• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.06h00, 14.4°C
    88%, 1011.2hPa
    Vent de direction S13 km/h (raf. 20)
La majorité des sites web météo ont une vocation commerciale. Infoclimat est une association de bénévoles.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°302 • Assaut hivernal humide, froid prolongé

CarteFroidÉpisode neigeux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2015/02/06-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

    Episode de vent de secteur nord-ouest violent, nécessitant une vigilance particulière, les rafales étant particulièrement fortes. Ce type d'évènement n'arrive que 2 à 3 fois par an.
    Fin de suivi pour l'Aude et les Pyrénées-Orientale
    Sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane souffle encore fort avec des rafales de 90 à 110 km/h encore localement 120km/h vers le cap Béar.
    La Tramontane reste soutenue la nuit prochaine et la journée de vendredi mais les vitesses de vent ne justifient plus le maintien en vigilance orange

    Prévisions du phénomène

    2015/02/05-1815|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 18h15 :

      Episode de vent de secteur nord-ouest violent, nécessitant une vigilance particulière, les rafales étant particulièrement fortes. Ce type d'évènement n'arrive que 2 à 3 fois par an.
      Fin de suivi pour l'Aude et les Pyrénées-Orientale
      Sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane souffle encore fort avec des rafales de 90 à 110 km/h encore localement 120km/h vers le cap Béar.
      La Tramontane reste soutenue la nuit prochaine et la journée de vendredi mais les vitesses de vent ne justifient plus le maintien en vigilance orange

      Prévisions du phénomène

      2015/02/05-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

        Episode de vent de secteur nord-ouest violent, nécessitant une vigilance particulière, les rafales étant particulièrement fortes. Ce type d'évènement n'arrive que 2 à 3 fois par an.
        Néant
        Sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane souffle violemment avec des rafales de 100 à 120 km/h (113 km/h à Perpignan, 110 km/h à Narbonne et Lézignan), jusqu'à 135 km/h observé à Leucate et 163 km/h à Béar.
        Au cours des prochaines heures, sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane va rester violente à tempétueuse. Dans l'intérieur du Roussillon ainsi que sur l'Aspres, les Fenouillèdes et les Corbières, elle atteint en valeur moyenne 80 km/h et jusqu'à 110km/h sur la chaîne des Albères. Les rafales sont de l'ordre de 110 à 130 km/h. Sur les zones littorales, les rafales atteignent parfois 140 km/h jusqu'à plus de 150 km/h vers le Cap Béar. Le vent commencera à faiblir en soirée de jeudi mais le vent reste fort jusqu'en journée de vendredi
        Sur les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, les violentes rafales de tramontane commencent à s'atténuer à partir de la soirée de jeudi.

        Suivi météo à 15:20

        Après la neige... Le vent ! La station du Cap Béar vient de relever une rafale incroyable de 185 km/h ! Les valeurs de la station en direct sur Infoclimat :
        http://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/cap-bear-port-vendres/07749.html

         

        Suivi météo à 10:29

        Quelques faibles chutes de neige sont en cours ce matin sur la Haute Normandie, le Var dès les premières collines, l'Aude, le Limousin. Ces quelques flocons devraient se poursuivre en journée et en soirée. La poursuite de l'assèchement de la masse d'air se confirmant pour demain.

        La Dépression en Méditerrannée, tel que prévu, oriente par ailleurs un vent violent de nord-ouest sur les Pyrénnées Orientales ce matin, à tel point qu'avec des rafales à 130 km/h, l'autoroute A9 a été coupée entre Narbonne et Perpignan.

        Prévisions du phénomène

        2015/02/05-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

          Épisode de vent violent de secteur nord-ouest, nécessitant une vigilance particulière, les rafales étant particulièrement fortes. Ce type d'évènement n'arrive que 2 à 3 fois par an en moyenne.
          Prévisions confirmées.
          Ce jeudi matin, sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane souffle déjà fort avec des rafales de 100 à 120 km/h (113 km/h à Perpignan), jusqu'à 140 km/h à Béar.
          Au cours des prochaines heures, sur l'est des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, la tramontane va encore se renforcer. Au plus fort, dans l'intérieur du Roussillon ainsi que sur l'Aspres, les Fenouillèdes et les Corbières, entre 10h et 16h, elle atteindra en valeur moyenne 80 km/h, avec des rafales de 110 à 130 km/h. Sur les zones littorales, les rafales atteindront parfois 140 km/h et plus de 150 km/h sur le Cap Béar. Le vent commencera à faiblir en soirée de jeudi.
          Ce jeudi, sur les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, violentes rafales de tramontane.

          Prévisions du phénomène

          2015/02/04-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
          • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Pyrénées-Orientales (66), Aude (11).

          Épisode de vent violent de secteur nord-ouest, nécessitant une vigilance particulière, les rafales étant particulièrement fortes. Ce type d'évènement n'arrive que 2 à 3 fois par an en moyenne.
          Passage en orange « VENT VIOLENT » sur Aude et Pyrénées Orientales.
          La tramontane souffle modérément en ce moment, en rafales avec des valeurs de l'ordre de 60 à 80 km/h près du littoral, mais déjà 117 km/h relevé à Cap Bear.
          La tramontane va se maintenir au cours de la nuit de mercredi à jeudi, et commencer à se renforcer en tout début de matinée de jeudi avec des valeurs de rafales atteignant les 100 km/h près du littoral. Le maximum d'intensité est attendu entre 10 heures et 16 heures légales. Durant cette période, la tramontane soufflera entre 110 km/h et 130 km/h de manière généralisée. Sur les zones littorales habituellement exposées, les rafales atteindront parfois 140 km/h et plus de 150 km/h est attendu sur le Cap Béar. Le vent commencera à faiblir en soirée de demain jeudi.
          Episode temporaire de violente tramontane jeudi sur les départements de l'Aude et des Pyrénées Orientales.

          Prévisions du phénomène

          Prévisions pour mercredi 04 février :

          Le temps reste maussade et très pluvieux en mer Méditerranée et sur la Corse, mais les côtes sont aujourd'hui épargnées, avec un ciel simplement couvert. En fin de journée, le mauvais temps sur la mer tendra à déborder vers l'intérieur sur un vingtaine de km, apportant pluie et neige mêlée, voir neige en soirée sur le Languedoc Roussillon, compte tenu des températures de l'ordre de 1°. La nuit prochaine, il fera à nouveau bien froid près des frontières belges et allemandes, avec des minimas de l'ordre de -7 à -10° sur les Ardennes, -4° sur les plaines du nord-est. La neige qui continue de tomber ce mercredi faiblement sur les Pyrénées s'estompera en cours de nuit.

          Prévisions pour jeudi 05 février :

          La pluie en mer gagnera à leur tour les côtes des Alpes maritimes, ne donnant que quelques gouttes, alors qu'il pleuvra toujours sur la Corse. il neigera abondamment sur le versant italien des Alpes, moins fortement coté français. Près des côtes de la Manche, les côtes Atlantiques et l'Aquitaine, quelques averses se déclencheront. Le ciel restera très nuageux à couvert sur le Massif Central, la région Rhône Alpes, et près des frontières allemandes. Ailleurs, du bassin parisien aux Ardennes, au Centre et au Languedoc, des éclaircies se développeront.

          vendredi 06 février : La neige qui tombera en matinée sur les Alpes cessera en mi-journée, alors que la Corse restera bien exposée à la situation dépressionnaire de Méditerranée, avec fortes averses ou pluies. Le ciel restera très nuageux à couvert sur le Massif Central, la pointe bretonne et sur l'Aquitaine, alors que de très larges éclaircies se développeront partout ailleurs.

          Tendances ultérieures :

          samedi 07 février :

          Après une nuit encore maussade et arrosée sur la Corse, la situation s'améliorera. Le soleil sera de plus en plus présent partout. Avec ces larges éclaircies nocturnes, les températures de la nuit et du petit matin seront très froides, encore de l'ordre de -6 à -8 sur le nord-est, -10° sur le Massif Central, -4° en général sur la moitié nord. Le ciel restera nuageux près de la Manche.

          dimanche 08 février :

          Le temps devrait être assez sec et ensoleillé sur une bonne partie du pays. De l'hmidité en provenance d'Allemagne devrait déborder sur les régions au nord de la Seine, et sur les Vosges, l'Alsace et le nord Franche-Comté, donnant de la grisaille. Quelques flocons ne sont pas impossibles près de l'Alsace en soirée, et des averses devraient également gagner la Corse en fin de journée.

          A partir de lundi 09, sous un soleil très généreux et un flux orienté au sud, les températures redeviendront positives en journée partout, et les dix douze degrés à nouveau atteints près de l'Aquitaine et près de la Méditerranée. Les gelées nocturnes seront faibles, et limitées au nord-est et en montagne. Dimanche 08 devrait donc marquer la fin de cet épisode de neige, puis de froid généralisé.

          Prévisions météo du phénomène

          Mis à jour le mercredi 4 février 2015 à 13:03

          Prévisions pour mercredi 04 février :

          Le temps reste maussade et très pluvieux en mer Méditerranée et sur la Corse, mais les côtes sont aujourd'hui épargnées, avec un ciel simplement couvert. En fin de journée, le mauvais temps sur la mer tendra à déborder vers l'intérieur sur un vingtaine de km, apportant pluie et neige mêlée, voir neige en soirée sur le Languedoc Roussillon, compte tenu des températures de l'ordre de 1°. La nuit prochaine, il fera à nouveau bien froid près des frontières belges et allemandes, avec des minimas de l'ordre de -7 à -10° sur les Ardennes, -4° sur les plaines du nord-est. La neige qui continue de tomber ce mercredi faiblement sur les Pyrénées s'estompera en cours de nuit.

          Prévisions pour jeudi 05 février :

          La pluie en mer gagnera à leur tour les côtes des Alpes maritimes, ne donnant que quelques gouttes, alors qu'il pleuvra toujours sur la Corse. il neigera abondamment sur le versant italien des Alpes, moins fortement coté français. Près des côtes de la Manche, les côtes Atlantiques et l'Aquitaine, quelques averses se déclencheront. Le ciel restera très nuageux à couvert sur le Massif Central, la région Rhône Alpes, et près des frontières allemandes. Ailleurs, du bassin parisien aux Ardennes, au Centre et au Languedoc, des éclaircies se développeront.

          vendredi 06 février : La neige qui tombera en matinée sur les Alpes cessera en mi-journée, alors que la Corse restera bien exposée à la situation dépressionnaire de Méditerranée, avec fortes averses ou pluies. Le ciel restera très nuageux à couvert sur le Massif Central, la pointe bretonne et sur l'Aquitaine, alors que de très larges éclaircies se développeront partout ailleurs.

          Tendances ultérieures :

          samedi 07 février :

          Après une nuit encore maussade et arrosée sur la Corse, la situation s'améliorera. Le soleil sera de plus en plus présent partout. Avec ces larges éclaircies nocturnes, les températures de la nuit et du petit matin seront très froides, encore de l'ordre de -6 à -8 sur le nord-est, -10° sur le Massif Central, -4° en général sur la moitié nord. Le ciel restera nuageux près de la Manche.

          dimanche 08 février :

          Le temps devrait être assez sec et ensoleillé sur une bonne partie du pays. De l'hmidité en provenance d'Allemagne devrait déborder sur les régions au nord de la Seine, et sur les Vosges, l'Alsace et le nord Franche-Comté, donnant de la grisaille. Quelques flocons ne sont pas impossibles près de l'Alsace en soirée, et des averses devraient également gagner la Corse en fin de journée.

          A partir de lundi 09, sous un soleil très généreux et un flux orienté au sud, les températures redeviendront positives en journée partout, et les dix douze degrés à nouveau atteints près de l'Aquitaine et près de la Méditerranée. Les gelées nocturnes seront faibles, et limitées au nord-est et en montagne. Dimanche 08 devrait donc marquer la fin de cet épisode de neige, puis de froid généralisé.

          Prévisions du phénomène

          2015/02/04-1006|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h06 :

            Épisode de verglas généralisé (regel) suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation.
            Fin de vigilance orange « NEIGE » pour les départements du Tarn et de la Haute-Garonne.
            La couche de neige au sol est de l'ordre de 5 cm entre l'extrême est du Gers et le Tarn, localement plus. Les températures sont en général comprises entre -1 et -3°C en plaine, et inférieures à -5°C sur le relief. Bancs de brouillard givrant notamment dans les vallées. Au cours de l'épisode neigeux, il est tombé 9 cm de neige à Toulouse, 8 cm sur Auch, et 7 cm sur Albi.
            Le temps reste sec et très nuageux ce matin. La vigilance météorologique repasse en jaune sur les deux départements du Tarn et de la Haute-Garonne avec la lente remontée de la température en cours de matinée qui devient très légèrement positive à la mi-journée.

            Suivi météo à 09:54

            La neige est tombée toute la nuit dans le Sud-Est, avec une atténuation par la Vallée du Rhône en milieu de nuit, et une persistance de ces chutes sur les Alpes.
            Ce matin, des averses neigeuses se sont de nouveau formées sur le delta du Rhône et sur l'ensemble de la région Provence Alpes Côte d'Azur, plus marquées près de l'étang de Berre ainsi que près de l'Italie.


            Nos observateurs relèvent des quantités au sol très variable selon le département et même le massif : 22 cm à Orgon (13), 20 cm à La Batie-Monsaléon (05), près de 20 cm à Sisteron (04) 18 cm à Robion (84), 12 cm à l'Isle sur la Sorgue (84), 8 cm à Vernègues (13), 6 cm à Digne les Bains (04) et Brignoles (83), 5 cm à Bras (83) et Vedène (13).

            Prévisions du phénomène

            2015/02/04-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

              Episode de verglas généralisé suffisamment notable pour engendrer des difficultés de circulation.
              Fin de suivi pour l'épisode de neige.
              Les dernières chutes de neige concernent essentiellement la Haute Provence et faiblissent rapidement.
              Sur la Haute-Garonne et le Tarn le regel prévu cette nuit justifie de maintenir ces départements en vigilance orange ce matin. Ce phénomène sera présent plus localement dans de nombreuses régions ce matin.
              Risque de formation de verglas avec le regel sur route humide ce matin, en partticulier dans la sud-ouest.

              Prévisions du phénomène

              2015/02/04-0441|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 04h41 :

                Épisode neigeux notable pour les régions concernées, pouvant engendrer des difficultés de circulation routière.
                Fin de suivi neige pour l'Ardèche, le Gard, la Haute-Loire. Fin de suivi vague submersion Corse du Sud.
                Les précipitations neigeuses se sont décalées vers l'est et ne concernent plus la vallée du Rhône. Elles tendent à se cantonner sur le nord-est des Bouches-du-Rhône, le sud-est de Vaucluse, le centre et le nord du Var et l'est de la Drôme. Sur la région marseillaise, on a plutôt pluie ou pluie et neige mêlées. Enfin, il pleut sur le Var oriental et littoral.
                Sur la Haute-Garonne et le Tarn le regel prévu cette nuit justifie de maintenir ces départements en vigilance orange. Quantités de neige estimées sur l'ensemble de l'épisode : Sur l'épisode on estime Est des Bouches-du-Rhône, Vaucluse puis intérieur du Var : 3 à 5 cm, localement 10 cm. Sur l'Est de la Drôme 1 à 5cm supplémentaire sont attendus.
                L'épisode de neige touche à sa fin sur la Provence

                Suivi météo à 18:53

                La neige gagne vers le Sud Est du pays.

                Ce soir, le plus gros des précipitations se situe du Gard jusqu'à la Corse. Près du littoral, il s'agit généralement de pluie, mais la neige prend rapidement le relais dès les premières hauteurs ou entrant dans l'arrière pays. Des chutes de neige soutenues se produisaient tout à l'heure dans la région de Carpentras, d'Avignon ou vers Saint Rémy de Provence.

                 

                La dépression étant à présent centrée sur le golfe du Lion, et les vents tournants tout autour dans le sens inverse des aiguilles, c'est à présent les flancs sud est et est du Massif Central qui vont être confrontés aux chutes de neige, tout comme les hauteurs du Var expliquant l'évolution de la vigilance Orange.

                Des averses prises dans le flux de nord descendent des côtes de la Manche vers le Poitou et le Massif Central; Elles donnaient également de la neige en fin d'après midi sur Saint Brieuc (22), Pencran (29), Clisson (44) et Lusignan (86).

                 

                Sur le Sud Ouest, avec la baisse des températures, c'est le verglas qui ce soir prend le relais de la neige. D'ailleurs les températures sont restées relativement basses aujourd'hui avec tout au plus 1.0° à Blois (41), 0.3° à Clermont Ferrand (63), 0.5° à Lyon Saint Exupéry (69), 1.8° à Toulouse (31), 3.6° à Montpellier (34).

                 

                Prévisions du phénomène

                2015/02/03-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
                • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vagues/submersion : Corse du Sud (2A).
                • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Haute-Loire (43).





                Episode neigeux sur le Sud-Est ce soir et cette nuit. Regel en Midi-Pyrénées cette nuit. Fortes vagues sur l'Ouest de la Corse du Sud en deuxième partie de nuit.

                Prévisions du phénomène

                2015/02/03-1350|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h50 :

                  Épisode neigeux notable pour les régions concernées, pouvant engendrer des difficultés de circulation routière.
                  Les Landes et le Lot et Garonne sortent de la vigilance orange. L'Ardèche et la Drôme sont ajoutés à la vigilance orange-neige.
                  L'épisode neigeux est en cours sur le Sud-Ouest. La neige tient au sol. Elle peut-être lourde et collante. Des hauteurs de 5 cm voire localement plus sont relevées en plaine sur les départements concernés par la vigilance orange-neige. Sur le piemont pyrénéen et certains coteaux on peut mesurer jusque 10 voire 15 cm.
                  Les chutes de neige vont se poursuivre dans le Sud-Ouest jusque cet après-midi tout en se décalant vers les régions plus à l'est. Sur les départements en orange-neige la couche de neige en plaine atteindra donc entre 5 et 10 cm en général, entre 10 et 15 voire un peu plus sur piémont Pyrénées et certains coteaux. A partir de la mi-journée, cet après midi et surtout ce soir et cette nuit, ce sont les départements du sud-est de la France qui connaitront des chutes de neige avec les quantités attendues suivantes: Intérieur des Pyrénées-Orientales, de l'Aude, de l'Hérault et ouest Gard : 2 à 5 cm bordure côtière de Languedoc-Roussillon : 1 à 3 cm, localement plus vers nord Hérault et surtout Camargue vallée du Rhône : 5 à 15 cm, localement 20 cm. est des Bouches-du-Rhône, Vaucluse puis intérieur du Var : 3 à 5 cm, localement 10 cm. littoraux de la région PACA : précipitations sous forme de pluie uniquement. région marseillaise : localement 2 à 5 cm. Drôme, Ardèche, 3 à 10 cm. On sera également attentif demain matin au regel des chaussées.
                  L'épisode neigeux touche à sa fin sur le Sud-Ouest. Il va maintenant, mais surtout cette nuit, concerner le Sud-Est.

                  Suivi météo à 13:18

                  La perturbation progresse lentement vers l'arc méditerranéen, laissant localement une dizaine de centimètre sur la plaine toulousaine.

                  Une photo prise ce matin à Toulouse témoigne d'une couche assez remarquable pour la ville rose:

                  Actuellement, les intensités sont plus importantes le département du Gard. On observe également des averses de neige soutenues sur la Touraine.

                   

                  Suivi météo à 11:05

                  Comme prévu, les précipitations neigeuses se décalent à présent vers le Roussillon et le languedoc où il commence à neiger sur Carnon (34).

                  Elles ont engendré une couche significative sur le sud ouest du pays, jusqu'à 8 à 11 cm sur l'agglomération toulousaine selon les quartiers. D'importantes difficultés de circulation sont signalées sur ce secteur.

                   

                  A noter également ce matin des minimales très basses sur les plateaux du masif central et du Nord est : -15.2° à Saint Alban sur Limagnole (48), -9.9° à La Bourboule (63), -10.2° à La Chaux (25).

                  Prévisions du phénomène

                  2015/02/03-1006|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h06 :
                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Drôme (26), Ardèche (07).





                  Episode neigeux en cours sur le Sud-Ouest, s'étendant à partir de la mi-journée et cet après-midi vers le Sud-Est.

                  Suivi météo à 07:22

                  La neige fait son retour depuis quelques heures dans le sud-ouest du pays. A 7h, la zone neigeuse s'étend sur l'Aquitaine et Midi-Pyrénées, apportant déjà des chutes faibles à modérées, tenant rapidement au sol, avec une couche sur l'Aquitaine et ouest Midi-Pyrénées de 1 à 3 cm : 1 cm à Gourdan-Polignan (31) relevé par nos observateurs.

                  Prévisions du phénomène

                  2015/02/03-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Var (83).





                  Episode neigeux débutant mardi matin sur le Sud-Ouest du pays et s'étendant à la mi-journée de mardi sur le Sud-Est.

                  Suivi météo à 00:08

                  En ce lundi soir, le froid progresse de manière assez sensible avec déjà des températures négatives sur une bonne partie du pays.

                  Dans le même temps, prises dans un dynamique flux de nord, des averses de neige touchent les côtes de la Manche de la Bretagne. Dans le SO, la dépression qui se creuse dans le Nord de l'Espagne apporte les premières précipitations sur les côtes de l'Aquitaine, pour le moment sous la forme de pluie. Dans le courant de la nuit, avec la progression du frond vers la Méditerrannée, des chutes de neiges devraient être observées en plaine jusque dans les Bouches-du-Rhône, avec un risque de cumuls sensibles sur les Alpilles et la pays aixois.

                  Prévisions du phénomène

                  2015/02/02-1601|||

                  La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 (mise en vigilance orange de 15 départements) :

                  • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09), Andorre (99), Pyrénées-Orientales (66), Lot-et-Garonne (47), Gers (32), Tarn-et-Garonne (82), Tarn (81).
                  • Départements passant de la vigilance verte à la vigilance orange neige : Aude (11), Hérault (34), Gard (30), Bouches du Rhône (13), Vaucluse (84).

                   

                  Episode neigeux du Sud-Ouest au Sud-Est de la France, débutant dans la nuit de lundi à mardi et se poursuivant dans la journée de mardi pour le Sud-Est.
                  Episode neigeux notable pour les régions concernées, pouvant engendrer des difficultés de circulation routière.


                  La perturbation qui donnera les neiges attendues cette nuit est actuellement dans le golfe de Gascogne, Elle rentrera en cours de nuit par l'Aquitaine.
                  Une perturbation aborde cette nuit les côtes aquitaines, donnant tout d'abord des précipitations sous forme de pluies sur le domaine côtier, puis rapidement en progressant dans l'intérieur vers le golfe du lion sous forme de neige. Les hauteurs de neige attendues en plaine sont autour de 2 à 5 cm, localement 10 à 15 cm, notamment en se rapprochant du relief. Cet épisode neigeux concernera en particulier Midi-Pyrénées dès le lever du jour. Les neiges se décaleront ensuite vers le Languedoc-Roussillon et le pourtour méditerranéen en cours de matinée. Les départements en limite nord de la zone en orange seront dans une moindre mesure également concernés par des chutes de neige.
                   

                  Prévisions du phénomène

                  2015/02/02-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :

                    Un épisode avalancheux de cette ampleur se produit en moyenne tous les 3 à 5 ans.
                    Fin du suivi «Avalanches». Risque fort (indice 4) sur tous les massifs Pyrénéens.
                    L'épisode neigeux, actif et continu depuis vendredi matin, a touché l'ensemble des Pyrénées. Les cumuls observés ont atteint 150 à 180 cm à 1800 m d'altitude sur les massifs les plus à l'ouest jusqu'en Haute Bigorre. Ces cumuls sont un peu plus faibles ailleurs. Les conséquences de cet épisode sont difficilement évaluables pour l'instant compte tenu des conditions météorologiques qui persistent encore en montagne. Toutefois, quelques évènements ont été signalés (station de Gourette dans les Pyrénées Atlantiques traversée par une avalanche, bergerie ensevelie dans les Hautes Pyrénées, local technique emporté à la station de Saint Lary dans les Hautes-Pyrénées).
                    Avec l'arrêt des chutes de neige, l'activité avalancheuse spontanée est en nette diminution. Toutefois, maintien d'un risque fort (indice 4) sur tous les massifs Pyrénéens. Compte tenu des fortes épaisseurs de neige encore non consolidées, un départ isolé d'une avalanche de grande ampleur n'est pas à exclure. A noter également que le risque de déclencher une avalanche au passage d'un skieur restera généralisé ce lundi.

                    Prévisions du phénomène

                    Prévisions pour lundi 02 février :

                    Après les averses de neige, parfois fortes sur une grande partie du pays la veille, le soleil sera généreux sur un certain nombre de région. En effet, les éclaircies seront larges de l'intérieur de la Bretagne à l'Ile de France jusqu'aux frontières du Nord, larges des Charentes au sud de la France. Le ciel restera chargé et couvert sur Poitou Charentes et le Centre, alors qu'il continuera de neiger sur la Bourgogne et surtout le nord Franche-Comté, les Vosges et l'Alsace. En soirée, des pluies modérées aborderont l'Aquitaine et se prolongeront durant la nuit. En progressant sur le midi Toulousain dans la nuit, et bien sûr sur le massif pyrénéen, les précipitations se transformeront en neige jusqu'en plaine ; elle sera accompagnée d'un vent soutenu. Bien que les températures soient faiblement positives (1°), le neige pourrait y tenir au sol. Sur les Pyrénées, on attend 20 à 30 cm de neige supplémentaires.

                    Prévisions pour mardi 03 février :

                    Les pluies arroseront toujours le pays basque en matinée, et la neige continuera de tomber à basse altitude sur les plaines du sud-ouest. Coté Méditerranée, le temps se dégradera aussi rapidement dès le lever du jour, et il pleuvra sur toute la Méditerranée jusqu'au Maghreb, impactant la Corse et le littoral du sud de la France. Dès les premiers reliefs des Cévennes, la neige sera au rendez-vous, assez abondante. Il n'est pas exlu qu'entre 07h le matin et 10h, le neige s'invite jusque sur les plages du Languedoc Roussillon. Il pleuvra sur les côtes de la Manche, et tout le long des côtes Atlantiques. En fin de journée, pluies et neige cesseront sur le Languedoc. En cours de nuit, avec la baisse des températures sur le continent, la pluie se transformera en neige jusque sur les plages sur la côte d'Azur.

                    Tendances pour les prochains jours :

                    mercredi 04 février :

                    Nice pourrait bien se réveiller sous les flocons, avec 1 à 5 cm de neige qui fondront bien vite en cours de matinée. Il neigera faiblement sur les Pyrénées, et des averses se produiront le long des côtes de l'Atlantique et de la Manche. Quelques rares flocons sont possibles sur le Massif Central, et des averses de pluies et neige mêlée se produiront de la région Centre en cours d'après-midi.
                    Au cours des jours suivants, avec un flux orienté à l'Est, la masse d'air s'assèchera sur la partie Est du pays, d'où des températures en baisse sur sols enneigés et ciel dégagé, avec des gelées généralisées aux alentours de -5° à -7°, parfois -12 à -15° certains jours. Cette situation, sèche et froide, tend à se prolonger jusqu'au 15 février, avec parfois quelques chutes de neige plutôt attendues sur le Massif Central

                    Prévisions du phénomène

                    2015/02/02-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :

                      Un épisode avalancheux de cette ampleur se produit en moyenne tous les 3 à 5 ans.
                      Fin du suivi «Avalanches». Risque fort (indice 4) sur tous les massifs Pyrénéens.
                      L'épisode neigeux, actif et continu depuis vendredi matin, a touché l'ensemble des Pyrénées. Les cumuls observés ont atteint 150 à 180 cm à 1800 m d'altitude sur les massifs les plus à l'ouest jusqu'en Haute Bigorre. Ces cumuls sont un peu plus faibles ailleurs. Les conséquences de cet épisode sont difficilement évaluables pour l'instant compte tenu des conditions météorologiques qui persistent encore en montagne. Toutefois, quelques évènements ont été signalés (station de Gourette dans les Pyrénées Atlantiques traversée par une avalanche, bergerie ensevelie dans les Hautes Pyrénées, local technique emporté à la station de Saint Lary dans les Hautes-Pyrénées).
                      Avec l'arrêt des chutes de neige, l'activité avalancheuse spontanée est en nette diminution. Toutefois, maintien d'un risque fort (indice 4) sur tous les massifs Pyrénéens. Compte tenu des fortes épaisseurs de neige encore non consolidées, un départ isolé d'une avalanche de grande ampleur n'est pas à exclure. A noter également que le risque de déclencher une avalanche au passage d'un skieur restera généralisé ce lundi.

                      Suivi météo à 23:37

                      Dans les Pyrénées, les observations sur le terrain qui ont été faites tout au long de la journée mettent en exergue le caractère tout à fait exceptionnel des chutes de neiges observées depuis 48h. En effet, les avalanches se sont multipliées sur les 2/3 ouest de la chaîne, parfois très bas, notamment dans le 65, alors qu'en 48 heures il est tombé 2m à Gavarnie (1400 m), 1m70 à Cauterets (950 m) et 1m30 à Arreau (670 m !). En terme de cumul de neige en 2/3 jours, on approcherait donc les niveaux de fin janvier 86 dans les Pyrénées. De nombreuses routes d'accès aux stations restent coupées par les coulées ou les chutes d'arbre, et des convois sous escorte des services de l'équipement et des gendarmes sont organisés pour évacuer les vacanciers.

                      Quelques photos prises par natural_160, adhérent Infoclimat, dans le secteur d'Arbéost (65), à seulement 700 m d'altitude:

                      Ce soir, les averses neigeuses tendent heureusement à s'espacer, bien qu'on observe encore localement de fortes intensités. Les chutes se montrent plus continues sur le NO du Massif Central sur le Jura et le Nord des Alpes, où, là aussi, la couche devient très importante après 3j d'intempéries.

                       

                      Prévisions du phénomène

                      2015/02/01-2215|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h15 :
                      • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, avalanche à la vigilance orange avalanche : Pyrénées-Atlantiques (64).
                      • Départements passant de la vigilance orange neige, avalanche à la vigilance orange avalanche : Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09).

                      Épisode pluvieux durable nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen doublé d'un épisode neigeux, nécessitant une vigilance particulière, comme il s'en produit un ou deux fois par an sur le piémont des Pyrénées. Activité avalancheuse observée en moyenne une à deux fois par hiver.
                      Fin du suivi pour « Fortes précipitations » et « Neige-Verglas ».
                      Les précipitations se poursuivent sur les Pyrénées et son piémont, mais avec une intensité en nette atténuation , sous forme de neige dès 200/300 m et toujours plus marquées sur l'ouest du massif. La neige tient à partir de 300 m. La couche devient rapidement plus conséquente dès 600 m. Au dessus de 1000 m il est observé bien plus de 1m de neige et bien plus de 2m à 1800m. Les cumuls en équivalent eau sont très importants. Depuis le début des intempéries (le 29 en soirée), il est tombé entre 100 et 150 mm dans les Pyrénées-Atlantiques , avec des maxima au-delà de 200 mm ( 215 mm à Saint-Etienne de Baïgorry), entre 80 et 120 mm dans les hautes-Pyrénées et le sud de la Haute-Garonne, localement 150 mm, et entre 50 et 100 mm en Ariège. Sur les massifs Pays-Basque, Aspe-Ossau, Haute-bigorre, Aure-Louron, Luchonnais, Couserans, Haute-Ariège, Orlu-Barthélémy,Capcir-Puymorens et Andorre, risque très fort d'Avalanches en cette fin de journée de dimanche (indice 5). Depuis samedi matin, une activité avalancheuse exceptionnelle est signalée sur les 2 tiers ouest des Pyrénées et cet après midi une très forte activité avalancheuse sur le Pas de la case. De nombreuses avalanches ont atteint des secteurs routiers et des infrastructures de montagne.
                      + Vigilance fortes précipitations et neige : Les précipitations se poursuivent cette nuit mais continuent de s'atténuer, avec une limite pluie/neige qui reste autour de 300 m. Il faut s'attendre à 10 à 20 cm de neige supplémentaires sur la moitié ouest au-dessus de 1000 m , 5 à 10 entre 600 et 1000 m, et 1 à 3 en-dessous. Sur la moitié Est, on attend 5 à 10 cm au-dessus de 1000 m , 1 à 3, localement 5 en-dessous. Demain, de faibles précipitations sont prévues, avec une limite pluie/neige qui remonte vers 1000m. + Une vigilance orange avalanches est en cours sur l'ensemble de la chaine pyrénéenne avec un risque de niveau 5. De nombreux départs de grosses voire de très grosses avalanches de neige vont encore se produire et atteindre les voies de communication voire certaines infrastructures ou habitations de montagne. Les plus grosses avalanches pourront atteindre des secteurs routiers de basse altitude en dessous de 1500 m. A partir de lundi matin avec l'arrêt des chutes de neige, l'activité avalancheuse spontanée devrait diminuer, toutefois un départ isolé d'une avalanche de grande ampleur n'est pas à exclure.
                      Risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées.

                      Prévisions du phénomène

                      2015/02/01-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :
                      • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Andorre (99), Pyrénées-Orientales (66).

                      Épisode pluvieux durable nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen doublé d'un épisode neigeux, nécessitant une vigilance particulière, comme il s'en produit un ou deux fois par an sur le piémont des Pyrénées. Activité avalancheuse observée en moyenne une à deux fois par hiver.
                      Les Pyrénées Orientales et la principauté d'Andorre passent en vigilance orange avalanche.
                      Les précipitations se poursuivent sur les Pyrénées et son piémont, sous forme de neige dès 200/300 m avec des intensités plus marquées sur l'ouest du massif. La neige tient à partir de 300 m. La couche devient rapidement plus conséquente dès 600 m. Au dessus de 1000 m il est observé bien plus de 1m de neige et bien plus de 2m à 1800m. A 09h, les cumuls en équivalent eau sont importants dans les Pyrénées-Atlantiques. Depuis le début des intempéries (le 29 en soirée), il est tombé 208 mm à Saint-Etienne de Baïgorry, 178 mm à Oloron et 168 mm à Laruns-Artouste.
                      + Vigilance fortes précipitations et neige sur les Pyrénées Atlantiques : Les précipitations se poursuivent sur les Pyrénées, plus régulières et plus marquées sur l'ouest du massif, mais elles vont faiblir peu à peu pour cesser en fin de nuit prochaine. Pour la journée et la nuit, on attend encore 30 mm en moyenne sur le piémont béarnais et la montagne basque, 20 mm plus à l'est. La limite pluie / neige se situe vers 300m.. Vers 500m, il devrait tomber 15 cm de neige environ. Vers 700 m, il devrait encore tomber 30 cm de neige d'ici cet après-midi et cette nuit, et 60 cm au dessus de 1500 m. + Vigilance neige sur la Haute Garonne, les Hautes Pyrénées et l'Ariège : Les précipitations assez fortes, vont faiblir peu à peu pour cesser en fin de nuit prochaine avec 15 à 20 mm (en équivalent-eau) à venir pour l'après-midi et la nuit. La limite pluie / neige se situe vers 300m. Les cumuls supplémentaires attendus d'ici ce soir sont de l'ordre de 10/15cm à 500m, 15/30 cm à 700m, 30 à 50cm au dessus de 1500m. Pour la Haute Garonne, seule la moitié sud du département est concernée. + Une vigilance orange avalanches est en cours sur l'ensemble de la chaine pyrénéenne avec un risque de niveau 5. Des départs spontanés vont continuer à se produire et compte tenu des quantités de neige mobilisable, le risque de départ de grosses avalanches est très important, certaines d'entre elles pouvant atteindre des secteurs routiers exposés de moyenne montagne.
                      Fortes précipitations sur les départements pyrénéens, sous forme de neige à basse altitude. Risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées.

                      Suivi météo à 14:08

                      Drainée par le flux de nord nord ouest, la masse d'air humide continue de se refroidir. La langue d'air froid gagne à présent l'Espagne et les Baléares, englobant notre pays dans des températures de l'ordre de -30° à 5000 m d'altitude, -5° à 1500 m.

                       

                      Dans un tel contexte, chaque averse est synonyme de neige ou de pluie et neige mêlées, y compris en région de plaine. C'était le cas ce matin au Plessis-Grimoult (14), Merdrignac (22), Trappes (78), Belfort (90), Saint gilles les Forêts (87), Firmi (12), Carmaux (81), Ainhice Mongelos (64)...

                      En montagne, les hauteurs de neige sont à présent conséquentes, voire exceptionnelles sur le massif pyrénéens où les stations et villages d'altitudes de la partie ouest de la chaine sont totalement isolés. En effet, les routes d'accès y sont interdites en raison des avalanches, le risque étant à son niveau maximum de 5/5.

                      Dans le Massif Central, on relève 80 cm à 1200 m au Mont Dore (63) avec un important phénomène de givrage. Cette photo prise ce matin par Frédéric Serre de la station météo en témoigne:

                      On relève également 80 cm à 900 m d'altitude à Rupt sur Moselle (88), 1 m dans le village de Saint Lary, 2 m à pLa d'Adet, 1m50 dans le village de Cauterets à 900 m d'alt. avec un capture de la webcam de ce matin et 1m15 dans le village d'Arêches

                      Suivi météo à 22:56

                      Le front secondaire continue sa progression ce soir en donnant des averses, de neige dès les premières hauteurs et de pluie et neige mêlées en plaine comme à Evreux (27), Roissy (95), Troyes (10), Cernay (86), Pluguermat (56).

                      Le vent de composante Nord Ouest est toujours aussi fort en zone littorale, et plus particulièrement en Bretagne avec ce soir jusqu'à 124 km/h à la Pointe du Raz.

                       

                      Dans ce flux de Nord Ouest, toutes ces précipitations viennent se bloquer sur la barrière pyrénéenne. Les cumuls de pluie (en plaine) et de neige (en montagne dès la moyenne altitude) sont maintenant conséquents depuis le début de l'épisode il y a 36 heures.

                       

                      L'enregistrement des stations nivoses pyrénéennes illustrent bien l'accumulation de neige depuis jeudi (1m10 au Lac d'ARdiden et 2 m au Port d'Aula) !

                       

                       

                      Et si ces graphes n'étaient pas assez parlants, ces images issues des webcam de La Mongie sont suffisement éloquantes

                      Suivi météo à 17:23

                      La situation se dégrade légèrement dans le nord-ouest de la France avec l'arrivée d'un front secondaire et de nombreuses averses pluvio-neigeuses. Les températures étant positives, cette neige tombe par isothermie et ne tient pas au sol. On observe notamment de la neige à Paris. Ce front secondaire devrait progresser vers l'est en s'atténuant. La neige devrait remplacer progressivement la pluie avec la tombée de la nuit.

                      La carte européenne est assez éloquente aujourd'hui : un TRES vaste système dépressionnaire se situe actuellement sur l'Europe du Nord (jusqu' 973 hPa mesuré dans la mer Baltique !) et s'étend jusqu'au Sahara ! En conséquence, on observe un froid humide sur l'Europe tandis que les températures montent en Grèce, Turquie et sur le nord-est de l'Afrique.

                      Prévisions du phénomène

                      2015/01/31-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :

                        Épisode pluvieux durable nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen. Épisode neigeux, nécessitant une vigilance particulière, comme il s'en produit un ou deux par an sur le piémont des Pyrénées.
                        Néant.
                        Des précipitations soutenues continuent de concerner les Pyrénées et son piémont, sous forme de neige au-dessus de 300 à 400 m environ. Les cumuls moyens sur les 36 dernières heures atteignent 60 à 100 mm sur les bassins pyrénéens, localement 100 à 140 mm sur la montagne Basque et le Béarn.
                        Vigilance fortes précipitations sur les Pyrénées Atlantiques : Des précipitations discontinues, mais temporairement assez fortes perdurent sur les Pyrénées avec une activité plus régulière et plus marquée sur l'ouest de la chaîne. Pour les 24h a venir on attend 50 à 60mm d'eau sur le piémont béarnais et la montagne basque. La limite pluie / neige située vers 500 à 600m cet après-midi devrait s'abaisser vers 400m cette nuit. Vers 500m il devrait tomber 10cm de neige environ. Vers 700m il devrait encore tomber 30 à 40cm de neige d'ici demain après-midi, et 50 à 80 cm au dessus de 1500m. Vigilance neige sur la Haute Garonne, les Hautes Pyrénées et l'Ariège : Les précipitations restent soutenues avec 40 à 50mm (en équivalent eau) à venir pour les prochaines 24h. La limite pluie / neige se situe actuellement vers 400m : elle va s'abaisser vers 200 à 300m ce soir. Les cumuls supplémentaires attendus d'ici demain midi sont de l'ordre de 10cm à 500m, 20 à 30 à 700m, 40 à 60cm au dessus de 1500m. Pour la Haute Garonne, seule la moitié sud du département sera touchée, Toulouse sera épargné. A noter une vigilance orange avalanches en cours sur ces quatre départements avec un passage du risque 4 au risque 5 sur les Hautes Pyrénées les Pyrénées Atlantiques et La Haute Garonne.
                        Fortes précipitations en cours et attendues sur les départements pyrénéens, sous forme de neige à basse altitude. Risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées.

                        Suivi météo à 13:53

                        Dans le flux de Nord Nord Ouest à présent bien établi entre les hautes pressions atlantiques et le vaste système dépressionnaire centré au au large immédiat de la Norvège, notre pays est soumis à un régime matérialisé sur cette image satellite par cette myriade de petits points blancs sur le proche atlantique; Autant de nuages instables générateurs d'averses.

                         

                        Dans la nuit, les précipitations ont apporté une couche de neige supplémentaire essentiellement sur les flancs Ouest et Nord des reliefs où l'on en relève 63 cm au Mont Dore (63), 60 cm à Morzine (74). Ailleurs, à plus basse altitiude et en plaine, on relève également 15 cm à Saint Yriex le Déjalat (19), 10 cm à Anglards de Salers et Salins (15), 5 cm à Neulise (42) et au Creusot (71), 2 cm à Courtisols (51), 3 cm à Langres (52), 1 cm au Puy en Velay (43) et Saint Bel (69).

                         

                        En fin de nuit et dans la matinée, cette instabilité occasionnait quelques orages sur Collarec (29), Heugas (40), Ainhice Mongelos (64) où par effet orographiqiue, il est tombé 91 mm de pluie (autant voir davantage en équivalent neige sur la montagne basque et béarnaise) et des averses de grésil sur Brest (29), Saint Martin aux Chartrains (14) ou Martiel (12).

                        L'intrusion de cet air instable sur le pays s'est accompagné de fortes rafales de vent atteignant 100 km/h à Ouessant, 107 km/h  la Pointe Saint Matthieu, 111 km/h à la Pointe du Raz.

                         

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/31-1320|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h20 :
                        • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation, avalanche à la vigilance orange neige, avalanche : Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09).

                        Épisode pluvieux durable nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen doublé d'un épisode neigeux, nécessitant une vigilance particulière, comme il s'en produit un ou deux fois par an sur le piémont des Pyrénées. En conséquence, l'activité avalancheuse attendue sur le massif pyrénéen est elle aussi observée en moyenne une à deux fois par hiver.
                        La vigilance orange est prolongée pour les pluies sur les Pyrénées Atlantiques. Sur la Haute Garonne, les Hautes Pyrénées et l'Ariège, c'est maintenant une vigilance « neige » qui la remplace.
                        PLUIE-INONDATIONS et NEIGE : Des précipitations soutenues continuent de concerner les Pyrénées et son piémont, sous forme de neige au-dessus de 400 m environ. Les cumuls moyens sur les 36 dernières heures atteignent 60 à 100 mm sur les bassins pyrénéens, localement 100 à 140 mm sur la montagne Basque. AVALANCHES : L'épisode de chutes de neige a débuté en fin de nuit de jeudi à vendredi. En début de journée de samedi, les cumuls sont de 60 à 80 cm au dessus de 1500 m. Les risques d'avalanches restent forts, de niveau 4 sur une échelle de 5.
                        PLUIE-INONDATIONS : Vigilance fortes précipitations sur les Pyrénées Atlantiques : Des précipitations discontinues, mais temporairement assez fortes perdurent sur les Pyrénées avec une activité plus régulière et plus marquée sur l'ouest de la chaîne. Pour les 24h à venir, on attend 50 à 60 mm d'eau sur le piémont béarnais et la montagne basque. La limite pluie / neige située vers 700 m cet après-midi devrait s'abaisser vers 400 m dans la nuit de samedi à dimanche. Vers 700 m il tombera de 30 à 40 cm de neige d'ici demain dimanche midi. Phénomène aggravant contrariant les écoulements de rivières débouchant sur la côte Aquitaine : vigilance jaune vagues-submersion. Un vent fort de Nord-Ouest est à l'origine de très fortes vagues sur le sud du Golfe de Gascogne. Même si les coefficients de marée sont bas, le déferlement de ces vagues à la côte peut occasionner des submersions marines sur les parties basses ou vulnérables des départements et contrarier l'écoulement des cours d'eau à la mer. NEIGE : Vigilance neige sur Haute Garonne, les Hautes Pyrénées et l'Ariège : Les précipitations restent soutenues avec 40 à 50 mm (en équivalent eau) à venir pour les prochaines 24h. La Limite pluie / neige se situe vers 400 à 500m cette nuit, elle va s'abaisser vers 200 à 300 m dimanche matin. Les cumuls attendus d'ici demain dimanche midi sont de l'ordre de 10 cm à 500m, 20 à 30 cm à partir 700 m, et enfin 40 à 70 cm au dessus de 1500 m. Pour la Haute Garonne, seule la moitié sud du département proche du relief sera touchée, Toulouse sera épargné. AVALANCHES : Au cours de cette journée de samedi les chutes de neige vont continuer à se poursuivre sous forme d'averses. Les cumuls de neige récente atteindront 30 à 60 cm d'est en ouest de la chaîne, de l'Ariège aux Pyrénées Atlantiques, en fin de journée de samedi à 1800 m d'altitude. Au cours de la journée, des avalanches pourraient se déclencher spontanément et atteindre les routes exposées.
                        Fortes précipitations en cours et attendues sur les départements pyrénéens, sous forme de neige à basse altitude. Risque très fort d'avalanches sur les Pyrénées.

                        Suivi météo à 00:29

                        Ce vendredi soir, un léger refroidissement est en cours, tandis que se poursuivent les averses de pluies sur les côtes de la Manche, de neige dans les Alpes et sur l'Ouest du Massif Central, mais surtout les pluies soutenues sur le piémont pyrénéen, et une neige abondante au dessus de 800 m environ.

                        Cette journée aura été marquée par des cumuls très abondants sur tous les massifs, avec localement près d'un mètre de neige fraiche en Haute-Savoie, et globalement 30 à 60 cm, en témoignent les Photolives suivantes:

                        Dans les Alpes donc, à Megève:

                        Dans le Jura:

                        Dans les Vosges:

                        Dans le Massif-Central, au Lioran:

                        Dans les Pyrénées:

                        Et même sur le Morvan!

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/30-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
                        • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation à la vigilance orange pluie/inondation, avalanche : Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09).

                        Épisode pluvieux durable nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen.
                        Prévisions confirmées pour la pluie sur les départements pyrénéens.
                        Des précipitations soutenues concernent les Pyrénées et son piémont, sous forme de neige au-dessus de 800 m environ. Les cumuls moyens sur les 24 dernières heures atteignent 30 à 50 mm sur les bassins pyrénéens, localement 70 à 80 mm sur la montagne Basque..
                        Fortes pluies : la perturbation active continue de séjourner vers les Pyrénées en donnant des précipitations modérées et continues, de l'ordre de 3 à 5 mm/h. La limite pluie-neige se maintient vers 800 m ce soir et la nuit prochaine. On attend d'ici à samedi en milieu de journée des cumuls supplémentaires de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, localement 60 à 90 mm du côté des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques, un peu moins en allant vers l'est. Le nord de la Haute-Garonne n'est pas concerné par ces cumuls. En montagne, les chutes de neige deviennent très importantes, avec une couche de neige à venir de 60 cm à 1 m ( un peu plus à l'ouest qu'à l'est) d'ici samedi matin vers 1500m. En plus basse montagne, les cumuls peuvent atteindre 10 à 20 cm à 800 mètres vendredi soir et 30 à 40cm samedi matin.
                        Fortes précipitations en cours et attendues sur les départements pyrénéens. Risque d'avalanche devenant fort sur les Pyrénées.

                        Suivi météo à 13:39

                        A la mi-journée, on conserve des conditions perturbées sur l'hexagone. Les chutes de neige, sous la forme d'un corps perturbé se décallent vers la Lorraine tandis que les averses continuent à arroser le grand Ouest.

                        Il est tombé une dizaine de centimètres entre l'Avesnois et le Nord des Ardennes tandis que quelques cm recouvraient la Picardie et le Nord Pas de Calais ( hors facade maritime ). 

                        Il neige également ce midi sur la capitale avec un saupoudrage sur les pelouses et les toits. En proche banlieue, on relève localement une fiche couche au sol. Cependant, la fonte s'amorce à l'heure actuelle.

                        Plus à l'Est, répit temporaire sur les massifs du Jura et des Vosges. On relève 50 cm à 800 m sur les Vosges, 70cm à 1000m tandis qu'on se rapproche du mètre sur les sommet Vosgiens. 

                        Le Jura n'est pas en reste avec 5 à 10 cm vers 500 m d'altitude, voisines de 25 à 30 cm au-dessus de 800 m, et jusqu'à 60 à 70 cm au-dessus de 1000 m d'altitude.

                        Plus au Sud, les fortes chutes de neige se poursuivent sur la barrière Pyrénéenne. La LPN basse en matinée a permis à la neige de tomber plus bas que prévu( on relevait quelques cm autour de 450 m dans les Hautes Pyrénées par exemple ). Les hauteurs de neige se montrent une fois de plus exceptionnelles avec 50cm de neige fraiche depuis hier 20h à la nivôse de l'Hospitalet (2293m) en Haute-Ariège, avec une couche totale qui dépasse désormais les 2m60. On attend encore jusqu'à demain 50 à 100 cm de neige qui viendront s'ajouter aux cumuls déja mesurés.

                        Quelques clichés de nos passionnés : 

                        1) Avesne/Helpe

                        2‹) Rouen

                        ​

                        3-Le Noyer (05 - 1100 m ) :

                        ​

                         

                        ​

                         

                         

                        Suivi météo à 13:39

                        La zone pluvio-neigeuse a continué son chemin vers l'Est ce matin et a touché à la mi-journée la région parisienne et Paris, comme en témoigne nos observateurs par leurs observations ou photos :




                        Photo prise à Plaisir (78) par Pouic

                        A l'arrière, des averses de neige sévissent, poussées par des rafales de vent de secteur nord-ouest/nord jusqu'à 70km/h.



                        Dans le Sud-ouest, les précipitations bloquées sur le relief pyrénéen apporte des cumuls depuis hier, de l'ordre de 50mm sur les Pyrénées-Atlantiques. Cette pluie est remplacée par la neige vers 500 à 700 m d'altitude selon le massif.
                        Il est à noter, que les intempéries de cette nuit ont provoqué des dégâts et des coupures d'électricité sur l'Aquitaine et Midi-Pyrénées : plus de 27 000 foyers étaient sans courant.

                        Suivi météo à 10:09

                        La situation météo est agitée ce matin sur l'Ouest et le sud-est du pays. On retrouve sur les côtes de la Manche et de l'Atlantique de violentes rafales de vent de secteur nord-ouest, accompagnées de précipitations sur les côtes et dans le sud-ouest, de pluie-neige mêlée et même de neige seule dans les terres. Nos observateurs signalent des chutes du nord de la région Centre jusqu'à la Belgique. En région parisienne, les départements de la Grande Couronne sont concernés par ces chutes, tandis qu'en se rapprochant de Paris, la pluie se mêle à la neige.


                        Près des Pyrénées, les précipitations continuent de se bloquer sur le relief. On relève 25 à 40mm de précipitations sur l'ouest du massif. Les rafales de vent se sont atténuées par rapport à hier soir et cette nuit, où Météo-France a mesuré 128km/h à Messanges (40), 114 km/h à Peyrusse-Grande (32), 117 km/h au Cap Ferret (33) et Aicirits (64), 111 km/h à Saint-Jean-de-Luz (64) ainsi qu'à Toulouse (31), 104 km/h à Tarbes (65).



                        Dans le sud-est, les précipitations restent bloquer sur le relief alpin, où il neige dès 300 à 500m. La couche au sol est importante au-dessus de 700 m puisqu'il y a une vingtaine de centimètres.
                        Enfin le vent est également sensible de la Vallée du Rhône jusqu'en Corse où les rafales atteignent 60 à 90km/h et jusqu'à 120-140km/h sur les caps : 137km/h au cap Corse (2B).

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/30-1006|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h06 :
                        • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, inondation à la vigilance orange pluie/inondation : Hautes-Pyrénées (65).
                        • Départements passant de la vigilance orange neige, avalanche à la vigilance orange avalanche : Savoie (73), Haute-Savoie (74).

                        Épisode pluvieux nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen. Violent coup de vent sur le Sud-Ouest cette nuit de jeudi à vendredi. Épisode hivernal non exceptionnel pour les zones de moyenne montagne (au-dessus de 500 m d'altitude) mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles sur le Jura et le nord des Alpes. Risque fort d'avalanches sur les départements savoyards.
                        Fin de vigilance pour le Vent dans le sud-ouest.
                        Les pluies abordent les Pyrénées et le vent d'ouest continue de se renforcer On a relevé 124 km/h Messanges (40), et 103 km/h à Tarbes (65), 103 à Saint Giron (09) , 114 km/h à Peyrusse-Grande (32), 100km/h à Condom,106km/h Lahas(09),102 km/h Pamiers (09),100 km/h à Toulouse-Francazal, 111km/h Toulouse Blagnac. Les averses de neige touchent les régions de plaine en Franche-Comté. Dans les Alpes il neige des dés 500m. Vigilance orange «Crues » sur le Gers (32) et les Hautes-Pyrénées (65) : voir le site www.vigicrues.ecologie.gouv.fr
                        Fortes pluies : La perturbation pluvieuse très active a atteint les Pyrénées en donnant des pluies soutenues sur le piémont et ses abords et de la neige en altitude. Ces précipitations abondantes vont persister , et donner des cumuls très importants. La limite pluie-neige s'abaisse vers 1500 m puis vers 1000 m ce matin. Jusque samedi 12h, on attend des cumuls de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, 70 à 100 mm à basse altitude en dessous de 1000 m, et 90 à 120 mm au-dessus, ponctuellement 150 mm. En montagne, les chutes de neige deviennent très importantes, avec une couche de neige de 50 à 80 cm d'ici vendredi soir vers 1500m, localement 1m au-dessus de 1500 m. Neige : L'épisode va se poursuivre . La limite pluie-neige est en train de descendre à 500m dans les Alpes, et même localement à 300m dans certaines vallées intérieures et en Franche-Comté avec des giboulées parfois fortes et accompagnées de violentes rafales de vent,. Vendredi en journée, après une accalmie relative, les chutes de neige reprendront en cours de journée. Sur l'épisode on attend 5 à 20 cm de neige supplémentaires jusque 50cm en altitude. Avalanches : Des chutes plus actives se poursuivent. Les quantités attendues d?ici ce matin seront de l?ordre de 40 à 60 cm vers 1800 m. Des départs spontanés d?avalanches se produiront pendant les chutes. Compte tenu de l?enneigement actuel à basse altitude, le principal risque est celui de petites avalanches qui pourront atteindre jusqu?à des secteurs routiers de moyenne montagne. Par ailleurs, quelques départs hauts en altitude, en parcourant un plus grand dénivelé, pourraient prendre plus d?ampleur. Une ou deux grosses avalanches pourraient alors atteindre des secteurs routiers exposés. Le pic d?activité avalancheuse est en cours, une relative accalmie est attendue dans la journée de demain vendredi.
                        Fortes précipitations en cours et attendues sur les départements pyrénéens. Risque d'avalanche fort sur les Savoies.

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/30-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :
                        • Département passant de la vigilance orange vent, inondation à la vigilance orange inondation : Gers (32).

                        Épisode pluvieux nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen. Violent coup de vent sur le Sud-Ouest cette nuit de jeudi à vendredi. Épisode hivernal non exceptionnel pour les zones de moyenne montagne (au-dessus de 500 m d'altitude) mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles sur le Jura et le nord des Alpes. Risque fort d'avalanches sur les départements savoyards.
                        Fin de vigilance pour le Vent dans le sud-ouest.
                        Les pluies abordent les Pyrénées et le vent d'ouest continue de se renforcer On a relevé 124 km/h Messanges (40), et 103 km/h à Tarbes (65), 103 à Saint Giron (09) , 114 km/h à Peyrusse-Grande (32), 100km/h à Condom,106km/h Lahas(09),102 km/h Pamiers (09),100 km/h à Toulouse-Francazal, 111km/h Toulouse Blagnac. Les averses de neige touchent les régions de plaine en Franche-Comté. Dans les Alpes il neige des dés 500m. Vigilance orange «Crues » sur le Gers (32) et les Hautes-Pyrénées (65) : voir le site www.vigicrues.ecologie.gouv.fr
                        Fortes pluies : La perturbation pluvieuse très active a atteint les Pyrénées en donnant des pluies soutenues sur le piémont et ses abords et de la neige en altitude. Ces précipitations abondantes vont persister , et donner des cumuls très importants. La limite pluie-neige s'abaisse vers 1500 m puis vers 1000 m ce matin. Jusque samedi 12h, on attend des cumuls de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, 70 à 100 mm à basse altitude en dessous de 1000 m, et 90 à 120 mm au-dessus, ponctuellement 150 mm. En montagne, les chutes de neige deviennent très importantes, avec une couche de neige de 50 à 80 cm d'ici vendredi soir vers 1500m, localement 1m au-dessus de 1500 m. Neige : L'épisode va se poursuivre . La limite pluie-neige est en train de descendre à 500m dans les Alpes, et même localement à 300m dans certaines vallées intérieures et en Franche-Comté avec des giboulées parfois fortes et accompagnées de violentes rafales de vent,. Vendredi en journée, après une accalmie relative, les chutes de neige reprendront en cours de journée. Sur l'épisode on attend 5 à 20 cm de neige supplémentaires jusque 50cm en altitude. Avalanches : Des chutes plus actives se poursuivent. Les quantités attendues d?ici ce matin seront de l?ordre de 40 à 60 cm vers 1800 m. Des départs spontanés d?avalanches se produiront pendant les chutes. Compte tenu de l?enneigement actuel à basse altitude, le principal risque est celui de petites avalanches qui pourront atteindre jusqu?à des secteurs routiers de moyenne montagne. Par ailleurs, quelques départs hauts en altitude, en parcourant un plus grand dénivelé, pourraient prendre plus d?ampleur. Une ou deux grosses avalanches pourraient alors atteindre des secteurs routiers exposés. Le pic d?activité avalancheuse est en cours, une relative accalmie est attendue dans la journée de demain vendredi.
                        Fortes précipitations sur les départements pyrénéens. Crues sur les départements 65 et 32. Neiges sur le Jura et les Alpes. Risque d'avalanche fort sur la Savoie

                        Suivi météo à 22:33

                        Quelle situation météorologique agitée !

                        Ce soir, on relève des averses fortes sur le Nord du pays, sous forme de pluie sur les zones où il fait le plus chaud, et sous forme de neige ailleurs. L'activité électrique est également présente, occasionnant l'observation d'orages de neige, en Île de France mais aussi en Haute-Normandie et sur le Nord-Pas-de-Calais, toujours dans un flux très dynamique.

                        Les isobares se resserrent, et les rafales se font tempêtueuses sur l'Ouest notamment (carte de gauche), où on relève par exemple 132 km/h à la Pointe du Raz, 124 km/h à Brignogan, 119 km/h à Ouessant et 113 km/h à Penmar'ch. Dans le Sud-Ouest aussi les rafales se font intenses, avec par exemple 98 km/h à Biarritz ou 90 km/h à Soumoulou. Sur l'Irlande se forme rapidement un creux dépressionnaire, qui sera cette nuit à l'origine de nouvelles précipitations pluvio-neigeuses (carte de droite).

                        Suivi météo à 20:30

                        Les premières averses de neige seule abordent les régions du Nord de la France, dans un flux pour le moment orienté au Nord-Ouest, et assez vif comment en témoignent les rafales observées et l'activité orageuse :

                        Les précipitations se produisent encore par endroits sous forme de pluie, voire de grêle et de grésil sous les plus fortes averses. Les températures baissent progressivement et les précipitations tombent sous des températures très légèrement positives :

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/29-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
                        • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation à la vigilance orange pluie/inondation, inondation : Hautes-Pyrénées (65).
                        • Départements passant de la vigilance orange neige à la vigilance orange neige, avalanche : Savoie (73), Haute-Savoie (74).
                        • Département passant de la vigilance orange vent à la vigilance orange vent, inondation : Gers (32).





                        Fortes précipitations sur les départements pyrénéens. Crues sur les départements 65 et 32. Coup de vent sur le Sud-Ouest cette nuit. Neiges importantes sur le Jura et les Alpes. Risque d'avalanche maximum sur la Savoie

                        Suivi météo à 11:16

                        Depuis ce matin, la situation se dégrade très franchement en France. Une importante masse pluvieuse concerne actuellement l'ouest de la France. Il n'est pas courant d'observer une si grande étendue pluvieuse. Par accumulation sur les reliefs (dans un premier temps Pyrénées et Alpes), cette masse pluvieuse va apporter une quantité importante de neige fraîche.

                        A l'arrière de cette masse pluvieuse, les températures se rafraîchissent très franchement, si bien que des averses de neige/grésil sont attendues dès ce soir sur le nord de la France (Paris compris). Cette semaine va être une semaine très complexe. Nous vous conseillons de suivre en direct la situation grâce à l'association de passionnés Infoclimat.



                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/29-1031|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h31 :
                        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Landes (40), Gers (32).
                        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Savoie (73), Haute-Savoie (74), Ain (01), Jura (39), Doubs (25), Isère (38).





                        Fortes précipitations durables sur les départements pyrénéens. Coup de vent sur le Sud-Ouest cette nuit de jeudi à vendredi. Cumuls de neige notables dès la moyenne montagne sur le Jura et les Alpes.

                        Prévisions du phénomène

                        2015/01/29-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :
                        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Haute-Garonne (31), Ariège (09).

                        Episode pluvieux nécessitant une vigilance particulière du fait des très forts cumuls sur le piémont pyrénéen.
                        Sans objet
                        Temps couvert avec des faibles précipitations.
                        Ce soir, une perturbation pluvieuse très active atteint les Pyrénées en donnant des pluies soutenues sur le piémont et ses abords et de la neige en altitude. Ces précipitations abondantes vont persister au cours de la nuit prochaine et demain, et donner des cumuls très importants. La limite pluie-neige vers 2000m ce soir, s'abaisse lentement jusque vers 1100m en fin de nuit prochaine, puis vers 900 m en cours de journée. D'ici vendredi soir, on attend des cumuls de l'ordre de 40 à 70 mm en plaine, 70 à 100 mm à basse altitude (piémont) voire 120 mm localement. En montagne, les chutes de neige deviennent conséquentes et donnent une couche de neige de 80 cm à localement 1 m d'ici vendredi soir vers 1500m. A noter que les précipitations sont également abondantes et durables sur le Tarn, placé en vigilance jaune « précipitations », et que les cumuls deviennent importants et pourront atteindre localement 50 mm. Facteur aggravant: le vent d'ouest à nord-ouest souffle fort avec des rafales vers 80 à 100 km/h en plaine et favorise également d'importantes accumulations de neige en altitude.
                        De fortes et durables précipitations vont affecter tout les départements pyrénéens notamment sur leur partie sud à partir de jeudi soir jusqu'à samedi matin occasionnant des cumuls importants.

                        Prévisions du phénomène

                        Bien qu'il soit encore difficile de rentrer dans le détail pour la semaine prochaine, il semble désormais certain qu'avec une telle configuration synoptique, les perturbations neigeuses seront fréquentes et difficilement anticipables avec précision. Tentons par cette analyse de décrypter le scénario qui semble se dessiner sur les principaux modèles numériques de prévisions, sans présager des toujours possibles retournements de situation.

                        Jet-stream survitaminé en provenance de Spitzberg, contexte très barocline avec de l'air très froid sur le côté gauche du jet, l'Europe de l'ouest et en particulier l'Hexagone seront aux premières loges de l'agitation hivernale.

                        Pour l'instant on ne parle pas encore trop de vague de froid mais les prévisions à court, moyen et long terme sont particulièrement remarquables:


                        1) Jusqu'à samedi : descente d'air très froid d'altitude sur la mer du Nord, orientation du flux au nord-ouest de plus en plus rapide, temps très perturbé avec fréquentes perturbations, neige abondante sur tous les massifs de plus en plus bas, localement sous averses en plaine ou de manière plus généralisée en allant vers les frontières du nord-est
                         


                        2) Entre samedi 31 janvier et mardi 3 février : le flux s'oriente au nord à tous les étages avec la remontée d'une branche de hauts géopotentiels entre le Groenland et l'Islande


                        3) Une perturbation de surface circulant sur le côté anticyclonique du jet est advectée sur la façade atlantique. Il s'ensuit une belle interaction barocline et le creusement de surface s'amplifie en s'isolant vers la Méditerranée


                        4) Vers la continentalisation ? La crête de hauts géopotentiels continue son chemin vers la Scandinavie, isolant la dépression très froide d'altitude sur l'Europe centrale. Avec la cyclogénèse en Méditerranée, c'est un indice très fort pour la mise en place d'une vague de froid sur l'Europe de l'ouest, CEP et GFS en esquissent une ébauche.


                        A l'heure actuelle les étapes 1) et 2) sont plutôt bien cernées, les incertitudes sont plutôt à l'échelle régionale en ce qui concerne activité des fronts, limite pluie/neige et existence de fronts froids secondaires. La mise en place de la phase 3) repose sur l'amplification de la dépression de surface qui débute au sud du Groenland à 84H pour concerner le pays à 132H, ce qui est vraiment très loin pour un scénario déterministe avec un contexte synoptique aussi dynamique.




                        Au niveau du temps sensible, la première semaine de février devrait être très froide et neigeuse, pour ce dernier point, les hésitations sur la localisation des salves neigeuses existeront jusqu'à dimanche. Les modèles (CEP, GFS, GEM) ne sont pas tous d'accord pour la fin de semaine, sur le canadien par exemple on constate une reprise de l'activité dépressionnaire au sud de l'Islande, obligeant la dorsale à choir sur l'Europe de l'ouest, l'Europe du sud gardant encore des conditions largement hivernales.

                        Prévisions du phénomène

                        Jeudi 29 janvier :

                        La limite pluie neige remontra ponctuellement vers 500 m sur le nord-est. Les chutes de neige à partir de cette altitude seront très abondantes, d'autant que la neige redescendra jusqu'en pleine en soirée du nord à l'Île-de-France et au nord-est. Poussées par un vent modéré à fort de Nord-Ouest, pluie et averses se succéderont partout. Cet assaut hivernal sera assez spectaculaire. Dans la nuit de jeudi à vendredi, alors que les averses auront gagné les bords de la Méditerranée, il neigera sur les trois quarts du territoire, très abondamment sur les massifs surtout sur les Pyrénées.

                        Vendredi 30 janvier :

                        Les averses de neige se poursuivront du nord-est aux Alpes du Nord. Il neigera en tempête sur les Pyrénées à partir de 1000 m environ. Sur les plaines du Sud-Ouest, il pleuvra beaucoup alors que les averses se multiplieront partout ailleurs, sauf sur PACA où le ciel devrait s'éclaircir.

                        Samedi 31 janvier :

                        Il y aura toute la journée beaucoup d'averses sur le pays, sauf vers les bords de la Méditerranée, à l'Est du Rhône. La limite pluie neige se situera vers 500 m momentanément en journée sur le nord-est, alors qu'elle s'abaissera à basse altitude sur les Pyrénées où il neigera toujours abondamment. La neige remplacera à nouveau la pluie sur le nord-est en soirée.

                        Dimanche 1er février :
                        Les averses, de pluie, seront toujours d'actualité sur le sud-ouest, alors qu'il neigera toujours sur le massif pyrénéen. Il neigera encore un peu le matin sur le nord-est alors que pluie ou averses gagneront la moitié ouest du pays en journée.

                         

                        Sur la période, on peut s'attendre à des apports de 20cm de neige sur les plaines du nord-est, de plus de 1,50 m à partir de 1000 m, et les congères seront nombreuses avec un vent qui ne faiblira pas de nord-ouest à nord.

                        Pour le début de la semaine suivante, les chutes de neige devait persister sur le nord-est et les nuits seront froides sur sols enneigés.


                        Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                        Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


                        L'observation météo en directparticiper » sync...
                        ↑ nouveaux éléments ↑