connexion

  • à la mémoire
    de Jean-François
    Botte (Jeff04)
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.11h00, 26.7°C
    46%, 1006.8hPa
    Vent de direction O22 km/h (raf. 36)
  • × 100% gratuit • 100% bénévole • 0% pub
    Votre soutien a été exceptionnel !
    Nous allons pouvoir recruter notre 1er salarié,
    mais votre soutien reste indispensable.
    Adhérer Donner help

PREVISIONS ILE DE FRANCE

 

EN BAS DE CE BULLETIN REGIONAL, VOTRE BULLETIN HEBDOMADAIRE GENERAL DU DIMANCHE 31 JUILLET 2022

 

 

Un bulletin quasi quotidien vous est proposé en première partie.

En deuxième partie, retrouvez un bulletin plus général (EUrope, France, Ile-de-France) élaboré une fois par semaine et publié le dimanche soir.

 

 

 

 

 

 

BULLETIN METEO HEBDO n° 1845 DU DIMANCHE 31 JUILLET 2022

 

UN INCIDENT TECHNIQUE A EMPECHE LA PUBLICATION DU BULLETIN DU 7 AOÛT 2022

Le prochain bulletin hbdomadaire sera publié le dimanche 14 août 2022



 

SITUATION GENERALE EUROPE

 

La publication des bulletins hebdomadaires (et des flashs quotidiens) revient peu à peu à la normale. Merci de votre patience.

Avec un anticyclone fixé sur le proche Atlantique et une activité dépressionnaire réduite à deux secteurs de l’Europe, l’été poursuit son chemin et les premiers jours du mois d’août ne devraient pas être très différents de ce dernier dimanche de juillet. NORMEN occupe vaillamment l’espace entre les îles britanniques et la péninsule ibérique, mais l’instabilité parvient tout de même à s’imposer et à apporter des pluies sur l’Angleterre, une partie de l’Irlande, le Benelux et l’ouest de l’Allemagne (avec une progression vers le nord de la Pologne). D’autres précipitations, liées à une dépression septentrionale, GENOVEVA, affectent la Norvège, la Finlande et le nord de la Russie, accompagnées d’une forte activité orageuse qui déborde localement entre la Lituanie et la Hongrie. La Roumanie et la Bulgarie sont également concernées par quelques averses. Pas de réelle surprise côté températures, parfois caniculaires en Espagne où elles peuvent dépasser les 40° (41° à Don Benito). Chaleur intense également dans le sud de la France (37° à Martigues), dans le sud-est de l’Europe (36° à Zakinthos) et dans le sud de la Russie (35° à Primorsko-Ahtarsk). Pour la fraîcheur, il faudra se diriger vers l’Islande, où le thermomètre, dans le même temps, peine à dépasser localement les 5°…

 (rédaction: Philippe LEBRAUD, MétéoBaoBaB)

 


 

Les hautes pressions circuleront essentiellement vers les Açores au cours de la semaine à venir, avec l'extension d'une dorsale anticyclonique jusqu'en Europe centrale. Dans le même temps, les basses pressions se trouveront vers l'Islande où un temps perturbé s'imposera. Attention aux remontées chaudes sur le sud de l'Europe, des températures caniculaires sont à craindre entre l'Espagne, le Sud de la France, l'Italie et la Grèce. En France, les pressions seront faiblement anticycloniques tout au long de la semaine, mais assez élevées pour garantir une météo plutôt calme et ensoleillée sur de nombreuses régions. Dans le même temps, une masse d'air chaud en profitera pour remonter jusqu'à chez nous et engendra une nouvelle explosion thermique sur notre pays. De fortes chaleurs sont attendues au sud de la Loire sur plusieurs jours. On surveillera toutefois une possible évolution orageuse incertaine d'ici la fin de semaine.

(rédaction: Météo-Express, MétéoContact, Philippe LEBRAUD pour MétéoBaoBaB)

 

 

Les hautes pressions pourraient rester à proximité de l'Europe au moins jusqu'en milieu de mois, ce qui garantirait un temps encore bien calme. Les basses pressions circuleraient encore à des latitudes élevées. La masse d'air chaud resterait largement présente sur le sud du vieux continent. En France, il est encore difficile d'anticiper l'évolution de la masse d'air, mais il ne faudrait pas exclure le maintien de fortes chaleurs sur la partie sud du pays. A l'inverse, la moitié nord bénéficierait d'une ambiance plus respirable. Il faudra tout de même surveiller une potentielle évolution instable sur la moitié sud en cours de semaine, ce qui limiterait le risque de trop fortes chaleurs. A plus longue échéance, il se pourrait qu'une ambiance encore assez chaude s'impose sur un grand nombre de régions. On surveillera toutefois une possible évolution orageuse en cours de période.

 

(rédaction: MétéoContact)

 

EN ILE DE FRANCE

 

 

Malgré une sécheresse de plus en plus préoccupante qui perdure depuis plusieurs mois en Ile-de-France, les nouvelles concernant la pluviométrie ne sont pas vraiment bonnes et ce n’est pas un unique épisode instable annoncé la semaine à venir qui va inverser la tendance. Pour faire court, le soleil fera souvent le spectacle dans le ciel francilien, mais il faudra parfois partager avec quelques nuages, plus ou moins actifs. Cela commence lundi, avec un ciel un peu chargé mais peu enclin à donner ne serait ce que quelques gouttes, avant le retour d’un soleil franc et radieux mardi, puis d’une journée particulièrement brûlante mercredi avant une brève (et violente ?) dégradation orageuse jeudi, qui fera chuter le thermomètre assez brutalement. Des températures qui devraient continuer de baisser pour retrouver des normales de saison jusqu’en début de semaine suivante. La tendance reste assez anticyclonique le plus souvent, surtout pour la deuxième semaine de août qui pourrait être très ensoleillée et, de nouveau, de plus en plus chaude. On attend 29 à 31° en début de semaine à venir, 35 à 37° mercredi, de 28 à 30° jeudi et entre 25 et 27° jusqu’au week-end prochain.


(rédaction: Philippe LEBRAUD, MétéoBaoBaB)

 

 

 

 

 

 





Ces prévisions ne doivent pas être utilisées pour la protection des biens et des personnes. En aucun cas la responsabilité de leur auteur ou d'Infoclimat ne pourrait être engagée. Autres prévisions régionales...

Consulter les archives de ce bulletin :


L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑