Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.13h00, 6°C
    87%, 1015.9hPa
    Vent de direction SO29 km/h (raf. 61)
Depuis 2001, ce site est gratuit, dénué de publicité et disponible en permanence. Cela nous coûte 14 000€/an.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2021Cliquez ici pour lire notre message

Bulletin spécial N°355 • Tempête Bella du 27 Décembre 2020

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2020/12/29-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :
  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange inondation : Tarn-et-Garonne (82).

Neige-verglas : poursuite de l'épisode hivernal, chutes de neige désormais non exceptionnelles pour les régions concernées mais suffisamment notables pour rendre les conditions de circulation difficiles.
Prévisions confirmées concernant la vigilance orange neige sur le Cantal et le Puy de Dôme.
Les averses se poursuivent sur le Massif central, toujours sous forme neigeuse au-dessus de 600 à 800 mètres d'altitude.
Le vent de sud à sud-ouest reste assez fort au-dessus de 1000m d'altitude, avec des rafales proches de 60 km/h.
Pour cette fin de journée de mardi, des averses ou giboulées continuent de circuler dans un courant de sud-ouest rapide.
Il neige encore au dessus de 600 à 700m d'altitude, de façon intermittente, avec des période d'accalmies mais aussi des intensités qui peuvent parfois atteindre 1-2 cm/h. Le vent de sud-ouest se maintient autour de 60 km/h en altitude, et peut encore favoriser le transport de la neige tombée au sol et la formation de congères.

La nuit prochaine, on attend une nouvelle aggravation des conditions météorologiques, avec un renforcement des averses en cours et fin de nuit qui peuvent donner des intensités de 3-5 cm/h, en particulier à l'ouest de la chaîne des Puys et sur l'ouest du Cantal. Le refroidissement s'accentue et la neige tombe à plus basse altitude, dès 300 mètres.
D'ici demain matin, on attend encore une dizaine de cm de neige au-dessus de 800m, voire 15-20 cm au-dessus de 1000m sur le Sancy et le plomb du Cantal. A plus basse altitude, on peut avoir 2 à 5 cm vers 500 mètres.

Une nette accalmie se dessine en cours de matinée de mercredi.

Le risque de coulées de neige dû aux accumulations par le vent reste important aujourd'hui et demain.

Pour la vigilance orange crue sur les Landes, le Gers, le Lot et Garonne et le Tarn et Garonne, se référer au site vigicrues.fr
Sur le Cantal et le Puy-de-Dôme, l'intensité des chutes de neige se renforcera en cours et fin de nuit. Crue importante sur la Midouze, le Gers et la Gimone.

Prévisions du phénomène

2020/12/29-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :

    Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.
    Prolongation de la vigilance orange neige sur le Cantal et le Puy de Dôme.
    Le temps reste perturbé sur le Massif central, avec encore des averses, qui ont généralement faibli et sont plus discontinues.
    Hauteurs de neige observées :
    - Sur une grande partie de la Lozère, les hauteurs de neige atteignent 15 à 30 cm, jusqu'à 50 à 60 cm sur l'Aubrac, 55 cm au Buisson (plateau de l'Aubrac, possible effet de congères) et 23 cm à Mende (Aérodrome, 930m d'altitude).
    - En Corrèze, la couche atteint 26 cm à Ussel (740m), 18 cm à Peyrelevade (827m) et 20 cm à la Courtine (772m).
    En Aveyron, à 00h, on relevait 19 cm à Ségur (879m).
    Dans un régime d'averses de secteur ouest, les chutes de neige se poursuivent aujourd'hui au-dessus de 600 à 700m d'altitude. Elles seront intermittentes avec des périodes d'accalmie mais aussi des intensirtés qui peuvent parfois atteindre 1 à 2 cm/h.
    La nuit prochaine, on attend une nouvelle aggravation des conditions météorologiques, avec un renforcement des averses en cours et fin de nuit qui peuvent donner des intensités de 3 à 5 cm/h.
    Les conséquences seront sensibles en particulier à l'ouest de la chaîne des Puys et sur l'ouest du Cantal. Le refroidissement s'accentue et la neige tombe à plus basse altitude, vers 300 mètres. D'ici demain matin, on attend encore une dizaine de cm de neige au-dessus de 800m, voire 15-20 cm au-dessus de 1000m sur le Sancy et le plomb du Cantal. A plus basse altitude, on peut avoir 2 à 5 cm vers 500 mètres.
    Une nette accalmie se dessine en cours de matinée de mercredi.
    Le risque de coulées de neige dû aux accumulations par le vent reste important aujourd'hui et demain.

    Pour la vigilance orange crue sur les Landes, le Gers et le Lot et Garonne, se référer au site vigicrues.fr
    Affaiblissement de l'épisode neigeux actuel sur une partie du Massif Central avant une reprise de l'intensité des chutes de neige en cours et fin de nuit prochaine, de mardi à mercredi. Crue importante sur la Midouze et le Gers.

    Suivi météo à 09:47

    La dépression BELLA s'en est allée vers l'Allemagne et les Pays Bas , les isobares se desserent progressivement sur notre pays (même si le vent souffle encore à 100 km/h à Ouessant) et les zones pluvieuses et neigeuses se font plus diffuses.

     

    On retrouve ce matin deux zones toujours plus perturbée :

    -  sur le sud ouest du pays où il a beaucoup plu hier et cette nuit, justifiant la vigilance Orange inondations pour le Lot et Garonne, le Gers et les Landes. Les cumuls des dernières 24 heures (relevés de ce matin 7h locales) sont éloquants : 71 mm à Téthieu, 62 mm à Dax, 47 mm à Saramon (32), 46 mm à Auch, 35 mm à la Cité de l'Espace à Toulouse, 30 mm à Agen !... Et ce matin, les averses se poursuivent avec parfois de la neige qui se mêle à la pluie à Saint Jory (31) et Agen (47). Pluie et neige également à Lannion et neige forte à Saint Brieuc (22).

    - et sur la Corse ou des orages éclatent encore du côté du golfe de Valinco avec de fortes pluies et de la neige assez importantes sur les reliefs de l'intérieur.

    Un temps très instable règne encore sur le proche atlantique; ces averses devraient rentrer dans les terres dans les prochaines heures.

    Sur le Massif central, même si on note encore de fortes chuites de neige sur Aurillac, là aussi les choses tendent à s'apaiser, ce qui devrait permettre un retour à une situation plus convenable (à défaut d'un retour à la normale) sur l'Autoruoute A75 et sur la voie ferrée reliant Toulouse à Clermont Ferrand via Aurillac et Le Lioran où la circulation est restée interrompue toute la journée d'hier en raison de l'épaisse couche de neige et des arbres tombés sur les voies. On relève ce matin 91 cm à Chastreix (1385m dans le Puy de Dôme), 40 cm à Ussel en Corrèze, 49 cm à Saint Flour Coltines (979m) et 32 cm à deux Verges (1085m) dans le Cantal. Sur les massifs du Nord Est aussi la couche est maintenant très conséquente avec 40 cm à Xonrupt Longemer (800m dans les Vosges).

    Illustration avec cette photolive © Sliver63 à La Bourboule (850m dans le Puy de Dôme)

    © Cfacile à Laveissière (955m) et ©Ecir à Ruynes en Margeride (920m) dans le Cantal

     

     

    Prévisions du phénomène

    2020/12/29-0610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h10 :

      Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.
      Fin de la vigilance orange vagues submersion.
      L'intensité des chutes de neige et le vent sont en cours de diminution. Mais le régime d'averses persiste.
      Sur une grande partie de la Lozère, les hauteurs de neige atteignent 15 à 30 cm, jusqu'à 40 cm entre l'Aubrac et le Mont Lozère et localement 60 cm sur l'Aubrac. En Corrèze, on relève entre 6 cm à Egletons et 27 cm à Ussel. En Aveyron, on relève jusqu'à 20 à 40 cm entre 800 et 900 mètres d'altitude.
      Dans un régime d'averses de secteur ouest, les chutes de neige se poursuivent au-dessus de 600 à 700m d'altitude. Elles se concentrent principalement sur le massif du Sancy, les Monts du Cantal et l'Aubrac, rajoutant par endroits 5 à 10 cm de neige fraîche d'ici le milieu de matinée. Cela devient moins marqué ailleurs.
      Pour la suite de la journée de mardi, maintien de ce régime d'averses, mais touchant principalement le relief exposé à l'ouest et d'intensité moindre.

      Pour la vigilance orange crue sur les Landes, le Gers et le Lot et Garonne, se référer au site vigicrues.fr
      Episode neigeux marqué en cours sur une partie du Massif Central avec une accalmie en cours de matinée. Crue importante sur la Midouze et le Gers. Encore de bonnes averses orageuses par intermittence vers le sud de l'Aquitaine.

      Prévisions du phénomène

      2020/12/29-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :
      • Département passant de la vigilance orange vagues/submersion, inondation à la vigilance orange inondation : Landes (40).

      Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

      Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
      Fin de la vigilance orange vagues submersion en Corse.
      Fin d'événement "neige-verglas" repoussé à 10h demain matin.
      * Massif Central:
      A 22h locales, la couche de neige atteint : 7 cm à Egletons (610m), 19 cm à Peyrelevade (830m), 22 cm à la Courtine (772 cm) et 28 cm à Ussel (740m) pour la Corrèze. En Aveyron, sur l'Aubrac ou à proximité, on relève de 20 à 30 centimètres vers 800m avec la formation de congères. Sur le Lévézou, nous relevons 17cm à Ségur (879m).

      * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" reste à l'origine des vents très forts d'Ouest à Nord-ouest soufflant actuellement de l'ouest de l'Irlande au Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennent les fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
      Neige :
      Des averses de neige fréquentes vont continuer à se produire cette nuit et demain matin au-dessus de 600 à 700m d'altitude. On attend une couche supplémentaire de 5 à 10 cm en général, localement 20 cm sur l'Aubrac et les monts du Cantal.
      Les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations (congères).
      La circulation s'annonce toujours très difficile sur l'A89 et l'A75.
      La couche de neige peut atteindre au total une épaisseur proche de 50 à 70 cm au-dessus de 800/900m, et de l'ordre de 15 à 30 cm entre 600 et 800m.

      Vagues - Submersion :
      Les vents très forts se maintiennent cette nuit sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (71 à 04h00 la nuit prochaine) et des vagues en légère atténuation la nuit prochaine (restant tout de même voisines de 8m à la côte), les forts déferlements de vagues risquent encore d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques.

      Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
      Se référer au site vigicrues.fr
      Episode neigeux marqué en cours sur une partie du Massif Central avec une accalmie en cours de matinée. Crue importante sur la Midouze et le Gers. Encore de bonnes averses orageuses par intermittence vers le sud de l'Aquitaine.

      Prévisions du phénomène

      2020/12/29-0315|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h15 :

        Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

        Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
        Fin de la vigilance orange vagues submersion en Corse.
        Fin d'événement "neige-verglas" repoussé à 10h demain matin.
        * Massif Central:
        A 22h locales, la couche de neige atteint : 7 cm à Egletons (610m), 19 cm à Peyrelevade (830m), 22 cm à la Courtine (772 cm) et 28 cm à Ussel (740m) pour la Corrèze. En Aveyron, sur l'Aubrac ou à proximité, on relève de 20 à 30 centimètres vers 800m avec la formation de congères. Sur le Lévézou, nous relevons 17cm à Ségur (879m).

        * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" reste à l'origine des vents très forts d'Ouest à Nord-ouest soufflant actuellement de l'ouest de l'Irlande au Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennent les fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
        Neige :
        Des averses de neige fréquentes vont continuer à se produire cette nuit et demain matin au-dessus de 600 à 700m d'altitude. On attend une couche supplémentaire de 5 à 10 cm en général, localement 20 cm sur l'Aubrac et les monts du Cantal.
        Les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations (congères).
        La circulation s'annonce toujours très difficile sur l'A89 et l'A75.
        La couche de neige peut atteindre au total une épaisseur proche de 50 à 70 cm au-dessus de 800/900m, et de l'ordre de 15 à 30 cm entre 600 et 800m.

        Vagues - Submersion :
        Les vents très forts se maintiennent cette nuit sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (71 à 04h00 la nuit prochaine) et des vagues en légère atténuation la nuit prochaine (restant tout de même voisines de 8m à la côte), les forts déferlements de vagues risquent encore d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques.

        Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
        Se référer au site vigicrues.fr
        Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique. Crue importante sur la Midouze et le Gers.

        Prévisions du phénomène

        2020/12/29-0306|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h06 :
        • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange inondation : Lot-et-Garonne (47).

        Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

        Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
        Fin de la vigilance orange vagues submersion en Corse.
        Fin d'événement "neige-verglas" repoussé à 10h demain matin.
        * Massif Central:
        A 22h locales, la couche de neige atteint : 7 cm à Egletons (610m), 19 cm à Peyrelevade (830m), 22 cm à la Courtine (772 cm) et 28 cm à Ussel (740m) pour la Corrèze. En Aveyron, sur l'Aubrac ou à proximité, on relève de 20 à 30 centimètres vers 800m avec la formation de congères. Sur le Lévézou, nous relevons 17cm à Ségur (879m).

        * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" reste à l'origine des vents très forts d'Ouest à Nord-ouest soufflant actuellement de l'ouest de l'Irlande au Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennent les fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
        Neige :
        Des averses de neige fréquentes vont continuer à se produire cette nuit et demain matin au-dessus de 600 à 700m d'altitude. On attend une couche supplémentaire de 5 à 10 cm en général, localement 20 cm sur l'Aubrac et les monts du Cantal.
        Les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations (congères).
        La circulation s'annonce toujours très difficile sur l'A89 et l'A75.
        La couche de neige peut atteindre au total une épaisseur proche de 50 à 70 cm au-dessus de 800/900m, et de l'ordre de 15 à 30 cm entre 600 et 800m.

        Vagues - Submersion :
        Les vents très forts se maintiennent cette nuit sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (71 à 04h00 la nuit prochaine) et des vagues en légère atténuation la nuit prochaine (restant tout de même voisines de 8m à la côte), les forts déferlements de vagues risquent encore d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques.

        Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
        Se référer au site vigicrues.fr
        Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique. Crue importante sur la Midouze et le Gers.

        Prévisions du phénomène

        2020/12/28-2310|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 23h10 :

          Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

          Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
          Fin de la vigilance orange vagues submersion en Corse.
          Fin d'événement "neige-verglas" repoussé à 10h demain matin.
          * Massif Central:
          A 22h locales, la couche de neige atteint : 7 cm à Egletons (610m), 19 cm à Peyrelevade (830m), 22 cm à la Courtine (772 cm) et 28 cm à Ussel (740m) pour la Corrèze. En Aveyron, sur l'Aubrac ou à proximité, on relève de 20 à 30 centimètres vers 800m avec la formation de congères. Sur le Lévézou, nous relevons 17cm à Ségur (879m).

          * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" reste à l'origine des vents très forts d'Ouest à Nord-ouest soufflant actuellement de l'ouest de l'Irlande au Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennent les fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
          Neige :
          Des averses de neige fréquentes vont continuer à se produire cette nuit et demain matin au-dessus de 600 à 700m d'altitude. On attend une couche supplémentaire de 5 à 10 cm en général, localement 20 cm sur l'Aubrac et les monts du Cantal.
          Les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations (congères).
          La circulation s'annonce toujours très difficile sur l'A89 et l'A75.
          La couche de neige peut atteindre au total une épaisseur proche de 50 à 70 cm au-dessus de 800/900m, et de l'ordre de 15 à 30 cm entre 600 et 800m.

          Vagues - Submersion :
          Les vents très forts se maintiennent cette nuit sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (71 à 04h00 la nuit prochaine) et des vagues en légère atténuation la nuit prochaine (restant tout de même voisines de 8m à la côte), les forts déferlements de vagues risquent encore d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques.

          Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
          Se référer au site vigicrues.fr
          Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique. Crue importante sur la Midouze.

          Suivi météo à 17:39

          De nouvelles chutes de neige conséquentes ont lieu actuellement dans le Massif Central, une couche de 50-70cm est à attendre d'ici la fin de nuit à 800-900m et 15 à 30 cm entre 600 et 800m. 

           

          Une bonne couche de 40cm était déjà présente ce matin comme ici à Celles dans le Cantal à 1035m d'altitude (photo de Le Cèpe du forum Infoclimat, via topic massif central):

           

          Ou ici au Mont Bessou où  il a été relevé 35cm par eloano (photo du forum infoclimat via topic Massif Central)

           

          Ici encore une photo de jul63 sur le topic Massif Central, cliché pris entre  Fontsalive-Vernines dans le Puy-de-Dôme

           

          Les cumuls devraient donc s'intensifier en soirée encore. L'altitude devrait légèrement remontée en début de nuit avant de nouveau diminuer en fin de nuit. 


          En Normandie aussi on trouve plusieurs chutes neigeuses avec le front occlus de la dépression, plusieurs pluie-neige mêlée sont observées en IDF également:

           

          Plusieurs tenues ont eu lieu en particulier dans l'Orne. Mais aussi dans la Manche on le voit ici ce matin avec cette photo publié par Seb50 via PhotoLive :


          (https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-266116-neige.html)

          Ici dans l'apèrs midi à Thuit-Hébert (27), photo de Cirrus27 du forum Infoclimat:

           

          On retrouve aussi une légère tenue à Ticheville dans l'Orne. Des chutes sont également relevées à Guiry en vexin (95), Rouen, Butot (76) ou encore à Beauvais, Le Deluge (60), Tourny (27), Gacé (61).

           

          Le front devrait dans la soirée provoquer des chutes sur le Grand-Est et en particulier dans les Ardennes. 

           

          Prévisions du phénomène

          2020/12/28-1611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h11 :

            Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

            Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
            En Méditerranée, épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud-ouest de la Corse et l'ouest du Var.
            Fin de vigilance orange pour la Var.
            * Massif Central: Les chutes de neige sont devenues plus intermittentes et faibles en ce début de matinée avec une limite pluie-neige au plus bas vers 450/500m. Ces nouvelless chute de neige viennent augmenter la couche de neige déjà présente au sol.
            * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" située sur le Pays de galles, est à l'origine des vents très forts d'Ouest àNord-ouest soufflant actuellement sur le Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennentles fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
            * Mediterranée:
            En marge de la tempête "Bella" située sur la Pays de Galles, les vents d'Ouest à Sud-ouest soufflent sur tout le le bassin méditerranéen. Ces vents forts génèrent de fortes vagues d'Ouest à Sud-ouest qui, associées à une puissante houle de Sud-ouest, vont contribuer à entretenir l'état de mer.
            Neige :En cours d'après-midi, les averses se font à nouveau plus nombreuses.
            Elles sont localement fortes avec des intensités horaires généralement comprises entre 2 et 3cm vers 800m mais pouvant parfois atteindre 5/7cm sous de groses averses durables, notamment sur l'Aubrac. Les limites pluie-neige remontent un peu et sont voisines de 700m .
            Ces chutes de neige persistent ce soir puis elles deviennent plus intermittentes la nuit prochaine avec une limite pluie-neige toujours voisine de 700m voire 600m en fin de nuit.
            Entre ce matin et demain matin, on attend une couche de neige supplémentaire vers 800m de: 5/10 cm, pouvant aller jusqu'à 20/30cm sur les plus hauts ùmassifs

            A noter, les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations locales (congères).
            La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.
            La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.

            Vagues - Submersion :
            * Littoral sud Aquitain : La dépression "BELLA" se décale vers le nord de la France cette nuit, puis vers le Danemarkdemain. Les vents très forts de Nord-Ouest se maintiennent sur la Bretagne et le Golfe deGascogne en journée de lundi.Malgré des coefficients de marée faibles (69 lundi après-midi), les forts déferlements de vaguesrisque d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements placésen vigilance "vagues-submersion". L'intensité du phénomène est plus marqué au moment despleines mer
            * Méditerranée:
            L 'axe des plus fortes vagues se décale progressivement vers le Golfe de Gênes. Avec cette atténuation des vagues sur le Var, la vigilance vagues-submersion de niveau orange n'est plus requise pour ce département. Cependant, les déferlements, associés à une sur-élévation du niveau de la mer (surcote), peuvent encore générer localement des submersions sur les zones vulnérables du littoral des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes,Ces 3 départements sont donc maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à ce soir. La Corse du sud est,quant à elle, maintenue en vigilance vagues-submersion de niveau orange jusqu'à ce soir.Sur le littoral ouest de la corse, la houle de Sud-ouest se maintien: les déferlements de cette houle puissante associés à une sur-élévation du niveau de la mer (surcote), peuvent générer des submersions sur les zones vulnérables du littoral de la corse du Sud, en particulier dans le Golfe D'Ajaccio. Au-delà de cette période, ce département sera placé en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

            Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
            Se référer au site vigicrues.fr
            Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse .Crue importante sur la Midouze.

            Suivi météo à 14:48

            Alors que Bella s'évacue, une occlusion relativement active traverse notre pays. Elle est facilement identifable grâce à l'esthétisme de son enroulement au radar, mais également par les phénomènes qu'elle engendre : Fortes rafales sur la pointe bretonne (117km/h à Ouessant, 126km/h à Brignogan et Belle-Ile, 111km/h à l'Ile-de-Groix), averses de pluie/neige mêlées, averses orageuses sur le Poitou-Charente jusqu'en Gironde. Cette occlusion devrait, dans les prochaines heures, marquer la fin de la trève des chutes de neige sur le Massif-Central. 

            L'Atlantique est agité depuis hier avec des vagues dépassant parfois les 8m sur la Bouée Gascogne. Cette photolive prise par inoxlord à La-Teste-de-Buch (33) nous témoigne des effets de Bella. 

            Les chutes de neige en cours dans le Cantal (15) ces derniers jours nous offrent des paysages féériques en cette période de fêtes de fin d'année. Le Cantal semble prendre des airs de Laponie. Ce matin, le cumul au sol était de l'ordre de la cinquantaine de centimètre. Des congères sont observés par endroit. Photolive prise à Allanche (15) par mic.

             

             

            Prévisions du phénomène

            2020/12/28-1315|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h15 :

              Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

              Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
              En Méditerranée, épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud-ouest de la Corse et l'ouest du Var.
              Fin de vigilance orange pour la Var.
              * Massif Central: Les chutes de neige sont devenues plus intermittentes et faibles en ce début de matinée avec une limite pluie-neige au plus bas vers 450/500m. Ces nouvelless chute de neige viennent augmenter la couche de neige déjà présente au sol.
              * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" située sur le Pays de galles, est à l'origine des vents très forts d'Ouest àNord-ouest soufflant actuellement sur le Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennentles fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
              * Mediterranée:
              En marge de la tempête "Bella" située sur la Pays de Galles, les vents d'Ouest à Sud-ouest soufflent sur tout le le bassin méditerranéen. Ces vents forts génèrent de fortes vagues d'Ouest à Sud-ouest qui, associées à une puissante houle de Sud-ouest, vont contribuer à entretenir l'état de mer.
              Neige :En cours d'après-midi, les averses se font à nouveau plus nombreuses.
              Elles sont localement fortes avec des intensités horaires généralement comprises entre 2 et 3cm vers 800m mais pouvant parfois atteindre 5/7cm sous de groses averses durables, notamment sur l'Aubrac. Les limites pluie-neige remontent un peu et sont voisines de 700m .
              Ces chutes de neige persistent ce soir puis elles deviennent plus intermittentes la nuit prochaine avec une limite pluie-neige toujours voisine de 700m voire 600m en fin de nuit.
              Entre ce matin et demain matin, on attend une couche de neige supplémentaire vers 800m de: 5/10 cm, pouvant aller jusqu'à 20/30cm sur les plus hauts ùmassifs

              A noter, les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations locales (congères).
              La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.
              La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.

              Vagues - Submersion :
              * Littoral sud Aquitain : La dépression "BELLA" se décale vers le nord de la France cette nuit, puis vers le Danemarkdemain. Les vents très forts de Nord-Ouest se maintiennent sur la Bretagne et le Golfe deGascogne en journée de lundi.Malgré des coefficients de marée faibles (69 lundi après-midi), les forts déferlements de vaguesrisque d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements placésen vigilance "vagues-submersion". L'intensité du phénomène est plus marqué au moment despleines mer
              * Méditerranée:
              L 'axe des plus fortes vagues se décale progressivement vers le Golfe de Gênes. Avec cette atténuation des vagues sur le Var, la vigilance vagues-submersion de niveau orange n'est plus requise pour ce département. Cependant, les déferlements, associés à une sur-élévation du niveau de la mer (surcote), peuvent encore générer localement des submersions sur les zones vulnérables du littoral des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes,Ces 3 départements sont donc maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à ce soir. La Corse du sud est,quant à elle, maintenue en vigilance vagues-submersion de niveau orange jusqu'à ce soir.Sur le littoral ouest de la corse, la houle de Sud-ouest se maintien: les déferlements de cette houle puissante associés à une sur-élévation du niveau de la mer (surcote), peuvent générer des submersions sur les zones vulnérables du littoral de la corse du Sud, en particulier dans le Golfe D'Ajaccio. Au-delà de cette période, ce département sera placé en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

              Pour la vigilance orange crue sur les Landes et le Gers.
              Se référer au site vigicrues.fr
              Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse .Crue importante sur la Midouze.

              Prévisions du phénomène

              2020/12/28-1310|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 13h10 :

                Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

                Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
                En Méditerranée, épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud-ouest de la Corse et l'ouest du Var.
                Passage en vigilance orange crue pour les Landes et le Gers.
                Se référer au site vigicrues.fr
                * Massif Central: Les chutes de neige sont devenues plus intermittentes et faibles en ce début de matinée avec une limite pluie-neige au plus bas vers 450/500m. Ces nouvelless chute de neige viennent augmenter la couche de neige déjà présente au sol.
                * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" située sur le Pays de galles, est à l'origine des vents très forts d'Ouest àNord-ouest soufflant actuellement sur le Golfe de Gascogne. Ces vents génèrent et entretiennentles fortes vagues sur tout le littoral de la façade atlantique.
                * Mediterranée: La tempête "Bella" située sur la Pays de Galles, se décale vers le sud, causant un renforcementprogressif des vents de Sud-Ouest sur le bassin Méditerranéen.On a relevé ce matin à 04h une hauteur significative de vagues de 4,1 m à la bouée Le Planier.
                Neige :En cours d'après-midi, les averses se font à nouveau plus nombreuses.
                Elles sont localement fortes avec des intensités horaires généralement comprises entre 2 et 3cm vers 800m mais pouvant parfois atteindre 5/7cm sous de groses averses durables, notamment sur l'Aubrac. Les limites pluie-neige remontent un peu et sont voisines de 700m .
                Ces chutes de neige persistent ce soir puis elles deviennent plus intermittentes la nuit prochaine avec une limite pluie-neige toujours voisine de 700m voire 600m en fin de nuit.
                Entre ce matin et demain matin, on attend une couche de neige supplémentaire vers 800m de: 5/10 cm, pouvant aller jusqu'à 20/30cm sur les plus hauts ùmassifs

                A noter, les averses s'accompagnent parfois de rafales de vent, propices à des accumulations locales (congères).
                La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.
                La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.

                Vagues - Submersion :
                * Littoral sud Aquitain : La dépression "BELLA" se décale vers le nord de la France cette nuit, puis vers le Danemarkdemain. Les vents très forts de Nord-Ouest se maintiennent sur la Bretagne et le Golfe deGascogne en journée de lundi.Malgré des coefficients de marée faibles (69 lundi après-midi), les forts déferlements de vaguesrisque d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements placésen vigilance "vagues-submersion". L'intensité du phénomène est plus marqué au moment despleines mer
                * Méditerranée:s fortes vagues concernent le nord-est du bassin, des Bouches du Rhône à la côte d'Azur et à laCorse.Les déferlements associés aux fortes vagues de Sud-Ouest risquent d'engendrer dessubmersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral placé en vigilance vagues-submersion.
                L'ouest de la Corse du Sud est placé en vigilance "vagues-submersion" de niveau orange le lundi 28 décembre de 06h à 23h
                Au-delà de cette période, ces départements seront placés en vigilance vagues-submersion deniveau jaune.Dans une moindre mesure, les départements des Bouches du Rhône et des AlpesMaritimes sont, quant à eux, placés en vigilance "vagues-submersion" de niveau jaune
                Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse .Crue importante sur la Midouze.

                Suivi météo à 11:57

                Dans le massif central, la situation se calme pour le moment en attenant l'arrivée du nouveau front en fin de journée, il devrait apporter de plus en plus d'averses neigeuses à 700-800m et plus:


                Au nord on observe l'arrivée d'un creusement dépressionnaire par la Bretagne. C'est un creusement secondaire (en  rouge, le principal étant en jaune) qui n'avait pas du tout été prévu par les modèles météo, de ce fait les prévisions changent radicalement. 

                 

                On constate des vents atteignant les100km/h à Bréhat ou encore 80 à Lannion. Ceci s'explique par un front occlus très dynamique de ce creusement secondaire. A l'avant nous avons un front qui donne quelques pluies neiges mêlées dans l'Orne. A l'arrière dans le front Occlus le froid s'abbat particulièrement rapidement avec le front occlus on le constate par les 3.3°C à St-Bihy contre 5.1°C à le Hinglé un peu plus à l'est. 
                Il faudra suivre avec attention ce front occlus dans l'après midi, s'il ne se dégrade pas, il pourrait donner de nombreuses surprises neigeuses sur l'Orne, la Mayenne et la Sarthe, pour les départements plus à l'est nous y reviendront dessus dans le prochain suivi car les localisations des précipitations du front occlus vont dépendre de la trajectoire de ce creusement secondaire qui n'est pas du tout prévu par les modèles: 

                 

                 

                Suivi météo à 10:44

                La dépression "BELLA" est à présent centrée sur le sud du Royaume Uni. La pression continue de baisser, elle est à présent de 970HPA à Cherbourg qui a perdu 50HPA en 48 heures !

                 

                Le front qui a traversé le pays hier et cette nuit s'est montré actif avec des cumuls de 28 mm sur Bordeaux, 26 mm au Cap Gris Nez, à Charleville Mézières et Guéret, 22 mm à Nice et Cazaux, 20 mm à Blois, Landivisiau et Chateau Chinon.

                Comme prévu, il a donné des chutes de neige notables sur le Massif Central généralement au delà de 900m, parfois plus bas. Parmi les cumuls les plus conséquents,

                22 cm à Ussel (19)

                39 cm à Saint Flour Coltines (15)

                60 cm à Vernines (63)

                mais ces valeurs sont très irrégiulières en raison du vent très forts qui les a accompagné (76 km/h à Marcenat (15), 110 km/h à Vernines (63). D'importantes congères sont signalées un peu partout sur les plateaux de l'Aubrac, du Cézallier et en montagne.

                 

                Ce matin, on retrouve un temps instable sur une bonne partie ouest du pays avec de l'orage à Concarneau (29) et Caouënnec Lanvézéac  et sur l'île de Bréhat (22), du grésil à Cognac; et cette nstabilité va gagner vers l'intérieur et vers le sud ouest où on attend de forts cumuls. Avec le refroidissement, la neige tombe parfois en plaine comme à Fontennemont (14),  La Rochelle, Toulouse Blagnac, Le Touquet.

                Quant au vent, il souffle toujours très fort sur l'ouest (143 km/h ce matin à Ouessant et 138 km/h sur l'île de Groix), et il se renforce également en Méditerranée et notamment aux abords de la Corse (122 km/h à L'Ile Rousse, 120 km/h à Ajaccio), Ajaccio où une navette des secours en mer s'est échouée sur une plage.

                 

                Prévisions du phénomène

                2020/12/28-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :

                  Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

                  Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
                  En Méditerranée, épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud-ouest de la Corse et l'ouest du Var.
                  Prolongement vigilance Orange Neige sur la Corrèze jusqu'à minuit.
                  Passage en VVS Orange pour le Var à partir de 6h.
                  * Massif Central: Les chutes de neige sont actuellement un peu plus irrégulières, sous formes d'averses sur l'ouest du Massif Central avec une limite pluie neige autour de 800m. Sur la Lozère, il neige à nouveau de façon plus continue.
                  Sur le Cantal et le Puy-de-Dôme, on estime entre 20 et 50cm de neige fraîche depuis hier soir, localement plus.
                  Sur une grande partie nord de la Lozère, les hauteurs de neige atteignent 10 à 15 cm, jusqu' à 30-40 cm sur l'Aubrac
                  Le vent de sud-ouest souffle toujours fort sur les plateaux entrainant la formation de congères.
                  * Littoral sud Aquitain : La tempête "Bella" située sur l'Ecosse s'accompagne de vents d'Ouest à Nord-Ouest très forts sur le golfe de Gascogne. Ces vents ont généré des vagues importantes en provenance de l'ouest sur le littoral de toute la façade atlantique. On relève cette nuit une hauteur significative de vagues de 5,90 m à la bouée au large du Cap Ferret (à 04h), et de 5,6 m à la bouée au large de Saint-Jean-de-Luz (à 00h30, dernière mesure disponible).
                  * Mediterranée: La tempête "Bella", se décale vers le sud, causant un renforcement progressif des vents de Sud-Ouest sur le bassin Méditerranéen. On a relevé ce matin à 4h une hauteur significative de vagues de 4,1 m à la bouée Le Planier.
                  Neige :
                  Ce matin, les chutes de neige se poursuivent sous forme d'averses, avec une limite pluie-neige s'abaissant à nouveau vers 600m. En cours de journée, ces chutes de neige faiblissent avant de se renforcer à nouveau en fin de journée et dans la nuit de lundi à mardi. La limite pluie-neige fluctuera autour de 600 à 800m. L'accalmie devrait se produire mardi matin.
                  Toujours associées à un vent de sud soutenu, les chutes de neige donneront lieu à la formation de congères et à d'importantes accumulations en montagne dues au transport par le vent. Le risque de coulées de neige dû aux accumulations est à surveiller.
                  La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.
                  La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.

                  Vagues - Submersion :
                  * Littoral sud Aquitain : Les vents très forts se maintiennent aujourd'hui sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (69 à 15h30 cet après-midi), les forts déferlements de vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques. L'intensité du phénomène est plus marqué au moment de la pleine mer, en milieu d'après-midi.
                  * Méditerranée: Avec le renforcement des vents de Sud-Ouest sur l'ensemble du bassin méditerranéen, l'état de mer va s'aggraver en matinée sur le littoral du Var, puis de l'ouest de la Corse. Les déferlements associés aux fortes vagues de Sud-Ouest risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral placé en vigilance vagues-submersion.
                  Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse et ouest Var.Crue importante sur la Midouze.

                  Prévisions du phénomène

                  2020/12/28-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :
                  • Département passant de la vigilance orange vagues/submersion à la vigilance orange vagues/submersion, inondation : Landes (40).
                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange inondation : Gers (32).

                  Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

                  Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière.
                  En Méditerranée, épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud-ouest de la Corse et l'ouest du Var.
                  Prolongement vigilance Orange Neige sur la Corrèze jusqu'à minuit.
                  Passage en VVS Orange pour le Var à partir de 6h.
                  * Massif Central: Les chutes de neige sont actuellement un peu plus irrégulières, sous formes d'averses sur l'ouest du Massif Central avec une limite pluie neige autour de 800m. Sur la Lozère, il neige à nouveau de façon plus continue.
                  Sur le Cantal et le Puy-de-Dôme, on estime entre 20 et 50cm de neige fraîche depuis hier soir, localement plus.
                  Sur une grande partie nord de la Lozère, les hauteurs de neige atteignent 10 à 15 cm, jusqu' à 30-40 cm sur l'Aubrac
                  Le vent de sud-ouest souffle toujours fort sur les plateaux entrainant la formation de congères.
                  * Littoral sud Aquitain : La tempête "Bella" située sur l'Ecosse s'accompagne de vents d'Ouest à Nord-Ouest très forts sur le golfe de Gascogne. Ces vents ont généré des vagues importantes en provenance de l'ouest sur le littoral de toute la façade atlantique. On relève cette nuit une hauteur significative de vagues de 5,90 m à la bouée au large du Cap Ferret (à 04h), et de 5,6 m à la bouée au large de Saint-Jean-de-Luz (à 00h30, dernière mesure disponible).
                  * Mediterranée: La tempête "Bella", se décale vers le sud, causant un renforcement progressif des vents de Sud-Ouest sur le bassin Méditerranéen. On a relevé ce matin à 4h une hauteur significative de vagues de 4,1 m à la bouée Le Planier.
                  Neige :
                  Ce matin, les chutes de neige se poursuivent sous forme d'averses, avec une limite pluie-neige s'abaissant à nouveau vers 600m. En cours de journée, ces chutes de neige faiblissent avant de se renforcer à nouveau en fin de journée et dans la nuit de lundi à mardi. La limite pluie-neige fluctuera autour de 600 à 800m. L'accalmie devrait se produire mardi matin.
                  Toujours associées à un vent de sud soutenu, les chutes de neige donneront lieu à la formation de congères et à d'importantes accumulations en montagne dues au transport par le vent. Le risque de coulées de neige dû aux accumulations est à surveiller.
                  La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.
                  La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.

                  Vagues - Submersion :
                  * Littoral sud Aquitain : Les vents très forts se maintiennent aujourd'hui sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (69 à 15h30 cet après-midi), les forts déferlements de vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des Landes et Pyrénées-Atlantiques. L'intensité du phénomène est plus marqué au moment de la pleine mer, en milieu d'après-midi.
                  * Méditerranée: Avec le renforcement des vents de Sud-Ouest sur l'ensemble du bassin méditerranéen, l'état de mer va s'aggraver en matinée sur le littoral du Var, puis de l'ouest de la Corse. Les déferlements associés aux fortes vagues de Sud-Ouest risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral placé en vigilance vagues-submersion.
                  Episode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central jusqu'à mardi matin. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse et ouest Var.Crue importante sur la Midouze.

                  Prévisions du phénomène

                  2020/12/28-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :





                    Lié à la tempête "Bella", épisode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central se maintenant jusqu'en nuit de lundi à mardi. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse et ouest Var.

                    Prévisions du phénomène

                    2020/12/28-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
                    • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vagues/submersion : Var (83).

                    Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière.

                    Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière. Épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud de la Corse.
                    néant
                    * Massif Central: Les chutes de neige sont actuellement un peu plus irrégulières, sous formes d'averses sur l'ouest du Massif Central avec une limite pluie neige autour de 800m.
                    Une couche de 19 cm a été relevée à La Courtine (23), 15 cm à Peyrelevade et 13 cm vers Ussel (19)
                    Sur une grande partie nord de la Lozère, les hauteurs de neige atteignent 10 à 15 cm, jusqu' à 30 cm sur l'Aubrac. Le vent de sud souffle assez fort sur les plateaux.
                    * Littoral sud Aquitain : La tempête "BELLA" située sur l'Ecosse s'accompagne de vents d'Ouest à Nord-Ouest très forts sur le golfe de Gascogne. Ces vents ont généré des vagues importantes en provenance de l'ouest sur le littoral de toute la façade atlantique. On relève à 3h une hauteur significative de vagues de 5,8 m à la bouée au large du Cap Ferret.
                    Neige :
                    Les chutes de neige vont se poursuivre au cours de la nuit et de la matinée avec une limite pluie neige qui va redescendre en fin de nuit autour de 600 m. Elles demeureront assez soutenues bien qu?un peu moins fortes qu?en début d?évènement. Toujours associées à un vent de sud soutenu, elles donneront lieu à la formation de congères et à d'importantes accumulations en montagne dues au transport par le vent. Le risque de coulées de neige dû aux accumulations est à surveiller.
                    Sur la Corrèze les précipitations devraient s?estomper dans l'après midi de lundi.
                    Plus à l?est, notamment sur l?Aubrac, les chutes de neige devraient par contre à nouveau s?intensifier en seconde partie de journée avec de fortes averses de neige dès 500-600m. Elles pourraient durer au moins jusqu'à mardi matin. 
                    La couche de neige peut atteindre, d'ici ce soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m.
                    La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75.

                    Vagues - Submersion :
                    Littoral sud Aquitain : Les vents très forts se maintiennent cette nuit sur le littoral aquitain. Malgré des coefficients de marée faibles (65 à 03h30 cette nuit et 68 à 15h30 lundi après-midi), les forts déferlements de vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des départements placés en vigilance "vagues-submersion". L'intensité du phénomène est plus marqué au moment des pleines mers.
                    D'autre part, avec le renforcement des vents de Sud-Ouest sur l'ensemble du bassin méditerranéen, l'état de mer va s'aggraver en cours de nuit sur le litorral des Bouches du Rhône et de la Provence puis de l'ouest de la Corse et de la Côte d'Azur. Les déferlements associés aux fortes vagues de Sud-Ouest risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral placé en vigilance jaune vagues-submersion.
                    Lié à la tempête "Bella", épisode neigeux marqué en cours, sur une partie du Massif Central se maintenant jusqu'en nuit de lundi à mardi. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique, le sud de la Corse et ouest Var.

                    Prévisions du phénomène

                    Ce soir Météo France place plusieurs départements du Massif central en vigilance orange. Ce placement s’explique par un « Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière. ». On observe également plusieurs départements dans la haute moitié nord de la France qui sont classés en vigilance jaune. Nous avons ici deux épisodes distincts.

                     

                    Prévision épisode neigeux nocturne du Massfi Central :

                    Pour le massif central les premières chutes sont en train de s’abattre sur les altitudes à environ 800m, la douceur est un peu trop présente en dessous. Mais rapidement le front froid devrait rafraîchir les altitudes plus basses, on devrait voir les flocons tomber de manière forte et généralisée à 500-600m. Ces précipitations sont provoquées par la tempête Bella :

                     

                    Ces chutes seront intenses durant la première partie de nuit :

                     

                    On suivra avec attention l'isothermie avec la descente de l'altitude des chutes avec une neige lourde et collante, ceci explique en bonne partie la mise en vigilance orange, on aurait une « circulation très difficile sur l'A89 et l'A75. » (Météo France). Cette chute d'altitude serait principalement dû à des phénomènes de convection :

                     

                     

                     Météo France fait remarquer dans son alerte les vents tempétueux qui devraient favoriser « la formation de congères et d’importants accumulations en montagne dues au transport par le vent »:

                     

                    En fin de nuit et durant la matinée les chutes se poursuivront à environ 700m et réduiront peu à peu en intensité compte tenu de la dissipation du front de la tempête Bella :

                     

                    Prévision épisode neigeux au nord du pays

                    On note tout d’abord les entrées neigeuses en fin de nuit (visible ci-dessus) sur les hauteurs Normandes par le flux de nord-ouest (effet de mer avec la Manche), elles pourraient provoquer un premier petit tapis blancs sur ce secteur.
                    Durant la journée un petit creusement dépressionnaire devrait se former sur le nord du pays. (On remarque un second creusement de la nuit de lundi à mardi, il sera à suivre aussi):

                     

                    Ce creusement devrait provoquer la formation d’un front de précipitation conséquent. Il concernerait la quasi-totalité du pays. On observe qu’au plus proche du creusement les tournures en neige sont possibles ce qui laisse un risque de floconnade avec des tenues localement sur :

                    -L’extrême nord Pays de la Loire
                    -La Normandie

                    -L’Ile de France
                    -Les Hauts de France
                    -Le Grand-Est en fin de journée

                     (Les départements en vigilance jaune globalement).


                    Plusieurs secteurs sont plus incertains (en vigilance verte) tel que le nord Bretagne, le centre Pays de la Loire, la région Centre, ces secteurs sont à l’heure actuelle concernée par une probable pluie, ou pluie neige mêlée ou encore du grésil/neige fondue :

                     

                    Il y aura encore un effet d’isothermie qui sera en jeu. La différence se fait principalement sur les températures qui devraient être plus froides dans l’extrême nord en se maintenant à 2°C voir moins. Il n’est pas impossible qu’il ne neige pas ou que la neige ne tient pas dans certains secteurs en vigilance jaune et que cette dernière tombe voir tient dans certaines vigilances vertes. Tout se joue à 1°C prêt souvent. La tenue dépendra également de l’intensité des précipitations (pour les possibles cumuls on y reviendra plus loin) :

                     

                    On notera que certains modèles comme COSMO ARPEGE ne voient strictement aucune chute de neige ou très très localement, ICON lui en voit seulement dans le Grand-Est. Nous nous basons sur AROME ici car il est probablement plus précis sur la détermination des températures et de la validité des chutes ou non, mais également car Météo France doit probablement se servir de lui pour annoncer quelques tenues localement. Pour autant il suffit d’un degré de plus partout et on peut vite se retrouver avec un scénario type ICON.

                     

                    Nouveau front neigeux dans le massif central demain après-midi et la nuit suivante

                    Ce front qui pourrait apporter quelques floconnades dans le nord va également provoquer de nouvelles chutes dans le massif central :

                     

                     

                    Avec ces phénomènes prévus voilà à quoi on pourrait s'attendre selon Météo France sur les diverses régions probablement concernées par les vigilances. 1 à 3cm localement en cas de tenue (secteur ou l'isothermie est forte avec de fortes chutes) pour les régions concernées au nord de la France et 20 à 40cm voir 60 localement dès 800m dans les Massif Central:

                     

                     

                    Prévisions météo du phénomène

                    Mis à jour le dimanche 27 décembre 2020 à 19:59

                    Ce soir Météo France place plusieurs départements du Massif central en vigilance orange. Ce placement s’explique par un « Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière. ». On observe également plusieurs départements dans la haute moitié nord de la France qui sont classés en vigilance jaune. Nous avons ici deux épisodes distincts.

                     

                    Prévision épisode neigeux nocturne du Massfi Central :

                    Pour le massif central les premières chutes sont en train de s’abattre sur les altitudes à environ 800m, la douceur est un peu trop présente en dessous. Mais rapidement le front froid devrait rafraîchir les altitudes plus basses, on devrait voir les flocons tomber de manière forte et généralisée à 500-600m. Ces précipitations sont provoquées par la tempête Bella :

                     

                    Ces chutes seront intenses durant la première partie de nuit :

                     

                    On suivra avec attention l'isothermie avec la descente de l'altitude des chutes avec une neige lourde et collante, ceci explique en bonne partie la mise en vigilance orange, on aurait une « circulation très difficile sur l'A89 et l'A75. » (Météo France). Cette chute d'altitude serait principalement dû à des phénomènes de convection :

                     

                     

                     Météo France fait remarquer dans son alerte les vents tempétueux qui devraient favoriser « la formation de congères et d’importants accumulations en montagne dues au transport par le vent »:

                     

                    En fin de nuit et durant la matinée les chutes se poursuivront à environ 700m et réduiront peu à peu en intensité compte tenu de la dissipation du front de la tempête Bella :

                     

                    Prévision épisode neigeux au nord du pays

                    On note tout d’abord les entrées neigeuses en fin de nuit (visible ci-dessus) sur les hauteurs Normandes par le flux de nord-ouest (effet de mer avec la Manche), elles pourraient provoquer un premier petit tapis blancs sur ce secteur.
                    Durant la journée un petit creusement dépressionnaire devrait se former sur le nord du pays. (On remarque un second creusement de la nuit de lundi à mardi, il sera à suivre aussi):

                     

                    Ce creusement devrait provoquer la formation d’un front de précipitation conséquent. Il concernerait la quasi-totalité du pays. On observe qu’au plus proche du creusement les tournures en neige sont possibles ce qui laisse un risque de floconnade avec des tenues localement sur :

                    -L’extrême nord Pays de la Loire
                    -La Normandie

                    -L’Ile de France
                    -Les Hauts de France
                    -Le Grand-Est en fin de journée

                     (Les départements en vigilance jaune globalement).


                    Plusieurs secteurs sont plus incertains (en vigilance verte) tel que le nord Bretagne, le centre Pays de la Loire, la région Centre, ces secteurs sont à l’heure actuelle concernée par une probable pluie, ou pluie neige mêlée ou encore du grésil/neige fondue :

                     

                    Il y aura encore un effet d’isothermie qui sera en jeu. La différence se fait principalement sur les températures qui devraient être plus froides dans l’extrême nord en se maintenant à 2°C voir moins. Il n’est pas impossible qu’il ne neige pas ou que la neige ne tient pas dans certains secteurs en vigilance jaune et que cette dernière tombe voir tient dans certaines vigilances vertes. Tout se joue à 1°C prêt souvent. La tenue dépendra également de l’intensité des précipitations (pour les possibles cumuls on y reviendra plus loin) :

                     

                    On notera que certains modèles comme COSMO ARPEGE ne voient strictement aucune chute de neige ou très très localement, ICON lui en voit seulement dans le Grand-Est. Nous nous basons sur AROME ici car il est probablement plus précis sur la détermination des températures et de la validité des chutes ou non, mais également car Météo France doit probablement se servir de lui pour annoncer quelques tenues localement. Pour autant il suffit d’un degré de plus partout et on peut vite se retrouver avec un scénario type ICON.

                     

                    Nouveau front neigeux dans le massif central demain après-midi et la nuit suivante

                    Ce front qui pourrait apporter quelques floconnades dans le nord va également provoquer de nouvelles chutes dans le massif central :

                     

                     

                    Avec ces phénomènes prévus voilà à quoi on pourrait s'attendre selon Météo France sur les diverses régions probablement concernées par les vigilances. 1 à 3cm localement en cas de tenue (secteur ou l'isothermie est forte avec de fortes chutes) pour les régions concernées au nord de la France et 20 à 40cm voir 60 localement dès 800m dans les Massif Central:

                     

                     

                    Suivi météo à 18:43

                    En cette fin d'après-midi, Bella continue d'animer la météo de notre pays avec ce front qui traverse lentement amenant pluie et vent sur son passage ainsi que de la neige sur les reliefs du Massif-Central, des Vosges et des Alpes.

                    Les cumuls au passage de ce front sont sur 12h, de l'ordre de : 27mm à Mareuil (16), 30mm à Saint-Georges-de-Noisne (79) et Naintré (86), 37mm à Frontenay-Rohan-Rohan (79). Des reports de neige ont été transmis sur les localités de Neufchâteau (88), Melun (77), Métabief (25). Ces derniers devraient se multiplier dans les prochaines heures en particulier sur le Massif-Central... On notera un début de caractère convectif de la ligne pluvieuse sur le bordelais.

                    Le passage de ce front froid occasionne une variation brusque de pression sur 3h avec des chutes de l'ordre de 5,5hPa à Brassy (58), 5,7hPa à Dounoux (88), 6hPa à Mussidan (24), 6,2hpa à Périgueux (24), 6,5hPa à Artonne (63) , 6,8hPa à Charrin (58).

                    Les fortes rafales suivent le front même si elles tendent globalement à faiblir. On relève 72km/h à Langres (52), 90km/h à Châteauroux (36), 93,6km/h à Biscarosse (40), 94km/h à Troyes (10) et 108km/h au Cap-Ferret (33).

                    Prévisions du phénomène

                    2020/12/27-1615|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h15 :

                      Neige-verglas : Episode neigeux remarquable susceptible de perturber notablement la circulation routière. Vagues-submersion : Malgré les faibles valeurs de coefficients de marée, le phénomène «vagues-submersions» associéà la tempête "BELLA" est remarquable et affecte les littoraux de la façade atlantique. Les vagues particulièrement puissantes affectant les côtes aquitaines nécessitent une attention toute particulière. Épisode de fortes vagues de secteur Sud-Ouest nécessitant une vigilance toute particulière sur le sud de la Corse.
                      Passage en vigilance orange "vagues-submersion" sur les départements des Landes, des Pyrénées Atlantiques et de la Corse du Sud.
                      Les premiers flocons sont observés dès 500-600 m d'altitude.
                      Neige : En fin d'après-midi, la perturbation arrive sur l'ouest du Massif-Central avec de la neige au-dessus de 600 à 700 m, qui va devenir forte en soirée et se généraliser. Ces chutes de neiges seront très intenses en première partie de nuit de dimanche à lundi et associées à un vent tempêtueux, ce qui conduira à la formation de congères et à d'importantes accumulations en montagne dûes au transport par le vent. En seconde partie de nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi, les chutes de neige se poursuivront au-dessus de 600/800m, toujours en présence de vent, même si celui-ci devient moins marqué.<br>Sur l'épisode, la couche de neige peut atteindre, d'ici demain soir une épaisseur supérieure à 50-70 cm au-dessus de 800/900m. Le risque de coulées de neige dû aux accumulations par le vent est à surveiller. La circulation s'annonce très difficile sur l'A89 et l'A75. Vagues - Submersion : La dépression "BELLA" se décale vers le sud, elle est prévue en Mer d'Irlande lundi matin. Les vents très forts se maintiennent dans la nuit de dimanche à lundi sur le littoral aquitain. Ils serenforcent à nouveau en Nord-Ouest sur la Bretagne et le nord du Golfe de Gascogne lundi enjournée.Malgré des coefficients de marée faibles (62 dimanche après-midi, 65 lundi matin et 68 lundi après-midi), les forts déferlements de vagues risque d'engendrer des submersions sur les partiesbasses ou vulnérables des départements placés en vigilance "vagues-submersion". L'intensité du phénomène est plus marqué au moment des pleines mers. D'autrep part, avec le renforcement des vents de Sud-Ouest sur l'ensemble du bassin méditerranéen ce soir et la nuit prochaine, l'état de mer va s'aggraver en cours de nuit sur le litorral des Bouches du Rhône etde la Provence puis de l'ouest de la Corse et de la Côte d'Azur.Les déferlements associés auxfortes vagues de Sud-Ouest risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ouvulnérables du littoral placé en vigilance jaune vagues-submersion.
                      La tempête « Bella » concerne le pays. Episode neigeux marqué sur une partie du Massif Central à partir de dimanche après-midi et se prolongeant lundi. Fortes rafales de vent et fortes vagues sur la façade atlantique et le sud de la Corse.

                      Suivi météo à 12:38

                      Durant la matinée, le front a progressé dans les terres et s'étire à la mi journée de l'embouchure de la Loire aux Hauts de France avec des pluie soutenues. A l'avant, les premières précipitations se confrontent à l'air plus froid et donnent de la neige mêlée à la pluie sur Limoges (87) et Naillat (23) tandis qu'à l'arrière, c'est un temps très instable qui se met en place avec déjà des averses de grêle et grésil sur Plestin les Grèves (22) et Saint Aubin du Cormier (35).

                       

                      Avec la progression du front, la zone de vents forts se décale aussi vers le sud et vers l'intérieur des terres. Parmi les dernières valeurs mesurées :

                      139 km/h à Grois (56)

                      108 km/h sur l'île d'Yeu (85)

                      83 km/h à Chateaudun (28)

                      145 km/h au sommet de la Tour Eiffel (75)

                      90 km/h à Beauvais (60)

                      99 km/h à Arras (62)

                       

                      Suivi météo à 10:32

                       

                      En ce dimanche matin, Bella centrée à 955 hPa à 10h00 entre les Îles Féroë et l'Écosse, fait son entrée en provoquant des vents violents dans l'intérieur des terres et tempétueux sur les côtes du Pas-de-Calais à la Gironde!

                      Météo-France relève ainsi:

                      Et dans l'intérieur des terres :

                      • 112 km.h à Landivisiau(29)
                      • 107 km/à Saint-Ségal (29)
                      • 104 km/h à Brest(29)
                      • 102 km/h à Quimper(29)
                      • 96 km/h à Paris-Montsouris(75)
                      • ou bien encore 93 km/h à la station Infoclimat de Chausey(50)

                       

                       

                      On remarque la progression vers le sud pendant la nuit de la masse d'air polaire et instable en violet sur l'image satellite  METEOSAT9 RGB masse d'air/vapeur d'eau, qui atteint donc maintenant les côtes de la Manche à l'arrière du front froid qui donne en plus de bonnes précipitations puisqu'on a relevé en 6h 37 mm à la StatIC de Kernascleden(56), 24.6 mm à la StatIC de Bannalec(29) , 20.0 mm à la StatIC de Roullours(50), 21.6 mm à la StatIC de Meslan(56)

                       

                      Prévisions du phénomène

                      2020/12/27-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
                      • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Corrèze (19), Puy-de-Dôme (63), Cantal (15).
                      • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange neige : Aveyron (12), Lozère (48).

                      Tempête hivernale classique pouvant se produire plusieurs fois par an.
                      Début d'événement. Confirmation de la prévision.
                      Le vent s'est nettement renforcé cette nuit. On a relevé le long des littoraux des rafales de 124 km/h à Gatteville-le-Phare (50) et à la Pointe du Raz (29). Dans l'intérieur des terres, le vent a soufflé en rafales de 70 à 90 km/h, jusqu'à 96 km/h à Brest et 112 km/h à Landivisiau. Les premières pluies arrivent par le nord-ouest et vont se renforcer.
                      Ce dimanche, le nord-ouest de la France est concerné par des vents violents et des pluies soutenues provoqués par la tempête «Bella».<br>Sur le Finistère et le département de la Manche, on attend des rafales de 90 à 110 km/h dans les terres et de 100 à 120 km/h sur le littoral, jusqu'à 130 km/h sur les caps les plus exposés. Des cumuls de pluie de 20 à 30 L/m2 sont attendus au passage de la perturbation justifiant une vigilance jaune pluie-inondation.<br>Facteur aggravant : les sols détrempés pourront favoriser la chute d'arbres.<br>Les autres départements de Bretagne, Normandie, Pays-de-la-Loire et Centre-Val-de-Loire connaîtront un fort coup de vent avec des rafales souvent comprises entre 80 et 100 km/h et également de forts cumuls de pluie.
                      La tempête « Bella » concernera le pays dimanche. Vents violents sur les littoraux de Manche et d?Atlantique, Fortes vagues sur la façade atlantique. Episode neigeux marqué sur le massif central à partir de dimanche après-midi

                      Suivi météo à 01:35

                      Commençons par cette image issue du produit "Masse d'air" d'Eumetsat qui montre l'esthétisme de Bella avec son large front froid qui traverse actuellement la Manche pour arriver sur notre pays dimanche au petit matin. L'air plus froid et instable de la traine est identifable avec la couleur violette et les nuages cumuliformes instables caractérisant la traine.

                      Le vent se renforce progressivement sur le littoral et les premières stations dépassent les 100km/h en rafale comme au Cap-Gris-Nez (62) où on relève 112,7km/h. La station d'Ouessant-Stiff relève quant à elle 100,8km/h alors que la station du sémaphore du Cap-de-la-Hague flirte avec les 93km/h. Sur l'Angleterre, Bella souffle déjà fort. On relève 120,4km/h à Mumbles, 101,9km/h à Plymouth ou encore 81,5km/h à Little-Rissington au coeur du pays. Le réseau de bouée/bateau transmet à 0h local 2 reports en pleine Manche indiquant des rafales comprises entre 110 et 120km/h confirmant le scénario proposé par AROME12Z.

                      Les pointages de pression des stations situées près du coeur dépressionnaire enregistrent toujours une baisse mais qui semble se ralentir progressivement. la dépression semble proche de sa maturité. On relève 958hPa sur les Iles Féroé, zone pourvue de station la plus proche du coeur de Bella!

                      Le radiosondage de 12h UTC laché depuis la station de Lerwick au Nord de l'Angleterre montre l'arrivée de ce front froid dans un contexte dynamique caractérisé par des vents forts présents jusqu'en moyenne troposphère (40 à 50 noeuds à 500hPa). Les vents sont orientés au Sud-ouest et semblent être parallèles au front laissant penser que notre large front est en réalité un katafront froid .


                      Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                      Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.