connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.20h00, 2.3°C
    77%, 1021.6hPa
    Vent de direction NNE22 km/h (raf. 40)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2018Cliquez ici pour lire notre message
Bilan météo du dimanche 8 juin 2014
Par Bernard lundi 9 juin 2014, 09:22

FORTES  CHALEURS DANS L'EST !

ORAGES SUPERCELLULAIRES DU PERCHE A LA BELGIQUE !


SITUATION GÉNÉRALE :

La dépression " ELA" reste calée au sud-ouest de l'Irlande et continue à diriger de l'Espagne au Bénelux un flux de sud-ouest chaud et humide favorable aux déclenchements de nombreux orages sur le front froid ainsi que sur la ligne de convergence qui le précède et qui coupent la France en diagonale du Sud-Ouest à la Belgique.

A l'avant de ces front orageux qui occupent une moitié ouest de la France depuis presque 48 heures et sur le flanc ouest de l'anticyclone " WOLFGANG"centré sur l'Europe de l'Est, c'est un air particulièrement chaud venant tout droit du Maghreb qui déboule sur le flanc est du pays.

 

Au niveau de la tropopause on voit l'afflux de  hauts géopotentiels sur l'Europe sur l'ouest de l'Europe, alors que des bas géopotentiels avec une anomalie basse de tropopause stagne sur le proche atlantique et le nord des Iles Britanniques, cela crée un forçage particulièrement dynamique sur la zone de contact donc la moitié ouest du pays d'autant plus que l'on est en présence d'un fort courant jet de sud-ouest,  tout cela est propice aux développements de violents orages avec de la forte grêle et de phénomènes venteux violents caractérisant les orages supercellulaires.

D'autant qu'à l'avant la masse d'air est surchauffée en journée en basse couche sur la façade est du pays avec les températures atteignant 20°C à 850hPa(vers 1500m) donnant une énergie considérable pour la formation d'orages violents.

ANALYSE SYNOPTIQUE :

Pendant la nuit les orages qui avaient débuté la veille au soir dans le Sud-ouest se sont étendus jusqu'à l'Ile de France et à la Picardie.

Ainsi au coeur de la nuit l'orage frôle Senlis(60) par le sud(photolive) :

Quelques éclairs...

C'est encore une nuit particulièrement douce voire chaude avec pas moins de 20.5°C à Carnoux-en-Provence(13),  20.3°C à Nice(06), 20.1°C à Viriat(01) et l'Isle d'Abeau(38), 19.7°C à Soultzeren(68), 18.6°C à Ferrals-les-Corbières(11), 18.1°C à Trizac(15), 17.6°C à Chailles(41) 17.3°C à Bulson(08), 16.7°c à Chartres-Champhol(28)

Pour trouver de la fraîcheur pendant la nuit il fallait al chercher à Saint-Angel(19) avec 7.5°C, Saint-Malo-des-Trois-Fontaines(56) avec 9.0°C, Brassy(58) et Saint-Tricat(62) avec 10.1°C

En matinée les orages s'évacuent par la Belgique en perdant de leur activité et à la mi-journée c'est un chaud soleil qui est majoritaire sur le pays, même si quelques cumulus pour l'instant inoffensifs commencent à se former du Centre Ouest à la Normandie et au nord Pas de Calais; le Cotentin et la Bretagne sont concernés par des passages de cirrus et de cirrostratus avec en plus des altocumulus menaçants sur le Finistère.

Le vent d'est à sud-est provoque toujours des entrées maritimes sur le Roussillon.

Cependant Météo France place tous les départements allant de la Gironde au Nord Pas de Calais en vigilance orange pour orages localement violents, étant précisément situé sur la ligne de convergence

Le chaud soleil fait donc grimper bien vite les températures surtout sur une large moitié sud-est où on dépasse sans coup férir les 30°C et même les 35°C localement avec 36.8°C à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume(83),  36.6°C à Carpentras(84), 35.5°C à Strasbourg-Entzeim(67),33.1°C à Sanary-sur-Mer(83), 34.7°C à Sain-Bel(69) et Saint-Etienne-Bouthéon(42), 33.5°C à Castres(81),  33.4°C à Dole-Tavaux(39), 32.3°C à Artone(63),  32.2°C à Jarny(54), 31.3°C à Ambès(33), 31.1°C à romorentin-Pruniers(41), 30.6°C à Charleville-Mézières(08)

On retrouve des températures plus conformes à la saison en breatgne et près des côtes de la Manche avec 25.8°C à Miniac-Morvan(35), 24.8°C à Flers(61), 23.2°C à Meslan(56), 22.4°C à Cherbourg-Maupertus(50), 21.2°c à quimper(29), 18.3°C à Dieppe(76) et 17.4°C à Ouessant-Stiff(29)

Cette forte chaleur produit ainsi une énergie potentielle convective considérable et un très fort indice négatif de soulèvement vertical du Sud-Ouest aux frontières du Nord-Est.

Donc dès la fin de l'après-midi les premières cellules se forment succesivemnt sur le Perche et remontent jusqu'en première partie de nuit vers le Nord-Est jusqu'à atteindre la Belgique et prennent généralemnt un aspect supercellulaire comme le montre l'image infra-rouge et le radar de précipitations

Les Hautes Pyrénées sont également sous la présence d'une cellule orageuse

Voici une image radar animée fournie par Météo France montrant le trajet de ces supercellules avec les impacts de foudre et une vidéo prise au nord-est de Paris en direction de l'une des supercellules :

Ces structures supercellulaires pouvaient prendre un aspect très spectaculaire comme à Ouistreham(14):

Tuba

A Bû(28)

ça commence fort ...je pense que c'est le moteur droit.
A Senlis(60):
Supercellule droit sur Senlis
Avec des ambiances particulièrement électriques, une fois la nuit tombée comme près de Laon(02)
D'une rare beautée

La supercellule avec son mésocyclone et nuage mur

Mesocyclone et nuage mur

Cependant même si ces supercellules sont spectaculaires ils ne faut oublier leur danger et les nombreux dégâts qu'elles peuvent provoquer, ce qui a été le cas notamment dans les Yvelines, Le Val d'Oise et le sud-est de l'Oise surtout par l'intensité des chutes e grêles et de la taille des grêlons comme le montre ces photos du Parisien prise dans la région de Pontoise.

 

 

Puis celles-ci dans l'Oise à Ermenonville et Ormoy-Villiers :

 

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑