• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 4.9°C
    82%, 995.4hPa
    Vent de direction OSO22 km/h (raf. 43)
Bilan météo du mardi 28 novembre 2017
Par Mathieu mardi 28 novembre 2017, 17:59

VERS UNE FIN DE SEMAINE ENNEIGEE 

ANALYSE GENERALE :

 

En ce mardi 28 novembre, l'Europe est coupée en deux avec au nord les dépressions Torsten et Reinhard centrées sur la Scandinavie et au sud les anticyclones Anke (I et III) situés sur la Peninsule Ibérique et l'Italie. Un front actif concerne le nord ouest du continent, en situation de goutte froide, avec des isobares rapprochés qui entrainent des vents soutenus et des précipitations sur toutes ces régions. L'est de l'Europe est traversé par un front étendu de l'océan Arctique jusqu'en Lybie.

Le nord de la France est traversé par un front froid, apportant des précipitations assez fortes et du vent. Le sud du pays est quant à lui épargné par les nuages.

L'arrivée de l'anticyclone Anke II, aujourd'hui au sud de l'Islande, va refroidir d'avantage le continent, en commençant par les pays de l'ouest (Grande Bretagne, France, Benelux).

 

 

Sur cette carte à 850 hPa, les températures en Europe sont globalement basses dans les zones concernées par les dépressions, avec un grand phénomène de "goutte froide" allant globalement de l'Allemagne jusqu'aux Balkans. C'est en fait une anomalie thermique, avec une percée des basses températures vers le sud, emprisonnée par des températures plus élevées. Cette zone voit des températures comprises entre -8°C et 0°C alors que l'Espagne ou encore l'Asie mineure dépasse les 10°C. On remarque aussi un phénomène de "dorsale" sur le sud du Groenland, où de l'air plus chaud fait une percée vers le nord dans de l'air plus froid.

 

La vue satellite (à 12h UTC) montre l'enroulement dans le sens anti-horaire de la dépression centrée sur le Danemark, ainsi que le front allant jusqu'au Golfe de Gascogne. Le Royaume-uni est situé sous un ciel de traine alors que à l'avant de la dépression, l'extrême-est de l'Europe est concerné par d'épais nuages.

Le sud de l'Europe est lui plutôt épargné avec les anticyclones qui resistent.

 

ANALYSE SYNOPTIQUE :

A 12h, la France est traversée par un front actif, avec de nombreuses précipitations allant de la côte Aquitaine à la région des Vosges. Au nord, un ciel de traine est présent, apportant des pluies éparses et au sud du front le beau temps résiste, mais plus pour très longtemps.

 

​

 

La carte des pluies (accumulation sur une période de 12h) montre bien le passage du front pluvieux (ou neigeux en altitude) sur la France, formant une bande allant du Golfe de Gascogne au Jura. Par endroits les cumuls de pluie ont atteintplus de 30 mm comme dans la région du Jura. 

Le front se déplace peu à peu vers le sud, et laisse un ciel de traine peu actif à l'arrière dans le tiers nord du pays.

 

 

Sur cette carte des températures minimales de ce mardi, la France est coupée en deux avec des températures fraiches à l'avant du frond, à cause de l'absence de nuages nocturnes. On a relevé -2,8°C à Agen (47); -1,8°C à Toulouse-Blagnac (31); 1,8°C à Agde (34); 6,1°C à Marseille (13); -4,8°C à Saint-Angel (19); -3,1 à Grenoble (38) ou encore -9,8°C à Méaudre (38).

Sous la dépression, les températures sont plus douces avec 6,7°C à Paris (75); 6,7°C à Nantes (44); 4,4°C à Chateauroux (36); 3,7°C à Reims (51); 4,2°C à Strasbourg (67) et 6,4°C à Cherbourg (50).

 

Les températures maximales observées sur la carte ci-dessous ont été assez fraiches sur la régions Centre-Est, alors que partout ailleurs les températures ont été équivalentes aux normales de la saison. On a relevé 9,7°C à Paris (75); 9°C à Alençon (61); 9,9°C à Brest (29); 10,9°C à Bordeaux (33); 14,4°C à Perpignan (66); 3°C à Aurillac (15); 14,6°C à Nice (06); 5,9°C à Lyon (69) et 6,4°C à Metz-Nancy.

Cette carte isobare prévisionnelle pour mercredi montre l'anticyclone Anke II qui gagne du terrain sur l'ouest de l'Europe, apportant des températures froides sur le continent. Sur la Scandinavie, la dépression Torsten perd de son intensité, apportant un front occlus sur l'Europe Centrale.

La France, quant à elle, subit un ciel de traine, qui va apporter des précipitations locales, plus ou moins fortes, même en plaines sur une grande partie Est du Pays, qui va gagner la globalité du pays en fin de semaine.

 

​

Merci pour votre lecture et à bientôt!

Page 2 sur 2014
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑