• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.01h00, 13.2°C
    95%, 1023.8hPa
    Vent de direction SSO11 km/h (raf. 18)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2017 Cliquez ici pour lire notre message
Bilan météo du jeudi 17 décembre 2009
Par Serge jeudi 17 décembre 2009, 23:59
BULLETIN QUOTIDIEN DE SUIVI EXCEPTIONNEL1
Vague de froid sur la France
17 décembre 2009


SOMMAIRE :

I - Situation Synoptique 
- Position des centres d'action et fronts, explications
- Mouvements et évolutions des heures passées et heures à venir

II - Observations 
- Valeurs de froid (minimales et maximales) par région
- Valeurs de neige en cumul et en neige fraîche par région
- Divers observations

III - Reportage photos 

IV - Du côté de MétéoFrance 
- Les cartes d'alerte, les suivis des alertes, les bulletins d'information

V- Du côté des médias 
- L'essentiel de l'info concernant la vague de froid (SDF, électricité, autres problèmes)

VI - Comparaisons du passé 

VII - Comparaison de prévision 

VIII - Un petit point prévision rapide



I - SITUATION SYNOPTIQUE :


Situation en Europe :
Source : Bulletin de Suivi d'Infoclimat
"
La circulation est quasiment bloquée, en témoigne une cellule anticyclonique entre Irlande et Groenland qui n'a pas bougé d'un pouce depuis le dernier bulletin. Sur l'Europe, l'air froid d'altitude donne plus de dynamisme mais le flux de nord-est domine toujours en moyenne. Ce soir, la France se retrouve en plein sous un vortex caractérisé par un décrochage d'une anomalie froide depuis le vortex arctique installé au nord de la Russie. Ce vortex peu mobile favorise un creusement dépressionnaire qui arrive de la mer du Nord et qui provoque des chutes de neige généralisées sur la moitié nord."







Le point en France :

Source : Bulletin de Suivi d'InfoClimat
"La France est actuellement balayée par des perturbations neigeuses, qui trouvent leur origine dans la présence d'une franche anomalie froide d'altitude et une cyclogénèse descendant de la mer du Nord. En particulier, un secteur chaud s'est glissé pour alimenter la cyclogénèse, mais comme de façon classique tend à s'occlure, ce qui permet à l'air froid et sec de gagner près du sol, empêchant la fonte des précipitations solides sur la majorité des régions intérieures.
Les conditions vont devenir encore plus turbulentes dans le coin NO de la dépression, avec le retour d'un air froid et sec surplombé par de franches intrusions d'air stratosphériques. De plus, l'opposition entre cet air froid et l'air relativement doux qui stagne au coeur de la dépression force le vent de nord à accélérer, ce qui provoquera des conditions très agitées sur les côtes de la Manche à partir de cette nuit."







La situation synoptique Mercredi/Jeudi 00h :
Durant la nuit de mercredi à jeudi, UWE, la dépression qui va apporter beaucoup de neige sur la France, se situait encore en Mer du Nord. Front chaud et front froid vont aborder la France. Les premières neiges sont observées peu avant midi sur l'extrême Nord. Les dépressions atlantiques restent en mer, et Dorothea, le puissant anticyclone prône en Atlantique Nord.
Dans la journée, ces deux fronts vont progresser vers le Sud, le centre de la dépression va rentrer dans les terres françaises. L'air moins froid va s'engoufrer par les côtes Atlantiques, tandis que UWE va rabbattre l'air froid présent sur l'Allemagne vers la France.









La situation synoptique Jeudi/Vendredi à 00h :

La trajectoire d'UWE est bien claire, elle se dirige vers la Bourgogne en cours de journée. Le front neigeux s'enfonce vers le Sud en cours de journée, et des averses prennent le relai sur le Nord de la France. L'air froid allemand menace la France. 
















Quelques images satellites :

Arrivée du front sur le Centre, organisation des averses à l'arrière


Pression et localisation du centre dépressionnaire à minuit :




II - OBSERVATIONS :

    Le froid :

Avant l'arrivée de la neige, et grâce à un ciel dégagé, on relevait des températures très basses des Ardennes à l'embouchure de la Garonne. Sur les autres régions, la couverture nuageuse à freiner la baisse des températures.

A minuit, on relevait :
Le Mans-7.1°C
Gourdon-7.1°C
Embrun-7.4°C
Rodez-7.4°C
Orléans-7.7°C
Millau-8°C
Romorantin-9.4°C
Mont-Aigoual-12.1°C

Valeurs minimales remarquables (remerciement à SylvainMétéo) :

Pour l'Île de France :
-9,6°C a Fontainebleau (77)
-8,5°C a Dourdan (91)
-8,1°C a Saint léger en Yvelines (78) 

En France :
-11,4°C a Mourmelon (51)
-10,5°C a Auberive (52)
-11,2°C a Chaumont Semoutiers
-10,6°C a Romorantin Lanthenay (41)
-10,1°C à Nevers
-12,1°C a Chizé (79)
-10,4°C a Vieux Cerier (16)
-10,1°C a Gourdon (46)
-10°C a Brive (19)
-11°C a Tulle (19)
-10,2°C a Villefranche sur Rouergue (12)
-10,7°C a Lunegarde (46)
-10,2°C a Prades le lez (34)
-10,6°C a Saint martin de L (34)
-17,2°C a Séderon (84) 814 m d'alt
-9/-10 en Provence (Saint paul les durance, Peyrolles).




Notons que le froid est été moins vif dans le Nord de la France à cause de l'influence de l'air maritime : On relevait par exemple au minimum -1°C à Saint-Riquier (80), -1,1°C à Trezennes, -1,4°C à Valenciennes (59), -1,7°C à Saint-Omer (62) et -1,7°C à Saint Michel sur Ternoise (62).



L'après-midi :
Les températures n'ont pas atteint 0°C sur tout l'Est de la France alors que l'Ouest bénéficiait d'un redoux temporaire. Notons l'arrivée d'un air plus froid par l'Est.








































    La neige :

Minuit :
La neige aborde la France par le Nord, les intensités restent faibles pour le moment. Elle tient facilement au sol sauf près des côtés. Notons quelques flocons dans le Centre-Est dus à la persistance de nuages bas sur la partie Est de la France.
Notons aussi que le froid s'est installé très tôt durant la nuit puisque des très nombreuses températures inférieures à -5°C sont observées.


Midi :
Le front s'enfonce dans la France. On relève en général 2 à 4 cm uniformement sur le Nord de la France. Cette neige tient partout. Notons toutefois l'exception de l'Ouest de la France, qui avec l'advection d'air doux, n'a pas vu la neige.


Source Bulletin de Suivi d'Infoclimat : "Ce matin à 8h00 la neige est présente du nord des Pays de la Loire au Nord-Pas de calais en passant par la région parisienne et la Normandie avec des cumuls atteignant localement 2 à 3cm. En Bretagne, il s'agit essentiellement de pluie voir pluie et neige mêlée ou pluie verglaçante sur le nord et l'est de la région. A l'avant, de la région Poitou-Charente à la Lorraine les gelées sont fortes et les valeurs atteignent -5°C à -8°C le long de cet axe."





L'après-midi :
La neige continue sa progression et atteint le centre de la France tandis qu'un régime d'averse se met en place près de côté de la Manche. Le front a tendance à se redresser avant d'atteindre la Lorraine avec la poussée de l'air froid. Le front n'atteindra d'ailleurs jamais l'alsace.

Image IPB







Le soir et la nuit suivante :

Le front à traverser presque toute la France, tout en s'affaiblissant. On relève généralement 3 à 6cm sur l'ensemble des zones concernées, bien que localement on peut dépasser les 7cm comme dans le 78 (7cm a verneuil, 6cm à Toussus, 8cm à Saint-Arnould et 7.5 a Rambouillet). Notons qu'un front occlus s'organise sur la Belgique avec l'arrivée de l'air glacial et que des phénomènes verglçants se mettent en place sur l'Ouest de la France avec le refroidissement par l'Est. Le vent souffle jusqu'à 70km/h sur les côtes de la Manche.

Source Bulletin de Suivi d'InfoClimat : "La zone précipitante, neige dans les terres, pluie sur les côtes de l'Atlantique, gagne vers le sud.
A 22h, la neige touche le nord-ouest du pays, ainsi que des Ardennes à la Drôme. Mais la plus importante zone neigeuse est actuellement située de la Gironde à la Haute-Loire avec des intensités plus soutenues à l'ouest du Massif-central. Enfin les températures s'abaissent surtout sur les reliefs : -13.3°c à Selonnet (04), -11°c à St Véran."















    Les valeurs de précipitations : 

Voici quelques valeurs supérieures à 6 mm (source MétéoCiel) :


Boulogne 17.4 mm
Le Touquet 15.4 mm
Lannion 13.8 mm
Nantes 10.4 mm
Saint-Brieuc 9.8 mm
Brest 9.6 mm
Quimper 9.4 mm
Cazaux 9 mm
Dinard 8 mm
Le Talut - Belle-Ile 8 mm

Landivisiau 7.2 mm
Aurillac 6.8 mm
Caen 6.6 mm
Trappes 6.2 mm
La Roche s/yon 6.2 mm
La Rochelle 6 mm
Toussus-le-Noble 6 mm
Cap Ferret 6 mm
Pointe de Penmarch 6 mm
Saint-Sauveur 6 mm

 







III - REPORTAGE PHOTO :


Source PhotoLive d'InfoClimat.fr

Eure

6 à 7 cm !

Mat27, 27

Quiétude hivernale

les flocons tombent doucement sur Saint-Arnoult tout du long de l'après-midi avec de temps en temps une averse plus modérée au moment de la photo une averse arrivait mais celle ci aura été forte et aura donné 1cm de plus par la suite

Aucun bruit dans le village et tout est plaqué de neige c'est magnifique! les toits paraissent lisse tout comme l'herbe... tout est lissé

7cm avant l'averse, 8cm après l'averse, -0.2° au moment de la photo

Météo78, 78

Poiters sous la neige

Poitiers au tout début de l'épisode neigeux.

Robion, 86


L'étang gelée.

La neige tombe depuis ce matin en région Parisienne.
La rose du jardin s'est réveillée sous la neige.
Cette photo à été prise apres 2 heures de marche sous les flocons. Par endroit la couche attein plus de 5 cm.Puis le temps à été gris toute la journée.

JJK, 92


Village Disney sous la neige

Le village est recouvert de 4 à 5cm de neige.
Température en cours -1
Par grand monde dans le village
Peut-être une princesse qui rejoint son château

Pat77, 77

Les toits d'Amiens

Il neige depuis hier soir 21h mais ce n'est que ce matin vers 6h30 que les chutes se sont intensifiées. 2 cms de neige recouvrent les toits de la ville d'Amiens.
Actuellement il ne neige plus et la température est légèrement positive..

Babarskaja, 80


Misteph62, Saint Omer
(remerciement à Maxim)


les montagne du nord

voila une ptite photo du lac pratiquement geler. Cette nuit il est tomber 0.5cm de neige donc pas de quoi paniquer!! 

Maxime



I
V - DU COTE DE METEOFRANCE :

    Les vigilances :

MétéoFrance a lancé aujourd'hui les premières vigilances "neige" de la saison, très étendues pour des premières !

16h00, la veille


Jeudi 06h


Jeudi 16h
A 16h, 61 départements étaient placés en vigilance orange. Etaient notamment concernés tous les départements des régions Auvergne, Basse-Normandie, Bourgogne, Centre, Haute-Normandie, Ile-de-France, Limousin, Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Poitou-Charentes, ainsi que l'Aube, la Dordogne, la Gironde, les Landes, la Loire, le Lot-et-Garonne, la Marne, la Mayenne et la Sarthe.

L'alerte a été levée en Ille-et-Vilaine et dans le Maine-et-Loire, mais a en revanche été étendue à la région Midi-Pyrénées et aux départements de l'Ain, des Côtes-d'Armor, de l'Isère, des Pyrénées-Atlantiques, et du Rhône.


    Précision : MétéoFrance précise l'arrivée d'un épisode durable.

V - DU COTE DES MEDIAS :

    Source Le parisien : http://www.leparisien.fr/transports/neige-plus-de-300-km-de-bouchons-en-ile-de-france-17-12-2009-747953.php

Neige : plus de 300 km de bouchons en Ile-de-France

La neige est arrivée et son lot de bouchons avec. Depuis le milieu de la nuit, des flocons chutent de la Normandie à l'Ile-de-France où un léger manteau blanc recouvre le paysage. Les précipitations doivent encore descendre plus au sud, sur les Pays-de-Loire, la Bourgogne ou Champagne-Ardennes. Certaines régions sont également touchées par des pluies verglaçantes.

La circulation en Ile-de-France Au total, 50 départements sont placés en alerte orange du Nord jusqu'en Gironde, le Lot-et-Garonne et les Landes.

Sur le front de la circulation, la situation est très compliquée en Ile-de-France avec plus de 315 kilomètres de bouchons à 10 heures. La plus extrême prudence est recommandée. Le préfet de police a activé la cellule de crise dès 3 heures du matin. Toute la nuit, les saleuses ont effectué leurs rotations mais l'intensification des précipitations vers 8h30 a dégradé la situation.

L'A13 interdite aux poids-lourds

Sur l'A13 au niveau d'Orgeval (Yvelines), la circulation a été coupée de longues minutes dans les deux sens en raison de poids-lourds couchés sur la chaussée. Le trafic est toujours compliqué et l'accès de l'A13 est désormais totalement interdit aux poids-lourds. L'autre gros point noir se situe sur la N118 entre la porte de Sèvres et le Petit Clamart, un tronçon très en pente. La circulation est totalement bloquée dans les deux sens en raison de voitures parties en travers et les services routiers tentent de bloquer l'entrée de nouveaux véhicules. L'A6 aussi est fortement perturbée. Près d'une heure et quart est nécessaire pour effectuer le trajet entre Corbeil et Wissous dans l'Essonne. Suivre le trafic en direct.

La neige provoquait également jeudi matin des retards de 2 heures à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, au départ et à l'arrivée, selon la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). A l'aéroport de Paris-Orly, les retards sont en moyenne de trente minutes pour les arrivées, tandis que le trafic est normal pour les départs.

Dès mercredi, il avait été prévu d'annuler une partie des vols. La demande d'abattement de ces vols était de 30% sur les programmes de jeudi matin. Pour jeudi après-midi, la DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 20% leurs programmes de vol.
    Source AFP :
Vague de froid: la neige arrive, inquiétudes sur des coupures de courant

LILLE — La neige et le verglas devraient toucher jeudi une grande partie nord de la France, provoquant la mise en alerte orange d'une trentaine de départements, alors que les autorités craignaient des coupures d'électricité liées à la saturation du réseau.

Au lendemain de la mort d'un sans domicile fixe à Bordeaux, l'ensemble des départements français restaient mobilisés pour assurer le logement en urgence des personnes à la rue, avec des maraudes organisées dans les grandes villes. Au moins 55 rondes ont été organisées dans la journée de mercredi à Paris, contre 35 mardi.

Ces conditions climatiques ont fait exploser les demandes de logement d'urgence adressées aux associations de secours et aux sans-abris.

Les personnels du Samu social ont déploré à Lille le manque de places et la nécessité d'éconduire des candidats à l'hébergement. "On a plus de demandes que de places", explique Rémi Scottu, personnel "écoutant" du 115. "Pour les hommes, on arrive à peu près à répondre à la demande, mais pas pour les couples, et surtout pas pour des familles".

"C'est l'année la plus difficile, renchérit Eric Delhaye, président du Samu social Lille-métropole. L'Etat a eu plus de difficultés à mobiliser les places. Donc, il y en a moins que les autres années. Et il y a une demande plus importante".

La préfecture du Nord a réagi en mobilisant 50 places supplémentaires dans ses centres d'hébergement à Lille, pour la nuit de mercredi à jeudi.

Même mobilisation dans l'Eure, où 26 places d'hébergement d'urgence supplémentaires ont été prévues, tandis qu'en Seine-Maritime, deux gymnases ont été ouverts pour l'accueil des sans-abri.

Une grande partie des préfectures ont déjà activé depuis plusieurs jours les niveau 2 ou 3 de leur plan "Grand Froid", qui prévoient l'augmentation des rondes à la recherche de personnes dormant dehors et la mobilisation de capacités d'hébergements supplémentaires. En Haute-Savoie, le plan "froid extrême" a été déclenché mercredi.

Dans les Pyrénées-Orientales, la préfecture a appelé la population à signaler les sans-abri pour qu'ils puissent être pris en charge. Dans l'Aube, les autorités exhortaient à la prudence sur les routes en raison de la neige et du verglas.

Parallèlement, Réseau de transport d'électricité (RTE) a averti de possibles coupures d'électricité en Bretagne et dans la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur. Le système électrique français est dans "une situation tendue", a averti RTE, alors que la demande d'électricité devrait bondir tout près de ses records historiques, en raison du froid.

La CGT a dénoncé les "privatisations" du secteur de l'énergie, en estimant que "les risques de délestage électrique de plusieurs centaines de milliers de foyers" étaient "prévisibles".

Le président de l'Association des maires de France (AMF), Jacques Pélissard, a invité "les maires à prendre les dispositions nécessaires pour maîtriser la consommation municipale d'électricité entre 17H00 et 20H00 notamment dans les équipements publics, les bureaux, pour les mises en lumière, l'éclairage public".

VI - COMPARAISON DU PASSE :
Ce n'est pas la première fois que la France connaît une telle situation. Les dépressions neigeuses descendant du Nord sont plutôt courantes. Par exemple, en janvier 2007, en dépression avait donnée jusqu'à 20 cm sur l'Ouest de la France, de la Bretagne ou Sud-Ouest.
Si vous avez des images sattelites ou des cartes à ce sujet envoyez moi un mail, ou postez-les sur le topic dédié sur le forum : http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=50543&st=0

VII - COMPARAISON DE PREVISION :

Les modèles avaient-ils bien prévu cette offensive neigeuse ? Effectivement, ils avaient vu juste dès 10 jours à l'avance ....

RUN ECMWF 12h 9 décembre, la dépression est bien sur l'Europe, la situation générale est ressemblante



RUN GFS 18h 9 décembre, la situation est aussi ressemblante




VIII - Petit point prévision :
La situation devrait s'empirer en France. Demain toute la France devrait être concernée par la neige. Dimanche une nouvelle violente offensive neigeuse arrivera par le Nord. Lundi, mardi et mercredi devraient être des journées de redoux, mais la neige sera surement de la partie sur les régions du N-O, qui garderont un temps froid. Le vent et les cumuls de précipitation sont à surveiller.

Remerciement : Je remercie tous ceux qui ont pu m'aider à faire ce BQS, en accumulant des valeurs sur le topic dédié et en m'envoyant de multiples données et cartes par mail.
Topic dédié : http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=50543&st=0

Auteur : Serge Zaka (SeZiou)


Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑