connexion

  • à la mémoire
    de Jean-François
    Botte (Jeff04)
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.02h00, 18.2°C
    96%, 1006.8hPa
    Vent de direction SSO7 km/h (raf. 14)
  • × 100% gratuit • 100% bénévole • 0% pub
    Votre soutien a été exceptionnel !
    Nous allons pouvoir recruter notre 1er salarié,
    mais votre soutien reste indispensable.
    Adhérer Donner help

PREVISIONS ILE DE FRANCE

 

EN BAS DE CE BULLETIN REGIONAL, VOTRE BULLETIN HEBDOMADAIRE GENERAL DU DIMANCHE 14 AOÛT 2022

 

 

Un bulletin quasi quotidien vous est proposé en première partie.

En deuxième partie, retrouvez un bulletin plus général (EUrope, France, Ile-de-France) élaboré une fois par semaine et publié le dimanche soir.

 

 

 

 

 

 

BULLETIN METEO HEBDO n° 1846 DU DIMANCHE 14 AOÛT 2022

 

 

Le prochain bulletin hbdomadaire sera publié le dimanche 21 août 2022



 

SITUATION GENERALE EUROPE

 

La publication des bulletins hebdomadaires (et des flashs quotidiens) revient peu à peu à la normale. Merci de votre patience.

Ce dimanche, c’est avec quelque soulagement que l’on voit se déplacer l’anticyclone (OSCAR) vers l’Europe orientale, abandonnant une position qu’il tenait depuis bien longtemps, favorisant ainsi des conditions devenant de plus en plus difficiles à supporter avec le maintien de fortes chaleurs, voire, pour certains secteurs, d’un long épisode de canicule. Avec le retour de l’influence océanique sous la forme d’une petite dépression (JELENA) qui véhicule de l’air moins chaud, l’instabilité est parfois importante sur l’ouest de l’Europe et l’activité orageuse localement forte. Plusieurs mois de sécheresse « record » ont considérablement fragilisé la végétation et favorisé d’immenses incendies qui ravagent les massifs forestiers dans plusieurs pays européens dont la France. Mais tout le monde n’en a pas terminé avec la fournaise thermique, les 30° sont largement dépassés sur le Benelux et l’Allemagne d’une part, sur une partie de la Grande-Bretagne et surtout sur la péninsule ibérique, qui continue de subir des températures très élevées. Le sud de la Russie est également concerné par des valeurs qui dépassent les 35° (37° à Platov). On enregistre 36° à Malaga (Espagne), 32° à Hereford (Angleterre), 33° à Moenchengladbach (Allemagne), 34° à Ferrara (Italie), des valeurs proches de 30° dans le sud de la Scandinavie et dans les pays baltes. L’été n’est pas terminé et réserve probablement d’autres séquences très chaudes.

 (rédaction: Philippe LEBRAUD, MétéoBaoBaB)

 


 

Un radical changement de configuration nous concerne en première partie de semaine avec un temps instable. En début de semaine, une zone dépressionnaire s'étend de l'Islande vers le proche-Atlantique avec un talweg assez profond plongeant sur le golfe de Gascogne. C'est ce talweg qui déstabilise la masse d'air et s'enfonce lentement sur la France jusqu'à mercredi et jeudi. À l'avant du talweg, le flux est orienté au secteur sud avec une brève accentuation de la chaleur mardi. L'approche du talweg apporte de nouveaux déclenchements orageux par l'ouest, finissant par toucher la plupart des régions en milieu de semaine (très actifs au sud-est). Les températures vont donc reculer en milieu de semaine avec un flux basculant au secteur nord-ouest d'ici jeudi. Nous retrouverons alors des valeurs à peine de saison. En France, les conditions météo seront nettement plus instables que la semaine passée en raison de la présence d'un talweg. Un grand nombre de régions risque d'être concerné à un moment ou à un autre par cette menace d'orages, notamment entre mardi soir et jeudi qui sera une période de paroxysme instable. Les températures seront en baisse et plus proches des normales. A noter la possibilité d'une amélioration en toute fin de semaine.

(rédaction: Météo-Express, MétéoContact, Philippe LEBRAUD pour MétéoBaoBaB)

 

 

Les basses pressions pourraient circuler assez bas en latitude, ce qui apporterait pas mal d'instabilité sur le nord du vieux continent. Les hautes pressions circuleraient surtout vers les Açores et au sud de l'Europe où le beau temps estival se prolongerait. En France, un dégradé nord-sud pourrait se mettre en place avec davantage de périodes ensoleillées et de chaleur en direction du sud. Il pourrait d'ailleurs faire très chaud vers la Méditerranée. A l'inverse, en allant vers la Manche, il y aurait plus de chances de voir les nuages et les averses, dans une ambiance nettement moins chaude. A plus long terme,  une ambiance plutôt anticyclonique et assez chaude devrait s'imposer sur un grand nombre de régions.

 

(rédaction: MétéoContact)

 

EN ILE DE FRANCE

 

 

La situation est en train d’évoluer nettement sur notre région et cela commence par cette journée de dimanche qui permet à quelques pluies de circuler. De l’instabilité que nous allons retrouver une partie de la semaine à venir, mais les précipitations, a priori modérées, ne devrait guère faire changer la balance très déficitaire de la pluviométrie que l’Ile-de-France connaît depuis l’hiver dernier. La sécheresse perdure et s’accentue et devient de plus en plus préoccupante. Côté ciel, les nuages seront un peu plus nombreux ces prochains jours et les températures se rapprocheront des niveaux de saison dont elles s’étaient largement éloignées ces dernières semaines. L’air va devenir un peu plus respirable et les nuits plus reposantes, mais la chaleur est toujours au menu, plus mesurée. Certains modèles suggèrent le retour des hautes pressions en fin de semaine à l’avant d’un week-end prochain estival, à nouveau un peu plus chaud. La dernière décade du mois d’août reste incertaine du point de vue des prévisions, l’influence anticyclonique pourrait dominer avant de laisser place à un flux plus «zonal », océanique, plus instable et moins chaud. Tout cela reste encore bien imprécis.


(rédaction: Philippe LEBRAUD, MétéoBaoBaB)

 

 

 

 

 

 





Ces prévisions ne doivent pas être utilisées pour la protection des biens et des personnes. En aucun cas la responsabilité de leur auteur ou d'Infoclimat ne pourrait être engagée. Autres prévisions régionales...

Consulter les archives de ce bulletin :


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑