• Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.23h00, 6.7°C
    84%, 1022.8hPa
    Vent de direction OSO14 km/h (raf. 25)
Bilan météo du jeudi 16 juillet 2015
Par Bernard vendredi 17 juillet 2015, 13:55

NOUVEAU COUP DE FORTES CHALEURS !

 


SITUATION GÉNÉRALE :

En bout de talweg d'altitude uune dépression est présente sur l'Atlantique au large du Golfe de Gascogne à 00hTU pour se diriger vers l'Irlande, elle provoque ainsi une nouvelle adevction d'air subtropical par flux de sud, et comme cet air est brûlant sur le Maghreb et l'Espagne on assiste à une nouvelle poussée de de fortes chaleurs sur la France.

Néanmoins cette poussée de chaleur sera moins durable que celle de début juillet car au lieu de s'enfoncer en direction du Portugal et d'avoir un blocage en oméga sur la France, la dépression en remontant vers l'Irlande et avec l'anticyclone atlantique regonflant vers la péninsule ibérique,le flux va s'orienter à l'ouest et ramener par le Golfe de Gascogne   de l'air maritime plus frais d'origine polaire qui est advecté le flanc est de la barrière anticyclonique constitué par l'anticyclone atlantique et l'anticyclone du Groenland.

Témoin de cette nouvelle poussée de chaleur la carte des températures à 850 hPa (vers 1500m) avec de l'air dépassant les 20°C remontant la France à nouveau par le Sud-Ouest

ANALYSE SYNOPTIQUE :

Seul fait à signaler en ce début de journée est la présence de brumes, brouillards ou nuages bas près des côtes de la Manche et en Aquitaine au sud de la Garonne .

Et les températures minimales nocturnes sont déjà bien douces avec par exemple 23.9°C à Nice(06) et Bonifaccio(2A), 22.8°C au Grau-du-Roi(30), 21.2°C à Soucieu-en-Jarrest(69), 21.1°C à Fontenay-le-Comte(85), 20.6°C à Limoges-Bellegarde(87), 19.6°C à Basse-sur-le-Rupt(88) à 900m,  et 19.1°C à Paris-Montsouris(75)

On note simplement un soupçon de fraîcheur à Brassy(58) avec 9.3°C, Saint-Angel(19) avec 9.4°C, Cherbourg-Maupertus(50) avec 11.7°C et Romorentin-Pruniers(41) avec 11.9°C

L'image satellite à la mi-journée montre une France généralement sous un soleil de plomb et on dépasse déjà les 35°C sur un large Sud-Ouest, on peut noter le début d'une convection orographique sur les massifs de l'est.

Cependant cette convection est plus marquée sur les Pyrénées et on peut voir également les premiers cumulonimbus se former en plaine de l'Aquitaine au Perche donnant déjà de petites averses isolées.

Du Nord Cotentin à la Bretagne circulent encore des nuages bas; ces nuages bas sont également présents avec les entrées maritimes qui se produisent par vent d'ouest sur le Pays Basque, le vent marin de sud-est apporte également des nuages bas sur les côtes du Languedoc Roussillon

Les cumulonimbus ont vite pris de l'ampleur sur les Pyrénées avec une généralisation des orages, parfois accompagnés de fortes pluies et de grêle avec une baisse importante de température, ainsi sur le plateau de Beille(09) où se déroulait l'arrivée du Tour de France, il est tombé 36mm de précipitations en 3h avec une baisse de température de 16°C.

Par ailleurs en cette fin d'après-midi de petites ondées orageuses locales  se produisent de la Gironde au Nord Pas de Calais, elles sont plus généralisées en Manche à l'est de la baie de Seine .

En soirée ces averses orageuses se décalent plus vers le Nord-Est et on observe des orages forts  à Valentigny(18), modérés à Aubigny-sur-Nère(18), faibles à Palais-sur-Vienne(87),Availles-Limozine(86)

Cette ligne orageuse pouvait présenter des impacts de foudre esthétique comme à Bergerac(24)

 

 C'est donc une journée à nouveau caniculaire  à laquelle nous avons eu droit entre le Limousin, le sud de la Région Centre et l'ouest de l'Allier, avec des records mensuels de juillet sur les stations qui n'ont pas connu juillet 1947 battus de près de 2° en moyenne!

Au final, on relève les valeurs >40°C suivantes:

  • 41.4° à Brive (19), record absolu, précédent 40.7° le 4 août 2003
  • 40.7° à Branceilles (19), record mensuel explosé (39.0° en 1990), record absolu résiste (41.4° le 5 août 2003)
  • 40.7° à Argentat (19), record mensuel explosé (39.1° en 2005), record absolu résiste (41.6° le 4 août 2003)
  • 40.2° à Castelsarrasin (82), record mensuel (39.7° en 1990), record absolu 41.8° en 2003
  • 40.1° à Blanc-Arci (36), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.4° en 2006, 38.4° en début de mois), record absolu 40.8° le 18 août 2012
  • 40.1° à Montgivray (36), record mensuel 39.2° de 2006 battu, absolu 42.3° en août 2012
  • 40.1° à Montluçon (03), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.8° en 2006, 39.6° en début de mois), record absolu 41.3° le 18 août 2012
  • 40.0° à Limoges-Ville (87), record mensuel pré-2015 pulvérisé (37.6° en 2006, 37.7° en début de mois), record absolu 40.4° le 4 août 2003 [la station de référence, Bellegarde, sur un plateau, a battu son record absolu de 2003 de un dixième]

(source gaet34, forums Infoclimat)

La station de Romorentin-Pruniers(41) bat largement son record mensuel de 38.2°C avec 39.4°C,Tours(37) également  avec 37.5°C, le record absolu est battu d'un dizième au Mont-Dore-Puy-de-Dome(1220m) avec 32.4°C et 35.6°C à la StatIC récemment installée à la Bourboule(63) à 855m alors que 440 m plus haut à celle du Puy-de-Sancy on relève quand même 26.3°C.

Pas banal non plus les 35.2°C à Pontorson(50) au sud du département près du Mont-Saint-Michel alors qu'au nord du département sur le Nord Cotentin on ne relevait que 18.8°C au Cap de la Hague(50)

o

Un bulletin spécial a également été émis concernant cet épisode de fortes chaleurs et d'orages .

 

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑