent transporte le sable de la dune du Pilat

                                                          photo : Infoclimat/Florient CLEMENT

                                                          Météo-France a mis en ligne cet après-midi une carte récapitulative des rafales de vent observées au passage de cette tempête :



                                                           

                                                          Ce matin, les aéroports de Bastia, Calvi et Ajaccio ont du être fermés à tout trafic en raison des vents forts qui balayaient la Corse. Pour rappel, les rafales soufflaient jusqu'à 167 km/h au Cap Corse.

                                                          Après le passage de cette tempête, c'est donc un temps très instable qui a pris place, matérialisé sur l'image satelitte par ces amas nuageux bien blanc qui balayent le pays depuis le nord ouest. Les rafales de vent, les éclaircies, les averses de pluie, de neige, de grêle ou de grésil ont donc rythmé la journée avec de la neige sur Hellemmes-Lille (59), Toussus le Noble, Roullours (14), Roissy, Tours, Belfort, Annecy, Ceyrat (63), Aurillac, Saint Claud (16), Blandas (30), Carcassonne... Elles ont fini par donner une couche de 3 cm aux Gatines (78), 5 cm à Champagné (72) et 8 cm à Saint Bonnet le Chateau (42).

                                                          De leurs côtés, Ouessant, Lège Cap Ferret, Angers et Bastia ont du faire face à des averses de grêle; du grésil ayant été signalé à Besançon, Saint Jean d'Ardières (69), Pernes-les-Fontaines (84),  Dax, Toulouse.

                                                          Prévisions du phénomène

                                                          2017/01/13-1710|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 17h10 :

                                                            En Corse, épisode de Libeccio fort se produisant 3 à 4 fois par an. Episode neigeux suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation et perturber certaines activités économiques.
                                                            Fin d'épisode orange vent violent sur la Corse Vigilance orange neige prolongée de quelques heures sur Rhône-Alpes
                                                            Vent Les vents se sont orientés au secteur nord-ouest et soufflent entre 70 et 90 km/h un peu partout sur l'île. Il est à noter que les plus fortes rafales observées en ce moment sont mesurées en Corse-du-Sud qui est en vigilance "jaune" (cap Pertusato, cap de la Parata) avec des valeurs dépassant encore les 100 km/h. Neige Un passage pluvieux traverse actuellement les régions du nord de la France et se dirige vers le nord-est du pays où les précipitations se transformeront en neige. Des averses de neige s'observent également sur Rhône-Alpes quasiment jusqu'en plaine mais sans conséquence notables pour le moment.
                                                            Neige Des averses de neiges sont possibles toute cet après-midi de vendredi. Mais c'est surtout à partir de la soirée, que ces averses pourront être plus nombreuses, plus marquées temporairement. Ces averses de neige voire des chutes de neige continues arrivent par les Ardennes dans un premier temps puis se généralisent vers l'est et le sud en première partie de nuit de vendredi à samedi et gagnent également le nord de Rhône-Alpes. Les chutes de neige persistent toute la nuit et jusqu'en matinée de samedi. Elles ont tendance à se faire plus espacées en deuxième partie de nuit sur les Ardennes et la Bourgogne, mais restent bien présentes autour des massifs du Jura et des Vosges et sur l'Ain et l'Isère jusqu'en matinée. Cumuls depuis ce vendredi en journée et jusqu'en matinée de samedi : Les cumuls de neige attendus de la Côte-d'Or à la Haute-Marne, la Meuse, les Ardennes et sur le Jura et l'Isère sont de l'ordre de 3 à 10cm voire très localement 10 à 15cm (notamment vers le col de Rossatière sur l'A48 entre Bourgoin Jallieu et Grenoble). Les plus forts cumuls sont plus probables sur les reliefs le long des frontières belges et luxembourgeoises. A noter que sur la plaine dijonaise les cumuls seront bien moins importants, de l'ordre de 1 à 3cm. En Franche-Comté, les cumuls aux altitudes les plus basses (sous 200m environ) sont de l'ordre 1 à 3cm ; mais dès 300 à 400m 5 à 10cm, voire plus ; sur les plateaux entre 600 et 800m 10 à 20cm sont possibles ; puis plus de 20 à 40cm en montagne. Sur les préalpes, au-dessus de 600 mètres, on attend 15 à 30 centimètres, notamment au col de Ceignes (A40 Ambérieu - Bellegarde), voire plus de 40 cms sur le haut Bugey, la Chartreuse, le Vercors et Belledonne.
                                                            Des chutes de neige notables affectent le quart nord-est du pays jusqu'au nord de Rhône-Alpes à partir de la fin d'après-midi de vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2017/01/13-1606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h06 :
                                                            • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Ain (01), Isère (38).





                                                            Des chutes de neige notables affectent le quart nord-est du pays jusqu'au nord de Rhône-Alpes à partir de la fin d'après-midi de vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi. Vent violent sur la Haute-Corse jusqu'en milieu d'après-midi.

                                                            Suivi météo à 15:05

                                                            De nouvelles précipitations sont arrivées par les Côtes de la Manche en milieu de journée. Avec des températures comprises entre 1 et 3°c, elles se produisent sous forme de neige ou pluie et neige mêlées entre la Manche et la Belgique, poussées par un vent de nord/nord-ouest sensible (rafales entre 60 et 85km/h).
                                                            Ces précipitations neigeuses se décalent progressivement vers le nord-est, ce pourquoi Météo-France a placé 8 départements en vigilance orange "Neige-verglas".

                                                            Sur le reste du pays, on observe de nombreuses averses de l'Alsace au Massi-Central, sous forme de neige également dès 250-300m d'altitude, ainsi que sur les Pyrénées où il est déjà tombé 5 cm de neige à Salles (65). Sur le piémont pyrénéen, l'agitation est également marquée avec du grésil observé à Dax et Toulouse.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2017/01/13-1151|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 11h51 :
                                                            • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Ardennes (08), Meuse (55), Jura (39), Doubs (25), Territoire de Belfort (90), Haute-Saône (70), Haute-Marne (52), Côte d'Or (21).





                                                            Episode de vent violent sur la Haute-Corse jusqu'en milieu d'après-midi.Des chutes de neige notables affectent le quart nord-est du pays à partir de la fin d'après-midi de vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi.

                                                            Suivi météo à 10:52

                                                            La vigilance orange à la neige a été levée dans le nord de la France en milieu de matinée, les averses neigeuses sont en atténuation.
                                                            En milieu de matinée on en observe encore de la Somme à la Sarthe, tenant difficilement sur le sol en Ile de France, mais avec une couche plus ou moins épaisse en gagnant vers la Sarthe : 1 cm à Ecommoy et 5 cm à Champagné. D'autres chutes de neige sont également observées sur les massifs.


                                                            Photo : JJK92, prise à Plaisir (78)

                                                            A 10h, la vigilance orange s'est déplacée sur la Haute-Corse en raison de violentes rafales de vent : il a déjà été relevé ce matin 167 km/h au cap Corse et 146 km/h à Sagro.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2017/01/13-1006|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h06 :
                                                            • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Haute Corse (2B).





                                                            Episode de vent violent sur la Haute-Corse jusqu'en milieu d'après-midi.

                                                            Suivi météo à 07:31

                                                            La tempête Egon continue son chemin vers l'Europe centrale et le temps se calme sur la France après les violentes rafales observées hier soir et cette nuit. Pour rappel, il a été mesuré 146 km/h à Dieppe, 134 km/h à Méaulte dans la Somme et à Cerisy dans la Manche, 133 km/h à Caen. De nombreux foyers restent privés d'électricité.



                                                            Ce matin, c'est l'arrivée du froid et la neige qu'il faut observer sur les régions du Nord-Ouest : les hauteurs normandes peuvent déjà connaître quelques centimètres au sol. Plus bas en altitude, la tenue au sol est plus difficile, surtout sur les routes. Ces averses neigeuses, localement orageuses vont se poursuivre toute la matinée dans ce courant de nord-ouest qui s'est mis en place.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2017/01/13-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :

                                                              Forte tempête hivernale ayant nécessité un suivi particulier. Episode neigeux notable sur le nord-ouest du pays.
                                                              Fin de la vigilance orange Vent violent. Fin de la vigilance orange Neige pour les Côtes d'Armor, l'Ille et Vilaine et les Ardennes.
                                                              La tempête s'est évacuée vers l'Allemagne. Pour cet évènement, les vents observés ont été légèrement moins forts que prévus sur les départements en vigilance rouge, le plus souvent compris entre 110 et 130 km/h. On a observé au cours de la nuit 146 km/h à Dieppe, 134 km/h à Méaulte dans la Somme et à Cerisy dans la Manche, 133 km/h à Caen. De fréquentes averses de neige sont observées actuellement de la Normandie au nord des Pays de Loire et au Bassin Parisien avec des températures proches de 0 degré. Il ne neige plus sur le nord du pays.
                                                              Les chutes de neige vont se poursuivre sur les départements en vigilance orange Neige, sans doute moins sur ceux au nord. On attend le plus souvent 2 à 5 cm, voire localement un peu plus près des frontières.
                                                              Episode neigeux notable sur le nord-ouest du pays.

                                                              Prévisions du phénomène

                                                              2017/01/13-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                                                                Forte tempête hivernale. Episode neigeux notable sur le nord-ouest du pays.
                                                                Fin de la vigilance Rouge Vent violent.
                                                                La dépression s'éloigne de plus en plus et les vents violents ne concernent plus que quelques départements du nord-est où l'on a observé dans la dernière heure des rafales entre 100 et 120 km/h. Près des frontières belges, les chutes de neige assez fortes ces dernières heures, faiblissent peu à peu. Les averses de neige se poursuivent dans l'intérieur des départements en vigilance orange.
                                                                La tempête va finir de s'évacuer en cette fin de nuit. On observera encore dans les prochaines heures des rafales dépassant les 100 km/h sur le nord-est du pays. Les chutes de neige vont se poursuivre sur les départements en vigilance orange Neige. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus par endroit. Le vent encore assez fort sur ces régions pourra occasionner des congères.
                                                                Forte tempête hivernale sur la moitié nord du pays. Episode neigeux notable sur le nord-ouest.

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2017/01/13-0205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 02h05 :
                                                                • Départements passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance orange neige : Nord (59), Pas-de-Calais (62), Somme (80), Aisne (02).

                                                                Forte tempête hivernale. Episode neigeux notable sur le nord-ouest du pays.
                                                                Fin de la vigilance Rouge Vent violent.
                                                                La dépression s'éloigne de plus en plus et les vents violents ne concernent plus que quelques départements du nord-est où l'on a observé dans la dernière heure des rafales entre 100 et 120 km/h. Près des frontières belges, les chutes de neige assez fortes ces dernières heures, faiblissent peu à peu. Les averses de neige se poursuivent dans l'intérieur des départements en vigilance orange.
                                                                La tempête va finir de s'évacuer en cette fin de nuit. On observera encore dans les prochaines heures des rafales dépassant les 100 km/h sur le nord-est du pays. Les chutes de neige vont se poursuivre sur les départements en vigilance orange Neige. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus par endroit. Le vent encore assez fort sur ces régions pourra occasionner des congères.
                                                                Forte tempête hivernale sur la moitié nord du pays. Episode neigeux notable sur le nord-ouest.

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2017/01/13-0011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h11 :
                                                                • Département passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance orange neige : Eure (27).

                                                                Forte tempête hivernale. Episode neigeux notable sur le nord-ouest du pays.
                                                                Prévisions confirmées. Pour le vent violent, fin de vigilance rouge pour la Seine-Maritime qui passe en jaune, pour l'Oise, la Somme et l'Aisne qui redescendent en orange.
                                                                La dépression très creuse, s'est évacuée vers la Belgique. Les vents violents concernent maintenant davantage le nord-est du pays. On a observé ces dernières heures, 134 km/h à Méaulte dans la Somme, 133 km/h à Chouilly dans la Marne, 129 km/h à Braine dans l'Aisne. Il neige sur le nord-ouest du pays, surtout sur les Hauts-De-France où la neige souvent forte se combine au vent violent.
                                                                La tempête se décale progressivement vers l'est et aura évacué le pays par le nord-est en fin de nuit, début de matinée. Sur les Ardennes encore placées en vigilance rouge, le vent sera particulièrement violent les prochaines heures, avec des rafales comprises entre 110 et 130 km/h, localement entre 130 et 140 km/h. Sur les départements en orange, les rafales atteindront 100 à 110 km/h, localement 120 à 130 km/h. Les chutes de neige vont se poursuivre toute cette nuit sur les départements en vigilance orange Neige. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Des chutes de neiges plus importantes se produiront près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus. Le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères.
                                                                Forte tempête hivernale sur la moitié nord du pays. Episode neigeux notable sur le nord-ouest.

                                                                Suivi météo à 00:06

                                                                Egon continue sa progression vers l'est ; son centre aborde dorénavant la Belgique. On relève encore de fortes rafales au sud de son coeur dont un remarquable 134 km/h à Albert-Bray (80). D'autres fortes valeurs sont également relevées comme par exemple 123 km/h à Laon, 119 km/h à Nancy/Ochey et 113 km/h à Saint Quentin. Le vent va progressivement se calmer sur ces régions pour redevenir plus calme en milieu de nuit.

                                                                Avec des vents à plus de 100 km/h et de fortes chutes de neige, le nord des Hauts de France connaît un véritable blizzard. La neige tient localement au sol sous les intensités les plus fortes avec 1 à 3 cm. Les températures restent généralement légèrement positives.

                                                                ​

                                                                 

                                                                Suivi météo à 22:43

                                                                Egon est dorénavant centrée sur la Picardie avec des valeurs de vent qui restent toujours élevées :  130 km/h à Dieppe, 120 km/h à Rouvroy en Santerre, 113 km/h au Cap Gris Nez, 110 km/h à Saint Quentin et Epernay, 107 km/h à Boulogne sur Mer, 104 km/h à Creil 101 km/h à Reims et 100 km/h à Châlons Vatry. On relève maintenant jusqu'à 185 000 foyers sans électricité en Bretagne et Normandie. Malgré des valeurs largement supérieures aux prévisions sur le Calvados, les valeurs de vent observées dans la zone en vigilance rouge restent heureusement inférieures aux prévisions.
                                                                 
                                                                C'est maintenant au tour de la neige de faire parler d'elle avec par exemple cette photolive postée par BnJ à Tatinghem (62). La neige tient au sol sur l'ouest du Pas De Calais avec 1 à 2 cm.
                                                                 
                                                                ​

                                                                €‹http://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-215078-la-neige-arrive-sur-le-pas-de-calais.html​

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2017/01/12-2206|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h06 :
                                                                • Départements passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance orange neige : Calvados (14), Manche (50), Ille-et-Vilaine (35), Orne (61), Mayenne (53), Sarthe (72).

                                                                Forte tempête hivernale extrêmement violente sur la Seine-Maritime, la Picardie et les Ardennes.
                                                                Prévision confirmée. Fin de suivi pour le Finistère et le Morbihan.Pour les Côtes d'Armor, fin de suivi pour le vent mais maintien en orange pour le phénomène Neige-verglas.
                                                                La perturbation est au large du Cotentin. Les vents se sont nettement renforcés sur l'ouest du pays. Conformément à la prévision on a observé cet après-midi : - sur le Finistère : 136 km/h à la pointe du Raz, 102 km/h à Landivisiau, 91 km/h à Brest. - sur le Morbihan : 131 km/h Groix, 108 km/h à Lorient, 101 km/h à Vannes - sur les Cotes d'Armor : 116 km/hBrehat, 106 km/h Saint Brieuc et 104 km/h à Lannion. Entre 18 et 19h, on a aussi observé : - 133 km/h dans la région de Coutances (50) - 114 km/h Villers-Bocage (14), 111 km/h à Caen (14) - 98 km/h à Dinard (35)On a déjà observé des rafales à plus de 100km/h sur le Finistère.
                                                                La tempête va se renforcer en se décalant vers l'est. Sur les départements placés en vigilance rouge, Seine-Maritime, Picardie et Ardennes, le vent sera particulièrement violent avec des rafales souvent de 130 à 140 km/h entre 19h et 1h du matin. Sur les départements en orange les rafales atteindront 100 à 110 km/h, localement 120 km/h. Durant la nuit des averses de neige se produiront dans l'intérieur des départements côtiers de la Manche. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Des chutes de neiges plus importantes se produiront près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus. Le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères.
                                                                Forte tempête hivernale sur la moitié nord du pays, extrêmement violente sur la Seine-Maritime, la Picardie et les Ardennes.

                                                                Suivi météo à 21:24

                                                                Egon continue sa progression vers l'est. Son coeur est rentré dans les terres au niveau de la Baie de Somme. Des valeurs de rafales impressionnantes sont relevées juste au sud de son coeur avec par exemple 147 km/h à Dieppe. On relève également sur la dernière heure 135 km/h à Cerisy la Salle (50), 133 km/h au Cap de la Hève, 117 km/h à Wy-dit-Joli-Village (95), 110 km/h à Beauvais, 108 km/h à Rouen et Evreux, 102 km/h à Orly, 100 km/h jusqu'à Bourges et 96 km/h à Paris Montsouris ! Jusqu'à 113 000 foyers sont privés d'électricité juste en Normandie ! 85 000 en Bretagne. Ces chiffres sont en constante augmentation ! Le réseau routier semble assez affecté par les chutes d'arbre qui sont répertoriées un peu partout.

                                                                Autre fait important  : L'air froid est rabatu à l'arrière de la dépression si bien qu'il neige actuellement sur les côtes Nord bretonnes et à Dunkerque où les voitures commencent à blanchir.

                                                                ​

                                                                Suivi météo à 20:02

                                                                Egon continue à se creuser plus que prévu ( 983 hPa actuellement en Manche ). La zone de vent fort a touché l'ouest du pays dans l'après midi, elle continue sa progression vers l'Est et des rafales à plus de 100 km/h touchent désormais l'intérieur des terres.

                                                                Depuis le début de l'évènement, on a relevé :

                                                                140 km/h à l'île de Groix

                                                                136 km/h à la Pointe du Raz

                                                                135 km/h au Havre

                                                                130 km/h à Caen

                                                                122 km/h à Boulleville (27)

                                                                116 km/h sur Bréhat

                                                                112 km/h à Laons (28)

                                                                109 km/h à Evreux

                                                                108 km/h à Lorient

                                                                106 km/h à Saint Brieuc

                                                                104 km/h à Lannion

                                                                102 km/h à Alençon et Landivisiau

                                                                101 km/h à Vannes

                                                                Un peu plus tard, sur la Normandie, les rafales atteignaient

                                                                138 km/h à Cherbourg Octeville

                                                                133km/h dans la région de Coutances (50)

                                                                131 km/h à Caen

                                                                126 km/h au Muids (27)

                                                                114km/h Villers-Bocage (14)

                                                                109km/h à Evreux

                                                                108 km/h à Rouen

                                                                Dans l'heure à venir, Paris sera concernée avec plus de 100 km/h. Le coeur de la dépression semble être légèrement plus au sud que prévu.

                                                                Sur son passage de très nombreux dégâts sont observés et de nombreux foyers sont privés d'électricité (on parle de 20 000 dans le Calvados et 18 000 dans la Manche). D'après France 3, 8500 foyers sont privés d'électricité en Bretagne. Ces chiffres sont en constante augmentation.

                                                                Pompiers débordés par la #tempête milliers de foyers sans #électricité #Calvados #Manche #Orne https://t.co/GDH4J2BjXV pic.twitter.com/KWNXK7TFiq

                                                                — France 3 Normandie (@F3bnormandie) 12 janvier 2017

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2017/01/12-1930|||

                                                                La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h30 :

                                                                • Département passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance orange neige : Côtes d'Armor (22).


                                                                Forte tempête hivernale extrêmement violente sur la Seine-Maritime, la Picardie et les Ardennes.
                                                                Prévision confirmée. Fin de suivi pour le Finistère et le Morbihan. Pour les Côtes d'Armor, fin de suivi pour le vent mais maintien en orange pour le phénomène Neige-verglas.


                                                                La perturbation est au large du Cotentin. Les vents se sont nettement renforcés sur l'ouest du pays. Conformément à la prévision on a observé cet après-midi :

                                                                • sur le Finistère : 136 km/h à la pointe du Raz, 102 km/h à Landivisiau, 91 km/h à Brest.
                                                                • sur le Morbihan : 131 km/h Groix, 108 km/h à Lorient, 101 km/h à Vannes
                                                                • sur les Cotes d'Armor : 116 km/hBrehat, 106 km/h Saint Brieuc et 104 km/h à Lannion.

                                                                Entre 18 et 19h, on a aussi observé :

                                                                • 133 km/h dans la région de Coutances (50)
                                                                • 114 km/h Villers-Bocage (14), 111 km/h à Caen (14)
                                                                • 98 km/h à Dinard (35)

                                                                On a déjà observé des rafales à plus de 100km/h sur le Finistère.
                                                                La tempête va se renforcer en se décalant vers l'est. Sur les départements placés en vigilance rouge, Seine-Maritime, Picardie et Ardennes, le vent sera particulièrement violent avec des rafales souvent de 130 à 140 km/h entre 19h et 1h du matin. Sur les départements en orange les rafales atteindront 100 à 110 km/h, localement 120 km/h. Durant la nuit des averses de neige se produiront dans l'intérieur des départements côtiers de la Manche. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Des chutes de neiges plus importantes se produiront près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus. Le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères.

                                                                Suivi météo à 18:53

                                                                La situation évolue rapidement et très défavorablement sur les côtes de la Manche : on relève des rafales generalisées de 110 - 130 km/h sur le Calvados dans l'intérieur des terres. Par exemple, une rafale à 131 km/h vient d'être relevée à Caen. De nombreuses chutes d'arbres et coupures de courant sont signalées sur l'ensemble du département. Cette zone de vent fort va également concerner la Haute-Normandie dans l'heure.
                                                                 
                                                                ​

                                                                 

                                                                Suivi météo à 18:22

                                                                A 18h, la tempête Egon continuait son creusement rapide avant son impact sur la baie de Somme. La pression relevée à Cherbourg est de 988 hPa ce qui permet d'estimer une pression au centre de 985 à 987 hPa. L'enroulement des précipitations est nettement visible sur les radars.

                                                                On relève jusqu'à 115 km/h à Jersey. Le vent s'est également brusquement levé sur la Basse Normandie avec 100 km/h à Caen et à la station Infoclimat du Pirou. Le vent devrait à son tour se lever en Haute Normandie dans l'heure.

                                                                Notons une très rapide chute des températures en Bretagne avec la descente d'air froid à l'arrière de la dépression. Les premières averses de neige devraient concerner la Basse Normandie dans la soirée.

                                                                ​

                                                                Suivi météo à 17:16

                                                                Le centre dépressionnaire est actuellement centré sur les îles Jersey avec 992 hPa. Le resserrement isobarique (lignes blanches) est de plus en plus important en sud de la dépression au fur et à mesure de sont creusement et de sa progression vers l'est. C'est dans cette zone que les vents sont les plus virulents.

                                                                La dépression se décale rapidement vers les Hauts de France. Le vent va se lever d'ici 2 heures sur la Normandie, l'Ile de France et les régions concernées par la vigilance Rouge. ​

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2017/01/12-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :
                                                                • Départements passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance rouge vent, neige : Somme (80), Aisne (02), Seine-Maritime (76), Ardennes (08).
                                                                • Département passant de la vigilance orange vent à la vigilance rouge vent : Oise (60).

                                                                Forte tempête hivernale très active nécessitant une vigilance particulière.
                                                                Début de suivi
                                                                La moitié nord du pays est sous un ciel très nuageux et faiblement pluvieux.
                                                                Le vent va se renforcer sur le nord-ouest du pays en fin d'après-midi avec des rafales autour de 100km/h dans l'intérieur et 120km/h sur les côtes. Dans la soirée, le vent va se renforcer sur la région parisienne, le Centre et les Hauts de France. Dans la nuit la tempête gagnera, la Champagne, la Lorraine, la Bourgogne, l'Alsace et l'Auvergne. Sur l'ensemble de ces régions, les rafales seront souvent comprises entre 100 et 110km/h avec localement des pointes à 120km/h, en particulier sur le nord de la Lorraine et la Champagne. Durant la nuit des averses de neige se produiront dans l'intérieur des départements côtiers de la Manche. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement. Des chutes de neiges plus importantes se produiront près de la frontière belge, 5 à 10 cm sont attendus. Le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères.
                                                                Une forte tempête hivernale va concerner la moitié nord du pays. En fin d'après-midi, elle touchera la Bretagne. En cours de nuit, elle gagnera le bassin parisien puis le quart nord-est.

                                                                Suivi météo à 16:01

                                                                La bascule de vent au nord-ouest (moment où les rafales sont les plus importantes) concerne actuellement la pointe bretonne avec des valeurs observées à plus de 130 km/h sur les Cap les plus exposés comme 134 km/h à Camaret sur Mer. On relève également 126 km/h à La Pointe du Raz et 122 km/h à celle de Penmarc'h. Dans les terres bretonnes, le vent peine pour le moment à atteindre les 100 km/h.

                                                                A la suite de cette bascule, les températures sont en chute libre : sur le dernier quart-heure, la pointe bretonne a déjà perdu 3°C en moyenne !

                                                                ​

                                                                Suivi météo à 13:37

                                                                Le temps est pour le moment calme en France. Le vent reste faible et les températures positives sur l'ensemble du pays. La météo se montre même très agréable autour de la Méditerranée avec soleil et relative douceur (12-17°C). Cependant, en prenant un peu d'altitude, on remarquera un changement imminent du temps par l'ouest avec la formation d'un front froid sur le proche Atlantique. Celui-ci progresse rapidement vers la France si bien qu'une première rafale à 93km/h est déjà signalée à la Pointe du Raz.

                                                                ​

                                                                 


                                                                Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                                                                Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


                                                                L'observation météo en directparticiper » sync...
                                                                ↑ nouveaux éléments ↑