• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.09h00, 7.9°C
    63%, 1028.1hPa
    Vent de direction NE15 km/h (raf. 19)
Depuis 2001, nous avons toujours été de l'avant pour vous proposer le meilleur. Votre aide est primordiale pour que cela continue.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message
photo suivantephoto precedente
O Rage O Désespoir 1
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Bouzillé (49), France
le vendredi 7 juin 2013 à 19h13
O Rage O Désespoir 1 Bouzillé 2013-06-07T19:13:00+02:00
Photolive
  • Date d'envoile 08/06/13, 12h35

»
»
» Ville de Bouzillé (49530)
47° 20′ 15″ N   •   -1° 6′ 41.148″ O
1353 habitants   •   Altitude 78m

La journée avait mal commencé, parti trop tôt en direction d'Angers par les petites routes du Sud Loire et avec quelques grosses déviations (merci la DDE) pour trouver un beau point de vue, je me rend compte au bout d'1 heure que je m'éloigne des orages et que j'ai oublié ma caméra. Je reste tout de même une petite heure au Sud d'Angers a observé les congestus et les orages naissants, avec quelques touristes anglais assez bruyant, venu squatter mon beau point de vue. Niveau photo ce n'est de plus pas transcendant, mais c'est une bonne journée pour filmer les cotons bourgeonnants, si je ne l'avais pas oublié.

De plus je me rend compte que de grosses cellules plus fortes que les autres naissent juste à domicile près d'Ancenis. C'est décidé, je rebrousse chemin et reviens à la maison chercher ma caméra et me rapprocher de meilleures orages. C'est ainsi que 3 heures ont passé entre 14h et 17h sans que je ne fasse vraiment grand chose.

17h30, ça y est je suis près, j'ai un orage à coté, j'ai ma caméra et j'ai pas fait trop de route. Seulement le point de vue où je me trouve est très bon sauf sur un angle de 90° au Sud, pile là où se trouve l'orage le plus proche. Décidément ce n'est pas ma journée.

18h, je trouve un autre point de vue et je sens que les orages commencent à exploser de plus en plus en m'entourant. Il est temps de me servir du déclencheur de foudre, ça va être parfait car la foudre tombe pile poil à la bonne distance, suffisamment fort et la luminosité est suffisamment bonne pour que je réussisse mes premières photos de foudre pas trop éloigné avec le détecteur (ce n'est que ma seconde chasse avec et la première avait pas été très bonne). Et là c'est le drame !

Le cordon du détecteur de foudre se casse, impossible d'enclencher mon appareil. Et les cellules explosent. Et la foudre tombe pile poil dans l'axe. Et je ne peux rien faire. Et je suis dégouté. Presque envie de tout abandonner, de rentrer chez moi et me mater un bon film sans m'occuper du ciel. Je décide de rentrer chez moi pour tenter de réparer ça (sans succès).

Heureusement c'est à partir de maintenant que la chance va enfin commencer à me sourire.

Tout d'abord la cellule totalement isolé que je suivais tout à l'heure commence à exploser et tout autour d'elle de nouvelles cellules naissent. Voici la cellule d'origine qui commence à développer une petite formation mésocyclonique éphémère sur son coté. Je ne pense qu'il s'agisse d'une supercellule, tout juste une amorce, d'autant qu'elle constituera peu de temps après une violente ligne orageuse multicellulaire (suite à la prochaine photo).



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑