• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.23h00, 4.5°C
    85%, 1005.1hPa
    Vent de direction NNO18 km/h (raf. 40)
Bulletin d'Informations Météorologiques
Par Stéphane mardi 5 décembre 2017, 17:42

Le retour de conditions hivernales dès ce week-end ?

 

Après avoir subi une première offensive hivernale généralisée il y a quelques jours (neige observée en plaine sur la majeure partie du pays même si la tenue a été difficile), il semblerait bien que l'on se dirige à nouveau vers un épisode de même nature dès vendredi.

Cependant, ne brulons pas les étapes, prenons un peu de hauteur et attardons nous quelques instants sur la situation synoptique (= schéma de circulation) actuelle :

 

Plusieurs remarques peuvent être faites :

  • Tout d'abord on observe une faiblesse structurelle du vortex polaire marquée par la présence d'anomalies hautes de tropopause parfaitement centrées au niveau du Pôle (rond rouge = A1). Cette anomalie est le reliquat des multiples advections douces de ces dernières semaines

  • Seconde remarque : on devine sans mal l'ampleur des échanges méridiens (amplitude des dorsales et décrochages polaires) en observant la vigueur de la dorsale Pacifique (A2), Eurasiatique (A3) et bientôt Atlantique (A4)

  • Enfin, pour le côté franco-français on note l'advection douce qui nous concerne actuellement (Anticyclone français) en lien avec la présence d'anomalies basses à l'ouest des Açores (flèches rouges).

Cependant, la vigueur de ces échanges ne va pas permettre la pérennisation de cette situation anticyclonique sur l'Europe occidentale et la situation va se dégrader plus franchement dès jeudi.

 

 

En effet, comme vous pouvez le voir sur la carte précédente une nouvelle dorsale de forte amplitude (A1) va se former en aval du déferlement polaire sur le continent américain (D2). Cette dorsale ne va guère rencontrer d'obstacles à sa progression vers le nord en raison d'un jet anormalement atone aux hautes latitudes. Dès lors, la France va être confrontée à un décrochage polaire notable (D2) pour la saison avec des valeurs à 500 hPa (environ 5500m) proches des -40° (carte ci-dessous).

Et la bulle D3 me direz-vous ! Gardez-là à l'esprit, c'est la trajectoire de cette anomalie qui va conditionner le temps à partir de dimanche.

 

A quoi peut-on s'attendre en terme de temps sensible ?

 

Jeudi : dès le début d'après-midi, une perturbation pluvieuse va pénétrer le pays par les côtes de la Manche et balayer notre territoire du NO au SE. Elle sera accompagnée d'un vent soutenu avec des rafales de l'ordre de 60/70km/h voire davantage sur les côtes entre Brest et Calais.

Le flux se redressant au SO/O lors de son arrivée sur le territoire, cette perturbation sera pluvieuse en plaine. En montagne, la pluie sera éphémère et rapidement remplacée par la neige à partir de 1000/1200m.

 

Vendredi et samedi : c'est à partir de cette échéance que les incertitudes commencent à naître. En effet, le flux va désormais prendre une composante NO avec un net fléchissement des températures en altitude. Ce flux polaire maritime associé à contexte instable en lien le décrochage d'une forte anomalie basse de tropopause va conduire à observer de nombreux fronts secondaires, probablement neigeux jusqu'en plaine. Un front plus organisé pourrait traverser la France entre vendredi soir et samedi matin :
 

 

On y devine également le caractère majoritairement convectif des précipitations (pointillés oranges), pouvant abaisser la limite pluie/neige rapidement :

 

Dimanche et jours suivants : à partir de là, il devient plus complexe de faire une prévision et les incertitudes sont nombreuses quant au déroulement des événements. En effet, je vous avez parlé quelques lignes au dessus d'une anomalie D3. Cette anomalie qui est une excroissance du thalweg américain est encore mal appréhendée par les modèles.


Ce que l'on sait, c'est que cette anomalie va profiter d'un renforcement du courant jet afin d'atteindre rapidement les côtes ouest européennes. Ce que l'on ne sait pas, c'est l'endroit par lequel elle va pénétrer le continent européen. Or cela à une importance cruciale afin de déterminer une potentielle zone de conflit, la nature des précipitations et leur étendue.
 

En simplifiant, on peut dire que :

  • plus celle-ci s'échouera vers le sud en marge du courant principal plus l'advection douce à l'avant sera limitée (conflit neigeux possible) avec dans le même temps un apport froid plus rapide à l'arrière de la dépression

  • a contrario plus elle prendra une trajectoire septentrionale, plus l'advection douce sera importante et durable et le basculement en flux de nord limité et lent. Les plaines seront dès lors davantage exposées à un éphémère épisode de neige de redoux.
     

A long terme : les ensemblistes et la moyenne des scénarios donnent pour l'instant toujours un net avantage à la dynamique ondulatoire avec un anticyclone des Açores ancré solidement sur ses racines mais également à bonne distance de notre pays. La moyenne des scénarios (Ens CEP à gauche) tout comme la carte des anomalies de pression (NAEFS = 20 scénarios GEFS + ens GEM à droite) donnent tous deux une tendance robuste en faveur du maintien d'un flux de NO dynamique :
 

 

Cette dynamique aussi connu sous le nom d'Atlantic Ridge (AR) est particulièrement favorable aux massifs qui pourront profiter dès 1000/1200m de précipitations neigeuses importantes (flux de NO : polaire maritime). Sous cette cote la neige s'annonce plus sporadique et davantage soumis au redoux. La plaine (< 300m) quant à elle, devra attendre un basculement potentiel du flux au nord et un refroidissement des températures en altitude. Cependant, ce contexte instable peut être favorable à un abaissement de la limite pluie/neige à la faveur de fronts secondaires mais ce risque demeure local et imprévisible à une telle échéance. Quoiqu'il en soit, l'événement marquant des 10 prochains jours sera le retour des précipitations pour la majeure partie du pays, bassin Méditerreanéen y compris.

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑