connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.05h00, 2.7°C
    74%, 1023.2hPa
    Vent de direction ENE9 km/h (raf. 22)
Bilan météo du lundi 29 octobre 2018
Par Bernard lundi 29 octobre 2018, 10:21

VIGILANCE ROUGE SUR LA CORSE POUR VENT VIOLENT !

BASCULEMENT BRUTAL DANS UN TEMPS HIVERNAL !

EPISIODE MEDITERRANEEN !


Belle synchronisation entre le passage à l'heure d'hiver et les conditions météorologiques sur la France où jusque là c'est un mois d'octobre bien souvent à l'allure estivale qui régnait, ce weekend marquant une transition brutale avec l'arrivée du froid et de la neige en montagne et même parfois jusqu'en plaine .

Un épisode de froid et de la neige fin octobre n'a rien d'exceptionnel même si la station d'Ouessant-Stiff(29) a vu hier son record mensuel de froid battu avec 5.3°C, moins que l'excédent de températures qui régnait jusque là en ce mois d'octobre !

Hier donc dimanche 28 on a eu également d'autres records mensuels battus ou égalés dans le Sud-Ouest comme 4.0°C à St-Girons(09)(4.4°C le 23.10.1993), 4.6°C à Tarbes(65)(23.10.1993), 5.4°C à Pau(64), 5.6°C à Toulouse-Blagnac(31)(5.8°C le 24.10.1951), 5.6°C à Auch(32)(6.1°C le 23.10.1951), 6.0°C à Bergerac(24), 8.8°C à Leucate(11)

SITUATION GENERALE :

Le front froid qui a traversé le pays pendant le weekend (marquant la limite entre l'air d'origine polaire qui déboule sur l'ouest de l'Europe par flux de nord nord-est sur le flanc sud-est du puissant anticyclone atlantique se prolongeant par une dorsale en direction de la Norvège et des Iles Svalbard, et l'air d'origine subtropical remontant par flux de sud-ouest de la Tunisie et Lybie vers l'est de l'Europe) ondule sur la mer Méditerranée avec le creusement d'une dépression nommée "VAIA" par l'Université de Berlin et "ADRIAN" par Météo France sur le Golfe de Gênes qui va entraîner une nette aggravation des conditions météorologiques sur le nord de l'Italie la Corse et le sud-est de la France avec le déclenchement  d'un épisode méditerrannéen à l'est du delta du Rhône situé sous les remontéees chaudes et humides de Méditerranée, et un épisode neigeux précoce sur le Massif Central situé sous le flux polaire de nord-est  .

En altitude à 500hPA ( vers 5500m) un profond talweg est mis en évidence de la Scandinavie à l'est du Maroc et l'ouest de l'Algérie, coincé entre les advections de hauts géopentiels atlantiques et ceux de l'Europe continentale .

Elargissons la représentaion avec la carte du géopentiel au niveau de la tropopause dynamique montrant cette profonde plongée du talweg d'altitude évoluant en cut-off(goutte froide) sur la péninsule ibérique et qui entraîne une forte ondulation du jet stream sur ses contours .

 

 

ANALYSE SYNOPTIQUE :

Avec le creusement de cette dépression "ADRIAN" et qui remonte vers le nord, Météo France a placé 13 départements en vigilance orange: la Corse pour orages violents , fortes pluies, fortes vagues et vents tempétueux; le Var et les Alpes Maritimes pour orages violents et fortes pluies; et 9 départements du Massif Central pour chutes de neige abondantes s'ajoutant aux chutes de neige du weekend .

Effectivement en cours de nuit et en ce début de journée les fortes précipitations sont déjà bien présentes du Golfe du Lion jusqu'en vallée de Saône, et une étroite ligne est particulièrement active et stationnaire sur l'est de la Corse remontant sur le Golfe de Gênes .

Quelques précipitations résiduelles se produisent également sur le flanc ouest du pays étant même accompagnées de flocons sur le Finistère et en Pays de Loire .

La carte des impacts de foudre Blitzortung montre la virulence de cette ligne orageuse située entre la Corse et la plaine du Pô .

 

De fortes pluies affectent donc le pourtour méditerranéen à l'est du Rhône avec à 9h00 60.6 mm en 6h à Six-Fours-les-Plages(83),  21.8 mm en 3h à Marseille-Corniche(13), 29.6 mm en 6h à Sanary-sur-Mer(83), et accompagnées d'un fort vent d'est puisqu'on relève une rafale de 107 km/h à l'Ile de Porquerolles(83) .

Concernant la neige, des chutes de neige modérées ont été observées en fin de nuit à Baye(44), plus faibles mais néanmoins remarquables par leur précocité à Cherbourg(50), Laval(53), Landivisiau(29)

Photolive prise ce matin à Toulon(83) montrant la forte agitation près de la Méditerranée avec la présence d'un arcus et une mer bien agitée :ée :

 

A la mi-journée Météo france étend la vigiance orange neige aux départements allant du Massif Central à Champagne-Ardennes mais surtout place les deux départements corses en vigilance rouge pour vent violent pour la fin d'après-midi et début de soirée :

Cette vigilance rouge est motivée par le creusement de la dépression "ADRIAN" sous les 984 hPa en mer, au sud du département du Var qui génère déja de fortes rafales de sud-est de 168 km/h à Cagnano(2B), 135 km/h au Cap Corse(2B), 123km/h au Cap Pertusato (2B), 106 km/h à Bastia-Poretta(2B)

Sur le continent le vent souffle fort aussi puisqu'on relève également de sud-est 106 km/h au Mont-Ventoux(84); et à l'ouest du centre dépressioananire c'est le vent de nord à nord-ouest qui se fait sentir avec 113km/h au Mont-Aigoual(30) et 123km/h au Cap-Béar (66)

Un étroite ligne de forts orages rétrogrades évoluent toujours sur la façade est de cette dépression en pivotant à l'est de la Corse de la mer Tyrrhénienne à la Ligurie, à la mi-journée on observe 64.4 mm de précipitations en 12h à Six-Fours-les-Plages(83), 58 mm à Chateauvert(83)

Comme prévu tout en remontant vers le nord ces précipitations se transforment en neige sur le Massif Central et sur les Alpes avec de fortes chutes de neige relevées sur Grenoble-St-Geoirs(38), Aurillac(15), le Béage(07), Rodez-Marcillac(12), Saint-Didier-en-Velay(43)

L'imge satellite à 13h00 montre bien l'enrouylemlent nuageux en sens cyclonique autour du centee de la dépéression "ADRIAN" pointant à 982hPa à l'ouest de la Sardaigne

En Corse on dénombre déjà avec les violentes rafales qui ont accompagné les orages de nombreuses chutes d'arbres provoquant des coupures d'électricité et de coupures de routes et aussi de la submersion marine comme ici à PietraCorbara(2B) de plus dans une ambaince ocre s'expliquant par des remontées de sable du Sahara avec l'advection par flux de sud d'air, photo de Jean-Michel Raggioli :

 

Exemple de ces chutes de neige précoces et fortes avec cette photolive à Pont-de-Salars(12) avec encore la présence de feuilles dans les arbres :

Après une vague orageuse intense à la mi-journée, la Corse semble connaitre une accalmie qui va permettre aux cours d'eau de stabiliser leurs débits et ainsi limiter le risque de crue. Sur le Var c'est une tout autre histoire. Un système orageux relativement actif sévit sur le secteur de Fréjus principalement. Ce dernier va donner des cumuls qui localement pourront dépasser les 20mm/h. On relève 64mm à Six-Fours-les-Plages, 40 à Besse-sur-Issole, 60 à Châteauvert,...

Le radiosondage de 12h UTC d'Ajaccio témoigne d'une dynamique atmosphérique trèq active. On observe un flux de Sud-est très actif sur toute la verticale. C'est ce flux qui est à l'origine des fortes pluies observées. En effet ce dernier va favoriser l'apport en humidité dans les cellules déjà existantes. Ces cellules vont remonter vers la Corse pour aller se bloquer sur les reliefs déversant ainsi des quantités de pluies relativement importantes. Radiosondage : Météo-France. 

Comme évoqué sur la carte plus haut, les cours d'eau commencent à réagir sur le Var comme le montre ces 2 graphiques Vigicrues sur l'Endre et le Grenouiller où on observe une hausse significative des débits dues aux orages en cours.

L'image sattelite colorisée combinée vapeur d'eau/masses d'air en cet fin d'après-midi révèle bien la présence de la dépression centrée entre la Corse et la Côte d'Azur avec l'advection d'air froid (en rouge) venant d'Espagne jusqu'en Mer Tyrrhénienne à l'arrière du front froid située mainteant sur l(Italie avec de nombreux orages(en blanc intense) alors que le retour d'occlusion occupe désormais une grande moitié est de la France et qu'une trîne d'air froid s'est installée des côtes algériennes à la Sardaigne .

A noter par ailleurs le puissant talweg sur l'océan atlantique à l'arrière du front occlus remontant des Acores à l'est de l'Islande .

On relève des rafales de 189 km/h au Cap Pertusato(2A), 176 km/h à Marignana(2A), 161 km/h à l'Ile Rousse(2B), 130 km/h à Figari(2A); le port d'Erbalunga(2B) a disparu , la digue ayant cédé (photo via grecale2B) :

A noter également que les fortes pluies d'orages dans le Var provoquent l'isolement d'un quartier de Roquebrune-sur-Argens(83) nécessitant même un hélitreuillage ( photo Var Matin)

 

De plus des tornades ont accompagné ces intempéries à Tanneron(83) comme le montre la photo de ce tweet:

et Porto-Vechhio(2A), photo Corse-Matin :

Puis Aléria (2B) photo David Murgia /facebook :

 

En début de soirée l'image satellite et radar de Météo France postée sur twitter montre que la dépression "ADRIAN" continue son déplacement vers le nord en étant centré entre Monaco et Bastia, les fortes précipitations s'enroulant en sens cyclonique autour du centre de cette dépression .

Ce même tweet donne également le cumul de précipitations relevés en 24h :

Ainsi que l'intensité des rafales de vent :

Avec la couverture nuageuse importante de la nuit, malgré la présence de l'air froid on observe très peu de gelées en plaine, le thermomètre est descendu à 0.2°C à Butot(76), 0.8°C à Saint-Tricat(62), 1.0°C à Nantes-Atlantique(44), 1.5°C à Mussidan(24), 3.1°C à Limonest(69)

Il fait donc nettement plus doux de la côte d'Azur à la Corse avec 14.2°C à Cavalaire-sur-Mer(83) et Nice-Côte-D'Azur(06), 16.4°C à Bonifacio(2A) et au Cap-Corse(2B)

La carte des températures maximales montre bien le fort constraste entre les températures très douces de la Côte d'Azur à la Corse avec 22.8°C à Figari(2A), 22.2°C à Bastia-Poretta(2B), 20.9°C à Nice-Côte-d'Azur(06), 19.2°C à Cavalaire-sur-Mer(83) et les températures de niveau hivernal qui règne sur une grande partie du continent, la Bretagne et l'ouest de la Basse-Normandie connaissent des températures fraîches plus de saison à la faveur d'éclaircies .

Comme la veille de nouveaux records de basse température maximale sont battus alors que jusque là ce mois d'octobre nous avaient plutôt habitué aux records de chaleur (source Météo France) :

  • 1.4°C Millau(12) précédent record 2.3°C  le 31-10-1966
  • 1.9°C Rodez(12) précédent record 2.0°C le 29-10-1974
  • 3.2°C La Souterraine(23) précédent record 3.3°C le 24-10-2003
  • 3.3°C Limoges(87) précédent record 3.6°C le  24-10-2003
  • 5.3°C Niort(79)  précédent record 5.9°C  28-10-2003
  • 5.6°C La Roche-sur-Yon(85)  précédent record 6.8°C le 28-10-2003
  • 7.6°C Sète(34) précédent record 7.9°C  le 26-10-2003

 

En fin de soirée la tempête "ADRIAN" quitte la Corse avec la dépression poursuivant son chemin vers la Suisse et le nord-est de la France, un premier bilan fourni par méteo france donne les valeurs suivantes de rafales relevées lors du passage de la tempête :

  • 189 km/h au Cap Pertusato (2A) record mensuel
  • 188 km/h au Cap Corse(2B), et l'Ile Rousse(2B) record mensuel
  • 151 km/h à Ajaccio-la-Parata(2A) record mensuel
  • 130 km/h à Figari(2A)

C'est évidemment un spectacle de désolation qu'offre au lendemain de cette tempête le front de mer d'Ajaccio, photos issues de tweet France 3 Corse :

En cours de nuit c'est du côté du Massif Central et notamment dans la Loire et la Haute-Loire que la situation devient critique avec comme annoncé ( vigilance orange Météo France) d'importantes chutes de neige qui ont bloqué plus d'un de milier  d'automobilistes sur l'A89 et N88 , on relève des hauteurs allant jusqu'à 40 cm, Saint-Etienne (photolive Anthony42) on relevait 36 cm peu après minuit :

Ces chutes de neige remontent ensuite en étant moins intense vers la Bourgogne et Champagne-Ardennes, elles ont donné 23 cm à Dontreix(23) :

La neige a remplacé la pluie en fin de nuit à Rocroi(08), photlive Sedannais :

Un premier bilan du total des préciptaions relevés pendant les 72h sur cet épisode de froid humide et parfois tempétueux qui a plutôt épargné l'intérieur de la Bretagnet et de la Normandie, les côtes ayant été soumises aux averses classiques en flux froid de nord-est avec l'humidité apporté par la Manche plus douce en étant accompagnées parfois de grêles, de quelques flocons et coups de tonnerre .

Le Nord-Est à l'exclusion de la plaine d'Alsace et les Ardennes ont eu à subir également peu de précipitations ainsi que le Midi Toulousain.

Concernant les précipitations se produisant sou forme de neige Méto France a relevé :

  • 18 cm à Château-Chinon(58)
  • 17 cm à Saint-Etienne-Bouthéon(42) et Segur(12)
  • 12 cm à Liart(08) et au Puy-en-Velay(43)
  • 9 cm à Aurillac(15)

C'est évidemment à l'est du Rhône et en Méditerranée qu'elles ont été les plus intenses :

Un zoom sur cette région montre un cumul en 72h atteignant et dépassant localement les 250 mm sur l'ouest de la Corse et allant jusqu'à 170 mm sur le Var, à noter des valeurs records au large de Gênes s'approchant des 500 mm, en effet l'Italie a également été durement touchée par les intempéries provoquées par cette tempête "ADRIAN"

 

 

Page 1 sur 2027
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑