connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 7.5°C
    92%, 1025.1hPa
    Vent de direction SSO19 km/h (raf. 31)
Infoclimat, ce sont 1.5 millions de lignes de code, plus de 3 milliards de données stockées, conçu par des bénévoles.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2018Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°333 • Bref épisode neigeux suivi d'une tempête

CarteÉpisode neigeuxTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2017/12/12-1235|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h35 :

    Dans les Alpes du Sud, l'activité avalancheuse au cours de l'épisode qui a pris fin est observée en moyenne 1 fois tous les quatre ou cinq hivers.
    Sortie des Alpes de la vigilance orange "avalanches".
    Avalanches : Conséquences de la perturbation très active (tempête Ana) qui a touché les Alpes entre dimanche 10 au matin et lundi 11 au soir. Les précipitations ont été très fortes dans les Alpes du Sud et accompagnées dans la plupart des massifs d'un redoux pluvieux marqué mais temporaire, jusque vers 1900/2000 m d'altitude, à moins haute altitude toutefois dans le nord des Hautes-Alpes (où il a continué à tomber de la neige humide au-dessus de 1500/1700 m) ; à haute altitude, les vents ont été tempétueux. Les cumuls de neige fraîche durant cet épisode ont souvent atteint 1 m à 1,50 m au-dessus de 2000 m, mais leur répartition est très irrégulière à cause des vents tempétueux. La situation est actuellement en cours d'amélioration, avec l'arrêt des précipitations et le net refroidissement qui sont intervenus au cours de la nuit de lundi 11 à mardi 12 décembre, puis la baisse progressive du vent durant cette journée de mardi. L'activité avalancheuse signalée depuis lundi 11 à 10 h dans les Alpes du Sud : la route d'Isola 2000 a été coupée par une avalanche, de nombreuses avalanches (de neige lourde en dessous de 2000 m d'altitude, de neige poudreuse au-dessus) ont été signalées dans les massifs du Pelvoux, du Champsaur et du Valgaudemar. De nombreuses routes ont été fermées préventivement. Peu d'informations complémentaires sont actuellement disponibles. Il semble toutefois que l'activité avalancheuse à l'altitude des domaines skiables ait été remarquable.
    Avalanches : Les précipitations s'étant arrêtées, un net refroidissement étant en cours et les vents faiblissant progressivement, le pic d'activité avalancheuse est désormais passé et le risque de départ spontané d'avalanche diminue nettement. De ce fait, plus aucun massif n'est en risque très fort d'avalanche. Cependant, les quantités de neige fraîche accumulées en montagne sont importantes au-dessus de 2000 m et ne sont pas encore bien stabilisées. Pour cette raison, le départ spontané d'une avalanche de gros volume reste possible cet après-midi, pouvant encore menacer certains secteurs exposés. Cet après-midi, le risque de départs spontanés d'avalanches sera fort (de niveau 4) dans les massifs des Alpes du Sud suivants : Pelvoux, Champsaur, Dévoluy, Embrunais-Parpaillon, Thabor, Queyras, Ubaye, Mercantour et Haut-Var/Haut-Verdon.

    Prévisions du phénomène

    2017/12/12-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

      Episode neigeux sur le nord du pays qui nécessite une vigilance particulière. Dans les Alpes du Sud, l'activité avalancheuse attendue au cours de l'épisode est observée en moyenne 1 fois tous les quatre/cinq hivers et sera même remarquable sur le Mercantour.
      Néant.
      Neige-verglas : Les averses souvent faibles et parfois neigeuses touchent, comme prévu, les régions proches des frontières belges.Il a neigé faiblement vers 4h30 à Lille. Sous un ciel encore assez chargé, les températures restent partout légèrement positives dans les terres: on relève 0.4°degré à 5 heures à Lille et 1.8 degrés à Arras. Avalanche : Depuis dimanche matin, une perturbation active a traversé les Alpes, apportant de fortes précipitations accompagnées d'un redoux marqué jusque 2000/ 2400 mètres d'altitude et de vents tempétueux en haute montagne. Les cumuls de neige récente sur l'épisode dépassent souvent 1 mètre à 1,50 mètre au dessus de 2000 mètres d'altitude, mais leur répartition est très irrégulière car travaillés par des vents tempétueux. La situation s'améliore avec l'arrêt des précipitations qui est intervenu en cours de nuit. Activité avalancheuse signalée depuis lundi à 10 heures: pour les Alpes du Sud, la route d'Isola 2000 a été coupée par une avalanche et de nombreuses coulées de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude sont signalées dans le Pelvoux, le Champsaur et le Valgaudemar; De nombreuses routes sont fermées préventivement dans les Alpes du Sud.
      Neige-verglas : Les dernières averses vont quitter les Hauts-de-France par le nord-est en début de matinée et le temps va rester sec pour le reste de la journée. Avec les éclaircies qui vont gagner par l'ouest en cette fin de nuit et en début de matinée, les températures vont continuer de baisser et on devrait atteindre 0 degré voire -1 degré en première moitié de matinée sur une majeure partie de l'intérieur de la région: de fréquents phénomènes de regel sont donc à prévoir sur les sols encore bien humides ou parfois encore enneigés, rendant les chaussées glissantes. Avalanches : Avec l'arrêt des précipitations, le risque de départ spontané d'avalanche diminue nettement et le pic d'activité avalancheuse est passé. Toutefois, un vent assez fort persiste en altitude ce matin et les importantes quantités de neige fraîche accumulées en montagne, au-dessus de 2000m ne sont pas encore stabilisées. Ainsi des départs spontanés d'avalanche pourront encore se produire dans le courant de la matinée et le risque qu'une avalanche plus volumineuse puisse menacer certains secteurs routiers de montagne persiste, notamment dans les massifs du Mercantour, du Champsaur et du Pelvoux où les précipitations ont été les plus abondantes. Le risque d'avalanche diminuera plus nettement en mi-journée. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort (niveau 5) évoluant en risque fort (niveau 4) pour l'après-midi sur les massifs suivants : Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras, Thabor, Ubaye, Haut-Var/Haut-Verdon.
      Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud.

      Prévisions du phénomène

      2017/12/12-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

        Nouvel épisode neigeux qui nécessite une vigilance particulière.
        Pas de faits nouveaux.
        Les averses souvent faibles et parfois neigeuses touchent, comme prévu, les régions proches des frontières belges.Il a neigé faiblement vers 4h30 à Lille. Les températures restent, sous un ciel encore assez chargé, partout légèrement positives dans les terres: on relève 0.4°C à 5h à Lille et 1.8°C à Arras.
        Les dernières averses vont quitter la région par le nord-est en début de matinée et le temps va rester sec pour le reste de la journée. . Avec les éclaircies qui vont gagner par l'ouest en cette fin de nuit et en début de matinée, les températures vont continuer de baisser et on devrait atteindre 0 voire -1°C en première moitié de matinée sur une majeure partie de l'intérieur de la région: de fréquents phénomènes de regel sont donc à prévoir sur les sols encore bien humides ou parfois encore enneigés, rendant les chaussées glissantes.
        Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Neige et verglas sur Nord et Pas de Calais.

        Prévisions du phénomène

        2017/12/12-0006|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h06 :
        • Département passant de la vigilance orange avalanche, vagues/submersion à la vigilance orange avalanche : Alpes Maritimes (06).

        Episode neigeux sur le nord du paays qui nécessite une vigilance particulière. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le bassin méditerranéen. Sur les Alpes du sud, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode de précipitations abondantes sur l'est de PACA qui a nécessité une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements ont été contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts.
        Fin de la vigilance Pluie-Inondation pour les départements 04, 05 et 06. Ces 3 départements sont maintenus en vigilance orange Avalanches, et le 06, également pour le paramètre Vagues-Submersion. Extension de la vigilance Neige-verglas jusqu'à 10 heures mardi matin pour les départements 59 et 62.
        Neige : La perturbation neigeuse principale, en nette atténuation, s'évacue vers la Belgique. Des averses en provenance du nord sont actuellement observées sur l'ouest et le nord du Nord-Pas-de-Calais; ces averses sont essentiellement pluvieuses. Pluies : Les pluies faiblissent, s'évacuent vers l'est et ne concernent plus que les Alpes frontalières. Les quantités mesurées depuis dimanche soir atteignent 60 à 120mm sur les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes avec localement 150mm. Sur les Alpes-Maritimes on relève 50 à 80mm sur le littoral, 80 à 120mm sur le nord du département et 150 à 250mm sur le moyen pays. Vagues-Submersion : Un fort vent de Sud à Sud-Ouest souffle sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. On mesurait une hauteur moyenne des vagues de 4,1 m à la bouée Porquerolles et 3,9 m à la bouée Monaco à 18h.
        Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Neige-verglas : Les chutes de neige peuvent encore toucher pour une ou deux heures, l'extrême est des deux départements, mais ne conduisent qu'à des hauteurs limitées (de 1 à 3 cm au maximum). En cours de nuit, quelques averses neigeuses font leur retour vers l'intérieur du Pas-de-Calais puis se décalent vers les frontières belges en fin de nuit. Elles restent localisées et d'une activité limitée, n'excédant généralement pas 1 ou 2 cm de neige supplémentaires. En fin de nuit prochaine et matinée de mardi, de fréquents phénomènes de regel des sols humides ou enneigés pourront rendre les chaussées glissantes. Vagues-submersion : Les forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créé de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest touchant le littoral du Var, de la Côte d'Azur et de l'ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur ces départements. L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Littoraux du Var, des Alpes Maritimes et de l'ouest de la Corse du Sud : Période à risque : en cours jusqu'au mardi 12 décembre à 00h. Dans une moindre mesure, le littoral des Bouches du Rhône et du nord-est de la Haute Corse est placé en vigilance jaune.
        Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Neige sur Nord et Pas de Calais.

        Prévisions du phénomène

        2017/12/11-2205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h05 :
        • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, avalanche, vagues/submersion à la vigilance orange avalanche, vagues/submersion : Alpes Maritimes (06).
        • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation, avalanche à la vigilance orange avalanche : Alpes de Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05).

        Episode neigeux sur le nord du paays qui nécessite une vigilance particulière. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le bassin méditerranéen. Sur les Alpes du sud, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode de précipitations abondantes sur l'est de PACA qui a nécessité une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements ont été contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts.
        Fin de la vigilance Pluie-Inondation pour les départements 04, 05 et 06. Ces 3 départements sont maintenus en vigilance orange Avalanches, et le 06, également pour le paramètre Vagues-Submersion. Extension de la vigilance Neige-verglas jusqu'à 10 heures mardi matin pour les départements 59 et 62.
        Neige : La perturbation neigeuse principale, en nette atténuation, s'évacue vers la Belgique. Des averses en provenance du nord sont actuellement observées sur l'ouest et le nord du Nord-Pas-de-Calais; ces averses sont essentiellement pluvieuses. Pluies : Les pluies faiblissent, s'évacuent vers l'est et ne concernent plus que les Alpes frontalières. Les quantités mesurées depuis dimanche soir atteignent 60 à 120mm sur les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes avec localement 150mm. Sur les Alpes-Maritimes on relève 50 à 80mm sur le littoral, 80 à 120mm sur le nord du département et 150 à 250mm sur le moyen pays. Vagues-Submersion : Un fort vent de Sud à Sud-Ouest souffle sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. On mesurait une hauteur moyenne des vagues de 4,1 m à la bouée Porquerolles et 3,9 m à la bouée Monaco à 18h.
        Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Neige-verglas : Les chutes de neige peuvent encore toucher pour une ou deux heures, l'extrême est des deux départements, mais ne conduisent qu'à des hauteurs limitées (de 1 à 3 cm au maximum). En cours de nuit, quelques averses neigeuses font leur retour vers l'intérieur du Pas-de-Calais puis se décalent vers les frontières belges en fin de nuit. Elles restent localisées et d'une activité limitée, n'excédant généralement pas 1 ou 2 cm de neige supplémentaires. En fin de nuit prochaine et matinée de mardi, de fréquents phénomènes de regel des sols humides ou enneigés pourront rendre les chaussées glissantes. Vagues-submersion : Les forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créé de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest touchant le littoral du Var, de la Côte d'Azur et de l'ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur ces départements. L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Littoraux du Var, des Alpes Maritimes et de l'ouest de la Corse du Sud : Période à risque : en cours jusqu'au mardi 12 décembre à 00h. Dans une moindre mesure, le littoral des Bouches du Rhône et du nord-est de la Haute Corse est placé en vigilance jaune.
        Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Vagues-submersion en Méditerranée. Neige sur Nord et Pas de Calais.

        Prévisions du phénomène

        2017/12/11-1906|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h06 :

          Sur les Alpes du sud, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
          Sur la carte de 16 heures il ne reste que la vigilance neige sur le Nord et le Pas-de-Calais, la vigilance avalanches et fortes précipitations sur les Alpes du sud et la vigilance vagues-submersion en Méditerranée
          La tempête ANA a nettement perdu de son intensité et les vents les plus forts sur les départements précédemment en orange sont plûtot voisins des 80 km/h actuellement.
          Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Neige-verglas : L'épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais est en cours. En attend pour l'ensemble de l'épisode 5 à 10 cm localement 15 cm de neige Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est les précipitations vont progressivement faiblir Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays La limite- pluie-neige est remonté vers 2000 m. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Fort vent de Sud à Sud-Ouest soufflant sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. Ces forts vents ont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest depuis cette nuit, touchant les littoraux de la Provence et de la Côte d'Azur ainsi que le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange.
          Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Vagues-submersion en Méditerranée. Fortes précipitations sur l'est de PACA . Neige sur Nord et Pas de Calais.

          Prévisions du phénomène

          2017/12/11-1905|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h05 :
          • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion à la vigilance orange vagues/submersion : Var (83).

          Sur les Alpes du sud, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
          Sur la carte de 16 heures il ne reste que la vigilance neige sur le Nord et le Pas-de-Calais, la vigilance avalanches et fortes précipitations sur les Alpes du sud et la vigilance vagues-submersion en Méditerranée
          La tempête ANA a nettement perdu de son intensité et les vents les plus forts sur les départements précédemment en orange sont plûtot voisins des 80 km/h actuellement.
          Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Neige-verglas : L'épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais est en cours. En attend pour l'ensemble de l'épisode 5 à 10 cm localement 15 cm de neige Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est les précipitations vont progressivement faiblir Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays La limite- pluie-neige est remonté vers 2000 m. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Fort vent de Sud à Sud-Ouest soufflant sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. Ces forts vents ont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest depuis cette nuit, touchant les littoraux de la Provence et de la Côte d'Azur ainsi que le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange.
          Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Vagues-submersion en Méditerranée. Fortes précipitations sur l'est de PACA . Neige sur Nord et Pas de Calais.

          Suivi météo à 17:53

          La  dépression "ANA" continue son déplacement vers le nord-est tout en se comblant, le front chaud atteint maintenant le Danemark et le sud de la Suède, alors que le front froid s"étale du nord de l'Allemagne au large des côtes marocaines, avec à l'arrière l'imposant anomalie de basse tropopause s'enfonçant en talweg .

          Le retour d'occlusion descend vers la Bretagne et la Normandie en étant accompagné d'une nouvelle baisse des températures .

          Au niveau du territoire la dépression est venu se centrer sur le département du nord à 971 hPa, des chutes de neige se produisent encore dans le Nord et le  Pas de Calais, continuant à perturber sérieusement la circulation  sur les grands axes routiers comme sur l'A16 et la N42 qui sont bloqués , quelques flocons apparaissent aussi dans le retour d'occlusion sur la Normandie ou le vent fort de nord nord-est fait chuter les températures, cette baisse progressant également vers l' Ile de France et le sud des Hauts de France

          Dans le ciel de traîne de nombreuses averses se produisent dans le sud-ouest alors que le corps perturbé se situe désormais sur la façade est du pays avec beaucoup de pluie jusqu'en moyenne montagne, les chutes de neige ne se produisant pour l'instant qu'à des altitudes élevées .

          Avec le  vent de sud plus doux et faisant remonter de l'humidité de Méditerranée et venant buter sur les Alpes du Sud  des pluies intenses se produisent sur les Alpes Maritimes, ainsi en 24h on relève 186 mm à Saint-Martin-de-Vésubie, 187 mm à Peira Cava, 157 mm à Breil sur Roya ; on relève par ailleurs 177 mm à Sisteron(04) et 151 mm à Saint-Bonnet-en-Champsaur(05)

          Même si le vent est en baisse de vitesse on note encore des rafales de nord de 104 km/h à Dieppe(76) et 111km/h de sud à Selonnet-Chabanon(04)

          Suite au passage de la tempête "ANA" ce sont 110 000 foyers qui sont  privés d'électricité à cause de chutes d'arbres, majoritairement dans les Pays de Loire mais aussi 20000 foyers par la neige dans le Nord-Pas-de-Calais et aussi dans la Drôme et l'Ardèche

          Prévisions du phénomène

          2017/12/11-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :





            Risque élevé d'avalanche sur les Alpes du sud. Vagues-submersion en Méditerranée. Fortes précipitations sur est PACA . Neige sur Nord et Pas de Calais.

            Suivi météo à 13:25

            La tempête Ana poursuit sa route vers le NE, et se trouve à présent centrée sur la Haute-Normandie, dans la région de Rouen.

            http://www.meteo-temps-reel.fr/

            Le comblement se poursuit, et avec lui la baisse des valeurs de vent. On relève cependant encore des valeurs supérieures à 100 km/h sur la base aérienne d'Orléans-Bricy ainsi qu'à Paris-Montsouris.

            Avec la progression du coeur de la tempête, l'air froid progesse à l'arrière par le Nord-Ouest, tant est bien si que l'on ne relève parfois plus que 3°C dans l'intérieur de la Normandie alors que les températures atteignent les 11°C en Lorraine. 

            Des flocons peuvent donc se mêler à la pluie dans ces régions, même si les plus fortes intensités sont toujours observées dans le NPDC, notamment dans la région de Boulogne avec de grosses difficultés de circulation.

            A noter enfin qu'Ana provoque des coupures d'électricité, avec, en fin de matinée, 120.000 foyers privés d'électricité, dont 90.000 dans les Pays de la Loire (45.000 en Vendée, 20.000 en Maine-et-Loire, 10.000 dans la Sarthe, 5.000 en Loire-Atlantique, 100 en Mayenne) et 30.000 dans le Centre-Val de Loire.

            Prévisions du phénomène

            2017/12/11-1205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h05 :
            • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion à la vigilance orange vagues/submersion : Corse du Sud (2A).
            • Département passant de la vigilance orange vent, avalanche à la vigilance orange avalanche : Isère (38).

            Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Pour la région Centre et le Massif Central tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. C'est en Vendée qu'elle sera la plus violente. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
            Fin de la vigilance orange vent sur Ain (01), Drôme (26), Maine-et-Loire (49), Rhône (69), Sarthe (72), Deux-Sèvres (79), Vendée (85) et Vienne (86)
            La tempête ANA continue sa progression à l'intérieur des terre . Le centre dépressionaire est actuellement sur l'Orne et continue de se combler . Les rafales dans l'intérieur sont voisines de 100km/h atteignant ponctuellement les 110 km/h
            Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Pour les Alpes du Nord, les risques de départ spontané sont en légère atténuation en cours de journée avec le faiblissement des précipitations, mais le vent continue de souffler et de transporter la neige (notamment les nouvelles chutes plus froides de la journée de lundi), ce qui maintient des risques d'avalanche marqués à forts. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Tempête ANA: -Vent violents : De région Centre au nord du massif Central les rafales pourront encore dépasser les 100 km/h en début d'après midi. Neige-verglas : Nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais pouvant donner 5 à 15 cm de neige Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est, Lundi matin, les pluies se renforcent, en particulier sur les versants sud et sud-ouest. Ces précipitations sont continues, durables, orageuses sur le littoral en fin de journée. Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays, 250 mm sur le Mercantour. Corse du Sud : Les pluies continues se maintiennent sur les versants ouest et en montagne, avec une limite- pluie-neige qui remonte. Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 80 à 120 mm en moyenne montagne, jusqu'à 150 à 180 mm sur les sommets. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Fort vent de Sud à Sud-Ouest soufflant sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest cette nuit, et qui se renforcent encore lundi matin, touchant les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Atlantique La dépression, très creuse se déplace rapidement sur le nord de la France, et soulève des vagues trés fortes. La surcote associée à la tempête ANA, est déphasée avec la pleine mer de ce matin, de coefficient 53. Néanmoins, le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la matinée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole, et qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance.
            Risque élevé d'avalanche sur les Alpes. Vents violents sur le Centre et le massif central .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée. Fortes précipitations sur est PACA et sud Corse. Neige sur Nord et Pas de Calais.

            Suivi météo à 11:20

            Ana continue sa progression vers le Benelux. La zone de vent fort s'étend dans les terres. Elle aborde actuellement l'île de France (notamment sa partie est). On a relevé sur la dernière heure jusqu'à 120 km/h à Blois ou 111 km/h à Choué (41) mais les rafales restent généralement comprises entre 80 et 110 km/h. Autre fait marquant, c'est la neige qui fait son retour sur le nord des Hauts de France. Elle tient au sol avec généralement 1 à 5 cm.
             

            Prévisions du phénomène

            2017/12/11-1025|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h25 :

              Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne1 à 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain, la Vendée et jusqu'au nord du Massif Central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. C'est en Vendée qu'elle sera la plus violente. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
              Fin de la vigilance orange vent sur Charente (16) ,Charente-Maritime (17) et Gironde(33). la Gironde reste en vigilance orange vague-submersion.
              La tempête ANA continue sa progression le centre dépressionaire est actuellement sur la Sarthe Les rafales dans l'intéreur sont comprises entre 100km/h et 110 km/h, atteignent ponctuellement les 120 km/h
              Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois : - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Pour les Alpes du Nord, les risques de départ spontané sont en légère atténuation en cours de journée avec le faiblissement des précipitations, mais le vent continue de souffler et de transporter la neige (notamment les nouvelles chutes plus froides de la journée de lundi), ce qui maintient des risques d'avalanche marqués à forts. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Tempête ANA: La tempête ANA aborde les côtes altantiques. -Vent violents : De la Vendée à la région Centre les rafales à l'interieur sont de l'ordre de 100 à 110 km/h et atteignent localement 120km/h. Les vents de sud sur les départements voisins de la vallée du Rhône atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi, nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais pouvant donner 5 à 15 cm de neige. Sur les hauteurs du Pas-de-Calais on devrait atteindre 20 cm ( très localment 30 cm) de neige. Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est, Lundi matin, les pluies se renforcent, en particulier sur les versants sud et sud-ouest. Ces précipitations sont continues, durables, orageuses sur le littoral en fin de journée. Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays, 250 mm sur le Mercantour. Corse du Sud : Les pluies continues se maintiennent sur les versants ouest et en montagne, avec une limite- pluie-neige qui remonte. Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 80 à 120 mm en moyenne montagne, jusqu'à 150 à 180 mm sur les sommets. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Fort vent de Sud à Sud-Ouest soufflant sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest cette nuit, et qui se renforcent encore lundi matin, touchant les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Atlantique La dépression, très creuse se déplace rapidement sur le nord de la France, et soulève des vagues trés fortes. La surcote associée à la tempête ANA, est déphasée avec la pleine mer de ce matin, de coefficient 53. Néanmoins, le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la matinée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole, et qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance.
              Risque élevé d'avalanche sur les Alpes. Vents violents Vendée,Centre, massif central, vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée. Fortes précipitations est PACA et sud Corse. Neige sur Nord et Pas de Calais.

              Suivi météo à 08:44

               

              Après nous avoir étonnés par son intensité à l'approche des côtes vendéennes, Ana entame dorénavant sa phase de comblement. La pression centrale est passée sur les deux dernières heures de 955-957 hPa à 959-960 hPa. Cela signifie qu'Ana faiblit. Les valeurs de vent observées repassent ainsi dans des gammes plus "classiques" : 128.5 km/h à la Pointe de Chassiron, 117.7 km/h à l'île d'Yeu, 117.4 km/h à l'île de Groix, 111.6 km/h à La Roche sur Yon, 109.8 km/h à La Rochelle, 104 km/h à Blois et 100 km/h à Angers. Ailleurs, les valeurs de vent restent comprises entre 80 et 100 km/h.

              Il faudra surveiller dans les prochaines heures, trois phénomènes :

              - La température baisse actuellement sur les Hauts de France. La région devrait être soumise dans les prochaines heures à un retour d'occlusion neigeux.

              - Le vent de sud de renforce sur le Rhône-Alpes avec par exemple 130.4 km/h à Lans en Vercors, 113 km/h à Brindas (69) et 105 km/h à Saint Chamond (42).

              - Le vent de nord est également important sur les côtes de la Manche avec par exemple 115 km/h à Barfleur et 121 km/h à Port en Bessin.

              Prévisions du phénomène

              2017/12/11-0735|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 07h35 :
              • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Sarthe (72), Maine-et-Loire (49).

              Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne1 à 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain, la Vendée et jusqu'au nord du Massif Central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. C'est en Vendée qu'elle sera la plus violente. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
              Rajout de 2 départements en orange vent : Maine-et-Loire et Sarthe
              Le temps est très perturbé sur la France. La tempête ANA est sur les côtes charentaises et vendéenes, le centre dépressionaire étant en Loire-Atlantique. De la vendée au Maine-et-Loire les rafales enregistrées à 7 heures sont voisinnes de 110 km/
              Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois : - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Pour les Alpes du Nord, les risques de départ spontané sont en légère atténuation en cours de journée avec le faiblissement des précipitations, mais le vent continue de souffler et de transporter la neige (notamment les nouvelles chutes plus froides de la journée de lundi), ce qui maintient des risques d'avalanche marqués à forts. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Tempête ANA: La tempête ANA aborde les côtes altantiques. -Vent violents : En Vendée les rafales sur la côte seront voisines de 140 à 150 km/h, à l'interieur 110 à 120 km/h localement 130km/h. Sur nord aquitaine et Charentes :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur la région Centre et le nord du Massif Central Les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi, nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais pouvant donner 5 à 10 cm de neige. Sur les hauteurs du Pas-de-Calais on devrait atteindre 15 cm de neige. Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est, Lundi matin, les pluies se renforcent, en particulier sur les versants sud et sud-ouest. Ces précipitations sont continues, durables, orageuses sur le littoral en fin de journée. Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays, 250 mm sur le Mercantour. Corse du Sud : Les pluies continues se maintiennent sur les versants ouest et en montagne, avec une limite- pluie-neige qui remonte. Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 80 à 120 mm en moyenne montagne, jusqu'à 150 à 180 mm sur les sommets. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créé de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest cette nuit, et qui se renforcent encore lundi matin, touchant les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Atlantique La surcote associée à la tempête ANA, est déphasée avec la pleine mer de ce matin, de coefficient 53. Néanmoins, le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la matinée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole, et qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque: en cours jusqu'au 11 décembre à 16 h Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h. Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h. Dans une moindre mesure, les départements des Pyrénées Atlantiques, Charentes-Maritimes, et Vendée sont placés en Vigilance Vagues Submersion jaune.
              Risque élevé d'avalanche sur les Alpes. Vents violents Charentes, Vendée,Centre, massif central, vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée. Fortes précipitations est PACA et sud Corse. Neige sur Nord et Pas de Calais.

              Suivi météo à 06:59

              Avec une rafale de vent mesurée à 161 km/h à l'île de Ré, Ana se fait le privilège de défier l'ensemble de modèles de prévisions météorologiques. Une telle imprévisibilité du phénomène en 2017 est suffisamment rare pour être soulignée. Son coeur se situe actuellement vers Saint Nazaire avec des valeurs de pression incroyablement basses : on mesure 957 hPa à Saint Nazaire ! Les rafales de vent supérieures à 100 km/h rentrent bien dans les terres. C'est la Vendée qui en souffre le plus : 136.8km/h à L'île d'Yeu (85), 126 km/h à la Pointe de Chassiron (17), 122 km/h à Saint Gemme la Plaine (85), 121 km/h à l'aéroport de La Rochelle (17), 120 km/h aux Sables d'Olonne (85), 116 km/h à la Mothe-Acharpareil à Scillé (79) et au Grues (85). La situation est à suivre avec attention.

              Prévisions du phénomène

              2017/12/11-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :

                Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne1 à 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain, la Vendée et jusqu'au nord du Massif Central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. C'est en Vendée qu'elle sera la plus violente. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
                Fin de suivi pour les départements pyrénéens.
                Le temps est très perturbé sur la France. La tempête ANA est sur les côtes charentaises et vendéenes, le centre dépressionaire étant en Loire-Atlantique. Sur la Vendée les rafales enregistrées à 5 heures sont voisinnes de 110 km/h. A Luchon dans les Pyrénées 101 km/h ont été relevés. Le vent se renforce sur la côte atlantique, par contre il faiblit dans les Pyrénées, aussi les départements pyrénéens repassent en vigilance jaune.
                Avalanches : Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Haute-Savoie, l'Isère et la Savoie. Les vents forts en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs des Alpes du Sud sont concernés à la fois : - par de nombreuses avalanches de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) avec l'arrivée de l'air doux dans la matinée - des départs poudreux plus haut avec la poursuite des précipitations, l'accumulation conséquente de neige récente sur les 3 derniers jours et les vents violents. Des avalanches naturelles de gros volume sont attendues. Le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Pour les Alpes du Nord, les risques de départ spontané sont en légère atténuation en cours de journée avec le faiblissement des précipitations, mais le vent continue de souffler et de transporter la neige (notamment les nouvelles chutes plus froides de la journée de lundi), ce qui maintient des risques d'avalanche marqués à forts. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Tempête ANA: La tempête ANA aborde les côtes altantiques. -Vent violents : En Vendée les rafales sur la côte seront voisines de 140 à 150 km/h, à l'interieur 110 à 120 km/h localement 130km/h. Sur nord aquitaine et Charentes :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur la région Centre et le nord du Massif Central Les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi, nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais pouvant donner 5 à 10 cm de neige. Sur les hauteurs du Pas-de-Calais on devrait atteindre 15 cm de neige. Le vent de nord soutenu pourra également former des congères dans le Pas-de-Calais et les Flandres. Fortes précipitations : Sur le sud-est, Lundi matin, les pluies se renforcent, en particulier sur les versants sud et sud-ouest. Ces précipitations sont continues, durables, orageuses sur le littoral en fin de journée. Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays, 250 mm sur le Mercantour. Corse du Sud : Les pluies continues se maintiennent sur les versants ouest et en montagne, avec une limite- pluie-neige qui remonte. Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 80 à 120 mm en moyenne montagne, jusqu'à 150 à 180 mm sur les sommets. Paramètre vague submersion : Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), ont créé de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest cette nuit, et qui se renforcent encore lundi matin, touchant les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Atlantique La surcote associée à la tempête ANA, est déphasée avec la pleine mer de ce matin, de coefficient 53. Néanmoins, le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la matinée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole, et qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque: en cours jusqu'au 11 décembre à 16 h Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h. Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h. Dans une moindre mesure, les départements des Pyrénées Atlantiques, Charentes-Maritimes, et Vendée sont placés en Vigilance Vagues Submersion jaune.
                Risque élevé d'avalanche sur les Alpes. Vents violents Charentes, Vendée,Centre, massif central, vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée. Fortes précipitations est PACA et sud Corse.Neige sur Nord et Pas de Calais.

                Prévisions du phénomène

                2017/12/11-0426|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 04h26 :
                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Vendée (85), Loiret (45), Eure-et-Loir (28), Loir-et-Cher (41), Indre-et-Loire (37).

                Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne1 à 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain et jusqu'au nord du massif central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud et sur l'est de PACA qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
                La Tempête ANA circule plus nord que prévu. On étend la vigilance sur la Vendée et la région Centre pour le vent
                Le temps est très perturbé sur la France. La tempête ANA sue les côtes charentaises et vendéenes.
                Avalanches : Les précipitations dans les Alpes du Nord faiblissent temporairement en seconde partie de la nuit de dimanche à lundi alors qu'elles restent abondantes dans les Alpes du Sud toute la journée de lundi et nuit suivante. Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont de nouveau supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Savoie et la Haute-Savoie et 40 à 80 pour l'Isère. Les vents forts à tempétueux en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs sont concernés à la fois par des coulées de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) et des départs poudreux plus haut. Au cours la période, avec la poursuite des précipitations, les avalanches de neige fraîche seront plus nombreuses et certaines grosses avalanches pourront atteindre des secteurs routiers d'altitude. Le pic d'activité avalancheuse se situe donc dans la nuit de dimanche à lundi pour les Alpes du Nord, alors que le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Tempête ANA: La tempête ANA abordera les côtes aquitaines en fin de nuit. -Vent violents : Sur nord aquitaine à la Vendée :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur la région Centre et le nord du massif central - Sur les Pyrénées, le vent de secteur sud se renforce en soirée et milieu de nuit prochaine avec des rafales qui dépassent 150 km/h sur les sommets, et atteignent temporairement 100 à 110 km/h dans les vallées, voire localement jusqu'à 120 km/h. Accalmie progressive par l'ouest en fin de nuit et début de matinée de demain. -En seconde partie de nuit prochaine les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée de demain avant de faiblir après la mi-journée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi nouvel épisode neigeux sur le Nord et le Pas de Calais pouvant donner 5 à 10 cm de neige localement jusquà 15 près des frontières belges Fortes précipitations : Cette nuit de dimanche à lundi il pleut encore faiblement. Lundi matin, ces pluies se renforcent, en particulier sur les versants sud et sud-ouest. Ces précipitations sont continues, durables, orageuses sur le littoral en fin de journée. Les cumuls de pluie attendus pour l'ensemble de l'épisode sur le 83, le 04, le 05 sont de 60 à 80 mm localement 120 mm. Ils sont plus élevés sur le 06, jusqu'à 80/100 sur la côte, 150/200 mm dans l'arrière-pays, 250 mm sur le Mercantour. Corse du Sud : Les pluies continues se maintiennent sur les versants ouest et en montagne, avec une limite- pluie-neige qui remonte. Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode sont de l'ordre de 80 à 120 mm en moyenne montagne, jusqu'à 150 à 180 mm sur les sommets. Paramètre vague submersion à partir de 5 heures lundi matin : Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), vont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi en se renforçant lundi matin, touchant progressivement les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur dès le début de matinée de lundi, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". Littoraux de l'Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, et des Alpes Maritimes :Période à risque : du lundi 11 décembre de 05 h à 16h au moins. Littoral ouest de la Corse du Sud : Période à risque : du lundi 11 décembre de 10 h à 16h au moins. Atlantique La surcote associée à la tempête ANA sera en phase avec la pleine mer, de coefficient 53 lundi matin. Le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la journée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque du 11 décembre de 05h au 11 décembre à 16 h Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h. Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h.
                Cette nuit et demain, risque élevé d'avalanche sur les Alpes, vents violents sur nord Aquitaine, Pyrénées, massif central et vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée.Fortes précipitations Alpes du sud et sud Corse.

                Suivi météo à 00:01

                Depuis le début de soirée, la tempête Ana (ainsi nommée par Météo-France) se creuse rapidement dans le Golfe de Gascogne, avec une superbe intrusion d'air sec, marqueur d'une puissance anomalie de tropopause.

                Sur les côtes atlantiques, les pressions sont en chute libre, avec déjà moins de 975 hPa relevés par exemple sur l'Ile d'Yeu.

                Précisément, sur les dernières modélisations disponibles, il semble que le creux dépressionnaire devrait entrer sur la France par le département de la Loire-Atlantique, soumettant alors les vents les plus violents sur la Vendée et la Charente-maritime.

                A noter que l'on relève déjà des valeurs très élevées sur les crêtes pyrénéennes, avec par exemple 180 km/h au Port D'Envalira à 2510 m d'altitude.

                Prévisions du phénomène

                2017/12/10-2028|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 20h28 :

                  Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne1 à 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain et jusqu'au nord du massif central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Episode neigeux significatif sur les Hauts de France demain lundi. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
                  Fin de vigilance orange vent sur les Hauts de France. Pour le Pas calais et la Nord la vigilance neige est maintenue pour demain.
                  Les valeurs de vent observés sur les Hauts de France ne justifient plus le maitien de la vigilance orange
                  Pour aujourd'hui : Episode de fortes précipitations sur la Corse du sud avec des cumuls attendus entre 100 et 150 mm sur l'épisode. Avalanches : Les précipitations dans les Alpes du Nord faiblissent temporairement en seconde partie de la nuit de dimanche à lundi alors qu'elles restent abondantes dans les Alpes du Sud toute la journée de lundi et nuit suivante. Les quantités de neige fraîche de l'épisode d'ici la fin des précipitations au dessus de 2000 mètres sont de nouveau supérieures à un mètre (et jusqu'à 1 mètre 60 localement) pour les massifs des Alpes du Sud, plutôt de l'ordre du mètre pour la Savoie et la Haute-Savoie et 40 à 80 pour l'Isère. Les vents forts à tempétueux en altitude aggravent le risque en provoquant des accumulations conséquentes. Les massifs sont concernés à la fois par des coulées de neige lourde en dessous de 2000 mètres d'altitude (voire 2400 mètres sur certains massifs) et des départs poudreux plus haut. Au cours la période, avec la poursuite des précipitations, les avalanches de neige fraîche seront plus nombreuses et certaines grosses avalanches pourront atteindre des secteurs routiers d'altitude. Le pic d'activité avalancheuse se situe donc dans la nuit de dimanche à lundi pour les Alpes du Nord, alors que le risque continuera de croître toute la journée de lundi pour les Alpes du Sud. Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort sur les massifs suivants : Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras. Pour demain lundi : Une nouvelle tempête ANA abordera les côtes aquitaines en fin de nuit. -Vent violents : Sur nord aquitaine :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur le sud de la région Centre et le nord du massuf central - Sur les Pyrénées, le vent de secteur sud se renforce en soirée et milieu de nuit prochaine avec des rafales qui dépassent 150 km/h sur les sommets, et atteignent temporairement 100 à 110 km/h dans les vallées, voire localement jusqu'à 120 km/h. Accalmie progressive par l'ouest en fin de nuit et début de matinée de demain. -En seconde partie de nuit prochaine les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée de demain avant de faiblir après la mi-journée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi nouvel épisode neigeux sur les hauts de France pouvant donner 5 à 10 cm de neige localement jusquà 15 près des frontières belges Fortes précipitations : Sur l'extrême sud-est et les alpes du sud de forts cumuls sont attendus demain lundi . on attend localement 100 à 150 mm voire un peu plus par endroit. Paramètre vague submersion à partir de 5 heures lundi matin : Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), vont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi en se renforçant lundi matin, touchant progressivement les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur dès le début de matinée de lundi, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". Littoraux de l'Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, et des Alpes Maritimes :Période à risque : du lundi 11 décembre de 05 h à 16h au moins. Littoral ouest de la Corse du Sud : Période à risque : du lundi 11 décembre de 10 h à 16h au moins. Atlantique La surcote associée à la tempête ANA sera en phase avec la pleine mer, de coefficient 53 lundi matin. Le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la journée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque du 11 décembre de 05h au 11 décembre à 16 h Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h. Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h.
                  Cette nuit et demain, risque élevé d'avalanche sur les Alpes, vents violents sur nord Aquitaine, Pyrénées, massif central et vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée.Fortes précipitations Alpes du sud et sud Corse.

                  Prévisions du phénomène

                  2017/12/10-1635|||

                  Aujourd'hui épisode de vents violents sur les Hauts de France et risque élevé d'avalanche sur la Savoie. Demin vents violents sur nord Aquitaine, pyrénées, massif central et vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée

                  La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h35 :

                  • Sur les Hauts-De-France aujourd'hui tempête hivernale classique en cette saison
                  • Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 2 fois par hiver.
                  • Pour le littoral aquitain et jusqu'au nord du massif central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an.
                  • Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts
                  • Episode neigeux significatif sur les hauts de France demain lundi.
                  • Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen

                  Début de suivi sur 10 départements, avec un début d'évènement étalé demain en cours de journée.
                  Vents forts observés sur les hauts de France.


                  Pour aujourd'hui :

                  • Vent violent sur les Hauts-De-France : Des vents tempétueux souffleront dimanche après-midi, de 100 à 110 km/h dans l'intérieur, voire 100 à 130 km/h sur le Pas-De-Calais.
                  • Episode de fortes précipitations sur la Corse du sud avec des cumuls attendus entre 100 et 150 mm sur l'épisode.
                  • Avalanches : une nouvelle perturbation touche la Savoie dimanche apportant 20 cm de neige supplémentaires à 1500 mètres d'altitude et s'accompagne d'un fort redoux (limite pluie-neige remontant rapidement dans la matinée vers 1800 mètres sur les premiers contreforts, plus tardivement vers 1500 mètres dans les vallées intérieures). Les avalanches pourront atteindre les routes et toucheront plus particulièrement les secteurs routiers d'altitude sur l'ensemble du massif alpin.

                  Pour demain lundi :

                  Une nouvelle tempête ANA abordera les côtes aquitaines en fin de nuit.

                  • Vent violents : Sur nord aquitaine :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur le sud de la région Centre et le nord du massuf central - Sur les Pyrénées, le vent de secteur sud se renforce en soirée et milieu de nuit prochaine avec des rafales qui dépassent 150 km/h sur les sommets, et atteignent temporairement 100 à 110 km/h dans les vallées, voire localement jusqu'à 120 km/h. Accalmie progressive par l'ouest en fin de nuit et début de matinée de demain. -En seconde partie de nuit prochaine les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée de demain avant de faiblir après la mi-journée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère.
                  • Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi nouvel épisode neigeux sur les hauts de France pouvant donner 5 à 10 cm de neige localement jusquà 15 près des frontières belges Fortes précipitations : Sur l'extrême sud-est et les alpes du sud de forts cumuls sont attendus demain lundi . on attend localement 100 à 150 mm voire un peu plus par endroit.

                   

                  Paramètre vague submersion à partir de 5 heures lundi matin :

                  • Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), vont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi en se renforçant lundi matin, touchant progressivement les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur dès le début de matinée de lundi, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange.
                  • Littoraux de l'Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, et des Alpes Maritimes : Période à risque : du lundi 11 décembre à 05 h à 16h au moins.
                  • Littoral ouest de la Corse du Sud : Période à risque : du lundi 11 décembre à 10 h à 16h au moins.
                  • Dans une moindre mesure, les littoraux nord des Pyrénées Orientales et de l'Aude (concernés par des submersions locales) , du littoral nord-est de la Haute Corse (concerné par le déferlement des fortes vagues de Sud-Est), sont placés en vigilance jaune lundi matin à partir de 5h.
                  • Atlantique La dépression très creuse se déplace rapidement vers l'est,elle soulèves des vagues tres fortes. La surcote associée à la tempête ANA sera en phase avec la pleine mer, de coefficient 53 lundi matin. Le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la journée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance.
                  • Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque du 11 décembre à 05h au 11 décembre à 16 h
                  • Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h.
                  • Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h.
                  • Dans une moindre mesure, les départements des Pyrénées Atlantiques, Charentes-Maritimes et Vendée sont placés en Vigilance Vagues Submersion jaune.

                   

                  Prévisions du phénomène

                  2017/12/10-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
                  • Départements passant de la vigilance orange vent à la vigilance orange vent, neige : Nord (59), Pas-de-Calais (62).
                  • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation à la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion : Corse du Sud (2A).
                  • Département passant de la vigilance orange vagues/submersion à la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion : Var (83).
                  • Département passant de la vigilance orange vagues/submersion à la vigilance orange pluie/inondation, avalanche, vagues/submersion : Alpes Maritimes (06).
                  • Département passant de la vigilance orange neige à la vigilance orange pluie/inondation, avalanche : Alpes de Haute-Provence (04).
                  • Département passant de la vigilance orange neige à la vigilance orange pluie/inondation, neige, avalanche : Hautes-Alpes (05).
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Haute-Savoie (74).
                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Ain (01), Cher (18), Rhône (69), Drôme (26), Indre (36), Allier (03), Puy-de-Dôme (63).
                  • Département passant de la vigilance vert à la vigilance orange vent : Loire (42).
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent, avalanche : Isère (38).

                  Sur les Hauts-De-France aujourd'hui tempête hivernale classique en cette saison Sur les massifs alpins, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 2 fois par hiver. Pour le littoral aquitain et jusqu'au nord du massif central, tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Episode neigeux significatif sur les hauts de France demain lundi. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
                  Début de suivi sur 10 départements, avec un début d'évènement étalé demain en cours de journée.
                  Vents forts observés sur les hauts de France.
                  Pour aujourd'hui : Vent violent sur les Hauts-De-France : Des vents tempétueux souffleront dimanche après-midi, de 100 à 110 km/h dans l'intérieur, voire 100 à 130 km/h sur le Pas-De-Calais. Episode de fortes précipitations sur la Corse du sud avec des cumuls attendus entre 100 et 150 mm sur l'épisode. Avalanches : une nouvelle perturbation touche la Savoie dimanche apportant 20 cm de neige supplémentaires à 1500 mètres d'altitude et s'accompagne d'un fort redoux (limite pluie-neige remontant rapidement dans la matinée vers 1800 mètres sur les premiers contreforts, plus tardivement vers 1500 mètres dans les vallées intérieures). Les avalanches pourront atteindre les routes et toucheront plus particulièrement les secteurs routiers d'altitude sur l'ensemble du massif alpin. Pour demain lundi : Une nouvelle tempête ANA abordera les côtes aquitaines en fin de nuit. -Vent violents : Sur nord aquitaine :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. Les rafales se propagent ensuite sur le sud de la région Centre et le nord du massuf central - Sur les Pyrénées, le vent de secteur sud se renforce en soirée et milieu de nuit prochaine avec des rafales qui dépassent 150 km/h sur les sommets, et atteignent temporairement 100 à 110 km/h dans les vallées, voire localement jusqu'à 120 km/h. Accalmie progressive par l'ouest en fin de nuit et début de matinée de demain. -En seconde partie de nuit prochaine les vents de sud vont se renforcer à nouveau sur les départements voisins de la vallée du Rhône. Ils atteindront les 100/110 km/h en rafales en matinée de demain avant de faiblir après la mi-journée. A noter également des vents tempêtueux en montagne en Isère. Neige-verglas : A partir de la fin de matinée de lundi nouvel épisode neigeux sur les hauts de France pouvant donner 5 à 10 cm de neige localement jusquà 15 près des frontières belges Fortes précipitations : Sur l'extrême sud-est et les alpes du sud de forts cumuls sont attendus demain lundi . on attend localement 100 à 150 mm voire un peu plus par endroit. Paramètre vague submersion à partir de 5 heures lundi matin : Méditerranée : Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), vont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi en se renforçant lundi matin, touchant progressivement les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur dès le début de matinée de lundi, puis en cours de matinée sur le littoral ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau de la mer (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements placés en vigilance "vagues-submersion" orange. Littoraux de l'Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, et des Alpes Maritimes : Période à risque : du lundi 11 décembre à 05 h à 16h au moins. Littoral ouest de la Corse du Sud : Période à risque : du lundi 11 décembre à 10 h à 16h au moins. Dans une moindre mesure, les littoraux nord des Pyrénées Orientales et de l'Aude (concernés par des submersions locales) , du littoral nord-est de la Haute Corse (concerné par le déferlement des fortes vagues de Sud-Est), sont placés en vigilance jaune lundi matin à partir de 5h. Atlantique La dépression très creuse se déplace rapidement vers l'est,elle soulèves des vagues tres fortes. La surcote associée à la tempête ANA sera en phase avec la pleine mer, de coefficient 53 lundi matin. Le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la journée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque du 11 décembre à 05h au 11 décembre à 16 h Heure de pleine mer au Verdon et Arcachon : lundi 11 décembre vers 11 h. Heure de pleine mer à Mimizan : lundi 11 décembre vers 10h. Dans une moindre mesure, les départements des Pyrénées Atlantiques, Charentes-Maritimes et Vendée sont placés en Vigilance Vagues Submersion jaune.
                  Aujourd'hui épisode de vents violents sur les Hauts de France et risque élevé d'avalanche sur la Savoie. Demin vents violents sur nord Aquitaine, pyrénées, massif central et vallée du rhône .Vagues-submersion Atlantique et Méditerranée

                  Suivi météo à 15:41

                  La carte des observation semble bien remplie en cet après-midi dominical. En effet de nombreux reports pour des averses modérées sont faits sur la moitié Sud du pays. Sur la moitié Nord ce sont les reports de vent fort associés à la dépression circulant sur les îles britanniques qui dominent. Des chutes de neige sont enregistrées sur le Nord-est sur le secteur de Gros-Réderching (57). 

                  Les vents sont devenus tempétueux, on observe des pointes à 83,2km/h à Troyes (10), 93,6km/h au Cap-de-la-Hague (50), 97,6 km/h au Havre (76), 100km/h à la Pointe-du-Raz (29), 101,9km/h à Dieppe (76) et jusqu'à 131,8km/h à Boulogne (62) voir 142,6km/h au Cap-Gris-Nez (62)!

                  L'image Vapeur-d'eau de 12h UTC (13h loc) fournie par Eumetsat permet de bien distinguer le centre dépressionnaire qui est en train de s'éloigner de la métropole par l'Est. 

                  ARPEGE 6Z avait bien vu la position du système dépressionnaire comme le montre cette sortie de modèle. On observe d'ores et déjà la formation de la dépression Ana qui touchera notre pays demain. Celle-ci est bien ancrée dans un courant jet puissant qui l'alimente et qui la guide. 

                  Cette nuit, la dépression Ana en cours de formation sur l'Atlantique sera aux portes du pays, son creusement sera remarquable. Elle sera passé du côté gauche du jet, à savoir du côté "froid" ce qui signifiera qu'elle aura atteint son stade maximal et qu'elle ne se développera guère. 

                  Cette dépression provoquera une forte houle sur le littoral Atlantique mais aussi Méditerranéen comme le montre cette sortie du modèle marin de Météo-France MFWAM 6Z vu depuis l'interface de Data-Shom . C'est ce qui a poussé les prévisionnistes de Météo-France à placer à 12h20 les littoraux girondins, landais, héraultais, marseillais, varois et des Alpes-Maritimes  en vigilance orange "Vagues-Submersion".

                  Prévisions du phénomène

                  2017/12/10-1221|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h21 :
                  • Départements passant de la vigilance orange vent, neige à la vigilance orange vent : Nord (59), Pas-de-Calais (62), Somme (80).
                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Charente-Maritime (17), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09), Deux-Sèvres (79), Vienne (86), Charente (16).
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent, vagues/submersion : Gironde (33).
                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vagues/submersion : Landes (40), Alpes Maritimes (06).
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Corse du Sud (2A).
                  • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange vagues/submersion : Hérault (34), Gard (30), Bouches du Rhône (13), Var (83).

                  Sur les Hauts-De-France aujourd'hui tempête hivernale classique en cette saison Sur les massifs de Savoie, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 2 fois par hiver. Dans les Alpes du sud, épisode neigeux remarquable à basse altitude. Pour le littoral aquitain Tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. Episode de précipitations abondantes sur la Corse du Sud qui nécessite une vigilance particulière d'autant plus que les écoulements seront contrariés par des niveaux de mer élevés et des vents forts. Phénomène "vagues-submersion" remarquable générant de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière sur le littoral aquitain et le bassin méditerranéen
                  Fin de la vigilance neige verglas sauf sur les Alpes du sud. Mise en vigilance de 16 nouveaux départements pour vent violent ou vagues submersion à partir de lundi 5 heures ou fortes précipitations à partir de dimanche 16 heures
                  Sur le nord de la France le vent de sud-ouest a basculé au secteur ouest sur l'ouest de la région en se renforçant nettement. On observe à 11h locales 90 à 110 km/h sur la partie côtière côté Manche (jusqu'à 120-130 km/h au cap Gris-Nez). Les rafales atteignent pour l'instant 50 à 60 km/h dans l'intérieur des terres.
                  Pour aujourd'hui : Pluies verglaçantes sur l'Ardèche et la Drôme: après de la neige, juste avant le redoux attendu à la mi journée Vent violent sur les Hauts-De-France : Des vents tempétueux souffleront dimanche après-midi, de 100 à 110 km/h dans l'intérieur, voire 100 à 130 km/h sur le Pas-De-Calais. Neige sur les Alpes du sud : des petites chutes de neige ont débuté dimanche matin. Elles vont s'intensifier nettement à partir de la mi-journée au dessus de 500 m. Elles perdureront ensuite à basse puis moyenne altitude jusqu'à lundi midi. On attend des cumuls de 10 à 30 cm entre 600 et 800m et entre 20 et 40 cm au-dessus dans la journée de dimanche. Sur l'est de ces départements et en montagne les chutes de neige se poursuivent jusqu'en matinée de lundi et rajoutent encore jusqu'à 20 à 40 cm de neige. Episode de fortes précipitations démarrant vers 16 heures sur la Corse. Avalanches : une nouvelle perturbation touche la Savoie dimanche apportant 20 cm de neige supplémentaires à 1500 mètres d'altitude et s'accompagne d'un fort redoux (limite pluie-neige remontant rapidement dans la matinée vers 1800 mètres sur les premiers contreforts, plus tardivement vers 1500 mètres dans les vallées intérieures). Les avalanches pourront atteindre les routes et toucheront plus particulièrement les secteurs routiers d'altitude. Pour demain lundi : Une nouvelle tempête ANA abordera les côtes aquitaines en fin de nuit. -Vent violents : Sur nord aquitaine :Les rafales les plus fortes atteindront 130 km/h sur le cotier et seront comprises entre 100 et 110km/h dans l'intérieur. - Sur les Pyrénées, le vent de secteur sud se renforce en soirée et milieu de nuit prochaine avec des rafales qui dépassent 150 km/h sur les sommets, et atteignent temporairement 100 à 110 km/h dans les vallées, voire localement jusqu'à 120 km/h. Accalmie progressive par l'ouest en fin de nuit et début de matinée de demain. Paramètre vague submersion à partir de 5 heures lundi matin : Méditerranée Fort vent de Sud à Sud-Ouest soufflant sur l'ensemble du bassin méditerranéen, depuis la Mer d'Alboran jusqu'aux côtes françaises. Ces forts vents générés sur un vaste domaine (fetch), vont créer de puissantes vagues en provenance du Sud à Sud-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi en se renforçant lundi matin, touchant progressivement les littoraux de l'est du Golfe du Lion, de la Provence et de la Côte d'Azur dès le début de matinée de lundi, puis en fin de matinée sur le littoral sud-ouest de la Corse du Sud. Ils génèrent. aussi une forte élévation du niveau d'eau (surcote) sur tous les départements placées en vigilance "vagues-submersion". L'association des forts déferlements et de de la forte élévation du niveau de la mer engendre des submersions sur les parties basses ou vulnérables de ces départements : Littoraux de l'Hérault, du Gard, des Bouches du Rhône, du Var, et des Alpes Maritimes : Période à risque : du lundi 11 décembre à 05 h à 16h au moins. Atlantique La dépression très creuse se déplace rapidement vers l'est,elle soulèves des vagues tres fortes. La surcote associée à la tempête ANA sera en phase avec la pleine mer, de coefficient 53 lundi matin. Le niveau de la mer atteindra un niveau élevé durant la journée de lundi avec un maximum autour de l'heure de la pleine mer (vers 11h loc). Le phénomène sera aggravé par des vagues très hautes qui balayeront le littoral Atlantique de la Vendée à la frontière espagnole qui pourront déferler près du rivage, même dans certains endroits habituellement abrités. Le phénomène pourra engendrer des submersions importantes sur les parties basses ou exposées du littoral des départements mis en vigilance. Littoral de la Gironde et du nord des Landes : Période du risque du 11 décembre à 05h au 11 décembre à 16 h Dans une moindre mesure, les départements des Pyrénées Atlantiques, Charentes-Maritimes et Vendée sont placés en Vigilance Vagues Submersion jaune.
                  Aujourd'hui épisode de vents violents sur les Hauts de France et risque élevé d'avalanche sur la Savoie.Demain lundi vents violents sur nord Aquitaine et crètes pyrénéennes. Vagues-submersion sur côte aquitaine et littoral méditerranéen.

                  Suivi météo à 11:59

                  A midi, seule l'Alsace résistait à l'assaut de l'air marin doux. Il continue d'y neiger, mais la pluie devrait arriver dans l'après-midi. La douceur règne sur l'ouest de la France mais au prix d'un vent modéré à fort : jusqu'à 141 km/h au Cap de la Hève ! Protégé par le Massif Central, il fait encore bien froid dans le sud-est de la France, mais l'air doux est bien dominant en altitude. La limite pluie-neige continue par ailleurs sa remontée.

                  Prévue pour demain, la deuxième dépression est déjà visible sur les cartes isobariques. Elle devrait apporter un vent fort sur les côtes ouest et un retour d'occlusion neigeux à surveiller sur les Hauts de France.

                  Prévisions du phénomène

                  2017/12/10-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

                    Sur les Hauts-De-France, épisode neigeux bref nécessitant une vigilance particulière, suivi d'une tempête hivernale classique en cette saison. Sur Massif central et moyenne vallée du Rhône, pluies verglaçantes, dans des proportions inhabituelles pour la région, représentant un danger notable pour la circulation automobile comme pour les déplacements des piétons. Sur les massifs de Savoie, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 2 fois par hiver. Dans les Alpes du sud, épisode neigeux remarquable à basse altitude.
                    Néant.
                    A 06 heures, la perturbation continue de progresser vers l'est de la France et donne de la pluie en plaine depuis la Normandie jusqu'au Languedoc. En continuant leur progression vers l'est du pays, les précipitations se heurtent à de l'air froid et donnent soit de la neige soit des pluies verglaçantes. Il neige pour le moment faiblement sur le flanc est du pays et notamment sur le Massif central, Rhône-Alpes et sur la Bourgogne; les chutes de neige vont s'intensifier temporairement en matinée. Avec le passage de cette perturbation, les vents vont aussi notablement se renforcer sur le pays. Sur la Savoie, l'épaisseur de neige est de l'ordre de 50 cm dès 1500 mètres d'altitude dans les versants nord.
                    Pluies verglaçantes sur le Massif Central, l'Ardèche et la Drôme: après de la neige, juste avant le redoux attendu en matinée, des pluies verglaçantes seront observées sur le Massif Central et jusqu'en moyenne vallée du Rhône. Elles rendront temporairement les chaussées très glissantes. Sur la basse Ardèche, la couche de neige pourrait localement, atteindre 5 à 10 cm avant l'arrivée de la pluie. Neige et vent violent sur les Hauts-De-France : un épisode neigeux assez bref concernera le nord du pays en fin de nuit et matinée de dimanche. Une couche de neige humide de 2 à 5 cm, localement 5 à 10 cm se formera avant l'arrivée des pluies et du redoux par le sud-ouest en fin de matinée. Ces chutes de neige vont également concerner les Ardennes, la Champagne, la Lorraine et l'Alsace. Des vents tempétueux souffleront dimanche après-midi, de 100 à 110 km/h dans l'intérieur, voire 100 à 130 km/h sur le Pas-De-Calais. Neige sur les Alpes du sud : des petites chutes de neige se mettent en place dès dimanche matin. Elles vont s'intensifier nettement à partir de la mi-journée au dessus de 500 m. Elles perdureront ensuite à basse puis moyenne altitude jusqu'à lundi midi. On attend des cumuls de 10 à 30 cm entre 600 et 800m et entre 20 et 40 cm au-dessus dans la journée de dimanche. Sur l'est de ces départements et en montagne les chutes de neige se poursuivent jusqu'en matinée de lundi et rajoutent encore jusqu'à 20 à 40 cm de neige. Avalanches : une nouvelle perturbation touche la Savoie dimanche apportant 20 cm de neige supplémentaires à 1500 mètres d'altitude et s'accompagne d'un fort redoux (limite pluie-neige remontant rapidement dans la matinée vers 1800 mètres sur les premiers contreforts, plus tardivement vers 1500 mètres dans les vallées intérieures). Les avalanches pourront atteindre les routes et toucheront plus particulièrement les secteurs routiers d'altitude.
                    Le matin, chutes de neige sur l l'est du pays jusqu'aux Alpes du sud, pluies verglaçantes se terminant sur le Massif Central. Dans l'après-midi, épisode de vents violents sur les Hauts de France. Risque élevé d'avalanche sur la Savoie.

                    Suivi météo à 10:06

                    Cette nuit, vers 3h du matin, seulement quelques stations du littoral ouest affichaient une température supérieure à 10°C. Ce matin, à 10h, l'air doux a franchement progressé dans les terres poussé par un vent d'ouest modéré. La zone de transition pluie-neige (indiquée par "zone tampon" sur la carte) continue sa progrression vers l'est. Mais l'air froid faisant de la résistance au sol, il neige à l'est de cette zone. Cette neige tient au sol (jusqu'à 5 cm vers la Belgique ou le Luxembourg) mais devrait rapidement fondre dans les prochaines heures. Sur les reliefs de l'est, après des chutes de neige modérées sur l'ensemble des massifs, la limite pluie-neige remonte rapidement.

                    Prévisions du phénomène

                    2017/12/10-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                      Sur les Hauts-De-France, épisode neigeux bref nécessitant une vigilance particulière, suivi d'une tempête hivernale classique en cette saison. Sur Massif central et moyenne vallée du Rhône, pluies verglaçantes, dans des proportions inhabituelles pour la région, représentant un danger notable pour la circulation automobile comme pour les déplacements des piétons. Sur les massifs de Savoie, l'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 2 fois par hiver. Dans les Alpes du sud, épisode neigeux remarquable à basse altitude.
                      Néant.
                      A 06 heures, la perturbation continue de progresser vers l'est de la France et donne de la pluie en plaine depuis la Normandie jusqu'au Languedoc. En continuant leur progression vers l'est du pays, les précipitations se heurtent à de l'air froid et donnent soit de la neige soit des pluies verglaçantes. Il neige pour le moment faiblement sur le flanc est du pays et notamment sur le Massif central, Rhône-Alpes et sur la Bourgogne; les chutes de neige vont s'intensifier temporairement en matinée. Avec le passage de cette perturbation, les vents vont aussi notablement se renforcer sur le pays. Sur la Savoie, l'épaisseur de neige est de l'ordre de 50 cm dès 1500 mètres d'altitude dans les versants nord.
                      Pluies verglaçantes sur le Massif Central, l'Ardèche et la Drôme: après de la neige, juste avant le redoux attendu en matinée, des pluies verglaçantes seront observées sur le Massif Central et jusqu'en moyenne vallée du Rhône. Elles rendront temporairement les chaussées très glissantes. Sur la basse Ardèche, la couche de neige pourrait localement, atteindre 5 à 10 cm avant l'arrivée de la pluie. Neige et vent violent sur les Hauts-De-France : un épisode neigeux assez bref concernera le nord du pays en fin de nuit et matinée de dimanche. Une couche de neige humide de 2 à 5 cm, localement 5 à 10 cm se formera avant l'arrivée des pluies et du redoux par le sud-ouest en fin de matinée. Ces chutes de neige vont également concerner les Ardennes, la Champagne, la Lorraine et l'Alsace. Des vents tempétueux souffleront dimanche après-midi, de 100 à 110 km/h dans l'intérieur, voire 100 à 130 km/h sur le Pas-De-Calais. Neige sur les Alpes du sud : des petites chutes de neige se mettent en place dès dimanche matin. Elles vont s'intensifier nettement à partir de la mi-journée au dessus de 500 m. Elles perdureront ensuite à basse puis moyenne altitude jusqu'à lundi midi. On attend des cumuls de 10 à 30 cm entre 600 et 800m et entre 20 et 40 cm au-dessus dans la journée de dimanche. Sur l'est de ces départements et en montagne les chutes de neige se poursuivent jusqu'en matinée de lundi et rajoutent encore jusqu'à 20 à 40 cm de neige. Avalanches : une nouvelle perturbation touche la Savoie dimanche apportant 20 cm de neige supplémentaires à 1500 mètres d'altitude et s'accompagne d'un fort redoux (limite pluie-neige remontant rapidement dans la matinée vers 1800 mètres sur les premiers contreforts, plus tardivement vers 1500 mètres dans les vallées intérieures). Les avalanches pourront atteindre les routes et toucheront plus particulièrement les secteurs routiers d'altitude.
                      Le matin, chutes de neige sur le nord et l'est du pays jusqu'aux Alpes du sud, pluies verglaçantes sur le Massif Central. Dans l'après-midi, épisode de vents violents sur les Hauts de France. Risque élevé d'avalanche sur la Savoie.

                      Suivi météo à 02:31

                      L'arrivée de l'air doux est brutale par l'ouest de la France avec une hausse dépassant les 5°C sur une heure sur la facade ouest. Il fait actuellement plus de 10°C sur presque toute la côte ouest alors que les températures sont négatives dans le nord-est de la France. Au niveau de la zone tampon, les précipitations arrivent avec des températures encore froide au sol. Quelques flocons peuvent être observés jusqu'en plaine comme par exemple dans la région de Montpellier. Il s'agit essentiellement de bruine sur le bassin parisien.

                      Aucun phénomène glissant n'est pour le moment siganlé en plaine. Cette zone tampon va continuer de se décaler vers l'est de la France, là où les températures sont nettement plus basses. Sa progression reste donc à surveiller.


                      Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                      Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


                      Réagir sur le forumFermer cet encartNe plus me le rappeler
                      L'observation météo en directparticiper » sync...
                      ↑ nouveaux éléments ↑